fermeture du forum
Après plus de deux ans de bons et loyaux services, GOS ferme ses portes.
On vous remercie pour cette aventure et pour en savoir plus, c'est .

 
 CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
the last young renegades
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3783
PNJ

CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE Empty
Sujet: CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE Dim 12 Nov - 14:04 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

clavis aurea
A golden key and a reason to believe


Les vents ont soufflé sur Paris et ont dépoussiéré les croyances les plus obscures. Le grand départ, la tempête irréelle, les crimes télévisuels qui ressemblaient à des sacrifices et c'est le système de croyance de tous les parisiens qui s'effondre. La peur domine, flirte avec l'incertitude, les humains commencent à rejeter tout ce en quoi ils ont toujours cru depuis la nuit des temps. Leur foi indéfectible s'émiette et plus rien ne fait sens. Des questions, le nerf de cette guerre indicible, et aucune réponse pour formuler le chaos qui se verse sur la ville. Le futur est crucifié sur la croix du doute. Car dans ces temps troubles la foi est de l'ordre de la survie. Certains ont décelé dans ces augures des signes, des présages, comme la secte Clavis Aurea.

La clé d'or, lors que l'on fait tomber l'habit latin, la clef rutilante vers le paradis, vers une promesse de vie meilleure. La clef qui ouvre les portes d'un empire céleste où les ombres seront chassées, où les lueurs dorées couronneront les crânes de tous les expiés. De plus en plus de parisiens tournent le dos aux croyances traditionnelles et se plongent dans les thèses apocalyptiques de la Clavis Aurea.

Le maître spirituel Leur fondateur se nomme Joshua Delacroix. Gourou charismatique qui clame qu'il a su lire, dans le sang et les rafales, l'annonciation de l’apocalypse. Joshua est un homme aussi intuitif qu’intelligent, aussi enjôleur par sa beauté que par son phrasé. Guide suprême pour tous les pécheurs égarés, pour les humains déracinés de leurs vieilles croyances insatisfaisantes. Il est de ceux dont l'emprise est envoûtante, sans violence, presque primitive. Ses disciples lui confient leur vie les yeux fermés, car si sa principale qualité est oratoire, elle est couplée à un grand sens de l'écoute des tourments. Joshua n'est pas qu'un leader, il est également une icone, à lui seul, il est le symbole de toute une génération désillusionnée.

Les textes D'après lui, il est le seul à pouvoir entendre les volontés divines et les interpréter. Il a alors rédigé le livre de joshua pour transmettre son savoir universel. Une nouvelle bible à l'encre prophétique où il rapporte la parole divine. Et cette parole présage l'engloutissement de la terre par les ténèbres, la fin de l'humanité et du monde tel qu'il est connu. Elle est annonciatrice d'une mort douloureuse pour tout ceux qui connaîtront ces jours de miséricordes.

Un nouveau grand départ cette fois bienfaiteur s'ajoute à la liste des prédictions. Annoncé le 18 août 2045  l'armée de disciples de la CA distribue chaque jour des tracts dans les rues pour avertir la population. Ils font également du porte à porte pour démarcher de nouveaux fidèles et répandre la sainte parole de Joshua. Le livre a également circulé entre les mains de nombreux parisiens grâce aux distributions gratuites et immodérées dans tout Paris. Le parc des prêcheurs dans le quatrième arrondissement est le lieu où se réunissent les fidèles pour boire les paroles de leur gourou.

Tous ne périront pas, les fidèles de la Clavis Aurea, autrement dit les élus de dieu pourront goûter au repos éternel et échapper à la fin du monde. Pour être sauvé, la clef est simple, il faut suivre le gourou lors du prochain grand départ annoncé. Telle est la promesse que Joshua s'évertue à conter devant des foules de plus en plus fournies. Il guérit les cœurs pétrifiés par la peur en leur montrant l'éternité, il leur montre le chemin vers le pardon et la rédemption, vers le bonheur infini.

Signes distinctifs Les fidèles de la Clavis Aurea sont facilement reconnaissables grâce à leurs quelques signes distinctifs. Leurs accoutrements sont immaculés, blanc de la pointe des orteils à la cime de la tête. Les étoffes sont modestes, exprimant la symbiose entre leur corps et la pureté de leur âme, leur caractère sacré. Et dans leur nuque, imprimé contre la peau au fer rouge, une clef. Rite de passage obligatoire, pour signer son appartenance et son dévouement à la secte. Un supplice qui est dit, n'être supportable, que par ceux qui en sont dignes.

Ces symboles n'ont pas échappés aux autorités qui surveillent de près les actions de ce groupe. Leur vigilance est au maximum à l'approche du nouveau grand départ. Car Paris sombre petit à petit dans la panique, les signes se multiplient, ils sont partout, dans le ciel, dans les eaux de la seine, sur les murs, dans les mots, dans les vents, dans toute la splendeur de mère nature et dans toute l'horreur humaine.


« Et à l’aube du dernier jour, tous les justes et les vertueux disparaîtront dans la lumière. Là où il n’y aura plus de larmes, et plus de peine. Pour tous ceux qui restent, ce sera la fin de tout ce qu’ils ont pu connaître jusqu’ici. La Terre rendra son dernier souffle. » - Livre de Joshua, chapitre IX.


