boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 the sky is on fire (ellie)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 19:08 ()
Ellison Jade Mercant
you're my storm, i can't compete
Human name mercant. patronyme de cette famille qui a voulu jouer avec les grands, jusqu’à rejeter leur enfant. ils s’accrochent aux lambeaux de leur empire perdu, tandis que le cygne noir brille de leur avoir survécu.
They call me ellison aux effluves d’angleterre en un ultime hommage à la terre qui a vu ses parents se rencontrer, contrastant dans toute sa gloire à jade, second prénom que ses géniteurs ont décidé transpirant d'élégance purement parisienne.  
laughter lines son visage ne porte pas la trace des vingt sept années qu’elle a endurées pour atteindre le sommet, seulement les ombres dans ses yeux peuvent en témoigner.
moneymaker avocate d’affaires, c’est le cabinet durand qui a vu débarquer leur ancienne stagiaire devenue majore de promotion, aussitôt son diplôme fièrement décroché.
heart like thatsolitaire prudente dans son célibat, se laissant charmer pour quelques nuits, n’attendant plus pour celui qui laissera son cœur chavirant.
Sex on fire ses expériences de jeunesse, les yeux fermés et le cœur grand ouvert, lui ont laissé la certitude de préférer les hommes et leurs sourires ravageurs.
Blood lines des morceaux. famille brisée, famille rejetée, elle déteste porter le même nom que ce père qui l’a reniée quand elle ne demandait que son amour, de cette mère qui n’a jeté aucun regard en arrière lorsque son époux à mit sa dernière fille à la porte. elle ne supporte pas d’être liée à cette grande sœur qui n’a pas su dissimuler sa joie de voir celle qui lui avait volé son statut de préférée retomber à l’état de poussière. Il lui reste néanmoins un peu de fierté à revendiquer ce nom partagé avec ce frère aîné qui a su aimer sa cadette de six ans lorsque tous les siens l’ont abandonnée.
societytous ces sacrifices n’ont pas été vains, puisqu’ellie peut revendiquer avec fierté avoir construit sa route jusqu’à son rêve d’une vie aisée.
home address le treizième arrondissement a vu la jeune femme s’établir dans son premier appartement.
theme song the last of the real ones (fall out boy); sleeping world (vancouver sleep clinic) ; seperate (pvris); medecine (broods); i walk the line (halsey)
angel name jeliel  
for centuries quelques siècles qu’elle parcourt les cieux aux côtés de son archange, battement de paupière d’une éternité.
this is gospel ange supérieur du destin, gardienne de l’avenir, voix de la raison. jeliel est l’ange que les humains ignorent lorsqu’ils tentent de jouer avec leur futur, celle qu’ils oublient d’implorer quand les doutes obscurcissent une difficile prise de décision.
atmosphere sphère du destin
Keep you like an oath
may nothing but death do us part
Les flammes.

Dansant allègrement devant ses yeux, embrasant avidement les cieux.

La fumée épaisse et toxique s’élève dans les airs, telle une ombre démoniaque accompagnant les âmes mourantes vers d’autres horizons. Terrible linceul caressant ces corps, sans bruit, cadavres rendus à la terre qui leur avait offert la vie.

Mais de tout ça, elle n’en a pas conscience, n’en a plus conscience. Emprisonnée dans cette carcasse inutile prête à rendre son dernier souffle, la lutte de son esprit semble bien inégale. Pour rester éveillé. Pour les regarder. Les observer périr, tandis que les lames sifflent dans la nuit, précises et mortelles, impitoyables et cruelles. Les siens – ce voisin, cet ami d’enfance. Son père, décapité sans aucune pitié, sa tête reposant à plusieurs mètres du reste des ses membres. Sa sœur, étincelle dans son regard abruptement éteinte de ses yeux sans vie qui la fixent. Sa famille. Tombant sous les coups comme tombent les mouches, sans aucune chance de survie. Elle observe, de son corps en morceaux emprisonnée, la rage se distillant dans ses veines comme le plus douloureux des poisons, se mêlant à l’impuissance et l’infinie peine.

Et tandis que les hurlements insupportables déchirent le silence de la nuit, tandis que les corps s’écrasent dans la boue dans un même abominable bruit, elle prie. Ses paupières papillonnent doucement, dans leur difficile entreprise de rester ouvertes jusqu’à ce qu’elle rende la vie, déterminée à accueillir la mort de face. Les mots s’élèvent sans bruit, silence dans la tourmente, dernier espoir et ultime souhait.


dieu, je t’en supplie.
si tu existes, venge ma famille. prends ma vie mais ne laisse pas leur mort impunie.
tout ce que tu voudras, je te donnerai tout ce que tu voudras si tu venges les miens.



Ses yeux s’ouvrent avec lenteur pour croiser le regard d’un de ces êtres sauvages, barbares dans leur abominable noirceur. Elle sait qu’elle ne pourra jamais les oublier, ces guerriers de la mort, ces monstres de cruauté, quelle que soit sa vie après celle-ci. Elle voudrait les battre à mort, leur cracher au visage et les piétiner comme ils l’avaient fait, brutale et féroce dans son agonie. Une étrange clarté envahit son champ de vision quand son meurtrier lui plonge une lame dans le cœur, son esprit comme déconnecté, son âme envolée.

Loin.

Puis la lumière explose dans le vide, trop visible dans cette brume épaisse et aveuglante, comme l’espoir éclate les cœurs peu chanceux, comme la réponse d’un appel à l’aide. Comme un ange répond à une prière.

Il se tient devant elle.

