boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 126
Louis d'or : 340
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 13:09 ()
Amaranthe de Solages
i am everyone and no one,
the burden and the burdened.
Human name De Solages. Anciennes noblesses acariâtres, déliquescence mensongère du tout Paris à l'orgueil cyclopéen. La Bohème telle qu'elle n'est que pour les pleutres, legs délestés de tout ombrages, des échappées incestueuses que mussent les aristos, merdeux bobo-hystéros, d'un pater littéralement taré, cloué au pilori par ses copulations filiales, cabales garrottées pour que nul ne puisse affoler les intuitions populaires, asséner l'outrage.
They call meComme un poème, cantilène abreuvée d'impertinence. De celles qui ne se fanent pas, dégueulasserie de l'Eden, vipère au céruléen létal. Égrillarde aux macchabées, chienne gestante dont les entrailles recèlent des pires maux, foutue Pandore dégénérée.
laughter lines Des mutineries qu'aucun ne suppose, sillons et crevasses au marmoréen, récifs érodés au-delà de la rotation des astres. Trente-deux années estampillées sur sa maudite trogne d'ingénue, le sourire goguenard et l'âme aussi encrassée que la fange infernale. Erratum accouché du souvenir de siècles éteints, néant des survivances.
moneymaker Procureur, géhenne de ses pairs. Pétasse au cul serré, d'ces castratrices qui savourent plus qu'il ne le faudrait, immolée d'une constante ire vengeresse. Despotisme intime, charogne encensée par un carmin enfiévré, éclose – ou créatrice – d'une justice paradoxale, anathémisante. Terrifiante.
heart like that Annulaire ceint d'or, ruines de noces un temps heureuses. Monstruosité qui n'en ignore rien, se complaît à malmener l'Eros, le palpitant tachycarde à la vision de l'obscure, transpositions reptiliennes aux boucles d'or, et satisfait l'Ichor, étoupe insolite aux dérélictions de l'infâme.
Sex on fire Affliction grandissante dudit aimé face aux convoles adultérines, à l'appétence rare mais concise de la furie. Aux cœurs hermaphrodites, tempérance, de ces coïts implacables, mécaniques, de mamelles absurdes ou de masculinité dotés.
Blood lines Des périssables, aucun ne lui survécu. Aux âmes immortelles, s'amoncellent les mœurs, de trois gueules l’aînée. Infernales harpies sans allégeance autre que la leur, trio vaquant en une solitude particulière, cruor prédominant.
society Aisance pécuniaire considérable que dilapidait la catin jouasse, bon plaisir de l'appendice qui sème les faveurs, créancière pour quelques infortunés. Des acharnements journaliers de l'époux couplés à ses batifolages sévères, la très disposée, satisfaction face à l'amoncellement chiffré qu'indiquent les financiers.
home address Troisième arrondissement, hôtel particulier. Fatras des nantis, luxure contenue à travers la froideur des lieux. Des amours passées, balayés, quelques remembrances absconses, perduré par l'autre. Agonie sur les pavés.
theme song JT Coldfire, She's crazy 
legendary name Μέγαιρα - Mégère, casuite impersonelle, furie crasse. / Μανίαι - Mania, celles qui rendent fou.
for centuries Engendrée par d'innomables remugles, déchue des cieux, du carmin abominieux fertilisant l'Elyséen. Primitive.
this is gospel Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
ÉTREINTE DANS LE NOIR.
j'aime bien rôder dans les endroits ordinaires
et sentir les gens — de loin.
je ne veux pas être trop près
Naïade alanguie sur les pavés.
La gueule ouverte, de grenat éclaboussée
L'nez cassé, dépourvu de toute sa mutinerie
D'ta tignasse, des queues de rats détrempées
La mâchoire en vrac, les chicots dégueulasses
Tes nippes en l'état de ruines
Souillées par des lactescences méprisables
Foutre informel, ivoire salaud

Il n'y a plus de larmes.
Plus que le sel et la crasse
Faciès fané, semblant de trépanée,
Tu supplies, tu quémandes
Qu'on te laisse enfin clamser
Lancinante, douleur fadasse
Foutue caboche fracassée
Gavroche abandonnée

Sous l'astre érubescent,
Tu n'peux t'relever, chiffon désarticulé
Tu éructes et tu brailles
Ca s'retourne, ça exige qu'tu cesses de braire
Salopard à l'égoïsme patenté
Oh elle est belle, l'Amaranthe,
Garance éclatée, pas la dernière
Tu te doutais que tu finirais par calancher.

