boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t393-joachim-valentin-gates-
homecoming : 31/10/2016
Messages : 576
pretty face : Douglas Booth
julius caesar : .nephilim(vava) GramUnion (icons)
the mighty bush : Interaction avec les images Joachim peut entrer dans n'importe quel type d'images (tableau, affiche de publicité, écran de cinéma, dessin, ...) temps que ce n'est pas une de ses oeuvres. Il peut aussi en sortir des objets ou des personnes qui ne disparaîtront pas du tableau, mais seront bel et bien présents dans le monde réel.
Allegeance : L'Ordre du Temple Joachim est un templier de par sa famille, des deux côtés. Et même s'il a eu du mal à accepter cet héritage familial pesant et dont il ne voulait pas, il a trouvé dans l'Ordre une famille. Il sera toujours loyal aux templiers, même s'il lui arrive de temps en temps de critiquer les hauts placés.
these streets : Joachim sait pas mal de choses. Il connaît évidemment l'existence des anges puisqu'ils ont un lien avec les templiers. Et les démons sont les créatures qu'l combat avec ses camarades de l'Ordre. Mais il ne sait rien des dieux. Dommage puisqu'il s'est fait prendre dans les filets d'Apollon et en a bien souffert !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Dim 20 Aoû - 20:43 ()

Il avait été convoqué. Et techniquement, il aurait dû être dans le bureau du patron depuis un petit moment déjà. Mais ce n'était pas le cas. Joachim avait travaillé à l'hôpital ce jour-ci, comme tous les autres. Des cas qui s'accumulaient. Des gens à bout de nerfs. Quelques insultes. Le quotidien du monde médical. Mais rien qui n'enlève à Joachim son envie de travailler, jamais. Rien à part ce qui survenait de plus en plus : une arrivée de blessés en masse, des ambulances s'enchaînant les unes après les autres. Paris allait de plus en plus mal. Et les attaques, démoniaques, révolutionnaires ou que sais-je, étaient de plus en plus courantes. Avec leurs lots de dommages collatéraux. Ces dommages collatéraux qui arrivaient à l'hôpital et que Joachim était appelé à soigner avec les autres. Il ne pouvait pas vraiment dire non, prétexter un rende-vous quelque part. Car comment expliquer ce qu'il se passait dans sa vie alors que l'Ordre devait rester secret ? Aussi, une fois de plus, Joachim avait-il envoyé un message à Renée pour lui demander de l'excuser auprès d'Arthur, de lui expliquer la situation. Une fois de plus… Il était maintenant presque vingt heures. Le templier en avait presque trois de retard. A bout de souffle, il arrivait finalement dans les couloirs du QG, les cheveux complètement défaits, sa besace habituelle tombant à moitié de son épaule. Il avait heureusement pris le temps de se changer. Encore heureux, il n'allait pas se présenter en tenue médicale au patron. Déjà qu'il ne savait pas le pourquoi de sa convocation. Et une chose était sûre : Joachim flippait. Bien que tête à claques par moments, Joachim n'avait jamais remis la parole d'Arthur, ni l'Ordre en cause. Il n'avait pas posé de problème majeur. Et quiconque l'aurait croisé entrain de paniquer dans les couloirs lui aurait rappelé qu'il n'avait aucune raison de s'en faire. Mais Joachim n'avait croisé personne. Et c'était mort de trouille et à bout de souffle qu'il arrivait devant la porte du bureau. Nerveusement, il se passa une main dans son épaisse chevelure pour tenter de la discipliner. Echec. Son poing frappa deux coups contre la porte. Il attendit quelques petites secondes avant de clancher. Il avait déjà du retard, ne pas en rajouter semblait une bonne idée. Son coeur se serra un peu dans sa poitrine alors que la porte s'ouvrait. Le templier pénétra dans le bureau du patron.

- Bonsoir. Pardon, j'a fait aussi vite que j'ai pu.

@Renée Castel @Arthur M. Leroy

_________________


Death doesn't discriminate between the sinners and the saints. It takes and it takes and it takes. And we keep living anyway. We rise and we fall and we break and we make our mistakes. - Hamilton The American Musical BANGERZ




Dernière édition par Joachim V. Gates le Mar 5 Déc - 16:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
homecoming : 17/11/2016
Messages : 415
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Money Honey
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Lun 28 Aoû - 21:38 ()
UN GRAND POUVOIR IMPLIQUE DE GRANDES RESPONSABILITÉS   
Renée & Joachim & Arthur


La période est sombre, avec en point de mire ce fameux 18 août 2045 qui fera date dans l'histoire de la ville de Paris, que dis-je, dans l'histoire du monde entier peut être, je ne saurais dire, mais je le sens mal. Ma conversation avec Turold, il y a quelques jours m'avait fait prendre conscience que Clavis Aurea allait avoir une grande influence sur nous autres prochainement, je le savais pertinemment et cela n'allait pas être joli à voir, certainement pas. Mais il fallait attendre, attendre tout simplement que ce jour arrive, tenter de limiter les dégâts et agir en conséquence. Si la prophétie se réalise, je crains le pire, mais aujourd'hui, ce n'était pas ce qui me préoccupait le plus, disons que le sort d'un de nos petit templier m'inquiétait un peu, alors après en avoir parler avec Arthur, j'avais décidé de lui donner une mission au sein des templiers, quelques choses à la fois de simple mais aussi de compliqué, et s'ils étaient plusieurs sur le coup, ça n'en serait que mieux. Il y avait déjà Abel qui cherchait ces personnes spéciales, avec Joachim, ils devraient pouvoir former un bon duo, mais avant de les mettre en étroite collaboration, nous avions demandé un petit entretien avec Arthur auprès de Gates. J'avais préparé quelques questions, rien d'extraordinaire, mais c'était pour m'assurer qu'il soit toujours avec nous, motivé à aider l'Ordre dans sa juste mesure. Nous lui avions donner rendez-vous après sa journée de travail, aux alentours de 17h, puisqu'il finissait vers 16h si tout se passait comme prévu, mais aujourd'hui, il faut croire que les blessés ont été plus nombreux que prévu. Il vient de m'envoyer un message comme quoi, il aura du retard, qu'il me tient au courant. Cela ne me plait pas, mais si certains sont à plein temps pour l'Ordre comme moi, beaucoup ont un travail à côté, comme Joachim. J'en profite donc pour faire de la paperasse en retard en attendant qu'il arrive, que je ne perde pas mon temps pour rien. Puis finalement, il arrive à se libérer alors, je me rends dans le bureau d'Arthur pour que nous puissions le recevoir. C'est lui le plus haut gradé mais il sait que mon conseil est toujours avisé. Joachim frappe et attends quelques secondes pour rentrer, s'excusant au passage.

