boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
mai 2047
La révélation du surnaturel plonge la Vox Populi au coeur du pouvoir. Alors que la Milice veut anéantir tous les
êtres surnaturels, les pions sont redistribués par la découverte des pierres de l'apocalypse... Pour en savoir plus c'est là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 Catch me (Grazyna)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Catch me (Grazyna) Lun 2 Juil - 21:58 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



C’était un mauvais choix. C’était une mauvaise idée. Elle se doutait que si Arthur l’apprenait, tout comme Renée, elle se ferait passer un savon. Mais Tara, elle était douée, bien plus que ses deux supérieurs. Oh, ils n’étaient pas stupides, ils devaient même se douter des escapades qu’elle faisait en territoire ennemi pour poser micros et caméras. Cependant, la templière pouvait couper sa puce quand elle le souhaitait, modifier sa position pour les heures à venir. Et ce n’était pas le Chef qui parviendrait à passer outre les codes et sécurités qu’elle avait mis en place. Déjà quand il avait simplement fallu appuyer sur un bouton pour faire sauter le courant, ça avait été la fin du monde alors, s’il devait lui-même coder ou user de la technologie… Un fin sourire se dessina sur ses lèvres pincées à cette pensée. Elle l’imaginait tellement s’énerver contre l’ordinateur, quitte à le balancer par la fenêtre… Heureusement qu’ils étaient dans les sous-sols du Louvres, et qu’il lui serait compliqué de détruire de la technologie ainsi. Tara n’aimerait pas particulièrement rentrer et découvrir son matériel en mille morceaux. Mais aurait-elle réellement son mot à dire ? Quant à Renée… Elle était quand même plus âgée qu’elle, et la gamine avait terriblement confiance en ses capacités…

La tenue était habillée, douce soirée s’installant sur les rues de la Capitale. Elle allait pénétrer dans l’un des quartiers les plus compliqués pour elle en tant que templière, même si son visage lui permettrait de passer inaperçue. Car oui, Tara, elle n’était pas seulement membre de l’Ordre. Elle était aussi une démone dans l’esprit de chacun, bien que sa disparition et mort ait été annoncée et soit connue. Il fallait croire que les démons étaient durs d’oreille, ou de cerveau. A moins que cela signifiait qu’ils pouvaient revenir même après avoir été exorcisés… Ca la rendait malade, et elle retint un haut-le-cœur. Ce n’était pas le moment de flancher, ce n’était pas le moment de ressasser ce passé si douloureux. Tant qu’elle ne faisait pas face à Lucifer, elle était tranquille. Lui tentait de la pervertir, de l’attirer entre ses griffes, pour prendre la place de sa jumelle. Il cherchait toujours son lieutenant, et la voyait encore en elle. Mais Tara n’était pas un être démoniaque, malgré toutes ses tares. Elle était juste une humaine, ayant bien trop sacrifié, bien trop vécu pour son jeune âge…

Les pupilles ne cessaient d’être en mouvement, de couvrir le maximum de surface entre elle et le Moulin Rouge. Tout allait bien. Aucun démon en vue, extérieurement tout du moins. Et elle, elle passa outre les mailles du filet, pénétrant dans l’antre de la débauche. Y’avait que du dégoût dans le fond de ses iris, elle qui pourtant était connue pour avoir des mœurs plutôt légères. En fait, ce qui l’emmerdait, c’était l’exploitation sexuelle de l’endroit. Les filles n’avaient pas le choix pour la plupart, et quand bien même elles pensaient l’avoir, il y avait les marionnettistes qui restaient là, toujours dans l’ombre, ceux qui manipulaient corps et âmes. Elles n’étaient plus rien, si ce n’était de vulgaires pantins prêts à assouvir les fantasmes des pervers. Et pourtant, elle était là. Elle avait mis les deux pieds dans le tas.

On ne lui prêta pas attention, et elle dépensa un peu de son argent dans de l’alcool. Bon, ce n’était que du champagne, rien de bien alcoolisé. Pour elle. Elle se cala dans un coin, sans porter attention au spectacle qui s’ouvrait sous ses yeux. La gamine attendait juste que personne ne l’observe, qu’elle se fonde dans le paysage. Cela prit une trentaine de minutes, avant qu’elle ne quitte sa place, se faufile dans des coins un peu cachés. Un rapide regard autour d’elle pour s’assurer que tout le monde s’en foutait, et elle sortit une première micro-caméra de son sac. Elle n’avait rien à foutre là, mais en quelques minutes, tout serait plié… Et tout le monde était occupé ailleurs, non ?