Si seulement tu savais qu'ton nom a subsisté.
FOLIE ORDINAIRE
IS THE BLOOD ON YOUR HANDS DRY ? IS IT SLOWLY DISAPPEARING ? MINE ISN’T.
caractère égrillarde ⚊ implacable ⚊ amère ⚊ tyrannique ⚊ machiavélique ⚊ bornée ⚊ insensible ⚊ suffoquée ⚊ enragée ⚊ dédaigneuse ⚊ loyale ⚊ égoïste ⚊ hystérique ⚊ autoritaire ⚊ meurtrière
anecdotes (UN) Mademoiselle l'allumette, braise au bord des lèvres. D'ces habitudes de loups de mer, doigtées avides, poitrail noirci. Neurasthénique, chiennasse querelleuse qui aboie et morcelle, les cœurs ennemis. Elle n'en aime aucun, Amaranthe, les exècre, les méprise et les maltraite.

(DEUX) Aphrodite et tous ces malandrins, encanaillement qu'elle n'réserve qu'aux vauriens, avec ses airs frigides et ses sourires de putain. Oh qu'ils se détestent, bien loin des ruées de gamins en recherche de la moindre connerie à faire, des egos martyrisés, des rencontres avortées. Elle hait comme ils aiment ; savamment. Sauvagerie des premiers instants.

(TROIS) Il l'aimait, le salaud, ça oui. Il l'aimait tant que quand elle a changé, il n'a jugé bon d'ouvrir ni les yeux, ni les lèvres. Il a préféré tenter d'apprendre, apprivoiser l'animal, plus mordu que caressé, alors que la verve légendaire de sa capricieuse de fiancée réapparaissait. Comme au premier jour, suppose-t'il, enfant sauvage éclose. Il a fini par céder, observe, dans l'impuissance – bientôt changé. Il ne sait que dans l'ombre, l'infidèle renâcle à le tolérer, n'attendra que l'instant propice pour l'abandonner.

