boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Livin' on a prayer / Lucie
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
the last young renegades
homecoming : 28/05/2017
Messages : 213
Louis d'or : 1601
pretty face : Ruth Negga
julius caesar : © Hedgekey (sign) Lux Aeterna (av) soigneusement choisi par le petit singe 8D
the mighty bush : Celui de casser les couilles, un don qu'elle ne doit pas au Grand Retour.
Allegeance : Sam est une révolutionnaire des premiers jours, fidèle à la cause. C'est la mère des insurgés, il n'y a pas un révolté qu'elle ne connaît pas. Elle adopte chaque nouveau venu avec une bière avant de les encourager à coup de pied au cul.
these streets : Elle sait qu'elle ne sait rien et là est bien le problème.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3117-sam-o-girls-just-want-to-have
Modo

Sujet: Livin' on a prayer / Lucie Mar 6 Juin - 19:56 ()
•••

Un fond de musique et un fond de gin, c'est à peu près ce qu'il lui fallait pour tenir la dernière heure qui séparait la nuit du matin. Installée à une table tout juste nettoyée, Sam avait mis son nez dans les comptes du bar comme à l'habituel en chaque fin de semaine. Elle aurait pu s'en occuper demain, mais elle préférait tout oublier jusqu'à mardi. Elle avait encore toute l'énergie dans la peau d'une soirée animée par des révolutionnaires en grande pompe. La preuve étant l'état dans lequel ils avaient laissé les lieux et la difficulté pour Lucie de remettre les choses en ordre. Sam levait les pieds chaque fois qu'elle arrivait avec le balai ou la serpillière, non sans lui adresser un sourire au passage. Simplement comme ça, par complicité. Avant qu'elle ne se remette à chantonner la musique qui passait en fond, une cigarette aux coins des lèvres.

Les feuilles s'empilent les unes après les autres, signe d'une étape terminée puis d'une tâche accomplie. La brune s'empare du fond de son verre, s'accordant une pause. « D'ici quelques mois, si le bar continue de tourner comme ça je pourrais peut-être envisager une troisième personne. » Il y a une once de fierté dans sa voix, forcément puisque les affaires allaient bien. Et ce même en continuant de faire des ristournes à chaque révolutionnaire. La brune tire sur le mégot coincé aux coins de ses lèvres tout en s’enfonçant dans sa chaise. crac. Sam fait les yeux ronds et se redresse aussitôt avant que la chaise ne cède sous son poids. « Dans quelques mois mon cul. Quand tout aura finit de tomber en ruine plutôt. » Elle gribouille nerveusement sur son calepin, ajoutant à la liste des frais une nouvelle chaise parmi de la nouvelle vaisselle, ampoule et autre connerie matérielle qui ne tenait pas la route.

Elle remplace sa cigarette par son verre qu’elle finit d’une traite avant de se bouger les fesses. Elle traîne la chaise jusqu’à l’arrière-boutique, non sans chanter le refrain d’un refrain de Bon Jovi qui passait en fond. La gérante n’allait pas prendre le risque de laisser une chaise dans la salle quand demain soir, quelqu’un risquait de grimper les deux pattes dessus en hurlant. La chaise est empilée sur deux autres qui prenaient déjà la poussière quand, la peine sur l’interrupteur, Sam pose ses yeux sur des rouleaux entreposés ici plus tôt.

Quelques minutes plus tard elle revient aux côtés de Lucie, les talons claquant contre le plancher grinçant, le dessous de bras chargé de grand format enroulé. « Lâche ce chiffon cinq minutes. Je te filerais un coup de main après Lulu. » Elle hoche la tête pour lui faire signe d’approcher alors qu’elle revient à la table où elle s’était étalée. Elle déroule ce qui s'apparente très vite comme étant des affiches, semblable à celles qui recouvraient des pans de murs entier dans le quartier. « On m’a ramenée ça tout à l’heure. Je dois en faire des copies. Qu’est-ce que t’en dis ? Elles en jettent non ? » Elle lui jette un regard intriguée. Lucie n’était peut-être pas de la cause, mais c’était tout comme. Il aurait été ridicule de faire semblant de lui cacher ça quand elle était au cœur de chaque rassemblement.

