boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance]
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
the last young renegades
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3024
Louis d'or : 4320
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Ava by Kaï-chou / Code sign by Kariboo Troublant / Gif by Zazou mon petit chou, tumblr & moi / Icons by me
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Modo

Sujet: Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance] Sam 4 Mar - 22:37 ()
Tuer l'ennui
Et puis les autres, un peu, aussi.


La vie des démons, à bien des égards, n'est que liesse et laisser-aller. Ils sont mauvais, viciés et font bien ce qu'ils veulent... La vie des démons est facile car elle ne s'attache à aucun idéal et n'ambitionne qu'au plaisir et à la destruction. Il n'y a qu'une seule ombre au tableau... C'est quand un poisson plus gros remonte des profondeurs pour réclamer son dû. Le sourire moqueur, Malphas apparaît au cœur de la réception du quartier général, croisant les bras sur sa poitrine tout en parcourant l'assemblée de ses prunelles. Il n'est pas habituel de voir le Démon de la Discorde perdre son temps en ces murs, suffisamment peu habituel pour inquiéter ceux qui ont le malheur de croiser son chemin en cet instant. La folle des grands chemins esquisse une révérence poussée au paroxysme de son ridicule, si bien qu'elle en devient insultante, jusque dans le rictus mauvais qui défigure son visage lorsqu'elle se redresse.

« Je m'ennuie. »

Un ennui illégitime, injustifié mais royal qui dessine les contours des horreurs qu'elle peut avoir en tête. La nuit n'est pas encore tombée, le jour essaye de survivre mais ne tardera plus à ramper dans un coin pour se faire oublier... Le regard de la garce rencontre le sien, celui qui ne s'est pas soumis à elle, qui lui en a préféré un autre. Son sourire se confirme, insolent. Elle sait déjà qu'elle va faire une bêtise, indécrottable semeuse de discorde et de mauvaises nouvelles. Malphas darde son regard sur Alec, ne laissant plus le moindre doute sur la noirceur de ses intentions. L'éternelle pétasse des Enfers est venue chercher une victime pour la divertir.

« Tu viens avec moi. »

Juste moi. Pour ce soir. Juste toi et moi, comme au bon vieux temps, il y a quelque chose comme cent ans. Une main inquisitrice se referme sur un poignet qui ne se dérobe pas. Ils disparaissent en une seconde pour reparaître dans le treizième arrondissement, là où monts et merveilles leur ont été promis. Une odeur nauséabonde de bonnes intentions et de nourriture chinoise vient taquiner ses narines, fronçant son nez d'un vague air dégoûté. Jasper n'a pas eu d'autre choix que de la suivre dans cette ruelle sombre et peu engageante, et n'en aura pas davantage lorsqu'il sera question de la suivre jusqu'au bout de la nuit.

« Ne fais pas ta précieuse, tu veux ? Je t'invite à dîner. »

Et le pire, c'est qu'elle se trouve grand seigneur après l'avoir arraché à son quotidien pour l'entraîner dans sa décadence. Malphas n'aime pas qu'on lui dise non aussi ne laisse-t-elle à personne l'opportunité de la contrarier. L'obscurité naissante s'éclaire d'une flamme de briquet qui vient allumer la cigarette entre ses lèvres. Garance veut jouer... Elle rejoint l'artère principale et ils se retrouvent tous deux face à une classieuse et réputée enseigne asiatique. Je déteste la nourriture chinoise. Trois bouffées nerveuses sont arrachées au bâton nicotiné qu'elle jette finalement au sol pour entrer dans l'arène.

« Garance Lesquen. J'ai réservé pour deux couverts. »

L'endroit est à la fois élégant et kitsch, perdu quelque part entre la facture d'un bon décorateur intérieur et un restant coriace de mauvais goût... La table qu'elle a demandée se trouve au cœur de la salle, à la vue de tous, et elle s'y installe sans se faire prier. Son sourire s'étire encore et illumine son visage d'ange lorsqu'elle retrouve les prunelles de Jasper. Tu sais pourquoi tu es là, n'est-ce pas?