(QUATRE) D'or est le troisième parmi les nombres, palliant aux solitudes amènes, les psychés s'appliquant à leurs arts. Vengeresses et juges, des déités les inquisitrices, qu'aucun – ni même leur tête couronnée – ne saurait défier sans y perdre en retour. Bienveillantes, les nomma-t'on, pour apaiser leurs humeurs, nul n'osant prononcer leurs patronymes. Des sœurs l'aînée, la farouche protectrice, de ces âmes qu'elle s'est autoriser à aimer – plutôt à haïr moins fort. Ectoplasmes, rien de plus.
not comin' home
you're not coming home
Pouvoir(s) (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
Loyalty Inchangée, par delà les ères. Allégeance au seul droit commun : celui d'une justice à tout crime de sang, mortel ou divin, lentement meut en persécution racoleuse, législation propre. Sienne. Egérie d'aucun, terreur de tous. Nul ne saura la faire ployer, pas même celui qu'on prétend leur aîné – contraction sournoise ; elle se sait plus archaïque encore. Marginalité des soeurs subsistée.
What you know Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable.
Let's play Assez d'ombres, gesticulations balistiques ignominieuses. Des monstres, les décérébrées, d'ces Cerbères qu'on réitère. Peut-être lasse de ces jeux auxquels elle s'est trop adonnée, décades dont nulle remembrance ne subsiste si ce n'est cet abominable projet ; disséquer la barbaque, fendre les gueules, génocider la portée. Peut-être ne sont-elles pas même à Paris – État providence qu'elle voudrait sien, enfin, légitimée. Réaffirmer son règne assassin, dépareillée.
Si tu croises un démon dans la rue, tu fais quoi ?Affligeant petit animal qu'on dédaigne, mais qui présente l'intérêt du vice ; jamais déçu, toujours récompensé. Des plus aisés à faire fauter, les escarmouches s'avèrent plus ardue. Bouffées d'allégresse viciée, le cœur entre en liesse et l'ogresse prétend s'incliner pour mieux les faire chuter. Distraction passagère, pas moins haï que d'autres.
Tu croises l'archange Gabriel de bon matin, quelle est ta réaction ?   Ignominie suintant de faussetés, d'ces bontés sournoises et ces simagrées félones. Ne serait-ce pas amusant, de détacher ces ailes dont ils s'enorgueillissent tant ? Dédain continuel, bienheureux est celui qui n'entrave en aucun point les conspirations de l'amène. Inutilité.
Pour toi, les templiers, c'est quoi ?   L'absurde.
Et les révolutionnaires, t'en penses quoi ?   Adorables - si tant est qu'elle sache ce qu'il en est -, d'un intérêt équivalent à leurs pairs ; nul. Satisfaction crasse à reluquer les élans rebelles, ces luttes incessantes, dans l'attente d'une seule unité ; l'impair.
Pour toi, le commun des mortels, c'est... Inférieurs à leurs congénères, la chose est certaine ; plus innocents, d'aucune manière. Tout autant dotés de tares, de licences et lubricités diverses. Faut dire que ça n'a jamais été bien compliqué. Qu'ils soient mortels ou non, elle ne les estimera de toute façon jamais.
Who were you ? Gamine choyée – trop aimée. Pas assez bien, un peu trop mal, l'coeur en vrac, les yeux constamment baissés. Études brillantes, la poupée sera procureur, papa est satisfait, l'investissement est récompensé. Ça n'l'empêche pas de gueuler, parce que c'n'est jamais assez. Alors, elle s'tire, la mignonne, doucette aux boucles dorées, s'échappe de cette imbroglio familial, côtoie les bars, tente de s'apaiser. Trop tard, vlan. Lolita va clamser, agoniser sur le macadam, les côtes brisées, abandonner la course à la vie. Courte et bâclée.
The pastImpudence, l’œil torve lorsqu'elle tire les ficelles d'ces rares poupées endimanchées, s’attelle à savourer une existence qui n'est pas la sienne – l'hypocrite –, elle qui se pensait extirpée de la marginalité. Vanité insatisfaite à retrouver un néant analogique, l’irascible s'emporte et tolère à grand mal le dernier représentant de l'être, mime l'exaspérée nouvelle aux assesseurs infortunés, se moque d'être dissemblable à la trépassée.
you're not coming home
The real star
a star is born
pseudo spf - nabo.
âge antidéluvien
Comment as-tu trouvé le forum ? sacrifice de chèvres.
Qu'en penses-tu ?  :grumpy:
Feat. léa seydoux, la divine.
crédits ice & fire, balaclava
what else ? j'tâcherais de n'pas mordre trop fort.  


Dernière édition par Amaranthe de Solages le Mar 9 Jan - 21:47, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 126
Louis d'or : 340
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 13:10 ()
+1.



Dernière édition par Amaranthe de Solages le Jeu 4 Jan - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
Humains
homecoming : 29/10/2016
Messages : 12831
Louis d'or : 13126
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Matt l'endive + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 13:27 ()
Bienvenue dans le coin aya

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://www.gameofshadows.org/t2934-doesn-t-matter-you-re
Démons
homecoming : 06/05/2017
Messages : 218
Louis d'or : 432
pretty face : Natalie Dormer
julius caesar : mélopée
legends never die : Elle est Mère de tous les démons et la Reine des Succubes. Deux titres qui lui conviennent parfaitement, appréciant être au sommet et d'avoir les démons à ses pieds. Elle aime se dire qu'elle est la Reine de l'Enfer, s'octroyant ce titre honorifique car elle est la première à être devenue démon.
the mighty bush : * Obsession : D’un simple contact physique, une personne devient obsédée par le détenteur du pouvoir, à tel point que la personne peut demander ce qu’elle désire de la victime, faisant ressurgir les plus bas instincts et les plus sombres désirs de la victime qui serait capable de commettre un meurtre pour assouvir cette obsession ou encore d’avouer ses pires vices. Le pouvoir a une durée limitée de 24 heures s’il n’y a pas d’autres contacts. Le degré d’obsession diminue en fonction de la puissance de l’être surnaturel.

