boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 21:19 ()
Une semaine après l'embarquement et les événements du Musée d'Histoire Naturelle. Seth est sortit de prison depuis quatre jours, il a enchaîné les réunions et les rapports, sans mettre le nez dehors. Il s'est plongé corps et âme dans son travail pour comprendre les derniers événements, il a passé du temps avec ses collègues et frères templiers. Reprise des anciens travaux, et ces images du musée pendant ses investigations avec la jeune Ange. Des heures, et toujours pas de réponses, pourtant, il devait y avoir un lien avec les marques radioactive au sol ... Il lui fallait juste un autre esprit pour déchiffrer tout ça. Ça sonne. Seth se pose sur le dossier de sa chaise et ferme son ordinateur.

< Hey, je te dérange ? Comment ça va ?

Faire semblant de prendre des nouvelles, et ensuite demander sa reqûete.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 21:31 ()
J'arquai un sourcil surpris lorsque je vis son nom s'afficher sur l'écran. Ce n'était clairement pas dans ses habitudes de me déranger pour rien, aussi pris-je l'appel avant de m'excuser auprès de mon invité et de m'isoler un peu dans la cuisine. Nos rapports n'ont pas toujours été faciles, ça devait être vraiment sérieux pour qu'il mette sa fierté de côté et m'appelle en premier. Tout en refaisant du café, je calai le combiné entre mon épaule et mon oreille. "Oh, tiens, salut, tu te rappelles de mon existence?" Je ne pouvais pas m'empêcher d'être amère, et mon amertume s'exprimait sous forme de sarcasme. "Sinon, pourquoi tu m'appelles?" Silence. "J'imagine que ce n'est pas uniquement pour me demander comment ça va. Sinon, tu aurais tout aussi bien pu aller directement à l'hôpital quand j'y étais, là tu aurais eu de mes nouvelles". Le reproche était à peine voilé. De toute façon, je ne cherchais pas à lui cacher toute la rancune que j'éprouvais envers lui. Je venais juste de me rendre compte à quel point j'avais ruminé jusqu'à ce fameux coup de fil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 21:41 ()
La voix amère et sarcastique d'Antonia tira un sourire à Seth. Il fallait s'y attendre, elle n'était pas dupe, mais lui non plus. Il tenta néanmoins de justifier son absence. < J'ai eu quelques ... Il hésite, cherche la bonne formulation, contre-temps qui m'ont retenus. Pause. < J'imagine que tu n'es pas restée plus de quelques heures dans cet hôpital, non ? Le registre avait été vérifié, et la nature, extrapolée. Il savait, ou tout de moins, il pensait savoir.
< Mais t'as raison, je t'apelle parce que j'ai besoin de l'avis d'une "experte des langues anciennes" comme tu aimes me le faire savoir. Je te donne l'occasion de briller, tu ne pourrais pas refuser ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 21:56 ()
Je dus me faire violence pour ne pas laisser échapper un soupir exaspéré. Je ne savais pas pourquoi mais quand il se trouvait à proximité, il me tapait sur le système. "Des contre-temps, hein?" lançai-je, toujours aussi acerbe, tandis que je faisais tout un remue-ménage dans l'évier, faisant claquer la vaisselle. "J'imagine que tu avais un emploi du temps de ministre et que ça t'a empêché de venir me voir. Même un message ça m'aurait fait plaisir, tu sais." En vérité, j'étais horriblement vexée, mais était-ce utile de le préciser? "Et étrangement, tu te rappelles de mon existence quand tu as besoin de moi." Silence. La vaisselle claqua à nouveau. "Désolée de te décevoir, mais je ne peux pas t'aider." Tout du moins, je ne voulais pas, et là se trouvait toute la nuance. "Tu l'as dit toi-même, je ne suis qu'une étudiante. Je dois terminer mes études et décrocher mon diplôme." Parce que merde, j'avais quand même ma fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 22:21 ()
< Oui, des contre-temps. De type administratifs, mais je ne vais pas entrer dans les détails. Seth sentait l'exaspération et la colère dans la voix de son interlocutrice. Il n'avait pas beaucoup de chance sur cet appel, elle restait fidèle à elle-même en toutes circonstances. Il n'allait en aucun cas essayer de se justifier. Pourquoi voulait-elle qu'il vienne la voir ? Il ne faisait pas partie de son entourage proche de toute manière. < Je suis sure que ton chevet était suffisamment remplis comme ça.
Elle était vexée, et clairement, elle ne comptait pas l'aider. Il était dans une impasse, ses propres mots se retournaient contre lui. Mais il savait maintenant pourquoi elle en savait plus que tout le monde, donc il savait qu'elle pouvait l'aider. Des bruits de vaisselles se répercutent dans l'appareil, et il ecarte son oreille une seconde. Il prends sur lui et lève les yeux au ciel en esquissant un petit rire. < Tu ne peux pas, ou tu ne veux pas ? Arrête de faire la gamine vexée, c'est plus de ton âge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 22:29 ()