" Ne t'en fait pas, nous comprenons parfaitement. Je t'en pris prends place, n'ai pas peur, nous n'allons pas te manger. "

Je regarde Arthur au cas où, on ne sait jamais, il pourrait me contredire et avoir une petite faim, ou simplement mon humour particulier, un peu pince sans rire, si vous voyez ce que je veux dire.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1458
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Dim 1 Oct - 16:07 ()

they will not force us
we will be victorious @Joachim V. Gates @Renée Castel
Pour Joachim, le temps était venu. Le temps était venu de découvrir une autre facette de son rôle de templier et de prouver qu’il avait toujours à cœur de défendre la cause pour laquelle il s’était engagé. Suite à cette année éprouvante à la tête de l’Ordre, Arthur avait bien compris une chose : chacun de ses soldats méritait de l’attention. Il était facile de les considérer comme une unité, comme un bloc que rien ne pourrait séparer. Après tout, ils étaient sélectionnés pour leur tempérament de guerrier, pour leur intelligence, pour leur loyauté, mais surtout pour leur solidarité. Un élément individualiste risquait de compromettre l’entente d’une si grosse équipe. C’était cette vision des choses qui avait peut-être conduit son frère, son père et les autres avant lui à gérer l’Ordre d’une main de fer. Tout cela était compréhensible, ils étaient des milliers à travers le monde et rien que des centaines en France. Mais Arthur souhaitait laisser une autre empreinte de son règne ici-bas. Il souhaitait être également celui qui les écoutait tous, qui les comprenait tous. Il voulait veiller au bien-être de chacun d’entre eux, à leur intégration. Ses collègues du Triumvirat l’avaient mis en garde : c’était risqué de se mettre dans la peau de ses soldats qui pouvaient mourir à chaque instant. C’était presque impossible d’avoir un œil sur chacun d’entre eux, sans risquer de manquer quelque chose de plus important. À vouloir étudier les grains de sable, on en oubliait l’exposition de la plage toute entière. Mais c’était important pour Arthur et tant qu’il aurait l’énergie, il s’appliquerait à cette lourde tâche que de s’inquiéter du sort de chacun. Joachim était le premier sur la liste. Le Chevalier du Roi avait longtemps discuté avec Renée et ils avaient convenu de le convoquer, afin de s’enquérir de son état et de recueillir ses impressions. Il était de ceux qui avaient une autre vie en dehors de l’Ordre, et ils devaient veiller à ce qu’elle n’empiète pas sur ses devoirs.

Renée l’avait rejoint dans son bureau peu avant l’arrivée de Joachim. Il savait qu’avec celle qui n’était ni plus ni moins que son mentor à ses côtés, il trouverait toujours la bonne chose à faire. Le templier s’empressa d’entrer en s’excusant de son retard, ce à quoi la jeune femme répondit avec un humour qui ne ressemblait à aucun autre. Arthur rentra dans son jeu avant d’ajouter, d’une voix parfaitement sérieuse : « Ça dépend, tu as amené ton pot-de-vin ? Des pâtisseries, du chocolat... ? » Évidemment que non – même si Arthur n’aurait pas refusé une petite douceur pour cette réunion. « Beaucoup de travail à l’hôpital ? » reprit-il, ne pouvant dissimuler son inquiétude. Suite aux événements du 18 août, tout avait pris une ampleur beaucoup plus grave et plus délicate. Joachim était au premier rang pour constater les dégâts physiques et psychologiques qu’avait provoqué ce nouveau grand Départ. « Nous t’avons fait venir pour recueillir un peu ton ressenti par rapport à ce qui se passe en ce moment. Tu es l’un des templiers les plus impliqués en dehors de l’Ordre et avec Renée, il nous paraissait important de faire le point. » Ils avaient évidemment autre chose derrière la tête : ils s’apprêtaient à lui confier une mission importante, mais il fallait avant s’assurer qu’ils étaient tous les trois sur la même longueur d’ondes. Il adressa un petit sourire en direction de Renée, pour lui signifier que dès qu’elle était prête, elle pouvait poser ses questions. Après tout, c’était elle la recruteuse. Ici, il représentait la hiérarchie, l’autorité immatériel de Joachim. Quant à elle, elle était une autorité beaucoup plus concrète.
- a game of shadows, shall we play ?  -


Spoiler:
 

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t393-joachim-valentin-gates-
homecoming : 31/10/2016
Messages : 576
pretty face : Douglas Booth
julius caesar : .nephilim(vava) GramUnion (icons)
the mighty bush : Interaction avec les images Joachim peut entrer dans n'importe quel type d'images (tableau, affiche de publicité, écran de cinéma, dessin, ...) temps que ce n'est pas une de ses oeuvres. Il peut aussi en sortir des objets ou des personnes qui ne disparaîtront pas du tableau, mais seront bel et bien présents dans le monde réel.
Allegeance : L'Ordre du Temple Joachim est un templier de par sa famille, des deux côtés. Et même s'il a eu du mal à accepter cet héritage familial pesant et dont il ne voulait pas, il a trouvé dans l'Ordre une famille. Il sera toujours loyal aux templiers, même s'il lui arrive de temps en temps de critiquer les hauts placés.
these streets : Joachim sait pas mal de choses. Il connaît évidemment l'existence des anges puisqu'ils ont un lien avec les templiers. Et les démons sont les créatures qu'l combat avec ses camarades de l'Ordre. Mais il ne sait rien des dieux. Dommage puisqu'il s'est fait prendre dans les filets d'Apollon et en a bien souffert !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Dim 12 Nov - 22:48 ()

