boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Keep my secrets (Renée)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Templiers
homecoming : 24/06/2017
Messages : 383
Louis d'or : 656
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)Beylin (Matt) & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux…
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
En revanche, concernant les dieux... Ils ne sont que légendes à ses yeux.

Sujet: Keep my secrets (Renée) Lun 17 Juil - 1:37 ()
Keep my secrets

Les cachets posés face à elle, ultime tentation d'une après-midi s'enfonçant dans la décadence. Tara, elle avait toujours été incapable de résister à ses démons. Boire, fumer, il ne manquait finalement plus que la drogue pour avoir un combo gagnant. Et elle avait fini par la trouver. Pas une drogue comme on les appelait communément. Non, elle échappait encore à l'héroïne, LSD, cocaïne et autres joyeusetés, bien qu'elle ne tarderait pas à y plonger si elle continuait sur cette lancée. Elle les observait, les petits ronds blancs posés sur sa nappe. L'hésitation restait palpable. Une part d'elle savait à quel point c'était dangereux, de mêler autant d'abus, de s'enfiler anti-douleurs et alcools en même temps. Elle le savait bien, et cela ne l'empêchait pas de le faire régulièrement. En se cachant bien évidemment. Elle s'en doutait aussi, que si quelqu'un venait à découvrir les cocktails qu'elle ingérait, qu'elle en prendrait pour son grade. Chez les templiers, Arthur risquait de lui en faire voir de toutes les couleurs. Seth aussi, bien qu'il soit d'un calme olympien en toutes circonstances. Puis certains seraient déçus. Elle pensait à Renée dans ces cas-là, qui l'avait recrutée, avait vu en elle un potentiel certain. Et qui devait bien le regretter parfois, au vu des réactions et réflexions de la française.

Toutes ces pensées retardaient la prise des médicaments. Et finalement, cela prouvait bien qu'elle n'en avait plus tant besoin que cela. A part dans la douleur était clairement trop forte. Après, cela arrivait une fois de temps à autre, en étant réellement objective. La plupart du temps, elle prenait les pilules en prévention. C'était mauvais pour sa santé, créant cette dépendance dont elle se serait bien passée. Cependant, elle était là, prenant de plus en plus de place dans sa vie. Parfois, elle hésitait à en parler à quelqu'un. Puis elle revenait sur sa décision. Tara, elle était toujours la fille souriante, énergique, blagueuse. Un peu trop parfois, mais personne ne remarquait qu'il y avait une raison à cela. Elle cachait le mal-être que la présence des anges lui faisait ressentir, que la perte de sa jumelle avait laissé en son cœur. Elle enterrait tout ça derrière ce masque de bonne humeur et de répliques cinglantes. Et elle était douée la petite, parce que même pour elle, il était plus simple de ne pas faire face à tout ça, de juste fuir. La vérité, ce n'était pas tant qu'elle se cachait du regard des autres, mais surtout du sien. Définitivement d'elle-même.

Quelques secondes de plus avant que les cachets ne rejoignent son estomac. Il lui faudrait une trentaine de minutes pour faire effet. Trente minutes durant lesquelles elle devrait se retenir de ne pas en prendre plus, alors que cette envie la démangeait déjà. Foutue addiction, en train de la dévorer de l'intérieur... La tête se posa entre ses bras, un peu de repos bien mérité... Jusqu'à ce que sa mémoire lui rappelle un événement. Quelques heures auparavant, elle avait envoyé un sms à Renée pour qu'elle passe la voir. Pour discuter. Des templiers, des dernières missions, mais aussi d'elle. Peut-être parce que l'alcool avait fait avoir à son cerveau un éclat de lucidité sur sa propre situation. Et là elle n'était pas bien. Que ce soit à cause des débris de bouteille ou de paquets de cigarette qui traînaient sur le sol de son appartement ou bien des cartons de médicaments ouverts sur sa table de salle à manger. Bon. Tara avait une petite heure devant elle pour tout ranger, tout nettoyer. Ce à quoi elle se mit, en traînant les pieds. Bon dieu qu'elle détestait faire le ménage...

Tout avait été planqué, jeté, caché, balancé par la fenêtre... En bref, il ne restait plus rien dans les pièces de vie. Tout était à sa place, recréant cet appartement si froid que Tara détestait plus que tout. Elle n'était pas à l'aise ici. Son regard se promena sur les meubles, chacun était au millimètre près à l'endroit parfait. Comme une habitation témoin, ou ces pages de magazine de décoration intérieure. Rien de chaleureux. A part son chien. Qui manqua d'ailleurs de la faire chuter en lui fonçant dans les jambes. Un jour, elle demanderait au vétérinaire si l'animal n'était pas aveugle, pour se prendre absolument tout sur son passage, c'était une possibilité à envisager. Après un sourire, son regard, flou, se porta sur l'horloge de grand-mère trônant dans le salon, souvenir de ses parents avec qui elle avait coupés les ponts. Soupir, alors que la sonnerie retentissait. Un coup d'oeil à l'ordinateur, pour vérifier qu'il s'agissait bien de sa collègue, avant de se diriger vers la porte d'entrée. Oui, Tara avait utilisé ses compétences en robotique jusque chez elle. Ainsi, l'appartement était aussi sécurisé que le QG. Les gardes en moins, évidemment.

