boom bitch
Après un week end de liane foly, le forum ouvre ses portes !
Pour tout savoir sur les news de cette version, c'est par .
are you ready for it ?
Un cavalier de l'apocalypse, une pénurie inédite, un trésor chelou de ouf et surtout la fashion week...
Venez découvrir l'intrigue et ses quêtes ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 baz - the unspeakable truth
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 16:17 ()
Baz H. Ravel
citation de ton choix
That's my name Ravel, nom porté par un criminel perdu dans la foule de criminels du pays. un nom qu'il est pourtant fier de porter. parce qu'il est son héritage et il lui rappelle qu'il peut mieux faire, qu'un jour peut-être, on s'en souviendra pour autre chose.
They call me Basile, un prénom bien rapidement abandonné pour le surnom de Baz. Henri deuxième prénom jamais utilisé, reste d'un grand père décédé il y a quelques années désormais
laughter lines vingt-deux ans qu'il foule cette Terre, qu'il y survit à coup de menus larcins et petits boulots
moneymaker serveur dans un petit restaurant. pas le métier le mieux payé du monde mais il a le mérite de lui permettre de rester du bon coté de la loi
heart like that en couple, un couple qui bat de l'aile à cause des non-dits, à cause de cette vérité qu'il ne peut lui dire. pourtant, il l'aime comme un fou sa Viviane, il pourrait tout faire pour elle.
Sex on fire hétérosexuelle, il n'y a toujours eu que les femmes et leurs jolies courbes pour faire chavirer le brun
Blood lines une mère disparue lors du grand départ qui n'a à présent plus rien de celle qu'elle était et un père enfermé en prison pour escroquerie et meurtre qu'il refuse de voir. s'il était fils unique il se sent désormais orphelin de famille.
society pauvre, il a toujours appris à survivre et ce depuis qu'il est petit. il espère voir sa vie changer, il y croit, mais jamais il n'appartiendra à cette élite qui possède la plupart de leurs richesses
home address c'est dans un petit appart au milieu du onzième arrondissement qu'il vit avec sa dulcinée.
theme song all we ever knew - the head and the heart  
the age of a knight recruté il y a plusieurs mois il ne l'a été que parce qu'il a vu ce qu'il n'aurait jamais dû voir. depuis, il traine dans leurs pattes, lui que rien ne destinait à rejoindre un tel ordre.
soldier of the order petit nouveau, il reste cantonné à ce rang d'apprenti à qui tout reste à apprendre.
The beginning of the end
Comment tout a commencé
Hurlements, cris, la terreur semble envahir la ville. Tu quittes ton service pour te précipiter dehors à la rescousse de cette fille qui semble se faire attaquer. Et puis ton regard tombe sur un spectacle qui te laisse sans voix. Tu ne bouges pas. Tu restes là. Tu regardes. Tu observes l'étrangeté de ce qui est en train de se produire sous tes yeux. Cette chose que tu ne comprends pas. Ce combat bien plus violent que n'importe quel combat humain. Qu'est-ce que... Et tu la vois au sol, une femme rousse et tu agis. Tu ne sais pas comment ils finissent par la laisser et partir. Peut-être parce que tu as attiré l'attention de toute la rue sur eux lorsque tu t'es jeté dans la mêlée. Ou peut-être parce qu'elle leur a fait quelque chose que tu ignores. Parce que tu as vu qu'elle s'était mise à agir malgré tout une fois que tu étais entré dans la bagarre, malgré le sol qui tremblait, malgré l'air qui semblait quitter tes poumons, malgré les choses qui volaient de toutes parts. Tout s'arrête aussi rapidement que ça avait commencé. Pour eux, c'était terminé. Mais pour toi, ce n'était que le début. Parce qu'il y avait ces centaines de questions qui tourbillonnaient dans ton esprit. l y avait ton coeur qui battait la chamade alors que tu avais eu si peur ce jour lorsque tu avais compris qu'ils avaient une force que tu n'avais pas. Il y avait la terreur de te retrouver face à quelque chose - c'était quoi d'ailleurs - comme ça. Il y avait l'envie de comprendre ce que tu avais vu et d'oublier aussi. Parce que tu ne pourrais plus jamais te balader tranquille après un truc pareil. Parce que tu n'avais jamais rien vu de tel de toute ta vie. Elle reste là et bientôt son regard tourne tout autour d'elle. Vos regards se croisent et tu comprends qu'elle aurait préféré que ça ne soit pas le cas, que tu n'aies jamais assisté à ça. Tu t'approches alors que tu vois le sang qui coule doucement de plusieurs plaies.

Qu'est-ce que c'était ? Ce silence qui te répond, tu ne peux l'accepter. Alors tu t'approches de la rousse, celle à qui tu viens peut-être de sauver la vie. Qu'est-ce qu'il vient de se passer ? Tu ne la lâches pas alors qu'elle semble t'observer, peut-être te jauger. Elle n'a pas l'air aussi blessée que cela. Cela fait des mois que tu as envie de savoir ce qui était arrivé à ta mère et à tous les autres, et cette fois, cette fois tu as l'impression que ce serait possible. Il se passe des choses étranges et elle savait. Ce soir, tu obtiendras tes réponses. C'était quoi ça ? Tu peux encore sentir la terre qui tremble, à moins que ça en soit toi qui sois encore en train de trembler de la peur que tu venais d'avoir. Comment vous pouvez garder un truc comme ça secret, les parisiens ont le droit de savoir qu'il y a des monstres dans la ville ! Il cette colère qui monte alors que tu ne lui laisses pas vraiment la possibilité de répondre. Parce que tu as failli mourir ce soir. Tu sens encore tes poumons en train de se vider de leur air. Et elle savait ce que c'était elle.
Vous êtes qui pour ne pas répondre à mes questions ? Les services secrets ? Des questions, toujours des questions. Est-ce que c'était des disparus ? Le sujet qui dévie, qui te touche bien plus profondément. Vous savez des choses sur les disparus ? Est-ce que c'est ça que fait ma mère la nuit ? Attaquer des gens ?