_________________


I realized quickly when I knew I should, hat the world was made up of this brotherhood of man for whatever that means, 4 NON BLONDS
what's
goin on ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Livin' on a prayer / Lucie Jeu 8 Juin - 16:45 ()

livin on a prayer
whoa we're half way there

Zadkiel a pris goût à l'ambiance de fin de journée du café. Il règne une sensation de travail accompli, de fatigue honnête et il y a toujours un fond de musique agréable. C'est ici qu'elle a découvert des artistes comme Bon Jovi, Led Zeppelin ou Depeche Mode et, surtout, c'est ici qu'elle a appris à les apprécier ; tout ça grâce à Sam, bien entendu. L'archange n'aurait pas pu rêver de meilleure patronne et elle est heureuse de voir que l'humaine l'apprécie en retour et lui fait confiance. Il n'a pas fallu longtemps à Miséricorde pour qu'elle se rende compte qu'elle travaille pour une révolutionnaire et que beaucoup de membres de la Vox Populi viennent chaque soir s'enivrer à l'abc. Pour autant, elle n'est pas déçue ou révoltée par le comportement tempétueux de ces hommes et de ces femmes ; mieux, elle est intriguée par eux. Au fil des mois et des années, elle s'est dit qu'elle était très bien placée pour infiltrer leurs rangs mais elle n'a jamais osé en parler à Sam. Et si elle faisait erreur ? Mais les indices qui s'accumulent lui démontrent chaque jour qu'il s'agit bien là d'un des repères de la Vox et qu'elle pourrait sûrement ramener plein d'informations à Gabriel, si seulement elle osait franchir le cap.

Ce soir-là, elle est occupée à faire le ménage, comme d'habitude, quand Sam lui demande d'arrêter. Elle l'a entendue râler après une chaise, un peu plus tôt et elle hausse un sourcil, intriguée, laissant son chiffon sur la table qu'elle était en train d'astiquer avant de la rejoindre. Sous leurs yeux est déroulée une affiche, une de celles qu'elle peut voir accrochée un peu partout dans la ville. Ainsi, elle avait bien raison. Elle prend le temps d'observer le papier, de lire ce qui est écrit dessus et un léger sourire étire ses lèvres. « Oui, elles sont super. Son regard se lève et accroche celui de la révolutionnaire. Il y a besoin de combien de copies ? Elle marque une légère pause. Reprend. Je peux me rendre utile ? » Il faut bien qu'elle se prenne en main, si elle veut pouvoir apporter des informations utiles aux anges. Si seulement elle ne trahissait pas la confiance de Sam, au passage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 28/05/2017
Messages : 213
Louis d'or : 1601
pretty face : Ruth Negga
julius caesar : © Hedgekey (sign) Lux Aeterna (av) soigneusement choisi par le petit singe 8D
the mighty bush : Celui de casser les couilles, un don qu'elle ne doit pas au Grand Retour.
Allegeance : Sam est une révolutionnaire des premiers jours, fidèle à la cause. C'est la mère des insurgés, il n'y a pas un révolté qu'elle ne connaît pas. Elle adopte chaque nouveau venu avec une bière avant de les encourager à coup de pied au cul.
these streets : Elle sait qu'elle ne sait rien et là est bien le problème.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3117-sam-o-girls-just-want-to-have
Modo

Sujet: Re: Livin' on a prayer / Lucie Dim 25 Juin - 15:24 ()

Le sourire de Sam s’étire plein de fierté lorsque sa collègue approuve. « Un peu qu’elle le sont. J’ai mis ma main à la pâte pour celles-ci. » Lance-t-elle pleine de prétention exagérée. Elle pose un cendrier sur un coin des affiches et un tas de sous verre à l’opposé pour les garder à plat sur la table. Elle prend un peu de recul pour les regarder, imaginant déjà les rues du quartier fait peau neuve avec ces nouvelles couleurs. Une main dans sa tignasse brune, elle prend deux secondes de réflexion avant de répondre. « Et bien une centaine pour commencer dans le quartier déjà. Elle se saisit de son verre et percute au moment de le porter à ses lèvres. Attends. Toi ? Non, non. Je veux pas que tu touches à ça. » La brune hoche la tête négativement C’était plus fort qu’elle, de traiter la jeune femme comme une enfant à protéger quand bien leur différence d’âge n’était pas si grande. C’est instinctif chez Sam, et d’autant plus fort quand elle affectionne ladite personne.

