boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 hunt or be hunted [siam]
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t319-jade-before-you-embark-
Admin
homecoming : 29/10/2016
Messages : 5066
Louis d'or : 2729
pretty face : daisy ridley
julius caesar : av : karibouh
legends never die : ange de la vengeance, c'est au sein de la sphère de la guerre que son art s'exerce.


the mighty bush : télékinésie — d'une pensée ou d'un délicat mouvement de la main, elle envoie valser objet du commun comme les corps fait de chair et de sang.

Sujet: hunt or be hunted [siam] Sam 30 Déc - 16:16 ()

Il y a quelques pas qui claquent et résonnent sur le goudron, perçant le silence de cette fin d'après-midi. Il y a des soufflés saccadés et des battements de cœur ratés, alors que les heures continuent leur irréversible déclin et que dix-sept heures se font aussi sombres que vingt-quatre. Dans la pénombre précoce s'aiguisent les sens, pour mieux voir, pour mieux se faire avoir.
Simikiel fait fi du malaise grandissant qui s'impose à ses sens alors qu'elle s'enfonce dans les entrailles de la ville, n'écoutant que son courage, et la voix du devoir résonnant à intervalles réguliers dans sa tête, belle invention que la radio des anges.

Frayant avec les ombres, au devant d'elle, file la silhouette que tous cherchent à attraper dans leurs filets depuis plusieurs semaines. Humaine aux sombres intentions s'étant prêté avec un peu trop d'aplomb à cet ignoble "jeu". Palmarès de Dare or Die, âmes auparavant torturées, désormais corrompues à jamais par l'invention démoniaque. Devant l'ange vadrouille Siam De Stahl, au cœur tout aussi noir que la nuit qui, doucement, s'abat sur la capitale. Qui aurait pu penser que sous ses apparences de frêle jeune femme se cachait un monstre assoiffé de sang. Simikiel tremble encore au souvenir des cadavres exsangues qu'a laissé l'humaine dans son sillage.
L'ange millénaire croyait pourtant avoir vu bien des horreurs. Peut-être le fait de les observer du haut de la Cité d'Argent ne lui avait pas fait prendre toute la mesure de la cruauté humaine. Qu'il était facile de juger, de punir, du haut de ce piédestal intouchable. Qu'il était aisé de croire ressentir l'horreur et le désespoir des familles alors que l'on n'avait soi-même jamais connu la perte, alors que l'on se voulait au-dessus des émotions humaines et pourtant si plein d'amour et de compassion. Drôles de paradoxes qui animaient en réalité la belle mentalité de l'armée angélique.

Voilà que le ciel semble s’assombrir d’un coup, se couvrant de nuages faisant faussement miroiter une averse qui n’arrivera pas. La filature ne peut continuer, déjà devant l’ange la silhouette de la fille disparaît.

« Toi devant arrêtes-toi ! »

Maladroite exclamation qui fait accélérer la silhouette devant elle. Là voilà qui s’engouffre dans la première ruelle qu’elle trouve, pensant échapper à l’inquiétante ombre de l’ange qui la suit depuis plusieurs minutes. Ruse en réalité, voilà que l’humaine se précipite dans un cul-de-sac et que Simikiel vient lui bloquer le passage.
Je la tiens. Elle ne peut retenir le sourire qui étire le coin de ses lèvres, Jade, alors qu’elle partage sa réussite sur la radio la connectant aux siens.


@Siam A. De Stahl

_________________


❝ the light from its explosion still hasn't reached us❞

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1298-la-rose-n-a-d-epines-q
Revolutionnaires
homecoming : 05/01/2017
Messages : 270
Louis d'or : 677
pretty face : Bridget Satterlee
julius caesar : Fae & Helpers
the mighty bush : Superforce, je crois que c'est assez explicite pour que j'en dise plus, non ? En gros, je vous mets un pain dans la gueule et vous avez mal, voilà.
Allegeance : Je sais pas comment on pourrait me qualifier, je pense que je suis un peu l'opportuniste de service qui a suivi sa cousine et qui a trouvé ça cool. Après voilà, je veux des réponses, mais si je les ai pas, je m'en fous. Si je peux foutre un peu plus le boxon en ville, c'est bien aussi, m'voyez ?
these streets : Y'a un truc, c'est plus que certains. Quoi ? Je sais pas exactement, je vous l'avoue, mais y'a un truc. Mes cousins sont un peu louche, et puis tout ceux qui sont revenus aussi, enfin certains.

