boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1339-lewis-apres-la-nuit-av
homecoming : 08/01/2017
Messages : 166
pretty face : Sebastian Stan
julius caesar : (c) matty des bwas
legends never die : Dieu des enfers et des riches roi des morts siégeant sur les bords du Styx.
the mighty bush : Absorption d'énergie vitale : Il peut absorber l'énergie vitale de ses victimes en un coup d'oeil, ce qui les affaiblit pendant 72 heures.

Résurrection : Il peut aussi faire revenir à la vie un mort pendant 24 heures.

pyrokinésie : il peut contrôler le feu et les flammes par la pensée.
weapon : <i>pierre de réssurection</i> : c'est un artefact magique permettant de faire apparaître l'âme d'un défunt, enfermé dans le royaume des morts d'Hadès. Il est le seul à pouvoir la manipuler, et peut ainsi l'utiliser pour faire apparaître l'âme d'un être cher à n'importe quel être vivant. Pourtant, il est impossible de la toucher, et uniquement possible de lui parler. Noire, aux reflets bleutés, elle est lourde, lisse, et demeure éternellement froide.
Allegeance : Il n'est loyal qu'envers lui-même. Il est opportuniste et choisit ses alliés, avant de les trahir.
these streets : Il est au courant de tout, cependant il se fiche de tout ce qui a pu se passer. Il n'est là que pour se venger.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone Ven 3 Nov - 1:43 ()


still, you hurt on everyone
lily&lewis ✗ ready to change
We got tired of your charms and tired of your false alarms, you're just a book that never turns its page. You can stand on the edge shouting out that you're ready to change, you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change, ready to change.

Il laisserait rien, derrière lui, à part un royaume en enfer, s’il disparaissait, Hadès. Des restes de tout ce qu’il a pu construire, des restes de toutes les promesses qu’il n’a pas tenus. Lewis, lui, il croyait que le monde pouvait changer avec quelques sourires et des photos. Il s’est retrouvé seul, lui aussi, sauf qu’il avait toujours Lily. Il avait tenté de devenir un héros. On n’a plus le temps pour les héros, aujourd’hui. Tout c’qu’il reste, c’est des carcasses qui crèvent sans personne pour les chercher. Tout c’qu’il reste c’est un goût amer dans la bouche quand on comprend qu’on pourra jamais revenir en arrière. Le temps il finit par tout écraser, et il a choisi de se dire qu’il a toujours eu raison, depuis le départ. Lewis, il avait fini par perdre espoir, parce que c’était trop dur d’faire comme si. Parce que le monde dit pas toujours oui et qu’les erreurs peuvent pas s’effacer. Il a choisi un monde où il pourrait pas toujours gagner, même s’il pensait l’contraire. La différence avec Hadès, c’est qu’lui il pensait toujours gagner, mais qu’c’était pas d’l’espoir. C’était l’amertume qui l’maintenait en vie. C’était la solitude qu’il supportait plus et les trahisons qu’il arrivait pas à effacer. Hadès, l’enfant capricieux il a jamais pu supporter qu’on lui dise non. L’roi des enfers, il comprenait pas pourquoi sa famille voulait pas d’lui. Puis il est arrivé sur Terre, et Lily elle le lâchait pas.

Il sentait qu’Lewis et elle, ils avaient quelque chose qu’il aurait jamais. Quelque chose d’infaillible, un truc qui pourrait pas s’briser du jour au lendemain. Il le sentait dans ses tripes, comme quelque chose qu’il pouvait pas contrôler. C’était quelque chose de rassurant, presque, comme s’il vivait un lien qu’il aurait jamais pu avoir. Comme s’il découvrait c’qui se passait, quand on est pas l’méchant d’l’histoire, et qu’on est pas forcé de perdre à chaque fois qu’on joue. Il marche vite, peut-être un peu trop vite. Il s’dit qu’il était pas si loin qu’ça, qu’il se baladait dans l’coin, mais ça fait 10 minutes qu’il marche, avant qu’il ne l’aperçoive dans la foule, devant le Seven. « Lily. » Il est un peu essoufflé. Un peu rassuré. Il le dit pas, il refuse même d’le penser. Hadès, du haut d’sa tour d’ivoire, il veut s’en foutre de tout le monde et ne répondre à personne. « Tu, mh, tu as l’air d’aller bien. » Mais y’a Lily, et il s’laisse à imaginer un peu trop longtemps qu’en fait, il a une famille qui s’en fout pas, en quelques sortes. « Je suppose que tu as entendu, pour les… nouvelles disparitions. » L’mec fait comme si tous les postes de télé étaient pas allumés, comme si Paris résonnait pas d’la nouvelle encore fraîche. « Je pensais que tu serais avec le reste de la secte. »