« Divertis-moi, Jasper. Fais donc taire ceux qui pensent que la paresse n'a pas sa place en Enfer... »

La nuit appartient à ceux qui n'ont peur de rien.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 18/12/2016
Messages : 638
Louis d'or : 540
pretty face : matt daddario
julius caesar : ophelia ma queen
legends never die : Démon de la décadence et de l'inertie, sphère de la paresse. Pour les civilisations trop paresseuses pour s'entretenir, pour la culture qui disparaît de la mémoire des hommes, pour les empires qui tombent et les royaumes qui s'effondrent dans les crevasses de l'enfer. Pour les rêves qui n'aboutisent jamais, les souhaits qui flottent dans le néant, les espoirs délaissés. Pour les ruines sous la poussière et les débris sous le lierre, pour tous ceux qui abandonnent au premier obstacle, pour les spectateurs qui regardent, les yeux grand ouverts, toute une ville sombrer dans l'oubli.
the mighty bush : persuasion . Très utile pour un démon de la sphère de la paresse. Il n'a qu'à prononcer un ordre pour que celui-ci soit exécuté. Il tire les ficelles, comme un marionnettiste, d'une décadence orchestrée. Il injecte des idées, des volontés, des souhaits, dans des cervelles atrophiées par un monde décomposé.
pyrokinésie . contrôle du feu
Allegeance : Sa loyauté va à Lucifer et à tous les démons qui le suivent. Il préfère ne pas prendre de risque et ne se fondra jamais dans une rebellion qui sera muselée et anéantie en quelques heures. Le pouvoir, il n'en veut pas.
these streets : Il ne sait pas grand chose. Certains pensent que les anges sont à l'origine du grand schisme mais c'est une hypothèse qui lui semble peu probable. Pour autant, il ne croit que ce qu'il voit, et, pour l'instant, il n'a pas vu grand chose...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1078-jasper-just-one-yester
admin du dimanche

Sujet: Re: Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance] Dim 26 Mar - 20:31 ()
funk you up
This hit, that ice cold Michelle Pfeiffer, that white gold This one for them hood girls Them good girls straight masterpieces Stylin', whilen, livin' it up in the city



Collision entre deux regards.
Merde.
Elle l’a vu. Elle l'a vu et il cherche à disparaître, à se fondre dans des ombres un peu trop sombres, à s'effriter sous des décombres. Il aimerait déguerpir, foutre le camp, oui mais voilà, c’est trop tard, elle a sa main qui enserre son bras et il peut plus aller nullepart. Elle arbore le sourire des mauvais coups, il aime pas ça. Jasper, il préfère la tranquillité, le calme plat. La décadence s'orchestre sans lui, il a juste à regarder et à récolter les fruits d'un travail non fait. Mais c'est pas comme ça que fonctionne avec Malphas. Depuis le temps, il devrait le savoir. « Tu viens avec moi. » Alors qu'il roule des yeux en guise de protestation, le plafond se métamorphose en ciel. L'air est frais, sous les lampions, même pour ceux qui ont été fabriqués dans les flammes. Les mains dans les poches de son blouson, il la suit sans précipitation. Elle fume sa clope, il soupire.  « Ne fais pas ta précieuse, tu veux ? Je t'invite à dîner. » Il lève les yeux au ciel. Malphas a toujours la provocation au bout des lèvres et il a la patience qui s'irradie vite quand elle est là. Elle a le don d'attiser la rage qu'il enterre au creux de ses entrailles par sa simple présence. Celle pour qui la colère est un jeu le toise d'un regard nonchalant qu'il lui rend avec plaisir. Lorsqu'elle est là, le démon oublie qu'un jour, il a été humain. Il y a des jaillissements de cruauté dans ses yeux, des ombres qui planent et qui surplombent. Pourtant, c'est le même fer qui les a forgés, ils sont issus du même ouragan. Ils ont poussé les mêmes cris qui se sont rejoints dans le même écho. C'est sans doute la seule chose qu'ils ont en commun, après tout. « Me prends pas pour un con, Malphas. Je sais qu'on n'est pas juste venu ici pour dîner. Sinon tu serais un peu mieux sapée... » Lui aussi, il peut porter le sourire de celui qui a le dernier mot. Lui aussi, il peut poter la rage comme un étendard. Mais Malphas en a vu d'autres, et, quand elle entre dans le restaurant sans plus de cérémonie, il la suit.