* Illusion: Capacité de créer des illusions, des trompes l'oeil, des mirages, et de les contrôler. Selon le statut du personnage, les illusions peuvent durer plus ou moins longtemps et être plus ou moins intenses.

* Télékinésie: Capacité de déplacer un objet ou quelqu'un par la pensée.
Allegeance : Elle est une opportuniste, attrapant les meilleures opportunités dès qu'elles se présentent. Aujourd'hui, elle est proche des membres de la Haute Sphère. Tantôt appréciée, tantôt détestée, elle s'en fiche un peu. Tout ce qu'elle désire, c'est davantage de pouvoir.
these streets : Elle est au courant de tout, sauf de la présence des Dieux sur Terre.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 13:36 ()
Bienvenue parmi nous! aya

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux
homecoming : 25/07/2017
Messages : 207
Louis d'or : 1200
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 14:27 ()
Bienvenue parmi nous ! ♥️

J'aime le prénom choisi en tout cas . Et puis le choix de divinité est parfait coeur.

Bon courage pour la rédaction ! :hug:

_________________
We see in the plain corpses upon corpses, and horses lying as they fell, and the arms of the warriors as they slipped from their hands, and this mire of gore in which they say Enyo delights.
Divide & Conquer
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4999-les-sables-emouvants-rory
Admin
homecoming : 24/04/2017
Messages : 486
Louis d'or : 1413
pretty face : alicia vikander
julius caesar : av : faust

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 15:31 ()
ce choix de divinité et d'avatar :hearteyes:
bienvenue sur gos globul
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4255-oh-sidonie-inside-there-was-h
Dieux
homecoming : 22/09/2017
Messages : 320
Louis d'or : 1069
pretty face : Cate Blanchett
julius caesar : amor fati (avatar) ; DΛNDELION (icons profil) ; beylin (signa).
legends never die : fleuve des enfers qui afflue la haine. Plongez-y et devenez invulnérable.
the mighty bush : Aquakinésie - capacité de manipuler l'eau par la pensée sous toutes ses formes. & Résonance colérique - capacité de créer et d'attiser la colère chez une ou plusieurs personnes.
Allegeance : Elle a prêté allégeance à Zeus, depuis toujours. Il sait bien la lui rendre. Elle est bien évidemment aussi loyale à Perséphone et Hades, dans le monde souterrain.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 18:30 ()
OWI MÉGÈRE aya j'avoue ça m'a fait rire, pardon je sors va trop nous falloir un lien avec ma Styx qui est le fleuve qui afflue la haine bref tmtc huhu coeur et puis je suis en amour avec le prénom&nom please babe

bienvenue par ici :bain: t'es parfaite

_________________
il y a du sang dans l'eau
mais ça a un goût si doux
i can't drown my demons, they know how to swim
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4460-many-gods-many-voices-dahlia#
Admin
homecoming : 25/10/2017
Messages : 384
Louis d'or : 3906
pretty face : Anna Mouglalis.
julius caesar : by Don.
legends never die : Rien qu'un résidu d'foutre Primordial souillant le noble marbre des mythologies. Rien qu'un Monstre, qu'une bavure tenace qui fait tache.
the mighty bush : Regard de Méduse.
Émission de poison.
Métamorphose.
Allegeance : Broyée sous sabots olympiens, agonise sa loyauté en charpie, roulée dans ses loques aux divines armoiries.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 18:39 ()
Y a mensonge sur la marchandise, moi j'dis.
Parce qu'elle est (P)amaranthe, ta gonzesse.


Ou l'art de s'faire détester en une leçon. :mdr:
Un lien s'imposera, ne me hais donc point (trop longtemps, du moins).

Bienvenue, & courage pour la rédac' !

