boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 and sometimes a scar (amaranthe)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 50
Louis d'or : 152
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: and sometimes a scar (amaranthe) Mar 9 Jan - 23:37 ()
You can wet the rim of a glass and run your finger around the rim and it will make a sound. This is what I feel like: this sound of glass. I feel like the word shatter.
identity
amaranthe de solages
& they will break us down again
age Des mutineries qu'aucun ne suppose, sillons et crevasses au marmoréen, récifs érodés au-delà de la rotation des astres. Trente-deux années estampillées sur sa maudite trogne d'ingénue, le sourire goguenard et l'âme aussi encrassée que la fange infernale. Erratum accouché du souvenir de siècles éteints, néant des survivances.
heart like that Annulaire ceint d'or, ruines de noces un temps heureuses. Monstruosité qui n'en ignore rien, se complaît à malmener l'Eros, le palpitant tachycarde à la vision de l'obscure, transpositions reptiliennes aux boucles d'or, et satisfait l'Ichor, étoupe insolite aux dérélictions de l'infâme.
métier Procureur général, géhenne de ses pairs. Pétasse au cul serré, d'ces castratrices qui savourent plus qu'il ne le faudrait, immolée d'une constante ire vengeresse. Despotisme intime, charogne encensée par un carmin enfiévré, éclose – ou créatrice – d'une justice paradoxale, anathémisante. Terrifiante.
adresse Troisième arrondissement, hôtel particulier. Fatras des nantis, luxure contenue à travers la froideur des lieux. Des amours passées, balayés, quelques remembrances absconses, perduré par l'autre. Agonie sur les pavés.
sunset Μέγαιρα - Mégère, casuite impersonelle, furie crasse. / Μανίαι - Mania, celles qui rendent fou.
power(s)
(FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieux, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
allegeance Inchangée, par delà les ères. Allégeance au seul droit commun : celui d'une justice à tout crime de sang, mortel ou divin, lentement meut en persécution racoleuse, législation propre. Sienne. Egérie d'aucun, terreur de tous. Nul ne saura la faire ployer, pas même celui qu'on prétend leur aîné – contraction sournoise ; elle se sait plus archaïque encore. Marginalité des soeurs subsistée.
temper égrillarde ⚊ implacable ⚊ amère ⚊ tyrannique ⚊ machiavélique ⚊ bornée ⚊ insensible ⚊ suffoquée ⚊ enragée ⚊ dédaigneuse ⚊ loyale ⚊ égoïste ⚊ hystérique ⚊ autoritaire ⚊ meurtrière
trivia cf. fiche
a sinner's prayer
most wanted
& they will break us down again
titre du lien recherché description du lien recherché par ici

titre du lien recherché description du lien recherché par ici

titre du lien recherché description du lien recherché par ici
hopeless dreams
to be continued
& they will break us down again
liens à rajouter ici, ou espace libre, comme vous voulez

 
 



_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone


Dernière édition par Amaranthe de Solages le Mer 10 Jan - 17:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 50
Louis d'or : 152
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Mar 9 Jan - 23:37 ()
+1

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 50
Louis d'or : 152
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Mar 9 Jan - 23:37 ()
+2

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 50
Louis d'or : 152
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Mar 9 Jan - 23:38 ()
et c'est ouvert.

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4460-many-gods-many-voices-dahlia#
Admin
homecoming : 25/10/2017
Messages : 275
Louis d'or : 2964
pretty face : Anna Mouglalis.
julius caesar : by Don.
legends never die : Rien qu'un résidu d'foutre Primordial souillant le noble marbre des mythologies. Rien qu'un Monstre, qu'une bavure tenace qui fait tache.
the mighty bush : Regard de Méduse, viscérale et implacable terreur ; de pierre se font les cœurs. Émission de poison, ébats délétères ; suinte le venin sous les ongles.
Allegeance : Broyée sous sabots olympiens, agonise sa loyauté en charpie, roulée dans ses loques aux divines armoiries.

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Mer 10 Jan - 17:16 ()
/barbouille tout ça d'venin pour marquer son passage, et s'tire.


_________________
This body is a natural disaster, raging tsunamis, & blazing forest fires. This body is a toy, played with then discarded. This body is a weapon, razor sharp & ready to cut. this body is mine, & yours — (to fear, baby).
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4537-manslaughter-teddy
Dieux
homecoming : 31/10/2017
Messages : 113
Louis d'or : 691
pretty face : ellis.
julius caesar : RaniPyaar (av), crackintime (sign)
legends never die : arès, maître de la guerre offensive et de la destruction, père de la violence, garant des serments.
the mighty bush : explosion ; uc
résonance de violence ; uc
Allegeance : sa gueule et c'est tout. opportuniste à souhait, il ne grattera l'amitié avec les dieux qui s'il sent que ça lui sera bénéfique.