Dans toute sa gloire, dans toute sa puissance. Son pouvoir caresse son esprit, vague impétueuse et écrasante, douceâtre et presque apaisante. Elle a du mal à le regarder dans les yeux, perturbée par la vision de ses ailes splendides cascadant depuis son dos. Mais une fois que leurs regards s’accrochent, ses yeux ne peuvent plus se détourner. Et sa voix retentit dans son esprit, claire et imposante. « Je suis Absolem. Tu as demandé l’aide de Dieu. Je peux t’aider. Avant de mourir, tu as demandé vengeance pour la mort de ta famille, à n’importe quel prix. Alors je te le demande : rejoins-moi. Rejoins mes gardiens, et œuvrons ensemble pour le bien de l’humanité. Guidons la à travers les temps obscurs, offrons lui les meilleurs choix pour qu’elle puisse forger son avenir. » Une pause, un arrêt du temps. Comme pour laisser les mots s’imprégner. « Si tu me rejoins, je jure d’exaucer ton souhait. Ta famille sera vengée. »

Soudainement les cieux changent et la lumière disparaît, remplacée par d’autres horizons inconnus. A ses pieds, l’herbe tendre des landes, balayée par les vents affolants qui ne semblent jamais se calmer. Mais ce qui retient son attention, ce sont les cris. Des cris qui résonnent douloureusement à ses oreilles, écho affligeant dans son cœur brisé. Les hurlements d’un peuple à l’agonie, priant la bonté divine pour les sauver.

Elle le voit enfin.

Le feu. Qui embrase le ciel et assèche les âmes. Il prend, dévore tout sur son passage. N’hésite pas à brûler les maisons de bois, le château et son village. Exhibe ses victimes sur son passage. Ces corps calcinés, ces cadavres carbonisés, elle les connait. Barbares cruels en déroute, destinée qui dérape, et les cendres recouvrent l’empire qu’ils pensaient avoir bâti, vengeant les vies arrachées et les familles détruites. A ses côtés, Absolem observe, dans un silence qui ne peut que lui confirmer qu’il contemple son œuvre. Destin a frappé. Il a délivré son châtiment, l’humanité subit et comprend. Jeliel comprend.

Un regard.