Et la réponse qui finit par tomber. D'accord, je vais tout t'expliquer. Mais avant ça, il faut qu'on signe un pacte. Tout ce que je te révélerai, il faudra que tu le gardes pour toi. Et tout ce que je te dirai de faire, il faudra que tu le fasses. Et toi qui acceptes sans avoir la moindre idée de ce dans quoi tu t'engages. Et ta vie qui vient de basculer.
Almost perfect
Une personne presque comme les autres
caractère joueur, rêveur, optimiste, impulsif, amoureux, bavard, amical, rebelle, maladroit, indiscipliné, courageux, persévérant, drôle, irresponsable, paresseux
anecdotes Il prend la vie comme elle vient Baz et il n'en retient que le meilleur. Ainsi, on ne l'entendra jamais parler de ses évanouissements lors des exorcismes mais qu'il a tenu un peu plus longtemps que la fois précédente. Il a toujours vu le bien partout, éternel optimiste, il ne se pose pas de questions quant à son futur, car il le sait, cela ne peut qu'aller mieux. Après tout, il y a bien pire que lui : il a un travail, une maison, une petite-amie avec qui sa bat de l'aile, un père en prison et une mère différente. Mais certains sont sdf, seul, veuf, orphelin, sans emploi. Non, il n'a vraiment pas de quoi se plaindre.

Cet optimisme, la seule fois où il l'a perdu c'est peut-être quand sa mère lui a dit qu'il allait finir comme son père. Et ça, ça il ne l'a pas supporté. Parce qu'il n'était pas comme son père. Il ne serait jamais un meurtrier. Il était juste un gosse paumé qui voulait lui faire plaisir et l'aider sans vraiment savoir comment faire. Ces quelques mots, ça a été la claque dans la figure dont il avait besoin pour revenir dans le droit chemin. Et ce chemin, depuis, il ne l'a plus jamais quitté.

Il adore le rock, quand il était gosse ses potes, c'était du rap qu'ils écoutaient tous. Mais lui non, ça avait toujours été le rock. Peut-être parce que c'était le seul lien visible qu'il lui restait de son père, ces dizaines de cd qui trainaient dans le salon. Il les a tous écoutés, un par un, pendant des semaines. Et puis il a compris. Pour ça, il descendait bien de son père.

Il aurait bien aimé en faire, du rock, apprendre à jouer d'un instrument, mais c'était trop cher. Alors il a abandonné l'idée. Pendant un temps, il l'a eu dans ses mains, cet argent pour s'acheter une batterie ou une guitare. Et puis il a préféré l'utiliser pour payer des vacances à sa mère. Parce que son bonheur à elle c'était pas superflu, alors que le rock, ça l'était dans le fond, il avait pas besoin de savoir faire de la guitare pour être heureux, il pourrait toujours en écouter.

Maladroit à l'extrême, il lui arrive souvent d'avoir de la casse avec les plats. Mais son chef s'est pris d'une réelle affection pour le gosse qu'il était lorsqu'il l'a embauché et il ne peut se résoudre à le virer, chose qu'il aurait certainement faite avec bien d'autres.
not comin' home
you're not coming home
Pouvoir Baz n'a hérité d'aucun pouvoir et il en est plutôt content - officiellement... Parce ca aurait quand même pu être cool de pouvoir voler. ou bien de pouvoir se téléporter. être transparent pour aller écouter des conversations. Non, en vrai, il aurait bien aimé en avoir un.
Loyalty Il reste loyal aux templiers mais a beaucoup de mal avec la hierarchie au sein de l'ordre. Lui, il aime le chaos qu'il pouvait retrouver dans la Vox, pas la pyramide des Templiers. Il cherche à comprendre le bien et le mal tout en s'y perdant au fur et à mesure de ses rencontres. Parce que le bien et le mal ont toujours été mélangés dans son esprit et ils continuent de l'être. Pourtant, il a bien compris que c'était l'ordre et les anges qui représentaient ce bien, et que les démons étaient le mal.
What you know Il sait ce qu'on a bien voulu lui expliquer, que les anges et les démons étaient revenus sur Terre. Pourtant, il se pose aussi des questions sur la Tour Montparnasse, cette tour en haut de laquelle il a vu cette lumière s'allumer un beau jour.
Let's play Apprenti templier, Baz reste un suiveur. il obéit aux ordres qu'on peut lui donner sans avoir réellement son mot à dire ce qui l'énerve. Pour l'instant, il reste beaucoup cantonné à la salle d'entrainement, rêvant d'enfin pouvoir en sortir alors que c'est une évidence pour tout le monde sauf pour lui qu'il n'est absolument pas prêt à aller combattre sur le terrain.
Si tu croises un démon dans la rue, tu fais quoi ? Il court. Il en a peur des démons, bien trop. Les images de la confrontation sont encore ancrées dans son esprit. Néanmoins, il appellera immédiatement ses collègues pour qu'il règle un problème qu'il n'est pas encore apte à gérer. Ou bien il le suivra de loin, pour voir ce qu'il fait. Pour voir s'il est aussi nocif qu'on le lui dit.
Tu apprends que tu dois exécuter une mission avec un ange, quelle est ta réaction ? Il tente de comprendre les anges tout en se moquant allégremment d'eux qui se pensent bien trop supérieurs à lui à son goût. Dans ces corps, il les trouve juste pompeux avec leurs grandes tirades incompréhensibles. Pourtant, on lui a dit qu'il fallait qu'il leur fasse confiance mais pour l'instant, il préfère essayer de les comprendre.
Et les révolutionnaires, t'en penses quoi ?   Les révolutionnaires furent sa famille pendant un temps et il comprend leur combat, un combat qu'il mènerait certainement encore de nos jours s'il n'avait pas appris la vérité. Néanmoins, depuis qu'il la connait, il se dit que ce mouvement est dangereux. Car cette vérité est bien trop grosse pour qu'elle tombe entre les mains de ce mouvement.
Et le nouveau maire, tu lui fais confiance ? Les maires, il ne leur a jamais fait confiance. Ce ne sont pas eux qui lui ont permis d'avoir une vie décente jusqu'à présent. Ils changent régulièrement mais l'un ou l'autre au pouvoir, la misère reste toujours présente.
They left Elle était en face de lui et quelques secondes plus tard, elle avait disparue. Cette mère qu'il aimait tant. Cette mère qui était tout ce qu'il lui restait au monde. Cette mère qu'il avait toujours voulu rendre heureux sans savoir comment s'y prendre. Et puis, elle est revenue. Et ce n'était plus elle. Le bonheur des retrouvailles s'est transformé en horreur et malheur alors qu'on la lui arraché une seconde fois. Alors il a prétendu ne s'être aperçu de rien, mais c'était pourtant une évidence que ce n'était pas sa mère. Ce n'était plus sa mère.
where did they go ? Une fois la douleur du départ passée, n'est plus restée que la colère. Cette colère à leur encontre. Alors il a rejoint les émeutes, il a expulsé sa colère dans la destruction. Il a cherché à attirer l'attention sur tous ceux qui avaient perdus des proches, sur lui. Il a oublié sa tristesse dans le mouvement. Mais les réponses, ce n'est pas comme ça qu'il les a obtenues.  
you're not coming home
The real star
a star is born
pseudo sarah - azira
âge 23 ans
Comment as-tu trouvé le forum ? Y a lonnngteemps sur prd wo
Qu'en penses-tu ? j'sais pas ce que je fais encore ici... :hm:
Feat. taron egerton
crédits Indique les différents crédits des images utilisées sur ta fiche.
what else ? Si comme Geaorge Clooney tu te demandes what else, tu peux nous faire part de tes pensées ici  


