boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 two black eyes from loving too hard (jasper)
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5679-two-black-eyes-from-loving-to http://www.gameofshadows.org/t5716-jasper-deslauriers-demons#148916
homecoming : 18/12/2016
Messages : 670
pretty face : matt daddario
julius caesar : faust
legends never die : Commandant de la peur. Le prince de la terreur a gravi les échelons un à un, détrônant les empereurs. On a rarement vu un commandant si jeune, on a rarement vu une telle soif de pouvoir dans des yeux aussi noirs. Anarazel, c'est le prince de la peur, c'est l'écho des cauchemars et les cris qui partent en fumée. Anarazel, l'insolence au coin des lèvres et le calme glaçant d'un orage déchaîné.
the mighty bush : hallucinations caucheardesques . les peurs ne l'amusent que lorsqu'elles sont coincées dans l'esprit de ses victimes et, Anarazel, il peut provoquer les mirages les plus troublants. Toutefois, la fabrique de ces hallucinations demandent beaucoup d'énergie au jeune commandant qui a parfois du mal à les faire durer.
pyrokinésie . c'est le premier pouvoir dont on l'a doté, celui qu'il contrôle le mieux et celui auquel il ne renoncera jamais.
weapon : baton de moise dérobé à l'ancien commandant de la peur qui est désormais son sbire, ce bâton, lorsqu'il est utilisé, permet de répandre les ténèbres.
Allegeance : Loyal envers lui même avant tout, l'arriviste se dévouera toujours au plus offrant.
these streets : Il ne sait pas grand chose et, à vrai dire, il n'en a pas grand chose à foutre. Quand on lui a rapporté que les dieux étaient, eux aussi, descendus sur terre, sa seule réponse a été "Et alors ?".
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
admin du dimanche