Le jeune templier hocha la tête à la question du patron avant de s'asseoir face au bureau comme ils l'avaient invité à le faire. Il était mal à l'aise, ça se sentait. La tension de Joachim irradiait tellement qu'elle avait été reprochée par plusieurs personnes ces derniers jours un peu partout autour de lui. Mais que pouvait-il bien y faire ? Il allait mal. Tout ce qui se passait le stressait énormément et le peintre n'avait jamais bien répondu au stress. Enlevant son manteau, posant sa besace avec ce dernier sur le dossier de la chaise, il posa ses mains sur ses cuisses pour éviter de commencer à se triturer les doigts, à se manger les ongles. Il tremblait, tapait involontairement des pieds sur le sol, faisant un bruit désagréable. Mais, il avait beau s'en rendre compte et vouloir stopper, il ne semblait pas y arriver. Dommage, ça resterait comme ça donc. Pitié, faites qu'ils le rassurent ! Poliment, il écouta Arthur prendre la parole et se calma quelque peu, soupirant de soulagement. Ils n'allaient pas l'engueuler. C'était déjà ça de gagner. Les tremblements de ses jambes cessèrent quelque peu et il se laissa un peu plus aller contre le dossier. Il ne s'en était pas rendu compte jusque là, mais il s'était tenu un peu trop droit pour que ce soit réellement confortable. Toutefois, tout n'allait pas entièrement pour rassurer le templier. L'Ordre. Les templiers. Le fait était que ces derniers temps Joachim n'avait pas beaucoup pensé à tout cela. L'hôpital lui prenait un temps fou. Il ne pouvait plus assister aux réunions de l'Ordre, pourtant obligatoires. Et il avait peur des conséquences que tout cela pourrait entraîner. Mais là encore, comment faire ? Certes, il y aurait bien une solution : quitter l'hôpital. Mais comment allait-il faire sans revenus, étant donné que les templiers ne payaient pas ? Et puis, il aimait son boulot d'infirmier. Contrairement à l'Ordre et à son rôle de templier, l'hôpital était un choix de sa part. Il avait choisi de faire l'école d'infirmiers. Il s'était toujours plus là-bas, même si souvent les journées y étaient difficiles. Peut-être pourrait-il devenir infirmier ici, travailler uniquement pour les templiers blessés. Ce n'était pas comme si personne n'avait besoin de lui. Il était souvent sollicité par ses collègues pour les aider à soigner leurs blessures et avait même fini par acheter une énorme boîte qu'il avait rempli des essentiels et laissée dans son vestiaire. Au cas où. Mais malgré tout cela, ce n'était pas ce que Joachim voulait. Ca serait même un cauchemar pour lui que de passer tout son temps entre les murs du QG. Certes, le Louvre était un endroit magnifique qui le faisait rêver. Mais le QG n'était pas la partie publique. Les murs de pierres, les entassements d'armes et les salles d'entraînements ne lui mettaient certainement pas des étoiles dans les yeux.

- Je sais pas trop quoi vous dire, répondit-il. C'est compliqué en ce moment de tout gérer. Je fais ce que je peux pour être ici, mais les cas s'enchaînent à l'hôpital et je peux pas vraiment dire non.

@Renée Castel @Arthur M. Leroy

_________________


Death doesn't discriminate between the sinners and the saints. It takes and it takes and it takes. And we keep living anyway. We rise and we fall and we break and we make our mistakes. - Hamilton The American Musical BANGERZ


Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
homecoming : 17/11/2016
Messages : 415
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Money Honey
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Ven 17 Nov - 15:52 ()
UN GRAND POUVOIR IMPLIQUE DE GRANDES RESPONSABILITÉS   
Renée & Joachim & Arthur


Faire le point, voilà qui semblait essentiel, primordial, qui primait sur tout le reste pour Joachim qui semblait être un peu au bout du rouleau, un peu trop même. Sans doute qu'il fallait donner un nouveau souffle au gamin, cela me semblait être important, pour qu'il ne finisse pas par sombrer complètement entre son boulot de templier et son boulot d'infirmier. Il semblait avoir beaucoup de mal à trouver son équilibre, preuve en est ce soir son retard. Nous ne lui en porterons pas préjudice, mais clairement, il n'arrivait pas à voir ce qui était le plus important. Pourtant, il y a quelques années, je l'avais fait raisonné là-dessus quand il n'avait pas encore envie de devenir véritablement templier. Il allait falloir qu'il soit fort, car le 18 août et ce qui en résulterait ne sera pas une mince affaire à gérer. Il y aura peut être des pertes vis à vis de la secte, peut être des pertes de notre côté. En tout cas Arthur lui demandait s'il ne nous avais pas apporté de petites friandises pour se faire pardonner de son retard, mais il n'avait clairement pas eu le temps d'agir de la sorte. Ce n'était pas dans son esprit, surtout que voilà, il avait surtout pensé à être là, le plus vite possible malgré ces autres contraintes professionnelles. Et c'était un bon point, mais qui n'allait pas être suffisant, car s'il avait eu quelques minutes de retard, avec la circulation en ville, cela aurait pu passer, mais là, le retard était important, trop. Joachim était de toute façon mal à l'aise, cela se voyait, et ce n'était pas simplement dû à son retard. Ce n'est pas tout le monde qui est convoqué dans le bureau du chef, et encore moins lorsque je suis à ces côtés pour le rendez-vous. Mais les paroles d'Arthur semblèrent le rassurer un peu. Nous n'étions pas là pour pousser une gueulante, pas dans ce sens là, nous voulions surtout voir son état de forme, que ce soit physiquement, mentalement, moralement. Il n'allait pas bien de toute évidence, c'était un fait accompli. Il cessa de gigoter dans tous les sens sur son siège lorsque qu'on lui dit que nous étions là pour faire un peu le point sur sa situation. Mais la réponse qu'il donnait n'était pas la bonne. Oui, il aimait son boulot d'infirmier mais cela lui prenait trop de temps clairement, il allait falloir baisser le rythme, un peu. Au moins, il était sincère avec nous, ce qui était un bon point. Le but de cette réunion était avant tout de lui donner un nouveau but chez les templiers. Le mettre en équipe avec Abel serait sans doute une bonne chose pour qu'ils puissent trouver ces "simples" humains ayant développé des capacités extraordinaires. Il y en avait de nombreux, même dans nos rangs, puisqu'Abel en faisait partie, ces rêves qu'il avait parfois.

