boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Lucifer ; The Lord of Dis
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 09/03/2018
Messages : 207
pretty face : Jared Leto
julius caesar : @Avatar Rederst @Signature Beylin aka Matt D. Lefèvre
legends never die : Porteur de Lumière, Ancien Roi des Enfers, Commandant de l'Orgueil, Général Flamboyant, Jadis Colonel des Légions de Feu, Autrefois Maréchal des Armées Divine, Souverain Légitime de Dis, Ingénieur Général de l'Équilibre, Dompteur du Chaos ;
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Lucifer ; The Lord of Dis Sam 10 Mar - 10:35 ()
Lucas L. Carter
Je suis le porteur de Lumière, je suis le reflet de Votre Culpabilité...
Human name Carter
They call me Lucas, une appellation noble pour un homme qui s'est construit seul tel le paysant qui trime dans son champ. Lucifer serait la fierté du vaisseau occupé s'il savait que son hôte est le porteur de Lumière.
laughter lines L'enveloppe charnelle a passé trente années sur cette terre, mais quant à la création de l'ancien seigneur de Dis, il faut remonter à bien des millénaires
moneymaker Président Directeur Général d'une Multinationale  dans le domaine de la communication et l'information. Sa société possède aussi des filiales dans beaucoup de domaines, comme par exemple la technologie
heart like that célibataire  
Sex on fire Hétérosexuelle
Blood lines Lucas est un orphelin qui fut adopté par une famille riche et noble, il y avait sept autres enfants qu'il pouvait considéré comme étant ses frères et soeurs, mais depuis son départ à dix huit ans il n'a plus eu de contact avec eux. Quant à Lucifer il considérait les démons comme étant sa famille, mais depuis la trahison de Bayemon, il n'a plus le même avis.
society Bien qu'il n'accorde que peu de valeur à l'argent, on peut facilement le compter parmi les cinq premières fortune de France si ce n'est du monde.
home address 8 ème arrondissement, pour le reste c'est un secret que lui seul détient.
theme song Hurricane - Thirty Seconds To Mars 
demon name Lucier, porteur de Lumière, véritable seigneur de Dis, commandant de l'Orgueil, ancien roi des enfers
for centuries âge du démon
this is gospel Ancien Roi des Enfers, Commandant de l'Orgueil, Souverrain Légitime de Dis.  
atmosphere L'Orgueil
The Fallen
Il est un ennemi déclaré de l'Homme...
Lumière, un éclat semblable aux hommes, elle peut briller de mille feux et ravager tout un monde, ou alors s'éteindre et mourir dans des ténèbres sans fin. Depuis la nuit des temps chaque chose est appelée à servir une cause, un dessein et un objectif prédestiné. De la simple bouffée d'air qu'on inspire jusqu'à l'arme que l'on tient et de l'expiration qui suivra la pression de la détente. La majorité des créatures se battent afin de ne pas être du mauvais côté, mais jus qu'aujourd'hui nul ne sait quel est le bon côté. Doit-on être l'exécuteur ou l'exécuté ? Une question qui a maintenu en éveil bien des philosophes, une question à l'origine de nombreux génocides, une question qui n'aura jamais de réponse, car vide de sens...

Une pluie salvatrice accabla Paris. L'éclat des perles qui se déversaient sur la ville n'avait rien à envier au diamant le plus brut de cette Terre. Ce qui faisait la beauté du spectacle c'était que personne ne pouvait prétendre tenir une telle beauté et une telle pureté entre ses mains. Même la terre innocente que l'on foulait ne pouvait prétendre maintenir un tel joyau dans son état le plus délicat. Contrairement à ce que la plupart des gens pensaient, on ne pouvait apercevoir le rayonnement des choses que durant la nuit. On apprenait la vraie valeur de la lumière que lorsque l'on est plongé dans l'obscurité.

Cathédrale Notre-Dame, une dame ravissante, forte et chaleureuse, fière et réservée. Pourtant, elle rappela son infidélité aux hommes en leur annonçant le passage du temps, le passage au lendemain. Minuit venait de sonner dans la capitale française et nul être humain ne cherchait refuge dans la demeure du Seigneur. Le faible accusera l'époque dans laquelle il vivait et le fort déclarera qu'il n'a nul besoin de Dieu.

Il y avait pourtant un objet qui n'avait pas sa place dans ce décor antique et religieux. Une voiture revêtit d'une peinture qui ferait frémir même la nuit la plus sombre. De l'extérieur, il était impossible de voir les êtres à son bord, mais à l'intérieur, l'homme priait d'être loin de cet endroit. Malgré la température froide et mordante, le chauffeur suait abondamment, anxieux et effrayé. A chaque battement de cil et de coeur, il jetait un coup d'oeil au rétroviseur afin d'avoir un point de vue sur son passager.

Fier et charismatique. C'était les seuls mots qui venaient dans l'esprit de ce nouveau conducteur. Comme le commun des mortels, il ne connaissait guère la vraie nature de cette créature assise dans son véhicule. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il lui devait les plus grands respects et honneurs, tout ce qu'il savait, c'est que c'était quelqu'un d'important et de puissant. Tout ce qu'il savait, c'est que cet être pouvait le réduire à l'état de néant s'il ne se soumettait pas à ses désirs.

Enfin. Le passager descendit du véhicule. D'un pas sûr et confiant il posa ses deux pieds sur le sol humide de Paris. Il n'accorda aucune importance à la pluie qui tombait et au tonnerre qui frappait. Il ne mesurait même pas le costume inestimable qu'il portait et qui s'abîmait au fil des secondes qu'il passait sous l'eau. Pourtant, dans ses bras, il veillait à une petite chose qui avait plus de valeur à ses yeux que tout l'or qui valait son habillage. Cet homme, pensait le chauffeur, ne craignait pas les éléments. Le sourire, qui dessinait ses lèvres, montrait une confiance que l'on pouvait qualifier d'arrogante.

Repentant. Tête baissée, cette énigme, qui avait revêtit des traits humains, avança en direction de la cathédrale. A chaque pas qu'il faisait, la foudre retombait à quelques centimètres de son pied et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, il ne la craignait pas, comme s'il savait qui en était l'origine. Cela faisait plusieurs jours qu'il venait là aux mêmes heures. Chaque soir, il se savait observer par les responsables de ce lieu saint, mais jusqu'à maintenant il n'était jamais descendu de sa voiture. Tapis dans l'ombre, guettant l'instant adéquat afin de mettre en œuvre ses idées que lui seul connaissait. Avant même d'arriver devant la porte, un homme tout vêtit de noir, croix pendante sur son torse, sortit de l'enceinte et lui fit barrage. L'étranger s'arrêta. Il prit quelques secondes pour détailler l'homme qui lui faisait face sans avoir besoin de relever la tête. Après quelques secondes de silence, il tendit les bras et dévoila ce qu'il tenait contre son cœur : un nouveau né...

