boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Dim 7 Jan - 19:36 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



Ils ne restent pas insensible face au Maire. Ils ont beau le détester, ils ont imaginer mille scénarios de complot, tous écoutent son discours avec attention. Tous boivent ses paroles. Pour le meilleur comme pour le pire. Le pire, c’est sans doute quand certains tentent d’utiliser son pouvoir contre lui. Ils ont oublié qui il était. Ils ignorent l’étendue de sa puissance. Il ne laisse rien paraitre, Zeus, à peine l’ombre d’un sourire fin. Il laisse passer les minutes, laisse ses invités se diriger vers le reste de l’hôpital. Mais lorsqu’il pose son regard sur @Camille V. Rousseau, il n’y a pas d’avertissement. Le pouvoir fuse sans que personne ne s’en rende compte et la migraine éclate dans la tête de l’archange. Foudroyante, douloureuse, elle ne pourra plus se concentrer après ça. Tant pis. Zeus ne connait pas les remords. Et alors qu’il se détourne, il est persuadé de maitriser la situation. Dommage pour les explorateurs que ça ne soit pas tout à fait vrai.

Ils sont prudents, lorsqu’ils prennent l’escalier. Certains redoutent le pire, d’autres ne mesurent pas vraiment les risques. Et dès qu’ils disparaissent de la vue du Maire, il y a quelque chose qui change, dans l’air. C’est imperceptible, c’est presque invisible. Presque. Parce que la chaleur revient, comme si l’atmosphère devient brusquement irrespirable. Les visiteurs trébuchent, se rattrapent sur la rampe de sécurité. Rampe qui s’effrite, juste sous leurs yeux. Morceaux qui tombent sur le sol, sol qui se met à trembler. @Hélène Schneider, elle aurait sans doute du attendre son mari. Peut-être qu’il l’aurait aidée, lui, lorsqu’un trou se forme juste sous ses pieds et qu’elle tombe dedans. Peut-être qu’il ne l’aurait pas abandonnée. Ou peut-être que @Eliane Lavalle va pouvoir faire quelque chose. La déesse, autrefois si puissante et maintenant réduite à l’état de victime. L’escalier au dessus s’effondre, une plaque de béton se détache dans un bruit assourdissant. Juste au dessus de sa tête.

Quand ils entrent dans un bloc opératoire, il y a ceux qui pensent découvrir des secrets. Il y a ceux qui choisissent de fuir lorsque la jalousie les dévore trop. Il y a ceux qui sont simplement trop curieux. Mais après tout, ce n’est pas tous les jours qu’un hôpital leur ouvre ses portes. Ici, l’influence de Zeus met plus longtemps à disparaitre. Et alors qu’ils commencent à avancer dans cet environnement aseptisé, il y a un bruit qui se fait entendre. Juste à côté d’eux, de l’autre côté des portes battantes. Derrière elles, ils peuvent voir une salle de préparation du personnel. Un nouveau bruit, une angoisse qui commence à se propager. La chaleur qui ne cesse de monter. Ce n’est pas normal, mais ils sont long à réagir. @Vivian H. Lamontagne est la plus près, lorsque la fumée passe par dessous la porte. Fumée qui semble animée par sa propre volonté et l’humaine ne tarde pas à disparaitre dedans, séparée des autres. Étouffant et ne pouvant compter que sur elle-même. Et lorsque le feu arrive, c’est @M-A. Blanche Bonaparte qui doit faire face aux premières flammes. Un appel d’air, un bruit d’aspiration et tout devient incontrôlable dans la salle. Même pour @Thomas A. Jordan, qui se retrouve projeté contre le mur. Même pour la dernière humaine, @Pascaline E. Sabot, qui a les lampes d’opération qui explosent juste à côté d’elle. Beaucoup trop près d’elle pour qu’elle ne les évite.

Au coeur de la morgue de l'hôpital, ils ignorent tout de ce qui se joue au dessus de leur tête. Ils pensent être à l’abri, eux aussi. Être de simples visiteurs en quête de vérité. Certains sont des templiers, après tout. Ils pensent être capable de réagir et de se protéger. Dommage pour @Louis D. Yount, l’imprudence est impardonnable en ces jours sombres. Une alarme silencieuse qui est déclenchée lorsqu’il fouille d’un peu trop près, une serrure qui se bloque. Et les voilà coincés à l’intérieur de la morgue. Le problème, c’est qu’ils ne sont pas seuls. Le problème, c’est qu’il y a des silhouettes qui se rapprochent de plus en plus. Et elles ne sont pas amicales. L’archange, @Camille V. Rousseau, aurait sans doute pu réagir plus vite, si elle était en pleine possession de ses moyens. Quelque chose qui lui attrape le bras, un homme aux allures de zombie qui tente de l’attirer vers elle. Il est fort, beaucoup trop fort. Aussi fort que celui qui se jette sur @Elizabeth Daniels. Aussi redoutable que cette fatigue qui s’abat sur eux, comme si quelque chose était en train de drainer toutes leurs forces. Quelque chose comme ces zombies mystérieux.

Dans le hall de l’hôpital, ils pensaient avoir fait le bon choix. Ils pensaient avoir le luxe de pouvoir décider plus tard, comme @Livie D. Delmas qui utilise son pouvoir sur les humains. Et sur Zeus. L’erreur est fatale, mais cette fois-ci, le coupable lui fait comprendre d’où vient l’attaque. Son pouvoir se retourne contre elle, et la voilà qui doit luter contre ses propres démons. Sans se douter qu’à côté d’elle, @Garance M. Lesquen a des projets bien à elle. La démone qui pense pouvoir s’amuser, au côté de @Jeanne A. Debussy qui pensent pouvoir tous les protéger. Et lorsque les premiers cris raisonnent dans le hall, la panique s’engouffre comme une tornade. Le Maire a disparu et avec lui, il y a Famine qui reprend ses droits sur l’établissement. La sécheresse et la faim, la nourriture qui se transforme en pourriture. Entre aider les autres et se sauver, entre répandre le chaos et le repousser, il y a des choix qui devront être fait.

Ils sont piégés, tous autant qu’ils sont. Et le jeu ne fait que commencer.


quelques détails
pour que tout soit clair



Attention, vous devez lire les instructions ci-dessous avant de poster.


Le Maire a décidé d'inaugurer un nouvel hôpital : l'hôpital Demeter, le premier bâtiment nouveau depuis le grand départ.
INRP, l'inauguration est annoncée pour le 5 décembre.
En fonction du lieu que vous avez choisi, le destin a décidé de jouer avec votre personnage. A vous de choisir la façon dont votre personnage peut s'en sortir.
Dans votre post, vous pouvez proposer une action (exemple : utiliser un extincteur, s'enfuir, défoncer la porte, etc), qui permettra à votre personnage de se tirer de ce mauvais pas (ou s'enfoncer encore plus, si vous le souhaitez).
Votre personnage peut utiliser ses pouvoirs, ou tout ce qui est à sa disposition pour s'en sortir mais ne doit pas perdre de vue que la discrétion est de mise. Il en est de même pour chaque race, vous devez respecter les contraintes qui vont avec.
Pour savoir si votre action a fonctionné, il vous faudra obligatoirement lancer le dé intitulé défis lorsque vous posterez votre réponse. La face 1 signifie une réussite, la face 2 signifie un échec (et vous devrez donc trouver autre chose).  

Mettez un résumé sous spoiler des actions de votre personnage pour que vos actions soient prises en compte par le PNJ


Les groupes
indications pour mieux se situer


les anges et les templiers viennent pour s'assurer que les démons ne sont pas derrière cet évènement. Leur alliance se renforce jour après jour, surtout depuis leur victoire sur le palmarès Dare or Die. Certains viennent également parce qu'ils ont des doutes sur les dieux, et que le nom de cet hôpital a éveillé leurs soupçons, mais pour l'instant, ils n'en parlent à personne.
les démons ne peuvent pas rater une occasion de briller avec cette soirée. Beaucoup font partis des invités, et ils espèrent pouvoir pervertir ce lieu avant même qu'ils ouvrent. Sans se douter que le Maire dirige d'une main de fer cette inauguration. Certains démons viennent également chercher la vérité concernant le nom de ce nouvel hôpital qui les interpellent, même s'ils gardent le silence à ce sujet.
les dieux se retrouvent convoqués par Zeus pour cette inauguration. Ceux qui ne font pas partis des invités, doivent se fondre dans la foule pour écouter et apprendre, mais aussi pour montrer à quel point ce renouveau sera bénéfique pour Paris. Tous ont compris que s'ils veulent récupérer leurs plein pouvoirs, il va falloir que la foi revienne parmi les mortels.
les révolutionnaires profitent de la grogne des habitants parisiens pour venir faire entendre leur voix. Ils savent que seul le nombre compte quand il faut marquer les esprits, mais ils savent aussi que ce genre d'injustice est le terrain parfait pour recruter de nouveaux membres.
les humains sont partagés, entre la curiosité et l'admiration de voir enfin quelque chose destiné à les aider voir le jour. Mais certains voient cela comme un affront, alors que beaucoup meurent de faim et de maladie dans les rues. Ils ignorent que l'influence de famine est en train de se répandre, ce qui ne fait que renforcer le sentiment d'injustice.




- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4770-valar-morghulis-come
homecoming : 16/11/2017
Messages : 150
pretty face : Charlie Heaton
julius caesar : Tweek / Dahlia la joliiiiie (a) / Black Madness
legends never die : fils de la nuit et jumeau du sommeil, thanatos est la mort et il fauche sans remords.
the mighty bush : Anesthésie ↯ Toucher oppressant qui endort le moindre opposant en un instant. Endors toi mon enfant, jusqu’à ce que le néant te recouvre entièrement.

Biokinésie aqueuse ↯ Regard vide qui s’expose sur les corps errants, pour manipuler l’eau de leur carcasse béante. Quelques secondes pour créer un merdier sublime, pour torturer ou pour sauver. La mort est injuste, alors elle préfère la violence à l’aisance, manipulant le sang et les chairs pour insuffler une douleur plus ou moins virulente. Et si elle se trouve clémente, elle peut soigner les plaies et les maladies graves.
Allegeance : Chacun sa gueule et je t’emmerde. La mort n’est loyale envers personne, sauf peut être quelques exceptions tel que son frère, sa soeur et sa « fille ».
these streets : Il sait tout de ce jeu d’ombres et de ce fait que le monde risque de finir en décombres. Et cela ne lui déplait guère de savoir qu’il va rassasier sa famine carnassière.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Dim 7 Jan - 21:34 ()


it's a new dawn, it's a new day

« So let the claps fill with thunderous applause and let thy death be the veins and fill the sky with all that they can drop. »

-------- --------
Inertie après la mélodie. Le corps reste abruti suite au revoir de la jolie. Le regard toujours accroché à sa silhouette, il contemple simplement la démarche féline pour se rassasier encore un peu de ce met particulier. Puis il se laisse voguer le visage éteint cet absent, roulant entre les buffets, arpentant entre les carcasses désincarnées. Il se fait oublier dans l’effervescence et la démence. Puis le voilà le puissant qui s’approche le sourire cohérent, la fierté dans ses prunelles incendiaires et les traits précaires. Et il déballe ses conneries avec une telle élégance que la foule se tait pour l’écouter. Refrain qui cache tellement de secrets et d’égocentrisme. Le brun il n’attend pas que ce dernier est fini, pour se décaler des gens admirateurs et sombrer dans sa noirceur. Il s’échappe quand les portes s’ouvrent pour visiter, pour s’effacer. Et après quelques minutes, le monde vient s’alarmer, l’hôpital se met à gronder sous les hurlements et la panique insensée. Sous la chaleur qui vient ronger les chairs consumées et les visages guillerets. Et les corps qui viennent s’époumoner, l’hystérie qui les encercle sans stratégie. La mort suit le mouvement, pour s’infiltrer subitement dans cette morgue. Endroit où il se sent serein ce malsain. Et pourtant, le cliquetis soudain de la porte le fait déchanter. Quand les éléments viennent se mouver dans une danse macabre. Et que les corps viennent se soulever pour arracher les pauvres rescapés. Thanatos il a un sourire discret, malgré la fatigue qui vient se dissiper dans ses muscles bandés. Thanatos il est si confiant dans ce manège tremblant. Et pourtant… Il a oublié le dieu que les croyances ont été oublié sous les sabliers qui se sont écoulés. Il a oublié qu’il n’est plus aussi fort qu’il avait pu l’être. Et surtout qu’il est aussi fragilisé que les quatre étrangers qui se trouvent à proximité. Et lorsque qu’un cadavre vient se jeter sur la poupée, il garde son rictus guilleret, bien qu’un autre se rapproche à ses côtés. Et il est si persuadé cet enfoiré… Que personne ne peut le toucher. Et pourtant le contact est bien réel contre son bras lorsqu’il se fait brusquer, plaquer à son tour contre un mur par un être décharné. Et la fatigue qui ne cesse de s’écouler, et l’horreur de sa hauteur qui tombe à ses pieds. La gamin il vient le repousser alors qu’il attrape un extincteur sur le côté pour fracasser le crâne du mort, en une effusion de sang béant. Il frappe encore et encore. L’hémoglobine volant, le crâne craquant sous la violence de ses actes, la cervelle se répandant. Et l’agressivité, l’impulsivité, la violence cachée. Il perd pied le malsain, il oublie ses désirs entremêlés. Pour attaquer derechef un corps crevé, protégeant la poupée dont il ne connait l’identité. Il tire en arrière la silhouette purulente pour frapper, mais son pied vient s’attraper à un fil et le voilà à terre, le grognement amer. Et la carcasse qui vient ramper au dessus de lui, alors qu’il la voit son propre oeuvre se retournait contre lui.


(c) DΛNDELION


Spoiler:
 

_________________

seven devils

-------- --------
The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates, The rhythm of the falls, the number of deads, The rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days, I will have to run, away I want to feel the pain and the bitter taste Of the blood on my lips, again…
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 20/11/2017
Messages : 217
pretty face : Odeya Rush
julius caesar : (c)JO DE MON COEUR
legends never die : Ancienne premier séraphin de Dieu, voix de la Sagesse, elle est devenue Archange de l'infini suite à la chute d'Azazel.
the mighty bush : Vampire télépathique : Nom étrange, pour un pouvoir qui ne l’est pas moins. Capacité de pénétrer l’esprit, le corps d’un autre être, d’y emménager sa volonté, écrasant celle de l’autre. Accès aux souvenirs, pensées les plus secrètes, ressenti des émotions les plus profondes et totales. Elle peut par la même occasion modifier ce qu’elle perçoit, intégrer de nouvelles idées. Un contact physique facilite son utilisation, mais un simple contact visuel peut suffire sur les âmes les plus faibles. Se limitant à une seule personne à la fois, l’archange abuse de ce pouvoir. Quitte à ne plus discerner son passé de ceux qu’elle manipule…
Souffle de connaissance : capacité d’offrir des connaisses à une autre personne sur n’importe quel sujet. Celles-ci sont éternelles, et suivront donc la personne jusqu’à sa mort. Elle peut offrir aussi bien de vraies comme de fausses connaissances, voire modifier ce qui a déjà été appris.
Magnétisme :Capacité de manipuler les flux magnétiques, et notamment de faire bouger/voler les objets/liquides métalliques et aimantés (en utilisant son corps comme un aimant, répulsif ou attractif). Peut utiliser le champ magnétique de la Terre pour une seule attaque dévastatrice, au prix d’un coma ou d’une inutilisation de tout pouvoir les jours suivants.
Allegeance : Camille, sa loyauté va aux anges, envers et contre tout. Elle est une création de son Père, faite pour le servir. Jusqu’ici, jamais elle n’a renié sa nature et son allégeance, même après un retour sur Terre pas forcément voulu de sa part...
these streets : Oh, elle sait ce qui se dit, les connaissances angéliques et templières n’ont plus de secrets pour elle. Pour le reste… Pourquoi ils sont revenus, qui a brisé le pacte, tout est encore flou. En revanche, concernant le retour des Dieux… Il faut croire que son pouvoir lui permet d’avoir des doutes de plus en plus tangibles...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Dim 7 Jan - 23:23 ()


It's a new dawn, it's a new day
Réception & petits fours



Douleur fugace, violente, qui la fit tituber. Sa tête pulsait désormais d’une souffrance latente, dangereuse. Impossible de se concentrer, ou d’utiliser ses pouvoirs sans risquer l’implosion de sa boîte crânienne, sous sa propre impulsion. Merde, elle avait baissé sa garde. Ou avait eu affaire à bien plus puissant qu’elle. Le Maire. Elle avait beau ne plus pouvoir réfléchir correctement, elle n’en était pas devenue pour autant stupide. Et il n’y avait qu’une seule personne dont elle ne connaissait ni l’étendue des pouvoirs, ni de sa puissance. Lui, ce connard qui se prenait pour supérieur à tous. Elle aurait dû s’y attendre, qu’il prendrait sa tentative comme un affront. Néanmoins, elle ne se serait jamais attendue à cela.

La nausée l’empêchait de garder un équilibre, et elle fut obligée de s’appuyer sur l’une des tables immaculées de la morgue. Pour reprendre sa respiration. Pour combattre la foutue migraine absolument naturelle qui lui explosait le cerveau. Elle le maudissait, cet inconnu et son pouvoir.

Et elle le maudit encore plus quand des… Morts-vivants leur tombèrent dessus. Dans un foutu hôpital. Ce maire était vraiment le dernier des connards peuplant cette planète. Louis avait fouillé un peu trop loin, et Vehuhiah avait été trop lente à percevoir le cliquetis si caractéristique d’une serrure se fermant. Si seulement il n’y avait pas cet étau autour de sa tête.. Si seulement elle avait été en pleine possession de ses moyens…

Un contact sur son bras, et une prise bien trop puissante dans son état. On l’attirait, irrésistiblement. On l’attirait, et elle, elle tentait de se débattre. La vision troublée, elle ne voyait qu’une silhouette difforme, humaine, sans l’être. Odeur putride, preuve de la mort de l’inconnu. Elle essaya de s’arracher de la prise, fut rapidement rattrapée, chuta. Le crâne manqua de se fracasser contre l’une des tables en inox, la Faucheuse loupée de peu.

Combien y en avait-il ? Etaient-ils dangereux ? Pouvaient-ils tuer un ange ? Les questions qui se heurtaient à l’intérieur de la boîte crânienne maltraîtée, l’instinct reprenant le dessus pour envoyer un seul message sur la radio. Besoin d’aide à l’hôpital. Ultime manœuvre de l’archange, bloquée au sol par plus fort qu’elle, doigts enserrant sa fine gorge..