« Désolée mon ange mais je te vois mal courir les rues, les flics aux fesses juste pour des affiches. » Ou plutôt qu’elle ne voulait pas prendre le risque d’embarquer Lucie dans de telles aventures. Elle avait besoin d’elle à ses côtés, à l’abc. Non pas dans un commissariat. « Tu es déjà utile si c’est tout ce qui t’inquiète. » La gérante passe derrière le bar pour y abandonner son verre désormais vide. Elle l’échange contre un paquet de cigarette dont elle tire l’objet de son désire avant de le tendre à Lucie. Sait-on jamais, l’envie pouvait soudainement lui prendre. Entre connaître les révolutionnaires et en faire partie, il y avait un fossé. Et ce n’était pas tant une question de confiance mais plutôt de courage. Un courage qui même pour Sam, n’était plus aussi évident. Elle avait passé les années où seule la rage la guidait dans un monde dont les lumières s’étaient éteintes. « Tu seras là demain d'ailleurs ? Ça fait déjà un moment que t'enchaîne. Je peux me débrouiller une sans toi. Pas dis que j'en tue pas un ceci dit. » C'était bien connu, il ne fallait pas trop l'emmerder longtemps.



_________________


I realized quickly when I knew I should, hat the world was made up of this brotherhood of man for whatever that means, 4 NON BLONDS
what's
goin on ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Livin' on a prayer / Lucie Lun 17 Juil - 20:55 ()

livin on a prayer
whoa we're half way there

Le coeur de Miséricorde rate un battement quand Sam l'appelle mon ange (l'a-t-elle percée à jour ?) mais elle est vite rassurée de voir qu'il ne s'agit que d'un surnom, affectueux en plus. Il faut dire qu'elle ne s'est pas encore habituée à tous leurs us et coutumes malgré toutes ces années d'observation, que ce soit des portes de la cité d'argent ou bien du balcon de son appartement. S'y habituera-t-elle, de toute façon ? Elle en doute. Un sourire délicat étire ses lèvres en signe de reconnaissance mais elle ne peut s'empêcher d'être un peu déçue. L'humaine ne lui fait donc pas confiance ? Elle l'observe passer derrière le comptoir et secoue la tête pour refuser la cigarette ; le silence flotte quelques instants entre elle, le temps qu'elle prenne son courage à deux mains. « Je serai là demain, ne t'inquiète pas, je peux encore tenir deux ou trois jours je pense... Et je tiens à vous aider. » Elle attrape délicatement la main de sa patronne et plante son regard dans le sien. Elle sent le flot de ses émotions la traverser - inquiétude, fatigue. « Je suis bien plus solide que tu ne sembles le penser, Sam, et je veux me rendre utile, te rendre ce que tu as su m'offrir ces quatre dernières années. » Un sourire hésitant ourle ses lèvres tandis que ses joues rosissent légèrement. « Tu es presque comme ma famille, désormais. » Ce n'est qu'à moitié un mensonge, l'archange a réellement développé une affection toute particulière envers la révolutionnaire et elle considère celle-ci comme une mère de substitution pour la jeune femme qu'était Lucie. « S'il te plaît, laisse moi une chance. Demande aux autres ce qu'ils pensent de moi s'il le faut. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Livin' on a prayer / Lucie ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Livin' on a prayer / Lucie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les chatons de Lucie :)
» « A vrai dire ... Elle ne sait pas » [Maelys Adhémar PV Lucie Carera]
» « Petit Piment qui enflamme les coeurs.» [PV Salieri Antonio & Lucie Carera]
» je suis lucie ou plUTOT CERIZ ET JE CHERCHE DES CONTACT MSN
» Lucie Frot ϟ Une vraie boule d'énergie [terminé]
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: Onzième arrondissement :: République :: ABC café