boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Ven 27 Oct - 14:34 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Un ciel trop bleu. Pas un seul nuage à l’horizon. Un soleil brillant et des sourires sur les visages des personnes traversant le passage piéton. Une horripilante journée parfaite. Il était temps qu’un grain de sable enraye l’engrenage. Lucie serait ce grain de sable.

Déambulant dans le huitième arrondissement de si bon matin, Lucie avait un air si innocent qu’aucun être humain n’aurait pu imaginer qu’un méchant plan se dessinait dans sa tête. Marchant dans un but bien précis, Lucie se dirigea vers le quartier de la Madeleine déjà en effervescence. Dans la rue du faubourg Saint-Honoré, elle esquissa un sourire face aux luxueuses vitrines des magasins. Sauf que ce n’était pas réellement les vitrines qui la faisait sourire, mais le reflet de celle qui allait être sa première victime. Comme si de rien était, Lucie se cacha derrière un panneau publicitaire et observa la femme aux talons aiguilles qu’elle venait de repérer. Elle sortie de son sac à bandoulière une toute petite boule blanche et attendit le bon moment.

Encore quelques pas… Maintenant !

Lucie lança son projectile à quelques centimètres des pieds de la jeune femme. PAF ! Prise par surprise par le bruit du pétard, elle sursauta, recula de quelques pas, coinça son talon dans la bouche d’égout qu’elle avait si soigneusement évité et le brisa en tentant de retirer son pied de force.

Et d'un.

Laissant sa première victime se dépatouiller seule, Lucie s’éclipsa aussi discrètement qu’elle s’était cachée. Satisfaite de son premier méfait, Lucie chercha une nouvelle proie. Elle la trouva un quart d’heure plus tard. Alors qu’elle observait les passants, tranquillement adossée à l’ombre d’un mur d’une ruelle adjacente au faubourg, elle vit un homme d’affaire, mallette à la main, café de l’autre, arpenter d’un pas assuré la rue en direction de son travail probablement. Encore un, un peu trop souriant à son goût. Une fois de plus, Lucie sortie de son sac un petit pétard, mais également un lance-pierre. Ce dernier lui permettait de viser avec précision. Quelques secondes suffirent pour toucher le café. Celui-ci se déversa sur la chemise propre et blanche de l’homme qui pesta au milieu de la rue, croyant à une maladresse de sa part. Et voilà comment on gâche le début d’une si belle journée !

- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Ven 3 Nov - 18:06 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Tu l’avais vu au loin et tu ne doutais pas un seul instant que ça valait le coup de la suivre, la petite démone. Parce qu’elle en était une, tu en étais persuadée. Tu avais rapidement compris alors qu’elle était dans ton bar qu’elle était la responsable de l’énervement de ta patronne, cette douce ange qui ne supportait pas de voir le chaos arriver dans ce lieu qu’elle voulait calme et paisible. Un jeu parfait pour les démons et pour toi. Toi qui rêvais de chaos et d’anarchie jour et nuit. Tu suis la chevelure blonde de celle qui te pense encore humaine. Celle que tu croises parfois alors que tu traines avec Trent et son groupe d’anarchistes. Ce groupe que tu ne quitterais pas si tu le pouvais. Les seuls humains qui ont un tant soit peu de valeur à tes yeux. Ils sont ces personnes que tu considères un minimum parce qu’ils se battent pour leurs idées et que parfois, ils n’ont même pas besoin que tu les pousses beaucoup à cela. Des humains qui pensaient comme toi lorsqu’ils n’étaient que très peu à le faire au sein des dieux.

T’étais pas toute près mais tu vis que quelque chose se préparait alors que la blonde au visage de poupon disparaissait derrière un panneau. Et puis il y eut le bruit reconnaissable entre mille d’un pétard qui explose. Ouais, tu préférais les bombes et leurs explosions fortes. Les bombes qui détruisaient. Celles qui montraient que rien n’était joué et que la lutte commençait, ou continuait selon les cas. T’es aux premières loges pour voir le talon qui se brise et le juron qu’elle pousse. Et elle s’éclipse. Elle disparait au milieu de la foule en laissant sa victime humaine se débrouiller. Elle aurait aussi pu être un dieu. C’était le genre de choses que tu étais tout à fait capable de faire avec Hypnos. Enfin… Vous préfériez tous deux jouer de vos pouvoirs. Faire d’eux vos marionnettes alors que sévissaient discorde, chaos et tant d’autres choses. Ils devenaient des patins sous vos doigts experts et vos rires de gamins. Vous qui n’en aviez rien à faire de ce combat pour le contrôle d’un peuple. Vous qui aviez vos propres envies et rêves même s’ils ne coïncidaient certainement pas avec ceux de la plupart des dieux.

Tu sais où elle est. Tu la vois qui se planque dans une ruelle. Il fallait juste lui amener des victimes potentielles. Et elle, celle que tu avais dégoté, elle était parfaite. Avec sa belle montre et son costume parfaitement ajusté. La mallette à la main, on voit tout de suite qu’il n’est pas en bas de la chaine humaine. On voit qu’il fait partit de ceux qui décident. De ceux qui donnent les ordres. De ceux que tu exècres alors qu’il met d’autres personnes à l’état d’esclaves de ses ordres, leur ôtant toute liberté. Mais il est de l’autre côté de la rue. Cette rue qu’il lui faut traverser pour devenir une de ses victimes. En a-t-il seulement le profil ? Oui. Oui, après un talon brisé, elle ne pourra résister à la tentation de ruiner sa chemise si propre. De toutes les personnes qui passent dans cette rue, il est de celles parfaites dans ce rôle. D’un habile contrôle de ton pouvoir alors qu’il se fait parfois la malle dernièrement, tu crées une bagarre sur le trottoir sur lequel il se trouve. Tu pourrais presque l’entendre pester. Il devait être pressé. Ne l’étaient-ils pas tous ? Un sourire illumine ton visage alors qu’il traverse cette route pour éviter le léger chaos qui règne en face. Et le voilà, pestant alors que son café s’est retrouvé sur sa chemise. Tellement prévisible. Tellement parfait. Pourtant, toi aussi, t’as envie de t’amuser avec elle. C’était bien de s’amuser avec les humains, mais rien ne valait de faire d’eux des patins. La hiérarchie régnait en maitre chez les anges comme les démons et la détruire n’en était que plus amusant. Tu n’avais aucune idée de ce qu’elle pouvait être, si ce n’est qu’elle apportait un peu de chaos à cette ville. Etait-elle dans le chaos ? Ou bien dans la déception ? Ca pourrait être le cas. Démon des retards ? Tu n’en savais rien, mais tu t’en moquais bien. Une hiérarchie était une hiérarchie, peu importe le nom que portait son roi. Alors tu glisses. T’as ce qu’ils appellent un téléphone à la main. Cet objet dont tu avais rapidement appris à te servir. Peut-être que la précédente propriétaire y était accro. T’approches de sa ruelle. T’attends de voir ce qu’elle va faire alors qu’il n’a pas de protection. Peut-être que tu allais y passer. Et dans le fond, tu l’espérais bien.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Mer 8 Nov - 15:05 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Ravie de ces deux premiers petits gâchis, Lucie rangea son attirail dans son sac, observant avec un malin plaisir l’homme à la chemise tâchée continuer son chemin en grommelant. Lucie était bien tentée de le suivre et de s’acharner sur lui jusqu’à qu’il arrive à son travail, mais une tête blonde familière sur le trottoir en face attira son attention. Elle connaissait cette jeune femme, téléphone en main. Pour en avoir le cœur net, Lucie quitta la ruelle pour changer de trottoir et s’approcher sans se faire voir. N’ayant aucune conscience que cette personne l’avait repéré depuis un moment, ses yeux bleus pétillèrent en reconnaissant Livie Delmas. Lucie l’avait rencontré il y a quelques mois lorsqu’elle était employée au Ave Maria Karaoke Bar, avant qu’elle se fasse virer par la patronne.