Sur le chemin, elle manqua de se prendre les pieds dans la table basse, l'insulta au passage, avant de se retrouver face à la porte... Et d'hésiter comme une andouille. Normalement, physiquement, son état n'était pas trop catastrophique. Elle espérait juste que l'autre ne serait pas trop perspicace. Porte ouverte sur la tête blonde de Renée, sourire plaqué sur les lèvres.

« Bonsoir Renée, je t'en prie, entre. » S'effacer pour laisser le passage, avant de refermer derrière la femme. « Tu vas bien ? »

Ne pas tiquer, ne rien montrer.
   
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

   
   
Danse Macabre
Reality ☽ Hours of crisis often call for sacrifice. In matters of consequence, when have doubt and fear given the best advice? Why not heed faith, courage, and honor?
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
Templiers
homecoming : 17/11/2016
Messages : 357
Louis d'or : 85
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Real Face
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Sam 22 Juil - 14:29 ()
KEEP MY SECRETS  
Renée & Tara


C'était le genre de sms que tu n'aimais pas recevoir, disons qu'ils étaient souvent à double tranchant, parce que la vie de templiers, ce n'est pas aussi simple qu'on le voudrait, tu en savais quelques choses parce que durant des années tu as refusé ce qui s'offrait à toi, tu as refusé de faire ce travail parce que tu le jugeais inapproprié. Mais certains faits ont changés les choses, tu ne sais pas vraiment si c'est en mal ou en bien cela dit, mais cela a changé pour toi. Tu es devenue une templière à part entière, puisque de toute façon, il ne te reste que ça aujourd'hui, avec tes fêlures, parce que même si tu n'en montres rien, tu en as, comme tout le monde. Tu es du genre à être le phare au milieu de la tempête, toujours calme, d'un calme que certains juge olympien alors que pourtant, tu n'es pas une déesse, mais bien une simple humaine. Alors quand tu avais reçu le sms de Tara, tu te demandais là où elle voulait en venir. Tu te souviens encore de la jeune recrue qu'elle a été, que tu as toit-même recruté, et depuis, elle en avait fait du chemin, dans le bon comme dans le mauvais sens parfois. C'est compliqué pour elle, tu le sais bien, alors si elle t'a envoyé ce message, c'est qu'elle a besoin de parler, et tu es sans doute la mieux placée pour l'écouter avant tout, et pour la conseiller car elle en aura besoin. Tu es l'oreille attentive de nombreux templiers, et tu sais garder un secret, quoiqu'il advienne, tu n'es pas du genre à dénoncer les gens, sauf si cela peut mettre de façon grave l'Ordre en péril, mais jusqu'à présent, ça n'a jamais été le cas. Tu espères que ça ne commencera pas avec Tara en tout cas, car tu l'apprécies, cela te ferait de la peine de la mettre à l'amende, ou de l'écarter des terrains provisoirement. Pour le 18 août, tu veilleras sur elle pour votre petite soirée déguisée, contre la fin du monde, mais en attendant, il y avait cette rencontre, ce soir, tu devais passer chez elle dans le premier arrondissement sur les quais de Seine. Elle vivait là, dans un appartement très stylé, mais terriblement impersonnel de ce que tu avais pu voir les fois d'avant, parce que ce n'était pas la première fois que tu y venais. Tu n'avais pas spécialement compté les fois où tu étais venue, mais ce n'était pas la première fois et ça ne serait sans doute pas la dernière non plus. Tu le sais, c'est comme ça, ton rôle fait en sorte que tu dois chapeauter beaucoup de monde, même Arthur qui a parfois du mal à assumer son rôle. Tu es là pour l'aider, le seconder, et parfois lui faire prendre conscience de certaines choses, mais plus le temps passe, plus il colle de près au rôle qui est le sien. Cela ne l'empêche pas d'avoir des faiblesses, de douter parfois, c'est à ce moment là que tu interviens pour le pousser dans ces retranchements et faire en sorte qu'il prenne rapidement les bonnes décisions si possible. Parce qu'une décision semble bonne sur le moment, mais sur le plus long terme, elle peut se révéler dévastatrice. En tout cas, tu es habillé sobrement pour te rendre chez Tara, un petit tailleur comme souvent. Tu lui as apporté un petit cadeau, rien d'extraordinaire, un petit porte clé en forme d'hirondelle, un petit geste qu'elle devrait comprendre. Tu arrives donc devant son appartement et tu sonnes à la porte. Il y a de la lumière donc elle est là sans aucun doute. Le temps dehors n'est pas extraordinaire mais ce n'est qu'un détail. Après quelques secondes d'attente, elle ouvre la porte, souriante, comme toujours, comme trop souvent, parce que tu le sais, elle joue un peu trop la comédie, elle se leurre elle-même, car en vérité, elle n'est pas aussi joviale qu'elle le laisse paraitre, sa carapace pour ne pas sombrer d'avantage. Mais ce soir, dans cet appartement, dans son petit cocon, nul doute qu'elle se livrera d'avantage. il faut l'espérer, sinon, la visite n'aura pas atteint son but. Elle te laisse donc rentrer dans son appartement sans aucune résistance, en même temps, pourquoi agirait-elle de la sorte ?

