boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Nowadays [Yulia & Turold]
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
the last young renegades
homecoming : 24/07/2017
Messages : 211
Louis d'or : 1913
pretty face : Domhnall Gleeson
julius caesar : nestie luv.
Allegeance : Turold est très fidèle à son groupe et fait confiance à ses collègues templiers. Il croit dur comme fer aux principes du Temple et il essaye de suivre ses préceptes du mieux qu'il peut.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3817-turold-demontfaucon-amen-uc?n
Templiers

Sujet: Nowadays [Yulia & Turold] Dim 20 Aoû - 13:39 ()
Nowadays
You'll find the strength to fight and stand upright
Pour le coup, il fallait avouer que Turold avait mal calculé son coup. Lors d’une des distributions de repas dans un coin malfamé de Paris, il avait baissé la garde… Pourtant il était habitué à être vigilant. Son col de prêtre était une véritable cible pour certaines personnes. Les démons en particulier… Corrompre des humains, tuer des innocents, c’était quelque chose de presque « classique » pour eux. Par contre, arriver à éliminer le symbole même de Dieu et de ses disciples, c’était une occasion qu’ils laissaient rarement passer. Généralement, Turold se préparait avant d’aller dans un coin dangereux. Il évitait de se retrouver seul dans une situation délicate et il évitait aussi et surtout de se faire surprendre. Turold n’était pas quelqu’un qui aimait les surprises en règle générale. Bonnes surprises ou mauvaises surprises, le fait de ne pas avoir de temps pour se préparer, pour planifier sa réaction, ça l’angoissait légèrement. Les anniversaires, les fêtes et ce genre de choses, étaient déjà des évènements qui lui semblaient opaques et difficiles à comprendre. Mais si en plus on lui hurlait dessus un gros « SURPRISE » c’était un coup à lui donner une crise cardiaque précoce… Et ensuite il y avait les mauvaises surprises. Là aussi il y en avait plusieurs genres. Les mauvaises surprises auxquelles on s’attendait un peu… Et les mauvaises surprises qui, en plus d’être mauvaises, surprenaient plus que la normale. Et là, pour le coups, Turold ne s’y était pas du tout attendu.

Il avait supervisé la distribution des sandwichs et bouteilles d’eau et avait même distribué quelques tracts pour la recherche d’emploi ou contenant les numéros de centres d’accueils. Avec le Grand Départ, le Grand Retour et cette nouvelle secte, ponctué par les actions désolantes du Dare or Die ; beaucoup de gens s’étaient retrouvé dans le flou, dans la misère ou même, dans l’incapacité d’arriver à se relever. Il était clair que tout cela était soudain et qu’il ne semblait pas y avoir d’espoir au bout du tunnel. Mais Turold aimait penser que tout ne serait pas aussi noir dans le futur. Il arrivait souvent plus à convaincre les autres que lui-même… Il s’était éloigné quelques minutes, le temps de retourner à sa voiture, garée dans une rue parallèle, pour chercher d’autres tracts quand il avait senti une présence derrière lui. Lorsque le type se mit à lui parler, il sentit immédiatement que quelque chose n’allait pas. Il semblait un peu malade et lui demanda de venir l’aider, un de ses amis avait fait une overdose. N’écoutant pas son instinct qui lui disait de ne pas y aller, il finit par débarquer dans un vieux sous-sol désaffecté, vide, et bien évidemment sans le dit junkie qui faisait une overdose…

« Alors on est tout seul ? » avait-il d’abord demander, sans franchement se cacher de son sourire sadique. Turold se retourna. Ou bien c’était un type un peu désespéré ou bien c’était un démon… La réponse ne se fit pas attendre car alors que le rouquin essayait de balbutiait une réponse cohérente, le type se mit à produire des flammes dans ses mains. Un démon. Turold tenta de sortir le plus vite possible histoire de mettre de la distance entre lui et cette créature mais aussi pour alerter ses camarades. Mais le démon l’attrapa par l’épaule et l’envoya dans le mur le plus proche. Le templier en avait vu d’autres, mais percuter un mur de pierre après avoir fait un vol plané n’était jamais très agréable et il savait qu’il aurait des ecchymoses sur tout le côté du corps le lendemain. Il se releva et jeta un regard de colère envers le démon à présent révélé. Ce dernier dit « Ca fait quoi ? Deux semaines que tu me traques ? Ca se termine aujourd’hui. Tu m’en veux pas si je ne te laisse pas faire une prière ? » dit-il, un sale sourire sur son visage.
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