- Pardonnez-moi mon Père, car j'ai pêché...
Lord of Dis
L'enfer est pavé de bonnes intentions...
caractère arrogant ↯ calculateur ↯ violent ↯ colérique ↯ manipulateur ↯ solitaire ↯ indépendant ↯ destructeur ↯ déterminé ↯ observateur ↯ intelligent
anecdotes Orgueil... Les hommes ont oublié, le temps a distribué et les puissants se sont servis. Pour un être tel que Lucifer, les souvenirs ne sont que source de philosophie et de divertissement. Rien dans sa mémoire ne lui cause chagrin et regret si ce n’est l’origine de toute chose…

Un jour de rassemblement comme tant d’autres. Un appel comme tant d’autres. Et pourtant celui qu’on appellerait Satan bien des années plus tard, avait une sensation étrange, un malaise inexplicable. Les autres habitants de la Cité d’Argent avaient ce sourire confiant et ce regard absent qui témoignait de tout l’asservissement qui les rongeait.

Aux côtés de Michael, Gabriel et Samael, l’ange porteur de Lumière s’était avancé devant leur Père, leur Créateur. Nul ne connaissait les raisons d’une telle convocation, nul ne se doutait du plan qui avait été tracé sans leur consentement.
Contrairement à son habitude, Lucifer ne s’était pas incliné devant le Tout-Puissant, alors que de tous, il était le premier à le faire. Sans que personne ne s’en aperçoive mise à part le concerné, il fronça les sourcils comme sachant pertinemment que quelque chose n’allait pas.

« Prosternez-vous devant Adam… »

Ils le firent. A l’exception du futur déchu. Alors que tous ont courbé l’échine devant l’Homme, celui qu’on nommerait le Diable resta debout. Il détailla des pieds à la tête celui qui serait la cause de sa chute. Il l’analysa avec mépris et dégoût. Lui qui venait de voir le jour, lui qui n’avait versé aucune goutte de sueur et de sang pour notre Père. Une rage incommensurable commençait à prendre place peu à peu dans l’essence de Lucifer. Il prenait conscience qu’on venait de lui déclarer un ennemi juré. Lui qui n’avait jamais fait l’objet d’un favoritisme, lui qui avait mérité tous les efforts qui l’avaient conduit à son rang, il venait de rencontrer celui qui causera sa perte. Et sans même se rendre compte, il prononça lui-même sa sentence…

- Je suis fait de feu et lui d’argile, je ne m’agenouillerai pas devant lui…

Lucifer ne se prosterna pas devant l’Homme.
not comin' home
you're not coming home
Pouvoir(s) Contrôle des pouvoirs, contrôle du sang, télépathie. Il possède les pouvoirs communs aux démons. En plus de ceux-là, il a trois pouvoirs. Tout d'abord, il a le contrôle sur les pouvoirs des démons, il peut les augmenter ou les diminuer selon son envie. De même, il peut faire bouillir le sang de n'importe quelle personne, de l'intérieur, ce qui mène à une torture lente et insoutenable. Il peut aussi s'infiltrer dans les pensées de ceux qui l'entourent, pour les tourmenter, ou tout simplement pour s'amuser. Ainsi, il peut semer le trouble dans leur esprit, et les faire douter de la réalité.
Loyalty Lucifer n'est loyal qu'à lui-même, il avait comme dessein d'élever la race des démons et de dominer la Terre, mais depuis la trahison des siens, il n'a de côté que le sien et ses intérêts.
What you know Il est le premier Ange Déchu, il sait tout ce qu'il y a à savoir sur ce monde.
Let's play Le porteur de lumière est de ceux qui ont assombri le jeu. Il est le Roi légitime de cette partie d'échecs qui se joue. Jus qu'aujourd'hui nul ne connait le sombre dessein de celui qui a causé tant de dommages à l'Equilibre. On dit que tapis dans l'ombre, il répandra la lumière.
Si tu croises un ange dans la rue, tu fais quoi ? Les anges sont portés d'une noble tâche, malheureusement ce ne sont que des lâches. Ils se disent garant de la justice, alors qu'ils tentent maladroitement d'aveugler la vérité. Son respect pour cette race poussera toujours le commandant de l'orgueil à raisonner le camp opposé, si le dialogue échoue alors les sabres parleront.  
Un humain te confie son désespoir, que fais-tu ? Lucifer ne se lassera jamais d'écouter le désespoir de l'Homme, il n'a que seul désir de montrer qu'il sera toujours au-dessus et cela passe par l'entendre confesser son désespoir. Si delà l'homme admet son infériorité face aux évènements, il se plairait à lui offrir une deuxième chance dans ses rangs ténébreux.
Tu croises Lucifer de bon matin, quelle est ta réaction ? Une réponse que Narcisse n'a pu avoir avant sa mort.lèche les bottes
Tu entends un templier dire que les démons sont des petites merdes, quelle est ta réaction ?   On n'écoute pas l'avis d'un fou, on entend seulement ses cris d'agonies. Si on peut le guérir de sa démence on le laisse vivre, s'il refuse nous le conduisons à la potence.
Et les révolutionnaires, t'en penses quoi ?   Ces hommes méritent le soutien du porteur de lumière. Ils osent se battre pour la vérité, n'importe quel brave doit les encourager dans leur lutte. Toute révolution est utile, chacun peut y participer... Le gagnant est celui qui a propagé le plus de chaos, les victimes seront pleurées au jour des comptes.
Tu détiens enfin tous les pouvoirs, quelle est la première chose que tu fais pour façonner le monde à ton image ?   Rappeler au monde qu'il n'est qu'une seule et même entité, qu'elle doit succomber à la lumière et se laisser guider par elle pour son propre intérêt.
Et le nouveau maire, t'en penses quoi ?  Il est pavé de bonnes intentions, il devrait laisser quelqu'un lui donnait un coup de main pour garantir les intérêts de la ville et sa réélection. Il faut laisser le passé là où il est, se battre pour l'avenir. 
Who were you ? Lucas est une divine comédie pour Lucifer. Il est le parfait reflet d'une créature désavouée telle que son hôte. Le disparu a obtenu la vengeance de sa vie, lui qui a été rejetée par ses géniteurs, lui qui a été esclave du pater familias. Alors certes, Lucas n'était pas issu d'une famille noble par naissance, mais il l'a toujours été par nature. Avant de disparaître, il était un combattant qui s'est battu pour sa survie, un survivant qui devint conquérant. Lucifer n'est qu'une récompense à son parcours.
The past Lucifer est plus que satisfait que le disparu qu'il occupe n'entretienne pas de relations avec sa famille ou des proches quelconques. Cela évite de nombreuses gênes, seul au-dessus de son trône il peut réfléchir au règne de son royaume.
you're not coming home
The real star
a star is born
pseudoSoft
âge21 ans
Comment as-tu trouvé le forum ?Par hasard sur gogole, donc merci le sacrifice de moutons.
Qu'en penses-tu ? Excellent, il m'a donné envie de reprendre le Rp.  
Feat. Jared Leto  
crédits Cranberry pour les avatars - Staylight Tumblr pour le Gif - Tumblr - Imgur
what else ? Nespresso ...


