boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Les perles de la chatbox
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 19 Avr - 20:47 ()
@Jeremia B. Oliveira (ici Alyx quand il se travesti la nuit )
Je crie à l'abus de screen, les propos du maire ont été déformé.
Je te laisse jusqu'à demain pour rétablir la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Dim 23 Avr - 15:06 ()
Ophélia Lefèvre a écrit:
ici Alyx quand il se travesti la nuit

Il doit avoir des nuits agitées alyx

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Dim 23 Avr - 16:14 ()
@Matt D. Lefèvre Jasper knows :cuirmoustache:
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Dim 23 Avr - 16:17 ()
@Ophélia Lefèvre raconte pas leur intimité ici

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Jeu 27 Avr - 23:40 ()
@Aslinn Crowley @Lukas Vanek @CLOTHILDE M. DELCOURT

Je me dois de partager ce moment avec vous, lorsque tout le monde débat de comment nous devons prononcer le nom d'Aslinn.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Jeu 27 Avr - 23:42 ()
holyshit :palmface:

J'me sens tellement trahiiiiiiiiiiiiie !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Ven 28 Avr - 8:27 ()
ptdr ptdr

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Admin
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3792
Louis d'or : 2558
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Tara-Thinky-bb (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Don (crack) / Adèle (aest)
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Ven 28 Avr - 8:53 ()
ptdr ptdr ptdr ptdr

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mar 2 Mai - 20:07 ()


C'était tout pour moi

(oui je te trolle @angharade p. levesque )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mar 2 Mai - 20:12 ()

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
Humains
homecoming : 29/10/2016
Messages : 12819
Louis d'or : 13056
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Matt l'endive + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 3 Mai - 17:07 ()
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:52
[16:52:32]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:52
[16:58:26]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:30]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:30]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:31]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:31]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:32]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:33]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:33]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:34]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:34]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:35]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:36]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:36]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:37]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:37]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:38]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:38]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:39]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:40]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:40]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:41]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:58
[16:58:52]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je suis là
[16:58:59]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je suis pas là
[16:59:00]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:01]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:06]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je suis là
[16:59:11]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je suis pas là
[16:59:13]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:14]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:25]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Serai-je là ? Ou pas là ?
[16:59:28]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:28]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:37]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Mais dis-donc, es-tu là ?
[16:59:39]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:39]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:45]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je suis là :keul:
[16:59:49]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Ou pas
[16:59:50]
JEREMIA B. OLIVEIRA S'EST DÉCONNECTÉ LE MER 3 MAI - 16:59
[16:59:51]
JEREMIA B. OLIVEIRA A REJOINT LE CHAT LE MER 3 MAI - 16:59
[17:00:04]
JEREMIA B. OLIVEIRA :
Je pourrai jouer à ça pendant des heures :rip:

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 3 Mai - 17:07 ()
l'abus ptdr ptdr ptdr

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4466-my-demons-tatiana-petrova#125
Templiers
homecoming : 01/01/2017
Messages : 414
Louis d'or : 1030
pretty face : Elizabeth Olsen
julius caesar : starfire
the mighty bush : Instinct de survie sur-développé: Cette capacité n'est rien d'autre qu'un désir inné de faire ce qui est nécessaire pour rester en vie. Instinctivement, la personne sent quand est-ce que sa vie est en danger, et sait comment y échapper - soit en trouvant instinctivement le meilleur chemin pour s'échapper de ses ennemis, soit en choisissant instinctivement la solution qui garanti les meilleures chances de survie. Ainsi, ce pouvoir n'est nullement absolu, il ne confère pas moins à ses porteurs une grande capacité à éviter les embuscades, et leur aide à s'en sortir des situations les plus périlleuses.
Allegeance : Elle a voué sa vie à l'Ordre mais elle a été trahie par ces derniers. Aujourd'hui, c'est une traitresse qui ne désire que de se venger. Elle est en contact avec certains démons et leurs donnent des infos.
these streets : Elle sait que les démons et les anges sillonnent la ville mais elle ne sait pas pour les Dieux.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 3 Mai - 17:08 ()
Il a ouvert l'asile pour lui

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Sam 20 Mai - 18:49 ()

@Lucas L. Carter   on t'as vu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Sam 20 Mai - 18:53 ()