Un regard suffit, il le sait. Et elle sait également.
Elle a demandé l’aide de Dieu, il a envoyé un ange. Qui a déversé feu et flammes contre l’horloge du destin. Qui a tenu parole, qui a vengé sa famille.
Un regard, et les mots glissent de ses lèvres pour sceller son éternité, en une promesse qui ne sera jamais brisée.
« J’accepte. »
i'm the master of my sea
every scar will build my throne
caractèresensible, vindicative, diligente, protectrice, réfléchie, sérieuse, perspicace, franche, loyale, fidèle, amicale, déterminée, à l’écoute, attentive, impatiente, rancunière, déterminée, autoritaire, maniaque
anecdotes(i.) Depuis qu'elle est arrivée sur Terre, Jeliel s'est découvert une addiction pour toutes les boissons à base de café, ainsi que pour les pâtisseries françaises et la glace au chocolat. Il n'est donc pas rare de la voir succomber à sa gourmandise à longueur de journée. (ii.) Ellison et Jeliel auraient pu s'entendre dans une autre vie, aussi l'ange n'a pas trop de difficultés à se glisser dans la peau de l'humaine. Néanmoins, ses collègues ont pu remarquer que l'habile avocate avait vu son tempérament se calmer après un an de disparition et qu'elle avait brutalement abandonné son habitude de garce commère pour mener une vie bien plus ordonnée. (iii.) Quelques fois, des traits de caractère de l'humaine prennent le dessus sur l'ange, et de manière si naturelle que Jeliel ne le remarque presque pas. Après tout, si beaucoup ont autrefois qualifiés Ellie de sanguine, peu savent que Jeliel partage un trait peu commun avec son avatar humain: l'impatience. A l'échelle d'un ange, cela se résume à un quota de plusieurs décennies de patience. Drastiquement réduit depuis son arrivée sur Terre. (iv.) Approchée par Absolem alors que la vie la quittait, Jeliel a accepté d’être un de ses anges, un des Gardiens. Gravissant les échelons au fil des siècles, apprenant aux côtés de l’Archange qui lui avait donné ce qu’elle considérait comme une seconde chance pour veiller sur les siens, une complicité certaine s’est formée entre eux deux, sans que personne n’y comprenne rien, pas même eux. Mais la confiance était là, solide et ancrée, débouchant sur la nomination de Jeliel comme son second, son lieutenant. Elle tient à lui plus qu’à sa propre vie, n’hésiterait pas une seconde à la sacrifier si cela signifie le sauver. D’une loyauté sans faille, l’ange reste capable de mettre le doigt sur les foutaises de son supérieur, les lui balançant à la figure si elle estime cela nécessaire. Elle s’est promise de ne jamais laisser le temps faire son œuvre terrible et dénaturer son archange, lui faisant oublier que l’humanité était vivante et éphémère, fragile et fugace, et qu’il était de leur devoir de la protéger. (v.) Il est fortement déconseillé de ne pas causer d'ennuis à Maddox, ni à Sabba, sous peine de recevoir le courroux d'un ange dévoué capable d'influencer une pauvre âme de la pire des manières. Si elle sait se montrer juste, la Raison n'hésite pas à se laisser aller à ses désirs de vengeance lorsque cela concerne Absolem.
not comin' home
you're not coming home
Pouvoir(s) PERSUASION – influencer autrui par la seule force des mots. implanter des idées, incapacité de résister, irrésistible force qui peut tout faire chavirer. et la raison qui guide les âmes perdues vers leur destinée, d’un unique mot, d’un souffle murmuré.
ELECTROKINESIE – contrôle de l’électricité par la simple pensée. énergie immense libérée et manipulée à sa guise et selon ses envies. éclairs qui zèbrent le ciel, courant qui saute dans une pièce. atmosphère qui grésille, atmosphère électrique, les étincelles sur le bout des doigts et la prudence miroitée au fond de ses yeux.
Loyalty absolem. Sept lettres, pouvant presque représenter ses péchés perpétuels, qu’elle commettrait en boucle si cela était nécessaire. Ne pas s’y méprendre : Jeliel est fidèle aux anges et à Dieu. Elle croit fermement en la bonté de leur mission, sa mission, celle de guider l’humanité à travers leur destinée. Toutefois, sa loyauté, entière et dévolue, n’ira qu’à une seule et unique personne : son archange. Celui qui l’a choisi, celui qu’elle a accepté de servir pour l’éternité. Elle n’en reste pas moins ange de la Raison, et même sur Terre elle essaie de perpétuer cette mission. Mais toujours elle restera aux côtés d’Absolem, à la Cité d’Argent, sur Terre ou en Enfer. Coûte que coûte Jeliel soutiendra ses décisions comme elle l’a fait des siècles durant, gardant foi quand il la perdra, soutenant le poids du monde sur ses épaules lorsqu’il flanchera, éternel pilier sur lequel il pourra se reposer.
What you know Comme tous les siens, Jeliel sait que les Démons sont redescendus sur Terre en même temps qu’eux. Elle ignore comment, elle ignore pourquoi. Elle croit savoir, continue de penser que leurs ennemis ont brisé le pacte qu’elle ne voit aucun des siens rompre, croit savoir quand elle ignore la présence des dieux autour d’eux.
Let's play Dans ce jeu auquel elle n’a jamais voulu participer, Jeliel se contente de suivre. Absolem et ses décisions, les autres anges et leurs résolutions. Elle se meut comme elle peut dans ce monde marée humaine, réduite à la presque impuissance, sa foi en sa mission et sa volonté de fer comme seul rempart contre les forces qui semblent jouer contre elle dans l’ombre.
Si tu croises un démon dans la rue, tu fais quoi ?  L’exorciser. Peut-être pas du premier coup d’œil, mais ce sera là la finalité de leur rencontre. Humaine autrefois, son engagement à aider son peuple d’origine est réel et si cela signifie réduire en poussière tous les démons qui croiseront sa route, alors elle le fera. Elle n’a personnellement rien contre ces créatures des ombres, voit seulement d’un mauvais œil leurs subterfuges destinés à nuire à l’humanité.
Un humain te confie son désespoir, que fais-tu ? Elle l’écoute. Malgré les airs impassibles qu’elle peut parfois revêtir, Jeliel reste sensible dans l’âme, peut-être même plus qu’elle ne serait prête à l’admettre. Ainsi, elle n’hésitera pas à aider un humain dans le besoin, son rôle de Raison prenant le dessus sur tout le reste. D’une voix bienveillante elle tentera de le rassurer, l’amenant discrètement vers le meilleur choix qui s’offre à lui.
