boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 (Défi) King & Queen of War (Gautier)
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Lun 21 Mai - 1:09 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Qui es-tu, Guerre ? Y’avait les questions qui se formaient dans son esprit, alors que le vent glissait dans ses cheveux, les ébouriffant plus que nécessaire. Paris avait sombré, Paris s’était écroulée. Mais Paris était aussi Reine. Et elle se relèverait toujours. Son regard se porta sur les immeubles, alors qu’elle dominait le paysage depuis le haut de la tour Montparnasse. Tout aurait dû être feu et flammes, parce qu’elle l’avait décidé. Mais même Enyo ne faisait pas le poids face à la capitale française. La destructrice de villes s’était fait stopper aux portes de la cité. Métaphoriquement parlant, évidemment. Car à côté, elle avait fait de Paris son terrain de jeu. Elle s’était faite démon, ange, révolutionnaire, humaine et déesse. Elle avait enfilé tous les masques, tous les visages, dans le but de se faire un nom, de se frayer un chemin. Elle était à la fois ennemie et alliée. Elle avait tué les siens, elle les avait sauvés. Enyo, elle n’avait porté allégeance qu’à elle-même. Pas Zeus. Pas Poséidon. Pas Hadès. Et plus Arès. La déesse n’avait plus envie de chercher, plus envie de se battre pour celui qui avait été son seul lien, son seul ami. Le frère, l’amant, le supérieur. Et finalement, elle avait juste enfilé sa peau. S’il n’était plus là, elle deviendrait la déesse de la Guerre à part entière.

Et donc, depuis ce nouveau grand départ, depuis l’arrivée de nouveaux dieux, ces dieux bannis, il y avait eu pas mal de secousses parmi les grecs. Aucun dieu n’avait le même avis et Enyo profitait de la Discorde. A cette pensée, elle ne put s’empêcher de ressentir Eris à ses côtés. C’était dommage qu’elles n’aient plus autant de contact aujourd’hui qu’à l’époque. Léger soupir, alors qu’elle jouait avec une dague tout ce qu’il y a de plus humaine. Qu’allait-elle bien pouvoir faire ? Imposer son culte ? Prendre d’avance tous les autres ? Cette pensée était plutôt agréable, dans une ville emplie de criminels et tueurs en tous genres. Ainsi, elle pourrait conclure une alliance avec les démons, récupérer leurs forces avant de les abandonner. Sauf Lucifer. Il était bien le seul pour lequel elle avait un tant soit peu de respect. Un sourire se dessina sur ses lèvres, alors qu’une idée germait dans son esprit. Il faudrait qu’elle le retrouve rapidement, pour lui faire part de sa proposition et demande…

Et elle irait contre les anges, c’était décidé. Mais avant tout, il lui faudrait réduire à néant un lieu existant pour le remodeler à son image. Chaotique. Sanglant. Sombre. Parce qu’aucune guerre n’était douce. Aucune guerre n’était belle. Un dernier regard à Paris sous ses yeux, et elle fit demi-tour, descendant au pas de course les étages de la tour. Le crépuscule crépitait au loin, d’un rouge couleur sang, annonciateur d’une soirée délicieuse aux yeux de la déesse.

Le parc des prêcheurs, lieu où Joshua faisait ses prières, au temps de la Clavis Aura. Des pérégrinations qui avaient mené à un suicide collectif. Tout cela n’avait été qu’une vaste mascarade, qui lui en voudrait de détruire tous les souvenirs liés à ce lieu ? Elle y pénétra, visage fermé, sourire disparu. Ses yeux détaillèrent la fontaine, les pots de fleurs, les bancs. Tout ce blanc immaculé disparaîtra bientôt. Mains dans les poches, elle s’approcha d’un pilier. Un coup de pied dedans, son aura flamboya et il fut réduit en poussières. Qu’elle aimait ses pouvoirs. Qu’elle aimait sentir la puissance dans ses veines. Il ne manquait plus que le sang sur sa peau pour que la soirée soit parfaite.

Un bruit, léger. Et les réflexes qui reprirent le dessus. Elle releva la tête, posa son regard vers l’arrivant. Et y’eut quelque chose qui tiqua en elle. Alors, la déesse arrêta d’utiliser son pouvoir. Toute son attention était reportée sur lui. Pour quelques secondes, le temps de savoir qui il était. S’il daignait d’ouvrir la bouche pour parler.



@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Lun 21 Mai - 20:57 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Il se promène, la démarche hagarde, le sac sur l'épaule. Il avance alors que la journée se meurt, laissant place à une toute autre ambiance, à un tout autre monde. Et alors que l'obscurité rampe doucement dans les rues de Paris et qu'il passe près du parc des Prêcheurs, le dieu de la guerre repère une femme qui s'y aventure. La situation l'intrigue. Une femme qui se promène seule à la nuit tombée ? Cela semble assez risqué, surtout dans les méandres d'une capitale qui s'effondre.. Alors que fait-elle ? Et surtout, qui est-elle ? Il cache son sac à l'abris sous quelques branches, dans des buissons, et enchaine à la suite de la mystérieuse créature qui s'éloigne déjà en direction des dangers de la nuit.

Discret comme il l'a rarement été, la demoiselle ne semble pas sentir sa présence.. Il peut alors observer une scène qui est bien loin d'être indigne de son intérêt. Elle balance nonchalamment son pied contre un pilier et se dernier disparait, le plus simplement du monde, en une nuée de poussière blanche. Cela lui rappelle drôlement ses propres capacités.. Tellement qu'il en oublie la discrétion et fait un pas en avant, curieux de comprendre, en envoyant valser un misérable caillou au passage. L'inconnue se redresse et se tourne dans sa direction, posant son regard de glace sur lui. Il aurait presque pu se sentir écrasé par ce dernier s'il n'avait pas été le Dieu de la Guerre en Personne, le Sang et la Desolation à lui seul.

Un sourire insolent se dessine sur ce visage qui n'a pas vraiment l'habitude de le porter, et il s'avance encore de quelques pas, scrutant l'inconnue avec une certaine curiosité face au personnage, face à la prestance de la dame. « Voyez-vous, je suis assez étonné d'avoir assisté à une pareille scène.. Il est rare d'être le témoin de capacités si intéressantes que la vôtre.. » Et surtout de voir quelqu'un utiliser exactement la même que soi, alors que l'on est un dieu. Alors, il faut se poser la question de savoir si l'adversaire est une simple humaine aux capacités hors normes, ou si elle joue dans la même catégorie que lui. Son sourire s'accentue et, beau parleur, il reprend tout en effleurant un pot de fleur immaculé qui disparu de la même façon que le pilier. « Après tout, il y a des fois des rencontres plus intéressantes que d'autres. Plus.. Stimulantes. » Et alors son sourire devient un peu plus carnassier, face a une adversaire intéressante, et à un lieu qui mérite d'être re-décoré à la façon des anciens égyptiens : un peu plus d'or, moins de misère.
(c) DΛNDELION

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.



