boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 The Master Piece - Pascaline/Garance/Ezra/Maddox
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 13383
Louis d'or : 844
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Vivian + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: The Master Piece - Pascaline/Garance/Ezra/Maddox Jeu 15 Fév 2018 - 0:06 ()
The Master Piece 


Certains vous diront que la vie est mal faites, que ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier, qu'il n'y a pas de justice, que le destin est mal fichu. C'est vrai, on pourrait le croire, mais c'est une banalité affligeante et ce n'est pas ce que je crois. Mes parents m'ont donné un semblant d'éducation religieuse, alors oui, je crois qu'au dessus de nous il y a quelqu'un qui chapeaute tout ça, pour le meilleur sans doute, car c'est un dieu aimant, plein d'amour. Il sait ce qu'il fait, même si pour le moment, notre bonne vieille ville de Paris est un peu à feu et à sang. Et cela semble s'accentuer de plus en plus, sans que personne ne puisse rien y faire. Pourtant, l'Hôtel des Invalides a bien été reconstruit en peu de temps. Alors, pourquoi ces personnes ne feraient-elles pas la même chose pour le reste de la ville ? Non ce serait sans doute un peu trop louche, c'est ce que je me dis. Mais en même temps, ce serait sans doute bénéfique pour tout le monde. Je ne sais malheureusement pas le but final de ces personnes, nous avons fuit avec Vivian avant d'en savoir peut être un peu plus, pour notre survie, car nous étions en danger, clairement. J'ai pour habitude de ne pas trop me poser de questions sur ce genre de choses là, pourtant, plus le temps passe, plus je m'en pose, et ma curiosité habituellement peu présente s'accentue de jours en jours. Plus notre ville sombre, plus les questions se posent, et moins les réponses arrivent. C'est d'une tristesse, mais peut être qu'un jour tous les secrets seront révélés au grand jour, peut être que ce jour est plus proche qu'on ne le pense, peut être qu'il ne viendra jamais, mais je suis certaine d'une chose, c'est que je m'en souviendrais quoiqu'il arrive. Ce jour marquera un tournant pour notre ville, pour le monde entier même devrais-je dire, car il n'y a pas de raisons que Paris détiennent indéfiniment le monopole. Mais ce tournant n'arrivera peut être pas avant longtemps. Aujourd'hui pourtant, je repensais à tellement de choses, comme si moi même j'étais à un tournant de ma pauvre existence. Je ne vis que pour tenter de sauver mon monde des défaillances qu'il possède. Mais mes efforts sont grands, et les effets bien limités. J'aimerais tellement pouvoir faire plus pour aider les gens, tellement, mais je n'ai hérité que d'une mémoire incroyable, je n'ai hérité de rien d'autres, pourtant, j'aimerais tellement pouvoir faire plus. Mais la force de mon amour se limite à ces personnes, ces patients que je côtoie dans le cadre de mon travail, à ceux que je peux croiser dans la rue, que je peux sauver parce que je suis là au bon moment, comme @Mélody R. Faure . Je ne sais pas pourquoi j'étais passé près du Moulin Rouge ce soir là, mais elle avait eu de la chance. J'avais réussi à faire fuir son agresseur qui l'avait laissé dans un piteux état. Mais elle avait survécu, grâce à moi et depuis, nous étions devenue amie. Je repensais aussi à @Lucien A. Charon un de mes meilleurs amis qui avait commencé à parler d'un danger qui nous guettait tous, un danger qu'il avait notifié étant de vingt sur dix, autrement dit, incroyablement important, mais il ne m'en avait pas dit plus, me laissant dans l'ignorance, pour mon bien. Et puis, il y avait aussi mon âme soeur dans le sens le plus pure du terme, celui qui était mon ami, @Joachim V. Gates qui n'allait pas très fort ces derniers et que j'essayais d'aider au mieux pour qu'il ne sombre pas définitivement dans la dépression la plus totale. @Vivian H. Lamontagne était aussi au fond de mon coeur, celle que j'ai sauvé de façon presque anodine pour moi, celle qui m'avait fait prendre conscience de ma mémoire mnésique, celle avec qui nous avions découvert des choses et avec qui j'allais sans doute en découvrir d'autres. J'aimais ces personnes, et encore, la liste n'est pas exhaustive, car j'ai plus ou moins perdu de vue certains, sans doute car ils ont préférés fuir Paris, ou alors parce qu'ils sont tout simplement mort sans que je ne sache dans le chaos perpétuel de cette ville moribonde. Je repensais à ce Jonathan que j'avais croisé voilà maintenant une année. Nous nous étions rapprochés, un peu, peut être que ça aurait pu donner quelques choses, peut être que nous aurions pu fêter la Saint Valentin ensemble, hier soir, tous les deux, autour d'un bon repas, ou simplement devant un bon film romantique. Mais du jour au lendemain je n'avais plus eu de nouvelles, je me dis que peut être je suis passé à côté d'une opportunité, ou alors que j'ai bien fait de ne pas l'attendre. Peut être qu'il reviendra un jour qui sait ? Mais j'en doute, en général, les personnes qui disparaissent dans la nature comme lui ne reviennent jamais, même pour vous hanter ne serais-ce que quelques instants. Mon esprit semblait avoir envie de faire le tour de toutes ces personnes que j'appréciais, que j'aimais du plus profond de mon coeur. C'est ainsi que mes pas me menèrent à Versailles. J'ignore véritablement pourquoi je suis venue ici, peut être pour voir ce qu'il était advenu des jardins et du château. Dans mon esprit, ils sont encore magnifiques, luxuriant, car depuis le grand départ, je n'y suis pas revenue, mais je doute qu'il en soit toujours ainsi malheureusement. Et en m'approchant, je le constatais. Il y avait peu de monde dans les parages, mais j'étais loin d'être la seule à me promener ici en cette fin d'après-midi du 15 février 2046. En effet, il y avait de nombreux visages que je connaissais pas, mais dans ceux qui était présent, je distinguais celui de @Ezra M. Victor qui semblait être dans une vive discussion avec une femme @Garance M. Lesquen que je ne connaissais pas. Je ne faisais pas l'effort de chercher dans ma mémoire si j'avais déjà pu la croiser précédemment, c'était possible. Je ne savais pas quoi faire cependant. Devais-je les éviter ? Devais-je voir ce qui était en train de se passer ? Peut être qu'il avait des ennuis avec elle ? Peut être que je pourrais l'aider ? Ainsi, presque inconsciemment, j'allais dans leur direction, et je me rapprochais d'eux, peut être pour le meilleur, ou pour le pire, c'est selon les points de vues, car j'ignore ce qui va m'arriver.

Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Master Piece - Pascaline/Garance/Ezra/Maddox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 457 One piece
» One piece 598
» One Piece 573
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Votre Opening One Piece préféré !
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Elsewhere :: elsewhere