_________________
This body is a natural disaster, raging tsunamis, & blazing forest fires. This body is a toy, played with then discarded. This body is a weapon, razor sharp & ready to cut. this body is mine, & yours — (to fear, baby).
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 126
Louis d'or : 340
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 18:46 ()
merci à toutes de cet accueil  
ravie de voir que mes choix font l'unanimité coeur

@SIDONIE OSBORNE  Cate en Styx, tu m'as achevée. :bouh:
avec grand plaisir pour le lien, c'est obligatoire psycho
merci à toi :cutipie2:

@DAHLIA MALRAUX  
mais que. :blase: :palmface:
nous verrons cela très vite huhu
merci de l'accueil  coeur
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Admin
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3793
Louis d'or : 2565
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Tara-Thinky-bb (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Don (crack) / Adèle (aest)
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 19:32 ()
@Dahlia Malraux a écrit:
Y a mensonge sur la marchandise, moi j'dis.
Parce qu'elle est (P)amaranthe, ta gonzesse.
 

...
...
*intervention de la police de l'humour*
*verbalisation de @Dahlia Malraux*


Sinon, excellents choix, bordel, OUHLALALA.
Et cette fiche (son début) est absolument psychédélique, c'est très inspirant, j'aime beaucoup.
BIENVENUE

:lick:

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4255-oh-sidonie-inside-there-was-h
Dieux
homecoming : 22/09/2017
Messages : 320
Louis d'or : 1069
pretty face : Cate Blanchett
julius caesar : amor fati (avatar) ; DΛNDELION (icons profil) ; beylin (signa).
legends never die : fleuve des enfers qui afflue la haine. Plongez-y et devenez invulnérable.
the mighty bush : Aquakinésie - capacité de manipuler l'eau par la pensée sous toutes ses formes. & Résonance colérique - capacité de créer et d'attiser la colère chez une ou plusieurs personnes.
Allegeance : Elle a prêté allégeance à Zeus, depuis toujours. Il sait bien la lui rendre. Elle est bien évidemment aussi loyale à Perséphone et Hades, dans le monde souterrain.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 21:30 ()
@Dahlia Malraux  SORS ptdr ptdr oué j'ai riz  (j'arrête je vais me faire arrêter )

@Amaranthe de Solages  héhé quand on s'achève mutuellement  huhu  troooop inluv

_________________
il y a du sang dans l'eau
mais ça a un goût si doux
i can't drown my demons, they know how to swim
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4415-mal-de-pierres-don
Templiers
homecoming : 20/10/2017
Messages : 403
Louis d'or : 3140
pretty face : Jeff D. Morgan.
julius caesar : Oim (av. & icons), Bukowski & Metallica (cit. profil), La Vipérine, aka Dahlia (aest), The British Fist, aka Eli (la meute mise en boîte).
the mighty bush : Manipulation du système nerveux, marionnettiste des corps et de leurs sensations.
Allegeance : Maître de l'Ordre des Templiers, vieux con patibulaire qu'on approche difficilement, davantage lorsqu'on est une bleusaille. Supposé à la retraite par la majorité de ses confrères, on le missionne secrètement à l'ombre des regards – réapparition notable et publique dans les couloirs du QG depuis quelques mois.
these streets : Sait tout des engeances célestes et chthoniennes, bien qu'il ignore copieusement se balader aussi en compagnie de dieux païens.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 21:37 ()
Merde alors, la proc', on va pas être potes. :grumpy:
(ou bien si, tout dépend psycho)

Bienvenue par ici, bouille et groupe sont parfaits. hinhin
Hâte de pouvoir lire la suite vilaine demoiselle. :pray:


@Dahlia Malraux va t'étouffer avec tes vipères au lieu de sortir de pareilles conneries. :rip: :rip:

*reprend son insigne à @Garance M. Lesquen*
Not on my watch. :cuirmoustache:

_________________
x x x
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Admin
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3793
Louis d'or : 2565
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Tara-Thinky-bb (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Don (crack) / Adèle (aest)
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Jeu 4 Jan - 21:39 ()
*met une claque sur le museau de @Don Harcourt*