Spoiler:
 

_________________
Angel of Infinity
where did you find me
LE SEUL MONDE QUI MÉRITE D'ÊTRE CONQUIS EST CELUI QUE DÉLIMITENT LES FRONTIÈRES DE NOTRE CORPS ET CELLES DE NOTRE ESPRIT. L'AUTRE MONDE, CELUI QUI S'ÉTEND AUTOUR DE NOUS, N'A PAS BESOIN DE MAÎTRE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 13749
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Vivian + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 0:27 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



@Vivian H. Lamontagne et toi formez un duo d'enfer. Tu ne doutes pas de votre réussite encore aujourd'hui, pourtant, tu devrais peut être, car cette visite ne t'inspire pas tellement confiance à vrai dire. Mais tu te dis qu'après tout, vous n'avez rien à perdre. Tu entends alors un sifflement, c'est un sifflement que tu reconnais, enfin, que tu penses reconnaître, car il semble bien spécifique à une personne de ton entourage, un médecin, à savoir Thomas Jordan. Et sa remarque te fait sourire.

" Oh non, tu n'interromps rien du tout rassure-toi. Mais comme tu dis, ça ne m'étonne pas de te voir dans le coin. Alors, qu'est ce que tu penses des installations Thomas ? C'est un peu austère, non ? Au fait, je te présente Vivian, c'est une amie à moi. Et voici donc Thomas, il est médecin là où je suis actuellement aide-soignante. "

Tu aimais bien Thomas, car mine de rien, tu n'es qu'aide soignante, tu es parfois considérée comme une moins que rien, juste à laver des fesses et faire quelques pansements. Mais lui, non, il ne te considérait pas comme ça, il te considérait presque comme son égal, alors tu l'appréciais. Une fois les présentations faites, tu retournes à ton exploration des lieux. Mais un bruit suspect se fait entendre. Que se passe-t-il ? Tu as un mauvais pressentiment à ce moment là.

" C'était quoi ce bruit ? "

Mais tu ne perds pas ton calme pour autant. Mais un autre bruit se fait entendre, c'est Vivian la plus proche des portes à ce moment là, lorsque la fumée se propage. C'est alors qu'elle disparait dans la fumée. Tu ne la vois plus, alors tu vas dans sa direction, mais quelques choses se passe. Tu vois Blanche près des flammes. Thomas se retrouve projeté contre le mur et toi, tu étais juste à côté des lampes d'opérations qui explosent alors qu'elles brillaient de milles feux. Evidemment des éclats arrivent sur tes bras alors que tu tentais de t'en protéger. Entre les petits éclats de verres et la chaleur, tu pousses un râle de douleur mais comme toujours, tu passes après les autres.

" Vivian ! Vivian ! "

Tu cris son nom, et tu avances à taton dans cette fumée épaisse qui obstrue ta vue. Tu te baisses pour t'intoxiquer le moins possible. Tu dois la retrouver, tu le dois, tu ne peux pas la perdre aujourd'hui, tu t'en voudrais toute ta vie. Tu sens tes bras qui te font mal, tu enlèves tout en avançant les petits bouts de verres brûlants.

Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 13/05/2017
Messages : 135
pretty face : Max Riemelt
julius caesar : Lux Aeternae
legends never die : Dieu du vin et de la fête
the mighty bush : Manipulation des rêves et manipulation de l'espace temps. Louis possède le pouvoir de manipuler les rêves d'une personne. Il peut s'infiltrer dans les songes pour les transformer en cauchemars. Il possède aussi le pouvoir de manipuler l'espace temps, c'est à dire d'accélérer ou de ralentir le temps et de modifier l'espace autour de lui.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 0:50 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



@Camille V. Rousseau l'amuse plus qu'il ne l'aurait cru, mais il semblerait que son regard de défi vis à vis du maire, juste avant de venir ici, à la morgue se soit avéré un regard de trop. Elle ne semble pas dans son assiette, mal à l'aise, ou plutôt perturbée par quelques choses que Dionysos ignore à moitié. Mais il ne se doute pas que c'est Zeus qui en est à l'origine, n'est ce pas ? Sinon, ce ne serait pas drôle. D'ailleurs, il se demande ce qu'il va leur réserver dans la morgue. Va-t-il s'amuser à jouer avec les morts ? Possible même si cela est plus du ressort d'Hadès ton frère. C'est lui qui rumine à longueur de temps d'être à la tête du Royaume des morts, n'est ce pas ? Il en sourit, car il sait très bien qu'Hadès est incorrigible et qu'il ne pourra pas le changer malgré toute sa bonne volonté. En tout cas, Louis fouille, il s'amuse à regarder ce qu'il y a par ici, et soudain, les choses se corsent. Les serrures se bloquent, ils sont coincés à l'intérieur, alors que Camille semble ne pas se sentir très bien puisqu'elle vient de s'appuyer contre une table où un mort pourrait se trouver. C'est alors que des silhouettes étranges apparaissent. Louis n'a pas le temps de réagir que déjà l'une d'entre elle s'empare de Camille. Elle ne réagit pas, trop mal pour cela. Pire, elle chute à l'arrière, son crâne manque de peu de se fracasser contre la table mais elle arrive au sol. Le mort-vivant est en train de lui couper le souffle, appuyant sur sa trachée. Louis pourrait faire comme si de rien n'était mais cette petite lui plait, elle a cette irrévérence qui lui plait, alors il s'approche rapidement des deux. Il prend un petit bac en inox dans les mains et le fracasse sur la tête de l'autre avant de lui donner un bon coup de pied dans le thorax. Il ne connait pas leur degré de résistance, mais même si ce sont des créatures dirigées par Zeus, il peut les vaincre. Le zombie en tout cas, lâche sa prise et vole sur la table d'autopsie juste à côté.

" C'est quoi ces trucs ? Ça va ? "

Il reste aux aguets et même si ce n'est pas le dieu le plus fort en combat rapproché, il reste un guerrier quand même près à donner de sa personne à se battre pour fracasser du mort-vivant.

Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1448
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 12:29 ()
this old world is a new world,
and a bold world
event 06
Elizabeth avait beau essayer de se faire voix de la raison, sur le visage d’Arthur ne demeurait que la lassitude. Il était Chevalier du Roi et puisqu’il était voué à l’être jusqu’à sa mort, il détestait devoir jouer les citoyens naïfs, un pantin parmi les marionnettes. Quand le maire ouvrit la bouche, ce fut tout son corps qui se raidit, péniblement retenu par la main de sa collègue. Il avait des envies de meurtre et si quelqu’un était toujours là pour l’empêcher de commettre l’irréparable – d’abord Don, puis elle, puis le prochain – un jour il ne répondrait plus de lui. Il le savait. Peut-être le moment opportun se présenterait... Mais l’attente était interminable. Il ravala sa bile, écoutant d’une oreille le discours hypocrite de l’imposteur. Le moment où il ouvrit les portes à toute la population fut la cerise sur le gâteau et Arthur ne put réprimer un rictus ironique. Il ne retrouva son sérieux qu’à la demande d’Elizabeth. « J’ai l’air d’une innocente victime ? » répliqua-t-il. Bien sûr qu’il était armé, même si les armes à feu n’étaient pas son fort. Lui, c’était le combat rapproché, l’adrénaline de sentir la force quitter le corps de l’adversaire. Les poings américains en fer pur attendaient sagement à l’intérieur de sa veste. Tout le monde fut invité à explorer la nouvelle bâtisse et aussitôt, les yeux clairs du chef se dirigèrent vers la silhouette de sa cousine disparue. C’était plus fort que lui, il ne parvenait pas à accepter le fait que @Camille V. Rousseau appartenait au monde céleste, désormais. La blonde à son bras, plus perspicace que jamais, comprit l’intention silencieuse de l’homme et ils se dirigèrent alors vers la morgue. Un endroit qu’il répugnait plus que tout, surtout quand il n’avait pu identifier le corps de son frère à jamais envolé. La paire devant eux ne semblait pas gênée de leur présence et l’homme qu’ils avaient rencontré plus tôt (@Louis D. Yount) se mit aussitôt à fouiner partout. Arthur jeta un regard de travers à @Elizabeth Daniels : s’il n’était pas sur la liste lui, il devrait y être. Il resta planté au milieu de la pièce, froide et morbide. Il n’y avait rien ici. Que de la mort et de l’inexistence.