Je leur fais la bise chaque matin :cuirmoustache:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Jeu 25 Mai - 21:29 ()


hippoine dans toute sa splendeur
@hippolyte p. fauvet @antoine h. colbert
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Ven 26 Mai - 21:16 ()
@Lucas L. Carter t'embrasses rien du tout. :cuirmoustache:

@Gauthier Hoarau en même temps mme méditation c'est pas un cadeau. holyshit
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4349-the-world-is-a-filthy-place-i
Admin
homecoming : 15/05/2017
Messages : 311
Louis d'or : 740
pretty face : kaya scodelario.
julius caesar : BALACLAVA / beylin (a)
the mighty bush : Résonance de relaxation : Par sa simple présence, la poupée peut calmer les êtres à proximité. Effaçant l’anxiété et l’agitation des pensées, elle est une drogue dure qui ne perd pas de ses saveurs malgré les aigreurs qui perdurent.

Touché mortel : Du bout de ses phalanges glacées, elle peut briser tout ce qui est à sa portée. Détruire pour remodeler. Saccager pour reconstruire. Que ce soit la nature dans sa beauté, que ce soit les humains et leurs médiocrités. Il suffit d’un toucher pour que la poupée laisse le contrôle de côté. Un effleurement, une caresse. Pour que l’ivresse devienne détresse.
Allegeance : Solitaire au coeur poussière, elle voit le monde dans sa misère, elle voit sa famille à l’envers. Dieux qui subissent l’incroyance et la médisance, et qui se renferment dans la violence. Elle les voit se décomposer à force d’espérer. Que tout va s’arranger, que leur grandeur sera un jour récompensé. Elle voudrait les rassurer, mais cet univers ne cesse de se détruire dans son apogée. Alors elle observe le chaos qui se dessine en échos, elle se nourrit de cette terre qui attend l’échafaud. Comme un bourreau, elle attend sagement le jour du jugement.
these streets : Elle sait tout ce qu’il a à savoir.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Sam 27 Mai - 17:33 ()
JE SUIS UN FOUTU CADEAU TROP MIGNON

_________________

Go ahead and cry little girl nobody does it like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 0:26 ()


Pour le contexte : Trent nous a filé un lien de clash de camionneurs (non sérieux :cutipie2:) et Hippolyte s'est dit qu'elle pouvait elle aussi faire des rimes. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 0:29 ()
T'es trop gentille, il faut afficher la suite de ce magnifique instant poésie. :siffle:

Ce moment où t'as plus aucun respect pour ton perso:
 

@Hippolyte P. Fauvet
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4349-the-world-is-a-filthy-place-i
Admin
homecoming : 15/05/2017
Messages : 311
Louis d'or : 740
pretty face : kaya scodelario.
julius caesar : BALACLAVA / beylin (a)
the mighty bush : Résonance de relaxation : Par sa simple présence, la poupée peut calmer les êtres à proximité. Effaçant l’anxiété et l’agitation des pensées, elle est une drogue dure qui ne perd pas de ses saveurs malgré les aigreurs qui perdurent.

Touché mortel : Du bout de ses phalanges glacées, elle peut briser tout ce qui est à sa portée. Détruire pour remodeler. Saccager pour reconstruire. Que ce soit la nature dans sa beauté, que ce soit les humains et leurs médiocrités. Il suffit d’un toucher pour que la poupée laisse le contrôle de côté. Un effleurement, une caresse. Pour que l’ivresse devienne détresse.
Allegeance : Solitaire au coeur poussière, elle voit le monde dans sa misère, elle voit sa famille à l’envers. Dieux qui subissent l’incroyance et la médisance, et qui se renferment dans la violence. Elle les voit se décomposer à force d’espérer. Que tout va s’arranger, que leur grandeur sera un jour récompensé. Elle voudrait les rassurer, mais cet univers ne cesse de se détruire dans son apogée. Alors elle observe le chaos qui se dessine en échos, elle se nourrit de cette terre qui attend l’échafaud. Comme un bourreau, elle attend sagement le jour du jugement.
these streets : Elle sait tout ce qu’il a à savoir.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 0:35 ()
:cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache: :cuirmoustache:

VOUS ETES LES PIRES VOILA

_________________

Go ahead and cry little girl nobody does it like you do.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2012-could-be-brave-or-insa
Revolutionnaires
homecoming : 19/02/2017
Messages : 1192
Louis d'or : 2065
pretty face : jlc
julius caesar : vinylles idylles & beylin
the mighty bush : Pauv' humaine dans un monde de fou, trop fragile, jo, trop inconsciente et rien pour se défendre qua sa langue acérée et ses coups dans le vide. Si elle savait, la gamine, l'tonnerre dans la poitrine qu'elle se cache. (électrokinésie en déni)
these streets : Jo, la révo, la vox populi, qui sait rien que ce coeur ne veut lui dire, rien que les secrets qui s'entassent, les mystères, les hallucinations, des trucs qu'elle voit, qu'elle comprend pas. Jo, la scientifique sans plus d'certitudes que l'monde fout le camp.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 0:43 ()
C'est de la poésie d'abord, du vrai baudelaire

_________________


We learn to hold our heads as if we wear crowns. That was how you survived when you weren’t chosen. When the world owed you nothing, you demanded something of it anyway.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4349-the-world-is-a-filthy-place-i
Admin
homecoming : 15/05/2017
Messages : 311
Louis d'or : 740
pretty face : kaya scodelario.
julius caesar : BALACLAVA / beylin (a)
the mighty bush : Résonance de relaxation : Par sa simple présence, la poupée peut calmer les êtres à proximité. Effaçant l’anxiété et l’agitation des pensées, elle est une drogue dure qui ne perd pas de ses saveurs malgré les aigreurs qui perdurent.

Touché mortel : Du bout de ses phalanges glacées, elle peut briser tout ce qui est à sa portée. Détruire pour remodeler. Saccager pour reconstruire. Que ce soit la nature dans sa beauté, que ce soit les humains et leurs médiocrités. Il suffit d’un toucher pour que la poupée laisse le contrôle de côté. Un effleurement, une caresse. Pour que l’ivresse devienne détresse.
Allegeance : Solitaire au coeur poussière, elle voit le monde dans sa misère, elle voit sa famille à l’envers. Dieux qui subissent l’incroyance et la médisance, et qui se renferment dans la violence. Elle les voit se décomposer à force d’espérer. Que tout va s’arranger, que leur grandeur sera un jour récompensé. Elle voudrait les rassurer, mais cet univers ne cesse de se détruire dans son apogée. Alors elle observe le chaos qui se dessine en échos, elle se nourrit de cette terre qui attend l’échafaud. Comme un bourreau, elle attend sagement le jour du jugement.
these streets : Elle sait tout ce qu’il a à savoir.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 1:35 ()
Jo toi tu me comprends vraiment eux ils sont juste jaloux de mon talent
BOOM IM ON FIRE bitch

_________________

Go ahead and cry little girl nobody does it like you do.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Mer 7 Juin - 8:27 ()
omg ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t261-matt-be-brave-now
admin du dimanche
homecoming : 21/03/2015
Messages : 6246
Louis d'or : 1185
pretty face : Francisco Lachowski
julius caesar : I ♥ coco
the mighty bush : technopathie : Depuis le grand retour, Matt peut contrôler les objets électroniques par la simple force de sa pensée. Il ne comprend pas exactement comment, ni pourquoi, mais il trouve ça bien utile, surtout lorsqu'il s'agit d'effacer des données compromettantes.
these streets : Dire que Matt ne sait rien est un euphémisme. En vérité, il se fiche un peu de ce qui est arrivé à Paris et, même s'il entend souvent parler de Lucifer & co dans son restaurant, il n'y prête pas la moindre attention.

Sujet: Re: Les perles de la chatbox Lun 10 Juil - 17:40 ()
jpp je suis morte de rire dans mon bureau #solitude ptdr ptdr ptdr
Spoiler:
 

_________________

i spiral down again
Who remains when you drop? Who do you call when it stops? I spiral down again Somebody protect me or I'm gone


autres comptes : jasper a. deslauriers & eponine a. de stahl & léo g. sorel & roman d. gariel

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: Les perles de la chatbox ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Les perles de la chatbox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les perles de la Chatbox !
» Les perles de la ChatBox ~
» Perles de la Chatbox
» ~Les Perles de la Chatbox, V2 !~
» Les perles de la chatbox
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Let's Party :: partie flood