Dernière édition par Baz H. Ravel le Sam 27 Jan - 23:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 16:18 ()
Ordinary life of an ordinary man
Here's to the mess I make
Bijoux - Ils étaient magnifiques ces bijoux. Tu te souviens encore comme elle avait pu les regarder. Avec envie. Mais t'avais aussi vu la tristesse dans son regard lorsqu'il s'était posé sur le prix. Elle t'avait souri et t'avais dit que ce n'était pas grave, que vous n'en aviez pas besoin de toute façon. Mais tu voyais bien qu'elle était triste. Tu avais vu le regard qu'elle avait lancé à la dame quittant le magasin un paquet à la main. Cette jalousie qu'elle pouvait avoir à son égard. Vous n'étiez pas riches, vous ne l'aviez jamais été et vous ne le seriez jamais. Mais rien ne vous empêcherait d'être heureux. Alors t'y es retourné dans ce magasin. T'avais la casquette bien enfoncée sur la tête et tu t'es glissé là où il était ce magnifique collier. C'était pas la bijouterie, ni même le bijou du siècle. Quelques minutes plus tard, t'as quitté le magasin ton précieux objet à la main. La sirène retentit et tu cours dans la rue. Tu cours jusque chez toi et tu lui offres. Et tu souris lorsque tu vois le sourire qui nait sur son visage.

Amour - Y a ton petit coeur qui bat bien trop fort pour elle. Elle qui partage ta vie depuis bien longtemps désormais. Elle que tu aimes plus que tout. Elle à cause de qui il est si difficile de garder ce secret. Parce que ton couple bat de l'aile. Parce qu'il y a les disputes. Et parce que tout ça c'est à cause de ce secret, de cette vérité que tu connais et que tu ne peux lui confier. Et le poids de celle-ci devient de plus en plus lourd à mesure des mois qui passent et des disputes qui augmentent en intensité et en cadence. Tu en veux pas la perdre, parce que tu ne le supporterais. Vivian est ta famille, la seule qu'il te reste, celle qui t'a accepté en sachant la noirceur de ton passé et les erreurs qui jonchaient celui-ci. Vivian, c'est la femme de ta vie, celle que t'aimes peut-être même un peu trop et que tu ne peux te permettre de perdre. Alors le supplice continue, jour après jour, alors que tu gardes la vérité, alors que tu sais qu'elle a compris que tu lui cachais quelque chose. Alors que tu l'as déjà surprise te suivant en plein milieu de la nuit. Et cette vérité, celle qui se met entre vous. Celle qui menace votre amour. Cet amour que tu pensais éternel. Cet amour auquel tu ne veux pas renoncer, pas pour les templiers ou n'importe quelle histoire du même genre. Parce qu'elle était là lorsque tu avais des ennuis et pas eux. Parce que c'est elle, parce que c'est toi, parce que c'est vous.