Tu croises l'archange Gabriel de bon matin, quelle est ta réaction ?   Gabriel est son supérieur, et de par ce statut, Jeliel lui témoignera le respect qui lui est dû. Jamais elle ne se permettra de remettre sa politique en cause – d’autant plus qu’Absolem la suit. La Raison néanmoins s’insurge quelques fois, jugeant certaines décisions démesurées et périlleuses, mais qui est-elle pour contredire Gabriel quand elle-même à soutenu la même politique venant de son supérieur ?
Pour toi, les templiers, c'est quoi ?   Les protecteurs des humains. Jeliel a toujours vu d’un bon œil les membres de cette société, avec qui elle n’hésite pas à œuvrer de concert pour le bien de l’humanité.  
Et les révolutionnaires, t'en penses quoi ?   Sursaut de l’humanité. Elle n’irait pas jusqu’à les appeler dernier espoir des humains, mais une lueur, c’est certain. Quelque part, l’ange est rassurée de voir que les humains sont toujours capables de discernement, notamment lorsque leur survie est en jeu, même si cette prise de conscience laborieuse se présente au mauvaise moment et complique durablement la partie d’échec géante qui semble se dérouler à leurs pieds.
Tu détiens enfin tous les pouvoirs, quelle est la première chose que tu fais pour façonner le monde à ton image ?   Donner cette puissance à quelqu’un d’autre. Absolem, sans aucun doute. Elle n’a pas la prétention de changer le monde, Jeliel, ni de le faire à son image. Son objectif premier, la mission qui lui a été confiée, c’est seulement de guider les humains, les amener à faire les meilleurs choix possibles.  
Et le nouveau maire, tu lui fais confiance ?   Jamais. Elle sait que quelque chose se trame sous leur nez, ombres mouvantes leur dissimulant la vérité. Elle ignore qui est ce nouveau pion sur l’échiquier, quel est son rôle, qui lui a confié cette place. Ce dont elle est certaine, c’est qu’Absolem ne l’avait jamais fait figurer dans ses plans, et que cet inconnu surgi de nulle part ne peut décemment qu’orchestrer ses plans dans la nuit. Le tout étant de savoir dans quel camp il joue.
Who were you ? Ellison vient d'une petite famille bourgeoise ayant décidé de s'installer dans la cour des grands. Promise à un avenir certain, les réussites scolaires se sont enchaînées durant des années sans qu'aucune secousse ne vienne ébranler la jeune fille pleine de confiance qu'elle était déjà, la propulsant de ce fait au statut de petite chouchoute, préférée de ses parents. Aux dires de sa soeur Callipso, bien évidemment. Son frère aîné, Félix, ne se souciait guère plus du trop d'attention accordé à sa cadette, déjà parti explorer sa vie alors que la petite dernière comprenait à peine ce que cela voulait dire.
Aussi Ellie a grandi avec cette pression inconsciente de ses parents, faisant concurrence inconsciente avec ses aînés, bien décidée à ne pas devenir le vilain canard de la famille. Mais les décisions d'une jeune fille aux portes de l'adolescence ne restent jamais sages, et l'entrée au lycée aura tout fait basculer dans sa vie bien ordonnée. Premières fêtes. Premières boissons alcoolisées, premiers mensonges éhontés, premières nuits passées sans dormir. Premier baiser, premier petit ami. Première fois. Premier enfant.
Elle tombe enceinte à dix sept ans, sans le vouloir, sans jamais le prévoir. Ayant d'abord songé à avorter, il lui a été impossible d'y penser dès lors que son gynécologue lui confirme qu'elle abrite un petit être dans son ventre. Une lueur de vie.
Espoir au creux de ses veines lorsqu'elle l'annonce à ses parents. Romain à ses côtés, leurs mains tremblantes ne se lâchent plus alors qu'ils font face aux regards sombres des Mercant. Puis viennent les hurlements du père, le silence glacial de la mère. Rejetée, reniée, cette fille impure, cette fille injure, incapable de les respecter.
Mise à la porte, elle fuit. Se réfugie chez son frère Félix, rêve d'amour et d'eau fraiche aux côtés de son petit ami. Échafaude les plans d'une meilleure vie. Les détruit lorsque son foetus perd la vie. Fausse couche, qu'ils disent, ce n'était pas ta faute, tu ne pouvais pas savoir. Mais Ellie, elle est traumatisée la gamine, incapacité de supporter la douleur de son coeur et le vide de son âme, impossibilité d'affronter le soulagement coupable dans le regard de Romain. Dix sept ans et l'avenir en fumée, allongée dans son lit toute la journée, les larmes mouillant les draps comme la mort s'enroule autour de son corps. Plus personne pour l'aider, personne pour la comprendre.
Sauf Félix. Ce grand frère aîné qu'elle a mal connu, mal jugé. Se démenant entre ses fonctions d'ingénieur et sa petite soeur, se tuant à la tâche de les maintenir en vie. Alors pour lui, Ellie a décidé de revenir à la vie. De rattraper ses études, de passer son bac. D'obtenir une mention, d'entrée à l'université, de finir majore de sa promotion. Pour le seul être qui a cru en elle, Ellison a décidé de défier son destin et de se reprendre en main, retraçant sa route vers les succès infinis. Jusqu'à ce fameux 4 décembre 2040.
The past Si sa disparition avait fait grand bruit auprès de ses proches, seul son frère aîné semblait s'être réellement rongé le frein durant une année. Aussi Jeliel a décidé de ne garder contact qu'avec Félix, estimant qu'Ellison aurait également claqué la porte au nez de sa très chère nommée famille plutôt allée s'enquérir de la succession de ses biens auprès d'un notaire pendant son absence. Les ponts coupés depuis dix ans ne seront pas reconstruits par Jeliel, qui trouve cela suffisamment difficile de jouer la soeur à jamais perdue de l'aîné.  
you're not coming home
The real star
a star is born
pseudo travelers, lys  
âge dix sept dans deux semaines  
Comment as-tu trouvé le forum ? bazzart  
Qu'en penses-tu ?     
Feat. margot robbie    
crédits .sparkle, BABINE. (avs); tumblr (gifs)
what else ? bcp de luv sur vous tous (et maddox j'attends toujours les madeleines)  