Depuis ce jour, Lucie l’avait recroisé en compagnie de Trent. Une rencontre surprenante, car Lucie ne s’était pas imaginée la trouver au milieu d’humains révolutionnaires et anarchistes. Ils s’étaient bien amusés. Aujourd’hui, promettait d’être une divertissante journée aussi. Devrait-elle faire de Livie sa troisième victime ? Oh oui, Lucie pouvait rendre zinzin son ancienne collègue de travail. Au lieu d’utiliser ses outils de farces et attrapes, elle pourrait très bien jouer de ses probabilités. Chance ou malchance ? Cependant, Ophée s’abstint. En public, en pleine ville, elle veillait à ne pas l’utiliser sans être certaine d’être invisible. Puis, elle l’appréciait Livie.

Lucie décida donc de la surprendre d’une tout autre façon. Sans  réfléchir à deux fois, Lucie courru pour rattraper Livie qui avait pris de l’avance. Arrivée juste derrière elle, Lucie lui sauta sur le dos en criant comme une gamine.

« Coucou Liviiiiiie, ça fait longtemps ! Tu m’offres une tournée ? Tu bosses toujours au bar ? Elle est toujours la patronne ? »

Et elle pouvait continuer longtemps avec ces questions et son blabla incessant, sauf que ça dépend d’une chose : Livie a-t-elle réussit à la rattraper et à la porter sur son dos ? Ou l’élan –et le poids… - de la petite démone était-il de trop et les as fait s’aplatir sur le sol sans aucune classe?
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Dim 12 Nov - 22:26 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Tu l’as repérée depuis un bon bout de temps, elle et son petit manège qui t’amuse un maximum. Parce qu’elle est comme toi dans le fond, même si elle est une simple démone. Elle s’amuse des humains, joue avec eux, fait d’eux les marionnettes d’un scénario qu’elle écrit. T’écrivais la révolte, la révolution, tu la vivais à leur côté quand elle leur apportait les petits malheurs quotidiens. Mais tu n’étais pas contre simplement jouer avec ces créatures inférieures lorsque tu savais qu’elles ne pourraient rien apporter à ta cause. Dans le fond, c’était certainement avec les anarchistes que tu jouais le moins. Tu attisais leurs sentiments, leur haine, leur colère mais tu les laissais libres. Ils n’étaient pas des patins avec lesquels tu t’amusais. Parce qu’une fois qu’ils avaient découvert cette cause pour laquelle se battre. Une fois qu’ils avaient gouté à la liberté que tu leurs offrais, ils étaient libres de faire ce qu’ils désiraient. Et toi, tu te tenais à leurs cotés, te battant avec eux, ceux qui partageaient tes grands idéaux. Rêvant de liberté et d’anarchie à leurs cotés. C’était avec Trent et son groupe que tu rêvais le plus dans cette ville. Auprès d’eux bien plus libres que les révolutionnaires. Car les révolutionnaires ne rêvaient pas réellement d’anarchie, de liberté et de voir l’autorité tomber. Ils voulaient juste comprendre. Ils se battaient pour la vérité, pour qu’on les tienne au courant, pour obtenir des réponses.

Il y a le piège que tu lui tends. Tu veux voir si elle va résister à l’idée de faire de toi sa prochaine victime ou non. Tu la connais bien Lucie. T’as bossé avec elle, dans le bar de votre camarade ange. Tu l’as aussi retrouvé aux cotés de Trent. Et puis, plus rien pendant un temps. Avant de la recroiser ici, de lui envoyer un homme au costard impeccable. Un costard bientôt ruiné, mais tu n’en attendais pas moins de la démone qu’elle pouvait être. Car si tu avais douté pendant un court instant, il n’y avait désormais plus place au moindre doute. Elle n’était pas une déesse, tu l’aurais recroisée auparavant. Elle devait être une de ces créatures parfois stupides avec lesquelles tu aimais encore plus jouer que les humains. Parce que tu aimais ce léger danger qui pouvait planer alors que tu te moquais d’eux, alors que tu semais la zizanie au milieu de leurs propres troupes.

Il y a ce poids qui s’échoue sur ton dos et cette voix que tu reconnaitrais entre mille si tu n’avais pas déjà idée de la personne qui t’avait sauté dessus. Tu souris bêtement, parce que dans le fond, t’es contente de la retrouver. « Coucou Liviiiiiie, ça fait longtemps ! Tu m’offres une tournée ? Tu bosses toujours au bar ? Elle est toujours la patronne ? » Elle est légère Lucie, elle est petite et légère. Mais ton corps d’humaine est pas bien grand non plus et même si ta force est décuplée, lorsque tu te prends les pieds dans un creux de la chaussé, ça suffit pas à te retenir. Alors voilà que vous échouez bientôt toutes les deux à terre. T’éclates de rire alors que tu heurtes le sol un peu brutalement tout de même. « Va falloir que tu penses à faire un régime. » Ca te fait marrer de dire ça à des démons. Parce qu’entre ceux qui forcent les humains à en faire à l’extrême et ceux qui sabotent leur volonté à bien se nourrir, faire du sport ou encore tenir un régime nécessaire à une perte de poids, la blague reste assez marrante. Bon, elle doit pas être là-dedans, mais on ne sait jamais. « Si tu promets de pas te faire remarquer. » Léger sourire en coin. Lueur de défi dans le regard. Pourrait-elle ne pas se faire remarquer alors que tu arriverais à lui offrir un verre discrètement ? Non, c’est une évidence que non. Et ça ne serait pas drôle si c’était le cas. « Faut bien payer les factures. » Que faisait-elle elle ? « Et oui, c’est toujours elle. » A ton plus grand malheur. Elle si douce, si calme alors que tu aimais le feu, les cris, le bazar et le chaos. « Et toi ? Comment tu fais pour payer les factures ? Tu t’es trouvé un autre bar un peu moins calme ? » Légère pause. « A moins que tu ne profites de ruiner des talons et des chemises pour piquer de l’argent traquillou. » Captée ma vieille.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Ven 17 Nov - 10:44 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Outch. L'atterrissage sur le bitume a été évité de justesse grâce à Livie. Lucie a eu le droit à un super airbag, puisqu’elle ne l’avait pas lâché. Elles partagèrent le fou rire engendré par la chute, se fichant éperdument des parisiens pressés et qui trouvaient tout de même le temps de les dévisager. S’ensuivit un air faussement vexé de la démone. Besoin d’un régime, un gringalet comme elle ? En plus, elle mangeait comme quatre, sauf qu’elle ne prenait pas un gramme, l’un des avantages de ce corps mortel.

Un sourire en coin, Lucie aida Livie à se relever. Elle acceptait de lui offrir un verre si elle ne se faisait pas remarquer ? Rester sage comme une image dans ce bar toujours géré par la patronne angélique ? Mm, ça va être difficile de se retenir. Ça allait la démanger, mais ce n’était pas insurmontable… ou peut-être que si vu son humeur.

