boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 (M) Au choix ⊰ Demons, feat Bill Skarsgård (réservé)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4396-notre-dame-melancolie
Humains
homecoming : 17/10/2017
Messages : 205
Louis d'or : 215
pretty face : Ellie Martin
julius caesar : BALACLAVA (A) Morrigan my love (G) Perséphone (S)
these streets : Entre les mains des fraudeurs d'identité, poupée désarticulée, sous l'emprise d'un Satan aux mille visages. Elle est les yeux de ces autres. Mais quand on est un jouet on ne pense pas, quand on est qu'un jouet nourrit aux mirages d'amour on scelle les paupières. Lèvres momifiées par les secrets qu'elle doit taire quand il prend sa bouche en embuscade.

Sujet: (M) Au choix ⊰ Demons, feat Bill Skarsgård (réservé) Jeu 26 Oct - 11:04 ()
unlocked
forces Les doigts qui tirent les ficelles, à leurs extrémités des reliques d'âmes possédées par son phrasé, leur sang empoisonné par son charme oppressant. Lui qui ne demande pas, lui qui prend, brise les volontés, mets à genoux les âmes. Les phrases ses armes, les mots ses munitions, et Millie, elle flanche à chaque fois qu'il vise le cœur.

Un jeu à deux esprits, il souffle la braise et la glace, parade avec l'allure d'un ange pour dissimuler l'origine du mal. Il est aussi bon acteur que persécuteur. Dédoublement de la personnalité, comédien sans scrupule, menteur d'exception, excelle dans l'art de duper, caméléon qui s'adapte à sa cible. Doué pour cacher le crépitement diabolique qui explose dans ses prunelles, dès que l'extase d'un méfait l'envahie, dès que sa soif de sang a été satisfaite.

faiblesses Résidus humains dans les artères, quand le destin se dérobe entre ses doigts, et que l'imprévisible le cogne par surprise, il perd le contrôle, trébuche dans ses propres ombres, l’ego en étendard. Lui c'est un conquérant, lui assiège avec le noir de ses pupilles et ne supporte pas la résistance. Quand on menace de faire écrouler son royaume le roi se transforme en fou.

Et si lui est le roi, ses ennemis sont ses sujets, il les décapite mais sous estime leur résurrection. Sa trop grande confiance en lui l'empêche de voir que d'autres le pousse sous la guillotine.
Roll the dice Ses sourires sont de mauvais présages, ils ne sont jamais sincères, jamais expression de la joie. Ils ne sont que manifestations de ses pensées impures, et des scénarios mortifères qui se jouent dans sa tête.

Le démon est un meurtrier, sa passion pour le sang lui bouffe les artères, il s'extasie face à l'hémoglobine, se délecte des visages pétrie par la peur, et l'effroi qui les couronne de disgrâce. La nuit, quand il se dérobe au lit de Millie, il repeint les pavés de Paris à la couleur de ses crimes. Il a même fait surgir un mythe épidémique, celui d'un assassin barbare, qui massacre ses victimes avec une rage démoniaque. Ses œuvres mortuaires signées par son pentacle gravé vulgairement dans les chaires. Tueur en série mais ses meurtres ne sont jamais le fruit du hasard, ceux qui ont succombé à leur rencontre ne servent qu'à pousser Millie dans ses plus sombres retranchement, lui faire peur à en perdre le sommeil, à ne dépendre plus que de lui, lui qui peut la protéger de ce monstre qui se cache dans les ombres.

Le père de la dépouille qu'il habite était un homme pieu, des hautes stratosphères de la hiérarchie cléricale. L'homme n'a pas mis longtemps avant de découvrir la créature démoniaque qui a chassé l'âme de son fils. Alors le démon s'est débarrassé de lui et à tourné en dérision la mère pour que toutes et tous la croit enchaînée par une folie décadente.
résidence Au choix, un quartier aisé. love En couple avec Millicent pouvoir Il doit obligatoirement avoir un pouvoir qui altère la mémoire (c'est ainsi qu'il fait oublier à Millie toutes ses missions et tous les sales boulots qu'il lui ordonne), le pouvoir peut toucher aux rêves mais aussi à la volonté des autres. SINON le pouvoir est au choix mais il doit connaitre un démon qui lui "prête" ses dons de manipulation de mémoire.
Rôle Courbettes et prestidigitation, il fait de la magie avec ses yeux pour feindre l'admiration et la loyauté. Ambigu dans l’intérêt qu'il porte au seigneur des enfers. Il ne cherche sa reconnaissance que par le prisme de la vanité. Apparences, de belles apparences pour prétendre être sujet. Mais il est le roi à la couronne invisible. Alliés Certains  démons avec lesquels il oeuvre pour faire de la terre la leur.  Ennemis Les templiers, ces saltimbanques de chaire humaine, pantins des anges. Comme pour tous les points vous pouvez le manier à votre sauce et le développer. Quote me good « Quand elles sont seules au bar, qu’on dirait des nonnes qui ont perdu l’église qui n’ont plus rien que des hommes pour espérer rencontrer Dieu pour éponger la bruine à leurs yeux moi j’aime bien regarder les filles pleurer ça me rend gai. » Damien Saez


