boom bitch
Après un long dimanche, mais pas de fiançailles, nous voilà de retour !
Pour tout savoir sur les nouveautés de la version, c'est par .
dying to be born again
L'intrigue est de retour, pour vous jouer de mauvais tours... ou pas.
Dans tous les cas, c'est par .
paris versus the apocalypse
Quoi de mieux pour lutter contre l'apocalypse qu'un apéro ?
Pour vous inscrire à l'event, c'est par là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Blanche ♛ what in hell are you doing here?
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
the last young renegades
homecoming : 10/08/2017
Messages : 154
Louis d'or : 1036
pretty face : Selena Gomez
julius caesar : .nephilim (avatar), ÐVÆLING (signature)
the mighty bush : POUVOIR DE PRÉCOGNITION ∞ Je peux prévoir tous les futurs possibles car le futur n'est pas quelque chose de certain ; ce sont nos actions qui déterminent notre futur. C'est un pouvoir que j'ai découvert il y a peu de temps et que je ne maîtrise pas encore très bien.
Allegeance : Elle vient d'intégrer les révolutionnaires : étant nouvelle, elle n'a pas encore beaucoup de contacts là-bas et n'a pas un rôle de leader. Son pouvoir de divination aide le groupe à savoir si une action va bien se passer ou si elle va tourner aux vinaigre, réduisant alors leurs chances de se faire prendre la main dans le sac.
these streets : Lae ne sait pas encore grand chose sur tout ce qui s'est passé : elle sait dans les grandes lignes mais ne s'y intéresse que depuis quelques mois.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3968-laela-all-i-wanna-do-is-let-g
Revolutionnaires

Sujet: Blanche ♛ what in hell are you doing here? Ven 15 Sep - 22:36 ()
What in hell are you doing here?
— with Blanche Bonaparte

C'est une journée cosy, le genre de journée où j'aime me lever tard, traîner en pyjama en mangeant des céréales devant une bonne petite série télé enroulée d'une couette avec des grosses pantoufles. C'est une période de l'année que je n'aime pas beaucoup : la pluie, le froid... tout ça, c'est assez habituel à Paris mais encore plus en ce moment. La ville me semble tellement grise depuis mon retour que je me demande s'il n'y a pas un espèce de micro-climat au dessus de Paris. Ou peut-être que mon jugement est altéré par des souvenirs d'un Paris plus ensoleillé, un Paris peut-être plus joyeux ? Je ne sais pas, ce que je sais, c'est que j'ai promis ce matin à Kaïs de ranger un peu mes affaires qui trainent partout. Parce que je suis comme ça, je sème partout où je passe et ça n'est pas ce que Kaïs préfère chez moi, j'en suis sûre. Je suis toujours sur ma réflexion quant à Blanche, mais j'évite d'en parler au jeune homme. Depuis que j'ai croisé Blanche enceinte à cette réception, je ne peux pas m'empêcher de me demander si Kaïs ne m'a pas demandé de rester chez lui afin de m'éloigner de la demoiselle. Il connaît mes intentions envers la Bonaparte et au final, je ne connais même pas son avis sur toute l'histoire que je lui ai raconté il y a quelques mois. Ma soeur, Blanche, la vengeance que je prévois de mettre en place. Il est sûr qu'avec l'arrivée de ce bébé, mon plan a légèrement changé et je me demande de plus en plus si je ne vais pas profiter de l'occasion qu'elle devienne mère pour lui prendre la chose la plus précieuse qu'elle aura dans ce monde. Tout comme elle n'a pas hésité à prendre la chose la plus précieuse que j'avais dans le mien : Aurore.

Il est quatorze heures et après avoir glandé toute la matinée chez Kaïs, je me décide enfin à prendre une douche et à m'habiller. Je dois passer à la banque et appeler mon agent afin de savoir si je peux passer des castings rapidement car je déteste être inactive et j'ai besoin de bouger. Je passe à travers les pièces à la recherche de mes vêtements que je ramasse un par un et que j'enfonce dans le panier de linge sale que je me constitue dans le but d'aller faire une lessive. Kaïs sera aussi ravis de voir quand il rentrera que j'ai rangé tout mon bordel. J'amène un t-shirt sous mes narines afin de jauger s'il finira dans la pile de linge sale ou non quand on toque à la porte. Intriguée, je m'avance vers la porte d'entrée que j'ouvre d'une main alors que l'autre bloque le panier de linge contre ma hanche. Mes yeux s'ouvrent grand en voyant Blanche, face à moi. Je reste là, face à elle pendant une bonne demie-seconde avant de lancer sans cacher ma surprise. "Blanche ?" Je soulève un peu la jambe pour retenir le panier qui commence à glisser et je ris légèrement, "Qu'est-ce que vous faîtes ici ?" S'il y a bien une personne que je ne m'attendais pas à voir aujourd'hui en me levant, c'était bien elle.




_________________
HAPPIER
Ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody love you like I do. Promise that I will not take it personal, baby if you're moving on with someone new
Revenir en haut Aller en bas
 
Blanche ♛ what in hell are you doing here?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell
» Gates Of hell " La porte des Enfers
Static palms
melt your vibe
always on the hunt

a game of shadows :: Paris :: Sud-Ouest :: seizième arrondissement :: Habitations