L'après jeu
I don't believe in saints

until the end Ils l'ont cru, quand il leur a promis d'échapper à l'apocalypse. Ils l'ont cru, quand il leur a dit qu'ils pouvaient faire parti de ce nouveau grand départ. Qu'ils deviendraient des élus, des saints, des légendes. Que leur nom resterait dans les esprits et qu'il ne disparaitra jamais. Ils l'ont cru. Et ils l'ont suivi dans les flammes, envers et contre tous. Ils ont marqué leur cou, comme on marque du bétail. Ils ont répandu la bonne parole, comme on répand du poison. Certains ont péri. Certains ont pu en réchapper. Mais personne n'aurait pu prévoir jusqu'où irait cet homme, devenu prophète de la mort. Personne n'aurait osé imaginer qu'il ne renoncerait jamais.

Il leur a promis un nouveau grand départ, mais ses paroles n'étaient que du vent. Alors, il a isolé ses plus grands fidèles. Il leur a fait croire qu'eux seuls étaient les élus, il les a persuadés que c'état un immense privilège. Qu'ils échapperaient à l'apocalypse, qu'ils retrouveraient leurs êtres chers, et que tout redeviendrait comme avant. Avant que Paris ne tombe, avant que Paris ne devienne des ruines. Un lieu secret, oublié de tous. Et pendant qu'il les rassurait avec des mots, leur assurant que c'est en le suivant qu'ils s'en sortiront, il leur a fait oublier que c'est vers la mort qu'il les conduisait.

Ils sont 2400 à avoir été empoisonnés. Leurs corps ont été retrouvés bien plus tard, lorsque la population est sorti de son choc initial et a décidé d'aller chercher des réponses. Ils sont 2400 à être mort au nom d'un prophète qui n'en était pas un, au nom d'une cause qui n'avait rien de juste.

Il n'y a pas eu de grand départ. Il n'y a pas eu d'apocalypse. Juste un homme qui a sombré avec Paris. Juste un homme qui a entrainé 2400 âmes avec lui.




- a game of shadows, shall we play ?  -


Dernière édition par Le Maire le Lun 14 Jan - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paris
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
the last young renegades
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3783
PNJ

CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE Empty
Sujet: Re: CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE Dim 12 Nov - 14:05 ()

x

Assembling their philosophies
Que sont-ils devenus


shadows in the night de ses fidèles, Joshua a demandé une implication sans limite. Il a exigé que la Sainte Parole soit répandue, que les rangs grossissent autant que possible. Sauver un maximum de personnes, voilà ce qui a guidé leurs pas. Et pour ça, ils ont tout donné. Des tracts dans la rue, des tags sur les murs, des infiltrations réussies et même des piratages de sites officiels. Rien ne les a arrêté, car la foi était tout ce qu'ils avaient.

Puis, tout s'est effondré. La vérité a éclaté, le soir de cette soit disant apocalypse. Joshua n'était rien d'autre qu'un menteur. La Clavis Aurea n'était rien d'autre qu'une secte. Et tous les mensonges qu'ils ont proféré malgré eux, leur ont éclaté en plein visage, juste comme ça.

Ils sont devenus des parias. Ils sont ceux que l'on pointe du doigt lorsqu'ils osent s'aventurer dehors. Il y a eu 2400 morts et personne pour payer. Alors, les anciens fidèles sont les coupables parfaits pour répondre des actes de Joshua. Pour tous, ce ne sont que des hérétiques qui ont proféré de fausses paroles. Des tueurs qui prennent la place des vrais victimes, qui tentent de se sauver à tout prix maintenant que leur chef a disparu. Les anciens fidèles se retrouvent persécutés, et sont obligés de se cacher. Certains tentent de trouver un moyen pour faire disparaitre la marque dans leur cou, dans l'espoir que tout finisse par s'arrêter. D'autres n'arrivent pas à vivre avec le poids de la culpabilité, parfaitement conscient d'avoir été dupé. Et parfaitement conscient d'avoir participé à ce meurtre de masse. Les morts sont une tâche sur leur conscience dont ils ne pourront sans doute jamais se débarrasser.

Mais Joshua n'est pas seulement mort en étant le bourreau. Tout n'a pas disparu avec lui. Car à Paris, le jeu de pouvoir ne s'arrête jamais. Sa parole continue d'être répandue, et il en reste encore pour être persuadés qu'il finira par revenir. Que sa mort n'est qu'une supercherie pour cacher la vérité : qu'un nouveau grand départ a effectivement eu lieu. Alors, dans l'ombre, ils attendent qu'un miracle arrive. En vain. Au milieu des cendres et des ruines, il n'y aura aucun dieu pour les sauver.



Les plus fidèles
If I can live through this I can do anything


Ce sont les fidèles les plus connus, ceux qui ont tout donné pour répandre la bonne parole. Et à part Joshua, ils sont encore en vie. Bénédiction ou malédiction, seul l’avenir leur dira. Car maintenant, leur tête est connue par tous, ou presque. Ils sont détestés, rejetés, traités comme des traitres et des meurtriers. Vivre avec le poids de ce qu’ils ont fait, ou simplement l’ignorer, le principal est maintenant de survivre. Et peut-être que certains d’entre eux croient au retour de Joshua. Et qu’importe leurs raisons qui les a poussées à rejoindre Clavis Aurea. Il est temps d’en payer les conséquences.

Joshua Delacroix

Prophète


Vivian

200
Grazyna

200


Lily

200
Isabelle

100




- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
 
CLAVIS AUREA ⊰ RÉTROSPECTIVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flashback] « L'amour est la seule passion qui ne souffre ni passé ni avenir. » || Aurea&Niger
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
the last pretenders
 :: La prophétie :: Chapters