" Bonsoir Tara. Je me porte fort bien et toi ? Tiens, c'est un petit cadeau pour toi. "

Et tu lui donne le porte clé dans une petit paquet cadeau qu'elle ouvrira quand elle voudra, tout de suite ou après ta venue, cela n'a pas vraiment d'importance pour le moment. Tu déposes ta veste sur le porte manteau qui se situe à l'entrée avant d'attendre sa réponse pour t'enfoncer un peu plus dans ce bel appartement, toujours aussi froid, toujours aussi impersonnel. Peut être qu'elle devrait agir sur la décoration pour se sentir vraiment chez elle, n'est ce pas ?

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Templiers
homecoming : 24/06/2017
Messages : 383
Louis d'or : 656
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)Beylin (Matt) & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux…
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
En revanche, concernant les dieux... Ils ne sont que légendes à ses yeux.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Lun 24 Juil - 17:46 ()
Keep my secrets

Son chien s'approcha, l'observa quelques secondes avant de se tourner vers Renée et d'aller réclamer quelques caresses. Il la connaissait bien finalement, très bien. Renée, c'était un peu la grande sœur, celle qu'elle n'avait jamais eu, celle qui remplaçait la morte. Une grande sœur, une tante, une mère aussi. Mais aussi sa supérieure, bien qu'elle avait tendance à l'oublier souvent. Comme avec Arthur. Elle les estimait, sans forcément le montrer. Elle les estimait mais n'hésitait pourtant pas à refuser leurs ordres, les contredire ou les contourner. Astucieuse, elle l'était certainement, même si les autres n'étaient pas de son avis. Beaucoup étaient agacés par ce comportement, dangereux par moment. Cependant, la française était quelque peu protégée. Parce qu'elle était douée, que ses dons servaient à l'Organisation. Et surtout, qu'on savait qu'elle n'irait jamais contre sa seconde famille. Les templiers l'avaient accueillie, ils lui avaient permis de garder la tête hors de l'eau alors que tout s'était effondré autour d'elle. Alors oui, peut-être qu'aujourd'hui, elle avait beaucoup de choses à leur reprocher. Cependant, elle ne pouvait pas oublier, effacer ce qu'ils avaient fait au début pour elle. Elle leur devait beaucoup, et les remerciait par tout le travail qu'elle effectuait pour eux.

Légère nausée, résultat du mélange qu'elle avait ingéré. Pourvu qu'elle ne s'évanouisse pas face à Renée, ou alors juste que celle-ci ne remarque pas son état. Ce serait le début de la fin. Parce que Tara pourrait être mise au ban à cause de ses addictions. Elle en avait conscience, qu'elle ne pouvait pas mener ses missions à bien dans un tel état. Qu'elle était un risque, puisqu'elle s'occupait des armes des templiers, mais aussi de hacker les lieux où ceux-ci intervenaient. Une simple erreur, et ses collègues sur le terrain pouvaient périr. Certes, il y avait d'autres personnes avec elle, ce qui permettait de réduire la marge d'erreurs possible, mais la française était importante dans ce domaine. Bien trop à son propre goût.

La porte refermée, barricadée comme à son habitude, une légère paranoïa depuis qu'elle s'était donnée pour mission de berner un démon. Elle savait que sa position était précaire, qu'elle ne durerait pas. Et pourtant, elle était incapable de regretter ce choix. Même si elle se doutait que Renée lui passerait un savon quand elle l'apprendrait. Qui de sensé irait se mettre dans les pattes d'un être démoniaque connu de l'organisation ? Personne. Absolument personne sauf Tara. Parce qu'elle était particulière, parce que la peur, elle préférait l'enfoncer au fin fond de ses entrailles, et la masquer derrière un sourire en coin. Toujours heureuse, toujours amusée. Même dans le pire des cas.

Un cadeau tendu dans sa direction, une lueur étonnée au fond du regard. Depuis quand lui offrait-on quelque chose ? Elle était intriguée, puisqu'il n'y avait pas d'occasions spéciales. Cependant, elle ne refusa pas. Elle n'était pas une goujat, loin de là. Sourire accentuée, alors que la blonde s'avançait dans l'appartement. Tara la rejoignit rapidement, lui proposa une chaise avant de ranger rapidement une bouteille qui traînait encore. Bon, l'alcool, la plupart était au courant qu'elle enfilait les bouteilles dès qu'elle était seule. Bon, Renée risquait quand même de lui faire la morale, mais cela importait peu à Tara, qui se considérait comme suffisamment adulte pour faire ce qu'elle souhaitait. Elle laissa Renée s'asseoir à la table du salon, avant de s'installer à son tour.