Pray
here, you won’t suspect a thing, you won’t see me in the mirror but I crept into your heart, you can’t make me disappear, til I make you. I made myself at home
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 14/05/2017
Messages : 162
Louis d'or : 742
pretty face : Nisrina Sbia
julius caesar : (c) ❥ Antigone [Mia]
legends never die : Démon du dépit puisant dans la sphère de la colère.
the mighty bush : Regard de pierre ↯ Capacité de pétrifier les muscles du corps (donc soit juste les membres : bras, jambes etc empêchant la personne de se déplacer et de bouger.) quelques minutes. Mais le détenteur peut également pétrifier le muscle du coeur entraînant la mort instantanée du regard quand bon lui semble. Quand il donne la mort avec ce pouvoir, il est comme punie par une supériorité divine, si bien qu'il est affaibli quelques heures et qu'il ne peut plus utiliser ses dons.
Allegeance : Déterminée à la vengeance, agissant très souvent tel quelqu'un de solitaire, Hasschmerz est très loin de montrer de l'importance envers son camp. Néanmoins, en cas de besoin, d'appel, c'est sans hésitation que la belle arrivera en peu de temps. Gardant tout de même un minimum de respect envers les siens et surtout supérieurs, elle fait en sorte de ne pas être trop remarquée ni même de les insatisfaire.
Il faut savoir qu'Hasschmerz ne fait que très rarement attention à ce qui peut advenir dans le futur. Et donc raison pour laquelle elle n'hésite pas à manipuler les proches de Yulia et à s'amuser en utilisant leurs pensées. Parfois elle agit donc comme Yulia l'aurait fait alors qu'il arrive que ce soit tout le contraire. C'est sans réflexion qu'elle fait la gentille tout comme l'indifférente. Après tout, il faut bien pouvoir se nourrir de quelque chose non ?
these streets : Hasschmerz s'intéresse que très peu au phénomène malgré son envie de n'être ni trop vue ni trop mise de côté. Cependant, grâce à ce qui s'est produit, elle sait qu'elle a eu droit à plus de connaissances et donc à plus de chances de se divertir auprès de tous.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3017-yulia-b-acid-hasschmerz-lorsq
Démons

Sujet: Re: Nowadays [Yulia & Turold] Dim 20 Aoû - 15:15 ()


Yulia B. Acid feat. Turold Demontfaucon






Nowadays.

J'avais passé le début de journée auprès de certaines connaissances et alors que je m'apprêtais à souffler un peu cela demeurait impossible. Comme à mon habitude je me devais de bouger, sortir de mon trou et m'amuser. Le temps s'assombrissait de plus en plus. Lorsque je pris la décision de me rendre dans le dix-huitième arrondissement je me doutais que quelque chose allait se produire proche du métro de Pigalle; c'est pourquoi je partis en cette direction.

De loin je crus apercevoir l'un des miens accompagné d'un homme dont l'apparence me rappelait quelqu'un rapidement. Effectivement, habituée d'observer chaque recoin de rues, il était rare que j'arrive à me souvenir exactement de qui il s'agissait et où est-ce que je l'avais remarqué. Désirant jouer l'innocente humaine, je descendis au sous-sol. " Toujours la même ambiance" me disais-je à l'instant. Je restais discrète jusqu'à ce que j'entendis un bruit résonnant dans l'ensemble du coin.

C'était sûrement l'homme que j'avais déjà croisé venant de rebondir dans le mur. Du moins, c'est ce que j'imaginais. Néanmoins cela me fit sourire puisque ça désignait pour moi le début de la partie d'amusement. Je fis un léger signe à l'autre démon avant d'agir. " Eh qu'est-ce qui se passe ici ?" M'accourant vers celui qui semblait être un prêtre, à part si ça n'était qu'un simple déguisement, je tentai d'avoir l'air très inquiète. " Monsieur, tout va bien ?".

J'étais très loin de me douter que le pire risquait d'avenir. De nature confiante en moi, je m'engageais parfaitement et laissais son agresseur partir avant de l'aider pour qu'il puisse se lever. Cet inconnu était bien plus âgé que moi, enfin, en apparence et j'allais profiter de mes atouts de démon pour le calmer, chose censée ne pas arriver dans un cas normal.