_________________
 
Uneasy lies the H.E.A.D that wears a crown
I still see you there, a tall glass of Napoleon and an off-white leather chair, trying to sink tomorrow. What's so important today ? You said the same shit yesterday, the tired lies that you recite, you don't really mean them, do you ? Another broken afternoon,a whole life just scattered and strewn across the bathroom floor. I can only help you hurt yourself, I threw it all down the wishing well.


autres comptes : fantine c. de stahl & juliette a. lefèvre & bass a. renoir & héra c. swango
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t477-blood-girl-dubois
homecoming : 02/11/2016
Messages : 881
pretty face : Lili Reinhart.
julius caesar : blake (av.) astra (sign.) morrigan (icons) jo (gifs)
the mighty bush : Elle possède depuis le grand retour le pouvoir d'aquakinésie. Longtemps elle a eu peur de ce don qu'elle n'arrivait pas à contrôler. Mais au fil des années, elle a su s'en accommoder et s'entraîne régulièrement chez elle à l'abri des regards. Elle peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Liquide, solide, vapeur.
Allegeance : On lui a donné un sniper quand on a su que son père lui avait appris à tirer. L’œil du faucon c'est ainsi qu'on la surnomme au sein de la révolution pour protéger l'identité de Lily Dubois, vedette du Moulin Rouge, intacte. Seuls les proches de la jeune femme et les leadeurs de la Vox connaissent le visage qui se cache derrière ce pseudonyme et la tireuse d'élite. Car Lily, elle est souvent cachée à l'arrière, dans les hauteurs des buildings pour couvrir ses frères. Dans la révolution, on pense que Lily est simplement responsable du stock des armes à feu sans qu'on sache en réalité qu'elle va sur le terrain.
these streets : Elle commence à savoir des choses la gamine. Après des années de recherche, elle trouve petit à petit des indices et se rapproche de la vérité. Elle est même persuadée que des personnes ne sont pas humaines et s'est fait une longue liste des possibilités. Elle a déjà pu barrer les fées et les leprechauns parmi les choix. Les vampires et les loups-garous sont les prochaines suppositions à valider ou éloigner.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone Mer 15 Nov - 18:21 ()
Ça fait combien de temps maintenant ? Des jours ? Des semaines ? Des mois ? La gamine ne compte plus depuis combien de temps elle n'a pas revu son frère. Depuis ce fameux soir qui a fini en dispute et qu'il a vu l'eau s'engouffrer pour l'empêcher de respirer. Elle voulait pas faire ça Lily, elle voulait pas utiliser son pouvoir contre son propre frère. Mais il se déclenche tout seul sans qu'elle ne puisse le contrôler. Elle a hérité du contrôle de l'eau alors qu'elle en a peur depuis qu'elle a failli se noyer petite dans un lac. Le destin se fout de sa gueule. Littéralement. Et puis après ça, Lewis est parti. Lily lui a laissé des messages restés sans réponses. Et puis la rancœur et la fiertés étaient trop fortes cette fois-là pour aller le supplier. Elle en a marre de lui courir après Lily, elle en a marre de se mettre à genoux devant ce frère ingrat. Il était pas comme ça avant le grand départ. Maintenant, tout a changé. Elle le reconnaît plus, le duo Dubois a explosé et chacun a continué sa vie de son côté. Elle a rencontré Lukas. Elle s'est mise en couple et son frère ne le sait même pas. Ça lui fait mal de penser ça. C'est son frère putain et il est même pas au courant qu'elle fréquente