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Jeu 11 Jan - 21:05 ()
:ehbien:

_________________
OF WAR AND VIOLENCE
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5026-to-mourn-the-violences-that-d
Dieux
homecoming : 04/01/2018
Messages : 50
Louis d'or : 152
pretty face : léa seydoux
julius caesar : beylin (sign)
legends never die : Erynies, aigreur infernale, persécutrices divines. De la Haine fût estimée la première née. Déesse des ouragans, tourments éternels, du Tartare aux Monts Olympiens.
the mighty bush : (FLEAUX)
De ces empyèmes de plèvre jamais résolus qui se disloquent, de ces lèpres désastreuses, ces famines ineptes et ces saccages délicieuses, sublimés par d'autres chaos ; fatum qu'aucun ne contrôle, pas même périls et contingences, si ce n'est quelques curiosités. Déficience des hommes assujettis à leurs pairs, effervescence occulte inexpliquée. Clair obscur projeté, babil victorieux lorsque dans l'ombre, l'hydre triomphe et savoure, cris et larmes des assassins qu'aucune conscience ne laissera jamais plus en paix.

(ONDES FOLIES)
Persécutrices, par delà les âges, les clameurs envers les sœurs ne masquèrent nullement les infamies calomnieuses de leurs déités. Aux temples érigés, nul ne s'aventura, au risque d'y lester ses candeurs et consciences. Psychoses dévastatrices à l'union seule du molosse et de ses trois pensées requises, le misérable subit, des tours d'ivoires aux cloaques, l'ire vengeresse, le talion superbe. Gradation démentielle, troubles paranoïaques, l'union mortifère ne s'amoindrit jamais. Aux monstres détestables, l'aliénation perpétuelle, chimère improbable, voire l'étreinte finale.
these streets : Sagace, l'hérésie sait, contemple les joutes de ses pairs, de ces nouveaux riverains aux attributs discordants, savoure ces chaos en latence, savoure l'hystérésis grandissante et patiente, sans davantage de considération, que les heures obscures viennent. Offre une paume tout de grenas peinturlurée, savante cabale, se complaît aux jeux des trônes où elle distille ses poisons avant d'exécuter pour chaque condamné, de son bras vengeur, le fatum. Implacable

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Ven 12 Jan - 16:40 ()
@DAHLIA MALRAUX
on s'tripote les vipères rapidement, j'te réserve mon premier sujet

@TEDDY L. SCHNEIDER
oy.
des idées, l'enragé ? What a Face

_________________
I needed this destruction
this death
the stripping of flesh from bone
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4255-oh-sidonie-inside-there-was-h
Dieux
homecoming : 22/09/2017
Messages : 257
Louis d'or : 627
pretty face : Cate Blanchett
julius caesar : DΛNDELION (avatar) ; bonnie (icons profil) ; beylin (signa).
legends never die : fleuve des enfers qui afflue la haine. Plongez-y et devenez invulnérable.
the mighty bush : Aquakinésie - capacité de manipuler l'eau par la pensée sous toutes ses formes. & Résonance colérique - capacité de créer et d'attiser la colère chez une ou plusieurs personnes.
Allegeance : Elle a prêté allégeance à Zeus, depuis toujours. Il sait bien la lui rendre. Elle est bien évidemment aussi loyale à Perséphone et Hades, dans le monde souterrain.

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Ven 12 Jan - 22:58 ()
huhu huhu huhu huhu huhu huhu
:bain:

_________________
il y a du sang dans l'eau
mais ça a un goût si doux
Ten feet down nearly my whole life.
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your
Admin
homecoming : 01/11/2016
Messages : 850
Louis d'or : 3924
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
these streets : Azrael ne sait rien sur le grand départ. Pourtant, c'est elle qui a pris une partie de ces vies. C'est pourquoi elle reste persuadée que tout cela ne vient pas de leur coté. C'est forcément les démons qui sont à la tête de cette conspiration. Toutes ces âmes n'auraient pas dû être retirées aussi tôt.
En revanche, elle sait que les anges et les démons sont de retour

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) Lun 15 Jan - 19:29 ()
j'me pointe aussi pour un lien avec mon dc @livie d. delmas déesse de l'anarchie !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: and sometimes a scar (amaranthe) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
and sometimes a scar (amaranthe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scar et Zira. |Chris|
» Scar
» Scar
» SCAR △ HEAR ME ROAR
» Scar veut se faire une nouvelle peau.
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows ::  These nights will never die :: gestion du personnage :: relationship :: Girls