Mon ressentiment enflait de minute en minute. Je dus lâcher la vaisselle pour ne pas la briser entre mes mains. Mes yeux semblaient lancer des éclairs et je sentais mes cheveux se dresser sur ma nuque. "Bon et bien, je suppose que je peux toujours courir, pour les fleurs." ironisai-je en roulant des yeux d'un air exaspéré, profitant allègrement du fait qu'il ne me voyait pas. Certes, je n'avais pas vraiment mal, j'avais même plutôt bien récupéré, mais c'était pour le principe. S'il tenait un minimum à moi, alors il aurait appelé, il aurait cherché à savoir. Or, il ne l'avait pas fait. CQFD. Je me mordillai la lèvre inférieure, restant silencieuse quelques instants. Puis, j'émis un rire sans joie. "Ah, vraiment? Tantôt je suis une gamine reloue, tantôt je suis trop vielle pour les enfantillages. Il faudrait savoir au bout d'un moment, tu ne crois pas? " J'évitais de répondre à ses questions, j'étais moi aussi très forte à ce petit jeu. "Tu l'as dit toi-même, Seth. Je ne suis qu'une gamine. Et tu ne m'apprécies pas, alors pourquoi tu fais semblant?" J'avais presque l'air triste. Presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 22:53 ()
L'ironie, forcément. Seth soupira longuement en se massant le crâne. Quelques minutes à peine, et le regret de cet appel venait perler dans son esprit. < Bon, écoute, je ne vois pas pourquoi t'es aussi touchée, tu t'attendais à ce que je t'amène une carte de bon rétablissement aussi ? Redescends sur Terre, j'ai aussi une vie, et je ne vais pas m'excuser d'avoir eu plus urgent à régler. Seth ne comprenais pas son problème. Il n'était pas du genre à s’inquiéter pour personne, sauf lui-même et ses plus proche frères d'armes. De plus, il savait désormais qu'elle était une disparue, alors cette comédie lui faisait froncer les sourcils. Il se taisait, cependant. Les prochaines phrases n'étaient pas dénuée de logique, mais avec ses dernières informations, il ne pouvait plus lui donner d'âge. < Eh bien j'ai changé d'avis, surprenant, n'est-ce pas ? répondit-il, d'un ton plus sec que prévu. Je ne fais pas semblant, et je ne t’appelle pas par amitié. Je suis dans une impasse avec un problème de traduction, j'essaye de le résoudre. C'est simple. J'ai pensé que tu serais intéressée, et que tu mettrais pour une fois la rancœur qui t'habites de côté mais visiblement je me suis trompé. J'aurais du m'en douté.
Sa voix était neutre et calme, teintée d'un arrière-goût de reproche et de déception.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 23:05 ()
Il ne voyait pas pourquoi j'étais aussi touchée par son absence? La blague. Moi aussi je tentais de refréner la déception qui m'élançait le coeur. Mon regard s'était assombri et mon expression s'était renfrognée. Il avait plus urgent à régler. Il n'avait donc aucune considération pour moi. Soit. Dans ces conditions, pourquoi voudrais-je l'aider? Je ne faisais jamais rien gratuitement. "Tu avais plus important à faire, hein?" La jalousie, âcre et acide vint se déverser, répandant son goût dégueulasse dans ma bouche. "Mais tu crois quoi, Seth, que moi je n'ai rien d'autre à faire qu'attendre que tu daignes m'appeler pour qu'on aille faire je ne sais quoi au juste?" Mon coeur tambourinait dans ma poitrine, la colère enflait, menaçait d'exploser, mais je gardais le contrôle. "Figure-toi que je ne peux pas me libérer, je suis avec quelqu'un, là." Il me tardait de rejoindre mon invité dans le salon. Cet appel pénible s'éternisait un peu trop à mon goût. "C'est le comble de l'impolitesse, de laisser ses invités en plan. J'espérais que tu avais une bonne raison de me déranger alors que j'étais en plein milieu d'un truc, mais visiblement, c'est trop demander." Je faisais claquer mes ongles sur le plan de travail. "C'est quoi, tes trucs à traduire? Tu n'en connais pas d'autres de spécialistes, pour que tu t'abaisses à demander à une gamine qui n'a pas fini ses études?" Visiblement, je n'avais toujours pas digéré ses dires de l'autre fois. Il m'avait sous-estimée, comme d'habitude. ça ne devrait même plus me toucher, à force.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Mer 7 Juin - 23:25 ()
Seth restait silencieux pendant que les paroles de colère se déversaient dans le combiné. Il prenait sur lui et comptait mettre un terme à cette conversation le plus vite possible. Il n'avait pas l’énergie ni le temps de s'occuper des états d'âmes d'Antonia, toute pseudo ange (ou démone ?) qu'elle était. Une parole sarcastique s'échappa de ses lèvres. < Tu m'as attendu ? Et en quel honneur ? Elle était bien bonne celle-la. Elle lui dit ensuite qu'elle était occupée, avec quelqu'un < Pourquoi as-tu décroché dans ce cas, si je te coupes au milieu d'un conversation qui, j'imagine, n'est pas très loquace ? Était-ce une infime part de la jalousie que l'on sentait là, Seth ? Peut-être, mais rien dont il ne puisse être vraiment conscient. Seth leva ensuite un sourcil, surprit par le ton final de son interlocutrice. Avait-il installé un élément de curiosité suffisent pour faire prendre le feu et parvenir à ses fins ? < De mon point de vue, ma raison était tout à fait respectable. Mais je croyais que cela ne t’intéressait pas. Il joua franc-jeu. Il l'a connaissait pour ses ambitions de fouineuse. < Des signes, trouvés dans le musée la semaine dernière. Mensonges, il les avaient photographié bien avant.< Mais j'ai compris, ça ne t’intéresses pas, et t'as raisons, je vais faire appel à quelqu'un de plus qualifié. Elle ne lâcherais plus, maintenant. Poisson ferré, comme on dit, ou alors abus de confiance, Seth ? Peut-être. Sur ce, je te laisse à tes occupations intellectuelles, à la prochaine, Antonia, souffla-t-il.