Dernière édition par Ellison J. Mercant le Dim 1 Oct - 23:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 19:08 ()
I walk the line
for you I know I’d even try to turn the tide
here at the beginning of the end
the end of infinity with you
Ellison, te rends-tu compte de ce que tu es en train de faire ?!
Ellison, tu sais que tu ne pourras plus faire partie de cette famille.
Ellison, si tu choisis de garder cet enfant, je te mets à la porte.
Ellison –

« Ellie ? » Voix brusque qui la tire de sa rêverie. Ses yeux papillonnent un instant, avant de reconnaître les traits familiers du visage penché au dessus d’elle. Félix. Il la regarde, de son air soucieux qui ne semblait pas l’avoir quitté depuis qu’elle lui avait demandé un endroit où crécher. Elle savait que ce n’était pas une bonne idée de demander l’aide de son frère aîné, mais sur le moment elle n’avait eu nulle part où aller. « Ellie, ça va ? » Le son transperce les murs confus qui se dressent autour d’elle comme des remparts insonores, boucliers dressés à l’encontre d’une réalité qu’on ne veut plus voir. Tout autour d’elle parait ralenti, comme si la vie avait décidé de mettre le temps sur pause après…après. Alors au lieu de dire à son frère que les larmes ne semblaient jamais s’arrêter de couler et qu’elle avait la sensation tenace qu’on écrasait son cœur en des morceaux encore plus petits qu’il ne l’était déjà, elle croasse un pauvre « Ça va » qui ne pourrait même pas duper un sourd. Pas étonnant qu’il ne trompe pas Félix. Son frère se pose sur le lit à ses côtés, ses grands yeux bleus emplis d’une tristesse qu’Ellison en avait marre de voir logée là. Elle sait indubitablement ce qui va suivre ; cela fait trois semaines qu’il lui offrait le même discours. Trois semaines d’une même routine. Dormir, se faire réveiller par Félix, l’écouter sans vraiment le faire, hocher la tête pour lui faire croire qu’elle avait tout compris, avaler le morceau qu’il lui tendait et replonger dans le sommeil. Aujourd’hui ne serait pas celui qui échapperait à la règle, tous les deux le savaient. Autant couper court tout de suite à l’exercice pénible qu’ils s’infligeaient depuis des jours. « Ecoute, Féli– » « Non, toi, écoute moi Ellison. » Surprise, elle ne peut empêcher son regard de rencontrer le sien, inhabituée à l’entendre user de ce ton. Celui du grand frère. Autoritaire. La petite sœur en elle se tait et écoute, comme on le lui a toujours appris. Il l’observe de ces prunelles maintenant indéchiffrables, et Ellie se rendit soudain compte que non, elle ne le connaissait pas tant que ça, son aîné. « Ellie. » Ton radouci comme ses yeux s’éclairent et se teintent de cette lueur qu’elle ne lui avait que peu vue avant. « Je sais que c’est dur. » Elle détourne aussitôt le regard comme elle contourne le problème depuis des semaines, mais Félix ne la lâche pas. « Je sais que tu as l’impression que tout va mal en ce moment, mais – » « Tout va mal, Félix. » Rouillés, usés, les mots abrupts sortent de cette gorge abimée d’avoir tant crié dans ses rêves. « Père m’a mis à la porte, Mère n’a pas songé une seule seconde à m’aider et Callipso s’est contentée de rire de mon malheur. Ensuite … » Le flot se bloque et refuse de céder, accumulant la détresse et les non-dits dans le fond de son cœur, là où toute la lumière du monde ne pourrait jamais l’aider. « Ensuite… » Le mot tourne en boucle dans sa bouche comme dans l’air, flottant amèrement dans l’atmosphère, déposant ses millions de sentiments inexprimés entre eux deux comme autant de pensées étrangères. Ensuite il n’y a pas de suite. Ensuite tout se fracasse, tout éclate et ça crie et ça hurle et ça détruit le cœur d’Ellie avec l’efficacité d’une bombe atomique. Ensuite il y a les pleurs, il y a la douleur, il y a le sentiment de perte et la fin d’un infini, la fin d’une vie à peine entamée. Ensuite il y a rien, rien d’autre que ce néant qui trône durablement dans ce trou béant au milieu de sa poitrine.
Pourtant les mots ne sortent pas, non, ils se cachent dans l’ombre de ses doutes, ils explorent les limbes éternels de sa peine, et se contentent de vivre comme elle de mourir. Ses prunelles autrefois si brillantes s’accrochent à celles de son frère, celui qui n’est pas parti, celui qui de son existence ne l’a pas bannie, lui laissant comprendre qu’elle n’était pas seule. Le monde entier pourrait s’écrouler et il se tiendrait là, à ses côtés.
Alors, doucement, elle délie ses démons et désengorge ses prisons. « Il est parti, Félix. » Pas plus qu’un murmure, aussi fragile qu’une feuille luttant contre le vent, avec l’impression tenace de l’avoir crié sur tous les toits. Elle ne sait plus de qui elle parle, Ellie. Si elle parle de Romain qui aurait du être à ses côtés, serrant ses mains comme le faisait son frère, soutenant sa tête et son corps fragile d’avoir étés brisés trop de fois. De ce vide dans son ventre, de cette vie qu’elle aurait du abriter, qui lui avait glissé entre les doigts. Les bras de son frère l’enserrent alors que son visage s’échoue contre son épaule, sans savoir comment elle y est arrivée. Mais elle n’en a que faire, Ellie, tandis que la douleur s’échappe sous la forme de paroles mutilées, tandis que les larmes tachent la chemise de Félix sans discontinuité, tandis que son frère la tient et l’écoute sans jamais broncher.
Une dernière fois, qu’elle se promet Ellie, pendant qu’elle expose son âme vide avide de vie.
Une dernière fois, qu’elle imprime dans ses veines tandis que l’amour de son frère vient soulager la peine.
Une dernière fois, qu’elle se jure quand le flot de larmes refuse de se tarir, une dernière fois avant de reprendre le cours de sa vie, de s’élever en battante et de promettre à son aîné qu’elle était une survivante.
U n e d e r n i è r e f o i s .


Sursaut. Ses paupières se soulèvent avec difficulté alors que son corps se redresse avec violence, perdue dans les draps de son lit et lovée dans les bras de la nuit. Délicatement, ses doigts tremblants glissent sur la peau humide de sa joue, ses sourcils se fronçant lorsqu’elle comprend. Des larmes. D’un geste fluide elle se lève, gracieuse et magnifique dans la lumière de minuit malgré sa respiration saccadée, malgré le poids sur sa poitrine refusant de la quitter. Elle a l’impression de chercher quelque chose sans savoir quoi, elle manque d’air sous ses plafonds de trois mètres de haut. Le trouble s’installe et le monde se voile, tangue sous ses pieds et bourdonne à ses oreilles, mais c’est bien le bruit de draps froissés qui la tire de son brouillard. « Jeliel ? » Elle lance un regard à l’ange étalé dans son lit, un bras passé sur son visage endormi. « Je suis là. » « Qu’est-ce qui se passe ? » Elle s’approche pour le voir lutter contre le sommeil en clignant des yeux, met fin à son duel en déposant un baiser sur son front. « Rien. Rendors-toi. » Tranquillisé, ses paupières se baissent doucement et elle en profite pour s’échapper, trouvant refuge dans son séjour aux grandes baies vitrées. Dehors, Paris brille dans la nuit alors que les jeux dans l’ombre grandissent, à l’insu de tous ses habitants qui continuent de faire leur vie. Saisissant la chemise d’homme qui trainait là, elle l’enfile et croise les bras sur sa poitrine, laissant ses pensées dériver face aux petites lumières qui défilaient sous ses yeux. Elle repense au rêve qui avait trempé ses lèvres de ces larmes salées qu’elle n’avait plus depuis longtemps versées. Une odeur familière envahit ses sens, sa chaleur effleure bientôt sa peau et Jeliel se laisse aller lorsqu’un bras s’enroule autour de sa taille. Son regard ne quitte pas la ville endormie quand le menton d’Absolem vient se poser sur son épaule. Le silence s’installe sans que cela ne les gêne le moins du monde, à l’aise dans leur intimité si nouvelle et pourtant tellement naturelle. « J’ai rêvé de ma famille. » Elle sait qu’il ne posera pas la question mais elle lui livre la réponse quand même, parce qu’il a le droit, le droit de tout savoir. Il se contente d’embrasser chastement son épaule, sans rien ajouter, car cela n’est pas nécessaire. Ils ne mentionnent pas les larmes ni la peine, ne ressentent pas le besoin de combler le silence. Parce qu’il s’agit de Jeliel et d’Absolem, qu’ils ont toujours fonctionné ainsi. Même leur descente sur Terre ne changerait pas les choses. « La cité d’argent me manque. » Des milliers de non-dits et Jeliel lit entre les lignes, comme à chaque fois. Mais elle se contente de fermer les yeux tandis qu’il ressert son étreinte, traduction physique d’une promesse éternelle. Là, tous deux debout devant la silhouette de la ville, les murmures des ombres ennemies semblent parvenir jusqu’à leurs oreilles comme pour confirmer toutes leurs plus sombres hypothèses. « Quelque chose est en train de se produire, pas vrai ? Dans l’ombre, quelque chose attend et prépare son attaque. » Il ne répond pas à la question de son lieutenant car ce n’est pas une question. Non, c’est une affirmation, celle que le monde se tient à l’aube de la destruction, engendrée par une menace qui se cache dans les tréfonds de Paris. Mais Jeliel ne flanche pas. Jeliel, elle se contente d’appuyer sa tête contre celle de son archange, prête à se battre contre tout l’Enfer s’il le fallait.
Jamais ils ne fuiraient. Jamais ils ne se sépareraient.
Quelle que soit la menace qui planait sur leurs têtes, ils se tenaient là, côte à côte. Prêts à affronter tout le chaos du monde entier si cela signifiait ne jamais se quitter. La mort. La destruction.
Le début de la fin.
La fin d’une éternité.