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] Sam 30 Déc - 23:31 ()
hunt or be hunted
Siam & Jade


La ville était sans dessus-dessous, que ce soit à travers le manque de nourritures, ou à travers la chaleur qu'il y avait en ce mois de décembre, rien ne correspondait à ce qui devrait en être. Mais ça me fait marrer moi, très franchement, je trouvais ça drôle, tellement que les gens se battent pour un pot de pattes à tartiner ou une boite de conserves de petits pois. Et j'étais pas la dernière à foutre le boxon dans la maison, non, je faisais partie de celles qui foutait le bordel, encore plus que ce qu'il était déjà. Mais aujourd'hui, je suis tranquille, vraiment tranquille, pourtant, j'ai comme une sorte de pressentiment à propos de ce qui va se passer. Appelez ça comme vous voulez, mais je sentais bien qu'il allait se passer un truc pas net, genre vraiment pas net, même si la situation ne l'est pas du tout déjà. Enfin, je devais rêver, mais je le sentais comme ça. Je n'avais rien à faire de ma journée, ou presque, et je n'avais pas envie de rester cloitrer chez moi. Alors, j'avais une idée, j'allais me promener en ville, dans un arrondissement que j'adorais, dans un arrondissement que les gens fuyaient pourtant, parce qu'il était en ruine, la nature ayant repris ici ces droits plus qu'ailleurs encore. Alors, je me décidais à aller faire un tour du côté de l'église Saint-Vincent-De-Paul, enfin ce qu'il en restait bien évidemment. J'étais passé par ici, il y a quelques temps avec mon cher cousin qui m'avait prouvé qu'il était un redoutable combattant, mais surtout qu'il était capable de choses horribles. Depuis, qu'était-il devenu ? Peut être que ce jour avait été son dernier, peut être qu'il était mort des suites de mon coup à l'hôpital. Je n'avais pas eu de nouvelles de lui, comme durant des mois après le grand départ. Je passais devant cette église, et le souvenir revenait à la surface. Je ne saurais dire s'il s'agissait un beau gâchis ou non. Peut être qu'il aurait pu faire de belles choses à mes côtés, n'est ce pas ? Peut être bien oui, mais il n'était pas là. Alors je marchais dans ce 10ème arrondissement et étrangement, je me sentais suivie. Je m'étais à peine retournée pour constater que c'était effectivement le cas. Une femme, que je ne connaissais pas, me suivait. Connaissait-elle bien cet arrondissement ? Je n'en savais rien, mais moi je le connaissais bien, presque comme ma poche. Je savais où je voulais l'emmener, dans un endroit où j'allais être prise au piège, du moins, en théorie. Au bout de quelques minutes, elle me dit alors de m'arrêter. Visiblement, elle ne me connait pas, ou alors c'est tout le contraire, elle me connait, un peu, et elle veut me faire la peau. Il parait que les personnes du palmarès du Dare or Die se font rares, qu'elles disparaissent toutes, petit à petit, mais ils ne sont pas près d'avoir ma peau croyez-le ou non. J'accélère donc un instant pour me rendre dans une petite ruelle qui est une impasse. Aucune possibilité de ressortir si ce n'est par là évidemment. Mais c'est mon but si elle ne l'a pas deviné. Je me retourne, pouvant lire un sourire sur son visage.

" Oh non, je me suis engouffrée dans une impasse ! "


Je le cris presque pour qu'elle m'entende bien comme il faut. Je fais celle qui a peur, je fais celle qui est faussement outrée d'avoir été prise au piège. Avant d'agir sur elle cependant, je vais tenter de voir ce qu'elle me veut vraiment mais aussi de voir de quoi elle est capable, cela pourrait être une bonne chose.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t319-jade-before-you-embark-
Admin
homecoming : 29/10/2016
Messages : 5066
Louis d'or : 2729
pretty face : daisy ridley
julius caesar : av : karibouh
legends never die : ange de la vengeance, c'est au sein de la sphère de la guerre que son art s'exerce.


the mighty bush : télékinésie — d'une pensée ou d'un délicat mouvement de la main, elle envoie valser objet du commun comme les corps fait de chair et de sang.