Dernière édition par Gautier M. Wagner le Mer 8 Aoû - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Dim 3 Juin - 4:35 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Le silence n’avait jamais été agréable pour une créature comme elle. En réalité, elle se délectait des cris d’épouvante, d’horreur et de douleur que les guerres déchaînaient. La déesse en avait besoin pour se sentir vivante, pour rester debout quand tout s’effondrait autour de son corps. Pourtant, elle avait choisi le crépuscule pour sa mission, pour cette destruction. Comme si un public n’était pas souhaitable, alors qu’elle aurait aimé avoir les visages pétrifiés de peur en arrière-plan. Cela aurait fait un magnifique spectacle… Cependant, une telle heure avait aussi un avantage : sans témoin, attirer dieux, templiers ou anges était moins probable. Et il fallait l’avouer, Enyo, elle n’avait pas la puissance nécessaire pour leur faire face. Alors, elle les prenait en traître, pour regagner sa force, pour les doubler. Contrairement à Arès, contrairement à d’autres entités reliées à la Guerre, la jeune femme n’avait pas abandonné son cerveau. La ruse et l’intelligence avaient leur entière place sur le champ de bataille. Après tout, n’avait-elle pas retourné plusieurs combats grâce à elles ? C’était aussi ce qui lui permettrait de s’en sortir, de ne plus être une ombre. Le Chaos s’était trop caché, derrière les silhouettes imposantes des Olympiens…

Son regard s’accrocha à celui de l’arrivant. Quelque chose clochait, que ce soit dans son sourire, dans ses mots, ou dans son comportement. Les lèvres se soulevaient dans un mince sourire, sans que les yeux expriment le moindre amusement. Il avait le même pouvoir qu’elle. Ce pot de fleur, disparu en de milliers de particules… Les dents se serrèrent imperceptiblement. « Etonné ? Ce n’est pas un mot que j’ai l’habitude d’entendre par rapport à ma capacité. » Jouer l’ignorante, ne pas trop se dévoiler. Enyo, elle avait fini par apprendre, par comprendre, que parfois, mieux valait se taire, et cacher, notamment lorsqu’elle ignorait tout de son adversaire. Pourrait-il être un autre dieu, une de ces nouveautés ? Ce serait trop gros pour la brune de tomber sur l’un d’entre eux si rapidement. Elle n’y croyait pas trop à vrai dire. Peut-être un démon alors ? Ou juste un humain psychopathe, comme tant foulent la terre désormais. La tête se pencha légèrement, alors que le regard n’exprimait que du vide. « Voulez-vous que je la teste sur vous alors ? » Une proposition comme une autre, quand bien même elle le réduirait en cendres par la même occasion. Oui, Enyo était du genre à tuer un humain, s’il était réellement cela.

Un pas dans sa direction, comme pour jouer avec l’atmosphère pesante, comme pour plomber un peu plus la tension entre eux deux. Elle cherchait Enyo, à découvrir la véritable nature de cet être. Il était bien trop fou pour ne rien être… En fait, la déesse, elle n’aimait pas se retrouver face à de tels énergumènes. Ils n’étaient que des parasites dans son plan, dans ses pensées. Et à cause d’eux, elle pourrait voir son plan s’écrouler. Après tout, ne recherchait-elle pas à créer son temple par ici ? Bon, peut-être pas un Panthéon à la hauteur de celui de Zeus, mais une esquisse d’autel… Ce serait le début de son règne, puisqu’elle en avait décidé ainsi. « Qui êtes-vous ? Je n’ai jamais vu un gamin aussi impertinent et inutile de ma vie. » Il ne s’en était pris qu’à un vulgaire pot de fleur, c’était misérable. Cependant, ça l’emmerdait la Guerre. Parce qu’il était là, en travers de son chemin. Il était là, présence impromptue et désagréable. Il était là, déclenchant l’appel du sang dans chaque fibre de son corps. Il ne méritait même pas de se tenir dans le même quartier qu’elle. Ou alors à genoux devant elle…

Elle prit un risque la déesse, mais tout était parfaitement calculé chez elle. Elle tourna les talons, lui montrant désormais son dos, alors qu’elle se rapprochait à pas lents du centre du parc. Allait-il se précipiter sur elle ? Si tel était le cas, elle n’aurait qu’à se décaler d’un pas, et le laisser s’épuiser seul dans la destruction du lieu. Et après… Peut-être aurait-elle qu’à le mettre hors-jeu, s’il possédait encore la moindre force…



@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mer 27 Juin - 22:12 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Elle le regarde droit dans les yeux, droit dans l'âme. Comme si elle essayait de deviner, de comprendre qui se cachait sous les traits cabossés de Gautier. Mais Montou ne souhaite pas en dévoiler plus que nécessaire, pas pour le moment. Le but était d'intriguer, dans un premier temps. De susciter la curiosité, de titiller, de chatouiller la demoiselle pour la pousser à se demander, à vouloir comprendre.. Et peut-être alors qu'elle se dévoilerait. Peut-être alors qu'il pourrait déterminer si elle est digne d'intérêt ou non, s'il perd son temps. « Voulez-vous que je la teste sur vous alors ? » Un sourire se dessine sur les lèvres. La danse commence. « Je vous saurais gré de ne pas vous abaisser à une telle manoeuvre.. Même si j'avoue ressentir une certaine curiosité quant à ce qu'on peut éprouver lorsque l'on disparait en milliers de particules.. » Son regard ne quitte pas celui de la sublime qui lui fait face, elle et son air dédaigneux, mais son propre sourire s'agrandit légèrement même s'il sait que cela peut paraître étrange sur le visage amoché qu'il porte.

L'inconnue avance d'un pas, d'un petit pas dans une danse qu'elle souhaite de toute évidence maitriser. Mais après tout, n'est-ce pas le but du jeu ? Mener cette danse sans que l'autre ne s'en rende compte ? Alors Montou suit le mouvement et avance lui aussi d'un pas. « Qui êtes-vous ? Je n’ai jamais vu un gamin aussi impertinent et inutile de ma vie. » Montou ne peut empêcher un léger rire de se déployer dans la nuit. Il ne se sent pas vraiment concerné. « Mais que vous êtes mordante, très chère inconnue. » Il avance de quelques pas, réduisant la distance à un mètre à peine entre eux. Il n'a toujours pas lâché son regard glacial. Il ne souhaite pas montre de faiblesse, il joue avec le feu, avec un feu qui pourrait le consumer jusqu'à sa disparition complète, mais cela n'a aucune importance. Il veut savoir, lui aussi, qui est en face de lui. Qui lui tient tête.. Une pauvre humaine ayant une capacité similaire à la sienne ? Ou bien plus ? Ou beaucoup plus ? La curiosité semble guider ses pas, mais il sait surtout qu'il se fiche du danger. Qu'il veut vivre, Vivre avec un grand "V" après toutes ces années enfermé.