Cependant à peine sortie du lieu sinistre, je vis le démon. Il était toujours présent. J'aurai du pourtant m'en méfier mais j'avais préféré l'espoir pour une fois. "  Idiote ", me répétais-je. Je réfléchissais et posai durant ces quelques minutes des questions à celui que j'avais, en quelque sorte, sauvé. Laissant donc ma curiosité grimpée, je lui demandais pour quelle raison il s'était amené ici et tentait d'en savoir plus directement à son sujet dont son nom et prénom ainsi que son métier s'il en avait un. Tout ça histoire de le cerner.

Attendant des réponses sincères, j'hésitai avant de me préparer à une possible attaque car après tout entre démon l'amitié et la confiance ne régnait pas. Chacun gardait sa propre source de soif en tête. Quant à moi en tant que généralement solitaire j'avais de quoi m'en vouloir de ne pas m'être fiée à cette pensée avant.
codage par LaxBilly

_________________

Don't be nice. I was in your head and now, i'm you.
Don't cry, baby girl. Revenge is a dish best savored cold.

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 24/07/2017
Messages : 211
Louis d'or : 1913
pretty face : Domhnall Gleeson
julius caesar : nestie luv.
Allegeance : Turold est très fidèle à son groupe et fait confiance à ses collègues templiers. Il croit dur comme fer aux principes du Temple et il essaye de suivre ses préceptes du mieux qu'il peut.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3817-turold-demontfaucon-amen-uc?n
Templiers

Sujet: Re: Nowadays [Yulia & Turold] Ven 1 Sep - 21:27 ()
Nowadays
You'll find the strength to fight and stand upright
Soudainement une femme apparut de nulle part. Elle n’avait pas l’air à sa place et semblait arriver pile poil au bon moment… Et par « bon » moment c’était le contraire en fait : Turold ne se pardonnerait jamais d’avoir mis en danger une humaine civile. Alors que le prêtre focalisait son attention sur la femme qui venait de débarquer, le démon s’en alla rapidement, s‘évaporant dans la nature. Etant donné leur principe de ne jamais utiliser des pouvoirs en plein jour devant des humains, il était évidant qu’il ne risquerait pas de l’attaquer une seconde fois comme ça. La femme se mis à lui demander ensuite son nom et sa profession… Des questions hautement étranges étant donné que les prêtres portaient tous un col reconnaissable parmi tous les autres cols du monde entier. Même les gens qui n’y connaissaient rien en religion et les athées savaient reconnaitre l’habit d’un prêtre à des kilomètres (certainement pour les éviter). Il fronça les sourcils devant cette personne hautement bizarre. Il décida de garder ses distances avec elle. « Père Turold… Je suis prêtre » dit-il en montrant de manière très évidente sa suspicion face à cette femme qui semblait avoir vécue dans une grotte pendant toute sa vie… Et cela, venant de quelqu’un qui avait vécu dans une secte recluse, c’était peu dire. « Et vous qui êtes-vous ? Que faisiez-vous dans cette cave ? Vous habitez ici ? »

Mais une fois dehors, le démon revint à la charge… Qu’allait-il faire ? Il ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs comme ça, dans un lieu aussi exposé et aussi fréquenté sans risquer de subir des punitions de ses paires et Turold n’avait encore jamais vu un démon contrevenir à leurs règles absolues. Allait-il simplement l’attaquer physiquement, comme un humain, pour maintenir l’illusion ? Aucune idée, mais cette humaine, aussi étrange était-elle, devait être protégée. « Appelez la police. » dit-il d’un air décidé alors qu’il regardait le démon qui s’était approché.
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