" Ce n'est facile pour personne quoiqu'il arrive. Essaye juste de garder le bon équilibre Joachim. Mais aujourd'hui, nous voulions te parler pour te confier une mission un peu particulière. Depuis que les surnaturelles sont revenus sur terre, certains humains ont développés des capacités hors du commun. Nous aurions voulu que tu nous aides à les répertorier. Abel est déjà sur le coup, vous pourriez bosser en duo là dessus. Tu pourrais observer les personnes à l'hôpital par exemple, peut être que certaines ont des blessures insolites, parce qu'elles ont peut être une capacité qu'elles ont encore du mal à maitriser. "

Voilà, c'était dit. Arthur allait compléter mes propos à ce sujet. Joachim pourrait ainsi passer moins de temps au QG, et s'occuper principalement de ces cas, ce serait plus facile pour lui pour garder le meilleur équilibre possible.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1458
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Lun 20 Nov - 20:25 ()

they will not force us
we will be victorious @Joachim V. Gates @Renée Castel
C’était difficile de cerner quelqu’un comme Joachim. C’était le templier discret, celui qui ne faisait pas d’émules et qui obéissait sans broncher. Loin d’être un soldat fantôme, il était là où on avait besoin de lui, il avait toujours le mot pour donner le sourire dès qu’on arrivait à le saisir, mais jamais il n’allait au-delà de cette attitude fidèle. Il faisait partie de ceux qui se cachaient derrière beaucoup de travail, beaucoup de plaisanteries, beaucoup de tout. Et Arthur savait combien ça en disait long sur ce qu’il devait ressentir. Il avait dès le début tenu à faire comprendre à Joachim qu’il n’était pas là pour se faire disputer. Sa position n’était pas en danger, ses compétences n’étaient pas remises en cause. D’ordinaire, le Chevalier du Roi prenait beaucoup moins de pincettes lorsque le soldat en face de lui ne s’avérait plus aussi efficace qu’avant. L’Ordre, de par sa taille et sa pérennité, pouvait s’avérer être un véritable rouleau compresseur pour ceux qui ne suivaient pas la cadence. Malheureusement, plein de recrues avaient jeté l’éponge parce qu’elles n’étaient pas capable de suivre le rythme, ni même d’apprendre à faire la part des choses entre deux vies qui manquaient de se recouper à chaque événement. Lui-même s’était fait à l’idée que sa vie d’avant ne valait plus grand-chose à côté des responsabilités dantesques qui l’attendaient dans sa nouvelle vie. Mais si lui acceptait tout à fait ce sort, ce n’était pas le cas des autres. Joachim finit par leur avouer que c’était difficile de concilier les deux, surtout que l’hôpital ne désemplissait jamais. Quand est-ce que Paris avait été calme, plus d’une seule semaine déjà ? Ça aussi, ça lui semblait être d’un autre temps. Malgré tout, Arthur ne put s’empêcher de laisser transparaître une certaine inquiétude. Joachim n’était pas le seul à travailler dans le monde médical – il fallait croire que les templiers avaient toujours été destinés à œuvrer pour autrui. Combien d’autres frères et sœurs étaient en train de se tuer à la tâche ? Les disparitions survenues plus tôt n’aidaient guère.