Dernière édition par Lucas L. Carter le Sam 10 Mar - 17:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 09/03/2018
Messages : 207
pretty face : Jared Leto
julius caesar : @Avatar Rederst @Signature Beylin aka Matt D. Lefèvre
legends never die : Porteur de Lumière, Ancien Roi des Enfers, Commandant de l'Orgueil, Général Flamboyant, Jadis Colonel des Légions de Feu, Autrefois Maréchal des Armées Divine, Souverain Légitime de Dis, Ingénieur Général de l'Équilibre, Dompteur du Chaos ;
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Sam 10 Mar - 10:35 ()
LUCIFER
ON EST LE DIABLE, ON NE LE DEVIENT POINT
THE ORIGINS OF EVIL
LE DIABLE REPRESENTE LES DEFAUTS DE DIEU. SANS LE DIABLE, DIEU SERAIT INHUMAIN

Chapitre 1 : Envie

L'envie. Un sentiment incompris, subjectif et intime. Elle est l'essence même de la création, le noyau de tout acte, de toute pensée. Elle peut mener tout être à la destruction si elle n'est pas maîtrisée, contenue. Un regard, une appréciation et voilà que le monde se retrouve plonger dans le chaos. Beaucoup ont cru que l'Envie était au premier rang quand certains anges ont chuté, mais ce ne fut pas le cas. Pour les êtres supérieurs, atteindre l'apogée commence par réprimer ses envies, comprendre que l'on peut obtenir plus que cette chose fugace qui est constamment sous les nez de tous. Si l'Envie devait régner sur Terre alors, l'Eternité cesserait d'exister. Certains ont accusé le porteur de lumière d'avoir envié Adam, de l'avoir jalousé d'avoir été préféré par leur Père. Ils avaient tort, Lucifer n'est pas de ceux qui s'inclinent devant l'Envie, il est de ceux qui la dominent et la propage aux quatre coins du monde. Il a toujours fait partie de ces créatures qui imposent par leur prestance, leur connaissance et leur compréhension de l'infiniment petit jusqu'à l'infiniment grand. Lorsqu'on présenta le premier Homme aux autres races qui peuplaient la Cité d'Argent, certains l'ont détesté, d'autres l'ont aimé et parmi ces derniers, il y a de ceux qui l'ont envié. Celui qu'on connaîtrait plus tard comme étant le commandant de l'orgueil était indifférent face à cet être qu'il savait inférieur à lui.

Les faibles envient les puissants. La puissance, par son pouvoir, tente de s'accaparer l'éternel. Le seigneur de Dis comprenait l'utilité de l'envie pour les rangs inférieurs, mais il n'y accordait guère d'importance. C'était peut-être ce qui l'avait conduit là où il était. Du haut de son trône, il ne voyait pas ces regards envieux, il ne discernait pas toutes ces âmes jalouses qui le guettaient, prêtes à bondir sur lui. Il y avait certaines choses contre lesquelles on pouvait se battre, mais nul ne pouvait prétendre défier l'essence même de la Création. Par quel procédé malicieux la fourmi pouvait-elle croire qu'un jour elle deviendrait lion ? Quelle folle envie lui traversait l'esprit à chaque fois qu'elle voyait ce lion rugir ? Que ressentait-elle à chaque fois qu'elle le voyait déchiqueter ses ennemis de ses dents puissantes ? Quel goût sentait-elle après avoir mangé les restes d'une proie tuée par une créature bien plus noble qu'elle ? Derrière chaque envie se cache une faiblesse. Et derrière chaque faible se cache un être lâche. Le porteur de lumière eut la mauvaise surprise de voir cette fourmi s'agiter avec comme seul mérite de l'avoir piqué là où il ne fallait pas. Le lion n'avait guère songé au fait que cet insecte désirait plus qu'elle ne pouvait ingérer. Personne n'avait pensé qu'une si petite chose pouvait avoir l'idée surnaturelle de se mettre à la même table que son souverain. Pourtant, le porteur de lumière afficha un sourire discret et moqueur face à une telle farce. Quand l'ironie du sort frappe sournoisement à la porte, il faut lui faire une petite place et laisser le temps lui rappeler qu'elle n'est qu'une ironie. Quand le Coup-bas frappe, il faut laisser le temps l'enterrer. Murmure.

- Je suis votre Roi…


Chapitre 2 : Gourmandise.

Ils étaient là, en rang, bien ordonnés, prêts à se mettre à table. Toutes ces langues baveuses, impatientes de dévorer leurs repas. Lucifer les observait à tour de rôle, il se délectait de tous les voir s'attrouper autour de lui. Le porteur de lumière dévorait sa vengeance avant même que le plat soit préparé. Il humait chaque odeur, chaque saveur des songes qui mettraient à bas ces mutins qui l'encerclaient de tous les côtés. Le seigneur de Dis remercia presque Dieu que son frère Michael n'était pas présent pour assister à un spectacle aussi perfide. Les démons étaient victimes de leurs propres pêchés. Logique pourtant. Main portée sur sa blessure, le commandant de l'orgueil ne gémit pas, ses dents ne grincèrent pas, son corps ne trembla pas. Il ne pouvait leur donner plus de goût à leur trahison, elle était amère et sera d'un acide corrosif lorsqu'ils essaieront de la digérer. En silence, le roi des enfers se redressa avec difficultés, mais son visage était stoïque, dépourvu d'émotions, dissimulant une douleur psychologique que physique. Pourtant, la lame qui l'avait meurtri était à l'origine du premier homicide, de la première fratricide. Caïn devait être fier que sa dague ait pu porter un coup si fatal à l'ennemi juré de son père.

L'ange déchu était debout, analysant chaque fait et geste de ce cercle de démons dont il était le centre. Les doigts de sa main droite bougèrent légèrement, comme quelqu'un qui se tirait d'un sommeil profond. Elle commença à glisser délicatement le long de son corps pour s'arrêter au niveau de sa hanche, là où se trouvait son fourreau, dans lequel reposait une épée aussi rouge que le septième enfer. Il n'avait pas encore dégainé la lame, que certains de ses ennemis avaient déjà un pas en arrière. Livrer bataille ? Les affrontait dans une telle situation ? Lucifer se laissait bercer par cette idée, il s'enivrait au seul songe de réduire ces mutins à néant. Cependant, il demeurait hésitant, patient, guettant une occasion de le faire. A mesure qu'il réfléchissait à une issue, les larves s'étaient multipliées, leurs nombre avait augmenté, emportant la colère du seigneur de Dis à un niveau dangereux, puis qu’imperceptible au regard. Il n'avait jamais pensé qu'un coup-bas puisse plaire à autant d'êtres. Le général ferma les yeux durant une brève seconde, pendant ce temps sa main s'était resserrée sur le pommeau de son épée. Avant même qu'il n'ait tiré, les rebelles s'étaient déjà rués sur lui, déclarant une guerre qu'ils avaient perdue d'avance. A ce moment précis les choses étaient claires et limpides, il devait montrer l'exemple. S'il leur offrait l'affrontement, Lucifer allait perdre bien plus qu'un combat. Ces démons avaient commis l'erreur de vouloir un pouvoir bien plus grand qu'eux. Ils avaient commis l'erreur de vouloir déguster un fruit défendu, Lucifer ne pouvait succomber à la gourmandise. Et puis, s'abreuver de l'essence de ces lâches ne mènerait qu'à l'indigestion. Par ces motifs, il ne tira pas l'épée et se téléporta dans les bas-fonds de la Terre.

Chapitre 3 : Avarice.