Installés à une table, en tête à tête, ils ont tout du couple parisien qui veut passer une bonne soirée. Tout, sauf les intentions. La noirceur de son regard ne trompe pas. Elle ne se fait pas attendre pour la convertir en mots.  « Divertis-moi, Jasper. Fais donc taire ceux qui pensent que la paresse n'a pas sa place en Enfer... » Il arque un sourcil. Le démon n’aime pas les défis. Il se fiche bien de savoir ce qu’on dit sur la paresse, d'ailleurs. Il est pas patriote pour un sous. Opportuniste, il saute sur toutes les occasion de ne rien faire. La paresse n'était qu'un alibi, jusqu'à ce que Malphas ne s'en mêle. « Je crois qu't’as pas compris le concept de la paresse… » Il hausse les épaules et laisse un sourire se former dans le coin de ses lèvres. Il abdique. « Mais, puisque c'est toi qui invite. » Il regarde autour de lui. Il examine les humains avec attention, il prend son temps. Les rétines comme un orage, les yeux volcaniques, il se tourne vers le couple d'humains de la table voisine. « Vous, arrachez vos cheveux, mettez-les dans votre assiette et faites un scandale. C’est vraiment sale. » Les mots sont comme des ordres qui roulent sur sa langue. Des lames affutées qui viennent se planter dans les âmes pour y déverser poison et horreur. Le démon persuade, et, en l'espace de quelques secondes, les humains obéissent. La table de gauche connaît le même sort. « Toi, vomis ton repas. Et toi aussi, tant qu'à faire. » Il n'en faut pas plus pour que les humains obtempèrent. Sourire à propos, il coince le défi entre leur regard. Voilà de quoi tuer ton ennui, Malphas. Il appuie son dos contre sa chaise et croise les bras. Un signe de tête vers le démon qui lui fait face. « A toi. »




_________________
paint it BLACK
no colors anymore, I want them to turn black
you've got two black eyes from loving too hard and a black car that matches your blackest soul I wouldn't change it.

autres comptes : matt d. lefèvre & eponine de stahl & leo g. sorel & roman d. gariel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3024
Louis d'or : 4320
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Ava by Kaï-chou / Code sign by Kariboo Troublant / Gif by Zazou mon petit chou, tumblr & moi / Icons by me
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Modo

Sujet: Re: Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance] Dim 16 Avr - 20:58 ()
Tuer l'ennui
Et puis les autres, un peu, aussi.


Le concept de paresse... Ce n'est pas qu'elle ne l'a pas assimilé, c'est qu'elle le rejette en bloc. Il n'y a rien de plus détestable que celui qui se trouve des excuses pour ne rien faire quand le monde est à portée de griffes. Le sourire que Jasper lui adresse la dissuade de donner davantage d'explication, elle se contente de dévoiler ses crocs en répondant à son rictus. Puisque c'est elle qui invite, Monsieur assure le spectacle. Dans un instant, ça va commencer. Et à lui de ne pas la décevoir, de ne pas la forcer à se trouver un nouveau hobby ou un autre exutoire... Au risque que ce ne soit son tour.