Renée prit le relais et aborda le sujet fatidique, après l’avoir brièvement rassuré. La jeune femme ne changeait pas. Elle était toujours dans l’efficacité, toujours concernée mais avec une certaine retenue professionnelle qui n’appartenait qu’à elle. Elle pouvait sembler froide parfois, certains s’accorderaient à dire qu’elle n’était pas la templière la plus amusante de l’Histoire, mais Arthur avait toujours été convaincu que ce n’était qu’une carapace. Après des années à endurer les épreuves et à gérer les membres de sa communauté secrète, elle était obligée de se barricader et il aimait interpréter son comportement comme une certaine pudeur qui le touchait malgré tout. C’était un véritable modèle pour lui et s’il ne l’avait jamais avoué, ça devait se voir sitôt qu’il posait les yeux sur elle. « Je tiens à ce que tu saches que cette décision n’est pas prise au hasard. Nous pensons que tu es l’un des mieux placés pour étudier ces humains, de par ton métier et ton empathie. Nous allons alléger ton nombre de missions sur le terrain, afin que tu te concentres au mieux sur celle-ci. Ça te permettra de passer plus de temps à l’hôpital et de nous rapporter de précieuses informations. » Il marqua un temps de pause pour étudier la réaction de Joachim. « Évidemment, tu n’es pas exempt d’un compte-rendu assez régulier. Si tu as des doutes, mieux vaut le consigner quand même. Vous pourrez croiser vos sources et vos analyses avec Abel. Sache qu’on fait ça pour te recentrer sur un objectif et faire en sorte que tu sentes la cohérence entre ton quotidien qui est très difficile en ce moment et ton rôle de templier. » Allait-il accepter ? Comment allait-il se sentir face à tout ça ?
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t393-joachim-valentin-gates-
homecoming : 31/10/2016
Messages : 576
pretty face : Douglas Booth
julius caesar : .nephilim(vava) GramUnion (icons)
the mighty bush : Interaction avec les images Joachim peut entrer dans n'importe quel type d'images (tableau, affiche de publicité, écran de cinéma, dessin, ...) temps que ce n'est pas une de ses oeuvres. Il peut aussi en sortir des objets ou des personnes qui ne disparaîtront pas du tableau, mais seront bel et bien présents dans le monde réel.
Allegeance : L'Ordre du Temple Joachim est un templier de par sa famille, des deux côtés. Et même s'il a eu du mal à accepter cet héritage familial pesant et dont il ne voulait pas, il a trouvé dans l'Ordre une famille. Il sera toujours loyal aux templiers, même s'il lui arrive de temps en temps de critiquer les hauts placés.
these streets : Joachim sait pas mal de choses. Il connaît évidemment l'existence des anges puisqu'ils ont un lien avec les templiers. Et les démons sont les créatures qu'l combat avec ses camarades de l'Ordre. Mais il ne sait rien des dieux. Dommage puisqu'il s'est fait prendre dans les filets d'Apollon et en a bien souffert !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Mar 5 Déc - 17:17 ()

Les mots des deux templiers, la mission, tout cela sembla comme un autre poids pour le jeune homme. Mais il ne pourrait pas vraiment dire non. Après tout, Renée et Arthur étaient ses supérieurs. Ils ne lui posaient pas une question. Ils lui donnaient un ordre. Même s'ils avaient un don pour faire passer cela pour une proposition. En tout cas, c'était ainsi que Joachim voyait les choses en ce moment. Pourtant, ce n'était sans doute pas la réalité des choses. Avec un peu plus de recul et dans un meilleur état d'esprit, Joachim se serait rendu compte de tout cela. Il savait au fond que les deux ne voulaient pas le tuer à la tâche, bien au contraire. Ils cherchaient justement à voir comment il allait pour le remonter par la suite. Mais dans la tête du jeune infirmier, en ce moment, templier résonnait avec obligations. La nervosité revint. Il se retendit un peu plus. Une mission. Et avec Abel… Non pas qu'il n'aimait pas Abel. Au contraire, il l'appréciait. Mais Joachim n'était pas aveugle. Il savait que le brun avait un faible pour lui, malgré ce qu'il voulait s'avouer à lui-même. Et Joachim savait aussi que Hayden, son petit ami, était un templier aussi et que, de ce fait, il allait finir par s'en rendre compte. Alors voir Joachim souvent proche de celui qui le draguait sans l'assumer quand on savait la jalousie de l'asiatique...sûrement pas l'idée du siècle. Et c'était dommage parce qu'Abel était un très bon templier en dehors de tout cela. Et un homme intéressant. Enfin… Le regard de l'infirmier passa sur chaque visage durant quelques secondes sans qu'il ne sache vraiment quoi dire. Devait-il dire non ? Devait-il leur expliquer pourquoi ? Il était paumé. Complétement perdu.

- Je...je sais pas trop…

Il se frotta la nuque nerveusement, baissa les yeux sur ses cuisses. Et merde….il allait se foutre dans la merde, mais tant pis ! Il devait tout dire. C'était le moment. Peu importe les répercussions. Enfin presque. Joachim avait peur des répercussions. Mais sa santé mentale était plus importante que tout cela.

- Je vais pas y arriver. Répondit-il un peu plus assuré. Je peux pas faire ça. Je peux pas allier mes deux boulots ensemble. Ca serait pas bon pour les patients. Je peux pas risquer de passer plus de temps sur les blessures particulières en me demandant si elles sont surnaturelles et risquer de négliger les autres patients. Je suis infirmier. Pas templier.

Et alors que les mots étaient prononcés, les larmes se mirent à couler sur les joues du brun.

@Renée Castel @Arthur M. Leroy

_________________


Death doesn't discriminate between the sinners and the saints. It takes and it takes and it takes. And we keep living anyway. We rise and we fall and we break and we make our mistakes. - Hamilton The American Musical BANGERZ




Dernière édition par Joachim V. Gates le Mer 21 Fév - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
homecoming : 17/11/2016
Messages : 415
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Money Honey
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Ven 15 Déc - 17:21 ()
UN GRAND POUVOIR IMPLIQUE DE GRANDES RESPONSABILITÉS   
Renée & Joachim & Arthur