Paris. Semblable à nulle autre capitale de ce monde, différente par son allure noble et conservatrice, unique dans ses couloirs complexes et énigmatiques. L'ange déchu a toujours aimé la beauté de cette ville, son architecture qui était toujours aussi vivante que l'époque de la renaissance. Lucifer aimait apprécier cette dame quand elle revêtait ses habits sombres aux parures dorés. L'obscurité avait pris place il y a déjà quelques heures de cela et le commandant de l'orgueil se tenait à moitié debout contre un mur froid et humide. Il venait de perdre l'essence même de son monde et il était là à vagabonder dans les rues, méconnaissable. Ses longs cheveux noirs, sa barbe en désordre et l'odeur de la mort qui le suivaient témoigner d'un désespoir mortel. A chaque pas qu'il faisait, il risquait de marcher sur des hommes qui étaient aux portes de la damnation. A en juger leur morphologie, ils étaient tous affamés. D'une démarche lente et maladroite, il tentait de trouver son chemin au milieu de toute cette pourriture. Parfois il levait ses yeux bleus pour voir avec dégoût et horreur un homme se battre contre un chien dans le seul but de se nourrir des restes d'une poubelle. Paris était tombée bien bas, mais le porteur de lumière sentait qu'autre chose était à l'origine d'une telle agonie.

L'air que l'on respirait était baignée d'une aura malsaine, nauséabonde et accablante. Après avoir vérifié qu'il était à présent seul dans ce qui ressemblait au couloir de la mort, Lucifer se téléporta dans les catacombes, dans son refuge. La pièce était plongée dans l'obscurité, n'ayant que pour seul éclairage des bougies ici et là. Il y avait là des bibliothèques dans chaque recoin, envahis de livres de différentes époques et de différents thèmes. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le porteur de lumière aimait la nature, raison pour laquelle tout ce qui se trouvait là était fait de bois. De plus, en cas d'extrême urgence il ne suffirait que d'une étincelle pour tout embraser afin que ces écrits ne tombent pas entre de mauvaises mains. Le déchu n'avait pas besoin de chercher bien longtemps l'ouvrage qu'il désirait, il était déjà là sur la table, attendant sagement que son maître vienne le feuilleter. Quelque chose se planifiait dans l'ombre et le souverain légitime de Dis devait s'y préparer. Après quelques secondes passées à dévorer des lignes d'un livre ancien, Lucifer se saisit du téléphone qui reposait sur son bureau. Le chaos qui régnait sur Paris annonçait quelque chose de bien plus apocalyptique. Ceux qui savaient comme lui avaient un avantage indéniable sur les évènements à venir. D'un touché délicat, il composa un numéro qu'il connaissait par coeur, celle qui possédait toutes les clés du royaume de sa compagnie. Quelques secondes plus tard, une voix délicate et passionnée répondit, attendant les instructions de son président et prête à les exécuter.

- Dépossédez cette ville de toutes les nourritures qui s'y trouvent et mettez tout dans un local surveillé et sécurisé. La Famine approche...

Chapitre 4 : Luxure.

8ème arrondissement. Le soleil se levait sur une ville fantôme, arrachée à son sommeil, Paris tentait désespérément de se laver des pêchés qu'elle avait commises la veille. Le porteur de lumière faisait face à l'aube et souriait de manière moqueur à cet astre qui se disait plus éclatant que lui. Torse nu, il offrait à l'infini une vision sur sa musculature qui tenterait même la vierge la plus chaste au monde. Son visage angélique rayonnait d'un éclat qui ferait trembler même la cité d'Argent. Plusieurs gémissements le coupèrent durant cet instant de grâce, lentement il se retourna et dévisagea les créatures allongées sur son lit. Les trois jeunes femmes s'étaient réveillées simultanément, attirées par leur appétit insatiable du seigneur de Dis. Leurs regards lubriques accompagnaient leurs démarches félines, témoignant de toute l'envie qu'elles éprouvaient pour Lucifer. Le porteur n'avait nul besoin d'user de ses dons de télépathie pour comprendre ce qu'elles désiraient. L'ange déchu avait passé bien des jours dans son appartement, changeant chaque jour de partenaire de jeu. Il avait trouvé refuge dans cette débauche et ce vice qui ont mené bien des humains à la folie et à l'imprudence. Lucifer n'était pas de ceux-là, étant quelqu'un qui se laissait facilement emporter par la colère, il avait trouvé dans la luxure un moyen délicat de maîtriser la rage qui le consumait de l'intérieur.

Elles étaient là, l'encerclant chacune de son côté. Trois humaines en offrande à celui qui fut le roi des enfers. Délicatement, celle qui se trouvait à sa gauche lui déposa un baiser humide sur sa nuque, laissant danser ses doigts fins dans la chevelure du commandant de l'orgueil. La seconde quant à elle, déposait de façon répétitive ses lèvres sur la poitrine de l'ange déchu, chaque baiser était accompagné d'un frisson qui lui traversait le long de l'échine. La jouissance se trouvait dans la bouche humide de la troisième jeune femme, agenouillée devant son maître, répétant à l'infini ce mouvement de va-et-vient. De sa main droite, il caressa délicatement les cheveux de cette charmante dévoreuse, il prenait plaisir à la piloter, à la guider dans chaque recoin où sa langue passait. La respiration haletante, le porteur de lumière ressentait avec douceur cette sensation étrange de chaleur mêlée à l'humidité. Sans prévenir, le prince de l'estime augmenta la pression qu'il exercer sur la chevelure de la demoiselle à ses pieds. D'un simple mouvement, il l'avait renvoyé au pied du lit, elle était bientôt rejointe par ses deux amies. Aujourd'hui, c'était son tour. Les deux créatures avaient récupéré plusieurs instruments pour amplifier le vice de ces plaisirs charnels. L'une passa les menottes à la jeune fille contre les barres de fer qui formaient le sommelier. La seconde s'était armée d'un fouet fait d'un cuir scintillant. Tandis qu'il s'avançait tel un lion se délectant de sa proie, les coups de fouet raisonnaient dans la pièce, laissant à chaque fois une trace aussi rouge que l'enfer sur ce corps blanc comme la neige. Comme pour tous les autres péchés capitaux qui ravageaient ce monde, Lucifer dominait la luxure.

Chapitre 5 : Paresse.

L'espace est indescriptible et le temps appartenait au passé. Il s'était perdu, naviguant au coeur d'eaux troubles que même les cieux n'ont pu suivre. La lumière n'existait plus, bien que présente et brûlante la pièce. Lucifer ignorait le temps qu'il avait passé là, allonger sur Dieu sait quel support, ses yeux bleus défiant l'apesanteur d'un vide incommensurable. Il s'était perdu entre réalité et au-delà, là où seul le mérite des actes comptait. Il avait libéré ses frères se disait-il, porteur éternel de la flamme et du libre-arbitre. Un verre, ou plutôt le reste d'une bouteille d'un bon vin d'une époque forte lointaine, reposait à un allongement de son bras, d'un mouvement lassant et répétitif il s'en saisit et la vida d'une traite. Ses doigts n'eurent plus la volonté de la tenir plus de temps qu'il n'en fallait, la bouteille se brisa en mille morceaux, éparpillés sur un sol jonché de restes. Alors, parfois pour se rappeler que le temps passait, le rebelle de l'Infini se mettait à compter en choeur avec les aiguilles lourdes d'une pendule usée. L'exilé de Dis avait plongé dans une méditation si profonde qu'il oublia que son hôte se trouvait dans une dimension bien inférieure à la sienne. L'enivrement du repos et de l'exil l'avait fait dépasser une barrière critique de la volonté. La lumière avait trouvé refuge dans le néant, à l'abri de toute source de vie qu'elle devait alimenter, à l'abri de toute obscurité qui songerait à la dévorer. Ainsi était formée l'équilibre, la lumière est source de chaos, elle aura beau tenté de l'éclairer une autre ombre la suivra.