Non mais

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4438-lukas-les-yeux-revolvers
Admin
homecoming : 03/03/2017
Messages : 2790
Louis d'or : 3532
pretty face : Michiel Huisman
julius caesar : Jo (gifs) Beylin (gifs, signa) Vocivus (ava)
the mighty bush : Protection surnaturelle : pouvoir passif inconscient qui isole des manipulations surnaturelles, annulant plus ou moins les intrusions en fonction de l'importance de l'adversaire
Allegeance : Extrêmement loyal à l'Ordre, il n'agit pas aveuglément pour autant. Rancunier envers les anges, à contrecoeur, il sait reconnaître leur utilité dans le combat qu'il mène avec ses frères d'armes.
these streets : Il sait pour les anges et les démons ; ignore tous des dieux, mais commence à remarquer des incohérences.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 0:00 ()
Bienvenue :fiyah: ce choix d'ava que j'aime à 20000% :fiyah:

J'adore ta plume et j'ai hâte de lire la suite de cette fichette please babe

_________________
How my poor heart aches
with every step you take 
every move you make every vow you break
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 126
Louis d'or : 340
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 0:22 ()
@GARANCE M. LESQUEN
merci m'dame l'agent, il était plus que temps de sévir. :ehbien:
je te remercie pour cet accueil top moumoute, j'espère que la suite te plaira

(c'te trogne. :pray: )

@SIDONIE OSBORNE
n'encourage pas son humour, malheureuse.  :palmface:
on se mp très vite  

@DON HARCOURT
ça reste à voir, ça.  psycho
merci bien, j'retourne les compliments et au plaisir de faire quelque chose ensemble, il faut !  :pray:

@LUKAS VANEK  merci beaucoup

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4460-many-gods-many-voices-dahlia#
Admin
homecoming : 25/10/2017
Messages : 384
Louis d'or : 3906
pretty face : Anna Mouglalis.
julius caesar : by Don.
legends never die : Rien qu'un résidu d'foutre Primordial souillant le noble marbre des mythologies. Rien qu'un Monstre, qu'une bavure tenace qui fait tache.
the mighty bush : Regard de Méduse.
Émission de poison.
Métamorphose.
Allegeance : Broyée sous sabots olympiens, agonise sa loyauté en charpie, roulée dans ses loques aux divines armoiries.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 2:38 ()
@Sidonie Osborne /h5 de créatures héhé
Ils comprennent pas notre humour infernal, tavu.

@Don Harcourt viens m'les faire avaler toi-même, pour voir.

_________________
This body is a natural disaster, raging tsunamis, & blazing forest fires. This body is a toy, played with then discarded. This body is a weapon, razor sharp & ready to cut. this body is mine, & yours — (to fear, baby).
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma
Dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 688
Louis d'or : 4133
pretty face : Eva Green
julius caesar : Beylin (ava) ; Beylin + tumblr (sign)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.
Manipulation de l'espace temps : Contrôle du temps (ralentir, accélérer, arrêter ou voyager dans celui-ci) ; mais aussi de l'espace par la téléportation. Ce pouvoir nécessite une intense concentration et l'affaiblit profondément lorsqu'elle l'utilise.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 9:15 ()
Bienvenue par ici ! Je n'aurai pas grand chose de plus original à dire que mes VDDs, ce sont des super choix et on a hâte de lire la suite :cutipie2:

_________________
Tyché
Fate awaits
Just when you think you’re in control, just when you think you’re the master of your own destiny, fate comes along and reminds you that you are her bitch.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2012-could-be-brave-or-insa
Revolutionnaires
homecoming : 19/02/2017
Messages : 1192
Louis d'or : 2067
pretty face : jlc
julius caesar : vinylles idylles & beylin
the mighty bush : Pauv' humaine dans un monde de fou, trop fragile, jo, trop inconsciente et rien pour se défendre qua sa langue acérée et ses coups dans le vide. Si elle savait, la gamine, l'tonnerre dans la poitrine qu'elle se cache. (électrokinésie en déni)
these streets : Jo, la révo, la vox populi, qui sait rien que ce coeur ne veut lui dire, rien que les secrets qui s'entassent, les mystères, les hallucinations, des trucs qu'elle voit, qu'elle comprend pas. Jo, la scientifique sans plus d'certitudes que l'monde fout le camp.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 11:12 ()
Citation :
Anciennes noblesses acariâtres, déliquescence mensongère du tout Paris à l'orgueil cyclopéen.