Le gars était trop curieux et la pièce trop calme, à peine bouleversée par l'arrivée d'un autre homme @T. Côme Pradel. Au moment où un désagréable pressentiment parcourut son échine, il entendit le clic d’une serrure verrouillée. Arthur fit volte-face pour constater qu’ils étaient enfermés à l’intérieur. « C’est pas possible. » Il tira sur la poignée à deux mains, prêt à défoncer la porte s’il le fallait, mais il ne trouva pas la force d’ébranler la porte d’acier. Il enclencha un minuscule bouton sur le côté de sa montre pour donner l’alerter à tout l’Ordre. Les informaticiens restés au QG seraient en mesure de le localiser et d’envoyer des renforts. Mais c’est alors qu’il put enfin prendre conscience de son environnement et à peine eut-il levé les yeux qu’une silhouette putride s’abattit sur Camille. Sous le choc, il la vit s’effondrer au sol et manquer de se fracasser le crâne. Alors qu’il s’apprêtait à foncer dans le tas, Elizabeth fut à son tour attaquée par un mort qui n’était plus si mort que ça. Elle fut libérée par l'inconnu qui mettait beaucoup trop de cœur à l'ouvrage. Celui-ci finit par glisser et à son tour se retrouva assailli par le mort-vivant. Arthur glissa sa main sous son veston et enfila ses doigts dans son poing américain. Il sauta sur le mort-vivant par derrière, l’arrachant violemment de sa prise, puis l’asséna de coups de phalanges dans la jugulaire, là où ça aurait tué un être vivant. Son autre bras l’emprisonnait, afin qu’il ne puisse attraper personne. « Trouvez un moyen de sortir, bordel de merde ! » beugla-t-il, à bout de souffles, tandis qu’il sentait son énergie le quitter. Arthur recula violemment, cognant son dos contre un des tiroirs mortuaires, et continua de frapper de toutes ses forces, perçant la chair décomposée.


Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 23:33 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
Intervention exceptionnelle



Le MDJ voit tout, le MDJ vous a vu tenter de vous soustraire à la décision du dé. Le destin aurait peut-être été plus clément avec ces pauvres personnages. Voici les conséquences de vos actions.

Pour les prochaines réponses, vous devrez respecter les règles citées dans ce post.



les conséquences
ça va saigner



Il est arrogant, le dieu de la mort quand il se décide à se montrer au reste du groupe. Mais @T. Côme Pradel, il a oublié qu'il n'était plus aussi fort qu'avant. Il a oublié qu'ici, il n'est rien. Un zombie qu'il pense mort, et il tombe sur le sol comme une poupée de chiffon. Dommage. Une main en décomposition qui attrape son bras, sa peau qui devient noire et se craquèle. La maladie du mort qui se propage sur le dieu, cela ne devrait pas être possible. Et pourtant, c'est aussi réel que les deux nouveaux zombies qui font leur apparition et se jètent sur lui. Un l'attaque au cou, l'autre à la hanche. Le sang coule et cette fois-ci, c'est celui des vivants.

Ce n'est pas @Camille V. Rousseau qui va pouvoir l'aider, elle qui se fait étrangler par un mort. Elle lance un appel à l'aide sur la radio des anges, et il peine à fonctionner. Si elle a de la chance, peut-être qu'un ange ou deux l'entendra. Mais certainement pas toute une armée. Il y a @Louis D. Yount qui lui vient en aide, il y a un autre zombie qui finit sur le sol, détruit. Il faut se méfier des ombres. Un nouveau surgit de la fumée et ne leur laisse pas le temps de réagir, plante ses dents dans la jambe de l'archange de l'infini. Un comble pour un être aussi puissant de se faire dévorer. Mais ici, les règles ne sont pas les mêmes. Y compris pour Dionysos, il n'est plus le guerrier qu'il pense. Quand la fumée l'atteint, c'est brutal et c'est douloureux. C'est comme si ses poumons refusaient de fonctionner, comme si son corps refusait de continuer. C'est son énergie vitale qui se vide et ses pouvoirs qui se vident. Lorsque la fumée le relâche, il doit se rendre à l'évidence : il peut à nouveau bouger, même s'il est bien plus faible. Et il n'a plus de pouvoir.

Juste à côté, il y a @Arthur M. Leroy qui tente de se battre, mais l'humain est bien faible. L'humain n'a aucune chance. Son appel à l'ordre n'a pas fonctionné, ils resteront seuls. Pire encore, le zombie sur lui devient beaucoup plus vif. Une réponse automatique aux coups reçus. Il n'a pas d'arme, alors son attaque est sauvage. Il parvient à prendre le dessus sur le templier, et s'attaque à son bras avec ses dents. Chair arrachée, bras déchiqueté.

Le piège se referme pour chacun d'entre eux.



- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4392-elizabeth-daniels-bang-bang?n
homecoming : 16/10/2017
Messages : 260
pretty face : Ali Larter
julius caesar : Mattou le caribou (av) Faust (icons) Don (aest - gif)
the mighty bush : La malédiction, celle qui a touché en plein cœur, qui n'a rien épargné. Le contrôle du sang et sa perte de contrôle. Le genre de choses dont on se passe volontiers.
Allegeance : Clébard loyal, fidèle, enragé. Souvent isolée, toujours en meute, Elizabeth reste à l'écart de ses pairs parce que tel est son rôle dans l'Ordre. Si elle a l'âme sombre, abîmée, si elle est usée, elle n'en demeure pas moins un chevalier investi et servant, prête à crever pour la cause s'il le faut.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 23:38 ()
« Rien de tel qu'une bonne odeur de cadavre pour se marier avec les paroles puantes d'un politicien... J'adore... » Sarcasme, un trait de personnalité qui me va bien au teint. Je souris, doucement, observant la pièce avec calme. L'odeur est un peu forte, à dire vrai, pour une morgue nouvellement ouverte. Et sans patient. Qui devrait être vide. Selon toute putain de vraisemblance. « Arthur..? » Il n'y a que l'ombre de @T. Côme Pradel et le bruit de la porte. Et le putain de cliquetis de la porte.
« C’est pas possible.
- Putain de bordel de merde. »
Fais chier. Les réflexes ont la vie dure. Un regard à @Camille V. Rousseau, à @Louis D. Yount, et déjà les yeux qui courent le long des murs, qui cherchent une trappe, une bouche d'aération, un système anti-incendie, n'importe quelle merde pour ne pas laisser la situation s'installer. Quelques pas, là, dans la salle carrelée, un ou deux, et un bras. Un bras qui ne devrait pas être là. Qui ne devrait pas bouger. Qui devrait rester mort, putain. Les muscles tendus à s'en éclater les nerfs, je tire de toutes mes forces. Pour rien. Bientôt embarquée dans la folie furieuse d'un tas de chair en putréfaction et à la gueule béante. T'as une haleine affreuse, sérieux... Puis la fatigue, surtout la fatigue, qui m'écrase au sol et me sature les synapses, ralentissant la pensée pour mieux contempler la Mort qui se ramène lentement dans un gargouillis dégueulasse. L'épuisement, et le palpitant qui agonise, à tirer comme il peut pour continuer de battre. Pour continuer de se battre. Les secondes se font éternités trébuchantes dans l'entrelacs de la robe de la Grande Faucheuse.
Dyspnée. Et retour à la réalité dans un mouvement qui m'échappe, trop vif dans ma poche de temps mortifère. Les muscles se remettent en branle, les nerfs hurlent à n'en plus savoir que faire tandis que j'avale une goulée d'air acariâtre. Il pue vraiment de la gueule. « Arthur, non ! » A peine le temps de se redresser, la tête toujours embrumée, que voilà déjà le Père Leroy vaillamment armé d'un poing américain sans savoir ce qu'il va y perdre. Ce que ça peut coûter. J'vais tellement te buter si tu te permets de crever, j'te jure. Et les secondes qui filent et qui s'effilent, désormais, à perte de vue, de la nébuleuse plein les yeux, de l'adrénaline plein les veines. Le palpitant qui reprend ses droits à mesure que le Chevalier du Roi perd la tête. « C'est déjà mort, putain, reprends-toi ! » Et je m'approche, abandonnant mes escarpins derrière moi pour le rejoindre. Autour, c'est l'Apocalypse, ou un truc qui y ressemble. Deux battements de cils pour que le monde tourne la carte, et que plus rien de notre petite enquête aux bulles de champagne ne perdure. « Ne les touchez pas ! » je gueule aux autres, dans l'espoir que quelqu'un tâche de retrouver un bout de neurone quelque part dans sa boîte crânienne. Rien que des tas de viandes puantes. De viande. Viande. Comme du muscle. De la barback. Rien de bien plus compliqué qu'un corps humain. Mort. Mais humain. Rien que je ne puisse pas contrôler...
Il y a mon esprit qui se projette et qui percute la masse de viande grognante contre laquelle s'acharne Arthur. Qui s'infiltre. Je le sens, là. Ça stagne mais c'est là. C'est bien là et ça frémit avec mon sourire. Les mâchoires serrées, la nuque tendue, l'effort à fleur de peau. Doucement ou un peu trop vite. Le sang se réveille à mon appel, et coagule, et s'énerve, et s'entasse, et s'encroûte. Se solidifie. Transforme les chairs en rocs purulents et immondes, grinçants, qui retiennent les os, les mouvements. Vertige Autour, rien ne va plus.
« Bouge de là ! » je crie, j'essaye, attrapant le templier par le bras encore valide pour l'entraîner plus loin. Vers la porte. Vers tout ce qui n'est pas là, pour le moment.


Spoiler:
 

_________________
Vulnerant omnes, ultima necat.


Dernière édition par Elizabeth Daniels le Lun 8 Jan - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Lun 8 Jan - 23:38 ()
Le membre 'Elizabeth Daniels' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4770-valar-morghulis-come
homecoming : 16/11/2017
Messages : 150
pretty face : Charlie Heaton
julius caesar : Tweek / Dahlia la joliiiiie (a) / Black Madness
legends never die : fils de la nuit et jumeau du sommeil, thanatos est la mort et il fauche sans remords.
the mighty bush : Anesthésie ↯ Toucher oppressant qui endort le moindre opposant en un instant. Endors toi mon enfant, jusqu’à ce que le néant te recouvre entièrement.

