boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Something just like this FT. Sophie
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Something just like this FT. Sophie Mar 29 Aoû - 19:41 ()
Naughty Girl
I wanna hear you say my name


Elle avait l'habitude, comme un tatouage dans sa peau, cette façon d'être était encrée en elle. Comme s'il n'en tenait qu'à sa vie d'être sensuelle, comme si le corps d'Eva avait été façonné pour abriter le démon de l'adultère. Elle n'était pourtant pas du genre à se mettre en valeur avant tout cela, mais c'était avant, avant qu'Abrahel ne l'habite. Devenue esclave de la volonté de la Succube plus jamais elle n'enfilerait un vêtement épais qui gâcherait le dessin de sa plantureuse silhouette. Désormais celle qui se faisait appeler Evy dans son lieu de travail, donnerait tout d'elle pour satisfaire ses clients et sa chère patronne. En échange de quoi la belle ne manquerait jamais de rien. Vêtements, argent, pouvoir, elle avait pour ainsi dire tout pour elle. Même ses cheveux n'avaient jamais l'air cassants c'est pour dire. Un visage de poupée sur un corps de diablesse. Eva était telle une rose, la beauté en apparence il fallait cependant se méfier de ses épines, qui elles pouvaient en ensanglanter plus d'un.

C'est dans sa loge qu'elle se prépare. Interminables journées durant lesquelles elle passe son temps à se changer pour plaire. Une porte à son nom sous lequel un dessin représentant des pétales tombant unes à unes y est représenté. Elle arrange une dernière fois sa petite culotte en dentelle rouge avant de sourire au miroir pour se donner bonne conscience.. quoi que. Telle une lionne s'apprêtant à dévorer ses proies, elle laisse dépasser une jambe du rideau des coulisses pour avertir ses spectateurs avides de sexe que ce show va leur donner des sueurs. Lorsque le velours est levé, une musique rythmée s'envoie et ainsi elle défile sous les yeux des messieurs présents. Déhanchant ses hanches le plus sensuellement du monde, elle empoigne délicatement la barre de pôle dance qui trône sur la scène.

C'est que certains doivent penser que la jeune-femme est pleine de ressources et ils n'ont pas finit de s'en prendre pleins les yeux. Le show prend vite une tournure plus sexuelle lorsque la blonde ôte soudainement sa petite chemise blanche d'une main tout en tournoyant autour de la tige de fer. Dévorant des yeux quiconque croise son regard, elle ne s'arrête pas même lorsqu'il s'agit de Sophie. Le démon de la luxure est pour elle l'attraction parfaite, cette blonde qui se tient au comptoir est des plus appétissante pour Abrahel. En définitif, le démon de l'adultère désir Asmodée et l'obtiendra quoi qu'il en coûte.D'un geste vif elle balance sa tête en arrière, laissant une vue plongeante sur son décolleté et envoyant sa crinière valser, c'est pour elle le début d'une partie de chasse qui se terminera dans une des pièces du Moulin quoi qu'il en soit. 


- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t293-sophie-asmodee-lovett-d
Démons
homecoming : 29/10/2016
Messages : 1830
Louis d'or : 463
pretty face : Barbara Palvin
julius caesar : class whore stuff
legends never die : Ange déchu, devenu démon. Commandant de la sphère de la luxure.
the mighty bush : Pouvoirs classiques d'un démon: force surhumaine, téléportation, résistance au feu.
Possède également le don de séduction instantanée. Elle peut séduire n'importe qui et de pousser cette personne à succomber à la luxure. Elle possède également le don de manipulation des désirs. Elle peut manipuler les désirs et pulsions sexuelles de n'importe qui. Enfin, elle possède le don de contrôle de la douleur. Elle peut infliger une douleur à n'importe qui mais elle peut l'atténuer ou la transférer à quelqu'un d'autre.

Allegeance : Elle est loyale à Lucifer.
these streets : Elle sait que les 2% qui sont revenus à Paris sont des démons et des anges mais elle ignore que les Dieux sont également présents.

Sujet: Re: Something just like this FT. Sophie Mer 30 Aoû - 18:38 ()





❝Something just like this❞
@Eva A. Delacour & Sophie A. Lovett
Cela aurait pu être une soirée comme les autres. D’ailleurs, sur le papier, ça l’était. Une soirée où les clients affublaient, comme à chaque fois qu’elle allait poser le pied sur la scène. Comme un aimant, elle attirait. Je voulais qu’elle les attire. Je voulais qu’elle soit la muse de cet endroit, que son show soit divin et que tout le monde se jette à ses pieds en en réclamant plus en réclamant un instant avec elle, mais les frustrant en attendant la prochaine fois qu’elle grimperait sur scène. Elle me rapportait de l’argent à sa manière et c’était un putain de bon investissement. Mais au-dessus de cela, Abrahel était une attraction toute particulière à mes yeux. Démon de l’adultère, elle semait la discorde dans les couples en forçant à l’adultère, que ça soit avec elle ou avec d’autres. Elle aimait briser l’amour, casser les sentiments et j’adorais cela. Oh oui, j’adorais ça.