Dernière édition par Ellison J. Mercant le Dim 1 Oct - 23:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t679-rose-a-leblanc-aphrodit
Dieux
homecoming : 13/11/2016
Messages : 723
Louis d'or : 155
pretty face : Sophie Turner
julius caesar : TAG
legends never die : Déesse de l'amour, de la sexualité, de la fécondité et de la beauté.
the mighty bush : En plus des pouvoirs classiques des Dieux, Aphrodite possède deux dons spécifiques à sa nature. Tout d’abord, elle possède le don de séduction instantanée. Elle est capable de séduire n’importe qui d’un claquement de doigt. De plus, elle possède le don de contrôle des sentiments. Ce pouvoir lui permet de contrôler les sentiments de n’importe qui. Elle peut donc faire éprouver du bonheur à quelqu’un mais également de la colère ou de la rage. Il existe tellement de sentiments qu’il est impossible d’énumérer tout ce qu’elle peut contrôler. Enfin, elle possède le pouvoir de baiser mortel. Au simple contact de ses lèvres, elle est capable de contrôler, d'affaiblir ou de tuer quelqu'un si le contact est prolongé.
Allegeance : Les Dieux n'ont pas forcément confiance en Aphrodite car elle peut être capricieuse et déterminée. Elle travaille cependant avec les anges pour lutter contre les démons.
these streets : Aphrodite connait tout les détails du Grand Retour et du Grand Départ

En ligne
Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 19:14 ()
Bienvenue parmi nous petit ange! aya

_________________

 
Love is powerful. It can bring the gods to their knees.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3217-lucien-ancien-heroes-turning-
Anges
homecoming : 09/06/2017
Messages : 992
Louis d'or : 1414
pretty face : Tyler génie Joseph
julius caesar : kozmic blues. (avatar) ; electre (icons) ; ANESIDORA (signa)
legends never die : nm. l'infini
ange de la représentation mentale.
the mighty bush : ☨ pouvoir de stockage de la mémoire // capacité de stocker mémoire d’une personne dans un objet.
Allegeance : Josuel se fond dans la masse, disons. Il suit les ordres de Gabriel, sans plus. Il tente de faire bande à part, mais tout le retient. Oh il n'est en rien un leader et ne veut pas l'être. Un traître ? Il n'est pas si extrême, même s'il va se faire passer pour un humain, il reste très loyal envers les anges. Il ne cherche jamais son propre intérêt, mais celui des autres en premier.
these streets : Il parcoure les rues, traînant des pieds, regardant tout autour de lui cette ville de Paris en train de s'autodétruire. Il voudrait faire quelque chose, mais simple ange qu'il est, simple spécialiste en informatique au quai des Orfèvre, il semble impuissant. Enfin c'est ce qu'il croit en tout cas. Alors il observe les évènements qui ont troublé la vie à Paris, cette ville aux aires innocentes, il voit, il sait, mais ne fait que suivre. Les démons sont ce qu'ils sont et le resteront, il n'a pas un bien grand espoir. Les templiers sont d'une aide utile. Les humains et les révolutionnaires restent dans une ignorance certaine. Mais ce ne sont pas les seuls, les Dieux cachent bien leur jeu.

En ligne
Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 19:33 ()
une jolie ange
bienvenuue :ananas: bon courage pour la rédac de ta fiche wo

_________________
† You're an angel fallen down. Won't you tell us of the clouds? You have fallen from the sky. How high? Trust is damaged and now we panic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 20:33 ()
Gabriella en ange
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
Humains
homecoming : 29/10/2016
Messages : 11872
Louis d'or : 5551
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Class Whore + Garance + Ophélia
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 22:37 ()
Bienvenue dans le coin aya

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Mes Goscars:
 

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3596-maddox-du-poison-sur-tes-levr
Anges
homecoming : 12/07/2017
Messages : 73
Louis d'or : 135
pretty face : luke evans.
julius caesar : class whore.
legends never die : archange du destin, père des révolutions, prince des ères et des âges. De son souvenir, Absolem occupe ce poste depuis sa création et s’est toujours tué à sa tâche, jouant aux échecs avec les forces démoniaques pour tirer les humains vers les meilleures décisions pour leur avenir. Il est l’instigateur des royaumes, des empires et des démocraties, mais également de nombreuses batailles sanglantes et de lourds sacrifices. Il est connu pour son tempérament uni, implacable, et taxé de cruauté pour son manque d’empathie envers l’humanité qu’il s’efforce pourtant toujours d’emmener vers le meilleur. Il fait ce qu’il a à faire : il s’en donne tous les moyens
the mighty bush : résurrection d'âme. général des légions angéliques, il est de ceux qui proposent le choix aux humains en mort imminente, qui remplit les rangs de la Cité d'Argent. Il profite de l'instant pour choisir ses anges ; les siens, qu'il appelle les Gardiens. Il recueille les âmes des mortels en expérience de mort imminente et leur propose un choix : mourir, ou se réincarner en ange. C'est un nettoyeur d'âme, un recruteur.