Zèle - De tout temps, tu as toujours mis tout ton coeur à l'ouvrage. Tu veux rendre les autres fiers de toi et la seule chose que tu détestes le plus est de les décevoir. Alors tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour que ça ne soit pas le cas. Et pour cela, il t'arrive de te mettre dans des situations dangereuses, toi qui ne vois pas à quel point tu peux être irresponsable. Ils te le disent souvent d'ailleurs que tu es irresponsable et tu ne comprends pas pourquoi. Tu ne prends pas tant de risques que ça. Et tu ne comprends pas pourquoi ils ne comprennent pas que ce n'est pas vrai. Toi, tu ne t'en rends même pas compte, parce que tu as toujours vécu ainsi. Alors, tu veux leur faire dire qu'ils ont tord, parce que tu n'es pas celui qui se trompe là-dessus.



Hiérarchie - Suivre les ordres, obéir sans rien dire, ça n'a jamais été ton fort. T'es un rebelle dans l'âme et tu avais toute ta place au milieu de la révolution. Alors obéir sans réfléchir, tu ne peux pas. T'as beau être un petit nouveau, t'aimes l'insubordination. Tu remets les ordres et les façons de procéder en doute, quel que soit la personne te faisant face. Leurs méthodes restent dignes d'une époque évolue ou d'une société à laquelle tu n'as jamais vraiment appartenu, toi qui t'es toujours débrouillé seul. Mais dès ton plus jeune age, ton impulsivité et ton non-respect des règles t'ont joué des tours. Heures de retenue, punition, lignes à copier. Tu ne peux pas rester en place et attendre, tu ne peux pas te taire si tu n'es pas d'accord. Alors tu continues, année après année, parce que c'est ta nature profonde et tu ne pourras pas t'y soustraire.



Rats - Il y a le hurlement qui brise le silence de la maison. Ton hurlement. Parce qu'il vient de passer devant toi. Cet être abject et répugnant. Tu ne bouges pas tant que ta mère n'arrive pas. Tu ne veux pas risquer de tomber dessus une nouvelle fois. Pendant des semaines tu attends toujours qu'elle passe en première la porte d'entrée. Tu ne la passeras de nouveau que lorsque l'on t'aura montré le rat mort. Ces créatures, elles ne devraient même pas avoir le droit d'exister. D'ailleurs il faudrait que tu leurs demandes aux anges, qui était celui qui avait eu la brillante idée d'inventer les rats. A moins que ça ne soit une création des démons. Oui, ça ne serait pas étonnant. Les rats, c'était le mal et ça le resterait à jamais à tes yeux.

Amen  - Les anges, des créatures bien étranges que tu te dois de cotoyer depuis que tu as intégré l'ordre des templiers. Des personnes que tu aurais juste prises pour des humains un peu perchés il y a quelque temps. Mais non. Ta vie avait basculé lorsque tu avais compris qu'ils appartenaient à votre monde. Et depuis, tu avais l'impression de les croiser en continu. Eux, les anges, le bien. Mais qu'est-ce que le bien et qu'est-ce que le mal ? Tu n'as jamais parfaitement fait la différence entre les deux. Car qu'est-ce que commettre une mauvaise action si elle peut rendre quelqu'un d'autre heureux. Quel mal à tuer un homme comme avait pu être Hitler ? Des questions que tu aimes leur poser d'en l'espoir de les voir flancher. Eux qui pourraient te donner des réponses sur les bien trop nombreuses questions que tu te poses. Et leurs réponses, ces réponses toujours si peu claires alors qu'ils sont persuadés de détenir le savoir absolu. Ces réponses qui te laissent toujours un peu plus perdu au milieu de ce bien et de ce mal qui s'affrontent. Et ta réponse, qui tombe, la même, toujours la même. Amen.

Violence - Elle a toujours occupé ta vie la violence. Parce que tu ne supportais pas les remarques au sujet de ton taulard de père comme ils disaient. Et toi, t'avais jamais été doué avec les mots. Alors c'était avec tes poings que tu leur répondais. Et eux, eux, ils n'avaient rien et c'était toi qui passais tous tes mercredis après-midi en retenue plutôt que jouant avec tes amis à tirer dans un ballon. Et puis il y avait eu le grand départ et le déferlement de violence dans la ville. Et toi, toi qui détruisais. Toi qui participais aux émeutes avec les autres. Parce qu'il fallait que tu te défoules, que tu passes ta colère et ta tristesse sur quelque chose. Alors c'était ça, ton exutoire, les émeutes, la destruction, la ville à feu et à sang. Et tu t'en étais sorti, comme beaucoup d'autres. Parce que la vie continuait et ta mère avait beau ne plus être là tu savais qu'elle n'aurait pas voulu que tu replonges dans tes petites magouilles. Alors t'avais repris le boulot jusqu'à ce qu'elle te rattrape de nouveau, une nuit. Et depuis, tu ne la quittais plus. T'étais prisonnier d'une guerre dont vous n'étiez pas responsables. Une guerre qui durait depuis une éternité et dont vous étiez les dommages collatéraux. Et toi, t'allais devenir un soldat au milieu de tout ça. Un soldat alors que les actes auxquels tu avais pu assister étaient bien plus violents que tout ce que tu avais pu voir jusqu'à présent. Alors ce combat restait gravé à tout jamais dans ta mémoire comme ce qui avait changé ton existence pour toujours.

Efficacité - Pour toi l'efficacité se joue sur la rapidité d'exécution d'une action. Tu vois, tu agis et ensuite tu réfléchis. Si cela a pu t'être bénéfique à de nombreuses reprises, tu ne te rends pas compte à quel point cela peut également te porter préjudice. Alors ils tentent de te calmer, de te dire que tu n'es pas prêt. Que bientôt tu le seras mais que ce n'est pas encore le cas. Tu ne veux pas l'entendre. Parce que derrière ton bureau ou dans la salle d'entrainement, il n'y a qu'une seule évidence, tu n'es pas efficace. Alors tu attends avec impatience ce jour où tu pourras enfin leur prouver à tous que tu es prêt à aller sur le terrain, maintenant. De toute façon, tu seras bien entouré alors qu'est-ce que tu pourrais craindre ? Et puis, clairement, tu n'as pas besoin d'eux pour apprendre à te battre. Les exorcismes, passent encore, mais tout le reste, s'ils savaient depuis combien de temps tu uses de tes poings... Ils pourraient essayer de le voir au moins, que tu es capable de le faire seul, dans un club de boxe par exemple, oui, ce serait forcément plus amusant qu'avec celui qu'ils t'ont donné comme prof.