Biokinésie aqueuse ↯ Regard vide qui s’expose sur les corps errants, pour manipuler l’eau de leur carcasse béante. Quelques secondes pour créer un merdier sublime, pour torturer ou pour sauver. La mort est injuste, alors elle préfère la violence à l’aisance, manipulant le sang et les chairs pour insuffler une douleur plus ou moins virulente. Et si elle se trouve clémente, elle peut soigner les plaies et les maladies graves.
Allegeance : Chacun sa gueule et je t’emmerde. La mort n’est loyale envers personne, sauf peut être quelques exceptions tel que son frère, sa soeur et sa « fille ».
these streets : Il sait tout de ce jeu d’ombres et de ce fait que le monde risque de finir en décombres. Et cela ne lui déplait guère de savoir qu’il va rassasier sa famine carnassière.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 0:26 ()


it's a new dawn, it's a new day

« So let the claps fill with thunderous applause and let thy death be the veins and fill the sky with all that they can drop. »

-------- --------
La douleur. Cette douleur qu’il a infligé sans jamais culpabiliser sur ces pantins désarticulés. Sur ces déchets si faciles à balayer. Il la ressent là quand son crâne vient se fracasser contre le sol froid, abîmé. Il la ressent là quand il le voit ce visage glacé qui le scrute de ses prunelles vidées. Puis cet homme (@Arthur M. Leroy merci bro   ) qui tente de l’aider alors que la panique commence doucement à s’inviter dans ses veines creusées. La mort qui se retrouve enfermée face à son propre art. Il est débarrassé légèrement l’orphelin quand il voit le corps putride s’effacer. Et il soupire un peu, puis elle revient. Cette putain de douleur, souffrance aiguisée qui lui fait lâcher un hurlement d’une telle atrocité quand son bras se fait attraper et que la peau se teinte de cette noirceur qu’il aime tant, et qu’elle se craquèle légèrement. Il a les yeux figés le brun, le corps paralysé, tremblant sous cette sensation d’une telle acidité. Son coeur battant trop violemment, trop furieusement. Puis soudainement la déchirure, les morsures à l’unisson qui lui arrachent sa chair alors que le rouge se peint, et que la peau brûle, que les muscles se consument… Et le mal toujours plus fracassant, les gémissements qu’il ne retient plus vraiment. Le flou qui se dessine lentement. Il le sent le dieu à cet instant, qu’il n’est plus aussi grand. Non il n’est plus que du néant, un vide grandiloquent qui se vide vicieusement de son sang. Et il tente de se défaire, de s’accrocher à cette vie maudite, mais il n’y a que le bruit de sa chair qui se déchire, qui s’étire. Et les électrochocs qui le parcourent à chaque mouvement et les sons de déglutition. La mort qui commence à sentir la fatigue dans ses muscles, le trépas qui s’approche à petit pas. Et ses pouvoirs qui ne marchent pas, qui le laissent là au sol comme un fracas. Alors que le sang s’écoule lentement et que la panique ne résonne plus si violemment. Puis il y a cette image. Petite poupée aux yeux grands écarquillés. Frêle gamine en planche à pain qui le regarde le malsain. Avec ce bonheur soudain, cet attachement succinct. Qui l’attend sagement chez sa soeur en ne songeant à rien. Et cet élan, cet élan qui le prend quand l’humanité le sauve pour un instant. Il repousse l’enfoiré les deux monstres qui dévorent sa carcasse dépaysée. Et la peau qui s’arrache, les hurlements qui continuent sous l’hémoglobine qui remonte dans sa bouche, il les dégage difficilement, le sang se propageant toujours. Et il se relève en titubant, puisant dans ses dernières forces pour apposer son dos contre un mur et se reposer lentement. Ses paumes se juxtaposant sur ses plaies, tout son environnement est floué et pourtant il résiste encore le vivant.

Car il n’a pas prévu de crever précipitamment…


(c) DΛNDELION


Spoiler:
 

_________________

seven devils

-------- --------
The sound of iron shocks is stuck in my head, The thunder of the drums dictates, The rhythm of the falls, the number of deads, The rising of the horns, ahead. From the dawn of time to the end of days, I will have to run, away I want to feel the pain and the bitter taste Of the blood on my lips, again…
 


Dernière édition par T. Côme Pradel le Mar 9 Jan - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 0:26 ()
Le membre 'T. Côme Pradel' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 2

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 09/12/2017
Messages : 130
pretty face : Boyd Holbrook
julius caesar : blitz
legends never die : Il est Celui qui a terrassé le Dragon, Défenseur de la Foi, champion du Bien, Archange du Premier Rayon, Celui qui commande à la Justice.
the mighty bush : En plus des pouvoirs de base intrinsèques à son espèce, Michael possède trois pouvoirs.

Vérité irrésistible. La vérité forcée, absolue. Sa présence l'appelle et alors elle s'impose à quiconque se trouve près de lui. Que ce soit des réponses ou de simples paroles, elles sont alors dépouillées de la moindre parcelle de mensonge.

Electrokinésie. Il est l'Archange de Lumière qui commande à l'électricité. Puissance grésillante aux creux des mains, il manipule l'énergie selon son gré, de la fureur éclatante dans les Cieux à l'électron courant dans les câbles.

Lumière de Dieu. Le Salut éblouissant, l'âme s'embrase, illumine et baigne les âmes damnées, privant celles-ci de leur pouvoir démoniaque pour soixante-douze heures.
Allegeance : Serviteur de la Foi, Michael combat aux côtés de Gabriel et des anges, pour les Hommes et le Seigneur.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 1:39 ()
It's a new dawn, it's a new day


La tranquillité méritée. Pour une fois, l'Archange avait décidé de ne pas porter le poids du monde sur ses épaules. Une envie de s'éloigner. De s'isoler. Alors quand on l'avait proposé d’assister à l'inauguration du nouvel hôpital, il avait refusé. Purement et simplement, préférant s'affaler sur le pauvre canapé de son salon et passer sa soirée à zapper. Ni plus, ni moins.

Ce qui était bien parti. Mais voilà que ça se met à bourdonner, là, dans l'encéphale. Ça bourdonne, chuchotement léger. La radio des anges qui se fait entendre, le volume au minimum. Jusqu'à ce qu'il arrive à capter quelques mots. Besoin d'aide à l'hôpital. Et cette voix. Vehuhiah. L'Archange de l'Infini.
Si elle n'était pas la plus féroce des combattantes, elle n'en n'était pas moins dangereuse. Alors qu'elle en appelle à l'aide, de cette manière.. Inquiétude qui s'ancre au sein de la Justice. Pour la gravité de l’événement. Pour elle. Suffisamment pour le pousser à décoller son séant du cuir, et de passer à sa chambre, récupérer la lame céleste. Avant de déployer ses ailes.

Vehuhiah. Il se concentre l'Archange, remonte la trace du signal, traverse les cieux, attiré par la détresse de sa semblable, quitte à risquer de briser les règles. Bruissement d'ailes dans un coin de la morgue, couvert par les cris de chacun, là, tout près d' Arthur et d'Elizabeth, d'un inconnu et de.. c'est quoi ça ? Odeur de mort qui attaque les sinus, qui le saisit à la gorge. Relents putrides, exhaler par des créatures tout aussi écœurantes. Corps putréfiés en mouvements, morts se refusant au repos.. Grand doigt d'honneur aux lois naturelles. Ils claquent des dents, jouent des poings, attaquant les uns et les autres. Les iris azures constatent les dégâts le temps d'une seconde. Un blondin en mauvaise posture, Vehuhiah entrain de se faire engloutir la jambe, Elizabeth et Arthur qui tiennent l'un des monstres à l'écart. Il voudrait l'encourager l'Archange, exalter sa protégée, lui dire de tenir bon.. mais il y a l'autre. L'autre qui se fait dévorer, tout cru. Les horreurs qui lui mordent la chair, qui lui déchire la carne, laissant s'échapper le liquide carmin. Non, le temps n'est pas aux mots.

Justice qui se précipite, glaive au poing pour venir abattre l'arme sur le crâne d'une atrocité. Violence froide, sentence implacable et salvatrice qui fend les os dans une gerbe grenat, alors que lentement s'instille un poids dans les muscles. Effort mal dosé, sans doute.

- a game of shadows, shall we play ?  -


Spoiler:
 

_________________


I talk to God but the sky is empty.


Dernière édition par Ezra M. Victor le Mar 9 Jan - 3:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 1:39 ()
Le membre 'Ezra M. Victor' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma http://www.gameofshadows.org/t5648-estelle-t-delerne-dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 1126
pretty face : Eva Green
julius caesar : Fatal†Error ; Beylin (code sign)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.
Manipulation de l'espace temps : Contrôle du temps (ralentir, accélérer, arrêter ou voyager dans celui-ci) ; mais aussi de l'espace par la téléportation. Ce pouvoir nécessite une intense concentration et l'affaiblit profondément lorsqu'elle l'utilise.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 22:24 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6

Le goût - délicieux - du petit four venait à peine de fondre sur ses lèvres lorsque le discours du grand manitou commença. Tiens, il les invitait à entrer. Tous. Même le petit peuple, dont elle faisait partie, qui s'était agglutiné là-devant. Il les invitait à profiter du buffet et à découvrir l'hôpital. La vague de méfiance lancée par @Livie D. Delmas n'eut pas besoin de l'atteindre pour que la déesse ne reste perplexe, et légèrement suspicieuse. Comme le disait sa jeune amie, il n'était pas dans les habitudes de Zeus de se montrer aussi généreux. Elle en savait quelque chose, lui et elle se s'étaient jamais vraiment entendus, Tyché étant trop volage pour cela. Elle n'en avait toujours fait qu'à sa tête, ne respectant pas les ordres et, fut un temps, elle avait même été aussi puissante que lui. Quand les humains avaient commencé à ne plus croire en chaque divinité mais en une puissance qui guidait leurs destinées, leurs vies. C'était elle à cette époque et elle seule qui avait empêché les humains de renoncer à leur foi et elle soupçonnait Zeus de regretter de ne jamais avoir pu l'apprivoiser.