Sujet: two black eyes from loving too hard (jasper) Sam 19 Mai - 14:23 ()
Jasper A. Deslauriers
may you be in heaven a full half hour before the devil knows you’re dead
Human name Deslauriers. Un nom de famille banal pour une famille sans histoire. Un nom inscrit sur un registre, un nom qui fait la une des journaux, un nom ancré dans l'histoire. Le fils aîné qui disparaît sans laisser de traces. Et les autres qui le cherchent, en vain. Il reviendra pas. Il reviendra jamais. Adieu Deslauriers
They call me Jasper, une gueule d'ange et deux yeux noirs, un sourire au coin des lèvres et du sang sur les mains. clever as the devil, and twice as pretty
laughter lines 25 ans, en apparence. 25 ans, la vie devant soi, la belle imposture d'une prophétie. 25 ans, une vie volée, les mensonges proférés pour la garder et vriller la destinée. people with destinies, things don't go well for them.  
moneymaker directeur du Lux Hotel. Un hôtel historique et des histoires de fantôme. Au Lux, on n'y dort jamais deux fois. Visions d'horreurs cauchemardesques, les sbires d'Anazarel font leur travail comme il faut au sein du palace le plus coté de Paris. sell my soul for me.
heart like that célibataire. La bague au doigt, le coeur en apnée, les souvenirs qui rejaillissent le soir. Le prince prend ses rêves pour des cauchemars et ça brûle à chaque fois qu'il pense à elle. Alors, pour chasser les rêveries, il court après le temps, les nuits s'enchaînent et il déchaîne les souvenirs incarcérés sous ses paupières fermées. forget the way her tears taste.
Sex on fire les femmes, quand il se glisse entre leurs cuisses, les femmes et leur peau douce, les femmes et les mystères au coin de leurs yeux, les femmes et leur présence réconfortante quand il ne sait plus où aller. take my pain for me.
Blood lines une soeur, Lola, qui désespère de lui faire retrouver la mémoire. Une soeur, Lola, et il a fini par s'y attacher, malgré lui, bien malgré lui. call out my name
society aisé. L'argent n'est pas un problème quand on est un démon. Il suffit d'un sourire charmeur pour convaincre des inconnus de lui payer son repas, il suffit de claquer des doigts pour tuer le propriétaire  qui vient réclamer son loyer.  forget the way her tears taste.
home address neuvième arrondissement. Un penthouse vide, au sommet de l'hôtel, vue sur les toits, vue sur la nuit. Des soirées apocalyptiques, les cris couverts par la musique, les bains de sang délavés par la lumière du jour.
theme song ciara / paint it black ; jay z / no church in the wild ; daughter - run ; the weeknd / pray for me ;   
demon name Anarazel, il pourrait presque passer pour un ange, mais il a jamais foutu un pied à la cité d'argent. Il a vendu son âme, et à une époque, il s'appelait Mathias. Il s'en souvient pas, pas vraiment. Parce que Mathias, il existe plus, du moins, c'est ce dont il se persuade. Il refuse d'y croire, aux souvenirs qui le hantent, à ses restes d'humanité, y a rien à faire. Anarazel, c'est le prince de la peur, c'est l'écho des cauchemars et les cris qui partent en fumée. Anarazel, l'insolence au coin des lèvres et le calme glaçant d'un orage déchaîné.
for centuries une centaine d'années, les tortures permanentes et son âme disloquée. Il se souvient de chaque seconde, et ça brûle encore à chaque fois qu'il pense aux enfers et à tout ce qu'il a dû faire pour briser ses chaînes. Un humain corrompu, pourri jusqu'à la moelle, y aura personne pour le sauver.
this is gospel commandant de la peur, le prince de la terreur a gravi les échelons un à un, détrônant les empereurs. On a rarement vu un commandant si jeune, on a rarement vu une telle soif de pouvoir dans des yeux aussi noirs. Il a pas pour ambition de régner, non, bien peu pour lui, il veut juste garder sa place et il sait combien tout pourrait basculer à chaque instant. 
atmosphere La peur, la frayeur, le coeur qui bat trop vite, le sursaut, les frissons. La peur, latente et lancinante, celle qu'on peut pas cacher. La peur, et ses illusions, les mirages aiguisés comme des canifs, de quoi vous rendre fou.
Sun sets
on the evil eye
Les yeux fermés, il respire fort. Il a 18 ans, et c'est son premier jour au front. Il voulait pas y aller, mais il avait pas le choix. Et là, à ce moment là, y a son couer qui bat trop vite. Alors, il pense à elle. Il se dit qu'elle attend, et qu'il doit revenir pour elle. Il peut pas crever, pas ici, pas maintenant. Il sort sa photo de sa veste, elle est belle en noir et blanc. Elle lui arrache un putain de sourire et c'est injuste parce qu'il devrait pas sourire, pas pour ce qu'il s'apprête à faire. On appelle son nom, il lève la tête et il cache la photo contre son coeur. Quand il se lève, il murmure une prière qui sert à rien d'autre qu'à lui donner du courage. Il a peur, putain, qu'est-ce qu'il a peur, mais il est trop tard pour reculer maintenant. Alors, avec son fusil chargé, il s'élance. Et il tire.

Les yeux fermés, il respire fort, il a vingt ans. Ca fait des mois qu'il est parti, des mois qu'il l'a pas vu. Il frappe. Mais c'est pas elle qui lui ouvre. Sourcils froncés, il entre. On lui dit qu'elle est malade, gravement malade. Si on écoute bien, on peut entendre son coeur se briser contre le sol. A son chevet, il prend sa main, et y a des larmes dans ses yeux parce que, quand elle le regarde, les siens sont éteints. Aller-retour à l'hôpital et y a un mec habillé tout en noir qui le regarde. Il y fait pas attention, au début. Puis le mec s'avance et il lui demande ce à quoi il tient le plus. Il hésite pas, il répond que c'est elle. Et quand il lui demande à quoi il serait prêt pour la sauver, il crache la réponse. A tout