« Merci, c'est vraiment gentil de m'offrir quelque chose, ce n'est pourtant pas mon anniversaire... » Très cartésienne, incapable de se rendre compte qu'on pouvait offrir des cadeaux à d'autres même s'il n'y avait pas d'occasions particulières. Elle apprendrait, elle était encore jeune. « Je vais bien aussi... Je pense. »

Oui, elle pensait. Mais tout était bien plus compliqué qu'un oui ou non dans sa situation. Son chien se posa à ses pieds, commençant à s'endormir. Ah lui, entre se reposer et se prendre les murs, il était loin d'être des plus effrayants. Cependant, il mettait un peu de vie dans cet appartement, et lui permettait de sortir même lorsqu'elle préfèrerait rester cloîtrée chez elle. Un léger soupir, alors qu'elle se lançait :

« En fait... J'ai pris une décision. Pas forcément la bonne tu me diras. Mais un démon m'a contactée il y a peu de temps. Il pense pouvoir me tirer des informations sur les templiers, jouer sur ma loyauté. Alors j'ai décidé de rentrer dans son jeu, et de lui fournir de fausses informations, en créant des preuves. » Pause. Réflexion. « J'ai prévenu Arthur en lui laissant un message dans la matinée. »

Et maintenant, l'attente de l'explosion. Et ce n'était que le début, mais le reste relevait du personnel, et non plus réellement de l'Ordre. Du moins le pensait-elle.
   
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

   
   
Danse Macabre
Reality ☽ Hours of crisis often call for sacrifice. In matters of consequence, when have doubt and fear given the best advice? Why not heed faith, courage, and honor?
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
Templiers
homecoming : 17/11/2016
Messages : 357
Louis d'or : 85
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Real Face
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Mer 26 Juil - 0:34 ()
KEEP MY SECRETS  
Renée & Tara


Tu savais que tu aurais beaucoup de choses à dire, mais aussi beaucoup de choses à entendre ce soir, mais tu ne pouvais pas passer sous silence certains agissements de Tara, et elle le savait bien, pourtant, il lui arrivait encore souvent de n'en faire qu'à sa tête, et si bien souvent elle était efficace, elle prenait parfois des risques qui n'avaient pas lieu d'être tout simplement. Il faut savoir aller droit au but parfois, plutôt que de passer par des chemins de traverses comme elle savait si bien le faire. Mais il y avait du bon aussi, si elle avait emprunté le chemin le plus simple, elle aurait pu se faire avoir, mais c'était un coup de chance, Tara le savait clairement. Mais tu n'es pas spécialement là pour ça. Son message t'inquiète un peu cependant, alors tu observes la jeune femme sans rien dire de spécifique pour le moment, il te faut la rassurer avant tout, parce que c'est ce dont elle a besoin assurément. Elle semble avoir peur. Tu peux le voir dans son regard, mais ce qui te mets sur la voix, c'est qu'une fois qu'elle a refermée la porte, elle ferme à nouveau tous les verrous et les deux serrures qu'il y a sur la porte, comme si elle avait peur que quelqu'un ne vienne la cambrioler, ou quelques choses dans le genre. De quoi avait-elle peur cependant ? Tu ne le savais pas, pas encore, bien que tu discernais que ça n'allait pas fort pour la petite brune. Tu ne saurais dire depuis combien de temps elle était dans vos rangs, mais cela faisait un petit bout maintenant. Tara semblait toujours heureuse, un beau sourire de façade plaqué sur ses lèvres, mais en venant simplement ici dans cette appartement, tu voyais clairement qu'elle ne l'était pas vraiment. Parce que forcément, cette appartement te faisait penser au tien, à ce qu'il était devenu après la perte de ton mari, comme impersonnel, comme figé dans le temps, comme si tu ne pouvais plus rien y déplacer sous peine de le voir revenir frénétiquement à sa place. Tara était un peu comme toi dans le fond, dans la forme, sa carapace était différente, plus souriante que toi, elle aimait aussi bien plus joué avec le feu, toi tu es mère de sureté, prudente comme il le faut. Tu t'es fait avoir une fois, tu ne te feras pas avoir deux fois. Tu te l'es promis, et tu t'y tiendras. Tu tends le petit cadeau que tu veux offrir à la templière. Elle semble très étonnée de cela, mais beaucoup oublie que pour offrir, il n'y a pas besoin d'événement spécifique. Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui tu ne fêtes rien et Tara non plus que tu ne peux pas lui offrir un petit présent. Cela montrerait-il qu'elle a vraiment peur de quelques choses ? Possible, en tout cas, tu allais en direction du salon, où tu prenais place autour de la table. Tara rangeait une bouteille à moitié pleine comme pour te montrer qu'elle buvait mais pas trop, mais ceci est un autre problème. Le soucis, c'est que l'on est templier 100% du temps, pas seulement au QG. C'est comme les pompiers, ils le sont même en dehors de leurs heures d'astreintes. Mais tu n'allais pas lui parler de ça, pas spécialement, pas tout de suite, de toute façon, à propos de l'alcool, tu doutes que Tara t'écoutes vraiment. C'est une grande fille après tout, mais quand même. Elle s'installa donc autour de la table te remerciant du petit cadeau que tu venais de lui faire. Tu ne savais pas s'il allait lui plaire, mais après tout, c'est le geste qui compte, n'est ce pas ? Sa remarque te fait cependant sourire.