Le commandant de l'orgueil poussa un soupir si profond, que l'on devinait aisément le temps qu'il passa dans cette position. Vulgairement, Lucifer se laissa tomber au plus bas niveau de l'échelle de la pièce. Il y resta durant de longues secondes où ses doigts jouèrent avec le parquet sur lequel tout son corps se reposait. Ses yeux se mirent à danser de tous les côtés de la pièce que permettait son champ de vision. Le seul pouvoir d'omnipotence étant au Créateur, Il n'y avait que Lui pour voir son ange déchu dans un tel état. Rampant au sol, agitant la tête comme un serpent venimeux prêt à bondir sur sa proie. D'un coup de paume léger sur le bois froid, le seigneur de Dis s'était redressé d'une grâce infinie et surnaturelle. Les traits fatigués et éprouvés de son visage s'étaient envolés aux côtés des divers manuscrits présents dans la pièce. Le dos qui fut courbé à la table était à présent droit et aussi dur que le marbre de l'Olympe. Les bras perpenduclaires aux épaules, il joignit ses deux mains le long de sa colonne vertébrale. Lucifer fit un dernier balayage de toute la pièce, son refuge dans les catacombes, espace de paix et de méditation, avait revêtit des allures d'une base militaire. Il se trouvait dans la salle de briefing, où de tous les côtés du mur se trouvaient des cartes de différents coins de Paris. A chacun des emplacements stratégiques qu'il avait marqué, étaient accrochés des photos de différentes personnes. Chaque pièce de l'échiquier était relié d'un bout à l'autre de la salle par un fil coloré selon son rôle. Pour finir, il leva les bras au ciel et contempla le trophée, cette chose attachée à aucun élément et pourtant toute cellule dans le seul but de l'atteindre.

- Tout comme toi Père, j'ai un Plan...

Chapitre 6 : Colère.

Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. S'il était possible d'expirer la colère par une simple expiration, alors une éternité d'exercices de pompes ne suffirait pas à Lucifer pour expulser celle qui le brûlait. Quand il plongeait son corps à proximité de la terre, il inspirait. Et lorsqu'il l'élevait à hauteur du ciel, il expirait. Le général des armées de l'enfer avait commencé ce soit disant entrainement depuis le coucher du soleil. Il avait oublié le présent, lors de sa méditation il avait porté ses souvenirs à bien des millénaires dans le passé. Le porteur de lumière revivait les évènements importants qui ont conduit toutes les races à cet instant précis de guerre et de calamité. Il n'avait aucune compassion pour les victimes, n'éprouvait aucune once de nostalgie ou de regrets. Le faucheur de l'Equilibre n'avait qu'un seul remord à cet instant précis, de ne pas avoir offert plus d'âmes aux enfers. Depuis bientôt une heure, le souverain légitime de Dis n'avait cessé d'augmenter la vitesse de ses enchaînements sportifs. Il ne pouvait briser les chaînes de sa mémoire ancestrale, mais il pouvait briser chaque os de ce vaisseau dont il maudissait la nature. Les muscles gagnèrent en puissance, dévoilant toute la rage qui les alimentait. Le sol en béton de l'appartement cédait sous la pression qu'exerçait le corps de Lucifer. Encore quelques instants et bientôt cette tour tomberait sous la puissance du véritable roi des enfers. Un craquement, suivi d'un autre plus intense et plus profond. Et comme un roulement de tambours qui annonçait le dénouement d'un spectacle, un rideau rouge tomba sur Paris.

Le temps d'un battement de cil, le tonnerre envia la vitesse à laquelle Lucifer revêtit un costume sombre et élégant, couvert d'un long manteau ténébreux, le général s'était transporté sur les champs-de-bataille de la capitale française. La lumière venait d'illuminer un quartier sombre et glacial de la ville, il était devant le restaurant le plus raffiné de l'arrondissement, observant avec attention deux démons qui se trouvaient à l'intérieur. Son don de télépathie était d'une utilité diabolique, d'un voyeurisme malsain, violant l'intimité la plus préservée. Les deux damnés ne pouvaient se retenir de penser à diverses façons de satisfaire l'usurpateur qui se faisait appeler Bayemon. Après quelques minutes dissimulé dans l'obscurité, Lucifer pouvait se délecter de son repas qui s'approchait à grands pas. Il n'y avait aucun honneur à mourir dans une ruelle sombre et froide, comme un chien abattu que l'on aurait abandonné. C'était le sort adéquat à ces mutins. Le souverain légitime de Dis avait en mémoire l'image de l'auteur et des suiveurs de ce lâche coup d'état. Après que les deux lieutenants de la traitrise eurent avancer de quelques mètres, l'un deux se figea en cet automne glacial. Il ne fallut pas plus de deux secondes avant de tomber à genoux, les mains contre son coeur, la parole coupée. Surpris, son compagnon s'arrêta à son tour et l'observait effrayé et impuissant. Brutalement, le démon agonisant porta ses deux mains à son coup, le teint blanchâtre de sa peau avait été repeint d'une couleur aussi rouge que le sang.

- Sais-tu ce qui lui arrive... Une voix aussi ténébreuse que les grognements de Cerbère se fit entendre dans les ténèbres. Il se noie dans son propre sang, son coeur fournit plus de sang que son corps ne peut le supporter. Ses vaisseaux gonflent et vont faire l'effet d'une bombe prête à exploser.

Sa phrase consommée, le commandant de l'orgueil se dévoila sous la lumière. Les yeux du mutin encore debout s'écarquillèrent de surprise, tandis que ceux de son ami s'apprêtaient à quitter leurs sphères. Le lieutenant des coups dans le dos reprit ses esprits, usant de ses pouvoirs il étendit l'ombre à ses pieds qui se dirigeait à vive allure en direction de Lucifer. Un sourire moqueur transcenda les lèvres de l'ange déchu, il connaissait ce genre de capacités, ce démon avait la capacité de manipuler les ombres et l'obscurité à sa guise. Gâcher un tel don était presque retable pensa la Fierté. Après avoir délicatement levé sa main droite, le général de l'armée démoniaque ferma les yeux et se représenta dans son esprit la position de son ennemi. Il ressentait toute la noirceur de son âme, voyait toutes les épreuves que celle-ci avait enduré. Et quand enfin il rouvrit les yeux, l'ombre qui rampait au sol tel le serpent avait disparu, provoquant par la même occasion une surprise chez son maître. Dans le dos de la lâcheté, s'était formée des tentacules faites d'une matière sombre et visqueuses et d'un battement de cil, elles venaient de crucifier ce misérable sur une croix obscure. Ce pauvre diable venait de comprendre qu'il était victime de son propre pouvoir, amplifiée par le véritable roi des enfers. Lentement et majestueusement, Lucifer s'avança jusqu'à sa proie gesticulant désespérément sur sa toile. Le regard du frère de la Justice n'avait pas quitté un seul instant le visage de sa victime. Il se rappelait très bien de lui, ce démon était aux côtés de Bayemon, au premier plan lors de la mutinerie. Maintenant il serait l'annonce de la vengeance. La lame rouge et vengeresse de Lucfier avait quitté son fourreau, brillante sous une lune étincelante. Le coup du bourreau n'était suivi que de son souvenir.