Les yeux fermés, il respire plus, il a trente ans. Y a quelques secondes, il s'est pris une balle en plein coeur. Y a de la sérénité sur son visage pendant qu'il se vide de son sang, les yeux fixés dans le passé. Les années qu'il a acheté avec son âme, il les a vécues à fond. Ils avaient fait le tour du monde et il lui avait tout donné, jusqu'au dernier soupir, jusqu'au dernier sourire. Et, pendant que son âme arrive aux enfers, y a les promesses qui s'envolent et c'est là qu'il comprend. Il aurait pas dû. Oui mais voilà, c'est trop tard et, avant qu'il ne puisse le savoir, il se retrouve incarcéré dans une cellule noire. Y a des hurlements, des cris autour de lui et il va pas tarder à comprendre pourquoi. Son âme, il savait pas qu'elle pouvait lui faire tant de mal, cette putain d'âme. Il sait pas où il est, et il a peur, mais bientôt, il sentira plus rien. Enfin, c'est ce qu'il se dit. Ce qu'il ressent, c'est pas le genre de brûlure qui s'apaise avec le temps. Au contraire. Y a rien pour la faire passer. Alors il brûle. Ca pour brûler, il brûle. Ca crève les yeux cet incendie.

Les yeux ouverts, il respire fort. Il sait plus exactement quel âge il a. Il fait nuit autour de lui et il a mal au coeur. Il a rêvé d'elle, encore une fois, et ça le tue. Y a des larmes au creux de ses yeux, il les essuie. C'est quoi cette putain de malédiction, qui joue avec ses nerfs ? Il se lève, s'allume une clope, comme si ça allait changer quelque chose. Il veut qu'elle disparaisse. Il veut plus la voir, il veut plus savoir. Il veut plus rêver. Et après tout, un démon, ça rêve pas. Il a pas de souvenir, il est plus personne, il est Anazarel, le nom qu'on lui a donné quand il a tout éclaté. C'est le comble, le prince de la peur a peur de ses rêves et il sait pas comment il en est arrivé là, à être terrifié à l'idée de s'endormir, et vous savez quoi, il veut pas savoir. Et c'est quoi, ce putain de manque qui le brûle quand il pense à elle ? Tous les soirs c'est la même chose, il la voit et il cherche à l'oublier mais il peut pas. C'est comme si elle était gravée dans sa mémoire. C'est comme si elle se battait contre lui pour qu'il ne l'anéantisse pas. Il peut pas l'oublier, putain, il a déjà essayé et ça marche pas. Y a rien qui l'efface, ni l'alcool, ni les drogues, ni les carnages. Rien.   
quarter past midnight
i'll be riding shotgun
caractère charmeur, joueur, vicieux, manipulateur, charismatique, calme, violent, mystérieux, paresseux, capricieux, égoïste, rancunier, jaloux, possessif
anecdotes souvenirs / Y a des images qui lui reviennent, le soir. Il prend ça pour des rêves, mais il sait que c'est autre chose. Parce que quand il se réveille, y a son coeur qui bat à la chamade et lui, il a peur de rien. Y a des larmes dans ses yeux, la gorge serrée. Sa vie d'avant, son passé de soldat, sa femme, son sourire, sa maladie, et le deal qui l'a conduit jusqu'ici. Les pièces d'un puzzle qu'il veut pas reconstituer. Un démon ça rêve pas. Et ça manque à personne.

hotel / Il dirige un hôtel historique aux allures art déco, un voyage dans le temps. La décoration attire, il faut féliciter le démon de l'envie pour ça. Son job, à lui, c'est de réduire en cendres les humains qui passent une nuit dans son établissement. Visions cauchemardesques, phobies révélées au grand jour, et les humains pathétiques à sa merci.

apple obsession / Y a probablement rien qu'il aime le plus au monde que les pommes. Le commandant de la peur en a besoin comme un junkie aurait besoin d'héroïne. Chaque bouchée l'envoie au paradis (façon de parler), et il n'en a jamais assez.

tattoos / Un tatouage en forme de serpent sur son poignet.