" Il n'y a pas toujours besoin d'événements spéciaux pour offrir quelques choses à quelqu'un tu sais ? "

Mais c'est la réponse à la simple question de savoir si elle allait bien qui te fit prendre peur. Comment pouvait-elle penser qu'elle allait bien ? Comment pouvait-elle ne pas être sûre de cette réponse ?

" Tu es sûre de toi ? Qu'est ce qui te tracasse ? Parce que je ne te sens pas sereine là. "

Et c'est là qu'elle te raconte ce qu'elle a décidé de son propre chef de faire : se jouer d'un démon en lui donnant de fausses preuves. Ton visage a du se décomposer en l'entendant dire cela. Mais tu restais calme, en apparence parce qu'intérieurement, tu avais déjà gifler Tara plusieurs fois. Mais cela resterait en ton for intérieur, tu allais tenté de la faire raisonner pour qu'elle puisse comprendre l'erreur qu'elle venait de faire.

" Tu sais que tu agis dans le mauvais sens Tara ? Il ne faut pas prévenir après que les choses se soient produits, il faut le faire avant avec notre accord. Mais sans doute savais-tu que nous allions désapprouver cette action. Qu'est ce que tu as dis à Arthur dans ton message ? Tu tentes de mettre sur la mauvaise voie quel démon ? Tu sais que tu cours de gros risques là ? Tu t'en rends compte que non seulement ta vie est en danger mais aussi l'équilibre au sein de l'Ordre ? "

Le sermon est là, pourtant tu n'as pas vraiment haussé le ton, pas encore, tu attends qu'elle se justifie, tu attends de savoir ce qu'elle va te rétorquer pour se justifier même si tu sais que ce ne sera pas suffisant quoiqu'il arrive.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Templiers
homecoming : 24/06/2017
Messages : 383
Louis d'or : 656
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)Beylin (Matt) & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux…
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
En revanche, concernant les dieux... Ils ne sont que légendes à ses yeux.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Lun 4 Sep - 23:51 ()
Keep my secrets

La venue de Renée, certes demandée, Tara ne l’appréciait clairement pas. Avec la dose d’anti-douleurs ou d'alcool qu’elle avait ingérée à cause de cet oubli, elle avait du mal à aligner deux pensées cohérentes, alors tenir une conversation avec un membre de l’Ordre, à qui elle tenait absolument à cacher ses soucis… Cela lui demandait une concentration bien trop importante pour son état. Ce qui expliquait peut-être pourquoi elle avait parlé du démon, chose qui était censée rester plutôt secrète… Une profonde inspiration pour tenter de reprendre contenance, masquer la gêne qui s’installait en elle, calmer les battements de ce palpitant si agaçant. Qu’importait la confiance qu’elle avait en Renée, beaucoup de choses ne pouvaient être dites, pour sa propre survie. Elle laissa la femme s’asseoir à sa table, rangea rapidement ce qui traînait encore, un moyen de le soustraire aux yeux juges de sa supérieure. D’un côté, elle s’en moquait de son jugement. Ce qui la dérangeait, c’était qu’on finisse par la considérer comme inutile, la foutre à la porte. Elle accepterait plus facilement la mort qu’un rejet de la part de sa famille. Certainement qu’aucun là-bas n’en avait conscience, vu comme Tara était douée pour cacher ses sentiments.

En effet, il ne fallait pas une occasion spéciale pour offrir un cadeau. Néanmoins, cela ne signifiait pas que la templière en avait souvent. Après tout, elle était tellement cinglante, mordante tout le temps qu’au sein de l’Ordre, peu iraient lui offrir quoi que ce soit. Quant à sa famille… Elle avait coupé les ponts depuis des années maintenant, préférant ne pas avoir à leur mentir sur sa vie de tous les jours. Même si elle était douée pour tout cacher, certaines choses n’auraient pas pu l’être, comme ses blessures, ses addictions, le fait que son monde s’écroulait un peu plus à chaque instant qui passait… Ils étaient sa plus proche famille après tout, et elle aurait envie de tout leur dire, d’avoir leurs conseils. Donc, finalement, c’était mieux ainsi. Ils devaient être plus heureux comme ça, ils avaient plus d’espace pour faire le deuil de sa jumelle, morte de deux fois à leurs yeux. Une nouvelle stabilité pour la suppression de cadeaux et contacts, c’était un bon deal… « Je sais bien, mais ce n’est pas pour autant qu’on me donne quoi que ce soit. Merci encore. » Un effort supplémentaire pour garder le sourire, mettre un peu de joie dans sa voix. Elle se sentait tellement décalée, à devoir rire, être heureuse comme d’habitude, alors qu’il n’y avait que des cendres au fond de son coeur.