quelqu'un. Elle s'était toujours attendue à ce que Lewis joue le rôle du grand frère possessif comme elle le faisait avec lui. Mais maintenant que les choses se réalisent, la vérité c'est qu'il n'y a plus personne pour jouer au protecteur. Elle aurait pu se mettre en couple avec un connard de première que son frère ne l'aurait même pas su. Et puis si il en avait rien à foutre après tout ? Si Lily faisait partie du passé pour lui ? Elle n'a jamais pensé à cette éventualité. Parce que ça fait trop peur, parce que ça fait trop mal. Mais si depuis le grand retour il avait envie de recommencer une nouvelle vie ? D'éloigner Lily de lui ? Lily et Lewis, Lewis et Lily, ça sonne creux maintenant quand on y pense. Le frère et la sœur Dubois toujours inséparables, ça veut plus rien dire maintenant. Plusieurs mois qu'ils ne se sont pas vus, pas contactés, pas surveillés. Elle ne sait même pas ce qu'il devient, elle ne sait même pas où il est désormais son précieux Lewis. Ça lui fait mal quelque part mais elle avance quand même Lily. Parce qu'elle a désormais Lukas avec elle. Et même si elle n'a que le prénom Lewis à la bouche, elle se refuse de faire un geste envers lui. Elle est envahie d'une colère sans nom depuis ce jour à l’hôpital. Elle se sent abandonnée putain ! Abandonnée par son propre sang. Elle a espéré les premières semaines qu'il revienne toquer à sa porte mais il n'a rien fait. Il a barré mademoiselle Lily de sa vie, voilà ce qu'il a fait, débarrassé d'un fardeau en trop, d'une sœur un peu trop encombrante.
Elle est seule ce soir devant le Seven. Elle est venue voir l'exposition d'un ami de la révolution. La foule est dense, y a du monde. La gamine a l'esprit ailleurs mais elle fait la queue comme tout le monde. « Lily. » Sa respiration se bloque quand elle entend son prénom. Pendant quelques instants, elle a l'impression de rêver la gamine. « Tu, mh, tu as l’air d’aller bien. » Elle se retourne pour lui faire face. Elle tombe devant le visage de Lewis, elle a l'impression de rêver pendant quelques instants. « Je suppose que tu as entendu, pour les… nouvelles disparitions. » Elle ne dit rien, sa bouche refuse de parler. « Je pensais que tu serais avec le reste de la secte. » Les minutes passent pendant lesquelles ils se dévisagent et puis d'un coup, y a la gifle qui part. Sans qu'elle puisse la retenir, sans que Lewis ne puisse réagir. Il se la prend en pleine figure, la claquement retentit. « C'est tout ce que tu as à me dire ?! T'es gonflé de venir comme ça et... et... de me parler de la secte. » Ses cris se transforment petit à petit en sanglots. « Tu m'as laissé. Pendant des mois sans nouvelles... Et tu réapparais comme ça... » Elle ne sait plus si elle doit crier ou pleurer Lily. Ça lui fait un choc de voir Lewis après tout ce temps. Y a trop de choses qui se bousculent dans sa tête.

_________________
siren song

Le silence d'une Sirène est plus fatale que son chant.
Offre-Moi ton corps
Que ta dernière demeure soit l’Océan
Viens et bois tout ton soûl
Bois et perds-toi en Moi

Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1339-lewis-apres-la-nuit-av
homecoming : 08/01/2017
Messages : 166
pretty face : Sebastian Stan
julius caesar : (c) matty des bwas
legends never die : Dieu des enfers et des riches roi des morts siégeant sur les bords du Styx.
the mighty bush : Absorption d'énergie vitale : Il peut absorber l'énergie vitale de ses victimes en un coup d'oeil, ce qui les affaiblit pendant 72 heures.