Mais contre toute attente, l'inconnue tourne des talons et s'éloigne. Montou ne comprend pas. Le sourire disparait, les sourcils se froncent durant une fraction de seconde. Pourquoi ? De ce qu'il a ressenti depuis leur premier échange de regards, c'est que la demoiselle est tout sauf lâche, qu'elle est sûre d'elle, qu'elle est du genre à garder la tête haute. « Vous ne savez faire que ça, n'est-ce pas ? Attaquer, mordre, combattre ? » Il marque une pause, quelques secondes en suspension dans cette nuit étrange, intriguante. « Cela ne vous ressemble pas de fuir, alors pourquoi faire semblant de vouloir quitter le conflit ? Pourquoi faire semblant d'être ce que vous n'êtes pas ? » Il a comme cette certitude, au fond de lui, qu'elle est tout sauf le genre de personne à quitter un combat sans se battre. Ca se sent, dans sa posture, dans la droiture de son être tout entier. Elle n'est pas de ceux qui fuient. Elle est de ceux qui se battent.

(c) DΛNDELION


Spoiler:
 

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.



Dernière édition par Gautier M. Wagner le Mer 8 Aoû - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Dim 1 Juil - 22:56 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Il l’emmerdait. Clairement, il avait cassé son besoin de violence, de haine. Il s’était infiltré sur son champ de bataille. C’était une provocation. Et il parlait bien le bougre, en décalage avec son apparence. Enyo, elle était observatrice malgré l’horreur qu’elle représentait. Beaucoup la considéraient comme bourrine, et certainement n’étaient-ils pas en tort. Cependant, il ne fallait jamais sous-estimer son ennemi. Elle n’était peut-être qu’une femme, qu’un vulgaire bras vengeur, mais ce serait mortel que de penser qu’elle était sans cervelle. Ca, c’était l’apanage d’Arès. Enyo, elle était dans ce mince interstice entre la guerre et la stratégie. Elle était l’assassin, alliant force brute et idées de génie. Quelques éclairs qui lui permettraient peut-être de ne même pas bouger son cul ce soir. Le sourire était masqué par des traits trop froids, par les millénaires d’existence qui bougeaient dans ses iris. Elle n’avait pas le temps de jouer. En fait, la Guerre ne jouait jamais. Elle écrasait les bêtes insignifiantes sous son pied. Elle envoyait valser les faibles, ou les égorgeait. Aucune pitié ne pouvait lui être accordé. Parce que tout n’était que combats. Tout n’était que massacres. Tout n’était que vie ou mort. Et qu’importait les pertes. Qu’importait le tout…

« Vous êtes particuliers. Mais ça me plaît bien, tant que vous restez en vie. » Elle tendit la main, comme pour effleurer sa peau, lui qui avait décidé de jouer, de s’approcher. Et elle se rétracta. Comme si de rien n’était. Elle trouva un nouvel intérêt dans son environnement, délaissant la gueule cassée de l’inconnu. Pourtant, il avait un certain charme, et en d’autres temps, en d’autres lieux, certainement que la brune aurait apprécié laisser son regard le dévorer. Mais mettre le bordel dans un lieu angélique, pour recréer sa propre religion était mille fois plus important que bien d’autres pulsions ou envies. Puis, il fallait l’avouer, elle était loin d’être le type de personnes à s’attarder trop sur les possibilités annexes. Elle avait bien appris que les sentiments, comme le sexe, n’étaient qu’un moyen de mettre à terre d’autres êtres, de marquer l’esprit des victimes au fer rouge. Tout pour rendre les gens dépendants, et briser leurs vies. Enyo n’avait jamais été reconnue pour s’en faire des humains. Les faibles mourraient. Et les plus puissants s’essuyaient les pieds sur les cadavres. Elle se faisait passer pour un membre de la seconde catégorie, mais y avait-elle déjà mis ne serait-ce que le doigt de pied ? Non. Elle n’était pas une Olympienne. Elle n’était qu’une Arme entre leurs mains.

Quelques pas en plus de sa part, alors que la déesse s’en désintéressa. Comme un chien arrête de penser à un jouet au bout de quelques secondes. Elle n’était pas si différente de cet animal à y penser… « Nous ne nous parlons que depuis quelques minutes, comment espérez-vous pouvoir me connaître ? » Le ton était toujours aussi calme, tout comme ses yeux quand ils se heurtèrent à nouveau à ceux de l’homme. Que connaissait-il d’elle ? Personne n’avait été capable de la mettre entièrement à jour jusque-là. On lui prêtait diverses personnalités, diverses caractéristiques. Mais personne n’était jamais venue lui parler. Personne n’avait gratté sous la froideur et l’esprit combatif. Elle n’était qu’un monstre. « Il faut savoir choisir les combats qui en valent la peine. » La voilà qui devenait philosophique… Ou peut-être l’avait-elle toujours été. Elle souriait doucement, légèrement carnassière. « Pourquoi mettre des forces dans une bataille qui sera terminée en quelques secondes ? » Elle ne doutait pas de sa victoire, ou en donnait l’illusion. Il se targuait humain, sans pour autant l’être. Alors, elle appuierait dessus, gratterait l’ego de celui qu’elle estimait surnaturel. S’il était dieu, cela pourrait le pousser à l’erreur… Elle connaissait les siens. Elle savait que la provocation mènerait à un résultat en leur présence.