Au choix Au choix
It will crush you. And you’re still going to love all of it. Doesn’t it sound lovely beyond belief?
nom Au choix prénoms Au choix âge Entre 27 et 32 ans métierDans une branche de la médecine, pourquoi pas docteur theme song Lie Lie Lie (Serj Tankian) ; Pinata ( Montgomery) avatar Bill Skarsgård statut Libre crédits AILAHOZ
golden days
Avant le Grand Départ L’étrange ampoulé, aux yeux lunaires, le visage raviné par la fatigue dès le levé, les pensées scaphandres, aquarium de ses délires. Lui, flottait dans son monde de gentil garçon, digéré par une vie douce et facile. Un brin bizarre, un brin solitaire, peut-être trop intelligent pour les indigents cérébraux. Pour beaucoup, comme Millie, il était l'expression de l'ennuie, des bâillements impolis et des yeux qui flirtent avec le ciel. Lui il n'a jamais cherché la reconnaissance, n'a jamais réclamé les douceurs des autres. Lui, il se suffisait à lui même, au point d'en être suffisant avec une humanité sans faveur. Son sublime à lui il était dans sa chambre, son calme et sa sérénité. Froid, maître de la dérision, des palinodies et des mélodies assassines, il était imperméable aux sentiments. Lui il était seulement différent, le reste du monde en porte-à-faux. Dans ses bizarreries, la gentillesse égrainée par une famille aimante et dévouée à l’église l'a toujours poussé à tendre sa mains aux plus faibles. Le père était une figure de la foi, un grand homme de l'église, exorciste dans les murmures. Il a été élevé pieusement dans le plus grand respect des préceptes de la foi. Agnostique inavoué, jusqu'au grand départ, il a su présenter le miroir des attentes de ses géniteurs. Sans forcer, sans brutalité, il s'est accoutumé au masque.
(Les parents de Mille et les siens étaient amis, c'est avant tout la religion qui liait ces deux familles, mais lui comme elle n'éprouvait aucun intérêt pour l'un et l'autre.)
Sanguinaire Diabolique Confiant Manipulateur Perturbé Charismatique Dominateur Menteur Rusé Instable
rivers & roads
Après le Grand Retour Le miroir ne renvoie plus le même reflet, il est difforme. Ses yeux sont plus grands, plus sombres, plus caverneux. Le vice reluit sur sa peau, sa posture est plus mécanique, plus travaillée. Prestance, le soucis du détail qui appartient si bien au diable. Des lèvres qui esquissent des sourires triviales et enjôleurs. Il vampirise les femmes, grignote leurs entrailles pour mieux les atteindre. Une liste interminable de choses que l'humain n'était pas. Il a eu l'impertinence de penser qu'il pouvait faucher des âmes sans suivre la consigne de ne pas se faire remarquer. Mais ce nouveau terrain de jeu il est galvanisant, il a la saveur du sang, les cris en écho dans le paysage d'un Paris qui sombre. Propulsé par ses envies de pouvoir, il se mêle de tout, veut s'imposer auprès de ses compatriotes lucifériens comme un leader. Lui un pion ? Jamais. Une pièce maîtresse.

(Le démon est au choix, j'avais pensé à Sytry "Grand prince aux enfers ; il apparaît sous la forme d'un léopard, avec des ailes de griffon mais lorsqu'il prend forme humaine il est d'une grande beauté, c'est lui qui enflamme les passions, il découvre quand on lui demande les secrets des femmes qu'il tourne volontiers en ridicule" ou à Abigor "un démon supérieur, grand duc de la monarchie infernale, commandant soixante légions des enfers." mais le choix est assez libre. Conscience des évènements Bien entendu il ne fait pas partie de la mascarade, il sait que les anges et démons sont revenus sur terre sous forme humaine. Son outrecuidance, pourtant, lui fait croire qu'il sait tout, que rien ne peut lui échapper alors que les mystères du monde n'ont pas tous été exhumés. Cet aveuglement le rend trop confiant, trop sûr de lui, il s'imagine avoir la main pleine de son destin, alors qu'il s'écoule entre ses doigts comme du sable.  
weren't we like a battlefield ?
Millicent Valentine ↯ ft. Ellie Martin humains
I know what they want if they keep coming back
I usually know what to do
This time I let him hang me up.