not comin' home
you're not coming home
Pouvoir(s) hallucinations cauchemardesques, les peurs ne l'amusent que lorsqu'elles sont coincées dans l'esprit de ses victimes et, Anarazel, il peut provoquer les mirages les plus troublants. Toutefois, la fabrique de ces hallucinations demandent beaucoup d'néergie au jeune commandant qui a parfois du mal à les faire durer. pyrokynésie, c'est le premier pouvoir dont on l'a doté, celui qu'il contrôle le mieux et celui auquel il ne renoncera jamais.
Arme baton de moise dérobé à l'ancien commandant de la peur qui est désormais son sbire, ce bâton, lorsqu'il est utilisé, permet de répandre les ténèbres.
Loyalty Loyal envers lui même avant tout, l'arriviste se dévouera toujours au plus offrant.
What you know Il ne sait pas grand chose et, à vrai dire, il n'en a pas grand chose à foutre. Quand on lui a rapporté que les dieux étaient, eux aussi, descendus sur terre, sa seule réponse a été "Et alors ?".
Let's play I don't trust nobody and nobody trusts me. Alliances et manigances, il est de notoriété publique qu'il ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Dans le jeu d'ombres, il est là pour créer le chaos, et il le sait. Simple exécutant d'un plan plus vaste que lui, il le regarde se dérouler avec un sourire en coin. Le démon de la peur assiste en direct au déclin d'une nation. Il voit la culture se fondre et se confondre, la désinformation surpasser l'information, mais surtout, les cris de l'espoir se réduire à de simples murmures, fondus dans le brouhaha incessant. Au milieu des néons, il regarde naître les nouveaux prophètes, ses frères d'armes, les démons, qui prennent lentement mais sûrement le contrôle de la ville.
Si tu croises un ange dans la rue, tu fais quoi ? Il passe son chemin. Anarazel n'est pas du genre à chercher la bagarre. Non pas qu'il soit un être particulièrement paisible, bien au contraire, mais il préfère éviter le combat quand il le peut.
Un humain te confie son désespoir, que fais-tu ? Il lui offre une nuit au sein de son hôtel afin de détruire ce qui reste de son âme.
Que penses-tu de la révélation des dieux ? Il ne se sentirait pas menacé par les dieux si ceux-ci ne marchaient pas sur ses plates bandes. Le prince de la peur sent son influence diminuer depuis qu'il n'est plus le seul à semer la terreur à Paris.
Tu entends un templier dire que les démons sont des petites merdes, quelle est ta réaction ?   Il lui retourne le compliment.
Et les révolutionnaires, t'en penses quoi ?   Il les trouve courageux, de lutter contre une lame de fond qui détruit tout sur son passage. Dernier morceau d'espoir dans un monde en perdition, les révolutionnaires ne sont pas bons pour ses affaires. Le démon de la peur déteste rencontrer de la résistance. Une de ses missions est, d'ailleurs, de les terroriser. Mais, parfois, ça demande beaucoup trop de travail.
Tu détiens enfin tous les pouvoirs, quelle est la première chose que tu fais pour façonner le monde à ton image ?   5 pommes par jour.
Et le maire, t'en penses quoi ?   Certains pensent qu'il s'agit d'un démon. Lui, il n'en est pas tout à fait convaincu. Il n'a jamais vu ses yeux refléter l'obscurité des enfers. Et, Anarazel, il ne croit que ce qu'il voit.    
Who were you ? Jasper, il faisait partie de ces gens qui ont un destin. Il avait de l'ambition qui éclatait dans ses yeux. Un peu trop, parfois, d'ailleurs. Il avait fait de brillantes études et se promettait à une carrière financière, comme son père. Il était censé reprendre l'entreprise familiale. C'était le marché, le deal convenu depuis le jour de sa naissance. Mais ça s'est pas passé comme ça. Employé chez le concurrent, la trahison du fils tua l'amour propre du père. Une dispute éclata entre eux et, le lendemain même, il avait disparu. Volatilisé dans l'air, comme 2% de la population de Paris.
The past Il a son soeur, Lola et c'est à peu près tout. C'est la seule personne dont il est proche. Il sait très bien qu'entre eux, c'est une mascarade. Ils font tous les deux semblants de rejouer des scènes du passé. Ils cachent tous les deux leur réelle identité. Lorsqu'il croise des connaissances de Jasper, il tente de jouer le jeu. Il arbore son plus grand sourire et délie les informations qu'il a pu recueillir. Et, dans ces rares occasions où les fantômes du passé ressurgissent, il sort son meilleur jeu d'acteur.  
you're not coming home
The real star
a star is born
pseudo mattou
âge chut  :muchacho:
Comment as-tu trouvé le forum ? par voie postale
Qu'en penses-tu ? il pue
Feat. daddario globul
crédits faust
what else ?  :pfff:  :pfff:  :pfff:  

