boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 The social network (RILEY)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 17:17 ()
and a warm hearted friend is all you need, people might hope you crumble but let the stones they throw build your castles
identity
riley t. hepburn
& they will break us down again
age 29 ans
heart like that célibataire
métier responsable d'édition à Believe
adresse dix-neuvième
sunset typhon, titan des vents forts et des tempêtes
power(s) contrôle des éléments & fléaux
allegeance ennemi des dieux
temper Ambitieux, arrogant, autoritaire, charismatique, cynique, égoïste, extraverti, flatteur, impatient, imprudent, impulsif, jaloux, manipulateur, mauvais, passionné, rancunier, sadique, sanguin, violent
trivia
Riley
Même s'il s'est éloigné d'une famille dont il ne partageait aucun point commun, même s'il a mit entre eux des centaines de kilomètres, même s'il n'a jamais réellement prit la peine de donner de ses nouvelles, Riley a pourtant toujours cherché le bonheur de sa sœur. Incapable de la laisser à son sort, incapable de rester avec elle ce type qui ne peut ni ne veut devenir responsable, il se métamorphose lorsqu'il s'agit de Billie. Un pilier, une bouffée d'oxygène dans une vie en apnée, elle l'empêche de se laisser aller, de tomber dans une spirale de laquelle il ne pourrait plus sortir.

Ils avaient une dizaine d'années, n'étaient rien de plus que des enfants à l'innocence encore inviolée, encore intacte. Ils étaient, à l'époque, ces copains qui se promettaient de le rester pour la vie. Quelque part, au fond, il l'aimait presque, sans trop savoir ce que c'était. Mais la vie les a séparé, a envoyé cette amie qu'il ne voulait pas quitter dans un autre continent, a brisé en grande partie une relation idéalisée. Et si, pendant toutes ces années où les contacts furent brefs, il ne souhaitait rien d'autre que la revoir, l'occasion ne s'est jamais présentée. Jusqu'au grand départ, il gardait cet espoir. Amis jusqu'à la mort, disait-il.

Il fut l'un des premiers à créer un contact réel, palpable, à l'arrivée de Riley en France. Un contact rapidement développé, qui les a bien plus rapproché que ce qu'il imaginait. Il pensait avoir du mal à s'intégrer, à subir un choc des cultures immense, difficile à surpasser. Mais Kaïs fut l'une de ses aides les plus précieuses pour l'australien. Ils se ressemblent, s'amusent, brillent par l'autre bien plus que la plus étincelante des étoiles. Jusqu'au grand départ, il fut aux yeux du jeune homme son meilleur ami, ce confident auquel il pouvait tout dire ou presque. Et aussi surprenant cela puisse paraître, Typhon a parfaitement su maintenir cette relation, voyant en cet humain un compagnon de jeu des plus plaisants.

Peut-il parler d'un coup de foudre ? Non. Il ne sait toujours pas aujourd'hui s'il s'agissait de réels sentiments, ou d'un petit jeu qui s'est éternisé. Il ne sait pas si elle a fait l'effet d'une drogue sur lui, ou si elle n'était que ce plan sûr sur lequel il pouvait compter en toutes circonstances. Toujours est-il que, dès la première vision d'Eden, il est allé la voir. A tenté d'attirer son attention, encore et encore. Elle n'avait que 16 ans, avait des parents horriblement chiants et coincés, mais ce n'étaient que des détails pour lui. Il la voulait. Et n'a jamais lâché l'affaire. D'un simple défi qu'il s'était donné, l'histoire s'est transformée petit à petit. Elle a duré des semaines, des mois, des années. Avant que tout ne vole en éclat lors du Grand Départ. Lors de leur disparition.

Enfant de fermiers, Riley a grandi dans l'arrière-pays australien. S'il n'était pas de ces ploucs que l'on dépeint à la télévision et dans les séries, il n'a jamais eu la chance de connaître les joies de la grande ville, cette jeunesse festive, qu'il a toujours fantasmé. Obligé dès son adolescence à aider ses parents au quotidien, il s'est alors enfermé dans ses envies d'ailleurs, rejetant de plus en plus un contact familial devenu trop pressant, trop suffocant pour lui, idéalisant ses découvertes d'autres pays. Quittant le pays à la première occasion, lorsqu'il fut accepté à la Sorbonne de Paris pour y poursuivre des études de littérature. Des études sans avenir préparé, mais qui lui permirent de se délivrer d'une prison invisible.