« Et toi ? Comment tu fais pour payer les factures ? Tu t’es trouvé un autre bar un peu moins calme ? » Légère pause. « A moins que tu ne profites de ruiner des talons et des chemises pour piquer de l’argent tranquillou. »

Lucie allait lui répondre lorsqu’elle enchaîna. Elle fut surprise. Cette petite chipie l’avait suivit ou vu ou bien les deux. Et dire qu’elle pensait qu’elle s’était bien cachée. Il allait falloir qu’elle soit plus vigilante les prochaines fois, mais ça lui allait que ce soit Livie qui l’ai repéré et pas un ange. Inutile de mentir en disant qu’elle ne voyait pas de quoi Livie parlait.

« Je vois que tu as pu admirer le spectacle. Tu devrais me remercier pour se divertissement gratuit. Une si belle et parfaite journée, c’est trop ennuyeux ! »

Sourire aux lèvres, elle jeta un petit coup d’œil autour d’elle –elle ne se ferrait pas prendre à deux fois même si elles ne faisaient que discuter ; avant de s’accrocher au bras de Livie, prête à partir avec elle pour le verre en question.

« Bravo pour ta discrétion, je ne t’ai pas vu, mais je vais te décevoir. Mon gagne-pain du moment n’a rien à voir avec un bar. Je suis serveuse dans un salon de thé. Et oui, je sais, c’est super calme par rapport à un bar, mais là-bas, on ne connait pas la légendaire liste de tous les exploits de mes précédents jobs. »

Autrement dit, de toutes les frasques qui ont fait qu’elle soit virée au bout d’x mois. Six mois. C’était son record pour un poste stable avant qu’elle se fasse virer. Est-ce qu’elle réussira à battre son record ? Tout dépendrait de son humeur, de son envie de rester là-bas, mais aussi de son statut de démon, car certaines missions pouvaient exiger un changement d’emploi, du temps ou plus d’implication. Pour le moment, Lucie était tranquille dans ce petit salon de thé, mais pour combien de temps encore ?

« Alors ce verre tu me le paies ? Ou… » Elle s’approcha un peu plus de Livie pour susurrer espièglement quelques mots. « Tu veux jouer avec moi ? »
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Lun 20 Nov - 19:26 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Y a le sol qui frappe un peu trop violemment alors que tu t’emmêles les pieds l’un dans l’autre. Mais c’est rapide. Elle au moins, t’as pu faire l’atterrissage. Tu te moques de son prétendu régime à faire alors que vous riez toutes deux écrasées au sol. Deux gamines comme les autres dans une ville où tout partait en live. Pourtant, vous êtes tout sauf des gamines. Vous êtes deux êtres surnaturels. Ceux dont on chante la gloire ou dont on a peur. Des créatures millénaires. Mais ça ne se voit pas sur vos visages de poupées blondes innocentes. Parce qu’elle a pas la tête d’une démone Lucie. On lui donnerait le bon Dieu sans confession avec sa tronche d’ange. Et ça te fait marrer de la voir dans un tel corps. Elle qui a été virée du bar dans lequel vous travailliez ensemble après en avoir trop fait. Elle qui apportait le chaos et l’énervement alors que vous trainiez ensembles. Qu’est-ce qu’elle faisait maintenant si ce n’était embêter les gens dans la rue, c’était une bonne question. Une question qui méritait d’être posée.

« Je vois que tu as pu admirer le spectacle. Tu devrais me remercier pour se divertissement gratuit. Une si belle et parfaite journée, c’est trop ennuyeux ! » A qui le disait-elle ? C’était bien ton genre de faire la même chose. D’aller trainer avec Hypnos pour faire les quatre cents coups avec celui qui restait peut-être la personne qui te comprenait le mieux. Un véritable ami, loin des alliances faites au sein du royaume des dieux. Mais il n’était pas là aujourd’hui. Et tu n’avais rien ni personne avec qui t’amuser. Avant. « C’était d’une rare précision en tout cas. » Et les victimes, que dire de ces victimes plus que parfaitement bien choisie.

« Bravo pour ta discrétion, je ne t’ai pas vu, mais je vais te décevoir. Mon gagne-pain du moment n’a rien à voir avec un bar. Je suis serveuse dans un salon de thé. Et oui, je sais, c’est super calme par rapport à un bar, mais là-bas, on ne connait pas la légendaire liste de tous les exploits de mes précédents jobs. » Tu ne peux t’empêcher de laisser un léger rire franchir la barrière de tes lèvres. Tu imagines bien la scène. Cramée dans l’ensemble des bars de la ville ou presque il fallait le faire. « Quel record tu comptes établir là-bas ? » Sourire malicieux. Dans un tel lien, tu ne lui donnais pas longtemps avant qu’elle ne se fasse mettre à la porte. Une démone comme elle ne pourrait jamais rester calme.

« Alors ce verre tu me le paies ? Ou… » Elle s’approcha un peu plus de Livie pour susurrer espièglement quelques mots. « Tu veux jouer avec moi ? » Ton visage s’illumine alors que t’imagines déjà la suite. Et tu as hâte. Hâte de jouer avec elle. « Je suis sûre qu’on peut mixer les plaisirs. » Regard malicieux lancé à celle qui allait t’accompagner pour le reste de la journée. T’avais pas trop envie de risquer ta pseudo couverture d’ange en bossant dans ton propre bar. Tu jouais avec le feu depuis longtemps à prétendre être une ange auprès d’elle et prétendre être une démone auprès d’autres personnes. T’étais partout et nulle part. T’étais une fois l’ange de la démocratie et une fois celle de l’amitié. Tu prenais les rôles selon la personne à qui tu avais à faire, t’amusant de la situation et t’en sortant sans trop de problème, le plus souvent.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Dim 26 Nov - 11:54 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Pour toute réponse sur le record qu’elle pourrait établir, Lucie esquissa un sourire mystérieux. Qui sait. Elle ne le savait pas elle-même, autant laisser le suspens planer. Elle verra lorsqu’elle en aura marre. Là, tout de suite, Lucie voulait continuer à jouer avec sa nouvelle complice !

« Je te suis ! »

Elles étaient partie, mais où exactement ? Le Faubourg Saint-Honoré n’était pas connu pour être un quartier à bars. En revanche, ici, les magasins étaient plus luxueux les uns que les autres. Est-ce que si elles se faisaient passer pour de riches clientes, les vendeurs d’un de ces magasins de marques prestigieuses leur offriraient une flûte de champagne ? Pas l’alcool le plus enivrant, certes, mais il y avait plein de possibilités de gâcher ce temple de la consommation ou au contraire, faire consommer d’avantage. Lucie grimaça. Tout ceci n’était pas assez chaotique à son goût. Définitivement, un bar était la meilleure idée. Et si elle laissait le choix à Livie ?

« Que me réserves-tu pour mixer les plaisirs ? A ton tour de me régaler avec un spectacle gratuit. Si t'as besoin de matériel, j'ai de quoi faire dans mon sac. J’en salive d’avance ! »

Elle sautillait presque sur place. Lucie était clairement d’humeur joueuse. Elle faisait pleinement confiance à Livie pour la surprendre et se divertir. Elle n’avait absolument pas conscience de la véritable identité de son ancienne collègue. Rien lui prouvait qu’elle ne faisait pas partie des leurs, c’était même plutôt le contraire. Lucie était tombée dans son filet sans en avoir conscience depuis un petit temps déjà et ce n’était pas aujourd’hui que les choses allaient changer.