- Rappelle-lui qu'Icar s'est brûlé les ailes en s'approchant trop près de la Lumière...

Chapitre 7 : Orgueil.

Festivités. Paris avait retrouvé le sourire cette nuit. Elle était illuminée, projetée par un espoir inconnu et divin. Ce soir elle célébrait la construction d’un nouvel hôpital. Ce soir elle célébrait la guérison de ses blessures futures. Il était là, au-dessus de la dame de fer, observant toute la ville du haut de cette symbolique tour. Lucifer baignait à quelques centimètres sous le trône de son Père. De là, il pouvait sentir Son influence grandissante. Même le porteur de lumière ressentait les changements décisifs qui attendaient chaque âme qui vive. Depuis son exil de Dis, personne n’avait aperçu le premier ange déchu. Il était passé par les sept niveaux de l’enfer, défiant chacun des vices qui y régnaient pour enfin se retrouver au-dessus de tous. Il était prêt à reprendre les choses là où il les avait laissées, mais est-ce que le monde était prêt à accueillir un démon qui a réussi à soumettre les enfers à l’origine de Dis ? Cette pensée moqueuse eut comme mérite d’arracher un sourire moqueur au prince de l’estime. Il était élégant, habillé d’un sombre smoking sur lequel trônait un nœud papillon d’un rouge sanguin. Les bras perdus en l’air, Lucifer ferma les yeux, le temps d’un instant pour profiter de la pureté d’un air qui n’était pas pollué par d’exécrables créatures. D’un saut d’ange, il s’abandonna au vide, laissant son corps dans une chute qui lui rappela la première et des erreurs qui s’en sont suivies. Même dans le mal, la rédemption existait.

Cette fois-ci son genou ne toucherait plus terre. Peu importe le temps que cela prendrait, peu importe qu'il doive réduire Dis à néant, Lucifer s'était promis de récupérer son royaume. Le porteur de lumière avait fait le serment de reprendre possession de son héritage maudit. Ce jeu lui appartenait, à lui et à tous ses frères et soeurs aux côtés desquels il avait combattu. De retour dans le parking de son appartement, il prit place sur le siège passager de la voiture du fortuné Lucas Carter. Après lui avoir respectueusement fermé la porte, le chauffeur prit place au volant et prit la direction des célébrités qui se déroulaient en ce moment même dans la ville de Paris. Le commandant de l'orgueil se délecta du tapis rouge sur lequel il posa les pieds à son arrivée. D'un air indifférent, il s'avança lentement au coeur du bâtiment. Il n'avait nul besoin de chercher une quelconque attention, il était le porteur de lumière et cela suffirait à cette assemblée. Les mains dans les poches de son pantalon, il avançait d'une démarche fière et écrasante, à chaque pas qu'il faisait, on aurait pensé que même la gravité s'inclinait devant le souverain légitime de Dis. Il extirpa sa main gauche de sa poche pour saisir un verre de champagne qu'un serveur lui proposa, il fallait rester le plus naturel possible, ne pas susciter les intérêts avant d'avoir récupéré son bras-droit. La guerre allait être déclarée, il était temps de convoquer son commandant.

~ Samaël, rejoins-moi... ~





Dernière édition par Lucas L. Carter le Mar 13 Mar - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 20/11/2017
Messages : 232
pretty face : Odeya Rush
julius caesar : (c)JO DE MON COEUR
legends never die : Ancienne premier séraphin de Dieu, voix de la Sagesse, elle est devenue Archange de l'infini suite à la chute d'Azazel.
the mighty bush : Vampire télépathique : Nom étrange, pour un pouvoir qui ne l’est pas moins. Capacité de pénétrer l’esprit, le corps d’un autre être, d’y emménager sa volonté, écrasant celle de l’autre. Accès aux souvenirs, pensées les plus secrètes, ressenti des émotions les plus profondes et totales. Elle peut par la même occasion modifier ce qu’elle perçoit, intégrer de nouvelles idées. Un contact physique facilite son utilisation, mais un simple contact visuel peut suffire sur les âmes les plus faibles. Se limitant à une seule personne à la fois, l’archange abuse de ce pouvoir. Quitte à ne plus discerner son passé de ceux qu’elle manipule…
Souffle de connaissance : capacité d’offrir des connaisses à une autre personne sur n’importe quel sujet. Celles-ci sont éternelles, et suivront donc la personne jusqu’à sa mort. Elle peut offrir aussi bien de vraies comme de fausses connaissances, voire modifier ce qui a déjà été appris.
Magnétisme :Capacité de manipuler les flux magnétiques, et notamment de faire bouger/voler les objets/liquides métalliques et aimantés (en utilisant son corps comme un aimant, répulsif ou attractif). Peut utiliser le champ magnétique de la Terre pour une seule attaque dévastatrice, au prix d’un coma ou d’une inutilisation de tout pouvoir les jours suivants.
Allegeance : Camille, sa loyauté va aux anges, envers et contre tout. Elle est une création de son Père, faite pour le servir. Jusqu’ici, jamais elle n’a renié sa nature et son allégeance, même après un retour sur Terre pas forcément voulu de sa part...
these streets : Oh, elle sait ce qui se dit, les connaissances angéliques et templières n’ont plus de secrets pour elle. Pour le reste… Pourquoi ils sont revenus, qui a brisé le pacte, tout est encore flou. En revanche, concernant le retour des Dieux… Il faut croire que son pouvoir lui permet d’avoir des doutes de plus en plus tangibles...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Sam 10 Mar - 13:02 ()
Bienvenue parmi nous

Ah, notre petit roi des enfers.. on l'attendait par ici, J'ai hâte de le voir en jeu en tout cas coeur. Faudra que je vienne gratter un petit lien
Bon courage pour la fiche !

_________________
Angel of Infinity
where did you find me
LE SEUL MONDE QUI MÉRITE D'ÊTRE CONQUIS EST CELUI QUE DÉLIMITENT LES FRONTIÈRES DE NOTRE CORPS ET CELLES DE NOTRE ESPRIT. L'AUTRE MONDE, CELUI QUI S'ÉTEND AUTOUR DE NOUS, N'A PAS BESOIN DE MAÎTRE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your
homecoming : 01/11/2016
Messages : 1630
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
weapon : dague du paradis
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Sam 10 Mar - 13:57 ()
Lucifer
Depuis le temps qu'on le cherche aya
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2012-could-be-brave-or-insa http://www.gameofshadows.org/t5642-jo-c-duval-revo#147882
homecoming : 19/02/2017
Messages : 1321
pretty face : jlc
julius caesar : the riddler (av)
the mighty bush : Pauv' humaine dans un monde de fou, trop fragile, jo, trop inconsciente et rien pour se défendre qua sa langue acérée et ses coups dans le vide.
these streets : Jo, la révo, la vox populi, qui sait rien que ce coeur ne veut lui dire, rien que les secrets qui s'entassent, les mystères, les hallucinations, des trucs qu'elle voit, qu'elle comprend pas. Jo, la scientifique sans plus d'certitudes que l'monde fout le camp.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Sam 10 Mar - 17:58 ()
Choix de pv excellent aya
Courage pour la fin de la rédaction hâte de te voir en jeu :cutipie2:

_________________
rise and rise again
until lambs become lions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 13941
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Vivian + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Dim 11 Mar - 1:15 ()
Bienvenue dans le coin

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http:// http://www.gameofshadows.org/t2934-doesn-t-matter-you-re
homecoming : 06/05/2017
Messages : 257
pretty face : Natalie Dormer
julius caesar : class whore stuff
legends never die : Elle est Mère de tous les démons et la Reine des Succubes. Deux titres qui lui conviennent parfaitement, appréciant être au sommet et d'avoir les démons à ses pieds. Elle aime se dire qu'elle est la Reine de l'Enfer, s'octroyant ce titre honorifique car elle est la première à être devenue démon.
the mighty bush : * Obsession : D’un simple contact physique, une personne devient obsédée par le détenteur du pouvoir, à tel point que la personne peut demander ce qu’elle désire de la victime, faisant ressurgir les plus bas instincts et les plus sombres désirs de la victime qui serait capable de commettre un meurtre pour assouvir cette obsession ou encore d’avouer ses pires vices. Le pouvoir a une durée limitée de 24 heures s’il n’y a pas d’autres contacts. Le degré d’obsession diminue en fonction de la puissance de l’être surnaturel.

* Illusion: Capacité de créer des illusions, des trompes l'oeil, des mirages, et de les contrôler. Selon le statut du personnage, les illusions peuvent durer plus ou moins longtemps et être plus ou moins intenses.

* Télékinésie: Capacité de déplacer un objet ou quelqu'un par la pensée.
Allegeance : Elle est une opportuniste, attrapant les meilleures opportunités dès qu'elles se présentent. Aujourd'hui, elle est proche des membres de la Haute Sphère. Tantôt appréciée, tantôt détestée, elle s'en fiche un peu. Tout ce qu'elle désire, c'est davantage de pouvoir.
these streets : Elle est au courant de tout, sauf de la présence des Dieux sur Terre.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Dim 11 Mar - 8:00 ()
Bienvenue parmi nous

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4373-chaos-is-the-law-of-nature-lu http://www.gameofshadows.org/t5650-lucie-delaroche-demons
homecoming : 12/10/2017
Messages : 395
pretty face : Emily Kinney
julius caesar : ©Matt
legends never die : Anciennement sphère du Chaos, Ophée est le Démon du Gâchis de la sphère de la Discorde. Espionne secrète de Malphas.
the mighty bush : Probabilités. Le possesseur de ce don est capable de modifier les probabilités afin qu'une action se réalise ou non. Il rend le possible impossible, et inversement. Le don possède un effet boomerang ; s'il joue avec les probabilités positives, il deviendra malchanceux. En outre, s'il vient à jouer sur les probabilités négatives, il deviendra particulièrement chanceux.
Allegeance : Même si Ophée a changé de sphère et que sa loyauté va désormais à Malphas, Ophée est toujours fidèle au commandant du Chaos avec qui elle a noué un fort lien. Sinon elle s'entend généralement bien avec les autres démons s'ils arrivent à supporter le fait qu'elle adore gâcher les choses.
these streets : Le pourquoi du comment le pacte a été rompu lui importe peu, ainsi que le ou les responsables. La seule chose qui compte, c'est que les démons sont de retour et qu'il est temps de reprendre le conflit avec les anges là où il s'était arrêté. Elle ignorait tout des dieux sur terre jusqu'au crash du fameux avion...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Dim 11 Mar - 8:13 ()
Patroooooooon aya

Bienvenue! Faut faire déguerpir Bayemon, car là, ça va pas, mais alors pas du tout du tout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4255-oh-sidonie-inside-there-was-h
homecoming : 22/09/2017
Messages : 423
pretty face : Ella Purnell
julius caesar : kane. (avatar) ; anaphore & tweek (signa)
legends never die : fleuve des enfers qui afflue la haine. Plongez-y et devenez invulnérable tel Achille.
Allegeance : Elle a prêté allégeance à Zeus, depuis toujours. Il sait bien la lui rendre. Elle est bien évidemment et avant tout aussi loyale à Perséphone et Hades, dans le monde souterrain.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Dim 11 Mar - 21:51 ()
OUHLOULOU Jared en Lucifer wo wo ces parfaits choix :hearteyes2: et ce prologue annonce déjà la couleur :well:

bienvenue par ici :bain: bave

_________________
DEMA DON'T CONTROL US
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma http://www.gameofshadows.org/t5648-estelle-t-delerne-dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 1193
pretty face : Eva Green
julius caesar : Fatal†Error ; Beylin (code sign)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.
Manipulation de l'espace temps : Contrôle du temps (ralentir, accélérer, arrêter ou voyager dans celui-ci) ; mais aussi de l'espace par la téléportation. Ce pouvoir nécessite une intense concentration et l'affaiblit profondément lorsqu'elle l'utilise.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Dim 11 Mar - 22:18 ()
Ohalal Lucifer c'te classe ! Bienvenue par ici et bon courage pour la fiche :bouh:

_________________
Tyché
Fate awaits
That is life, isn’t it? Fate. Luck. Chance. A long series of what-if’s that lead from one moment to the next, time never pausing for you to catch your breath, to make sense of the cards that have been handed to you. And all you can do is play your cards and hope for the best, because in the end, it all comes back to those three basics.
Fate. Luck. Chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Lun 12 Mar - 16:55 ()
Mais fallait pas me faire ça comme ça j'étais pas prête :bouh: wo :shy: aya
La plume, l'avatar... Lucifer il a tellement la classe comme ça que je perds mes mots.
J'ai hâte d'en lire plus
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 09/03/2018
Messages : 207
pretty face : Jared Leto
julius caesar : @Avatar Rederst @Signature Beylin aka Matt D. Lefèvre
legends never die : Porteur de Lumière, Ancien Roi des Enfers, Commandant de l'Orgueil, Général Flamboyant, Jadis Colonel des Légions de Feu, Autrefois Maréchal des Armées Divine, Souverain Légitime de Dis, Ingénieur Général de l'Équilibre, Dompteur du Chaos ;
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Mar 13 Mar - 10:23 ()
Merci infiniment à vous tous. J'ai hâte de retrouver chacun de vous dans un rp et d'entretenir des liens farfelus. ;)

I think it's done. La reprise n'a pas été facile, mais on s'est accroché.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t232-fantine-flying-like-a-c
homecoming : 01/03/2015
Messages : 6166
pretty face : Emma Stone
julius caesar : (c) beylin alias matty des bwas la queen du game
these streets : Elle ne connaît rien de la vérité. Elle sait seulement que quelque chose n'est pas clair, c'est pour ça qu'elle fait partie des révolutionnaires.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Mar 13 Mar - 10:56 ()
LULUUUU globul bienvenue parmi nous aya

_________________

autres comptes : juliette a. lefèvre & h. lewis dubois & bass a. renoir & héra c. swango