Les mots de Renée la rendirent amère. Si elle n’avait pas précisé la raison, c’était parce qu’elle ne voulait pas en parler, cela lui paraissait logique. « Tout va bien, je suis juste épuisée. » Une excuse, une réalité. Il y avait tellement de raisons pour expliquer son état. Et aussi de simples ressentis, mais qui la bouffaient de l’intérieur. Les doigts se glissèrent contre sa nuque, y effectuèrent une légère pression. Puis le sermon, qu’elle accueillit presque avec un sourire. Ce qui l’étonnait, c’est qu’elle ne lui demande même pas comment le démon avait pu arriver à remonter jusqu’à elle. Sa langue claqua contre son palais, les yeux se levèrent au ciel alors qu’elle répondait : « En fait, il est venu me trouver. Et je ne sais toujours pas comment il a pu être au courant. Evidemment que je savais que vous alliez désapprouver tout cela, vous agissez toujours de cette façon avec moi, et ce depuis que je me suis installée dans les bureaux du QG. » Il n’y avait pas de dégoût à ce sujet-là, juste une réalité. Même si elle pouvait comprendre, ce besoin de cloisonnement à son encontre, elle qui passait un temps fou à contredire les ordres d’Arthur. Mais il fallait comprendre, c’est lui qui l’avait mis dans l’état dans lequel elle était aujourd’hui, bien que peu soient réellement au courant. « Richard Delvalli de son nom d’humain, ou Belzebuth. Il pense que je ne suis pas loyale envers l’Ordre à cause de mes… Différents au sujet des anges, et que ça peut servir ce qu’il décrit comme sa cause. Et je ne serais bientôt plus un problème de toute façon. »

Elle s’embrouillait, galérait à aligner des paroles cohérentes. Certaines questions avaient été éludées, volontairement ou non, là n’était pas la question. Puis elle se souvint de son rôle d’hôte dans cette histoire : « Je suis étourdie, mais tu souhaites quelque chose à boire ? »
   
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

   
   
Danse Macabre
Reality ☽ Hours of crisis often call for sacrifice. In matters of consequence, when have doubt and fear given the best advice? Why not heed faith, courage, and honor?
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
Templiers
homecoming : 17/11/2016
Messages : 357
Louis d'or : 85
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Real Face
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Mar 26 Sep - 17:46 ()
KEEP MY SECRETS  
Renée & Tara


Tara n'était pas dans son assiette, juxtaposant cette image à celle qu'elle reflétait dans le QG des templiers. Elle essayait de faire des efforts, mais ce n'était pas très réussi, du moins, pas autant qu'elle l'aurait sans doute voulu. Tu le voyais bien, elle était tellement étonné du petit cadeau, tellement étonnée que l'on puisse faire preuve de ce genre d'attention à son égard, mais après tout, les templiers sont une grande famille, alors il n'est pas interdit d'offrir des cadeaux, même sans occasions spécifiques, comme présentement. Mais sans doute qu'elle le voulait bien, parce qu'elle n'est pas forcément la plus agréable au sein des templiers, comme si finalement, au fond cela lui permettait de s'en détacher un peu comme la rebelle qu'elle était au sein du groupe. Mais ce qu'elle gagnait à agir de la sorte, c'était de la solitude surtout, et pour cela, tu le savais mieux que personnes. Bien entendu, tu es calme, et tu ne le montres pas, mais parfois, tu aimerais ne pas te sentir aussi seule. Tara aussi sans doute, raison pour laquelle, elle t'avait fait venir aujourd'hui, même si c'était inconsciemment qu'elle l'avait fait. Elle te répond donc par rapport à ton cadeau, celui que tu viens de lui faire, disant qu'elle n'avait pas l'habitude d'en recevoir, mais qu'elle te remerciait quand même. Elle semblait faire un effort presque surhumain pour paraitre souriante, simplement joyeuse, simplement humaine à vrai dire. Tu comprenais parfaitement qu'il y avait anguille sous roche. Tu lui demandais donc, mais elle n'en disait pas mieux, simplement qu'elle était épuisée, mais cela se voyait clairement. Peut être faudrait-il qu'elle prenne quelques jours de repos, cela ne pourrait pas lui faire de mal, car un templier épuisé ne peut pas être un templier aussi efficace qu'il le devrait. Enfin, à ce niveau, tu ne pouvais pas lui reprocher grand chose, parce que tu passes ta vie au QG, c'est limite si ton bureau n'est pas ta chambre ou presque. Alors à ce niveau là, tu n'insistes pas parce que ce serait contreproductif. Elle te raconte la véritable raison de ta venue ici. Et comme tu pouvais t'y attendre, cette raison ne te plait pas le moins du monde. Tu la fais raisonner, mais cela n'a pas l'air de lui plaire, comme si tu lui chatouillais simplement les oreilles. Le démon était venu la trouver, parce qu'il savait, chose quand même étonnante. Cela voudrait-il dire qu'il y a une taupe dans les rangs des templiers ? Cela voudrait-il dire que cette taupe à remarquer que Tara ne semblait pas sûre de son chemin ? Cette révélation entraine tout un tas d'autres questions dans ta tête. Mais tu la laisses finir ce qu'elle a à te dire. Elle te donne suffisamment d'informations pour que vous puissiez tourner cela à votre avantage cela dit même si ça ne te plait guère, même si ça ne te plait pas vraiment. Elle sait qu'elle est souvent désapprouvée au QG, parce qu'il y a des règles à respecter, parce que tout simplement, il y a un minimum de protocole à suivre, sinon, c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi, et adieu les templiers. Si tout le monde agissait à sa guise, l'Ordre n'en serait plus un puisque ce serait le désordre le plus complet. Mais ça, elle ne le comprend pas, et elle ne le comprendra sans doute jamais. Elle ne semble pas être infidèle pour autant comme le pense cette taupe dans vos rangs, celui qui a forcément vendu la mèche à ce Richard Delvalli. Mais peut être que tu te fais des idées, peut être que tout vient de Tara, peut être que non, mais tu doutes légèrement, ce qui n'est pas encore trop critique. Tu feras en sorte de l'avoir à l'oeil pour le 18 août avant de tirer des plans sur la comète. Arthur est au courant de son stratagème, donc il la surveillera aussi, plus ou moins, cela va de soi. Mais ce qui t'inquiètes le plus c'est qu'elle dit qu'elle ne sera plus un problème. Si bien que tu n'entends pas sa proposition de boisson juste après, tout du moins, ton esprit la zappe presque pour se focaliser sur cela, sans que tu ne t'en rendes vraiment compte.