_________________
paint it BLACK
no colors anymore, I want them to turn black
you've got two black eyes from loving too hard and a black car that matches your blackest soul I wouldn't change it.

autres comptes : matt d. lefèvre & eponine de stahl & leo g. sorel & roman d. gariel


Dernière édition par Jasper A. Deslauriers le Lun 21 Mai - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4466-my-demons-tatiana-petrova#125
homecoming : 01/01/2017
Messages : 538
pretty face : Elizabeth Olsen
julius caesar : Schizophrenic
the mighty bush : Instinct de survie sur-développé: Cette capacité n'est rien d'autre qu'un désir inné de faire ce qui est nécessaire pour rester en vie. Instinctivement, la personne sent quand est-ce que sa vie est en danger, et sait comment y échapper - soit en trouvant instinctivement le meilleur chemin pour s'échapper de ses ennemis, soit en choisissant instinctivement la solution qui garanti les meilleures chances de survie. Ainsi, ce pouvoir n'est nullement absolu, il ne confère pas moins à ses porteurs une grande capacité à éviter les embuscades, et leur aide à s'en sortir des situations les plus périlleuses.
weapon : Balles bénites, huile Sainte.
Allegeance : Elle a voué sa vie à l'Ordre mais elle a été trahie par ces derniers. Aujourd'hui, c'est une traitresse qui ne désire que de se venger. Elle est en contact avec certains démons et leurs donnent des infos.
these streets : Elle sait que les démons et les anges sillonnent la ville mais elle ne sait pas pour les Dieux.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Sam 19 Mai - 17:09 ()
Toi aussi tu t'offres un lifting?

Re

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 301
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Sam 19 Mai - 17:40 ()
Rebienvenue pour ton lifting, j'ai hâte de voir le nouveau Jasper .

(Je sors Arla pour toi parce que Daddario power (a))
(Je trouve ça toujours drôle qu'on joue les avas frère/soeur sans être frère et soeur sur le fo. Tu veux être mon cousin ? :cuirmoustache: *out*)

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4071-estelle-tyche-delerne-i-ll-ma http://www.gameofshadows.org/t5648-estelle-t-delerne-dieux
homecoming : 17/08/2017
Messages : 1193
pretty face : Eva Green
julius caesar : Fatal†Error ; Beylin (code sign)
legends never die : Déesse de la chance, du destin et de la prospérité
the mighty bush : Manipulation du destin : Capacité de réécrire l'histoire d'une personne, d'agencer les destins, de les lier et de les délier en un claquement de doigts. Lorsqu'elle l'utilise pour dévier le cours d'une vie, cela lui provoque une fatigue immense ainsi que des blessures ou handicaps physiques pendant une durée pouvant aller de plusieurs heures à quelques jours. De manière moins intense, il lui arrive régulièrement de simplement influencer le destin d'une personne sur une plus courte durée.
Souffle de connaissance : Capacité d'insuffler la connaissance de son destin à une personne par la pensée. En règle générale, elle choisit de ne montrer que quelques bribes de ce futur prévu, ce dernier n'étant pas définitivement scellé.
Manipulation de l'espace temps : Contrôle du temps (ralentir, accélérer, arrêter ou voyager dans celui-ci) ; mais aussi de l'espace par la téléportation. Ce pouvoir nécessite une intense concentration et l'affaiblit profondément lorsqu'elle l'utilise.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Sam 19 Mai - 18:37 ()
Bonne refonte de perso ! Avec un démon qu'on devine déjà intéressant. Bon amusement avec lui