Résurrection : Il peut aussi faire revenir à la vie un mort pendant 24 heures.

pyrokinésie : il peut contrôler le feu et les flammes par la pensée.
weapon : <i>pierre de réssurection</i> : c'est un artefact magique permettant de faire apparaître l'âme d'un défunt, enfermé dans le royaume des morts d'Hadès. Il est le seul à pouvoir la manipuler, et peut ainsi l'utiliser pour faire apparaître l'âme d'un être cher à n'importe quel être vivant. Pourtant, il est impossible de la toucher, et uniquement possible de lui parler. Noire, aux reflets bleutés, elle est lourde, lisse, et demeure éternellement froide.
Allegeance : Il n'est loyal qu'envers lui-même. Il est opportuniste et choisit ses alliés, avant de les trahir.
these streets : Il est au courant de tout, cependant il se fiche de tout ce qui a pu se passer. Il n'est là que pour se venger.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone Lun 20 Nov - 1:02 ()


still, you hurt on everyone
lily&lewis ✗ ready to change
We got tired of your charms and tired of your false alarms, you're just a book that never turns its page. You can stand on the edge shouting out that you're ready to change, you can say what you want, you won't jump, you're not ready to change, ready to change.

La baffe s’écrase sur son visage comme un rappel à l’ordre qu’il a pas l’habitude d’écouter. Hadès, l’roi des enfers il est face à tout c’qu’il a jamais pu connaître. Face à la rage d’une gamine qui comprend pas qu’son frère est plus là. Qu’il y a qu’un imposteur qui s’cache derrière, un dieu qui rêve d’changer l’ordre des choses pour devenir l’roi du monde. Y’aurait jamais d’explications suffisantes à ça. Y’aurait jamais d’choix logiques qui pourraient expliquer c’qu’il était devenu. Lewis, il était plus là, et pourtant, c’était facile d’faire comme s’il restait une part de lui à l’intérieur. Y’avait des flashs qui s’perdaient parfois derrière ses paupières fermées, où il voyait les réminiscences d’une vie passé. L’frère et la sœur, les inséparables, ceux qui arrivaient pas à comprendre pourquoi la vie les a pas fait jumeaux. Ils s’perdaient en histoires drôles et en promesses qu’ils arriveraient toujours à tenir. C’était presque facile, d’prendre cette place-là, d’s’approprier des souvenirs qui étaient pas les siens, et d’essayer de recoller les morceaux du puzzle avec des flashs intempestifs. L’dieu des morts il pourrait jamais comprendre ce que ça faisait d’avoir une famille qui en avait pas rien à foutre. Peut-être qu’Lily, c’était l’illusion qu’il lui fallait. Celle qui le maintenait encore un peu en vie, même s’il restait plus grand-chose d’son âme. « C'est tout ce que tu as à me dire ?! T'es gonflé de venir comme ça et... et... de me parler de la secte. » Les larmes qui défilent sur ses joues alors qu’lui il essaie toujours de comprendre ce que ça fait, d’avoir mal au point d’en crever. L’dieu s’perdait en conjectures, s’perdait en essayant de devenir un humain alors qu’il avait rien d’un Homme. « Tu m'as laissé. Pendant des mois sans nouvelles... Et tu réapparais comme ça... »