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] Dim 31 Déc - 16:54 ()

Dans la ruelle mal éclairée, Simikiel ne distingue pas le visage de l’humaine qui lui fait face. Derrière celle-ci, il n’y a qu’un mur de béton brut, bien trop haut pour être escaladé par qui que ce soit. Entre elle et la sortie, seulement l’ange, déterminé à ne pas laisser s’échapper sa proie du jour. L’endroit est idéal, lui semble-t-il, pour mettre hors d’état de nuire la frêle silhouette face à elle. Non pas la tuer, ni l’exorciser comme Jade le ferait avec un démon, mais la sauver. La sauver de ce mal qui la ronge, de ce pouvoir démoniaque qui a pris possession de son être. Un remède, voilà ce que les anges et les templiers ont à lui proposer.
Un remède, bien grand mot en réalité. La recherche d’un remède serait plus proche de la vérité. Mais comment tester l’efficacité d’un vaccin sans, au préalable, l’essayer sur les cellules affectées. Jamais ils ne l’avoueront, mais c’est un cobaye qu’il leur faut. Peut importe s’ils le dissimulent sous de belles promesses et jurent de sauver les innocents et ces âmes perdues qui constituent le Palmarès. Peut importe que ce dernier soit consentant. Pour le salut de l’humanité, un sérum doit être trouvé puis leur être administré. Telle est la volonté divine, ainsi décrétée par anges et templiers, voix qui résonnent à nouveau de concert, mais pour combien de temps ?

« Oh non, je me suis engouffrée dans une impasse ! »

Malgré l’obscurité, Jade n’est pas dupe. Sans doute le petit jeu d’acteur de la demoiselle convaincrait des anges moins expérimentés, mais pas elle. La Vengeance n’a que bien trop souvent entendue ces faux airs surpris, ces mascarades de repentances. Si elle ne peut désormais que ce fier à ses sens humains, privée des pouvoirs qui lui permettaient autrefois de tirer le vrai du faux, l’expérience des siècles passés lui souffle toutefois de se méfier.
Ses sourcils se froncent, elle esquisse un pas en direction de l’ombre qui se tient non loin, guettant la moindre de ses réactions. Pas par pas, petit à petit, elle va se mêler à l’obscurité qui tapisse le cul de sac dans lequel, elle en est persuadée, elle a mené Siam de Stahl. Un lieu assez éloigné de toute habitation pour ne pas alerter les riverains si les choses venaient à se corser. Un lieu assez isolé pour être déserté une fois la nuit tombée.

« Ne crains rien. Je veux juste te parler, Siam. »

Je suis une inconnue qui connaît ton nom et vient de t’acculer dans une ruelle déserte, tout vas bien. Si la nervosité n’était pas en train de la gagner, Jade elle-même aurait rigolé de cette réplique maladroite.

« Je veux juste te parler, t’aider. Je sais qu’il t’arrive des choses … étranges. »

Difficile d’instaurer la conversation sans totalement se dévoiler, sans tout révéler. De quoi exactement Siam est-elle au courant ? A quel point est-elle consciente des évènements et de ce qui lui arrive ? Tant de questions, de mystères à percer et aucun plan de repli en poche. Dangereux plan à l’heure où vacille la puissance des anges et déchantent leurs pouvoirs.


@Siam A. De Stahl

_________________


❝ the light from its explosion still hasn't reached us❞

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1298-la-rose-n-a-d-epines-q
Revolutionnaires
homecoming : 05/01/2017
Messages : 270
Louis d'or : 677
pretty face : Bridget Satterlee
julius caesar : Fae & Helpers
the mighty bush : Superforce, je crois que c'est assez explicite pour que j'en dise plus, non ? En gros, je vous mets un pain dans la gueule et vous avez mal, voilà.
Allegeance : Je sais pas comment on pourrait me qualifier, je pense que je suis un peu l'opportuniste de service qui a suivi sa cousine et qui a trouvé ça cool. Après voilà, je veux des réponses, mais si je les ai pas, je m'en fous. Si je peux foutre un peu plus le boxon en ville, c'est bien aussi, m'voyez ?
these streets : Y'a un truc, c'est plus que certains. Quoi ? Je sais pas exactement, je vous l'avoue, mais y'a un truc. Mes cousins sont un peu louche, et puis tout ceux qui sont revenus aussi, enfin certains.