La brune suivit malgré tout la foule, s'aventurant dans le hall de l'hôpital. Et comme s'ils étaient effrayés par cette masse qui s'avançaient, la plupart de ceux qui avaient profité des petits fours jusque-là fuirent vers les étages inférieurs ou supérieurs. Elle comptait bien visiter aussi mais son ventre qui gargouillait la retint un peu plus longuement dans le hall, de même que la coupe que Dysnomie venait de lui glisser dans la main. Et alors qu'elle portait un énième toast à son visage, le monde bascula. Des cris résonnèrent sans qu'elle ne comprenne réellement d'où ils venaient. Mais il lui suffit de baisser les yeux pour comprendre. Et malgré la foule qui commençait à paniquer, la réaction de Tyché fut somme toute incongrue.

    « Oh non, pas la bouffe ! »

Car si le chaos régnait autour d'elle, la déesse n'en avait que faire. C'était ainsi, elle n'avait jamais vraiment eu les mêmes priorités que les autres... Et ce qui la préoccupait le plus à cet instant étaient les vers qui venaient d'envahir le toast qu'elle s'apprêtait à déguster et la moisissure qui commençait à flotter dans son verre de champagne. La mine boudeuse, la divinité se débarrassa de tout cela avant de regarder autour d'elle et de réaliser.

    « Le bougre il s'est envolé ! »

Elle parlait de Zeus, évidemment. Sans savoir les maux qui envahissaient sa jeune amie, elle l'attrapa par le bras sans réfléchir plus, l'attirant déjà vers une porte dérobée.

    « Viens, ne restons pas ici... »

La porte menait à un escalier de service qu'elle descendit quatre à quatre, souhaitant s'éloigner de la foule. Elle savait qu'un tel rassemblement dominé par la panique finissait généralement en drame. Et elle n'avait pas assez de pouvoirs pour arrêter quoi que ce soit. Comme elle descendait, de nouveaux cris se firent entendre. Plus que de la panique, c'était de la peur, de la terreur. Ils venaient tous de cette porte fermée. Discrètement, la brune passa son visage par le petit verre de la porte et ce qu'elle vit l'horrifia. Des zombies. Des putains de zombies qui étaient en train de bouffer les invités. Elle en reconnut quelques-uns, qui se trouvaient dans le hall au début de la fête. Ils n'étaient plus aussi pimpants que ça à présent... Tournant un regard interloqué vers Dysnomie, elle pense bêtement à voix haute.

    « On peut les laisser là tu crois... ? »

Oh elle en aurait été capable. Tyché n'avait que faire du malheur des autres. Mais elle songea qu'il y avait peut-être d'autres divinités là-dedans. Les siens. Et sans être particulièrement loyale envers eux, elle se dit qu'à leur place, elle aurait aimé qu'on vienne l'aider. Elle essaya d'ouvrir la porte, mais celle-ci était verrouillée. Ses pupilles s'affolèrent, cherchant autour d'elle, mais ses pouvoirs, affaiblis de surcroît, ne lui seraient pas d'une grande utilité. Dans le couloir, un extincteur. Elle s'en saisit, ne sachant pas trop bien ce qu'elle faisait. La vitre sur la porte était trop petite mais une fenêtre semblait relier la morgue et le couloir. La brune s'en approcha, brandit l'extincteur et l'envoya de toutes ses forces vers le vitrage, priant pour qu'aucun éclat de verre ne déchire sa jolie robe violette...


Spoiler:
 
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Tyché
Fate awaits
That is life, isn’t it? Fate. Luck. Chance. A long series of what-if’s that lead from one moment to the next, time never pausing for you to catch your breath, to make sense of the cards that have been handed to you. And all you can do is play your cards and hope for the best, because in the end, it all comes back to those three basics.
Fate. Luck. Chance.


Dernière édition par Estelle T. Delerne le Mar 9 Jan - 22:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mar 9 Jan - 22:24 ()
Le membre 'Estelle T. Delerne' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Mer 10 Jan - 10:19 ()
« Je crois que c'est pas le soir pour parler... Et puis tu as des trous de mémoire ces derniers temps... » Il sait. Il se permettrait pas de ramper encore si la réalité avait pas rattrapé sa mémoire de gosse. Et pourtant y'a pas de protestation ou de supplique qui vient enchaîner Blanche à sa présence. Puis y'a le discours du maire qui lui sert d'excuse au lâche. Alors il la laisse s'enfuir. Le petit pincement, une vieille peine de cœur. Ça pique à peine. Et ça disparaît aussitôt que Garance ouvre à nouveau sa bouche d'ensorceleuse. « Elle est vraiment très arrangeante... » « Quand elle veut. » Ça grince entre les dents. Mais il parle jamais de Madame la Princesse. L'ego a trop honte, la raison veut oublier.

La blonde à son bras, le sourire au coin des lèvres à l'ordre qu'à demi dissimulé. Mais y'a bientôt les cris, les vers dans la nourriture. Et l'horreur de la vérité devant l'ignorant. « T'avais vu juste. Y'a bien de l'action. » Et peut-être qu'il faudrait faire quelque chose. Mais l'naïf, il croit que le terrain de jeu ne fait que s'animer. Ignorant une dernière fois la bouffe pourrie et le procédé qui l'a foutu dans cet état là. Parce qu'il est pas encore affamé, monsieur le privilégié. Parce qu'il a encore du mal à accepter les faits surnaturels qui lui pètent sous le nez.

Alors après avoir admiré quelques secondes le chaos des cris, il fait la seule chose qu'il sait faire de mieux. « On fait quoi ? » Il s'en réfère à sa maîtresse. « On en profite ? » L’inconscience fait oublier la crainte. La connerie fait griller le cerveau. Les yeux s'attardent sur une rousse (@Jeanne A. Debussy). Puis sur un homme écœuré mais déterminé, cherchant encore de quoi manger parmi les pourritures. « Y'a de quoi faire. » Il montre sans aucune discrétion les deux victimes choisies. Deux qui comme eux n'ont pas l'air de paniquer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 0:03 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



Parfois, les situations qui paraissent les plus calmes peuvent vite tourner au cauchemar... Thomas ne s'attendait clairement pas à ce que cette soirée soit plate et insipide. Son père n'avait pas la réputation d'aimer laisser le monde tourner en rond, sans venir y insérer son grain de sel. Parfois, Apollon se demandait quel intérêt il pouvait avoir à titiller les humains. Il avait tout, la puissance, le pouvoir, le trône. La seule conclusion logique à laquelle il n'aimait pas arriver, c'était que son paternel faisait tout ça pour son bon plaisir. Il préférait penser qu'il s'agissait d'un plan, d'une stratégie d'ensemble. A un moment donné, donc, il savait que quelque chose se produirait, mais il ignorait quoi et surtout, il était à mille lieues de s'imaginer ce qui se profilait. Il salua poliment et chaleureusement @Vivian H. Lamontagne que @Pascaline E. Sabot venait de lui présenter. Cela lui faisait plaisir de reconnaitre un visage. Surtout celui de l'aide-soignante car elle était d'un naturel enjoué et aimable. Un rayon de lumière dans son quotidien ! Et elle illuminait la pièce de sa présence, ce qui, il fallait bien l'admettre relevait de l'exploit vu l'austérité ambiante. Tout se passait bien, mais cela ne dura pas. Thomas commençait à avoir un pressentiment désagréable. Et il ne tarda pas à constater qu'il avait raison.

Les événements s'enchainèrent... de la fumée, des flammes, une explosion. Projeté violemment au mur, Thomas eut davantage peur que mal. Il sentait que l'enveloppe charnelle qu'il habitait avait souffert de l'impact et la tête lui tourna un peu. Il tituba légèrement, tout en regardant autour de lui. Il vit Pascaline, blessée par l'explosion des lumières, s'engouffrer tête baissée dans la fumée. Quelle folie ! Les êtres humains étaient-ils si enclins à l'instinct ? Elle se mettait en danger et risquait l'asphyxie ! Mais le plus inquiétant, c'était surtout la situation de la jeune femme, dont il ignorait le nom, et qui se trouvait tout près des flammes. Un être humain pouvait se retenir de respirer, au pire, et l'asphyxie restait plus longue pour tuer, qu'une brûlure. Après quelques secondes pendant lesquelles il reprit ses esprits et analysa la situation, il fonça vers le mur et fracassa son poing sur la commande manuelle de l'alarme incendie. Techniquement, cela devrait activer les extincteurs présents au plafond et leur faire une sacrée douche froide. Mais au moins la question des flammes serait réglée. Il espérait que cela marche réellement car normalement, ce dispositif aurait déjà du s'activer...