Et y’eut le geste, rapide. La lame qui se dégagea de sa prison, qui vola, droit en direction de l’homme. Et la question qui tomba, tel un couperet : « Qu’êtes-vous ? » Et ne me faites pas perdre mon temps. Parce que son temps lui était précieux, à elle dont la guillotine n’avait jamais été aussi proche…



@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Lun 2 Juil - 22:18 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Il la pensait battante et pourtant elle ne s'arrête pas, ne se retourne pas. Pas immédiatement. Mais elle finit par le faire, enfin. Montou avait été tenu en haleine et se demandait s'il avait bien jaugé son adversaire. Il fut soulagé de constater qu'il n'avait pas totalement perdu la main après tant de temps emprisonné, réduit à une nuit qu'il pensait éternelle. « Nous ne nous parlons que depuis quelques minutes, comment espérez-vous pouvoir me connaître ? » Il sourit. Il peut compter pour lui une petite victoire. Elle a mordu à l'hameçon, elle a répondu. « Je n'espère pas vous connaitre, mais je sais reconnaitre quelqu'un qui à ce feu dans les veines : celui de la hargne d'un combat, d'une bataille. Votre posture est claire, vous n'êtes pas une fuyarde. » Il fait une courte pause, laissant ses mots s'imprimer dans la tête de la brune, la laissant les analyser. « Il fut un temps où j'avais la même posture, droite et dure.. Avant que je ne sois celui que je suis aujourd'hui.. » Il est à la fois pensif et à la fois déçu de cette deuxième chance en carton qu'on lui a offert. Pourquoi a-t-il fallu qu'il retombe dans le corps de ce déchet ? Pourquoi pas dans le corps de quelqu'un de plus évolué, de quelqu'un qui aurait réussi dans la vie ? Non, il n'avait eu le droit qu'à ce pauvre Gautier, perdu, paumé et pitoyable. « Il faut savoir choisir les combats qui en valent la peine... Pourquoi mettre des forces dans une bataille qui sera terminée en quelques secondes ? » Le sourire de l'inconnue lui renvoi une image qui confirme ce qu'il pensait, elle aime se battre et apparement, elle aime aussi gagner. « Et qui vous dit qu'elle ne durera que quelques secondes ? Vous vous avancez peut-être un peu trop dans vos pronostiques, très chère. »

Elle semblait pourtant incroyablement calme, posée. Presque.. Détendue. Comme si elle se sentait victorieuse, comme si elle savait déjà exactement comment allait se dérouler l'action. Et soudain, Montou comprit pourquoi elle était si calme, en fait, elle était concentrée, déjà dans la bataille. Une lame fuse, tout aussi rapide que la question : « Qu’êtes-vous ? » Il se décale, mais presque trop tard et la lame touche le côté droit de son visage, traçant une fine ligne de sang sur le côté de son crâne à hauteur de son oeil. Et le couteau se désintègre en centaines de grains de poussière. Alors, le sourire réapparait. Elle semble attendre fermement des réponses et c'est elle qui s'est avancée pour les avoir, pas lui. Il est en position de maîtriser la danse et il aime cette sensation. « C'est une très bonne question, ma chère, mais une très mauvaise manière de la poser.. Vous savez que les gens se vexent pour moins que ça ? » Il se précipite soudain vers elle, attrapant son poignet et le retournant de manière à lui faire une clé de bras et se retrouver derrière elle. « Mais désormais, je sais que vous connaissez l'existence d'autres êtres que de simples humains.. Du coup, je me demande.. Qu'êtes-vous ? Sommes-nous semblables ou les plus différents du monde ? » Il la maintient quelques secondes, prenant le risque qu'elle tente de le désintégrer. Mais la curiosité s'insinue dans ses pensées.. Cela donnerait quoi si elle essayait ? Après tout, lui ayant le même don, est-ce que ça lui permettrait d'y survivre ? Peut-être allait-il bientôt découvrir la réponse..


(c) DΛNDELION


Spoiler:
 

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.



Dernière édition par Gautier M. Wagner le Mer 8 Aoû - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Ven 20 Juil - 21:15 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Elle ne faisait que jouer Enyo. Elle jouait car elle savait qu’elle avait raison, qu’elle était la meilleure, et qu’elle pourrait le faire tomber en moins d’une seconde si elle s’y mettait sérieusement. D’ailleurs, depuis combien d’années n’avait-elle pas pris un combat au sérieux ? A part Lucifer… Aucun n’avait été à son niveau. Ce n’était que de vulgaires angelots, ou démons, qui se pensaient au-dessus de tous, et finalement, tout n’était que dans les paroles. Aucun acte, aucune violence, aucun esprit battant. Ils ne méritaient aucunement l’appellation de soldats qu’ils se donnaient. Alors, cet inconnu, elle le plaçait dans la même catégorie que tous les précédents : un prétentieux sans réelle utilité. Cependant, y’avait toujours cette petite voix, ces vieux réflexes qui la maintenaient sur ses gardes. C’était grâce à cela qu’elle restait en vie en toutes circonstances. Malgré les haines qu’elle déclenchait, elle tenait toujours debout. Malgré la pluie drue frappant ses épaules, elle était droite sur son promontoire. Il ne manquait que sa lance, sa douce arme, l’extension de son bras… Disparue, depuis des millénaires. Si elle retrouvait les voleurs, ils le paieront…

« Si vous n’êtes plus capable de vous battre sous prétexte que votre corps est supposément plus faible, alors, vous n’avez jamais été un battant. » Le ton était glacial, et les mots incisifs. Pensait-il qu’elle se mettrait en empathie avec lui ? C’était mal la cerner. S’il voulait se plaindre, c’était qu’il ne valait rien. Un caliméro n’avait pas à exister dans son univers à elle. Soit il se relevait, il se redressait, qu’importait le corps qu’il avait aujourd’hui. Soit il s’écrasait, et perdait tout intérêt aux yeux de la Guerre. C’était un choix qu’il avait à faire. « Marche ou crève. » Et lui, il était plutôt dans la seconde option. Son sourire se fit sarcastique, sadique, et son regard ne quitta plus la silhouette de l’inconnu. « Ne baissez jamais votre garde. » Une question de bon augure. Elle l’était elle, toujours dans l’action, toujours dans la réflexion, toujours dans l’attention. Elle avait gagné la première attaque, à défaut d’avoir résisté à l’appel du combat et à la brûlure de l’adrénaline dans ses veines.

Et son propre pouvoir apparut chez l’autre. Un écho, un miroir qui l’emmerdait profondément. Elle observa quelques secondes les milliers de grains de poussière qui s’envolèrent dans l’atmosphère. Que ressentait-on quand on se désintégrait ? C’était une excellente question…

Et l’autre bougea, contrattaqua. L’ombre d’un sourire se dessina sur son visage, caché dans les ténèbres. Se pensait-il capable de l’emporter ? Oh, si elle décidait de relâcher la pression et de voir ce qu’il avait dans le ventre… Une clef de bras, sans le moindre cri de surprise ou de douleur quittant ses lèvres. En revanche, elle qui voulait se dégager tout de suite, elle fut étonnée de sentir une force bien supérieure à ce qu’elle attendait. Et s’il était elle ? Son regard s’assombrit. Sans vouloir être unique, Enyo, elle aurait aimé ne pas passer son temps à se retrouver face à des miroirs, ou à se battre. Le sang chaud, c’était bien, mais ça poussait à la solitude…. « Je n’aime pas la subtilité ou les faux-semblants. » Sourire. « Aller droit au but, cela vous correspond aussi, non ? » Pourtant, la stratégie, elle appréciait aussi Enyo. Ca devait dépendre des jours, du taux d’adrénaline dans son corps, de l’envie de combattre, ou autre.

