boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 louise&lewis ✗ sign of the times
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
the last young renegades
homecoming : 08/01/2017
Messages : 137
Louis d'or : 587
pretty face : Sebastian Stan
julius caesar : (c) matty des bwas
legends never die : Dieu des enfers et des riches roi des morts siégeant sur les bords du Styx.
the mighty bush : Absorption d'énergie vitale : Il peut absorber l'énergie vitale de ses victimes en un coup d'oeil, ce qui les affaiblit pendant 72 heures.

Résurrection : Il peut aussi faire revenir à la vie un mort pendant 24 heures.

pyrokinésie : il peut contrôler le feu et les flammes par la pensée.
Allegeance : Il n'est loyal qu'envers lui-même. Il est opportuniste et choisit ses alliés, avant de les trahir.
these streets : Il est au courant de tout, cependant il se fiche de tout ce qui a pu se passer. Il n'est là que pour se venger.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1339-lewis-apres-la-nuit-av
Admin

Sujet: louise&lewis ✗ sign of the times Jeu 8 Juin - 18:45 ()


sign of the times
louise & lewis ✗ black water
Swallowed by a vicious vengeful sea. Darker days are raining over me, in the deepest depths I lost myself, see myself through someone else. The strange silence surrounding me, grows closer, feels colder.

Dans un royaume qui ne lui appartenait pas, Hadès, il était seul. Il arpentait les rues sans savoir s’il parviendrait à gagner son pari.  Il distribuait les mensonges comme on écrit une histoire inventée de toute pièce. Il marchait au milieu des vivants en prétendant que lui aussi, il était comme eux, qu’il connaissait le doute et la peur. Peut-être que c’était vrai, au fond, qu’il avait mal comme tous les autres. Qu’il pensait que chaque essai n’était qu’un échec de plus. Qu’il vivait dans la peur de retourner dans le royaume des morts, sur un trône dont il n’a jamais voulu. C’était devenu facile, avec le temps, de prétendre qu’il réussissait son rôle à la perfection, prétendre qu’il n’était pas devenu l’ombre de lui-même. Hadès, il n’était qu’un pion parmi les autres, qui rêvait d’être plus. Mais au fond, il n’était rien de plus que ce gamin capricieux qui pouvait continuer à rôtir en enfer, perdu entre les hurlements et les flammes.

Athéna, elle avait pas eu le droit à tout ça. Elle était comme tous les autres. Elle se perdait pas entre ce qu’elle n’aurait jamais et ce qu’elle aurait dû avoir. Différents visages, différent monde et pourtant tout était bien trop semblable. Il n’avait pas assez d’alliés. Il n’avait personne pour le sauver, lui, dans sa chute, à part Ananké. C’était peut-être à cause de ça qu’il ne réussissait jamais à avoir plus que l’enfer. Elle, elle avait un monde qui l’attendait là-haut. Les Hommes la respectaient, depuis toujours. Ils ne la craignaient pas. Ils ne la redoutaient pas. Alors quand il regarde Paris s’embraser depuis la fenêtre du dernier étage de la tour Montparnasse, il réalise qu’ils ont beau être tous les deux des dieux, ils n’ont jamais été aussi différents.

La réunion venait de se terminer. Clope à la main. Un costume taillé sur mesure. Les silhouettes s’éloignent et disparaissent une à une, si bien qu’il ne restait bientôt plus qu’elle et lui. Et il avait un plan. Quelque chose qui pourrait peut-être changer quelque chose, qui pourrait renverser la situation. Peut-être que l’utiliser était une bonne idée. Peut-être qu’il avait juste besoin de savoir qu’il n’était plus vraiment seul, enfermé dans les abysses. Solitude à laquelle il s’était habitué, sans jamais mieux la supporter. Comme s’il avait besoin d’une cour, d’un monde qui tournerait autour de son image. L’égocentrique gamin, il a jamais appris de ses erreurs. « Eh bien. » Sourire glacé sur ses lèvres blanchâtres. Mort qui l’habite constamment, avec persistance, et dont il ne peut se débarrasser. Il continue à observer le paysage, lorsqu’il se retourne finalement vers elle. Il a tout entendu. Le désaccord entre Athéna, et quelques autres. Poséidon, principalement. Il avait pas besoin de grand-chose pour mettre en marche ses plans. « Si je ne te connaissais pas mieux je dirais que tu as l’air agacée, mh ? »

@Louise A. Hardy

_________________
 
Uneasy lies the H.E.A.D that wears a crown
I still see you there, a tall glass of Napoleon and an off-white leather chair, trying to sink tomorrow. What's so important today ? You said the same shit yesterday, the tired lies that you recite, you don't really mean them, do you ? Another broken afternoon,a whole life just scattered and strewn across the bathroom floor. I can only help you hurt yourself, I threw it all down the wishing well.


autres comptes : fantine c. de stahl & juliette a. gibson & bass a. renoir & héra c. swango
Revenir en haut Aller en bas
 
louise&lewis ✗ sign of the times
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» SHOULD PRESIDENT OBAMA SIGN THE ORDER WHEN IT COMES TO WIKILEAKS?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» Louise Michel
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows :: Paris :: Sud-Est :: quatorzième arrondissement :: Quartier Montparnasse :: Tour Montparnasse :: Dernier étage