nécromancie. les morts le hantent. Il ignore d'où provient ce pouvoir, il ne l'a jamais possédé, et ignore encore moins comment l'utiliser - les souvenirs des autres, il ne les possède que par pur accident. Peut-être est-ce une punition pour tout ceux qu'il a sacrifié au nom de ses desseins humanitaires, peut-être est-ce une justice, un bon vieux retour de karma. Dieu n'est pas là pour lui répondre.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mar 19 Sep - 22:38 ()
Toi, moi.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1727-nothing-else-left-abel
Humains
homecoming : 07/02/2017
Messages : 1938
Louis d'or : 1189
pretty face : rami malek
julius caesar : vinyles idylles (av) matt (sign) blanche (aesthetic)
the mighty bush : aveuglement ; lève comme un voile devant les rétines de sa victime, donnant qu'une vision blanche, éclatante, brouillée des alentours.
these streets : rien, absolument rien. Les pieds trop sur terre, il vit dans le déni, s'y complaît et laisse les hypothèses fantasques aux autres.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 2:05 ()
c'est tout vide

bienvenue et bon courage pour la fiche :cutipie2:

_________________


Soon
To the brave and the petrified, we all fall down. To the slave and the civilised, we all fall down. To the lovers we left behind, the bad days, the good nights. In the great shipwreck of life, we all fall down.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Templiers
homecoming : 24/06/2017
Messages : 436
Louis d'or : 1662
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)Beylin (Matt) & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux…
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
En revanche, concernant les dieux... Ils ne sont que légendes à ses yeux.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 8:10 ()
Bienvenue parmi nous globul !

Un ange, c'est tout mignon . Et tu as pris un pré-lien de Maddox, ça roxe tout ça aya ! Je viendrai certainement t'embêter pour un petit lien d'ailleurs please babe

Bon courage pour la rédaction aya (Vilaine fiche vide :tears:)

_________________

   
   
Danse Macabre
Reality ☽ Hours of crisis often call for sacrifice. In matters of consequence, when have doubt and fear given the best advice? Why not heed faith, courage, and honor?
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma
Dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 436
Louis d'or : 1875
pretty face : Eva Green
julius caesar : Beylin (ava) ; evagreendaily|tumblr (sign)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : • Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
• Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 9:56 ()
Bienvenue par ici !
Effectivement, vivement que ça se remplisse qu'on en sache un peu plus

_________________




Puppets in my hands.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6147
Louis d'or : 724
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 11:04 ()
UN ANGE please babe please babe please babe please babe please babe please babe

Trop hâte d'en savoir plus sur ce perso bienvenue à toi globul

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
homecoming : 29/01/2017
Messages : 1355
Louis d'or : 286
pretty face : peters.
julius caesar : la salamandre du feu de dieu (av)

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 11:24 ()
qu'elle est jolie please babe :well:
bienvenue sur gos avec cette bouille d'ange, hâte de découvrir ton perso
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4438-lukas-les-yeux-revolvers
Admin
homecoming : 03/03/2017
Messages : 2448
Louis d'or : 1898
pretty face : Michiel Huisman
julius caesar : Tarachou (ava) Jo (gifs) Beylin (gifs, signa)
the mighty bush : Protection surnaturelle : pouvoir passif inconscient qui isole des manipulations surnaturelles, annulant plus ou moins les intrusions en fonction de l'importance de l'adversaire
Allegeance : Loyal aux templiers, hostile aux anges, électron libre d'Arthur
these streets : Il sait pour les anges et les démons ; ignore tous des dieux, mais commence à remarquer des incohérences.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 14:34 ()
Ange de la raison :fiyah: il nous faudra un lien

Bienvenue sur GOS et bon courage pour cette fichette j'ai hâte de lire coeur

_________________
Instant cassedédi à Seth, because you're worth it l'oreal cheveux jared tmtc je peux pas faire apparaitre un header clignotant à paillettes qui dit gloire à la crinière étincelante mais l'intention y est
The Holy Towel


Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 15:32 ()
Bienvenue globul
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 15:41 ()
bienvenuuuuuue
j'ai hâte de lire ta fiche holyshit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 18:33 ()
@Rose A. Leblanc @Lucien A. Charon @Sybille Deroche @Pascaline E. Sabot merci beaucoup! :hearteyes:

@Maddox Cartier viens on va conquérir le monde huhu

@Kaïs Osmane patience ça arrive merci! :hearteyes:

@Tara C. Bellamy merci! et quand tu veux pour un lien, n'hésite pas please babe

@Estelle T. Delerne @Matt D. Lefèvre @Eugénie d'Aurevilly  merciii j'espère qu'ellie vous plaira globul

@Lukas Vanek je dis jamais non à un lien merci beaucoup

@T. Maxence Perrault @Marieke Willems merci à vous deux globul
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 18:45 ()
@Ellison J. Mercant Je suis nouveau tout comme toi et je représente la malchance et la détresse parmi les divinité :D Peut-être pourrait-il y avoir un lien entres-nous ? :o Après tout les malchances de la vie font partie de notre destin ? allé dit ouiiiii :lovelove:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 18:49 ()
@Alex Blackwood comment dire non quand c'est si gentiment demandé ? please babe y'a pas de soucis mon petit je te harcèle en mp dès que je peux huhu
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4060-qui-ne-tente-rien-n-a-rien-om
Templiers
homecoming : 21/08/2017
Messages : 168
Louis d'or : 158
pretty face : Lily-Rose Depp
julius caesar : Lulu !
the mighty bush : ARMURE CORPORELLE - La peau de celui qui possède cette capacité est imperméable à toute blessure. Comme un bloc, elle ne peut être transpercée. Il ne ressentira aucune douleur.
Allegeance : Je suis du coté des templiers et de Lucien. Mais si un jour il faut que je choisisse.. Je serais toujours du côté de Lucien.

these streets : Le grand départ.. Au début je ne comprenais pas mais maintenant je sais pour les anges... Mais si il y a autre chose je suis pas au courant et faudrait penser à me le dire !