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] Lun 1 Jan - 14:15 ()
hunt or be hunted
Siam & Jade


Le mur derrière moi est bien trop haut pour que je puisse l'escalader et je n'ai pas envie de m'abîmer les mains en trouant ce dernier pour me faire des prises pour grimper. C'est techniquement possible mais bien trop hasardeux. De toute façon, je ne compte pas là dessus pour m'en sortir, mais bien sur mes deux autres capacités, ma superforce, mais aussi ma capacité à agir sur le sang. Celui de la jeune femme en face de moi est déjà en train de crépiter ou presque. Son coeur bat bien vite, et sans qu'elle ne s'en rende compte tu vas faire en sorte qu'il s'accélère encore un petit peu. Pas trop, mais elle aura l'impression d'être en train de courir, alors que ce n'est pas le cas, elle puisera dans ces forces, pour maintenir un rythme qui ne devrait pas être le sien, comme si elle était dans un stress intense, comme si ... Je fais donc mine de me rendre compte que je suis dans une impasse, mais en vérité, ce n'est pas moi qui suit dans une impasse, mais celle qui est en face de moi, même si elle ne le sait pas encore. Elle me suit, me poursuit, mais n'est ce pas l'inverse en vérité ? On pourrait se le demander, car, si j'avais simplement l'intention de lui mettre une belle rouste pour lui faire comprendre que ça ne servait à rien de me suivre où que j'aille, ces propos sont trop précis pour qu'elle soit simplement une fan voulant un autographe. La pénombre de la rue joue cependant clairement en ma faveur, mais elle ose s'avancer assez près de moi néanmoins. Pas assez pour qu'un humain lambda puisse l'atteindre cependant, mais suffisamment pour que je puisse prendre une impulsion avec la force que je possède, mais je ne vais pas encore lui faire ce plaisir là, je vais tenter de comprendre ce qu'elle me veut vraiment. Et peut être que cette ruelle ne suffira pas à assouvir cette envie. En tout cas, le choix de me suivre dans le 10ème arrondissement est un bon choix, à première vue, il n'y a pas âmes qui vivent par ici, personne ou presque. Pourtant, ce n'est pas forcément une de mes habitudes que je vienne ici. Me suivrait-elle régulièrement ? Ou bien c'est un coup de chance de sa part ? Peut être un peu des deux, car ces derniers temps, ils sont plusieurs à me suivre. Il y a eu Eléonore, une jeune femme charmante qui semblait avoir véritablement quelques choses à m'offrir, et puis il y en a eu d'autres, qui ne sont pas venus jusqu'à moi, jusqu'à aujourd'hui et cette brune là. Peut être que depuis tout ce temps c'était elle ? Peut être oui, et c'était aujourd'hui qu'elle avait décidée de fondre sur moi ? Il faut croire. Alors, elle me dit qu'elle ne me veut pas de mal, qu'elle veut juste me parler, et bien évidemment, elle prononce mon prénom. Mais ce n'est plus quelques choses qui me choque contrairement au début après le dévoilement du palmarès du Dare or Die. Tout le monde semble me connaître même si moi, je ne connais personne, en tout cas, je suis certaine de ne pas l'avoir vu, même sur mon lieu de travail. Ce n'est pas une fêtarde, et son air plus que sérieux me le fait bien comprendre. Je sens que son coeur bat de plus en plus vite dans ces veines, et je l'y aide grandement. Je souris néanmoins après avoir feint de m'être retrouvée dans cette ruelle. Si elle me suit depuis un petit moment, sans doute n'est-elle pas complètement dupe de ce petit jeu qui m'amuse pour le moment beaucoup. Et c'est là qu'elle sort une nouvelle réplique, celle qui me rends curieuse, car elle semble savoir des choses que personne ou presque ne connait. Je ne peux alors retenir un éclat de rire sur la fin de sa phrase.

" Enchantée de faire votre connaissance alors. Mais puisque vous en savez tant, dites moi ce qu'il m'arrive de si étrange mademoiselle ... ? "

Oui, presque implicitement, je lui demande son prénom, ou son nom, ce sera plus agréable pour parler puisque c'est ce qu'elle semble désirer le plus avec moi. Elle devrait pouvoir me le donner, non ? Même si au fond je m'en fous, cela serait plus plaisant de mettre un nom sur ce visage là.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t319-jade-before-you-embark-
Admin
homecoming : 29/10/2016
Messages : 5066
Louis d'or : 2729
pretty face : daisy ridley
julius caesar : av : karibouh
legends never die : ange de la vengeance, c'est au sein de la sphère de la guerre que son art s'exerce.


the mighty bush : télékinésie — d'une pensée ou d'un délicat mouvement de la main, elle envoie valser objet du commun comme les corps fait de chair et de sang.