Par chance, juste après écrasé le bouton, une sirène s'enclenche et c'est un déluge d'eau qui leur tombe dessus. Peu à peu les flammes diminuent, leur permettant d'éviter ce danger là. Thomas s'approche de @M-A. Blanche Bonaparte pour s'assurer qu'elle va bien.

- Ca va aller ? Je suis médecin. Si vous vous êtes brûlée, n'hésitez pas exposer la zone sous l'eau, cela atténuera les effets de la brûlure et l'empêchera de se propager, d'accord ? Bon il faudrait maintenant trouver un moyen de se débarrasser de cette fumée... mais ça ne va pas être simple... Il y a bien la valve de décontamination, là-bas... je doute qu'elle soit suffisamment puissante...

Tentant le tout pour le tout, Thomas lança, les yeux pointés vers là où il avait vu Pascaline disparaître :

- Pascaline ??? Tu m'entends ? Si oui, protège ton nez et ta bouche dans un tissu et donne un coup sur quelque chose pour que je sache si tu m'entends, ok ?

Il tend l'oreille, attentif au moindre bruit.

Spoiler:
 


- a game of shadows, shall we play ? -


Dernière édition par Thomas A. Jordan le Jeu 11 Jan - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 0:03 ()
Le membre 'Thomas A. Jordan' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 16:03 ()

Blanche se laisse amener par l’ascenseur aux blocs opératoires. Jeune, elle a pensé un temps à devenir médecin. Aider les autres, brillante carrière, être essentielle à la vie d'autrui. Et puis il y a eu la facilité d'être une Bonaparte qui a changé les choses. Les rêves de grandeurs sont devenues rêves de puissance. Politique, strass, paillettes, manigances, tout ce pour quoi elle était née la boucle d'or. La boîte de métal s'ouvre dans un léger tintement alors qu'elle découvre devant elle trois personnes ( @Pascaline E. Sabot @Thomas A. Jordan @Vivian H. Lamontagne ). Elle les rejoint alors que le jeune homme dit quelques mots. « Je vois que monsieur est charmeur... Ravi de vous rencontrer. » Elle leur adresse un sourire chaleureux alors que ses yeux se reportent finalement sur les lieux qui l'entourent. « Cet hôpital est vraiment magnifique, vous ne trouvez pas ? » Elle fait quelques pas de plus pour inspecter les lieux alors que son dos continuer de lui tirer, lui arrachant une grimace. « Bon. Je vais pouvoir rentrer. Je ne pouvais pas manquer cette soirée mais vu mon état, je pense que je suis excusé pour partir plutôt. » Elle regarde son gros ventre pour accompagner ses paroles. « Je vous souhaite une bonne fin soirée. » Et puis alors, tout change en une fraction de seconde. Une explosion retentit. De la fumée, chaleur, cendre. Elle voit le jeune inconnu se faire projeter contre un mur. Elle commence à tousser la Bonaparte, les yeux lui brûlent. Elle ne voit plus rien. Tout ce qu'elle ressent c'est une panique immense et la peur de mourir enfermée comme un rat. « Kaïs ! » Mais il est pas là pour la sauver cette fois le prince charmant. Elle se retrouve seule face à ses démons.
L'alarme incendie retentit et l'eau se met à couler sur le brushing de la bourgeoise. - Ca va aller ? Je suis médecin. Si vous vous êtes brûlée, n'hésitez pas exposer la zone sous l'eau, cela atténuera les effets de la brûlure et l'empêchera de se propager, d'accord ? Bon il faudrait maintenant trouver un moyen de se débarrasser de cette fumée... mais ça ne va pas être simple... Il y a bien la valve de décontamination, là-bas... je doute qu'elle soit suffisamment puissante... Y a le cœur qui bat à mille à l'heure et la poche des eaux qui explose comme dans les films. Elle retient le bras du médecin alors qu'elle lâche un cris. « Je... Je crois que je vais accoucher... Non.. je vais accoucher. » Et pour la première fois depuis bien longtemps, elle éclate en sanglot de terreur la tête couronnée. Ça devait pas se passer comme ça.

actions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 20:26 ()

Au milieu des immeubles Haussmanniens, il y a cette bâtisse qui a poussé comme une verrue. Affront aux grands Hommes du Panthéon, qui se trouve non loin. L’Hôpital Déméter, dernier caprice du Maire, bâti sur les cendres encore fumantes des sacrifiés au nom de Paris. Azenor, tiraillée entre dégoût et curiosité n’a finalement pas eu le choix. Embarquée sous une fausse identité qu’elle n’a su retenir, là voilà projetée à l’épicentre du chaos. Les mondains s’étaient rués sur les petits fours et le champagne, faisant trainer indolemment leurs robes, faisant claquer avec vigueur les talons de leurs chaussures italiennes, sur le sol de marbre.
Cet étalage de luxe, ça la rend malade, Azenor, elle qui voit chaque matin et chaque soir la misère sur au seuil de son appartement. Vieux réflexe, l’ex-future carmélite se signe alors qu’explosent sous ses eux, dans une myriade de sons et de sensations, les péchés de l’Homme.
Alors qu’elle tente de faire taire cette insidieuse voix qui lui souffle de faire demi tour, Rory s’enfonce tant bien que mal dans cette marée humaine de gens bien nés. Elle détonerait presque, dans sa robe d’occasion trop large pour elle, maquillage dont elle n’a que trop peu l’habitude réduit au strict minimum, une mine sinistre peinte sur son visage. Elle aurait détonné si quiconque avait daigné lui jeté un regard. Mais voilà que l’attention de ces volages figures mondaines se tourne entièrement sur l’estrade. Silas Archambault les captive tous. Sauf elle.
Il y a au creux de ses entrailles des instincts qui se dispute à mesure qu’elle fend la foule. Ondes de bontés, rires de cruauté. Il y a son palpitant qui s’emballe, son cerveau qui déraille. La templière n’a pas encore assemblé les pièces du puzzle. Submergée par ces auras étrangères, elle se carapate, n’attendant même pas l’autorisation du maître des lieux pour partir à la découverte de l’outrageant édifice.

Dans l’ascenseur qu’elle emprunte, elle profite d’un court instant de répit. A peine a-t-elle le temps de faire le tour du bloc opératoire que la rejoint un petit groupe. Elle aperçoit leurs visages un moment avant que ne monte la chaleur, avant que la fumée ne les fasse suffoquer. (@Vivian H. Lamontagne @Pascaline E. Sabot @M-A. Blanche Bonaparte @Thomas A. Jordan)
Et puis il y a un bruit assourdissant, strident, et l’eau qui se met à tomber du plafond. Il y a la peur de mourir brûlée vive qui lui tord les boyaux. Azenor n’a jamais envié le sort de Jeanne d’Arc. Ses jambes la porte jusqu’à ce groupe d’inconnu salement amoché par l’explosion. Elle croit reconnaître Thomas, mais les noms et les visages se mélangent dans son esprit à mesure que l’eau entraine avec elle le peu de mascara qu’elle avait daigné mettre.
Et puis dans le chaos absolu il y a cette femme, la voix chevrotante, le visage défait.
« Je... Je crois que je vais accoucher... Non.. je vais accoucher. » (@M-A. Blanche Bonaparte).
Il y a ses sanglots qui lui vrillent le palpitant et sa détresse qui lui font monter les larmes aux yeux. Alors, sans réfléchir, Rory s’avance vers Blanche, avec ce qu’elle espère être un sourire rassurant.
« Ne paniquez pas ! Ce doit juste être une contraction sans grande gravité. Respirez à fond »
Du regard, elle cherche ses compagnons de misère.
« Vous m’aidez à la mettre sur la table d’opération ? Le temps qu’elle reprenne son souffle et ensuite on pourra chercher une issue pour emmener Madame dans un hôpital digne de ce nom ». (@Vivian H. Lamontagne @Pascaline E. Sabot @Thomas A. Jordan).

Je m'incruste oklm:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 22:31 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



Pas de nouvelles de Pascaline... Thomas ne cachait pas l'inquiétude sur son visage, malgré le fait qu'il ait toujours tendance à être optimiste. Toutefois, là, sur le moment, il y avait plus urgent... plus important. @M-A. Blanche Bonaparte, la jeune femme qu'il avait sorti des flammes et qui affichait un beau ventre rond, se plaignait d'avoir des contractions. En voilà, une autre affaire ! Ce n'était pas le moment pour mettre bas ! Apollon maudit intérieurement l'absence de sa soeur Artémis. C'était elle la spécialiste des venues au monde. Elle s'était occupée de la sienne, d'ailleurs, en prenant soin que Léto, leur mère, souffre le moins possible et qu'elle n'ait pas de séquelles. Loin de paniquer, il se tourna vers @E. Azenor Prigent et l'aida à asseoir Blanche sur la table d'opération. Il récupéra un calle-tête, et le lui posa pour la faire allonger. Ses yeux se dirigèrent vers la fumée pour tenter d'y trouver une trace de vie. Il fallait absolument trouver une solution pour ça. Et vite. Mais il ne pouvait être partout en même temps. Il prit les mains de Blanche dans les siennes et exerça dessus une légère pression. Il murmura doucement, sur un ton apaisant :

- Respirez... doucement... profondément. Là... inspirez... soufflez... Il ne peut rien vous arriver d'accord, nous sommes dans un hôpital et je suis médecin. Si vous accouchez, nous sommes sur place. Continuez à respirer. S'il s'agit de vraies contractions, elles vont se faire de plus en plus rapprochées. Mais vous avez encore un peu de temps avant que le bébé n'arrive. Le temps que le passage s'ouvre... donc pas de panique, nous serons prêts si besoin.