Bip. Bip. Bip.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu Ven 9 Juin - 21:18 ()
Pourquoi j'avais décroché, hein, pourquoi? C'est vrai, ça, c'était la question que je me posais alors que cette conversation commençait  tourner au vinaigre. J'étais agacée, offensée, les émotions se bousculaient dans ma tête et se transformaient en une violente tempête. Je me faisais violence pour ne pas l'envoyer se faire foutre une bonne fois pour toutes et lui raccrocher au nez. Après tout, lui qui était aussi prompt à me dédaigner à la première occasion, pourquoi lui accorderais-je mon aide? "Ah, ouais, ces signes là." Silence. Mes lèvres se tordirent en un rictus dégoûté. "Les mêmes signes que l'autre con pensait qu'ils étaient radioactifs?" Des symboles radioactifs, quelle connerie, franchement. Il fallait avoir des cases en moins pour oser proférer de telles inepties. J'arquai un sourcil lorsqu'il me renvoya la balle et dit vouloir faire appel à quelqu'un de plus qualifié. "Tu en connaissais donc." persiflai-je, venimeuse. Alors, pourquoi tu m'emmerdes? Mais je n'eus pas le temps de finir ma phrase.

Il venait de me raccrocher au nez, dans le plus grand des calmes.

Il a osé me raccrocher au nez.

Furieuse, je jetai le téléphone sur le plan de travail.

Il pouvait aller se faire foutre, je n'irai pas les examiner, ses foutus symboles.

THE END.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Seth V. Sarrier ♦ Antonia M. de Beaulieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Seth Tienyue (Serpentard)
» [Seigneurie de la Roche sur Yon] Beaulieu sous la Roche
» Technique Seth'Gya
» seth greko
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Gestion personnages