_________________
Tyché
Fate awaits
That is life, isn’t it? Fate. Luck. Chance. A long series of what-if’s that lead from one moment to the next, time never pausing for you to catch your breath, to make sense of the cards that have been handed to you. And all you can do is play your cards and hope for the best, because in the end, it all comes back to those three basics.
Fate. Luck. Chance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 13941
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Vivian + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Sam 19 Mai - 19:48 ()
C'est les soldes pour la refonte des neiges on dirait

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t224-lou-beating-heart#1326
homecoming : 15/09/2016
Messages : 5745
pretty face : Bella Hadid
julius caesar : © l'endive
legends never die : Déesse de la guerre, de la sagesse et de la justice.
the mighty bush : empathie & contrôle des éléments & guérison
Allegeance : pour les dieux, envers et contre tout. Elle se battra aux côtés des templiers et des anges pour préserver cette équilibre qui semble si fragile.
these streets : elle fait partie de la dernière pièce sur l'échiquier, celle que cherche encore les anges et les démons. Ces dieux qui se sont réincarnés durant le grand schisme.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Dim 20 Mai - 13:12 ()
salut salut

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5703-you-grow-like-tornado-destroy
homecoming : 23/04/2015
Messages : 394
pretty face : Holland Roden
julius caesar : (c) matty des bwas la plus forte (a)
the mighty bush : protection surnaturelle : Capacité d'annulation des effluves magiques lorsque l’on se trouve proche dans un rayon proche, de l'ordre de quelques mètres.
Elle a acquis ce pouvoir depuis le crash d'avion.
weapon : sceau de salomon
Allegeance : Elle est plus ou moins loyale, mais elle n'hésite pas à prendre ses propres décisions quand elle est sûre d'avoir raison.
these streets : Juliette, elle est au courant de tout. En tant que templier, elle sait que quelqu'un a brisé le pacte, et que les démons ainsi que les anges sont revenus sur Terre. Elle a appris que les dieux d'antan sont également de retour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Dim 20 Mai - 13:58 ()
attention juju surveille ptdr

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me


autres comptes : fantine c. de stahl & h. lewis dubois & bass a. renoir & héra c. swango
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t2012-could-be-brave-or-insa http://www.gameofshadows.org/t5642-jo-c-duval-revo#147882
homecoming : 19/02/2017
Messages : 1321
pretty face : jlc
julius caesar : the riddler (av)
the mighty bush : Pauv' humaine dans un monde de fou, trop fragile, jo, trop inconsciente et rien pour se défendre qua sa langue acérée et ses coups dans le vide.
these streets : Jo, la révo, la vox populi, qui sait rien que ce coeur ne veut lui dire, rien que les secrets qui s'entassent, les mystères, les hallucinations, des trucs qu'elle voit, qu'elle comprend pas. Jo, la scientifique sans plus d'certitudes que l'monde fout le camp.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Dim 20 Mai - 16:26 ()

_________________
rise and rise again
until lambs become lions
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t224-lou-beating-heart#1326
homecoming : 15/09/2016
Messages : 5745
pretty face : Bella Hadid
julius caesar : © l'endive
legends never die : Déesse de la guerre, de la sagesse et de la justice.
the mighty bush : empathie & contrôle des éléments & guérison
Allegeance : pour les dieux, envers et contre tout. Elle se battra aux côtés des templiers et des anges pour préserver cette équilibre qui semble si fragile.
these streets : elle fait partie de la dernière pièce sur l'échiquier, celle que cherche encore les anges et les démons. Ces dieux qui se sont réincarnés durant le grand schisme.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) Lun 21 Mai - 10:14 ()
you got the power  :tears:  :tears:  :tears:  
Welcome to the
demoniac side
Ton admin référent est toi-même, adresse-toi à lui en priorité en cas de problème.
Validation message
C'est pas trop tôt, on a failli attendre. Comment est-ce que les démons sont censés semer le mal sur terre sans toi, hein ? Avant d'aller pervertir une vierge effarouchée, lis plutôt ce qui suit  