Typhon
Il est le fruit de la vengeance et de la haine, la colère qui gronde et hurle jusqu'en perdre la voix. Né dans la souffrance et l'humiliation, son existence n'est due qu'à cette infâme défaite, ce triste châtiment subi par ses ancêtres. Enchaîné par un plan préparé avant même sa naissance, il ne poursuit inlassablement qu'un seul but, qu'un seul idéal. Une mission divine, que nul ne saurait comprendre, et qui l'a opposé au Dieu des Dieux dès sa naissance, lorsqu'il fit déserter l'Olympe par sa simple apparition.

Forgé par une mère désespérée, par un père à l'amour inexistant, il a durant longtemps vécu dans sa bulle de haine et de vengeance, sans même savoir ce que signifiaient ces mots. Dieu déchu par son statut, il ne ressemble pourtant pas totalement aux traits que lui prêtent les légendes. Il n'est pas cette créature sans aucun état d'âme, capable d'abattre à la moindre occasion ses tornades et ses tempêtes. Il n'est pas cet être lugubre, seulement habité par la colère et la violence. On le dit ennemi des Dieux, on dit de lui qu'il est allé les voir à sa naissance pour les terrasser, déjà. Pourtant, ce n'était pas le cas. S'il ne les a jamais aimé, sa haine viscérale lui vient aussi et surtout de cet épisode de sa vie, où il s'est vu rejeté et haï de ces Dieux qui n'ont vu en lui qu'un Titan en liberté, qu'un monstre assoiffé de sang.

Ange vengeur, soldat de la haine et du sang, il poursuit inlassablement son combat, le combat de ses frères et sœurs, face aux Dieux cruels, pourfendeurs, usurpateurs. Il se rebelle contre les vainqueurs, se refuse à leur autorité, se présente telle une épine dans leurs pieds. Il se joue d'eux, n'a aucune hésitation à les affronter. Et il parvint à terrasser le légendaire Zeus, à le priver de tout mouvement, à l'enfermer loin de son trône doré. Jusqu'à sa propre chute, son enfermement au sein de l'Etna, et la dernière victoire de l'usurpateur.

Sa quête vengeresse ne l'a pas séparé de la vie, de ses aléas, de ce qui la rend belle. Amoureux, il l'a été. Un amour fou, impossible à mesurer, bien au-delà du raisonnable. Elle qui n'était qu'un monstre aux yeux de tous, trouva grâce à ceux du Titan. Une beauté qui l'a rendu muet, une grâce qu'il n'a jamais vu ailleurs, pas même chez les Dieux. Un amour toujours existant malgré les années, malgré la séparation, malgré les enfants offerts au monde. Échidna. Le seul amour qu'il n'ait jamais eu, le seul amour qu'il n'aura jamais.

Des années. Des siècles. Il a oublié. Il ne saurait dire combien d'années il a passé enfermé dans ce volcan, presque incapable de bouger. Causant à chaque mouvement des tremblements de terre et des éruptions, la tête posée sur l'enclume inconfortable du Dieu forgeron. Régulièrement foudroyé par le dictateur pour rester immobile. Mais tout ça est désormais derrière lui, ces souvenirs et cette douleur ne sont désormais plus que le carburant qui alimente sa haine envers son geôlier. Zeus, Héphaïstos, tous ; ils mourront.