J’avais quitté mon bureau et mes obligations, juste pour ce soir, juste pour la voir faire frémir, faire plaisir. Je m’étais habillée d’une robe rouge, la couleur du désir. Elle était courte, indécente, mais c’était ma marque de fabrique. Le décolleté était comme il fallait et mon dos était dénudé. J’avais agrémenté cela de sandales à talons et je m’étais rendue à l’Elephant quelques instants avant que le voile ne se lève enfin sur la déesse de la soirée. C’était elle qui lançait la soirée, mais elle allait probablement éclipser toutes les danseuses qui allaient suivre après elle. C’est d’ailleurs pour cela que les autres allaient être plusieurs sur scène.

J’étais adossée au bar, la serveuse me servant un Mojito sans même que j’ais à lui demander quelque chose. Ironie du sort, comme je me prêtais également au jeu du strip-tease de temps en temps, une majorité des clients ignoraient même que j’en étais la patronne, me prenant pour une simple employée. À vrai dire, j’appréciais les voir essayer de me séduire, me proposer des choses que l’on ne proposerait pas à la patronne des lieux. Mais mes pensées me quittèrent lorsque la musique débuta. C’est avec un sourire aux lèvres que j’observais son show. Elle était belle, sensuelle. Si seulement ils savaient… Si seulement ces pauvres âmes sans défense savaient ce qu’elle était au fond d’elle. S’ils savaient qu’elle était le mal incarné et que sous ce visage d’ange se cachait un démon aux nombreuses mauvaises intentions. Et c’était cela qui était exquis. Lorsque ses proies s’en rendaient compte, c’était déjà trop tard.

Elle dansait, elle chavirait les esprits et les cœurs. Son corps ne faisait plus qu’un avec la barre. Je croisais que furtivement son regard, mais elle ne s’attarda pas trop sur moi, il fallait contenter tout le monde, mais je savais qu’elle appréciait que je la regarde, que je la scrute, que je la fantasme. J’aimais la regarder au sommet de son art et ce soir, elle y était, comme si la gravité s’était déjouée de son être pour lui laisser libre recours de ses mouvements.





© Pando

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Something just like this FT. Sophie Mar 5 Sep - 21:05 ()
Naughty Girl
I wanna hear you say my name


La salle était imprégnée de phéromones, les mâles en rutes et les filles en strings. Tous étaient servit. Sauf une, celle qui arborait fièrement son verre de Mojito, avait certainement besoin de réconfort ce soir et c'est ce que lui apporterait Eva tant elle était esclave de sa sensualité. Elle aussi puait le sexe. Une odeur étrange, un mélange de séduction et d'arrogance dans son regard. Dans la tête de la strip-teaseuse tout était clair, ce regard-là elle ferait tout pour ne pas le perdre. Tout pour le conquérir. Pour l'entendre en demander encore et encore. Elles étaient souvent confrontées l'une à l'autre pour le travail, mais jusque ici jamais elle ne s'étaient encore retrouvées seule à seule. Même lors de leurs ébats cela se passait souvent à trois. Le troisième étant bien souvent un client friqué qu'il fallait rendre accroc. Généralement cela ne ratait pas. Ils revenaient tous, jours après jours. Heureux et satisfait de nos prestations. Nos serveuses connaissant les boissons favorites de ces messieurs, ils n'avaient qu'à demander un verre sans autres précisions pour se voir amener le nectar tant désiré.

Ses hanches balançaient de part et d'autre de la barre, comme si elle ne faisait qu'un avec l'objet métallique qui se dressait devant elle. Elle ne vivait que pour ça de toute évidence, plaire, séduire, être séduite. Sa vie n'était clairement pas compliqué, même si parfois elle aimerait pouvoir ce qu'elle désire et non pas forcément répondre à des obligations. C'est son côté rebelle, qui bien qu'il ne ressorte pas souvent pète parfois à la figure des personnes qui sont trop exigeantes avec elle. Lorsque la musique prise fin, une troupe de danseuse toutes les plus dénudées les unes que les autres firent leur apparition. Permettant ainsi à la démone de partir délicatement de la scène. Laissant à la disposition de ces mesdames, des hommes tous plus chauds les uns que les autres.

Elle arriva à ses loges et enfila une robe noire si courte qu'un homme assis au comptoir manqua de s'étouffer avec son whisky. Rejoignant ainsi sa jolie patronne en attrapant un verre de Rouge. C'est ce qu'elle préférait, l'arôme du vin flottant sur sa langue comme du cachemire. Elle prit place sur un des tabourets figurant aux côtés de Sophie. "Comment est-ce que tu as trouvée le show?" Son regard lui se déposa plus loin en direction du spectacle qui se dessinait sous leurs yeux. Quand bien même les danseuses étaient délicieuses, Eva savaient mieux que personne qu'elle était la meilleure pour cela. C'était inné chez elle et lorsqu'un homme n'était pas intéressé elle utilisait à bon escient son don.


- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t293-sophie-asmodee-lovett-d
Démons
homecoming : 29/10/2016
Messages : 1830
Louis d'or : 463
pretty face : Barbara Palvin
julius caesar : class whore stuff
legends never die : Ange déchu, devenu démon. Commandant de la sphère de la luxure.
the mighty bush : Pouvoirs classiques d'un démon: force surhumaine, téléportation, résistance au feu.
Possède également le don de séduction instantanée. Elle peut séduire n'importe qui et de pousser cette personne à succomber à la luxure. Elle possède également le don de manipulation des désirs. Elle peut manipuler les désirs et pulsions sexuelles de n'importe qui. Enfin, elle possède le don de contrôle de la douleur. Elle peut infliger une douleur à n'importe qui mais elle peut l'atténuer ou la transférer à quelqu'un d'autre.

Allegeance : Elle est loyale à Lucifer.
these streets : Elle sait que les 2% qui sont revenus à Paris sont des démons et des anges mais elle ignore que les Dieux sont également présents.

Sujet: Re: Something just like this FT. Sophie Mer 13 Sep - 14:25 ()





❝Something just like this❞
@Eva A. Delacour & Sophie A. Lovett
Tout ceci n’était qu’un jeu. La séduction n’était rien d’autre qu’un jeu que l’on espérait gagner. Lorsque l’on gagnait, il n’y avait pas de perdants. Tout le monde y trouvait son compte. Ce soir, Abrahel jouait de ses talents. Ses courbes parfaites se déhanchaient harmonieusement sur la scène qui n’était que pour elle, sur cette scène sur laquelle les projecteurs étaient braqués. Je regardais chaque geste, scrutait chaque regard. Tout ce qu’elle faisait n’était que pour plaire. Après tout, c’était la maison qui voulait cela, mais j’appréciais ce qu’elle faisait et j’étais ravie qu’elle s’en donne à cœur joie, qu’elle s’en donne les moyens. Eva avait tout pour plaire… Un style bien sensuel et un hôte avec la plastique de rêve. Elle remplissait pleinement le rôle qui lui était confié, mêlant très bien ses atouts de succubes et de démon de ma propre sphère.

Le show se termina lorsque la musique s’arrêta, sous les applaudissements des spectateurs toujours aussi admiratifs des talents de mes danseuses. J’applaudissais également, admirative du travail d’Eva, comme à chaque fois. Elle ne m’avait jamais déçue jusqu’ici et j’espérais que cela continue comme cela. Je lui avais donné pas mal de responsabilités au sein du Moulin Rouge pour lui prouver ma confiance. Enfin, si on pouvait parler de confiance pour des démons, bien évidemment. D’autres danseuses arrivèrent sur la scène et les regards étaient dirigés vers elles. Il fallait bien avouer qu’Eva avait chauffé la salle pour les suivantes et qu’elles n’avaient qu’à faire ce qu’elles savaient faire, le public allait marcher ! Elles étaient que peu vêtues, juste ce qu’il fallait pour cela soit sensuel, mais elles ne garderaient guères longtemps tous ces vêtements.

Mes yeux se posèrent sur la demoiselle qui s’approcha et vint s’installer à côté de moi. Le style de vêtement était différent, mais toujours dans la provocation, comme j’aimais, comme moi-même j’étais. Eva était, en quelque sorte, une extension de moi-même avec sa personnalité parfois similaire, parfois différente, mais c’est ce que j’appréciais chez elle.

« Douterais-tu de tes capacités ? Ou penses-tu que je suis mauvais public ? »
Dis-je en lui souriant doucement, attrapant ma paille entre mes lèvres pour boire une gorgée avant de la mordiller doucement, regardant Eva. Je reposai mon verre sur le comptoir. Mes yeux scrutaient sa tenue provocante, ces longues jambes mises à la disposition de n’importe quels yeux désiraient les voir. « Tu as été parfaite, comme chaque soir, Eva. » Ajoutais à son encontre en venant chasser une mèche de cheveux derrière mon oreille, reposant mes yeux sur la demoiselle.

« D’ailleurs, peut-être devrions-nous partager la scène un de ces jours… Je n’ai plus trop eu l’occasion de monter sur scène avec tout ce que j’ai à faire, mais l’envie est bien présente. Je suis sûre que nous ferions bonne figure, toutes les deux. »
Dis-je en lui faisant un petit clin d’œil. J’imaginais déjà bien la chose, un show qui allait abreuver le public de charme, de sensualité et de sexualité. Cela plairait certainement à tout le monde, bien qu’il fallait un show bien coordonné pour que nos deux essences sulfureuses s’additionnent et ne s’annulent pas en faisant de l’ombre à l’une ou à l’autre.




© Pando

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Something just like this FT. Sophie ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Something just like this FT. Sophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Parce ce que ça le prends des fois: Les malheurs de Sophie
» Les relations de Sophie Atlan
» Sophie Carrel [Pouffy]
» bravo Sophie!!
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: dix-huitième arrondissement :: Pigalle :: Moulin rouge :: L'éléphant