Ses prunelles suivent les ordres fort inspirés du démon tandis que ses lèvres dessinent un sourire satisfait. Tout va toujours très vite, trop vite, elle essaye d'étirer le temps à l'infini pour se gorger de chaque détail. La voix d'Alec qui claque dans le silence de circonstances, l'étonnement candide dans les prunelles de ses victimes, puis la mort de leur volonté propre lorsque ses cordes vocales font leur sale affaire dans leur crâne... C'est un peu facile, un peu vulgaire, mais l'entreprise a l'avantage d'être efficace. La mine mauvaise, elle admire le résultat, un rictus mesquin ourlant sa bouche. Les cheveux, le scandale, le grondement de révolte. Autour d'eux, entre les pantins et leurs spectateurs, une vague de protestation sourde se fait déjà entendre... Entre eux, l'air de défi de son vis-à-vis l'amuse plus qu'il ne peut s'en douter.

Je m'ennuyais vraiment, tu sais.

Ou peut-être pas, mais toutes les excuses sont bonnes à prendre. Malphas se mord la lèvre inférieure, se délectant du spectacle, de ces serveurs qui se figent dans leurs coins, qui n'osent pas s'approcher, de ces clients qui agissent sans pouvoir s'en empêcher, qui s'offusquent et qui hurlent, qui vomissent.

Vous nous empoisonnez. C'est quoi ça ? Des cheveux ? Des cheveux ! Il vomit ! Regardez-le ! Vous avez mis quoi dans son assiette ? Au prix qu'on paye, des cheveux ? Ne mangez pas vos nems !!!

Un rire sec lui échappe tandis que la Discorde étend ses ailes et inspirer aux responsables un profond sentiment d'injustice tandis que la révolte étreint les cœurs des acheteurs. La silhouette blonde se redresse un peu et prend un air songeur, profondément détaché au milieu du marasme ambiant, où l'air devient électrique.

« J'ai appris par cœur l'anatomie de quelques bestioles particulièrement dégueulasses qu'on trouve en Australie... Mais je nous réserve ça pour plus tard. »

Plus tard, quand elle aura envie de lâcher la mort dans le restaurant. En lieu et place de cette idée, son regard se pose sur un serveur. Un homme athlétique, plutôt grand, à la chevelure châtain et au regard arrogant. La discorde diffuse et nuageuse qui effleure les autres n'est rien comparé à la décharge qui vient le foudroyer et envenimer son esprit. L'homme qui vomit le dégoûte. Ce n'est sans doute qu'un poivrot qui essaye de leur coller la responsabilité de son alcoolisme non maîtrisé. C'est tellement facile, de trouver un responsable. Il se dirige comme un seul homme en direction de la table de tous les maux, celle que les autres clients cherchent à fuir... Un peu trop vite, sans doute. Le sac à mains de leur voisine de gauche disparaît pour apparaître sous ses pieds. Il trébuche lamentablement et s'écrase dans la flaque répugnante que l'autre a recraché, débordant de son assiette et salissant le sol.

« Non mais c'est pas vrai ! Mais quelle conne ! Quel dégueulasse ! »

Il perd le contrôle sous le regard amusé de son bourreau. Le serveur se redresse, les mains sales et les vêtements souillés. Sans crier gare, il s'empare de la nuque du malade et lui enfonce la tête dans son assiette pleine de son propre vomi.

« Tu veux pas finir ton assiette ? T'es sûr ? »

Garance passe un doigt rêveur sur ses lèvres, face à ce spectacle, quand ils restent assis et concentrés et que les autres se lèvent pour fuir. Le bleu de ses yeux vient trouver et effleurer Jasper, aguicheur.

« Encore ? »

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance] ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Tuer l'Ennui. [Jasper & Garance]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Parc] Tuer l'ennui [PV: Keito Masahide & Eliza Trips]
» the mysterious explorations of Jasper Morello
» Kura, un être né pour tuer... [Validé]
» Insomnie et ennui ... [Priv. Seamus] [TERMINE]
» 05. Ennui inlassable et Cosmique Attitude. {Klaus}
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows :: Paris :: Sud-Est :: treizième arrondissement :: China Town