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Sam 7 Juil - 17:33 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
Une soirée comme une autre, du moins en apparence, les mêmes clients qu'habituellement, les mêmes têtes, les mêmes personnes, comme un éternel recommencement, soirée après soirée. Mais cela vous convenez à merveille, plus que cela même à vrai dire, car vous saviez qu'ils ne seraient pas là pour vous juger, qu'ils attendaient juste leur verre, qu'ils se rinçaient un peu l'oeil sur votre tenue laissant voir un peu de votre corps, mais c'était pour le bien du commerce. Vous n'aviez que cette veste de costume, rien en dessous, alors votre poitrine se laissait entrevoir dans l'ouverture, et les hommes ne se faisaient pas prier pour loucher dessus, tout comme la majorité des femmes présentes. Est ce que c'était de la jalousie pour ces dernières, ou alors de la simple curiosité, de l'envie ? Vous n'en saviez rien et à vrai dire c'était un peu le cadet de vos soucis, tant qu'ils ne faisaient que regarder, cela ne vous dérangeait pas plus que cela à vrai dire. Vos formes ne sont pas les plus prononcées, il y a mieux, il y a aussi pire, et pour rien au monde vous ne voudriez changer de corps, celui que vous aviez était tout simplement parfait pour ce que vous aimiez en faire. Et cela se résumait finalement à peu de choses, car en dehors de ce lieu de débauche, vous pourriez être le pire des laiderons que cela ne vous poserez aucun soucis. Vous n'aviez pas forcément l'art du détail, vous observiez simplement assez pour remplir des verres, amasser de l'argent, et rendre la monnaie s'ils le désiraient, s'il y en avait trop à rendre évidemment. Mais parfois, ils avaient tellement d'argent dégoulinant de leur poche que parfois, ils donnaient le double sans réclamer la monnaie, alors parfois, vous vous attardiez vers eux, pour qu'ils observent votre corps, parfois vous faisiez un brin de causette avec votre magnifique accent polonais qui plaisait à de nombreuses personnes. Jamais cependant vous n'évoquiez quelques choses qui vous appartenait, jamais vous ne parliez de vous et lorsque certains voulaient en savoir plus ou qu'ils vous reconnaissaient, qu'ils parlaient de choses véritables vous concernant, vous faisiez un petit sourire, leur donnant leur verre, faisant mine qu'un autre client voulait passer commande pour ne rien dire de plus. Le spectacle allait commencé, le petit rush d'avant spectacle se terminait, vous alliez pouvoir être tranquille quelques minutes, vous reposant un peu, sans regarder le spectacle que vous aviez déjà vu de trop nombreux soirs. Mais c'est comme ça, un éternel recommencement. Alors que vous alliez prendre une petite pause en coulisse, vous tombiez sur une jeune femme bien habillée, comme toutes ici présentes qui ne semblait pas s'intéresser au spectacle justement.

" Je peux vous aider ? "

Elle ne semblait pas spécialement perdue pourtant, mais elle semblait agir de façon bizarre, d'une façon peu commune par rapport à ce dont vous aviez l'habitude. Vous ne la connaissiez pas, elle ne faisait clairement pas partie des habitués, alors la question se posait. Pourtant votre ton n'était en rien accusateur, vous n'aviez pas fait attention à ce qu'elle faisait précisément, mais elle n'était clairement pas à sa place. Vous non plus d'ailleurs, mais vous aviez le droit de prendre quelques minutes pour vous après tout, n'est ce pas ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Lun 30 Juil - 16:59 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