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] Lun 8 Jan - 19:39 ()

Il y a les secondes qui s’égrènent, la trotteuse de l’horloge qui entraîne le soleil dans son immuable chute. Il y a cette seconde entre chien et loup où les éléments eux-mêmes semblent reprendre leur souffle, court instant de répit qu’ils s’accordent avant de revenir tourmenter les Hommes une fois l’astre solaire noyé.
Les bruits de la ville s’amenuisent peu à peu, même pour l’ouï de l’ange qui se tient maladroitement au milieu de cette sombre ruelle bien trop isolée. L’idée brillante de la minute précédente ternie peu à peu. Il n’y a plus que le son de la voix de l’humaine qui lui parvient, la voix de Siam. Et les battements de son cœur erratiques, comme si le palpitant luttait contre une force obscure pour conserver son palpitement habituel. Son souffle qui se raccourci, ses respirations qui s’accélèrent, Simikiel a déjà perdue la partie quand bien même elle n’en a pas conscience. Du haut de son piédestal angélique, elle se pense intouchable, a déjà oublié que sa puissance n’est plus ce qu’elle fut, perturbée par l’infâme présence sur Terre de la Guerre et de la Famine.

Alors que le rire de Siam se répercute sur les murs de béton bruts qui les entourent, elle commence à comprendre.

« Enchantée de faire votre connaissance alors. Mais puisque vous en savez tant, dites moi ce qu'il m'arrive de si étrange mademoiselle ... ? »

« Lily … »

Un prénom soufflé du bord des lèvres, le premier qui lui soit venu alors suffoque, ses poumons cédant à l’impulsion d’un cœur en proie à une tachycardie qui n’a rien de naturel.
L’heure n’est plus à la négociation ou à la méthode douce. Sans doute l’ange aurait-il dû donner sa position à ses frères d’armes, assommer l’humaine et attendre gentiment les renforts sans tenter de lui expliquer quoi que ce soit. Peut-être sa foi en l’humanité la perdra-t-il au final.
Elle ne compte plus les secondes qu’elle passe à suffoquer, le cœur au bord des lèvres, ce dernier menaçant de quitter la cage d’os qui le maintien en place.

Dans une dernier effort, elle tente de faire valdinguer son adversaire, mais même la télékinésie semble l’avoir abandonnée. Maitrisée par une simple humaine, sans doute la honte la plus cuisante de sa vie mais elle n’a guère le temps d’y penser plus longtemps. Jade tente de baragouiner quelques mots, une phrase qui ressemble à s’y méprendre à un :

« Tu ne sais pas ce que tu es en train de faire. »

Puis le trou noir.



@Siam A. De Stahl

_________________


❝ the light from its explosion still hasn't reached us❞

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1298-la-rose-n-a-d-epines-q
Revolutionnaires
homecoming : 05/01/2017
Messages : 270
Louis d'or : 677
pretty face : Bridget Satterlee
julius caesar : Fae & Helpers
the mighty bush : Superforce, je crois que c'est assez explicite pour que j'en dise plus, non ? En gros, je vous mets un pain dans la gueule et vous avez mal, voilà.
Allegeance : Je sais pas comment on pourrait me qualifier, je pense que je suis un peu l'opportuniste de service qui a suivi sa cousine et qui a trouvé ça cool. Après voilà, je veux des réponses, mais si je les ai pas, je m'en fous. Si je peux foutre un peu plus le boxon en ville, c'est bien aussi, m'voyez ?
these streets : Y'a un truc, c'est plus que certains. Quoi ? Je sais pas exactement, je vous l'avoue, mais y'a un truc. Mes cousins sont un peu louche, et puis tout ceux qui sont revenus aussi, enfin certains.