La balle était dans son camp, il allait pouvoir choisir d'accepter ou de refuser, ce n'était pas une obligation, car pour lui, cela semblait être difficile en ce moment, un peu trop. Il faut dire qu'il y avait eu pas mal de mauvaises choses, entre Clavis Aurea et la mort de certains templiers, il fallait faire face, mais en s'engageant, on sait que cela peut se terminer de cette façon. J'avais perdu de la famille ainsi, un mari par la même occasion, même s'il n'avait pas été tué par un surnaturel, il s'était donné la mort, mais c'était à cause de mes secrets que je ne pouvais pas lui révéler. J'avais pris ce risque, je le regrettais à présent, mais je ne pouvais pas vivre sur des regrets, je devais aller de l'avant et faire en sorte que tout se passe bien pour mes templiers, parce que c'était un peu comme cela que je les considérais. J'avais une forte expérience, j'étais là depuis de nombreuses années et même si je n'étais pas tout en haut de la pyramide, je me devais de veiller sur eux. Et aujourd'hui, avec Arthur, c'était sur Joachim que nous devions veiller, c'était de lui que nous devions prendre soin, car il était proche de la rupture, du point de non retour, et ça, je ne le désirais pas pour lui, car je le connais bien, même s'il a pu être une tête brûlée, par moment, je le considère comme un fils que je n'ai pas eu. Le perdre me ferait du mal, plus que je ne le dirais, plus que je ne le montrerais aux autres même si je continuerais d'avancer. La perte de Seth avait été dure, mais elle ne pouvait pas entraver notre marche pour le bien être de la population. Alors, j'avais lancé la conversation sur ce que nous voulions confier à Joachim, et Arthur avait fini de dire le reste. Ce n'était pas une mince affaire, clairement, mais cela devrait lui permettre de souffler un peu plus vis à vis de ce qu'il fait actuellement. Mais il semblait si fatigué, que je me demandais s'il allait voir cela dans cette optique là. Sa réaction ne se fit pas attendre, il ne savait pas, il était tendu, son regard était fuyant. Il se frotta la nuque, signe s'il en est de son hésitation à propos de cette mission. S'il ne voulait pas donner de réponse immédiate nous pourrions lui laisser un temps de réflexion, mais nous faisions cela pour son bien. Je guettais ces prochains propos, mais ils n'allaient pas être ceux que j'aurais voulu entendre à ce moment là. Il ne pensait pas y arriver, il ne voulait pas négliger les autres, il se sentait plus infirmier que templier. C'est alors que quelques larmes perlèrent sur son visage. Je me levais immédiatement alors, pour prendre sa main gauche dans ma main droite, me mettant accroupie devant lui, plongeant mon regard compatissant au possible dans le sien.

" Hey, regarde moi Joachim. Ne te sous-estime pas, veux-tu. Je sais que c'est compliqué en ce moment pour toi, mais je te connais depuis le temps. Je sais que tu es capable de le faire. Tu connais bien la nature humaine, je sais que tu peux faire ça. Repose-toi sur nous, sur tes amis, ils pourront t'aider là-dessus. Je suis sûre que Pascaline pourrait être d'une grande aide dans cette tâche. Évidemment, tu ne peux rien lui dire, mais de ce que j'ai pu voir d'elle, c'est quelqu'un de bien, elle t'apprécie et tu l'apprécie, je suis sûre qu'elle peut t'aider sans s'en rendre compte. "

Et je passes ma main droite sur son visage pour récolter une perle ruisselant dessus. Si le rendez-vous n'était pas aussi formel, je le prendrais dans mes bras pour lui montrer tout mon amour, mais ce geste là, a une portée encore plus grande encore. S'il a besoin d'un peu de temps, il pourra le prendre, ce n'est pas un soucis, mais il va devoir se montrer fort. Je sais qu'il en est capable.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1458
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Jeu 4 Jan - 22:38 ()

they will not force us
we will be victorious @Joachim V. Gates @Renée Castel
Dès qu’ils prirent la parole, Arthur lut sur le visage de Joachim qu’il n’était pas si confiant que ça. À dire vrai, il ne semblait même pas enchanté qu’on lui confie cette responsabilité. Le Chevalier du Roi en ignorait les raisons, mais il sentait la colère poindre. La colère de ne pouvoir éveiller la flamme chez ce templier surmené, la frustration de le voir se détourner de son devoir. Avait-il perdu la foi ? C’était une réaction exagérée, mais la possibilité était toujours là. Malgré lui, l’homme ne put retenir un coup d’œil en direction de son mentor à lui, celle qui n’avait jamais pris de mauvaise décision. Quand il pensait être incompris et indéchiffrable par quiconque, c’était elle qui avait réussi à le rallier à leur cause. C’était elle qui semblait avoir lu dans son esprit et qui avait su apaiser les craintes et résoudre les dilemmes. Là où Arthur était l’instinct et l’action, Renée avait toujours été l’observation et l’expérience. Après des années à côtoyer des templiers plus ou moins investis, plus ou moins caractériels, elle savait comment gérer les difficultés de l’humain. Surtout, elle n’avait pas cette fierté débordante qui imprégnait chacune de ses pensées. Joachim se faisait distant et cherchait certainement les mots pour exprimer ses doutes. Il ne voulait pas désobéir, mais il n’en restait pas moins réticent. Il finit par leur expliquer qu’il n’avait pas les épaules pour supporter une telle charge. Il affirma qu’il refusait de manquer à son premier devoir pour les bénéfices du second. Et enfin, les mots franchirent le seuil de ses lèvres. C’était un infirmier avant tout. Ça passait avant son serment de templier. Arthur sentit sa gorge se serrer, rattrapé par un sentiment qu’il pensait désormais enfoui. Chez Joachim, c’était peut-être de la dévotion, mais chez lui, ça n’avait été que rébellion. Il s’était posé les mêmes questions jadis : pourquoi faire passer l’Ordre avant le reste ? Pourquoi prendre des risques alors qu’il y en avait déjà tant ? Quel était son utilité finalement dans cette grande machine dont on ne croyait être qu’un rouage ?