ok bye. :rip: :rip:

WTF cey quoi cette plume vas-y j'ai même pas les mots, tu les as tous volé :well:
ce perso, tes idées, achevez-moi c bon j'abandonne :ehbien:

_________________


We learn to hold our heads as if we wear crowns. That was how you survived when you weren’t chosen. When the world owed you nothing, you demanded something of it anyway.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your
Admin
homecoming : 01/11/2016
Messages : 1082
Louis d'or : 6048
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
these streets : Azrael ne sait rien sur le grand départ. Pourtant, c'est elle qui a pris une partie de ces vies. C'est pourquoi elle reste persuadée que tout cela ne vient pas de leur coté. C'est forcément les démons qui sont à la tête de cette conspiration. Toutes ces âmes n'auraient pas dû être retirées aussi tôt.
En revanche, elle sait que les anges et les démons sont de retour

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Ven 5 Jan - 17:51 ()
Ce début de fiche et ce choix de perso wo
Et Lea please babe
Bienvenue et bon courage pour la fin
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dieux
homecoming : 30/12/2017
Messages : 83
Louis d'or : 626
pretty face : delevingne
julius caesar : (c) DΛNDELION
legends never die : monstre enchaîné à la rage décuplée, tourbillon des flots, épilogue précoce à la vie des marins.
the mighty bush : liquéfaction, garant d'la liberté retrouvée.
métamorphose, l'monstre caché sous les traits d'la normalité.
Allegeance : carbonisée, elle pourrit encore au fond du détroit de Messine.

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Lun 8 Jan - 12:08 ()
zont tout dit, cette fiche est :well:
bienvenue
*va chercher son dico pour finir de lire*
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 126
Louis d'or : 340
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Mar 9 Jan - 20:49 ()
@ESTELLE T. DELERNE
cette divinité et cette gueule, j'approuve. :ohla:
merci à toi

@JO C. DUVAL
merci beaucoup à toi, je n'sais plus trop où me mettre. please babe
au plaisir de te croiser coeur

@JEANNE A. DEBUSSY
rah, ce nom de famille, debussy mon amour.
mon coeur de pianiste en fibrille  :pray:
merci beaucoup de l'accueil  :lick:


@PARIS OSMANE
merci à toi
j'ai jeté un oeil par curiosité à ta fiche à la vue de ta monstruosité, tu n'as pas à rougir non plus, demoiselle

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your
Admin
homecoming : 01/11/2016
Messages : 1082
Louis d'or : 6048
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
these streets : Azrael ne sait rien sur le grand départ. Pourtant, c'est elle qui a pris une partie de ces vies. C'est pourquoi elle reste persuadée que tout cela ne vient pas de leur coté. C'est forcément les démons qui sont à la tête de cette conspiration. Toutes ces âmes n'auraient pas dû être retirées aussi tôt.
En revanche, elle sait que les anges et les démons sont de retour

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) Mar 9 Jan - 22:31 ()
Passe la souris sur l'image
you got the power J'ai tellement apprécié de lire ta fiche, cette plume que t'as please babe
C'est encore un dieu avec un sacré égo qu'on a l'a :mdr: Ton personnage est super bien mené et j'ai vraiment hâte de la voir en jeu avec ses soeurs - ou pas hide
Bref amuse toi bien par ici et nous apporte pas trop de fléaux !
Welcome to the
olympian side
Ton admin référent est Matt D. Lefèvre, Jade S. Dumeny & Dahlia Malraux, adresse-toi à lui en priorité en cas de problème. Ton groupe de flood est les Flamboyants.
Validationmessage
T'es allé chercher ta fiche sur le mont olympe ou quoi ? on a failli attendre. Bon, maintenant que tu es là, on sait que les dieux ne prennent d'ordre de personne, mais ça serait quand même bien si tu faisais une exception hein ?