C’était une idée très stupide de se retrouver en territoire ennemi de cette façon. Si cela arrivait jusqu'aux oreilles d'Arthur, elle était foutue. Si elle ne se faisait pas avoir d'ici là. Les dents mordillaient la lèvre inférieure, la maltraitaient, alors que des regards intrigants étaient jetés autour d’elle. Elle se fondait dans la masse Tara, avec sa mine fatiguée, prête à tout pour obtenir du divertissement, même se jeter dans la gueule du loup. Les démons étaient doués, ils jouaient sur le désespoir des êtres humains pour les garder entre leurs griffes, sans que les anges s'en préoccupent… Le mal triomphe par l'inaction des gens du bien. Et ce n'en était que plus vrai aujourd’hui… Quand les êtres célestes prendront-ils conscience de ce qui se tramait sur Terre ? Quand feront-ils attention aux humains la peuplant, au lieu de traquer en permanence des démons proliférant à cause des vices dans lesquels le peuple se morfondait ? Peut-être qu’elle était usée par la Guerre l’ingénieure. Trop de sang avait coulé, trop d’êtres étaient tombés… Tout ça à cause d'une guerre qui ne les regardait même pas. Comme combien d'autres auparavant ?

Et malgré tout, Tara s’apprêtait à placer caméras et micros dans l’antre du Moulin Rouge. Pour l’ordre, pour pouvoir intervenir en ces lieux à l'avenir. Tout n’était qu’un vulgaire jeu d’échecs, et elle était certaine de pouvoir de grappiller des connaissances supplémentaires pour jouer en conséquence…

Les doigts se pressèrent sur le tissu du rideau, pour y accrocher une micro-caméra. Tout était devenu plus facile avec le temps et la miniaturisation. Comment faisaient les espions, il y a quelques décennies, quand tout faisait plusieurs centimètres de plus ? Ils ne pouvaient guère cacher des caméras ou micros trop gros. En cela, Tara était ravie des avancées technologiques, tout comme du travail de l’Ordre à ce sujet. Evidemment, certains trouvaient cela inutiles, et dangereux, mais il fallait savoir vivre en son temps, d’autant plus lorsqu’elle était là pour sécuriser le tout. Oui, elle devait prendre ses capacités pour les meilleures, et elle n’aurait pas tort : personne n’était parvenue à lui faire face jusque-là, sur le terrain du hacking et de l’informatique.

Puis une main, une voix non loin d’elle, lui parlant… Le corps se tendit une fraction de seconde durant, prêt à attaquer, avant de se forcer à prendre du recul, à ne garder qu’un sourire sur ses lèvres, et une lueur un peu amusée dans le regard. Tout pour tromper l’humaine… Si elle en était une. Les doigts glissèrent dans ses cheveux, et elle répondit dans la foulée : « Oh, je me suis juste un peu perdue… C’est la première fois que je viens par ici, je découvre. » Y’avait un calme hors du commun extérieurement, là où le feu la brûlait dans son cœur. « Vous travaillez ici ? » Lentement, elle se détacha du rideau, cacha de sa main son petit sac. Celui-ci était plus précieux que sa propre vie, alors, elle espérait clairement ne pas avoir un démon face à elle, sinon, elle était dans la merde… « Comment vous sentez-vous ? » Peut-être pourrait-elle grappiller quelques informations en plus lors de sa venue ici…


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Mer 1 Aoû - 19:25 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
Ce boulot, vous l'aimez bien, mais comme tous les boulots, il vous fatigue, physiquement, nerveusement aussi, c'est comme ça, vous le savez, mais déjà vous vous lassez. Pourtant, cela fait plusieurs mois maintenant que vous êtes ici, et que tout se passe bien dans l'ensemble, vous êtes comme un poisson dans l'eau, dans son élément. Vous savez être sexy sans en donner trop non plus comme d'autres. Vous ne faites pas partie de celles qui donnent leur corps pour quelques billets de plus, pourtant, parfois, vous en auriez presque eu envie, mais non, c'était mal, il ne fallait pas. Vous aviez refusée ce rôle là, voici plusieurs années, alors vous n'alliez pas l'accepter maintenant. Et jamais vous n'aviez franchie le pas alors que pourtant, certains ont proposés des sommes conséquentes pour quelques minutes de plaisir avec vous. Mais non, votre corps n'est pas à vendre, jamais il ne le sera, jamais, même dans le plus grand des besoins vous ne vous abaisserez pas à cette sale besogne. Alors que vous alliez en pause donc, vous surprenez une jeune femme dans une position bien particulière. Que fait-elle exactement ici ? Ce n'est pas une habituée, ce qui rends son comportement d'autant plus étrange. Pourtant, son visage de poupée, ainsi que son regard vous perturbe. Elle a un comportement étrange, mais à qui pourrait-elle faire du mal ? Personne, elle semble trop "innocente" et fatiguée pour faire quoique ce soit, mais les apparences sont parfois trompeuses, vous le savez mieux que personne, surtout ici. Elle sort donc une excuse bateau sur les raisons de sa présence proche des coulisses. C'est donc la première fois qu'elle venait ici, et elle vous demande si vous y travaillez, si vous allez bien, comme pour éloigner les soupçons.