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
homecoming : 18/01/2017
Messages : 4117
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Tara-Thinky-bb (ava) / Beylin (code sign) / Black Madness (gif) / Zazou (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Don (crack) / Adèle (aest)
legends never die : Régente des Enfers. Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Reine des Garces, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture de l'Infini. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde Malphas est déjà très douée pour semer la discorde autour d'elle, mais ce talent naturel est renforcé par une capacité inouïe à créer le conflit et la mésentente par sa simple présence si elle le décide. Il lui arrive d'utiliser ce pouvoir simplement pour se détendre et respirer un peu...
Prestidigitation De très loin son pouvoir préféré, cette capacité lui permet de faire disparaître ou apparaître des objets, pour peu qu'ils existent déjà dans ce monde. Cela lui permet de vous faire perdre vos clés et de les faire réapparaître dans le tiroir à couverts, par exemple, ou de déplacer vos lunettes selon sa volonté. Elle trouve à ce pouvoir un aspect artistique que peu soupçonne... Les gros objets sont tout aussi concernés, mais elle a tendance à se contenter des petits... C'est toujours plus frustrant de perdre ses clés de voiture quand on a la voiture que la voiture quand on a ses clés... La panique ne la nourrit pas. Ce pouvoir marche également sur les êtres vivants mais lui demande dans ce cas une énergie bien plus conséquente... (et c'est tout de suite beaucoup moins discret que les objets).
Catalyseur ou la capacité de stocker et diriger l'énergie (a.k.a. Redbull des Enfers). Possibilité pour son porteur de ne pas juste absorber mais aussi de canaliser l'énergie qu'il crée (par sa sphère) dans une direction précise et d'en modifier les flux selon sa volonté. Ce pouvoir permet à Malphas d'alimenter le royaume de Dis en permanence de l'énergie qui naît de la Discorde et de la Frustration, de façon constante. Elle peut aussi décider, non sans effort, d'en faire profiter davantage certaines personnes. Ce pouvoir ne s'applique pas à elle-même, il lui suffirait simplement d'arrêter la catalyse pour récupérer le pouvoir de sa Sphère.
Allegeance : Nouvellement couronnée, Malphas entend rétablir l'ordre parmi les rangs démoniaques, avant que ses pulsions de Discorde ne la rattrapent. Dans ce nouveau Paris, terrassé par les révélations, le Jeu de l'Ombre est devenue une partie d'échec exaltante pour celle qui collecte les coups d'avance dans le seul espoir de voir le monde à genoux.
these streets : Tout. Elle sait tout. Et il n'y a pas que la vie à Paris qui est troublée, désormais.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis Jeu 15 Mar - 9:51 ()
Il faut survoler l'image pour avoir le message What a Face

you got the power Un Lucifer tout en nuance, blessé dans son orgueil, assoiffé de vengeance et de reconnaissance. Un Lucifer comme on les aime, bien développé, avec un ego surdimensionné qui emplit la pièce, teinte la fiche d'une oppression constante, d'un empoisonnement lent qui fascine. Bref : c'est vachement bien globul HELLCOME HOME !
Welcome to the
demoniac side
Tes admins référents sont Fantine C. De Stahl & Garance M. Lesquen, adresse-toi à elles en priorité en cas de problème. Ton groupe de flood est LES LIBERTINS.
Validation message
C'est pas trop tôt, on a failli attendre. Comment est-ce que les démons sont censés semer le mal sur terre sans toi, hein ? Avant d'aller pervertir une vierge effarouchée, lis plutôt ce qui suit héhé

Tout d'abord, si ce n'est pas déjà fait, il est nécessaire pour toi de bien lire le règlement (alors, on l'a toujours pas fait ? CHENAPAN afraid), ainsi que de bien t'imprégner du contexte, pour être sûr de comprendre les futures intrigues. Si tu as l'impression d'être un peu perdu, la situation contextuelle te permettra de mieux comprendre le forum niark

Si tu n'as pas tout suivi, la FAQ pourra t'aider avec les questions les plus importantes sur le forum aya Bien entendu, le guide du débutant pourra être d'une aide précieuse dans tes débuts sur GOS yeah

L'univers de GOS est parfois un peu complexe, mais pas trop. Alors spécialement pour vous (enfin pas trop quand même), nous avons créé une annexe pour les démons, pour tout savoir sur nos amis les monstres qui peuplent le forum (a) De même, l'annexe sur Paris te permettra de tout savoir sur le jeu d'ombre dans la capitale parisienne. Comme tu le sais, sur Paris, la guerre fait rage, et une annexe sur le fonctionnement de la guerre secrète à Paris a été mise en place spécialement pour toi. De plus, si tu veux avoir un petit résumé de la ville, la carte de Paris te permettra de voir l'ambiance qui règne dans chacun des arrondissements.

Pour un profil tout beau tout neuf, mais aussi pour aider les autres membres à comprendre un peu ton personnage, nous te conseillons de remplir les champs de ton profil qui sait, cela pourrait te permettre de trouver des liens facilement

Tu apportes une toute nouvelle tête de rêve dans nos contrées héhé Va vite le signaler dans le bottin, qu'on le note dans nos archives, que t'es le plus beau.

C'est ici que vient la partie quelque peu administrative pour ton tout nouveau bébé personnage. C'est pour cela qu'il est nécessaire de venir répertorier ses pouvoirs dans le registre des pouvoirs , comme ça tout le monde saura à quel point tu es tout puissant, mais surtout, cela permettra aux autres futurs membres de voir que la place est prise niark

Par la suite, il faudra t'enregistrer dans le listing des métiers ainsi que dans le listing des habitations, et le listing des noms et prénoms parce qu'on aime bien vous espionner, en fait.

Maintenant que tu es en règle, j'imagine que tu veux te faire des vrais potos ? Le meilleur moyen, c'est de te créer une fiche de liens, afin qu'on vienne t'en demander. Tu peux aussi faire une fiche de topics, pour te lancer dans le grand bain et répertorier tous tes rps

Paris est grand, hostile, et on peut se sentir un peu seul parfois please babe Tu as peut-être une idée de personnage qui serait directement liée au tien, et dans ce cas, rien de tel que de créer un petit scénario pour trouver ton bonheur.

On espère que tu resteras notre esclave jusqu'à ce que mort s'en suive longtemps parmi nous, afin de participer à toutes les intrigues de fifou qui viendront Tu peux déjà t'inscrire à l'intrigue en cours et participer aux quêtes proposées. Tu ne sais pas ce que sont les quêtes ? Voici un sujet sur leur fonctionnement (t'as vu, on a pensé à tout héhé).

En attendant, tu peux déjà participer à l'évènement en cours, tu verras, c'est la grosse ambiance (pour en savoir plus sur le fonctionnement des évènements, tu peux lire ce sujet, qui t'aidera à mieux tout comprendre

Enfin, n'hésite pas à te rendre dans la partie secrète des démons pour y découvrir le flood et tous les secrets de ton groupe globul

Amuses toi bien sur GOS, et encore bienvenue stringo


_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: Lucifer ; The Lord of Dis ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Lucifer ; The Lord of Dis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» HAITI YON PARADI OU YON LANFE AVEC R G P POU LUCIFER ????
» The lord of the ringard
» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]
» Lord Voldemort
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows ::  These nights will never die :: les présentations :: validées