« Ah, et pour mon verre ce sera une Margarita. N'oublie pas. »

Non, elle n’y allait pas de main morte. On n’était même pas encore au milieu de la journée, mais ça, Lucie, elle s’en fichait complètement. Pourtant, elle sait qu’elle ne doit pas boire énormément. Ce corps humain a tendance à oublier les choses lorsqu’elle boit trop, mais là encore, Lucie n’en prend pas compte. Elle n’y pense même pas. La seule chose à laquelle elle pense c’est à son envie. Elle a envie de jouer, de s’amuser et de continuer à gâcher la vie des autres et cette journée ensoleillée.  
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Dim 26 Nov - 23:31 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Tu sens que tu vas enfin pouvoir pleinement t’amuser. Tu viens de tomber sur une personne qui allait être ton petit jouet pendant quelques temps. Une personne qui ne comprendrait pas que tu allais la mener par le bout du nez. Et puis, il fallait bien l’avouer, elle était particulièrement sympathique et sa façon de faire, démone ou non, ressemblait à la tienne. Elle faisait des humains ses petites marionnettes, elle s’amusait gentiment avec eux comme tu aimais le faire. Il était évident que le destin vous réunissait de nouveau aujourd’hui pour une raison. Et vous alliez accomplir de grandes choses tu n’en doutais pas un seul instant. « Je te suis ! » Que le jeu commence !

Tu ne savais pas ce que tu voulais réellement faire mais ce lieu plein de foule bien trop stressée était des plus parfaits. Il y avait de tout et surtout ces personnes de pouvoir. Celles qui décidaient de la vie d’autre et les contrôlaient. Des personnes qui étaient toujours dans l’action, pour qui la vie était parfaitement bien huilée et pour lesquelles le moindre grain de sable qui se prenait dans l’engrenage détraquait la machine. « Que me réserves-tu pour mixer les plaisirs ? A ton tour de me régaler avec un spectacle gratuit. Si t'as besoin de matériel, j'ai de quoi faire dans mon sac. J’en salive d’avance ! » Tu aurais bien déclenché une bagarre générale, une émeute ou une manifestation. Mais malheureusement les choses n’étaient pas aussi simple que cela depuis que tes pouvoirs se faisaient partiellement la malle. C’était peut-être l’unique problème de ce jeu auquel tu jouais. Tu ne pouvais y jouer que partiellement. Tu ne pouvais prendre le risque de la retourner petit à petit contre son propre leader que ce soit celui dont elle dépendait directement ou Lucifer, leur seigneur à tous que tu rêvais de voir tomber pour voir les démons s’effondrer et mener chacun leurs actions de leur côté, sans que plus rien ne soit cohérent.

« Ah, et pour mon verre ce sera une Margarita. N'oublie pas. » Tu lui souris. Rien ne valait le délicieux nectar de Dionysos mais tu ferais avec. De toute façon, on ne pouvait le trouver que dans un seul bar dans tout Paris et si tu le savais aimant particulièrement les soirées, il était évident qu’il n’approuverait qu’à moitié que tu viennes t’amuser à ses dépens. « C’est noté ma chère. » Vous marchez encore quelques instants dans cette ville à la recherche d’un lieu qui pourra faire l’affaire. Tu ne sais pas ce que tu préfères. Gacher un petit-déjeuner en tête à tête entre deux amoureux quitte à briser un couple, chose que tu ne peux vivre et que tu ne supportes pas, ou gacher un déjeuner d’affaire à peine entamé et ruiner le buisness qui commençait entre deux grands de ce monde. Tant de possibilités dans ce lieu qui se tenait à quelques mètres de vous. Dans ce richissime hotel où ils logeaient. Ce n'était pas un bar, mais cela en possédait un. Et puis, c'était peut-être encore plus intéressant vu l'heure.

« Tant de luxe dans les mains de si peu de monde. » Sourire malicieux à l’encontre de ta camarade de jeu de cette matinée à peine entamée. « Qu’est-ce que tu as ramené de beau qui pourrait nous servir ? » Tu avais déjà une petite idée pour la suite, mais tu préférais voir ce qu’elle avait. Il y avait peut-être des choses encore plus intéressantes à faire auxquelles tu n’avais pas encore pensé alors que ton regard s’était posé sur les personnes qui trainaient dans cette pièce.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Mar 28 Nov - 10:14 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Les deux jeunes femmes s’arrêtèrent face à un luxueux bâtiment. Il ne s’agissait pas d’un bar. En revanche, à l’intérieur il y en avait un et tant d’autres pièces : un restaurant, d’innombrables chambres, des cuisines, une piscine, un spa, une salle de gym, une bijouterie éventuellement ? Tant de possibilités qui provoquèrent de nouveau sautillements chez la démone alors qu’elles entraient.

Un hôtel, hein ? Intéressant.

Beaucoup de choses pouvaient se passer dans un hôtel, surtout un si luxueux et fréquenté. Toujours en effervescence pour satisfaire les plus grands, les plus riches. Ceux qui ont réussit à parfaitement s’en sortir dans la vie et ceux qui ont eux la chance de naître avec une cuillère en argent dans la bouche. Une cuillère qui pourrait malencontreusement les étouffer. Cette pensée arracha un sourire en coin des lèvres de la blonde faussement angélique.

« Qu’est-ce que tu as ramené de beau qui pourrait nous servir ? »

Regard par pur précaution, s’assurant que les personnes dans la même pièce étaient occupées, obnubilées par leurs affaires qui n’auraient peut-être bientôt plus aucun sens. Le sourire persistant sur ses lèvres, Lucie ouvrit son sac et montra son contenu à Livie. Il s’agissait d’un sac à bandoulière de petite taille, mais suffisant pour contenir un sachet de petits pétards, un lance-pierre, une salière,  du poivre et du sucre pétillant. Puis elles-mêmes. Rien d’extraordinaire. Rien d’illégal surtout. Il en faut peu pour engendrer du grabuge de toute façon et, au pire, si elles en voulaient plus, leurs dons étaient là. Quel était celui de Livie déjà ? Lucie l’ignorait ou elle l’avait déjà oublié. Elle était curieuse maintenant, mais elle lui avait que c’était à son tour. Lucie attendrait. Peut-être qu’elle aura la chance de la voir à l’œuvre, ou pas. A vrai dire, tant qu’elles s’amusaient à gâcher cette journée, le reste lui importait peu en ce moment même.

« Ça t’inspire ? »

Elle était impatiente de découvrir ce que Livie lui réservait, leur réserver. Qu'elle soit actrice ou spectatrice, Lucie avait hâte de passer à l'action peu importe ce qui allait arriver. Cette ignorance; ce suspens était assez excitant et exaltant. Il ne manquait plus qu'à saupoudrer d'adrénaline le tout et on aura bientôt un régal tant pour les yeux, le ventre et pour l'âme.
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Jeu 30 Nov - 1:05 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Devant vous se dresse un palace ou ce qui s’en rapproche. Endroit de luxe dans lequel tu avais été habituée à vivre dans le royaume des dieux, dans ce royaume où chaque chose dont vous vouliez pouvaient apparaitre ou presque. T’avais jamais eu à te plaindre sur le Mont Olympe. C’était pas comme ici. Ici où Livie était une fille qui avait chuté, sombre coup du destin. T’avais compris lorsque t’avais regardé des photos, lorsque tu avais pris possession de sa vie que c’était une gamine qui avait tout perdu. Mais t’étais pas comme elle. T’étais pas du genre à te laisser faire. Alors tu t’amusais dans ce bar avant de partir autre part où tu t’amuserais tout autant. Et puis ils y avaient les anciens amis, les lacheurs dont tu avais les noms, ceux que tu finirais par briser, eux, leurs existences, leurs vies, leur pitoyable petit groupe d’amis. Livie n’avait peut-être pas eu le courage de le faire mais tu te ferais une joie de faire ce qu’elle aurait certainement fait si elle avait eu les mêmes capacités que toi. Avant de rentrer dans le lieu, tu lui demandes ce qu’elle a en sa possession. Tu manques cruellement de pouvoirs en ce moment alors il va falloir jouer comme au bon vieux temps, comme une simple humaine que tu étais censée être. Ce n’était pas pareil, mais accompagnée de la jeune démone, ça pourrait être très amusant également. Et puis, tu l’avais vu à l’œuvre et il était évident qu’il n’était pas forcément nécessaire d’avoir des pouvoirs pour s’amuser avec les humains. Ils étaient tellement naïfs. Presque aussi naïfs que Lucie qui t’accompagnait et pensait toujours que tu étais une démone.