Il lui fit un sourire rassurant et se tourna vers @E. Azenor Prigent.

- J'ai besoin que vous restiez à ces côtés... Pascaline et une amie à elle ont disparu dans cette fumée, elles ne donnent pas de signe de vie... Je dois faire quelque chose. Si elle a mal, tenez lui la main. Si vous constatez que le temps entre chaque contraction est inférieur à une minute, criez pour que je vous entende, d'accord ? L'important c'est la respiration. Je reviens vite !

Il posa sa main sur son épaule quelques instants, puis il se dirigea vers la fumée épaisse, en allumant son téléphone en guise de lampe torche. Mais les volutes étaient trop opaques. Retenant sa respiration pour ne pas être agressé, il tâtonna le long du mur, jusqu'à trouver ce qu'il recherchait. La fameuse valve de dépressurisation. Il l'ouvrit, en laissant le sas de décontamination accessible.

Il y eut un bruit d'aspiration. Thomas croisa les doigts pour que son plan fonctionne. La fumée à proximité se fit moins épaisse. Encore un succès ! Maintenant, il fallait attendre qu'il puisse y voir plus clair, afin d'intervenir. Il espérait que Pascaline aille bien et qu'aucune vie ne soit perdue. Jusqu'à maintenant, il avait veillé à ne pas utiliser ses pouvoirs. Peut-être que Zeus les testait pour voir lequel d'entre eux violerait la règle ? Si c'était ça le plan, derrière tout ce manège, alors c'était bien stupide ! Avait-il été conseillé par ce batracien d'Arès ?

- Pascaline ? Tu m'entends ?

Spoiler:
 


- a game of shadows, shall we play ?  -


Dernière édition par Thomas A. Jordan le Jeu 11 Jan - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Jeu 11 Jan - 22:31 ()
Le membre 'Thomas A. Jordan' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Ven 12 Jan - 2:50 ()

C'est avec les yeux qui piquaient que je tâtai les environs pour essayer d'y voir plus clair. La chaleur montait et les flammes m'apparurent comme le soleil étincelle à midi à l'Équateur. Mon coeur commença à battre la chamade, mais je me devais de rester calme sous peine que mes poumons ne se remplissent du fumée trop rapidement. Je déchirai le bas de ma robe et parti à la recherche de @Pascaline E. Sabot, qui elle ne devrait pas être très loin. Faisant le tour complet de la salle et esquivant les flammes, je me rendis compte que j'étais allée du mauvais côté pour rejoindre le point de départ. Je me couvris le nez et la bouche du tissu qui appartenait à ma robe deux minutes plus tôt. Le temps était compté maintenant. Il ne fallait que je m'évanouisse, autrement ç'aurait été un véritable barbecue.

Le bruit des flammes crépitant et des choses qui tombaient au sol n'aidaient en rien ma concentration, mais je parvins à me rendre au coin opposé de la pièce sans une égratignure. Les hôpitaux étaient normalement fournies d'un système d'oxygène reliant tous leurs blocs opératoires, j'étais soulagée que le tout ne nous ait pas explosé en pleine figure. Il fallait tout de même bouger, et très vite. Arrivant hors de la fumée dense, je vis les cheveux blonds de ma Pascaline. Tous entouraient une personne, celle-ci au sol était enceinte. Je la reconnaissais, de cette tempête qui avait assiégé l'église et qui nous l'avait présenté blessée aux portes du lieu saint. Prenant un bon souffle d'air j'en écartai quelques-uns sur mon passage. Un homme (@Thomas A. Jordan) était à ses côtés. Il faut bouger d'ici, on a pas de temps à perdre. Les sources d'oxygène qui lient les blocs opératoires vont péter si le feu s'y mêle. Faut la transporter dehors et tous sortir d'ici ! N'attendant pas de réponse de la part de personne, je pris la blondinette de mon bras droit pour la lever à ma hauteur et pour qu'elle s'appuie sur mes épaules. Moi c'est Vivian.

Retrouvant Pascaline, j'étais soulagée qu'elle ne soit pas partie à ma recherche trop loin. Ma mission était maintenant d'évacuer cette future maman qui avait l'air de souffrir le calvaire. Malheureusement pour moi, ma force n'était pas assez grande pour soutenir cette femme seule et je me retrouvai accostée au mur avec elle qui avait l'air en douleur. Réalisant que l'adrénaline baissait bien qu'elle fusse encore là, je sentis quelque chose couler sur ma jambe et m'aperçus que mon tibia s'était fracturé et sortait littéralement de ma peau. Un pincement au coeur, je retenais mes larmes vivement, bien que le sang coulait à un vitesse fulgurante. Une blessure qui s'était sans doute produite lors de l'explosion, il faudrait probablement cautériser la plaie après avoir replacé l'os. Nous étions maintenant deux en douleur.

Spoiler:
 


Dernière édition par Vivian H. Lamontagne le Ven 12 Jan - 2:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3343
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Ven 12 Jan - 2:50 ()
Le membre 'Vivian H. Lamontagne' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 2

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 13749
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Vivian + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY Ven 12 Jan - 15:51 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

It's a new dawn, it's a new day
event 6



Blanche, enceinte jusqu'au cou était là aussi. Pourquoi était-elle venue ? Tu l'ignorais mais elle était trop enceinte pour être là. D'après tes calculs, elle aurait même du avoir accouché, mais peut être que c'est toi qui la pensais plus enceinte lors de vos précédente rencontres. En tout cas, elle semble fatiguée, elle ne voulait pas manquer la visite mais elle aurait peut être dû s'abstenir. Et effectivement, elle compte rentrer chez elle, mais il est déjà trop tard. Des bruits se font entendre et tout pars en vrille. De la fumée, Vivian disparait. Tu as foncé tête baissée dans la fumée. Tu ne peux pas l'abandonner aussi facilement, surtout que l'explosion l'a peut être blessée. Tu n'en sais encore strictement rien du tout. Tes bras te font un peu mal mais ce n'est rien, c'est très superflu, tu t'en rends compte. Mais tes blessures ne te préoccupent pas, tu cherches Vivian. Tu crois entendre ton prénom, mais c'est une voix masculine, c'est sans doute Thomas qui te cherche, peut être qu'il t'as vu t'engouffrer dans la fumée et qu'il a peur pour toi. Tu crois l'entendre te dire de mettre quelques choses sur ton visage pour lutter plus efficacement contre la fumée. Tu prends le mouchoir en tissu que tu as dans la poche pour te couvrir le visage, il a raison même si tu es déjà à quatre pattes sur le sol pour que la fumée t'atteignent moins rapidement. Mais tu ne trouves rien à proximité pour faire du bruit et lui signaler ta présence, car tu ne vois rien, tu ne vois pas à 50 cm devant toi. Tu ne vois pas Vivian pourtant, il te semble que tu as entendu des pas, mais est ce que ce sont les siens ? Tu n'en sais rien du tout, alors tu cherches. Mais tu ne trouves pas. Puis la fumée se fait moins épaisse, et tu entends Thomas t'appeler à nouveau. Tu te relèves, sans voir ton ami, mais lui, tu le vois. Et tu lui signale ta présence.

" Je suis là, tout va bien, je n'ai que des égratignures, mais je ne sais pas où est passée Vivian. "

Ton instinct veut que tu la recherches, de partout, mais la fumée est encore présente, tu ne la vois pas, soudain tu entends un cri. Et tu comprends ce qui se passe. C'est un cri de douleurs, pas celle d'une blessure normale, celle d'une femme qui est en train d'accoucher, en tout cas, qui a des contractions. Tu regardes Thomas.

" Blanche est en train d'accoucher ? "

Peut être qu'il n'en sait rien, mais immédiatement, tu es partagée. Vivian n'est pas à portée de vue. Mais Blanche a un enfant à naître, et il ne peut pas naître ici, il faut l'emmener en lieu sûr. Ton coeur bat fort, mais tu vas en direction de Blanche. Est ce qu'elle est seule ? Non, elle est avec une jeune femme que tu n'avais pas encore vu. Peut importe. Tout est un peu confus, il faut bien l'avouer. Mais lorsque tu te rends compte que Vivian n'était pas si loin que ça, et qu'elle la jambe en vrac, tu te dis qu'il faut partir d'ici !

" Il ne faut pas rester ici. Vivian, ne baisse pas les yeux, ça va aller, je vais te soutenir ne pose plus le pied par terre d'accord. Allez, il faut partir d'ici. Thomas et mademoiselle, soutenez Blanche, moi, je m'occupe de Vivian. "

Il n'y a plus une minute à perdre, en espérant que rien d'autre n'arrive d'ici là. Mais ça, tu ne peux pas le savoir.

Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Dernière édition par Pascaline E. Sabot le Ven 12 Jan - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY ()
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT 6 ★ IT'S A NEW DAWN, IT'S A NEW DAY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Event : I´ll march till the dawn brings
» Dawn Of War II
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Dawn of war 2 Retribution
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Sud-Est :: cinquième arrondissement :: Hôpital Démeter