Tout d'abord, si ce n'est pas déjà fait, il est nécessaire pour toi de bien lire le règlement (alors, on l'a toujours pas fait ? CHENAPAN afraid), ainsi que de bien t'imprégner du contexte, pour être sûr de comprendre les futures intrigues. Si tu as l'impression d'être un peu perdu, la situation contextuelle te permettra de mieux comprendre le forum

Si tu n'as pas tout suivi, la FAQ pourra t'aider avec les questions les plus importantes sur le forum  Bien entendu, le guide du débutant pourra être d'une aide précieuse dans tes débuts sur GOS  

L'univers de GOS est parfois un peu complexe, mais pas trop. Alors spécialement pour vous (enfin pas trop quand même), nous avons créé une annexe pour les démons, pour tout savoir sur nos amis les monstres qui peuplent le forum   De même, l'annexe sur Paris te permettra de tout savoir sur le jeu d'ombre dans la capitale parisienne. Comme tu le sais, sur Paris, la guerre fait rage, et une annexe sur le fonctionnement de la guerre secrète à Paris a été mise en place spécialement pour toi. De plus, si tu veux avoir un petit résumé de la ville, la carte de Paris te permettra de voir l'ambiance qui règne dans chacun des arrondissements.

Pour un profil tout beau tout neuf, mais aussi pour aider les autres membres à comprendre un peu ton personnage, nous te conseillons de remplir les champs de ton profil qui sait, cela pourrait te permettre de trouver des liens facilement  

Tu apportes une toute nouvelle tête de rêve dans nos contrées  Tu peux vérifier que ton avatar a bien été ajouté au le bottin. Si on t'as malheureusement oublié, tu peux venir le signaler le sujet de réservation.

C'est ici que vient la partie quelque peu administrative pour ton tout nouveau bébé personnage. C'est pour cela qu'il est nécessaire de venir répertorier ton personnage en utilisant les formulaires qui se trouve dans le sujet de  recensement. Et comme on t'aime trop pour de perdre au milieu de la paperasse, c'est le seul endroit où tu auras besoin de passer .

Maintenant que tu es en règle, j'imagine que tu veux te faire des vrais potos ? Le meilleur moyen, c'est de te créer une fiche de liens, afin qu'on vienne t'en demander. Tu peux aussi faire une fiche de topics, pour te lancer dans le grand bain et répertorier tous tes rps   .

Pour faire évoluer ton personnage dans l'univers de gos, pense bien à créer ta fiche de badges. Tu trouveras toutes les explications dans ce sujet globul.

Paris est grand, hostile, et on peut se sentir un peu seul parfois   Tu as peut-être une idée de personnage qui serait directement liée au tien, et dans ce cas, rien de tel que de créer un petit scénario pour trouver ton bonheur.

On espère que tu resteras notre esclave jusqu'à ce que mort s'en suive   longtemps parmi nous, afin de participer à toutes les intrigues de fifou qui viendront  Tu peux déjà t'inscrire à l'intrigue en cours et participer aux quêtes proposées. Tu ne sais pas ce que sont les quêtes ? Voici un sujet sur leur fonctionnement (t'as vu, on a pensé à tout héhé).

En attendant, tu peux déjà participer à l'évènement en cours, tu verras, c'est la grosse ambiance   (pour en savoir plus sur le fonctionnement des évènements, tu peux lire ce sujet, qui t'aidera à mieux tout comprendre  

Enfin, n'hésite pas à te rendre dans la partie secrète des démons pour y découvrir le flood et tous les secrets de ton groupe  

Amuses toi bien sur GOS, et encore bienvenue  


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: two black eyes from loving too hard (jasper) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
two black eyes from loving too hard (jasper)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yes , I've got a black eyes, but it doesn't matter ! - feat Chloé R. Weaver
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» the mysterious explorations of Jasper Morello
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows ::  These nights will never die :: les présentations :: validées