Puis le corps réagit. Soudainement, son talon chercha à venir s’écraser sur le pied de l’autre, avec violence. Force divine utilisée, de façon à se dégager. Enyo n’aimait pas être enfermée, elle qui savait ce qu’on faisait avec les victimes de guerre. « Dieu ou démon ? » Mais le cerveau s’était déjà arrêté. Il n’était pas humain, cela elle le percevait. Néanmoins, il n’était ni démon, ni ange. Elle travaillait avec les deux, les côtoyait plus ou moins. Et le visage lui était pourtant inconnu. Qui était-il exactement ? Un dieu grec inconnu au bataillon ? Un de ces nouveaux ? Ou alors un ange ou démon toujours caché ? Et les réponses commençaient à se dessiner, doucement mais sûrement…



@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Lun 23 Juil - 1:13 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Elle a de la répartie, la demoiselle, et il faut dire que Montou apprécie particulièrement cette qualité. Parfois on dit que c'est un défaut, mais sans répartie, il n'y a guère de discussions intéressantes. Elle attaque, encore et encore, mais il avoue être d'accord au moins sur un point : marche ou crève. Elle a raison. Si l'on ne se bat pas, alors on ne mérite pas de vivre. « Ne baissez jamais votre garde. » Il sourit, amusé par la menace à peine voilée, intrigué par ce personnage qui lui fait face, à la fois fort et stratège. Personnage qui ne semble pas vouloir dévoiler son jeu..

Alors qu'il maintient la prise autour du bras de la belle aux yeux de glace, elle ne peut s'empêcher d'être elle même. Même au plus bas, elle reste droite et fière, alors qu'elle aurait pu avoir l'air d'un pantin désarticulé. « Je n’aime pas la subtilité ou les faux-semblants.. Allez droit au but, cela vous correspond aussi, non ? » Il laisse une seconde passer, ou peut-être deux. Que dire, que répondre ? Se dévoiler ou laisser planer le mystère jusqu'à amener l'étrange créature à la confession ? Il hésite une fraction de seconde, oui, mais se décide assez vite pour qu'elle ne remarque pas le questionnement. « Un peu de mystère n'a jamais tué personne, ma dame.. » Et alors qu'il laisse un sourire apparaitre, la dame en question riposte, frappe de son talon sur le pied de Montou qui, par surprise desserre tout juste assez sa prise pour qu'elle puisse se dégager. C'est qu'elle a de la force, la brune ! Et l'inconnue devient toujours plus intriguante. Et alors qu'elle se redresse de toute sa hauteur, de toute sa grandeur devant lui, elle lance l'une des pires insultes qu'il connaisse.. « Dieu ou démon ? » Instinctivement, il crache sur le côté, signe d'un dégoût prononcé, signe d'irrespect total, signe de haine à peine voilée. « Merci de ne pas me comparer à ces immondices des Enfers. » De la sorte, il répond à la question même s'il ne le souhaitait pas à la base.. Mais il préfère encore se dévoiler plutôt que d'être assimilé à de piètres âmes qui n'en ont plus vraiment l'air. Il est vrai qu'il ne sait pas si elle fait partie des immondices en question, mais si c'est le cas, peu importe. Il ne reniera pas ses convictions pour deux sous.

A son tour, il se redresse, fier et grand, comme dans le temps malgré son corps délabré. Il prend le risque, il prend un tournant qu'elle n'attend certainement pas, la dame aux yeux océans. « Montou, panthéon égyptien. Dieu de la Guerre en personne, très chère. » Il abaisse légèrement le torse en signe de salutations officielles. « A qui ai-je le plaisir, ou le déplaisir, de m'adresser ? » Il dévoile ses cartes, certes, mais est fatigué d'être dans l'ignorance de qui est en face de lui. Peut-être lui répondra-t-elle, ou peut-être pas, en tout cas il serre les poings, bande ses muscles, prêt au combat qui ne manquera pas de se produire, il en est persuadé, et même un peu amusé.


(c) DΛNDELION


Spoiler:
 

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.



Dernière édition par Gautier M. Wagner le Mer 8 Aoû - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mar 24 Juil - 11:13 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Le mystère, ça avait toujours eu pour don de la mettre sur les dents, même si elle ne le montrait pas. Pourtant, elle l’entretenait à son sujet, refuserait de lâcher le morceau, envers et contre tout. Du moins le pensait-elle. Aujourd’hui, elle avait trouvé quelqu’un à sa hauteur en réalité, en termes de jeu et de combat. Il ne se laissait pas marcher sur les pieds, réagissait à chacun de ses mots, répliquait. Et le sourire carnassier s’était accroché à ses lèvres, derrière son regard glacial. Dommage qu’ils se trouvent dans un tel environnement, et soient voués à se combattre en permanence. Elle se disait que s’ils avaient été plus posés, s’ils avaient pu discuter, elle l’aurait apprécié. Mentalement, il était plus proche d’elle qu’Arès, ce qui semait le trouble chez la brune. Alors, elle prenait son temps, pour le détailler, pour le comprendre, pour le cerner. Chaque seconde était importante, s’en rendait-il compte ? Arrivait-il lui, à voir au travers de la brume qu’elle maintenait ? Parfois, elle se demandait s’il fallait qu’elle relâche la pression, la garde, pour accepter d’être plus proche des autres. Mais elle n’avait jamais réussi.

Son attaque fonctionna. En fait, elle ne pensait pas parvenir à le toucher, alors qu’elle ne voyait pas l’endroit où elle frappait. Enfin, au moins, la déesse pouvait se redresser, se dégager. Elle avait pris les quelques secondes de répit pour revenir face à l’homme, face au Dieu. Son jeu, son bluff, fonctionna bien mieux qu’elle ne l’aurait pensé. Et rien que le crachat sur le côté, le dégoût dans ses pupilles, sur son visage… Tout lui indiquait qu’il n’appréciait pas l’une des deux options. Les paroles ne firent qu’accentuer son sourire. Bingo. L’information lui était tombée entre les mains, et elle n’avait galéré qu’une dizaine de minutes… « Vous êtes dur quand même. » Devait-elle apparaître comme offusquée, pour faire croire qu’elle était elle-même démone ? Cela aurait été logique, d’autant plus avec sa susceptibilité légendaire. Elle avait tué pour moins que cela… Ah, l’ego divin… « Et le mystère n’aura pas duré bien longtemps. » Oui, Enyo avait décidé d’être particulièrement chiante aujourd’hui. Ou alors elle l’était en permanence… Ne lui dites pas, vraiment.