« Ça t’inspire ? » Est-ce que ça t’inspirait ? « Evidemment. » Tellement d’objets différents et tellement de possibilités. Alors que tu entres enfin dans le bâtiment et que tu vois les personnes attablées, tu sais déjà que le sel et le poivre vont faire des excellents compagnons de jeu en cet instant de petit déjeuner à la française comme ils le disaient. Restait à savoir qui seraient vos premières victimes. Et pour ce jeu, être deux ne seraient pas de trop. « Tu déconcentres ou je le fais ? » Tu avais hâte de les voir s’engueuler tous ces couples parce qu’ils étaient trop gamin à s’amuser à mettre du sel dans le café. Ou bien de les voir aller s’énerver contre le serveur ou le chef qui ne pouvait rien contre tout cela. Tu allais leur pourrir l’existence dès le matin et ça n’en serait que plus amusant si le chef était celui qui était réclamé. Tu vois aussi ces hommes d’affaire bien tranquille dans le fond. Tu sais déjà ce que tu vas faire mais tu attends un peu. Chaque chose en son temps et prétendre être la maitresse bafouée de l’un d’entre eux ne serait que le clou du spectacle. A moins que tu ne joues plutôt ce rôle là auprès d’un couple. C’était presque trop tentant de briser ce bonheur que tu n’avais pas eu le droit d’avoir, jamais. Mais détruire des hommes de pouvoir l’était peut-être encore plus. Après tout, créer une mésentente à l’heure où des accords étaient certainement signés était des plus amusants. Car c’était ainsi que des empires pouvaient couler. Et faire sombrer des empires dans l’anarchie après des erreurs des plus hauts placés qui se répercutaient partout était la chose que tu préférais au monde.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Sam 16 Déc - 11:04 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes

Il était préférable que ce soit elle qui déconcentre, ainsi Livie pourra agir sans que les regards reposent sur elle. Tout en réfléchissant à une diversion, le regard de Lucie parcourra toutes les tables jusqu’à que son regard s’arrête sur un enfant. Il semblait attendre impatiemment que ses parents finissent de discuter avec des collègues ou des amis à quelques tables de lui. Il doit être affamé le pauvre… Un machiavélique sourire illumina le visage de Lucie.

« Je déconcentre. »

Sans un mot de plus, elle laissa son sac à Livie pour qu’elle puisse prendre ce dont elle avait besoin, tandis qu’elle, elle s’avança vers le restaurant à l’heure du petit déjeuner tout en fouillant dans ses poches pour en sortir une sucette. Lucie avait toujours des sucreries. On ne savait jamais quand on aurait un petit creux. Cette sucette allait être parfaite. D’autant plus que vu la tête de ce môme, il n’avait sans doute pas le droit de se goinfrer de sucrerie. Elle en eu d’ailleurs la confirmation lorsqu’elle le rejoignit et qu’elle ne prononça que quelques mots pour qu’il accepte, s’il avait la sucette en récompense. A peine Lucie eu le temps de s’éloigner comme si de rien était que le petit Charles-Edouard piqua sa crise du siècle, hurlant à plein poumon et attirant ainsi l’attention de tous dans l’espoir de pouvoir goûter la sucette d’ici peu.

Le sourire aux lèvres, Lucie s’était installée à la table la plus cachée de tous le restaurant, comme une cliente lambda, et admirait le spectacle qui ne faisait que commencer. C’était au tour de Livie de jouer maintenant. Lucie ne doutait pas que le petit Charles-Edouard avait plus d’un tour dans son sac pour attirer l’attention, mais il ne fallait pas trop compter sur la durée de sa crise, car ses parents étaient déjà en train d’essayer de le faire taire. C’est alors qu’il la surprit en se levant d’un bond de sa chaise pour se mettre à courir entre les tables, toujours en se vidant de ses poumons tout en bousculant serveurs et autres adultes qui tentaient de le stopper. Par tous les diables ! Elle venait de trouver un vrai petit chenapan en herbe. Ophée avait toujours eu le chic avec les enfants, elle les attirait comme des aimants et vice-versa, mais elle ne s’était pas attendu à autant. Elle allait le garder dans sa mémoire ce petit. Qui sait, elle aura peut-être à nouveau besoin de lui un de ces jours.
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Jeu 21 Déc - 0:10 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
« Je déconcentre. » Parfait. Il ne fallut que quelques instants pour que le chaos se répande dans le restaurant. Et c’était il fallait bien l’avouer, diablement amusant. Ce gosse était parfait dans le rôle assigné. Tandis que ses parents tentaient d’en venir à bout sans grand succès, tu te glissais entre les tables la salière à la main. Tous les regards étaient braqués sur celui qui brisait la quiétude de l’instant passé dans ce lieu luxueux avec ses cris insupportables. Et voilà le sucré qui se teinte de salé ce qui ne manquerait certainement pas de faire rager les différents clients du restaurant. Le poivre rejoint le café. Il y ton regard qui croise le temps que quelques secondes celui de l’autre blonde qui t’accompagne. T’as les yeux qui brillent de bonheur. T’es heureuse à les voir tenter de contrôler un gamin pour lequel un temps aussi long assis est l’équivalent d’une véritable torture. Tu n’as aucune idée de ce qu’elle a fait pour convaincre le gosse mais ça a été efficace c’est une évidence. Peut-être usait-elle de ses pouvoirs sur lui car le voilà bientôt en train de courir dans la pièce.

Il y a les plateaux qui volent alors qu’il bouscule un serveur. Et dire que tu n’avais même pas besoin d’intervenir. Un simple gosse qui causait tout ce chaos, c’était d’une beauté. Le café brulant se renverse sur l’homme assis à la table voisine qui ne peut s’empêcher de se lever en hurlant sous la douleur et qui s’en prend bientôt aux parents de celui qui est incontrôlable. Tu aurais aimé le voir à sa place, avec un enfant sous le coup d’un pouvoir démoniaque, si elle s’en servait. Elle avait peut-être uniquement fait preuve de persuasion.

Quelques secondes et voilà un deuxième plateau qui se renverse alors que tu poses ton pied au bon endroit à l’instant même où la furie passe. Et voilà d’autres clients qui s’en veulent les uns aux autres. Ils ont l’air fins, là, à essayer de montrer qu’ils ont le pouvoir sur un gamin, qu’ils ont le pouvoir les uns sur les autres. Ce n’était pas ça l’anarchie. Non, dans l’anarchie, la personne n’aurait pas dit aux parents ce qu’ils devaient faire. Il n’y aurait pas eu ce chaos car il n’aurait pas eu lieu d’exister dans un premier temps. Car l’enfant n’aurait pas hurlé car il n’aurait pas eu de raison de le faire. Mais avant une avancée pareille, seul le chaos pouvait régner.