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] Mer 10 Jan - 16:43 ()
hunt or be hunted
Siam & Jade


On dirait que ça ne va pas bien, c'est fou, mais son coeur semble la trahir, déjà qu'il battait fort à cause du stress de la rencontre, là, il semble de plus en plus s'accélérer, se comprimer dans sa poitrine, car son sang s'accélère, les globules rouges viennent d'être dopé à la frénésie, à l'adrénaline en quelques sortes, et elle le ressent, assurément. Je le sens à travers mon corps, et ça m'amuse à un très haut point, parce qu'à ce rythme là, je ne vais pas avoir besoin de grand chose pour l'avoir, car elle va tomber d'elle-même ou presque. Elle semblait déjà faible, plus ou moins avant de m'attaquer, mais elle ne semble pas s'être bien renseignée sur qui j'étais, et sur ce que j'étais capable de faire avant de m'attaquer aussi ouvertement, même si le choix du quartier semble judicieux car pratiquement inhabité. Son souffle se fait cours, de plus en plus, sa respiration s'accélère pour tenter de combler le manque, comme si elle était en train de courir alors que ce n'est pas le cas, elle est juste là, à me toiser de son regard, du moins c'est ce qu'elle tente de faire, mais elle n'y arrive même pas, ou presque pas, elle n'y arrive plus. Je ris, d'un rire à faire pâlir bien des personnes, mais a-t-elle compris qu'elle allait tout simplement y passer ? Enfin, avant de peut être la tuer, je vais m'amuser encore un peu plus avec elle, et tenter de savoir ce qu'elle me veut aussi. Car ils sont plusieurs à me suivre, à attendre ce qui semble le bon moment pour me sauter dessus, m'avoir à la gorge. Je n'ai pas la capacité de lire dans ses pensées, mais j'aimerais tant, ce serait si drôle, je n'aurais même pas besoin de jouer avec son petit corps mais là, je vais devoir le faire. Ainsi, elle semble s'appeler Lily, mais j'ai comme l'impression qu'elle donne le premier prénom qui lui passe par la tête. Connaîtrait-elle Miss Dubois ? C'est possible oui, ça ne m'étonnerait pas, la sublime blonde connait du monde dans Paris. Mais peut être que ça n'a rien à voir, je ne sais pas. Elle sera donc Lily pour moi, pour les prochaines minutes. Elle tente quelques choses, je ne sais pas ce que cela est mais c'est un échec, je ne vois rien qui se passe alors qu'elle suffoque de plus en plus alors que j'agis seulement sur son sang, que cette capacité est devenue une seconde nature même si je n'ai pas saisi tous les aspects, depuis plus de six mois, j'ai forcé les traits, j'ai abusé de cette capacité, peut être que c'est pour cela qu'on me veut, parce que je n'ai pas été assez discrète, je ne saurais dire. Je ne l'ai pas crié sur tout les toits pourtant, mais peut être que certains en savent plus sur le Dare or Die que moi-même. Elle me dit quelques choses. Mais c'est trop tard, elle tombe, inconsciente. Un rire s'échappe alors de mes lèvres, suivi de quelques paroles que peut être, elle entendra inconsciemment.

" Quel combat de titans dites moi. Je sais pas qui elle est mais, franchement, ils auraient pu m'envoyer mieux que ça. "

Je lui crache ces quelques mots à la figure alors que je me suis accroupi à côté de son corps inconscient que je prends sur mon épaule. Je la trimballe comme un vulgaire sac de pommes de terre, rien de plus. Cela me fait sourire, elle est aussi lourde qu'une plume, mais sans doute cache-t-elle une botte secrète, puisque visiblement, je ne sais pas ce que je fais. Mais n'est ce pas de sa faute, si elle est dans un état pareil ? Je me dirige alors là où mon cousin à réaliser quelques exploits. Il doit bien rester une chaise quelques parts dans le coin, non ? Et une corde aussi, ce serait parfait. Au pire, je peux aller chercher ça, elle ne risque pas de bouger tout de suite vu l'effort qu'elle a concédé, qu'elle a essayé de faire au moins. Je trouve une chaise. Je trouve de la ficelle. Je teste sa résistance. Ce n'est pas extraordinaire, mais ça devrait faire l'affaire. Je pose donc son corps sur la chaise, et je l'attache au milieu de ce lieu, attendant que la belle au bois dormant se réveille.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: hunt or be hunted [siam] ()
Revenir en haut Aller en bas
 
hunt or be hunted [siam]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hunt or be hunted x ft bae sam yong ♥
» The Hunt for Gollum
» James Hunt, le Lycanthrope aux yeux d'argent.
» Slotz : Hunt Survie
» MEGAN HUNT - Body of Proof
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: Dixième arrondissement