Et les mots continuaient de couler, sans s’arrêter. Il paraissait fier désormais, et elle se demandait pourquoi il s’était laissé tomber plus bas que terre juste avant. Un instant, la brune eut envie de l’applaudir, pour s’amuser, mais se retint. Si elle pouvait essayer de ne pas l’énerver…  En revanche, son nom, en plus de lui dire quelque chose, était particulièrement drôle, et un instant durant, elle eut envie de se laisser aller à quelques blagues. Son sens de l’humour pourri n’aurait malheureusement pas été compris par l’homme, elle s’obligea donc au silence. Et puis, il fallait l’avouer, se forcer au mutisme décuplait le suspens… La tête se pencha légèrement en réponse au salut, pour le lui rendre, mais elle ne répondit pas pour autant. Pire, la Guerre se détourna, comme si elle s’en moquait. Elle traversa une partie du parc, laissa ses doigts effleurer une partie des colonnes et décorations. Il suffisait d’un rien pour que tout s’enflamme. Ou tout s’effrite plutôt. Le chaos se déclenchait.

« Enyo. » Son identité déclinée, sans un mot supplémentaire. Expliquer son rôle, développer… Non, ce n’était pas son truc. Une colonne s’écroula, alors que son regard s’accrocha à nouveau à celui de Montou. « Je ne pensais pas rencontrer un homologue égyptien si rapidement. » Cela ne faisait que quelques semaines, depuis le crash de l’avion, quelques semaines, depuis le retour de tous les bannis… C’était rapide. Et ce n’était pas forcément pour lui plaire. Mais en vrai, qu’est-ce qui lui plaisait ? Cette pensée la contrariait. « Sont-ils tous aussi agaçants que vous ? Ou êtes-vous unique ? » Oui, il était agaçant, à rester dans ses pattes. Et pourtant, il lui plaisait bien à Enyo…



@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mer 8 Aoû - 21:09 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Il voit cette rencontre comme une danse. Une valse qu'ils exécutent en une parfaite harmonie, même si la demoiselle ne serait certainement pas du même avis. Mais au final, chacun à trouvé ses marques, les balles fusent dans un sens comme dans l'autre et les pas s'enchainent. « Et le mystère n’aura pas duré bien longtemps. » Il semble qu'elle veuille provoquer, qu'elle veuille titiller, mais il sait qu'il a vendu la mèche rapidement. Il n'a pas besoin qu'elle le lui souligne. Peut-être était-ce de l'ennui de sa part, après tout, tout simplement.

Elle ne répond pas de suite, la belle. Elle laisse planer le fameux mystère quelques instants de plus. Comme pour alourdir l'ambiance, elle effleure quelques colonnes qui disparaissent les unes après les autres. Elle semble vouloir mener la danse à tout prix, la créature aux cheveux d'ébène. Elle a du mal à se laisser aller à quelques confidences. Du mal à partager le feu des projecteurs. Elle voudrait être seule sur scène pour attirer tous les regards. Alors, il pense qu'elle ne répondra pas, qu'elle ne lui fera pas ce plaisir. Qu'elle ne lui donnera pas ce qu'il demande, simplement pour le plaisir d'avoir le dessus. Qu'elle ne lâchera rien, pour montrer qu'elle gagne du terrain..

Ce fut donc une surprise de l'entendre abdiquer, s'avouer vaincue le temps de deux syllabes à peine. « Enyo. » Il hoche la tête, comme pour lui signifier qu'il a bien entendu. Enyo. Déesse de la Guerre, elle aussi, mais grecque. C'est qu'il avait bien fait ses devoirs, le petit.. Et voilà qui expliquait l'étrange coincidence de ce pouvoir identique. Elle n'en devient que plus intriguante, que plus intéressante. Elle n'en devient que plus captivante. Certes, il aurait pu laisser sa colère envers le panthéon grec se déverser sur elle et - s'il ne pouvait nier une pointe de rancoeur qui se pressait tout contre son coeur - il avait décidé que le challenge que représentait leurs similitudes prendrait le pas sur le reste.. Au moins le temps de cette soirée.

« Je ne pensais pas rencontrer un homologue égyptien si rapidement. » Une autre colonne qui s'effondre sous les doigts fins de la Guerre. Un sourire vient étirer les lèvres de Montou. Il ne pensait pas rencontrer un autre dieu de la guerre si rapidement.. Comme quoi le destin pouvait être amusant, parfois. « Enchanté d'être le premier, dans ce cas.. Vous n'êtes pas trop déçue ? » Il se permet de reprendre la danse, lui aussi, de faire quelques pas en direction de la colonne que la belle visait. « Sont-ils tous aussi agaçants que vous ? Ou êtes-vous unique ? » Tout en effleurant la pierre qu'elle approchait de sa main délicate, en la faisant disparaitre en un tas de poussières déjà oubliées, il lui répond.. « Arrêtez, je suis charmant.. Osez me dire le contraire.. » Certes, Gautier n'avait pas l'apparence ou la prestance d'un dieu, mais il savait que la gueule cassée qu'il détestait pouvait parfois lui donner un avantage. « En attendant, je ne vous laisserai pas vous approprier la destruction de cet endroit. » Et il joint le geste à la parole, Montou. Il se presse de détruire colonne après colonne, pierre après pierre avant que la demoiselle ne se targue d'avoir tout fait.. Après tout, il pourrait en faire quelque chose de bien, de ce lieu. Il n'y avait pas pensé avant, mais construire un petit temple à sa gloire pourrait bien être le début de sa reconquête des Hommes..


(c) DΛNDELION

Spoiler:
 

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Dim 12 Aoû - 21:17 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



Elle avait laissé passer un silence, car ce n’était pas dans ses habitudes de se dévoiler. Déjà auprès des siens, de ces grands Olympiens, elle évitait de donner son nom, de décliner son côté divin, quand bien même eux pouvaient le deviner. Alors, le donner à un inconnu, un de ces dieux maudits… Hé bien étonnamment, elle le fit. Peut-être qu’elle était trop épuisée, à se cacher, à s’ignorer… Enyo n’avait jamais été une déesse très appréciée ou connue. Elle n’existait qu’au travers d’Arès finalement, Arès le grand, Arès le dieu, Arès le puissant… Si la force brute était clairement du côté de l’homme, elle-même était capable de l’affronter si cela s’avérait nécessaire. C’était peut-être pour cela que Poséidon avait un temps cherché à l’amadouer, à la garder dans son camp. Elle pouvait se révéler être un merveilleux atout, mais elle ne serait jamais rien d’autre que cela. L’agacement était masqué malgré tout, caché derrière ses traits figés dans le marbre blanc, si délicatement dessinés. Dans ce grand retour, elle y avait au moins gagné un corps magnifique, bien que s’en servir n’avait jamais été dans ses options. Elle n’était pas Aphrodite, à se comporter comme une pute. Mais ce corps, il était en état de combattre. Et un peu d’entraînement avait suffi à lui faire atteindre un niveau correct.