T’aurais bien aimé jouer le coup de l'amante bafouée ici, mais y avait déjà bien trop à faire. Tu trouverais bien un autre café où tu pourrais briser un de ces couples dégoutants capables de se regarder dans le blanc des yeux pendant plusieurs minutes. Tu finis par t’installer en face de la démone, un sourire flottant sur les lèvres. « Je sais pas où tu l’as dégoté celui-là, mais il était parfait. On prend quand même quelque chose. Je meurs de faim. » Et puis, le temps que ça se calme, vous pourriez profiter de ce spectacle qui était loin d’être terminé. Car viendrait l’heure où le sel et le poivre commenceraient à faire des leurs.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Mer 17 Jan - 18:18 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Tandis que son petit monstre faisait diversion, Lucie reporta son attention vers son ancienne collègue, avide d’assouvir sa curiosité. Qu’avait-elle préparé et réservé à ces simplets d’humains ? Adieu logique du sel et du sucré. Adieu ordre et silence. Bonjour gorge étouffée, crachats, grimaces de dégoûts et plateaux volants !

Que c’est agréable de voir les prémices du désordre s’installer, pensa-t-elle en soupirant d’aise.

Il suffisait d’un léger grain de sable pour enrailler la machine. Un petit rien qui fait tant de dommages. Ophée ne se lassait jamais d’assister à ce changement, cet irrépressible moment où tout bascule et que tu ne peux rien y faire. Rien y changer. Si soudain, si rapide. Oui, elle adorait vraiment ces microscopiques secondes.

« Je sais pas où tu l’as dégoté celui-là, mais il était parfait. On prend quand même quelque chose. Je meurs de faim. »

« C'est une totale découverte. J’ai eu de la chance. »

Ou plutôt du flair. Une bien belle pépite que voilà et qui a bien mérité sa récompense. On sous-estime tant les sucreries, alors qu'elles sont un excellent moteur pour qui n'a jamais eu la chance de savourer un seul grain de sucre. Et après tout ce remue-ménage, elles aussi avaient mérité une récompense. Comme on dit, après l’effort, le réconfort.

« Prends ce que tu veux, je te suis. »

Lucie n’était pas difficile en nourriture et, au pire, si elle n’aimait pas, il lui restait encore des friandises dans son sac. Mais pour le moment, elle était plus concentrée sur une table plutôt que sur la commande, c’est pour cette raison qu’elle l’avait confié à Livie. Pendant que cette dernière s’occupait de leur repas, Lucie observait les parents du petit Charles-Edouard s’en aller, furieux et honteux de l'attitude de leur fils. Ils ne comprenaient pas quelle mouche l’avait piqué. Elle, elle savait et elle ne regardait plus que Charles-Edouard, agitant discrètement la raison de tout ce bazar. Lorsqu’ils passèrent à côté de leur table, d’elle, les yeux brillants de joie, Lucie lui fit un clin d’oeil tout en faufilant la sucette dans la poche de sa petite veste, elle lui murmura :

« Je te remercie, c'était exactement ce dont jamais besoin. Tu l'as bien mérité. A une prochaine fois. »

Ni vu ni connu. Au regard du garçon qui s’éloignait, Ophée sut qu'elle l’avait conquis et que s’ils se recroisaient, il serait une nouvelle fois de son côté, car elle lui a offert tout ce que ce pauvre enfant n'avait jamais reçu. Elle lui donna goût à la liberté, la gourmandise, l’amusement et le sentiment de rendre fier quelqu'un, de lui rendre service. Il n’en fallait pas plus pour un enfant. Ce n’est qu’une question d’écoute et d’observation. Satisfaite au plus haut point, c’est avec un sourire jusqu’aux oreilles que Lucie se retourna vers Livie.

« Alors qu’est-ce qu’on mange ?! J’espère que tu as pris suffisamment pour deux, j’ai une faim de loup ! »

Et ça ne fait que commencer.
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Dim 21 Jan - 18:50 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Il ne fallait pas grand chose pour que le chaos s’installe au sein d’un lieu, et encore moins en ta presence. Mais aujourd’hui, ce n’était pas grâce à toi que celui-ci était né. Non, c’était bel et bien grâce à la présence de ce gosse acheté à coup de bonbons ou autres promesses par ta camarade de jeux. Et toi, te voilà en train de glisser entre les différentes tables, jouant de ta salière et de ta poivrière en vue de préparer un spectacle qui serait beau à voir. Tu n’as aucune idée du moment où la seconde vague de chaos va s’abattre sur les lieux mais tu comptes bien participer à sa vision en tant que spectatrice assidue d’un spectacle que tu organises depuis des millénaires sans jamais t’en lasser. Et le pire, c’était que tu n’avais même pas besoin de tes pouvoirs manquants pour apporter ce chaos et cette anarchie que tu chérissais tant. Tu avais hâte de les voir convoquer le patron pour se plaindre de leur café mal servi par lui en personne.

Mais en attendant, tu t’installes à table en face de Lucie lui demandant d’où elle sort le garnement qui avait été bien trop efficace. « C'est une totale découverte. J’ai eu de la chance. » Tu lui souris. En effet, elle en avait eu car tous ne réagissaient pas aussi bien que celui qu’elle avait convaincu ce jour-là. Maintenant, il fallait se décider sur ce qu’elles allaient manger en même temps qu’elle assisterait à ce spectacle dont elles étaient les metteuses en scène. « Prends ce que tu veux, je te suis. » Un léger sourire vient étirer les traits de ton visage. D’un geste discret tu appelles le serveur afin qu’il vous apporte la carte où vous pourrez choisir ce que vous alliez manger. « J’aurais bien pris du pop-corn, mais je doute que ce soit suffisamment classe pour cet établissement. » Intonation moqueuse dans la voix. Ici, il n’y avait que ces riches que tu exécrerais, qui faisaient le monde à leur image, qui dirigeaient les autres selon leur bon vouloir. Des personnes qui seraient redescendues de leur piédestal il y a bien longtemps s’il n’y avait que toi. Mais on acclamait la réussite chez les autres Dieux. Il n’y avait pas de justice, la véritable justice n’existait pas. Et toi, tu ne pouvais qu’apprendre aux autres à tracer leur propre voie loin de ceux qui cherchaient à les contrôler.

« Je te remercie, c'était exactement ce dont jamais besoin. Tu l'as bien mérité. A une prochaine fois. » Le murmure de la démone glisse jusqu’à toi alors que tu la vois donner ce qu’elle lui avait promis. Il était désormais de ceux qui savaient ce que signifiait vraiment être libre. Il avait entrevu si jeune toutes les possibilités que lui offraient la véritable liberté, celle où il décidait de faire ou non une action. Il était un rebelle en devenir, un de ceux qui seraient son partisan pendant toute sa vie. Parce qu’il avait aimé ça et ça se voyait sur son visage neutre de tous remords alors que ceux de ses parents étaient rouges de colère et de honte.