Millicent et ses lèvres au goût d’amour, poupée docile à sa seigneurie. Et lui, ombre néfaste dans le dos de la gamine. Duo impossible, duo destructeur. Millicent martyr de son triste empereur qui n’aura de cesse de la tourmenter qu’une fois que sa croisade pour l’horreur sera réalisée. Millicent et lui c’est une histoire qui a commencé lors de leur deuxième rencontre, quand l’humain a laissé place au démon. Chaos brutal et sentimental,  ironie morbide, de deux êtres qui n’auraient jamais du se trouver. Un jeu tordu entre eux, tourniquet malsain à qui réduira l'autre en miettes. Ils sont complémentaires dans tout ce qui les différencie. Le bourreau intraitable, camouflé dans le velours, et elle Venus candide, morte née dans un monde qui la dévore. Il nourrit Millie avec des mirages de tendresse, malgré le sang qui coule entre eux, les ecchymoses sur leurs peaux, la pourriture dans leurs cœurs et les sourires taillés à la hache sur les lèvres de sa marionnette. Millicent s’est éprise de son âme millénaire, à en oublier ce corps un peu trop jeune pour son goût d’Appolon mûrs. Son affection pour lui prend naissance dans ses cauchemars. Autour d’elle, les ruines humaines, les crimes s’additionnent dans une équation morbide. Millie elle cherche toujours du réconfort chez lui, et lui, aux babines tranchantes sous son masque d’ange pieu, il lui chante que le monde ne lui fera jamais de mal. Millie c’est sa partenaire, dans les draps mais aussi dans l’enfer qu’il construit. Millie c’est l’assistante du diable. Il la manipule pour espionner les anges, collecter des informations sur ses ennemis, et même pour assouvir ses pulsions meurtrières. Il n’hésite pas à faire de son corps une marchandise pour arriver à ses fins. Et Millie elle ne veut rien voir, elle se plonge dans les limbes, se brûle les rétines par amour. Parfois il lui fait perdre la mémoire, re-confectionne le puzzle.

Extraits de ma fiche:
 


_________________


Dernière édition par Millicent Valentine le Dim 12 Nov - 22:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4396-notre-dame-melancolie
Humains
homecoming : 17/10/2017
Messages : 205
Louis d'or : 215
pretty face : Ellie Martin
julius caesar : BALACLAVA (A) Morrigan my love (G) Perséphone (S)
these streets : Entre les mains des fraudeurs d'identité, poupée désarticulée, sous l'emprise d'un Satan aux mille visages. Elle est les yeux de ces autres. Mais quand on est un jouet on ne pense pas, quand on est qu'un jouet nourrit aux mirages d'amour on scelle les paupières. Lèvres momifiées par les secrets qu'elle doit taire quand il prend sa bouche en embuscade.

Sujet: Re: (M) Au choix ⊰ Demons, feat Bill Skarsgård (réservé) Mar 31 Oct - 14:11 ()
Hello from the other side
I must have called a thousand times
these ghosts all around us how they dance by your side

Oyé, oyé.  :cuirmoustache:
Merci d'être arrivé(e) jusque ici. Si vous voulez un lien d'folie, un peu border-line, et que vous êtes aussi sensible qu'un bloc de béton armé, vous êtes au bon endroit.  :prettyplease:

Je reste assez vague dans les informations que je donne car j'aimerais que la personne qui tentera le rôle puisse se l'approprier à sa façon et ne se sente pas étriquée dans un rôle qui ne lui convient pas. Vous pouvez pousser les murs, changer des choses, les améliorer surtout.

Je ne veux pas être exigeante, je demande seulement à ce que les bases du scénario soient respectées, pour l'avatar Bill me tient à coeur mais si vraiment vous ne pouvez pas le voir en peinture on pourra en discuter. (j'aime bien aussi Nikolaj Coster-Waldau, I mean  :well:)  please babe Je ne suis pas chiante sur la fréquence du RP et les tailles des réponses, vous faites comme vous le sentez, on trouvera une façon de s'accorder je n'en doute pas.  inluv
(par contre j'préviens, je suis une buse en orthographe, alors si ça a tendance à vous horripiler, j'suis désolée, ce scénario n'est pas pour vous, mais promis je fais des efforts.  :tears:)

Le lien est non négociable, j'ai construit toute la psychologie de Millie sur cette dépendance et sur ce rôle quelle a au sein des démons grâce à lui, les choses pourront bien évidement évoluer mais pour le moment, j'aimerais qu'on parte de ce point de départ.  globul

Trêve de blabla, si j'ai omis quelque chose ou que vous avez des questions n'hésitez pas à poster dans la partie des invités.  :ananas:

Je vous donnerai tout mon amour si vous le prenez, et Millie aussi  :ouh:.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
(M) Au choix ⊰ Demons, feat Bill Skarsgård (réservé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» April X feat Billie Pipper [ Normalement réservé ♥ ]
» Choi [au choix] feat lee Hwanhee [up10tion]
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows ::  the last pretenders :: Les postes vacants :: scénarios :: Scénario pris