Liberté - Tu tournes en rond derrière les barreaux d'une prison. Qu'en savent-ils de ce que c'est que la liberté ? Eux qui crient qu'on leur vole celle-ci. Ont-ils déjà été enfermé pendant des heures au commissariat pour un acte qui n'avait rien de violent ? Ont-ils passé des mois dans des centres de correction pour avoir volé quelques billets ? Tu te souviens encore de ces longs mois passés loin de chez toi et de ta mère qui passait te voir une fois toutes les deux semaines. Les heures de morale où l'on vous expliquez comment vous deviez vous comporter, comme si tu ne le savais pas que c'était interdit de voler, et toi qui luttais pour ne pas t'endormir. Les réveils matinaux alors que tu rêvais juste de rester encore un peu plus longtemps dans ton lit. Des mois entiers passés à vivre une existence dont tu ne voulais pas, loin des tiens, de ta mère, de tes amis, de ta famille. Oui, tu sais ce que c'est que d'être privé de ta liberté et ils n'ont aucune idée de ce que c'est que de ne plus l'avoir, pour de vrai. Et pourtant, même là-bas, t'étais toujours resté libre de penser. De penser qu'il valait mieux voler pour survivre que de regarder un sdf mourir de froid. De penser que le bonheur de ta mère valait certainement bien plus que ta liberté. De penser qu'ils ne pourraient jamais te comprendre parce qu'ils ne savaient pas ce que c'était que d'avoir la même vie que la tienne. Compter les sous à chaque fin de mois. Couper le chauffage de temps en temps pour être sûr de pouvoir payer toutes les factures.
Ne pas manger de desserts parce qu'on en a pas les moyens. T'étais peut-être enfermé ici, mais ton esprit restait bien plus libre que les leurs. Ton esprit rêveur s'évadant dans un autre pays ou dans une autre ville. Ton esprit rêvant de sable et de soleil sous la grisaille parisienne que tu entraperçois à travers ta fenêtre. Ton esprit rêvant d'un monde bien différent de celui dans lequel tu vis. Un monde où tu pourrais vivre comme tu le désirais.





Dernière édition par Baz H. Ravel le Sam 27 Jan - 23:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2649-vivian-h-lamontage-la-solitud
Revolutionnaires
homecoming : 19/04/2017
Messages : 1069
Louis d'or : 2494
pretty face : Nina Dobrev
julius caesar : (c) twisty.rain (moi) (c) matty; code signature
Allegeance : la révolution est ma famille. J'ai tout perdu, tout ceux qui comptaient à mes yeux ont disparu et il ne me reste plus que ce groupe. Cette famille qui maintenant me rejette et pour laquelle je me demande si je devrais révéler la vérité.
these streets : je sais désormais que ce sont les dieux qui sont derrière tout ce mélodrame. Jouant avec nous, les humains, et ayant pris l'apparence des êtres chers qui peuplaient nos vie.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 16:18 ()
MON AMOUR, MON CHÉRI, MON UNIVERS ! aya
Coucou héhé . Re avec ce perso, hâte que tu sois VALIDÉ wo .
Jotem ma Jeanne inluv .

_________________
i took the gun, you were there. you tried to ran but the bullet was too fast. laying on the ground, i came to you, looked into your eyes and shot myself in the head. then you knew, there would be no more lies.
THOSE DAMN LIES
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4466-my-demons-tatiana-petrova#125
Templiers
homecoming : 01/01/2017
Messages : 414
Louis d'or : 1033
pretty face : Elizabeth Olsen
julius caesar : starfire
the mighty bush : Instinct de survie sur-développé: Cette capacité n'est rien d'autre qu'un désir inné de faire ce qui est nécessaire pour rester en vie. Instinctivement, la personne sent quand est-ce que sa vie est en danger, et sait comment y échapper - soit en trouvant instinctivement le meilleur chemin pour s'échapper de ses ennemis, soit en choisissant instinctivement la solution qui garanti les meilleures chances de survie. Ainsi, ce pouvoir n'est nullement absolu, il ne confère pas moins à ses porteurs une grande capacité à éviter les embuscades, et leur aide à s'en sortir des situations les plus périlleuses.
Allegeance : Elle a voué sa vie à l'Ordre mais elle a été trahie par ces derniers. Aujourd'hui, c'est une traitresse qui ne désire que de se venger. Elle est en contact avec certains démons et leurs donnent des infos.
these streets : Elle sait que les démons et les anges sillonnent la ville mais elle ne sait pas pour les Dieux.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 16:31 ()
Re-bienvenue avec ce PV! :D

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 16:44 ()
@Vivian H. Lamontagne please babe je me dépêche :cutipie2:

@Tatiana L. Petrova Merci :cutipie2: J'ai cru comprendre qu'il faudrait qu'on parle lien
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4466-my-demons-tatiana-petrova#125
Templiers
homecoming : 01/01/2017
Messages : 414
Louis d'or : 1033
pretty face : Elizabeth Olsen
julius caesar : starfire
the mighty bush : Instinct de survie sur-développé: Cette capacité n'est rien d'autre qu'un désir inné de faire ce qui est nécessaire pour rester en vie. Instinctivement, la personne sent quand est-ce que sa vie est en danger, et sait comment y échapper - soit en trouvant instinctivement le meilleur chemin pour s'échapper de ses ennemis, soit en choisissant instinctivement la solution qui garanti les meilleures chances de survie. Ainsi, ce pouvoir n'est nullement absolu, il ne confère pas moins à ses porteurs une grande capacité à éviter les embuscades, et leur aide à s'en sortir des situations les plus périlleuses.
Allegeance : Elle a voué sa vie à l'Ordre mais elle a été trahie par ces derniers. Aujourd'hui, c'est une traitresse qui ne désire que de se venger. Elle est en contact avec certains démons et leurs donnent des infos.
these streets : Elle sait que les démons et les anges sillonnent la ville mais elle ne sait pas pour les Dieux.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 17:04 ()
@Baz H. Ravel Je crois aussi! C'est un malheureux mal-entendu Faudra qu'on en parle!

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
Humains
homecoming : 29/10/2016
Messages : 12853
Louis d'or : 13319
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Matt l'endive + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 17:42 ()
Il est là aya
Je le savais :siffle:
C'est cool que ce PV soit enfin pris, il est vraiment très très sympa aya
Re-Bienvenue dans le coin aya
Je sens que ça promets avec Vivian et Renée aussi aya

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 18:03 ()
@Tatiana L. Petrova Mouais....

@Pascaline E. Sabot Chut, faut pas le dire que tout le monde avait compris qui j'allais jouer :mdr:
Oui faudra qu'on voit avec Renée. Bon courage :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
Templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1367
Louis d'or : 1351
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : tara #heaven
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 18:10 ()
Une petite recrue qu'on aime déjà. huhu huhu Allez mon gars, au boulot.

_________________

WE ARE THE WARRIORS THAT BUILT THIS TOWN FROM DUST
Can the heart become distorted, contract incurable deformities and incurable infirmities, under the pressure of disproportionate grief, like the spinal column under a low ceiling? Is there not in every human soul a primitive spark, a divine element, incorruptible in this world and immortal in the next, which can be developed by goodness, kindled, lit up, and made to radiate, and which evil can never entirely extinguish.

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t319-jade-before-you-embark-
Admin
homecoming : 29/10/2016
Messages : 5173
Louis d'or : 2620
pretty face : daisy ridley
julius caesar : av : amaranthe la bombasse
legends never die : ange de la vengeance, c'est au sein de la sphère de la guerre que son art s'exerce.


the mighty bush : télékinésie — d'une pensée ou d'un délicat mouvement de la main, elle envoie valser objet du commun comme les corps fait de chair et de sang.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 18:31 ()
trop de joie de voir que ce perso va enfin être joué aya
rebienvenue à la maison

_________________


❝ the light from its explosion still hasn't reached us❞

Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1727-nothing-else-left-abel
Humains
homecoming : 07/02/2017
Messages : 2064
Louis d'or : 1930
pretty face : rami malek
julius caesar : matt (av + sign) kiri + jo (gifs profil) kiri (img sign)
the mighty bush : aveuglement ; lève comme un voile devant les rétines de sa victime, donnant qu'une vision blanche, éclatante, brouillée des alentours.
these streets : rien, absolument rien. Les pieds trop sur terre, il vit dans le déni, s'y complaît et laisse les hypothèses fantasques aux autres.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 18:47 ()
rebienvenue et bon courage pour la fiche

_________________


Soon
To the brave and the petrified, we all fall down. To the slave and the civilised, we all fall down. To the lovers we left behind, the bad days, the good nights. In the great shipwreck of life, we all fall down.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t232-fantine-flying-like-a-c
Admin
homecoming : 01/03/2015
Messages : 5935
Louis d'or : 941
pretty face : Emma Stone
julius caesar : (c) beylin alias matty des bwas la queen du game
these streets : Elle ne connaît rien de la vérité. Elle sait seulement que quelque chose n'est pas clair, c'est pour ça qu'elle fait partie des révolutionnaires.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 18:49 ()
comme j'aime ce pv d'amour vré ohlala globul encore une fois je suis trop heureuse que tu le prennes aya rebienvenue niark

_________________

autres comptes : juliette a. gibson & h. lewis dubois & bass a. renoir & héra c. swango



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 19:22 ()
@Arthur M. Leroy A peine je suis là, on me met au boulot, Baz va partir, méfie toi

@Jade S. Dumeny @Fantine C. De Stahl Merci En même temps ce pv est tellement top, je comprends pas qu'il ait pas été pris avant please babe

@Kaïs Osmane Merci, merci :cutipie2:
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4460-many-gods-many-voices-dahlia#
Admin
homecoming : 25/10/2017
Messages : 384
Louis d'or : 3907
pretty face : Anna Mouglalis.
julius caesar : by Don.
legends never die : Rien qu'un résidu d'foutre Primordial souillant le noble marbre des mythologies. Rien qu'un Monstre, qu'une bavure tenace qui fait tache.
the mighty bush : Regard de Méduse.
Émission de poison.
Métamorphose.
Allegeance : Broyée sous sabots olympiens, agonise sa loyauté en charpie, roulée dans ses loques aux divines armoiries.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 21:58 ()
TOI AUSSI TU ME METS A L'AMENDE COMME ÇA.
MAIS ARRÊTEZ D'ÊTRE AUSSI PRODUCTIVES NOM D'UN FUCK.