« Alors qu’est-ce qu’on mange ?! J’espère que tu as pris suffisamment pour deux, j’ai une faim de loup ! » Tu plantes ton regard océan dans le sien. « Ne me ferais-tu pas confiance quant à ma capacité à satisfaire ton appétit ? » Après tout, tu lui avais dit du départ que vous alliez prendre quelque chose. Petite promesse pour la petite démone qu’elle était. « J’t’ai commandé ta margarita. » Maintenant, il allait falloir qu’elle la boive alors qu’il n’était pas encore midi. C’est vrai que le serveur avait un peu tiqué. Il devait être de ceux qui jugeait les actions des autres un peu trop à ton goût. « Du coup pour aller dans le ton j’ai commandé des tacos. » Et ils en avaient étonnamment dans ce lieu où tu n’aurais jamais cru cela possible. Ca vous permettrez de profiter un peu avant de prendre un véritable repas tout en profitant de la fin de ceux qui tardaient un peu trop à prendre leur petit déjeuner suite à une grasse-matinée ou parce qu’ils en faisaient un repas d’affaire.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Mar 30 Jan - 17:39 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Se fichant de déranger les autres clients du restaurant, Lucie laissa retentir son rire en toute franchise, de trop bonne humeur pour se brider. Elle n’avait pas un appétit d’ogre, mais elle n’en était pas loin lorsqu’on savait qu’elle pouvait grignoter presque toutes les heures si elle se laissait aller et elle aurait encore faim. Ce n’était pas de la faim, mais de la gourmandise pure. Ophée appartenait à la sphère du chaos, mais comme plusieurs démons, elle possédait des défauts d’autres sphères. Etre gourmande et colérique, par exemple.

« Ma Margarita et des tacos ? T’assure ! »

Rien que de l’entendre, Lucie en avait déjà l’eau à la bouche et lorsque le serveur réapparu avec leurs boissons, ses yeux quittèrent difficilement la boisson alcoolisée. Pas très raisonnable à une heure pareille, mais qu’est-ce qu’elle en avait à faire ?! Elle n’avait pas prévue de boire d’autres verres dans la journée de toute façon et puis ça venait à être le cas… Eh bien, elle en profiterait, s’éclaterait, se saoulerait et se lèverait le lendemain avec un mal de crâne se plaignant et minaudant aux côtés de son commandant de sphère qui la rouspétera sans vraiment lui en vouloir. La routine quoi.

« Mmm… J’y pense. Avec un extra de sauce piquante ? »

Après l’effort et le plaisir, le réconfort tant mérité. C’est que ça creusait de faire des bêtises et ça donnait des idées. Discrètement, elle s’avança au-dessus de leur table pour murmurer quelques mots à Livie.

« On pourra en garder un peu pour les tacos si le serveur ne renverse pas tout sur lui et les clients en s’étalant de tout son long sur le sol après un malencontreux croche-pied. »

Ce serait un pur gâchis ! Lucie se releva et s’enfonça au fond de sa chaise en sirotant sagement sa Margarita, alors qu’elle avait bien du mal à dissimuler son sale petit sourire diabolique. Sucré délice matinal. Cette optique l’enchantait. Ou sinon, elles pourraient faire croire à leur tour qu’on s’était trompé en cuisine en retrouvant quelque chose de dégouttant dans leurs assiettes ou en disant tout simplement que c’était immangeable –un petit coup de sel ou de sucre par ci est le tour était joué. Ainsi, elles ne paieraient pas leur petit en-cas. Entacher la réputation de l’hôtel était bien tentant. Plusieurs possibilités étaient tentantes en faite.
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Mer 31 Jan - 20:31 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
« Ma Margarita et des tacos ? T’assure ! » Tu lui souris et il ne vous faut pas attendre bien longtemps avant que le plat arrive. A cette heure-ci, la plupart des clients étaient déjà servis. Ton sourire s’élargit lorsque tu vois la tête que fait la démone avec qui tu joues depuis que tu l’a croisée en ville dans la matinée lorsqu’elle pose son regard sur la boisson. Ses désirs étaient des ordres pour toi, encore plus lorsqu’il s’agissait de s’amuser un peu. Mais la margarita à cette heure-ci de la journée, ce n’était peut-être pas ce qu’il y avait de mieux à faire en effet. « Mmm… J’y pense. Avec un extra de sauce piquante ? » Regard qui pétille à cette remarque. « Evidemment, sans sauce piquante, ce ne sont pas des vrais tacos ! » Tu vois qu’elle est en train de penser comme toi. Qu’il y a tant à faire avec cette sauce piquante. Mais ça te fait un peu mal au cœur de la gacher. Parce que tu aimais réellement les tacos, et pas qu’un peu. Certes ce n’était pas au niveau des mets divins que vous mangiez lorsque vous étiez encore sur l’Olympe mais les plats mexicains avaient de tout temps compté parmi tes préférés lorsque tu te rendais sur Terre pour mener des révolutions et révoltes. Tu avais visité beaucoup de pays de cette façon, mais le Mexique, oui, il restait gravé dans ton cœur pour ses plats comme la France avait pu un instant rester dans le tien pour avoir réussi cette magistrale révolution. Si seulement les humains avaient eu un peu plus d’ambition et de courage chacun d’entre eux. Tu avais vraiment espéré avec eux, que tout s’effondrerait, que tu l’aurais ton pays anarchique. Parce qu’il y avait eu des rechutes. Mais leur amour pour les politiciens et leurs belles promesses avaient toujours été plus fort que le désir d’une société entièrement égalitaire et juste. Et c’était bien dommage. Surtout qu’il ne faudrait pas grand-chose, dans ce pays, pour qu’il bascule. Car ils aimaient ça, faire entendre leurs voix et leurs idées de leurs leaders. Ils aimaient réellement ça, marcher dans les rues en espérant voir les choses changer, un gouvernement basculer. Mais au final, l’ordre passait par là pour détruire leurs belles idées avec la stabilité, la peur de l’inconnu, de bien belles idioties en somme, mais qui faisaient toujours mouche dans l’esprit d’une mère d’un gosse un peu trop mère-poule, ou dans le cœur d’un homme ayant lui aussi du pouvoir et ne souhaitant pas le faire devenant ainsi prêt à tout démonter.

« On pourra en garder un peu pour les tacos si le serveur ne renverse pas tout sur lui et les clients en s’étalant de tout son long sur le sol après un malencontreux croche-pied. » Oui, vous pensiez réellement pareil, c’était impressionnant. Pourtant, cette idée ne t’enchante qu’à moitié. D’un côté tu l’aimes, parce que c’est l’idéal, surtout que pour avoir déjà fait des tâches avec ce type de sauce tu savais qu’elle ne partait que très difficilement. Mais d’un autre côté, gâcher une telle sauce était réellement du pur gâchis. « Si elle se renverse, il faudrait que ce soit sur lui. » Lui, l’homme bien trop classe avec cette chemise immaculée. Une telle tâche l’empêcherait pour sûr d’aller faire régner sa petite loi pour le reste de la matinée selon où il habitait. « Mais on insiste, on veut une autre sauce. » Non, tu ne démordrais pas de l’idée que tu voulais de la sauce, coûte que coûte. Comme l’anarchie ne pouvait exister tant que les gouvernements existaient, les tacos ne pouvaient être dégustés sans sauce.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu
Démons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 329
Louis d'or : 2486
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©black madness
legends never die : Démon inférieur de la sphère du Chaos, elle est le démon du Gâchis.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Loyale envers le commandant du Chaos, Caym, et sa famille de la sphère du Chaos. Lucie s'entend bien avec les autres démons si on arrive à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignore tout des dieux sur terre.