" Je prends note de tout ça, mais j'aimerais que tu m'éclaircisses sur un point crucial : qu'est ce que tu veux dire par le fait que tu ne seras bientôt plus un problème ? Parce que j'ai du mal à comprendre là. Tu sais que nous sommes là pour toi, nous sommes une grande famille Tara, je n'ai pas envie de te perdre. "

Personne n'avait envie de la perdre contrairement à ce que peut être, elle pouvait penser. Tu tentais en tout cas, de déjà voir le bon côté de cette alliance, même si c'était difficile puisque ce cher Richard semblait vouloir se la jouer en solo, pour sa cause et ça ne te plaisait pas, parce que tu avais le sentiment que Tara se faisait surtout rouler par un démon un peu trop ambitieux.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Templiers
homecoming : 24/06/2017
Messages : 383
Louis d'or : 656
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)Beylin (Matt) & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux…
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
En revanche, concernant les dieux... Ils ne sont que légendes à ses yeux.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Ven 3 Nov - 10:32 ()
Keep my secrets

De moins en moins à l’aise avec la discussion, Tara essayait tant bien que mal de ronger son frein de cacher l’instabilité des émotions dans son coeur. Il suffisait qu’Arthur soit évoqué pour que la colère apparaisse et se lise dans le fond de son regard. La rancune, trop présente, malgré les mois qui passaient. Tara le savait, elle aurait pardonné. C’était ce qu’elle se répétait tous les jours, ce qu’on lui répétait aussi. Cependant, combien de ceux lui faisant la morale accepteraient d’être sous les ordres de celui qui les a blessés ? Personne. A sa place, ils auraient la même réaction qu’elle. L’empathie n’était pas la qualité principale des templiers, il fallait croire… Alors oui, elle était extrême, mais aussi humaine, blessée. Tout le monde l’oubliait, mais c’était logique, l’être humain préférait s’attarder sur des détails selon leur propre cadre de référence.

Tara s’était levée, pour aller chercher les boissons, mais aucune réponse ne vint de la part de Renée à ce sujet. Un léger soupir quitta les lèvres de la plus jeune, alors que le regard se levait au ciel. Décidément… Néanmoins, elle se prit tout de même un verre de jus de fruits, évitant l’alcool face à un autre membre de l’Ordre. Déjà qu’elle avait du mal à tenir debout en ce moment, autant ne pas en rajouter une couche supplémentaire… Par un certain miracle par ailleurs, elle parvint à revenir jusqu’à la table sans renverser la moindre goutte sur le sol. Enfin, jusqu’à ce qu’elle le pose sur le rectangle de bois. Un léger sursaut, et deux petites taches orange se dessinèrent sur les veines du bois. Bon. Elle nettoierait plus tard, si elle y repensait.