Parce que cette mission donnée par sa propre naissance, parce que cet objectif que beaucoup pourraient qualifier de fou n'est toujours pas atteint, il a décidé de se joindre à cette révolution, à cette propagation de violence et de colère. Parce qu'ils se ressemblent, parce que eux aussi ne veulent plus vivre sous le mensonge et la tyrannie. Parce que, il en est sûr, leur tyran est le même, son ennemi caché sous les traits d'un homme prêt à tout pour cacher la vérité à son propre peuple.
a sinner's prayer
most wanted
& they will break us down again
titre du lien recherché description du lien recherché par ici

titre du lien recherché description du lien recherché par ici

titre du lien recherché description du lien recherché par ici
hopeless dreams
to be continued
& they will break us down again

 
 




Dernière édition par Riley T. Hepburn le Lun 10 Avr - 17:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 17:18 ()
Liens féminins
Women and cats will do as they please


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
billie hepburn
feat. nastasia lindes - rebels
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©kiri


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
andy brixton
feat. bella heathcote - rebels
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©kiri


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
eden strauss
feat. ashley moore - gods
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©kiri


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
alexia osmane
feat. felicity jones - angels
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©kiri


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
aslinn crowley
feat. sara fabel - humans
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©dreamy






Dernière édition par Riley T. Hepburn le Lun 10 Avr - 23:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 17:18 ()
Liens masculins
Men and dogs should relax and get used to the idea.


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
kaïs osmane
feat. rami malek - humans
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.

©vinyles idylles


When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.
prénom p. nom
feat. avatar - groupe
When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.When she was young, they gave her a gun, and said shoot and run. It's a job well done, if you speak its language, it will do the rest.








Dernière édition par Riley T. Hepburn le Lun 10 Avr - 18:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 17:25 ()
A vous, c'est open bar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 13/03/2017
Messages : 1378
Louis d'or : 120
pretty face : Sara Fabel
julius caesar : By Me
these streets : Moi ce que je sais c'est que mon boss, Charlie, il a disparu du jour au lendemain comme ça POUF et y avait pas de poudre de perlimpinpin autour hein, non, que dalle. J'ai lu les journaux, j'ai vu les émissions en parler en boucle, c'était sur tous les écrans géants de la ville. Le gros délire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2262-aslinn-et-puis-un-jour
Humains

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 18:26 ()
Moi je viens en touriste clairement. Mais je veux. Voilà. XD

_________________
Drink up babe, stay up all night with the things you could do, you won't but you might. Drink up baby, look at the stars, I'll kiss you again between the bars. Drink up one more time and I'll make you mine, seperate from the rest, where I like you the best.
BETWEEN THE BARS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 18:28 ()
Il semblerait qu'un lien soit de rigueur.
Pour beaucoup trop de raisons.

Du coup, on se tape dessus ou on boit des cocas?

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 18:53 ()
@Aslinn Crowley Tu as bien fais de venir huhu
Parles moi un peu d'Aslinn, qu'on ait une illumination

@Aymeric G. Strauss On se tape dessus en buvant du coca ? huhu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:00 ()
@Riley T. Hepburn
C'est un risque à ce que tu te retrouves avec une canette à un endroit que la morale réprouve, ça, camarade What a Face
Blague mise à part, trop d’œstrogènes chez les révos. Soyons bros.

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:14 ()
@Aymeric G. Strauss J'ai comme l'impression que ça parle d'expérience, des aveux sur certaines pratiques ? héhé
Mais je suis d'accord, il faut de la solidarité entre les mâles. C'est pas si grave si je me suis fais ta soeur... Regarde, celle de Kaïs y est passée aussi, et il n'en fait pas tout un plat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:17 ()
@Riley T. Hepburn
Tous les moyens sont bons pour mettre un homme à terre
tout le monde se tape ma soeur
tout le monde se tape kais
on parle du fait que la soeur de Kais c'est...?
Je crois que moi aussi, Alexia...
NON MAIS SOYONS SOLIDAIRES.
What a Face



_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:24 ()
@Aymeric G. Strauss
La soeur de Kaïs, c'est la plus belle, OKAY ?
Et fais gaffe à ce que tu réponds là-dessus. :cuirmoustache:

mais oui, tout le monde se tape ta soeur et Kaïs
même les deux en même temps, je suppose


MAIS SOLIDARITÉ !
Ils ont les mêmes ambitions : mettre les puissants à genou (Zeus), guérir le monde de ses puanteurs (Zeus) et trouver la paix (en tuant Zeus) (pour la vérité, on le mets de côté)
Du coup ils peuvent très bien s'entendre sur leur participation dans la révolution (même si pour Riley, c'est d'avantage un moyen d'assouvir ses propres ambitions que de réellement aider les humains à découvrir la vérité sur les dieux).