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Ven 9 Fév - 12:15 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
Les yeux de Lucie pétillèrent à la vue de l’homme repéré par Livie. Plus tiré à quatre épingles, tu meurs. Une chemise si parfaite méritée un traitement royal ; pas de petites éclaboussures, mais une tâche de compétition ! Oui, elle la voyait déjà cette tâche de sauce dégoulinant sur la blanche chemise. Elle se délectait déjà de ce gâchis.

« Mais on insiste, on veut une autre sauce. »

« Rooh, d’accord, d’accord. Je vais la chercher ta sauce en plus. »

Ou plutôt, elle allait la faire chercher. Elle pouvait bien faire cela pour Livie. Elle lui offrait des tacos, une Margarita et s’amusait avec elle. Puis c’est vrai que des tacos avec peu ou quasiment pas de sauce, c’était dommage. Un petit gâchis en moins, elle pouvait sans passer, surtout avec ce qui allait venir. Lucie interpella donc le serveur non loin d’elles et lui demanda s’il était possible d’ajouter plus de sauce que prévu. Bien entendu, c’était possible. Le client était roi.

« Voilà, contente ? On peut déguster tranquillement nos tacos avec la sauce qu’on a déjà et le surplus que le serveur va nous emmener… »

Phrase volontairement laissée en suspens et regard en biais vers celui qui allait être leur prochaine victime et qui ne se doutait de rien. Peut-être avait-il remarqué leurs regards, mais il n’imaginait clairement pas ce qui allait lui tomber littéralement dessus. Qu’il continue de sourire en s’imaginant que l’une des deux s’intéresser à lui et qu’il avait bien fait d’acheter ce costume hors de prix.

Va, petit humain, profite bien de ce laps de temps de tranquillité, ça ne va pas durer, pensa-t-elle en versant lentement la sauce à leur disposition sur ses tacos avant d’en goûter un morceau. Doucement, pour savourer chaque saveur et surtout parce qu’elle n’avait aucune envie de manquer l’arrivée du serveur avec le surplus de sauce. Il ne fallait pas qu’elles manquent cette opportunité. Et après quelques minutes, elle le vit.

« Il arrive. » susurra-t-elle à Livie en contenant difficilement son malicieux enthousiasme.
- a game of shadows, shall we play ?  - #d14b5d Lucie


@Livie D. Delmas

_________________

It takes time to ruin a world, but time is all it takes.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3850-livie-l-anarchie-est-la-plus-
Admin
homecoming : 27/07/2017
Messages : 208
Louis d'or : 1136
pretty face : freya mavor
julius caesar : (c)
legends never die : déesse de l'anarchie, celle qui fait régner le chaos dans le monde, tomber les leaders et se battre le peuple pour la place. celle qui aime voir l'ordre s'effondrer que ce soit grâce à une bataille de crayons dans une salle face à un professeur incompétent ou des gouvernements chuter pour laisser place nette au chaos d'un peuple perdu mais libre
the mighty bush : pouvoir de discorde
controle des sentiments elle attise la haine et la colère chez ceux qui croisent son chemin
Allegeance : elle est seule dysnomie, contre tous. elle ne sait pas si elle compte réellement pour eux. ils sont ses frères et soeurs, mais ils ne la comprennent pas, elle et ses intentions. alors elle y sème également la discorde, parmi les troupes divines
these streets : elle sait tout, que les anges, démons et dieux sont de retour dans la capitale française

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie Dim 18 Fév - 20:07 ()
A little fun never hurt nobody...
or maybe yes
L’idée de renverser la sauce sur un client est des plus tentantes, mais elle l’est moins à ton goût que de manger ces tacos qui vont arriver sous peu avec de la sauce. Parce que les tacos, ça n’allait pas sans sauce, tu ne pourrais accepter une telle entorse à la bouffe mexicaine que tu aimais tant. Alors sauce renversée ou pas, tu en voulais pour pouvoir déguster tranquillement ce plat pendant que tu profiterais du spectacle qui aurait lieu aux alentours. « Rooh, d’accord, d’accord. Je vais la chercher ta sauce en plus. » Il y a ce grand sourire qui vient étirer ton visage à cette réponse. Ce même sourire que celui qui l’illumine alors que les tacos arrivent enfin à votre table. Ça allait être tellement bon. Oui, tu aimais ça sans limite cette petite nourriture. Elle n’était pas équivalente à cette nourriture que vous pouviez manger dans le royaume des dieux mais elle était la meilleure que l’on puisse trouver sur cette Terre. « Voilà, contente ? On peut déguster tranquillement nos tacos avec la sauce qu’on a déjà et le surplus que le serveur va nous emmener… » Regard qui pétille. Elles ont le regard qui glisse sur la cible, lui qui ne se doutait de rien, ça allait être tellement beau à voir. En plus sur la table tout juste à côté de la leur. Tu la suis alors qu’elle commence à manger. Tu retournes dans ce pays où tu t’étais déjà baladée de nombreuses fois alors que tu étais encore une déesse, rien que pour l’ambiance et la fomentation de quelques révolutions. T’oublies pendant quelques secondes la suite des événements prévus. T’oublies que vous allez bientôt devoir renverser le surplus de sauce sur cet inconnu. Ouais, t’es dans ta bouffe et il n’y a plus que ça qui compte.

« Il arrive. » C’est cette phrase qui te sort de tes pensées alors que tu vois le serveur revenir avec une nouvelle sauce, ce surplus que vous aviez commandé et qui allait terminé sur l’homme bien trop propre sur lui. Sur cet homme qui devait avoir bien trop de pouvoir sur les autres. Mais il n’en aurait pas, pas aujourd’hui. « Parfait. » Tu relèves la tête quelques instant pour voir où il se situe. Un croche-pied c’était bien trop peu discret, surtout après tout ce qui avait déjà pu se produire dans ce restaurant. Non, il fallait que tu la joues plus fine. Il fallait que tu uses de tes pouvoirs que tu ne contrôlais que moyennement ces derniers temps. C’était l’unique solution où vous alliez vous retrouver dehors avant que tu n’aies pu terminer ton plat. Il y a ton regard qui se ferme alors que tu puisses dans tes ressources. Tu vises un couple en particulier. Et lorsque la discorde arrive, elle est imprévisible. Pour du sel sur son plat elle se met finalement en rogne sur son compagnon, un grand gamin qui ne sait rien faire d’autre que de foutre du sel dans un café et regarder la télé pendant qu’elle fait les tâches ménagères. Et la voilà qui se lève brusquement, bousculant le serveur dans son dos qui manque d’équilibre pendant quelques secondes. Quelques secondes durant lesquelles la sauce à le temps de se renverser et de se retrouver sur la chemise de l’homme. Tu n’arrives pas à ne pas laisser t’échapper un léger rire. Mais bien rapidement, tu te tais évitant de te faire trop remarquer. « Mission accomplie. » Et sans croche-pied, et à l’aide de tes pouvoirs, ouais, ce jour était à marquer dans les annales vu ces derniers mois.

- a game of shadows, shall we play ?  - #8c5757 Livie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie ()
Revenir en haut Aller en bas
 
A little fun never hurt nobody... ¤ Livie & Lucie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It doesn't hurt me - Maaron
» Hurt
» GEMMARD ✖ i hurt myself today, to see if i still feel
» Hurt me tender, hurt me true ▲ Azores Lullaillaco
» 05. I'm fu***ng perfect, it just don't look like that
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: Huitième arrondissement :: Madeleine :: Rue du faubourg Saint-Honoré