Pray
here, you won’t suspect a thing, you won’t see me in the mirror but I crept into your heart, you can’t make me disappear, til I make you. I made myself at home
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the last young renegades
homecoming : 14/05/2017
Messages : 162
Louis d'or : 742
pretty face : Nisrina Sbia
julius caesar : (c) ❥ Antigone [Mia]
legends never die : Démon du dépit puisant dans la sphère de la colère.
the mighty bush : Regard de pierre ↯ Capacité de pétrifier les muscles du corps (donc soit juste les membres : bras, jambes etc empêchant la personne de se déplacer et de bouger.) quelques minutes. Mais le détenteur peut également pétrifier le muscle du coeur entraînant la mort instantanée du regard quand bon lui semble. Quand il donne la mort avec ce pouvoir, il est comme punie par une supériorité divine, si bien qu'il est affaibli quelques heures et qu'il ne peut plus utiliser ses dons.
Allegeance : Déterminée à la vengeance, agissant très souvent tel quelqu'un de solitaire, Hasschmerz est très loin de montrer de l'importance envers son camp. Néanmoins, en cas de besoin, d'appel, c'est sans hésitation que la belle arrivera en peu de temps. Gardant tout de même un minimum de respect envers les siens et surtout supérieurs, elle fait en sorte de ne pas être trop remarquée ni même de les insatisfaire.
Il faut savoir qu'Hasschmerz ne fait que très rarement attention à ce qui peut advenir dans le futur. Et donc raison pour laquelle elle n'hésite pas à manipuler les proches de Yulia et à s'amuser en utilisant leurs pensées. Parfois elle agit donc comme Yulia l'aurait fait alors qu'il arrive que ce soit tout le contraire. C'est sans réflexion qu'elle fait la gentille tout comme l'indifférente. Après tout, il faut bien pouvoir se nourrir de quelque chose non ?
these streets : Hasschmerz s'intéresse que très peu au phénomène malgré son envie de n'être ni trop vue ni trop mise de côté. Cependant, grâce à ce qui s'est produit, elle sait qu'elle a eu droit à plus de connaissances et donc à plus de chances de se divertir auprès de tous.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3017-yulia-b-acid-hasschmerz-lorsq
Démons

Sujet: Re: Nowadays [Yulia & Turold] Sam 9 Sep - 17:02 ()


Yulia B. Acid feat. Turold Demontfaucon






Nowadays.


Dans le fond, t'es pas si détestable que tu le prétends. Et bien que tu ne te l'avoueras pas, t'as jamais véritablement ressenti de la haine envers les humains qui savent se défendre. Au contraire, ils te permettent d'en savoir un peu plus à certains propos. T'apprécies d'ailleurs passer du temps avec eux quand tu le peux.

Cependant, tu n'es pas Yulia. Tu es entrée en elle tout comme une simple illusion. T'es similaire à elle uniquement en apparence et s'il y a quelque chose que tu ne parviens pas à supporter, c'est de tenter de réagir comme elle faisait.

La petite beauté aux allures renfermées était la brune. Or toi, en tant qu'Hasschmerz, tu profites de ce nouveau corps. Un corps tout beau, tout neuf qui t'a été offert. Du moins, c'est ce à quoi tu penses chaque fois que tu te situes face à un miroir.

Parfois même tu circules dans les rues, faisant exprès d'attirer les regards des hommes qui désirent par-dessus tout en tirer partie. Démoniaque comme tu es, tu te précipites droit dans leurs filets afin de t'en échapper, joyeuse en toute sincérité.

Patientant un instant tout en gardant espoir que l'humain dont tu souhaites soutirer des informations, aujourd'hui, te réponde à son tour de façon plus ou moins claire, tu fixes celui qui ne t'est pas du tout inconnu.

« Et vous qui êtes-vous ? Que faisiez-vous dans cette cave ? Vous habitez ici ? ». Quand tu repris petit à petit confiance en toi, tu te mis à esquisser un léger sourire tout en posant ton regard droit dans le sien afin de lui répondre.  Qui je suis ? Il y a bien trop de choses à dire. Si vous désirez obtenir quoi que ce soit à mon propos, suivez-moi et je verrai si je vous fais suffisamment confiance pour tout vous expliquer. ».

Remarquant que le démon voulait réagir une nouvelle fois, tu lui adressas un léger signe avant de reprendre parole.  « Si j'avais eu un téléphone sur moi, je l'aurai fait de suite. Vous savez... ». Suite à ces mots, tu prétextes avoir besoin d'un médicament en précisant que tu finirais très certainement par effectuer un malaise due à la forte angoisse face à un tel homme présent face à vous.  « Va-t-il donc, lui aussi, se fondre dans la masse de mes anciennes victimes ? », te taraudait donc l'esprit. L'impatience s'amplifiait comme à son habitude et tu ne te décourageais pas malgré ça.
codage par LaxBilly

_________________

Don't be nice. I was in your head and now, i'm you.
Don't cry, baby girl. Revenge is a dish best savored cold.

   (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Nowadays [Yulia & Turold] ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Nowadays [Yulia & Turold]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yulia aux mains d'or
» Le jus d'orange est cruel ♥
» « Le livre est l'opium de l'Occident. » le 12 avril à 14H21.
» I'm smart and you aren't. + WILLOW.
» yulia ⊹ et dans 150 ans, on s'en souviendra pas.
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: dix-huitième arrondissement :: Pigalle