Et puis ce sera cool quand ils se rendront compte qu'ils connaissent tous les deux Andy. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:39 ()
@Riley T. Hepburn
*évite soigneusement de répondre à la première injonction*
mais c'est vrai qu'elle est bonne

Je pense qu'ils peuvent effectivement se retrouver autour de la Révolution, de façon très instinctive.

Par contre tout le monde sait qu'Aymeric connaît Andy
Et toi tu restes loin.
Très loin.
Vraiment très très loin.
C'est ma mienne.

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 19:57 ()
@Aymeric G. Strauss
Oui elle est bonne. Tu sais pas ce que tu loupes.

Après, de ce que je vois, Aymeric est un pilier pour les révolutionnaires. Du coup, j'imagine qu'il pourrait tenter d'influer sur la foi de Riley vis-à-vis de la mission des révolutionnaires, lui qui se contente surtout de taper quand on lui dit de taper sans s'investir plus que ça dans la vie de tous les jours.

Andy c'est mon jouet.
Mon jouet.
MON JOUET.

Au pire j'te prends Aslinn si t'y tiens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:04 ()
@Riley T. Hepburn
Qui a dit que j'ai prévu de louper un truc? huhu

Il y a de l'idée, surtout si Riley a tendance à taper plus que de raison et que du coup Aymeric doit aller réparer derrière, tu vois. What a Face
Cela étant, je pense qu'il y a pas mal de fois où les deux paires de bras ont dû se déplacer ensemble sur des théâtres d'opération, ça aurait pu partir de là. Aymeric est pas bavard mais il sait être persuasif quand il veut

Va jouer ailleurs
MA MIENNE J'AI DIT

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:24 ()
@Aymeric G. Strauss
Oh je te certifie que tu vas louper un truc. huhu

S'il le pouvait et si ça ne tenait qu'à lui, Riley lâcherait des fléaux à tout bout de champ et sur n'importe qui, dans l'espoir de taper un dieu au passage...
Mais les missions pourraient être fun avec les deux : Aymeric qui persuade un gars de donner des infos, puis Riley qui vient le cogner, juste pour être sûr qu'il ment pas. What a Face

Laisse faire les grands
Va jouer avec ta pelle et ton râteau
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:29 ()
@Riley T. Hepburn
Tu jetteras un œil du côté de la sœur Osmane et on en reparlera

ptdr J'aime l'idée.
Disons qu'ils sont à la fois complémentaires et opposés.
Aymeric posera des limites - en même temps quand lui même les dépasse c'est particulièrement spectaculaire.
D'un autre côté, ils doivent obtenir d'excellents résultats.
(et là mon cerveau envisage un éventuel tabassage à l'américaine - ou comment frapper sur un mec et le maintenir en état de parler pour obtenir ce qui est nécessaire)
What a Face

C'est ma meuf, tu dégages
C'est déjà une galère à elle toute seule
Y'a que des boobs dans les révos, sers-toi ailleurs

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:32 ()
@Aymeric G. Strauss
Parce que tu crois être à la hauteur pour la perfection qu'est Alexia ?

L'idée de l'interrogatoire à l'américaine impose un rp, j'ai l'impression huhu
Je vois bien Riley rester dans son coin à lire un livre en attendant que Aymeric pose les questions, puis venir tabasser le mec à chaque fois que Aymeric soupire ou un truc du genre. What a Face

Alexia pioche déjà dans les révos.
Riley aussi, peut-être.
Faut diversifier, tu vois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:35 ()
@Riley T. Hepburn
Cette barbe est à la hauteur de tout

J'ai un peu l'impression que ce rp s'impose aussi.
On va jouer au gentil et au méchant flic
Et on inversera les rôles de temps en temps (tu vas être nul au gentil flic je pense)

Il y a des lits en dehors des révos, tu sais
fétichiste

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:37 ()
@Aymeric G. Strauss
Trop de confiance en toi

Mais tellement, tellement mauvais... ptdr
"Bon gentil... Réponds... Réponds... RÉPONDS OU JE TE FAIS BOUFFER LE CERVEAU"

J'aime pas les gens normaux.
Les révos sont sans gêne.
Surtout au lit. héhé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:41 ()
@Riley T. Hepburn
C'est elle qui sait pas ce qu'elle va louper huhu

Le gentil flic en carton...
On t 'apprendra...