Y’eut les millions de particules de poussière et de cendre qui s’envolèrent dans le parc, sous l’impulsion de son pouvoir et de son toucher. Elle avait continué son travail, sa mission du soir, qu’importait qu’un autre individu soit venu y mettre son grain de sable. Si son oncle n’était pas parvenu à l’arrêter par le passé, comment un autre Guerre pouvait prétendre lui couper l’herbe sous le pied ?

Et pourtant, il le fit. Y’eut cette colonne qui disparut sous ses yeux, avant qu’elle ne la touche. Ses iris virèrent au noir, alors qu’elles s’accrochèrent à la silhouette dansante de l’homme. Non, il ne s’était pas décidé à juste lui voler une colonne, il détruisait à présent tout le reste. Les dents se serrèrent, les muscles se tendirent. « Je ne suis pas déçue non. » Mais tu es trop semblable à moi. Là était la difficulté. Pouvait-il avoir les mêmes pensées qu’elle, à savoir s’approprier ce lieu à son nom, à sa gloire ? Si tel était le cas, il se heurterait à elle. Elle ne laisserait pas la place lui être ravie, pas aujourd’hui. Y’avait trop de haine à évacuer, trop de besoin de reconnaissance qui étouffait le cœur. Parce qu’elle n’était rien Enyo, contrairement à Montou. « Vous l’étiez, charmant. » Le sourcil s’était arqué, la voix avait claqué comme un fouet. Il jouait avec ses nerfs, sauf que réveiller l’Assassin n’était guère une bonne idée…

Y’eut les doigts qui arrachèrent une partie d’une décoration, suffisamment lourde pour peser dans sa main, à elle, la déesse. « Dommage, vous n’aurez guère le temps d’en profiter. » La boule, semblable à une boule de bowling, fut lancée, droit vers lui. « Je n’aime guère être prise en traître de la sorte. Si vous voulez prendre possession de ce lieu, pourquoi ne pas combattre ? » Tout était propice au combat, entre deux dieux de la Guerre… Et peut-être qu’elle aurait une réelle estime pour lui par la suite…




Lancer de dès :
1- La boule en métal touche Gautier (au choix pour l'endroit x)).
2- La boule en métal s'écrase dans le mur derrière lui, et la force fait qu'une partie s'effondre quand l'objet le traverse.

@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3544
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Dim 12 Aoû - 21:17 ()
Le membre 'Arla E. Mars' a effectué l'action suivante : roll the dice


'défis' : 1

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5630-find-what-you-love-and-let-it http://www.gameofshadows.org/t5690-gautier-m-wagner-dieux
homecoming : 16/05/2018
Messages : 576
pretty face : bill skarsgard.
julius caesar : HOODWINK (avatar) - citation d'einstein
legends never die : dieu de la guerre oublié, protecteur des armes, faisant parti des plus anciennes divinités égyptiennes, mais qui compte bien reconquérir sa place plus que méritée dans le coeur des hommes.

the mighty bush : résonance de violence capacité de provoquer des combats entre plusieurs personnes, voire de les forcer à s'entretuer par la simple force de sa pensée.

désintégration Capacité de réduire en poussière une autre personne ou des objets.

Allegeance : sa propre personne. montou aura toujours tendance à faire passer son intérêt en premier.. même s'il peut facilement s'allier à d'autres pour atteindre ses objectifs.

these streets : il sait tout de ce qui fait trembler paris, et il compte surtout être l'un de ceux qui feront le plus trembler paris dans cette guerre secrète qui semble doucement se révéler au grand jour.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mar 28 Aoû - 20:12 ()
KING & QUEEN OF WAR
gautier wagner & @Arla E. mars

« Dansons ensemble, dansons jusqu'au bout de la nuit et voyons qui s'écroule en premier. »
Il observe Enyo tandis qu'il continue son manège. Il faut dire qu'il apprécie assez, cela fait longtemps qu'il n'a pas détruit autant. Il a toujours apprécié cette faculté, elle lui donne ce sentiment grisant de puissance, de supériorité.. Et depuis ces semaines passées à avoir l'impression de n'être moins que rien, il faut dire que ça lui fait du bien de désintégrer chaque centimètres carré de ce parc. Il touche un ange de pierre et entend à peine sa rivale lorsqu'elle lui répond. « Je ne suis pas déçue non. » A vrai dire, il n'y prête pas vraiment attention, plus concentré sur ses traits que sur ses mots. Et ses traits, justement, avaient changés. Elle levait un sourcil, montrait son agacement à sa manière. « Vous l’étiez, charmant. » La voix est plus froide encore qu'avant, si c'est possible et Montou sent que l'échange presque amical, du moins de sa part, ne va plus durer longtemps.

Alors qu'il lui tourne le dos à peine une seconde, elle décroche une décoration.. Une énorme boule. « Dommage, vous n’aurez guère le temps d’en profiter. » Et il semble qu'elle ne peut s'empêcher de lui envoyer dans la tronche. C'est qu'elle doit avoir des problèmes de gestion de la colère la demoiselle.. Tout comme lui. Il n'est pas vraiment du genre self contrôle alors comme juger ? Il semble qu'ils se ressemblent plus qu'il n'en ont l'air.. Lorsqu'il se retourne, il se la prend en plein sur le torse, ce qui lui coupe la respiration et lui fait, il faut l'avouer, un mal de chien. Mais surtout, elle l'envoie trois mètres plus loin, atterrissage peu glorieux sur son arrière-train. « Je n’aime guère être prise en traître de la sorte. Si vous voulez prendre possession de ce lieu, pourquoi ne pas combattre ? » Il semblait évident qu'elle n'avait pas apprécié.. On n'envoie pas de grosses boules dans le but de défoncer la tronche de l'autre si on a apprécié. Le problème étant, que maintenant, Montou aussi était dans une certaine rage. Son air avenant et ses belles paroles s'évanouissent, le regard devient rouge. Les muscles bandés, il se relève rapidement en grimaçant légèrement. « Si vous insistez.. »

Il se place en position de combat, subtile mélange entre l'attaque et la défense, prêt à tout venant de son adversaire. Il s'approche rapidement, tout en tenant fermement les dagues qu'il a sorti de ses boots miteuses. Il est décidé, Montou. Et surtout, il y a une part de lui qui est excitée par cette rencontre, par le combat qui se profile, par l'affrontement à venir. Ce n'est pas tous les jours que deux dieux de la Guerre se font face, qu'il rencontre l'un de ses homologues.. Et il a hâte de voir ce que va être le combat, de voir comment tout va se terminer. Les frissons d'excitation remontent délicieusement sa colonne vertébrale. Il est fin prêt quand il se jette sur elle avec la grâce d'un guerrier aguerri et la férocité d'un lion.