T'es mignon quand même, donc re' ! :blase:

_________________
This body is a natural disaster, raging tsunamis, & blazing forest fires. This body is a toy, played with then discarded. This body is a weapon, razor sharp & ready to cut. this body is mine, & yours — (to fear, baby).
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
Humains
homecoming : 29/10/2016
Messages : 12853
Louis d'or : 13319
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Matt l'endive + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 22:03 ()
@Baz H. Ravel On est deux, j'ai hésité à le prendre en vrai, à la place de Renée, mais comme le choix s'est fait rapidement puisque j'avais gagné le droit à un DC, je l'ai pris elle, car il fallait un peu d'ordre dans l'Ordre. Vu l'attente pour Baz, je l'ai presque regretté ensuite, mais bon, maintenant que tu es là, ça va être cool aya
Bonne inspiration pour ta fiche ma chère azira en tout cas aya
J'ai tellement hâte de la lire please babe

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3217-lucien-ancien-heroes-turning-
Anges
homecoming : 09/06/2017
Messages : 1096
Louis d'or : 2073
pretty face : Tyler génie Joseph
julius caesar : amaranthe ♥︎ (avatar) ; faust & electre (icons profil) ; anaphore. (signa)
legends never die : nm. l'infini
ange de la représentation mentale.
the mighty bush : ☨ pouvoir de stockage de la mémoire // capacité de stocker mémoire d’une personne dans un objet.
Allegeance : Josuel se fond dans la masse, disons. Il suit les ordres de Gabriel, sans plus. Il tente de faire bande à part, mais tout le retient. Oh il n'est en rien un leader et ne veut pas l'être. Un traître ? Il n'est pas si extrême, même s'il va se faire passer pour un humain, il reste très loyal envers les anges. Il ne cherche jamais son propre intérêt, mais celui des autres en premier.
these streets : Il parcoure les rues, traînant des pieds, regardant tout autour de lui cette ville de Paris en train de s'autodétruire. Il voudrait faire quelque chose, mais simple ange qu'il est, simple spécialiste en informatique au quai des Orfèvre, il semble impuissant. Enfin c'est ce qu'il croit en tout cas. Alors il observe les évènements qui ont troublé la vie à Paris, cette ville aux aires innocentes, il voit, il sait, mais ne fait que suivre. Les démons sont ce qu'ils sont et le resteront, il n'a pas un bien grand espoir. Les templiers sont d'une aide utile. Les humains et les révolutionnaires restent dans une ignorance certaine. Mais ce ne sont pas les seuls, les Dieux cachent bien leur jeu.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 22:41 ()
woo cette schizophrénie confirmée What a Face
reeeeeuh toi :ananas: :hug:

_________________
EVERYBODY FIGHTIN' THEIR OWN WAR
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Admin
homecoming : 27/01/2018
Messages : 32
Louis d'or : 265
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 23:01 ()
@Dahlia Malraux C'est ce qui s'appelle être e-ffi-ca-ce What a Face
Merci et bon courage de ton coté please babe

@Lucien A. Charon chut toi merci :cutipie2:
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3217-lucien-ancien-heroes-turning-
Anges
homecoming : 09/06/2017
Messages : 1096
Louis d'or : 2073
pretty face : Tyler génie Joseph
julius caesar : amaranthe ♥︎ (avatar) ; faust & electre (icons profil) ; anaphore. (signa)
legends never die : nm. l'infini
ange de la représentation mentale.
the mighty bush : ☨ pouvoir de stockage de la mémoire // capacité de stocker mémoire d’une personne dans un objet.
Allegeance : Josuel se fond dans la masse, disons. Il suit les ordres de Gabriel, sans plus. Il tente de faire bande à part, mais tout le retient. Oh il n'est en rien un leader et ne veut pas l'être. Un traître ? Il n'est pas si extrême, même s'il va se faire passer pour un humain, il reste très loyal envers les anges. Il ne cherche jamais son propre intérêt, mais celui des autres en premier.
these streets : Il parcoure les rues, traînant des pieds, regardant tout autour de lui cette ville de Paris en train de s'autodétruire. Il voudrait faire quelque chose, mais simple ange qu'il est, simple spécialiste en informatique au quai des Orfèvre, il semble impuissant. Enfin c'est ce qu'il croit en tout cas. Alors il observe les évènements qui ont troublé la vie à Paris, cette ville aux aires innocentes, il voit, il sait, mais ne fait que suivre. Les démons sont ce qu'ils sont et le resteront, il n'a pas un bien grand espoir. Les templiers sont d'une aide utile. Les humains et les révolutionnaires restent dans une ignorance certaine. Mais ce ne sont pas les seuls, les Dieux cachent bien leur jeu.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Sam 27 Jan - 23:02 ()
hého