Un soupir qui s’échappe de ses lèvres alors qu’il regarde ailleurs. Il comprend pas pourquoi il fait ça, pourquoi il la laisse pas en plan. Parfois il s’demandait s’il restait pas une part de Lewis, quelque part, qui voudrait pas qu’elle se retrouve toute seule dans l’grand monde qui déborde de mensonges et d’illusions. D’autres fois, il se demande si c’était pas devenu facile d’endosser c’rôle pour devenir quelqu’un qu’il aurait jamais pu être autrement. « Je me demandais où t’étais. C’est pas ce que tu voulais ? Que j’m’inquiète ? » Il aurait toujours des promesses non tenues. Toujours la rancœur qui bouffait ses tripes. Mais peut-être qu’pendant quelques instants, il s’en fichait d’être un mec qui jouait un rôle parce qu’ça lui plaisait de plus être complètement seul au monde. Les autres s’en foutaient. Lily, elle s’en foutait jamais. C’était peut-être la seule chose de vrai qu’il pourrait encore espérer avoir, peu importe à quel point c’était ridicule. Il la regarde à nouveau. L’comédien fait plus la différence entre le vrai et le faux, entre l’mensonge et la réalité. Les lignes se brouillent et il s’retrouve comme un gamin incapable d’abandonner l’navire. « T’as enfin compris que c’était que des conneries, tout ça ? » Il hausse ses épaules. Il sait pas quoi dire, il a jamais eu les bons mots, Hadès. Ça serait probablement pas suffisant, pas pour elle. Du moins pas pour toujours. Il pouvait essayer d’gagner du temps mais quoi qu’il fasse, il serait jamais Lewis. Il savait pas pourquoi au fond, ça l’faisait chier d’savoir que Lily elle avait plus que lui. N’importe qui d’autre aurait pu être un meilleur choix. Hadès, c’était l’choix qu’on faisait pas. Celui qu’on préférait laisser d’côté. « Faut que t’arrêtes de te fourrer dans c’genre d’histoires. »
@Lily M. Dubois

_________________
 
Uneasy lies the H.E.A.D that wears a crown
I still see you there, a tall glass of Napoleon and an off-white leather chair, trying to sink tomorrow. What's so important today ? You said the same shit yesterday, the tired lies that you recite, you don't really mean them, do you ? Another broken afternoon,a whole life just scattered and strewn across the bathroom floor. I can only help you hurt yourself, I threw it all down the wishing well.