Cherchant à préserver son impartialité, Arthur garda le silence. Il observa sa collègue établir un contact avec Joachim afin de le rassurer. Il l’écoutait lui dire les mots qu’il aurait tant voulu entendre – ceux qu’elle lui avait peut-être déjà dits, sans qu’il n’ait voulu les assimiler. Néanmoins, il tiqua à l’évocation de Pascaline, qui n’était ni plus ni moins ignorante quant à l’occupation surnaturelle de Paris. C’était risqué de la présenter comme une alliée, alors qu’elle ne pourrait finir qu’en victime. Il fallait relativiser. « On ne te demande pas de délaisser ton métier au profit des recherches. On te connaît, Joachim, on a confiance en toi. On te fait confiance pour trouver ton équilibre là-dedans, c’est toi qui gères la façon dont tu aborderas ce nouveau rôle. » L’émotion de Joachim le déstabilisait trop et il compensait ce malaise en restant à distance, les bras croisés. Ce qui pourrait passer pour de la froideur n’était que de la pudeur. « On te laisse le temps d’y réfléchir, d’appréhender tout ça. C’est un travail de longue haleine, mais ça te donnera le temps de retrouver tes marques. Ça te laisse le loisir de rester auprès des tiens, auprès de ceux qui peuvent te soutenir, même s’ils n’en saisissent pas toute la portée, comme l’a dit Renée. »
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t393-joachim-valentin-gates-
homecoming : 31/10/2016
Messages : 576
pretty face : Douglas Booth
julius caesar : .nephilim(vava) GramUnion (icons)
the mighty bush : Interaction avec les images Joachim peut entrer dans n'importe quel type d'images (tableau, affiche de publicité, écran de cinéma, dessin, ...) temps que ce n'est pas une de ses oeuvres. Il peut aussi en sortir des objets ou des personnes qui ne disparaîtront pas du tableau, mais seront bel et bien présents dans le monde réel.
Allegeance : L'Ordre du Temple Joachim est un templier de par sa famille, des deux côtés. Et même s'il a eu du mal à accepter cet héritage familial pesant et dont il ne voulait pas, il a trouvé dans l'Ordre une famille. Il sera toujours loyal aux templiers, même s'il lui arrive de temps en temps de critiquer les hauts placés.
these streets : Joachim sait pas mal de choses. Il connaît évidemment l'existence des anges puisqu'ils ont un lien avec les templiers. Et les démons sont les créatures qu'l combat avec ses camarades de l'Ordre. Mais il ne sait rien des dieux. Dommage puisqu'il s'est fait prendre dans les filets d'Apollon et en a bien souffert !
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Mer 21 Fév - 11:04 ()


Plongeant le regard dans celui de Renée un instant durant, Joachim prit de profondes inspirations, tentant de calmer ses larmes. Il écouta la femme, celle qui comptait tellement pour lui. Plus qu'il n'aimait l'avouer. Renée était comme une mère pour lui. Plus proche de lui que sa véritable mère ne l'était. Il ne doutait pas du fait que sa réelle mère l'aimait. Mais elle ne semblait pas vouloir voir la vérité quant à la vie de Joachim, ne pas vouloir comprendre que tout cela était beaucoup trop dur pour lui. Surtout en ce moment, alors que tout le monde autour de lui disparaissait, mourrait. Jonathan, son meilleur ami depuis l'enfance, un autre templier était parti. Au début, ils avaient échangés. Et puis un beau jour, plus rien. Ca avait été le premier réel coup dur pour le jeune homme. Il avait toujours tout confié à Jonathan. Ils avaient tout partagé depuis qu'ils étaient enfants. Le monde entier du brun avait longtemps tourné autour de l'autre, et ce malgré leurs nombreuses prises de tête. Et puis, il y avait eu Callista. Partie elle aussi sans donner de nouvelles. La rupture avec Thomas. Hayden et sa jalousie. Trop de départs et de sentiments contradictoires. Trop de choses contre lesquelles il devait se battre quotidiennement. L'infirmier n'en pouvait plus. Et Renée semblait l'une des seules à voir cela, à le comprendre. Comme Pascaline le comprenait. D'ailleurs, entendre le nom de son âme sœur dans la bouche de la templière lui fit bizarre et il fronça les sourcils un instant. Certes, les deux femmes s'étaient déjà rencontrées, croisées. Mais il ne pensait pas qu'elle se souviendrait d'à quel point la blonde comptait pour Joachim, de ce qu'elle représentait pour lui. Son regard se posa alors sur la silhouette d'Arthur, son chef, alors que la main de Renée venait essuyer des larmes sur sa joue. Arthur qui se tenait un peu à l'écart, bras croisés sur son torse. Malgré lui, Joachim eut un frisson. Malgré cette apparente froideur qui devait certainement cacher plus que cela, l'homme semblait plutôt compréhensif. Le jeune templier sourit alors faiblement en réponse, soufflant un presque inaudible :

- Merci..

C'étaient les mots qu'il avait besoin d'entendre. Il s'en rendait compte maintenant qu'ils avaient été prononcés. Maintenant qu'il savait pour sûr que ses supérieurs lui faisaient confiance, qu'ils savaient ce qu'il traversait en ce moment. Maintenant qu'il entendait de la bouche de quelqu'un de confiance qu'il pourrait se relever de tout cela. Ne réfléchissant pas trop, Joachim vint prendre Renée dans ses bras chaleureusement, posant le menton dans le creux de son épaule, cherchant son contact maternel. Ses yeux se posèrent en même temps sur Arthur avec toute la reconnaissance qu'il éprouvait pour lui.

@Renée Castel @Arthur M. Leroy

_________________


Death doesn't discriminate between the sinners and the saints. It takes and it takes and it takes. And we keep living anyway. We rise and we fall and we break and we make our mistakes. - Hamilton The American Musical BANGERZ


Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t732-renee-denise-castel
homecoming : 17/11/2016
Messages : 415
pretty face : Gwyneth Paltrow
julius caesar : Tumblr & Money Honey
Allegeance : Les templiers sont tous ce que j'ai, jamais je ne pourrais les abandonner. Je suis leur garde-fou, leur modèle à tous, je ne peux pas faillir à ma mission. Ce n'est pas possible.
these streets : Les anges et les démons sont arrivés sur terre, il y a plus de trois années maintenant. Ce ne sera pas une mince affaire de faire régner l'ordre, surtout avec Vox Populi qui nous donne du fil à retordre, mais cette mission n'est pas impossible.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Ven 23 Fév - 15:55 ()
UN GRAND POUVOIR IMPLIQUE DE GRANDES RESPONSABILITÉS   
Renée & Joachim & Arthur