C'est ce que je disais
fétichiste

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:43 ()
@Aymeric G. Strauss Va falloir attendre la prochaine phase hétéro... huhu
Mais là y a Jo, du coup... héhé

Pas tellement envie d'apprendre.
J'aime bien taper fort.

T'as pas de goûts, c'est tout.
La sauvagerie, c'est cool aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:46 ()
@Riley T. Hepburn
J'attendrai dans l'ombre

Faut être polyvalent, dans la vie, mon petit.

J'ai tout compris
J'me réserve juste la sauvagerie d'Andy
Mais on peut se cotiser et t'offrir une jument si tu veux un truc bestial

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:49 ()
@Aymeric G. Strauss
Et pas de bruit hein.

La violence règle tous les problèmes.
Regarde : tu tues tout le monde, y a plus de guerre.

Non merci, j'me fais déjà un demi-poisson.
(Ta soeur, si tu comprends pas)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 25/03/2017
Messages : 369
Louis d'or : 405
pretty face : Josh Mario John
julius caesar : Avatar by Hippolanympho / Sign codée par Mattou des Bwas / Gif by Eden & Andy Chérie
the mighty bush : Contrôle de la douleur – Capacité à absorber comme à provoquer la douleur chez sa victime. C'est un pouvoir qui nécessite beaucoup d'énergie mais qui vit aussi au gré des humeurs de son propriétaire, l'obligeant à se maîtriser de son mieux. Il peut également transférer la douleur d'une personne à une autre... L'absorption de la douleur a tendance à laisser des marques sur ses propres nerfs tandis que le don de celle-ci va lui faire perdre de sa sensibilité.
Allegeance : Révolutionnaire, pour le meilleur et pour le pire. Il suivra ses frères jusque dans la Mort, s'il le faut. Il vit pour la Révolte, se bat pour la vérité. Aymeric est une constante dans l'univers rebelle, un roc qui ne bougera pas et auquel les autres peuvent se raccrocher quand ils ont besoin de se reposer, d'être réparé, voire même de retrouver la foi.
these streets : Il en sait ce que les citoyens les plus avisés savent, il sait qu'il se trame quelque chose, il sait que l'on ment aux parisiens et au reste du monde chaque jour. Il sait que certaines personnes ont des habilités particulières et connaît chacune des actions entreprises par les révolutionnaires. Il sait que le Maire n'est pas ce qu'il prétend être. Il sait qu'Ils découvriront le fin mot de l'histoire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2370-aymeric-g-strauss-neve
Modo

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:52 ()
@Riley T. Hepburn

Méchant flic et philosophe de comptoir? What a Face

Dommage que Parthénope soit moitié piaf
Rappelle-moi de ne jamais accepter des sushis maisons de ta part

_________________
And I'm damned if I do and I'm damned if I don't So here's to drinks in the dark at the end of my road And I'm ready to suffer and I'm ready to hope It's a shot in the dark and right at my throat Looking for heaven, found the devil in me
REDEMPTION
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) Lun 10 Avr - 20:54 ()
@Aymeric G. Strauss
T'as tout compris, bro héhé

Piaf, poisson, c'est pareil. :cuirmoustache:
Mes sushis sont très bons.

En plus moi je me contente pas du poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: The social network (RILEY) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
The social network (RILEY)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ♣ social network ; instructions
» Nouveau contrat social
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier
» Et pourtant,il est loin d'etre un social-democrate
» Stargate Network
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows ::  These nights will never die :: gestion du personnage :: relationship :: Boys