Lancer de dés
1, Il parvient à lui enfoncer les deux lames à des endroits stratégiques.
2, Il parvient à la blesser mais de façon superficielle.
3, Il ne la touche même pas (elle l'esquive ou le retourne comme une crêpe, au choix.. xD)
(c) DΛNDELION

Spoiler:
 

_________________

Everytime I Close my eyes
IT'S LIKE A DARK PARADISE
car à tous les quarts d'heure, j'vérifie mon contenu. s'il n'a pas par malheur et un peu par folie, perdu toute sa magie, perdu tout son meilleur, perdu tout ce que je suis.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3544
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mar 28 Aoû - 20:12 ()
Le membre 'Gautier M. Wagner' a effectué l'action suivante : roll the dice


'power up' : 2

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 25/07/2017
Messages : 345
pretty face : Alexandra Daddario
julius caesar : (c)MATT LA CHOUPINETTE & (c)Beylin
legends never die : Enyo, déesse de la guerre destructive, des batailles. Là où Arès représente la guerre dans son côté glorieux, combattant, héroïque, elle, elle est la personnification de l'horreur de celle-ci. Elle fut surnommée "la destructrice de villes" dans plusieurs écrits. Déesse guerrière, elle est l'inhumanité qui se cache dans chaque bataille menée par les Hommes.
the mighty bush : Désintégration : Capacité de réduire en poussière n'importe quelle chose ou être au toucher, en fonction de la puissance qui lui fait face.
Résonance de violence : Ah, la petite Arla, elle aime ce pouvoir... Attiser la violence, de pousser les êtres l'entourant à la révolte... Lorsqu'elle est là, les batailles se font plus enragées, les morts s'entassent, et le monde perd la raison.
Allegeance : Arla, elle est supposée suivre les ordres donnés par les Olympiens. C'est l'illusion qu'elle donne en tout cas. Cependant, elle préfère se frayer son propre chemin. Elle se mêle aux révolutionnaires, se fait passer pour une humaine lambda. Elle cède le doute dans l'esprit des humains, des anges et des démons. Elle se joue de tout le monde, même son propre camp, au risque que cela lui retombe.
these streets : La déesse est au courant de tout, que ce soit par rapport à l'arrivée des dieux, anges et démons ou des différentes prophéties. Néanmoins, elle se contente de faire profil bas et d'observer les évolutions du monde, en attendant le bon moment pour faire tomber le masque...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Dieux

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) Mer 12 Sep - 22:43 ()


King & Queen of War
Appear weak when you are strong, and strong when you are weak.



L’adrénaline, c’était ce qui lui avait toujours permis de survivre. Sans flirter avec le danger, plus rien n’avait d’intérêt. Puis pour elle, c’était son moyen de s’en sortir, de continuer à avancer alors qu’Arès n’était plus qu’un mythe qui se murmurait sur les lèvres des entités divines. Il était perdu dans les méandres de la ville, et elle, elle n’avait que le silence pour répondre à chacune de ses interrogations. Alors, elle frappait, elle se battait, elle réclamait le sang sur sa peau, qu’importait que ce soit celui d’un autre, ou le sien. Montou avait réveillé l’Assassin, il avait titillé une fois de trop la Guerre, et celle-ci réclamait son dû. Les iris avaient viré au noir, pupilles dilatées sous l’impact de l’horreur. Le regard analysait la situation, la force nécessaire pour le neutraliser. Evidemment, elle n’avait pas perdu la main, bien que l’objet n’atteignit pas le dieu en pleine tête. Dommage, elle aurait pu lui écraser le crâne si elle avait un peu mieux géré. Il aurait fallu lancer un poil plus haut la boule, bien plus lourde qu’elle n’y paraissait entre ses doigts. Enyo saurait pour la prochaine fois. A moins qu’elle ne le tue avant ?

Il se retrouva sur le cul, littéralement, mais aucun sourire satisfait ne vint barrer son visage. Non, il n’y avait qu’une froideur inimitable sur les traits, de la femme qui venait pour tuer, détruire, en ayant éliminé toute trace d’émotions de son cœur. Parce que y’avait rien d’autre que des cendres dans le creux de sa cage thoracique.

Les deux avaient abandonné leur masque de sarcasme, de faux sourires, de découverte. Leur essence profonde avait fini par reprendre le dessus, à les obliger à se heurter. Ils ne vivaient que pour le combat, le massacre.

Il attaque. L’esprit hurlait, l’instinct réagissait. Ce ne fut que grâce à un léger mouvement sur le côté, à une main levée, qu’elle empêcha une lame de s’enfoncer dans son cœur, et l’autre dans son œil. En revanche, se faire planter un poignard dans la paume de la main, ce n’était guère agréable. Un frisson de douleur parcourut son échine, sans qu’aucun cri ne passe la barrière de ses lèvres. Elle savait se contrôler la déesse… Elle repoussa l’agresseur, s’appuya sur un muret qui se fit la malle sous ses doigts. Bien.

Le soleil commençait à se lever, doux rayons réchauffant leur visage. Cependant, il montrait surtout le massacre du parc, et le sang qui tachetait les lieux.

Combien de temps avait-il encore devant eux ? Avec le bruit d’enfer qu’ils avaient fait, les humains ne tarderaient pas à être attirés tels des papillons de nuit sur une source lumineuse….

Et elle y retourna Enyo, après avoir réfléchi quelques secondes. Elle n’avait peut-être pas d’armes sur elle, mais elle avait conscience de son corps depuis bien plus longtemps…




HJ:
 

@Gautier M. Wagner

_________________
Divide &
CONQUER
BECAUSE THAT'S WHAT WE DO. WE NEVER STOP FIGHTING

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: (Défi) King & Queen of War (Gautier) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
(Défi) King & Queen of War (Gautier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event : Valentine's Day - King & Queen.
» Suis-moi si tu oses - King&Queen
» lion king spirit of war
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: Quatrième arrondissement :: Quartier Saint-Gervais :: parc des prêcheurs