Joachim avait grandement besoin d'être réconforté, rassuré par ces mots prononcés avec diplomatie, tact, et je pense que nous avions réussi notre discours, car nous tenons réellement à lui. Nous n'aimons pas que nos templiers périclite petit à petit, qu'ils perdent dans leur quête, celle qui est de protéger la vérité quoiqu'il en soit, celle qui est de protéger la population. Mais jusqu'à quand le secret sera-t-il conserver ? C'était difficile à dire en vérité, car plus le temps passait, plus les choses devenaient difficiles à gérer que ce soit au sein des templiers, mais aussi avec la Vox Populi et les surnaturels qui étaient présents. Les choses devenaient difficiles, un peu trop même mais il fallait faire avec et nous allions avoir besoin de tous les templiers disponibles, surtout ceux en qui nous avions pleine confiance. Joachim faisait partie du lot, et si mes paroles le rassurèrent, celles d'Arthur semblèrent finir le travail même s'il était resté à distance. Si j'avais le rôle de la maman, Arthur avait le rôle du père chez les templiers bien qu'il ne le montre pas forcément, comme aujourd'hui. Les bras croisés du templier ne voulait pas dire qu'il se montrait froid, non, ça je ne le savais depuis le temps, il a du mal à montrer ce genre de sentiments, il ne veut pas se montrer potentiellement faible, friable, il ne veut pas écorner cette carapace qu'il endosse chaque jour pour être le meilleur. Moi, je me montrais plus proche, et même si hiérarchique, je suis en dessous d'Arthur, je sais que les templiers prennent ce que je dis avec une haute importance, et c'était le cas de Joachim. Si je n'avais pas sauté le pas, celui de le prendre dans mes bras, c'était lui qui l'avait fait de façon presque instinctive, car c'était ce dont il avait besoin et je ne le repoussais nullement. Il avait besoin de ce contact là, il avait besoin de faire le tri dans ces nombreuses émotions qui se bousculaient dans sa tête, je le savais clairement, et là, avec ce que nous venions de lui dire, il y arriverait plus facilement. Il pourrait en parler avec son amie, cette aide-soignante que je ne connais pas vraiment, mais de ce que j'ai pu observer, il l'apprécie et la réciproque est plus que vrai, elle l'apprécie aussi. Elle l'a hébergée pendant le blackout, s'ils ne s'appréciaient pas, elle ne l'aurait sans doute jamais fait. Je relâchais donc cette étreinte, pour le regarder dans les yeux.

" Tu as toutes les cartes en main pour réussir Joachim. On a confiance en toi pour que tu réussisses ceci. C'est ce que nous voulions te dire aujourd'hui. C'est important, alors prends le temps qu'il te faut pour bien y réfléchir. On ne va pas plus te retenir, va te reposer, tu en as bien besoin. "

Je regardais cependant Arthur, peut être qu'il avait encore un petit quelques choses à dire, mais l'essentiel avait été dit et prononcé pour Joachim. J'espérais sincèrement que cela suffise à le remotiver et à le faire aller de l'avant, car il n'est pas très bon de toujours ressassé le passé. Je ne dis pas que je ne le fais pas, cela m'arrive parfois, mais il ne faut pas vivre dans le passé même si nous avons perdu des êtres qui nous sont très chers.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1458
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée Dim 15 Avr - 22:22 ()

they will not force us
we will be victorious @Joachim V. Gates @Renée Castel
Le Chevalier du Roi n’était jamais que toutes ces interventions soient efficaces. Tantôt il craignait d’être trop humain, tantôt de ne pas l’être assez. Ce n’était jamais suffisant pour son égo insatisfait, pour son cœur bien trop ardu à la tâche. Mais il fallait croire que Joachim se sentait rassuré par leurs propos et surtout par la chaleureuse attention de Renée. Il n’avait pas de mal à y croire. Renée représentait bien plus qu’un mentor. Elle était un pilier, l’exemple d’un sang-froid à toute épreuve et d’une sagesse... Tout ce qui lui manquait au fond. Peut-être qu’elle aurait dû reprendre les rênes au lieu de les confier à une tête brûlée bornée comme lui. La pensée le fit brièvement sourire au moment où Joachim les remercia poliment. Il n’y avait pas de quoi, et son apparente sérénité parlait pour lui. Il savait qu’ils avaient fait le bon choix de confier cette mission à Joachim. Il saurait s’en sortir, et si toutefois il perdait pied, il savait où les trouver. Arthur et Renée étaient d’un soutien indéfectible, et c’était sans doute ce qui faisait la pérennité de l’Ordre : le sens de l’humain. Quand les deux personnes se prirent dans les bras, Arthur choisit de rester en retrait. Il n’était pas encore prêt pour les effusions. Il peinait encore à faire la part des choses et l’équilibre était fragile. On ne lui en tiendrait pas rigueur, il l’espérait. Le regard de Joachim qu’il croisa acheva de l’en convaincre.

Renée finit par rompre la brève étreinte et signifia la fin de cette entrevue. Le silence qu’elle lui laissa en fin de phrase lui arracha une expression satisfaite. « Je n’aurais pas dit mieux moi-même. » Il se redressa puis commença à se diriger vers la porte pour aller raccompagner Joachim. « Ne le dis à personne, mais je crois qu’elle finira par me voler ma place. » Rien de tel que de finir sur une touche d’humour pour apaiser les mœurs et réitérer la marque de confiance qu’ils avaient en lui. Arthur finit par lui donner une tape à l’épaule avant de reprendre sur un ton plus sérieux : « Allez, repose-toi. C’est un ordre. »

Spoiler:
 
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ft. Arthur & Renée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ∂ Sara
» Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités... [Uragami]
» Le grand pouvoir des excréments ! Rang A. (Aku)
» [FANFIC] Le secret de la tante Pétunia
» Les quatre grandes étapes de la Vie Humaine
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: Premier arrondissement :: Le louvre :: Le musée du Louvre :: Mona Lisa :: QG des templiers