_________________
EVERYBODY FIGHTIN' THEIR OWN WAR
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
oh, look what you made me do
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
Admin
homecoming : 18/01/2017
Messages : 3795
Louis d'or : 2566
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Tara-Thinky-bb (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Don (crack) / Adèle (aest)
legends never die : Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Si ce n'est son éternelle allégeance à Azazel et son statut de bras droit du bourreau des Enfers, Malphas n'a pas de but propre autre que de semer la discorde et d'inspirer la frustration autour d'elle, ce qu'elle fait à chaque instant de son existence, par plaisir et par gourmandise. Elle n'est que Discorde, au service d'un Ange qui entend calciner le monde. Elle obéit aux ordres, parvenant toujours à tirer leur épingle du jeu, sans chercher à obtenir davantage de responsabilités de peur de devoir se brimer et devenir responsable. C'est une faiseuse de miracles malfaisants, qui aime la méchanceté et inspire ses démons à inventer toujours plus de mécanismes visant à rendre folles les âmes qui traversent la terre. Elle n'hésite JAMAIS à semer la discorde et la frustration dans ses propres rangs.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth Dim 28 Jan - 10:26 ()
you got the power Je ne sais pas par où commencer cette validation tellement j'ai aimé lire ta fiche ptdr le PV de Baz est l'un de mes préférés du forum mais tu as réussi à lui insuffler cet optimisme et cette candeur avec un brio qui frôle l'impertinence. Ton style me plaît déjà beaucoup mais là je trouve qu'il sublime totalement le personnage, je suis monstrueusement jalouse globul J'ai envie de quote toute ta fiche, là, mais juste le passage sur le pouvoir et la conclusion «  Non, en vrai, il aurait bien aimé en avoir un. » j'étais morte. Je suis en amour avec ce personnage, file vite gambader pour nous donner à lire plus d'aventures de Basile !!! (non puis ce prénom, merde bave )
Welcome to the
templars' side
Ton admin référent est toi-même, adresse-toi à lui en priorité en cas de problème. Ton groupe de flood est cey moche de grandir.
Validationmessage
Bienvenue chez les templiers, les seules personnes du forum qui n'ont pas l'air con quand ils portent des capuches. Avant de revêtir ta cape magique et de t'emparer de tes armes en plastique, lis plutôt ce qui suit  niark

Tout d'abord, si ce n'est pas déjà fait, il est nécessaire pour toi de bien lire le règlement (alors, on l'a toujours pas fait ? CHENAPAN afraid), ainsi que de bien t'imprégner du contexte, pour être sûr de comprendre les futures intrigues. Si tu as l'impression d'être un peu perdu, la situation contextuelle te permettra de mieux comprendre le forum niark

Si tu n'as pas tout suivi, la FAQ pourra t'aider avec les questions les plus importantes sur le forum aya Bien entendu, le guide du débutant pourra être d'une aide précieuse dans tes débuts sur GOS yeah

L'univers de GOS est parfois un peu complexe, mais pas trop. Alors spécialement pour vous (enfin pas trop quand même), nous avons créé une annexe pour les templiers, pour tout savoir sur nos amis les thugs à capuche qui peuplent le forum  (a) De même, l'annexe sur Paris te permettra de tout savoir sur le jeu d'ombre dans la capitale parisienne. Comme tu le sais, sur Paris, la guerre fait rage, et une annexe sur le fonctionnement de la guerre secrète à Paris a été mise en place spécialement pour toi. De plus, si tu veux avoir un petit résumé de la ville, la carte de Paris te permettra de voir l'ambiance qui règne dans chacun des arrondissements.

Pour un profil tout beau tout neuf, mais aussi pour aider les autres membres à comprendre un peu ton personnage, nous te conseillons de remplir les champs de ton profil qui sait, cela pourrait te permettre de trouver des liens facilement

Tu apportes une toute nouvelle tête de rêve dans nos contrées héhé Va vite le signaler dans le bottin, qu'on le note dans nos archives, que t'es le plus beau.

C'est ici que vient la partie quelque peu administrative pour ton tout nouveau bébé personnage. C'est pour cela qu'il est nécessaire de venir répertorier ses pouvoirs (s'il en a obtenu suite au grand retour) dans le registre des pouvoirs , comme ça tout le monde saura à quel point tu es tout puissant, mais surtout, cela permettra aux autres futurs membres de voir que la place est prise niark

Par la suite, il faudra t'enregistrer dans le listing des métiers ainsi que dans le listing des habitations, et le listing des noms et prénoms parce qu'on aime bien vous espionner, en fait.

Maintenant que tu es en règle, j'imagine que tu veux te faire des vrais potos ? Le meilleur moyen, c'est de te créer une fiche de liens, afin qu'on vienne t'en demander. Tu peux aussi faire une fiche de topics, pour te lancer dans le grand bain et répertorier tous tes rps  

Paris est grand, hostile, et on peut se sentir un peu seul parfois  please babe Tu as peut-être une idée de personnage qui serait directement liée au tien, et dans ce cas, rien de tel que de créer un petit scénario pour trouver ton bonheur.

On sait, la liste est longue hein Mais avant tout, le but est de t'amuser parmi nous, alors va conquérir le flood d'intégration de ton groupe, NOM DU GROUPE, même si tu peux venir flooder avec tout le monde dans le flood de bonhomme, ainsi que de passer dans les jeux. En effet, comme tu le vois, pour faciliter l'intégration, vous serez tous dans des groupes personnalisés, avec un admin référent, auquel vous pourrez poser toutes vos questions  please babe

On espère que tu resteras notre esclave jusqu'à ce que mort s'en suive   longtemps parmi nous, afin de participer à toutes les intrigues de fifou qui viendront  Tu peux déjà t'inscrire à l'intrigue en cours et participer aux quêtes proposées. Tu ne sais pas ce que sont les quêtes ? Voici un sujet sur leur fonctionnement (t'as vu, on a pensé à tout héhé).

En attendant, tu peux déjà participer à l'évènement en cours, tu verras, c'est la grosse ambiance  (pour en savoir plus sur le fonctionnement des évènements, tu peux lire ce sujet, qui t'aidera à mieux tout comprendre  

Enfin, n'hésite pas à te rendre dans la partie secrète des templiers pour y découvrir le flood et tous les secrets de ton groupe  globul

Amuses toi bien sur GOS, et encore bienvenue  stringo


_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
oh, look what you made me do

Sujet: Re: baz - the unspeakable truth ()
Revenir en haut Aller en bas
 
baz - the unspeakable truth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!
» Dolph Ziggler & Tyson Kidd vs R-Truth & Sheamus.
Ready for it ?
Are you
i see how this is gonna go, touch me & you'll never be alone

a game of shadows ::  These nights will never die :: les présentations :: validées