autres comptes : fantine c. de stahl & juliette a. lefèvre & bass a. renoir & héra c. swango
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t477-blood-girl-dubois
homecoming : 02/11/2016
Messages : 881
pretty face : Lili Reinhart.
julius caesar : blake (av.) astra (sign.) morrigan (icons) jo (gifs)
the mighty bush : Elle possède depuis le grand retour le pouvoir d'aquakinésie. Longtemps elle a eu peur de ce don qu'elle n'arrivait pas à contrôler. Mais au fil des années, elle a su s'en accommoder et s'entraîne régulièrement chez elle à l'abri des regards. Elle peut contrôler l'eau sous toutes ses formes. Liquide, solide, vapeur.
Allegeance : On lui a donné un sniper quand on a su que son père lui avait appris à tirer. L’œil du faucon c'est ainsi qu'on la surnomme au sein de la révolution pour protéger l'identité de Lily Dubois, vedette du Moulin Rouge, intacte. Seuls les proches de la jeune femme et les leadeurs de la Vox connaissent le visage qui se cache derrière ce pseudonyme et la tireuse d'élite. Car Lily, elle est souvent cachée à l'arrière, dans les hauteurs des buildings pour couvrir ses frères. Dans la révolution, on pense que Lily est simplement responsable du stock des armes à feu sans qu'on sache en réalité qu'elle va sur le terrain.
these streets : Elle commence à savoir des choses la gamine. Après des années de recherche, elle trouve petit à petit des indices et se rapproche de la vérité. Elle est même persuadée que des personnes ne sont pas humaines et s'est fait une longue liste des possibilités. Elle a déjà pu barrer les fées et les leprechauns parmi les choix. Les vampires et les loups-garous sont les prochaines suppositions à valider ou éloigner.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone Dim 26 Nov - 16:43 ()
Ça lui fait tellement mal à Lily de le revoir ainsi. Ça lui fait tellement du bien de ressentir à nouveau sa présence. Elle n'arrive pas à se détacher de lui malgré tout ce qu'il lui a fait subir. C'est son frère, c'est sa chair, c'est son sang. Malgré les douleurs, malgré les coups bas, comment oublier la moitié de son être ? Pourtant elle aimerait la jeune Dubois pouvoir tourner la page. Mais au fond d'elle, elle sait qu'elle ne pourrait jamais lui tourner le dos. Même si il fait quelque chose de terrible, même si il tue un homme, elle sera encore et toujours là pour le couvrir. A la vie, à la mort les Dubois.  « Je me demandais où t’étais. C’est pas ce que tu voulais ? Que j’m’inquiète ? » Elle a l'impression de se prendre une gifle à son tour en entendant les paroles de Lewis. Il crache ces mots comme si elle lui avait mis un couteau sous la gorge. Si c'est ce qu'elle voulait. Mais pas comme ça, pas si il se sentait obligé de le faire. Lily, elle veut que Lewis redevienne comme avant mais elle commence à perdre un peu espoir la gamine. Plus les mois passent, plus ils s'éloignent l'un de l'autre. La grande disparition, ça a tout changé pour elle. Pour lui. « C'est papa et maman qui t'envoient avoue. Ils s'inquiètent parce que je donne plus de nouvelles ? Tu peux leur dire que je suis bien en vie.. J'ai juste été un peu occupé. » « Par toi. » Se retient-elle d'ajouter. Occupée à comprendre la vérité qui entoure la disparition de Lewis, aucune à comprendre ce qu'il ne va pas chez lui puisqu'il ne veut rien dire. Elle n'a pas cessé de chercher la gamine. Elle est même prête à mettre sa relation en péril avec Lukas pour obtenir des réponses. Parce qu'elle sait que le tchèque ne lui dit pas tout et qu'il est sûrement impliqué dans toute cette histoire. « T’as enfin compris que c’était que des conneries, tout ça ? » Elle sait qu'il parle de la secte. Il a du voir les informations sur le suicide collectif et tout le reste. Elle aurait du en faire partie Lily, elle s'en veut presque d'avoir échouée et de ne pas avoir pu voir les dessous de l'histoire. Elle a l'impression d'avoir fait tout cela pour rien et la voilà devenue une paria aux yeux de tous. Depuis que le suicide collectif a été révélé, sa vie est devenue un enfer. Quand elle a le malheur de laisser sa marque visible, elle se prend des insultes et parfois même quelques coups. Elle s'est faite agressée la gamine pour cette histoire de secte mais elle est trop fière pour le dire à Lewis. « Et toi ? Tu t'es enfin rappelé que tu avais une sœur ? » Et bim. Elle lui assène un autre coup, mental cette fois. Elle ne digère pas l'abandon, car j'avais elle n'aurait pu le croire capable d'un tel coup. « Faut que t’arrêtes de te fourrer dans c’genre d’histoires. » D'un revers de la main, elle s'enlève rageusement les larmes qui lui collent aux joues. « Arrête ça Lewis... Pourquoi tu joues au grand frère tout d'un coup alors que ça fait des mois que t'en a rien à foutre de moi ?! Depuis le grand départ, tu me fuis... Tu.. Tu... Je te reconnais plus ! » Elle se met à crier sans véritablement s'en rendre compte. « J'avais besoin de toi moi pendant tout ce temps... Et t'étais où hein ? Tu faisais quoi ? » Sa queue de cheval se balance dans un léger mouvement de tête et voilà que les yeux déjà rivés sur elle à cause de ses cris, se rivent sur sa nuque. « Hé regardez, elle porte la marque ! » Déjà des vois s'élèvent autour de Lily. « Hé merde ! » La foule commence à s'agiter autour d'elle. Des hurlements retentissent, des injures, de la colère. Soudain, une main s'abat sur son poignet. « Mais lâchez-moi ! » Mais rien n'y fait. Déjà plusieurs mains l'attrapent et elle se fait avaler par la foule en colère. « Lewis ! » C'est tout ce qu'elle parvient à dire alors qu'on l'agrippe violemment par les cheveux.

@H. Lewis Dubois

_________________
siren song

Le silence d'une Sirène est plus fatale que son chant.
Offre-Moi ton corps
Que ta dernière demeure soit l’Océan
Viens et bois tout ton soûl
Bois et perds-toi en Moi

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone ()
Revenir en haut Aller en bas
 
lily&lewis ✗ still, you hurt on everyone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Lewis Yorkshire de 15 ans (54) - ADOPTE
» John Lewis accuse Mc Cain d'attiser la haine contre Obama
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Alvéole De Lily-Miel...
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: douzième arrondissement :: Bercy Village :: Seven