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 18:59 ()
Bienvenuuue :lovelove: bonne chance pur ta fiche :cutipie2:

_________________

My drawings represent
the world as
I see it
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4078-my-sweet-lord-armand
Démons
homecoming : 24/08/2017
Messages : 555
Louis d'or : 302
pretty face : Brendon Urie.
julius caesar : ABANDON (ava) // violent delights (sign)
legends never die : Démon inférieur des manipulations, prince des illusions et du faux-semblant, maître en belles paroles, mensonges et abus de confiance.
the mighty bush : Pouvoir de persuasion : quoi qu'il dise, on ne peut que le croire et l'écouter. Les plus résistants parviennent parfois à douter, mais l'illusion de véracité de sa parole est difficile à briser.
Allegeance : Infiltration mal vue, comportement opportuniste, les relations avec les siens peuvent parfois être difficiles. Mais son but reste le même : l'apocalypse.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Mer 20 Sep - 19:53 ()
bienvenue par ici mon ange
(FALL OUT BOY JE keur )

_________________



you're the galantine ; cold and alone, it suits you well. may your feet serve you well and the rest be sent to hell, where they always have belonged, cold hearts brew colder songs. fate will play us out with a song of pure romance. let's kill tonight
let's kill tonight
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t232-fantine-flying-like-a-c
Admin
homecoming : 01/03/2015
Messages : 5694
Louis d'or : 339
pretty face : Emma Stone
julius caesar : (c) beylin alias matty des bwas la queen du game
these streets : Elle ne connaît rien de la vérité. Elle sait seulement que quelque chose n'est pas clair, c'est pour ça qu'elle fait partie des révolutionnaires.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Jeu 21 Sep - 16:59 ()
un ange globul et ce début de fiche, j'ai vraiment hâte de voir la suite aya bienvenue parmi nous globul

_________________

autres comptes : juliette a. gibson & h. lewis dubois & bass a. renoir & héra c. swango



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Jeu 21 Sep - 23:09 ()
@Ombeline Charon merci beaucoup! :hearteyes:

@Armand L. Chesnel merci toi huhu (OUII aya ET PUIS T'A BRENDON EN AV JE SUIS JUSTE wo )

@Fantine C. De Stahl merci
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your
Anges
homecoming : 01/11/2016
Messages : 696
Louis d'or : 2637
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) blake
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
these streets : Azrael ne sait rien sur le grand départ. Pourtant, c'est elle qui a pris une partie de ces vies. C'est pourquoi elle reste persuadée que tout cela ne vient pas de leur coté. C'est forcément les démons qui sont à la tête de cette conspiration. Toutes ces âmes n'auraient pas dû être retirées aussi tôt.
En revanche, elle sait que les anges et les démons sont de retour

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Jeu 21 Sep - 23:38 ()
bienvenue par ici
enfin qq'un pour contenir les idées louches d'abso What a Face
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Modo
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3448
Louis d'or : 1684
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Zazou (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons)
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.

En ligne
Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Ven 22 Sep - 8:11 ()
SO CUTE globul

Bienvenue parmi nous! Et déride-nous un peu Maddox ptdr

Bon courage pour ta fiche

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3596-maddox-du-poison-sur-tes-levr
Anges
homecoming : 12/07/2017
Messages : 73
Louis d'or : 135
pretty face : luke evans.
julius caesar : class whore.
legends never die : archange du destin, père des révolutions, prince des ères et des âges. De son souvenir, Absolem occupe ce poste depuis sa création et s’est toujours tué à sa tâche, jouant aux échecs avec les forces démoniaques pour tirer les humains vers les meilleures décisions pour leur avenir. Il est l’instigateur des royaumes, des empires et des démocraties, mais également de nombreuses batailles sanglantes et de lourds sacrifices. Il est connu pour son tempérament uni, implacable, et taxé de cruauté pour son manque d’empathie envers l’humanité qu’il s’efforce pourtant toujours d’emmener vers le meilleur. Il fait ce qu’il a à faire : il s’en donne tous les moyens
the mighty bush : résurrection d'âme. général des légions angéliques, il est de ceux qui proposent le choix aux humains en mort imminente, qui remplit les rangs de la Cité d'Argent. Il profite de l'instant pour choisir ses anges ; les siens, qu'il appelle les Gardiens. Il recueille les âmes des mortels en expérience de mort imminente et leur propose un choix : mourir, ou se réincarner en ange. C'est un nettoyeur d'âme, un recruteur.

nécromancie. les morts le hantent. Il ignore d'où provient ce pouvoir, il ne l'a jamais possédé, et ignore encore moins comment l'utiliser - les souvenirs des autres, il ne les possède que par pur accident. Peut-être est-ce une punition pour tout ceux qu'il a sacrifié au nom de ses desseins humanitaires, peut-être est-ce une justice, un bon vieux retour de karma. Dieu n'est pas là pour lui répondre.

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) Ven 22 Sep - 11:03 ()
Mais ça suffit oui :mdr:
laissezmoitranquille

ELLISON ELLES SONT MECHANTES AVEC MOI why
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: the sky is on fire (ellie) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
the sky is on fire (ellie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows ::  These nights will never die :: les présentations :: validées