Renée reprit la parole, se concentrant sur une petite partie des mots de la plus jeune. Etonnant comme choix. En tout cas, cela ne plaisait pas à Tara. Parce qu’elle savait que l’autre avait parfaitement compris. « Oh, mais je ne veux rien dire de particulier. » Cynisme, sarcasme, elle jouait avec les nerfs de la blonde. C’était son moyen de défense principal, quoi qu’elle en dise. Et le seul qu’elle était capable d’utiliser dans toutes les conditions. Même à moitié morte. « Avec le danger, il n’y a des chances que je ne survive pas plus de quelques semaines. Mais j’ai signé pour ça, en rentrant dans l’Ordre. » Enfin, elle n’avait pas signé pour mourir non plus. Juste pour les réponses. Cependant, le danger allait avec les missions des templiers, personne ne pouvait le nier. Même la personne la plus entraînée risquait sa vie bien plus que nécessaire. Alors Tara… C’était la faucheuse qui l’attendait au tournant. Peut-être seulement était-ce l’alcool et les médicaments qui lui faisaient avoir de telles pensées… « Une famille, oui, on peut dire ça. C’est certainement ce qui m’a poussé à rester malgré tout. » Malgré la mort de la jumelle, malgré la blessure reçue par la faute d’Arthur, malgré le vide de sa vie à côté de l’Ordre. Beaucoup trop de sacrifices. « Tu finiras bien par me perdre de toute façon. Un humain n’est pas immortel. » Logique des mots, dans un esprit s’enfonçant peu à peu dans la vase.
   
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

   
   
Danse Macabre
Reality ☽ Hours of crisis often call for sacrifice. In matters of consequence, when have doubt and fear given the best advice? Why not heed faith, courage, and honor?
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
Templiers
homecoming : 17/11/2016
Messages : 357
Louis d'or : 85
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Real Face
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) Dim 5 Nov - 18:50 ()
KEEP MY SECRETS  
Renée & Tara


Tara avait besoin d'attention, de soutien, c'était indéniable, mais sans doute qu'elle ne le voulait pas, parce que pour elle tout était là dans l'ordre des choses. Sa façade de jovialité n'était qu'une façade pour cacher un mal plus profond, c'était une certitude. Alors lors de votre prochaine mission sur le terrain, lors de ce prochain apocalypse, tu la prendrais avec toi pour la soigner autant que possible. Ce ne serait pas chose facile, parce que le mal semble profond, plus que tu ne l'avais imaginé avant de venir ici mais les années semblaient jouer leur rôle sur l'esprit de Tara, et elle n'était plus la même. Tu avais un peu mis les pieds dans le plat, en lui demandant si tout allait bien, en lui demandant ce qu'elle voulait par le fait que bientôt elle ne sera pas un problème. Elle n'était pas à l'aise, tu pouvais le sentir dans son regard, tout simplement, tu pouvais le voir dans ces membres. Elle était au bord du précipice, et ça ne te plaisait pas du tout. Tu ne pouvais cependant pas faire grand chose, elle aimait son travail et sans doute qu'elle refuserait de bien vouloir s'arrêter plus de quelques jours. Parce que même si ça n'allait pas, son travail était en quelques sortes sa bouée de sauvetage pour ne pas sombrer complètement même si au fond, c'était à cause de ce boulot qu'elle était ainsi, un cercle vicieux qu'il allait falloir rendre vertueux, mais comment ? Il allait falloir se creuser la cervelle, et ce n'était pas le petit cadeau que tu venais de lui faire qui allait changer la donne, pas vraiment, pas du tout même. Tara s'était donc levée pour aller chercher à boire, rien de fou, mais en renversa quelques gouttes sur sa table basse, rien de dramatique, signe cependant d'une certaine nervosité que tu avais déjà pu bien voir depuis ton arrivée. Tu t'étais donc attarder sur une partie de ce qu'elle venait de te dire, avant de revenir sur son alliance avec cet être démoniaque. Ce qu'elle disait tombait sous le sens, elle avait dit cela parce qu'un jour la fatalité la frapperait, que lors de chaque mission des templiers, elle risquait sa vie, et qu'un jour la faucheuse ferait son boulot et que sans doute, elle ne rentrera pas d'une mission qui lui avait été confié. Mais le "malgré tout" te restait en travers de la gorge, parce que tu t'efforçais de rendre les templiers comme une véritable famille, c'était la tienne, et tu voulais que cela soit le cas pour chacun. Mais Tara en doutait. Et ce n'était pas bon pour elle, pour son équilibre.

" Je sais que ce n'est pas facile pour toi Tara. Il y a des circonstances qu'on ne peut pas oublier, toi comme moi savons très bien de quoi je parle, n'est ce pas ? Il faut savoir aller de l'avant malgré la mort d'être cher à notre coeur. Nous sommes imparfaits, on fait tous des erreurs, même les plus hauts placés, même moi. On doit vivre avec nos erreurs, mais ça ne fait pas de nous de mauvaises personnes. Nous sommes là pour toi Tara, alors même si je sais que nous risquons notre vie à chaque mission, nous ne voulons pas mourir pour autant. Notre famille veut que nous restions à ces côtés. "

Tu ne savais pas si ces quelques mots allaient la convaincre ou la consoler, mais tu essayais de faire de ton mieux pour répondre à son malaise, quitte à ce qu'elle vide complètement son sac au lieu de faire référence à des non dits que tu connaissais pour la plupart.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Keep my secrets (Renée) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Keep my secrets (Renée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» René Civil devant le tribunal criminel
» René Civil est libéré
» Haïti : René Préval, un président "têtu" au "caractère de caméléon"
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: Premier arrondissement :: Les quais de Seine :: Habitations