boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Just forget, come and dance [Maddox]
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma
Dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 359
Louis d'or : 521
pretty face : Eva Green
julius caesar : ANOMIE. (ava)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : • Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
• Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.

Sujet: Just forget, come and dance [Maddox] Sam 4 Nov - 16:39 ()
Just forget, come and dance

Il était tard. Le soleil n'était pas encore près de se lever mais la nuit était bien avancée. Elle avait travaillé toute la soirée, n'avait cessé d'arpenter les allées, zigzaguant entre les machines et les joueurs son plateau à la main. Pour les hydrater, les enivrer, dans l'unique but de les faire rester un peu plus, dépenser un peu plus. Oh elle ne faisait pas ça pour plaire au démon qui dirigeait l'endroit, elle n'avait que faire de lui. Si le casino faisait faillite demain - ce qui était peu probable avec le nombre de clients toujours plus nombreux qui passaient les portes -, cela ne l'attristerait pas. Ce n'était pour elle qu'un travail, qui lui permettait d'avoir un peu d'argent, de passer incognito et surtout de pouvoir exercer ses pouvoirs en toute discrétion. Ce serait peut-être ce qui lui manquerait le plus, de ne plus pouvoir dicter sa chance, ou sa malchance. Elle l'admettait, le cadre était plaisant pour la déesse qu'elle était. Charon avait bien fait de lui conseiller ce boulot. Elle s'y épanouissait, plus encore aujourd'hui. Le casino restait le seul endroit où ses pouvoirs ne faiblissaient presque pas. Car ici, ils voulaient tous croire en leur destin, en leur chance. Dehors, ce n'était pas la même musique... Les hommes ne croyaient plus, la faute à cette nouvelle secte qui détournait leur foi : la Clavis Aurea. Elle qui se foutait bien de toutes ces histoires avait tout de même été jusqu'à s'impliquer. Elle avait été taguer la célèbre cathédrale de symboles et prières pour eux, les dieux grecs, accompagnée de Dysnomie, Némésis et Hestia. Elles avaient ensuite distribué dans le camp de fortune des bijoux et pièces anciennes - elle en avait même retrouvé une qui la représentait elle, Tyché - ; ainsi que des affiches de combats impliquant les dieux. Les quatre divinités avaient fini leur petite soirée en brûlant le livre de Joshua et des tracts de la Clavis Aurea. Elle avouait avoir passé une bonne soirée quand elle y repensait. Elle espérait en tout cas que leurs actes ne resteraient pas vains et mettraient les humains sur la piste, raviveraient leurs croyances et que ses pouvoirs cesseraient de faiblir dès qu'elle quittait le casino.

Un sourire aux lèvres en pensant à cette "mission" à laquelle elle avait participé, la brune rejoignit le bar pour vider son plateau des verres vides et le remplir de nouvelles boissons à aller distribuer en salle. Accoudé à celui-ci, elle retrouva Maddox. Il avait passé la soirée ici. Elle n'avait pas manqué d'échanger quelques mots avec lui entre deux de ses allers-retours incessants, tentant de le dérider sans y parvenir réellement. Elle ne savait pas ce qu'il avait ce soir mais il était particulièrement maussade. Pas qu'elle l'ait déjà vu très enthousiaste mais jamais à ce point-là... Sauf peut-être la première fois où elle l'avait rencontré. Elle ne se rappelait encore que trop bien la manière dont il l'avait envoyée bouler la première fois où elle lui avait adressé la parole. Elle aurait pu décider de le laisser pourrir là - et mourir de soif -, mais il y avait ce je-ne-sais-quoi en lui qui l'en avait empêchée. Ce petit quelque chose en lui qui l'avait intriguée, attirée. Elle n'avait jamais su mettre le doigt dessus mais cela ne l'intéressait pas plus que cela. Ils avaient fini par sympathiser et elle aimait discuter avec lui quand il venait traîner dans le coin. Ses heures de travail passaient un peu plus vite en général quand elle pouvait parler un peu avec lui entre deux services. Ca avait été le cas ce soir, d'autant plus que rien de particulier n'était venu troubler la soirée, relativement calme. Si ce n'était le manque de sourire de celui qu'elle commençait à considérer comme un ami. Alors qu'elle disposait sur son plateau les derniers verres, elle se tourna vers lui avec une petite mine mi-innocente mi-malicieuse.

    « Je finis dans dix minutes. Et je ne suis pas très fatiguée... J'ai envie de sortir après, aller faire la fête. Danser peut-être. Si ça te dit. »

Ce n'était pas rare, qu'elle ne rentre pas directement chez elle après le service. En général elle traînait par ici, buvait un ou deux verres avant de partir. Il lui arrivait beaucoup moins régulièrement d'aller en boîte de nuit, elle trouvait ça très bruyant comme endroit. Elle passait déjà toute la soirée dans le bruit des machines à sous et des jeux... Mais ce soir, elle venait de le dire, elle n'était pas très fatiguée. Il n'y avait pas eu énormément de clients. Était-ce dû à nouvelle vague de disparition ? Peut-être les gens paniquaient-ils et sortaient-ils moins. Elle n'en savait rien. Ce drame, bien que concernant de nombreuses âmes, n'avait fait ni chaud ni froid à Tyché. Elle regrettait simplement d'avoir moins de marionnettes dont elle pouvait tirer les fils. Et pas une seconde elle n'imaginait que c'était ce qui pouvait alourdir l'humeur du brun. Elle le savait être surnaturel, sans connaître sa nature exacte ni son identité. Lui en revanche ne savait rien d'elle et c'était très bien comme ça. Bref, l'idée de bouger après était lancée mais elle n'attendit pas sa réponse avant de repartir avec son plateau plein, le plantant là pour le laisser mariner un peu et considérer sa proposition. Elle revint vingt minutes plus tard, en civil. L'uniforme du casino avait laissé place à une petite robe corail légèrement moulante à peine cachée sous une veste trois-quart noire. Elle était plutôt contente d'être tombée sur cette Estelle, au moins n'était-elle pas désagréable à regarder. Le sac à l'épaule, prête à partir, elle dirigea vers Maddox un regard taquin, sourire mutin aux lèvres.

    « Alors ? Tu m'accompagnes ? »

Elle était tentée de lui dire que ça ne lui ferait pas de mal de se changer les idées mais elle ne préférait pas risquer de le vexer. Les hommes...
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________


Burn baby, burn.
Revenir en haut Aller en bas
 
Just forget, come and dance [Maddox]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» Maddox » L'erreur est permise, mais pas l'échec. [Fini]
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: Troisième arrondissement :: Le Moonlight Night club