Tout d'abord, si ce n'est pas déjà fait, il est nécessaire pour toi de bien lire le règlement (alors, on l'a toujours pas fait ? CHENAPAN afraid), ainsi que de bien t'imprégner du contexte, pour être sûr de comprendre les futures intrigues. Si tu as l'impression d'être un peu perdu, la situation contextuelle te permettra de mieux comprendre le forum niark

Si tu n'as pas tout suivi, la FAQ pourra t'aider avec les questions les plus importantes sur le forum aya Bien entendu, le guide du débutant pourra être d'une aide précieuse dans tes débuts sur GOS yeah

L'univers de GOS est parfois un peu complexe, mais pas trop. Alors spécialement pour vous (enfin pas trop quand même), nous avons créé une annexe pour les dieux, pour tout savoir sur nos amis les divinités qui peuplent le forum (a) De même, l'annexe sur Paris te permettra de tout savoir sur le jeu d'ombre dans la capitale parisienne. Comme tu le sais, sur Paris, la guerre fait rage, et une annexe sur le fonctionnement de la guerre secrète à Paris a été mise en place spécialement pour toi. De plus, si tu veux avoir un petit résumé de la ville, la carte de Paris te permettra de voir l'ambiance qui règne dans chacun des arrondissements.

Pour un profil tout beau tout neuf, mais aussi pour aider les autres membres à comprendre un peu ton personnage, nous te conseillons de remplir les champs de ton profil qui sait, cela pourrait te permettre de trouver des liens facilement

Tu apportes une toute nouvelle tête de rêve dans nos contrées héhé Va vite le signaler dans le bottin, qu'on le note dans nos archives, que t'es le plus beau.

C'est ici que vient la partie quelque peu administrative pour ton tout nouveau bébé personnage. C'est pour cela qu'il est nécessaire de venir répertorier ses pouvoirs dans le registre des pouvoirs , comme ça tout le monde saura à quel point tu es tout puissant, mais surtout, cela permettra aux autres futurs membres de voir que la place est prise niark

Par la suite, il faudra t'enregistrer dans le listing des métiers ainsi que dans le listing des habitations, et le listing des noms et prénoms parce qu'on aime bien vous espionner, en fait.

Maintenant que tu es en règle, j'imagine que tu veux te faire des vrais potos ? Le meilleur moyen, c'est de te créer une fiche de liens, afin qu'on vienne t'en demander. Tu peux aussi faire une fiche de topics, pour te lancer dans le grand bain et répertorier tous tes rps

Paris est grand, hostile, et on peut se sentir un peu seul parfois please babe Tu as peut-être une idée de personnage qui serait directement liée au tien, et dans ce cas, rien de tel que de créer un petit scénario pour trouver ton bonheur.

On sait, la liste est longue hein Mais avant tout, le but est de t'amuser parmi nous, alors va conquérir le flood d'intégration de ton groupe, NOM DU GROUPE, même si tu peux venir flooder avec tout le monde dans le flood de bonhomme, ainsi que de passer dans les jeux. En effet, comme tu le vois, pour faciliter l'intégration, vous serez tous dans des groupes personnalisés, avec un admin référent, auquel vous pourrez poser toutes vos questions please babe

On espère que tu resteras notre esclave jusqu'à ce que mort s'en suive longtemps parmi nous, afin de participer à toutes les intrigues de fifou qui viendront Tu peux déjà t'inscrire à l'intrigue en cours et participer aux quêtes proposées. Tu ne sais pas ce que sont les quêtes ? Voici un sujet sur leur fonctionnement (t'as vu, on a pensé à tout héhé).

En attendant, tu peux déjà participer à l'évènement en cours, tu verras, c'est la grosse ambiance (pour en savoir plus sur le fonctionnement des évènements, tu peux lire ce sujet, qui t'aidera à mieux tout comprendre

Enfin, n'hésite pas à te rendre dans la partie secrète des dieux pour y découvrir le flood et tous les secrets de ton groupe globul

Amuses toi bien sur GOS, et encore bienvenue stringo

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
to mourn the violences that devastated the soaring holiness of your body (amaranthe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Black paw who's soaring ▬ William
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» I’m your body guard
» Episode 7: Body of Lies (2).
» Le site et les bonus de Cotton Mafia
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows ::  These nights will never die :: les présentations :: validées