" Oui, je travaille ici. Le plus intéressant est le spectacle par là. Ce rideau n'a rien d'exceptionnel croyez-moi. Mais dites moi, qu'est ce qui vous a poussé à franchir les portes du Moulin Rouge si ce n'est le spectacle proposé ? "

Vous en avez une petite idée. Peut être qu'elle a envie de se divertir autrement, peut être sexuellement parlant, peut être d'une autre façon encore. Mais en général, les gens viennent pour les danses, ou pour s'envoyer en l'air dans les loges privées à l'étage. Peut être qu'elle aime les femmes, peut être pas, vous n'en savez rien, vous supposez mais sans doute va-t-elle vous dire ce qu'elle fait ici.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Sam 11 Aoû - 22:44 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



Elle observait Tara, elle laissait l’illusion se glisser sur son visage. Elle devait jouer, elle devait prouver qu’elle n’était pas là dans une optique de vol, ou autre chose malhonnête. Au cœur d’un quartier, d’un établissement contrôlé par les démons, mieux fallait faire attention à tous les détails, et être vue comme quelqu’un d’étrange ne l’aiderait pas. Non, il fallait se fondre dans la masse, envers et contre tout. Alors, quand on l’interrompit, on lui parla, Tara cacha entre ses doigts les caméras et micros, laissa un sourire se dessiner sur ses lèvres. Ses pupilles bicolores s’accrochèrent à la silhouette de la femme, qui ne payait pas de mine. D’instinct, elle la considèrerait comme une humaine, mais elle s’était déjà fait avoir la templière. Rien que sa jumelle en était la preuve. Tara n’avait pas voulu voir l’être démoniaque ayant pris sa place, siégeant dans son corps, empoisonnant son cœur et son souvenir… Et elle en avait pâti la jeune femme, parce que sa mort l’avait dévastée, avait fait bien plus de dégâts qu’elle aurait dû en faire. Et aujourd’hui, elle refusait de s’attacher, pour ne pas revivre la douleur. Ce n’était pas la meilleure idée, mais c’était la seule qu’elle avait…

Elle se doutait, que toutes les excuses données, offertes sur un plateau d’argent, ne seraient pas suffisantes pour changer l’esprit de l’inconnue. Parfois, Tara, elle rêvait d’avoir un pouvoir de persuasion, plutôt que de pouvoir s’infiltrer dans la matrice. Au moins, elle aurait moins de difficulté à se sortir des situations de merde dans lesquelles elle se mettait… Des questions qui l’emmerdaient, mais des questions auxquelles elle répondrait. Car montrer patte blanche était utile, si ce n’était indispensable. « Je souhaitais venir voir l’endroit où travaillait ma sœur. » Pause. Elle hésita un instant à continuer, à se jeter dans la gueule du loup, dans cette direction… « Même si je dois l’avouer, je ne suis pas des plus à l’aise par ici. » Elle n’aimait pas, voir des femmes vendre leur corps, être manipulées de la sorte… Ca la blessait, elle qui était aussi une femme, en plus d’être une templière. Et finalement, elle se demandait si sa sœur n’avait pas été par ici, derrière ce mensonge. Elle n’était que lieutenant de l’Orgueil, mais n’était-elle pas aux côtés de Lilith, reine des succubes ?

Elle se perdait Tara, dans ses pensées, dans ses connaissances. Elle fricotait trop près des surnaturels, dans sa course à la vérité, et un jour, elle chutera durement. « Vous y travaillez depuis longtemps ? » Et lentement, elle se décala des coulisses, jeta un coup d’œil sur le spectacle qu’avait mentionné l’inconnue. Non, définitivement, elle évitait de revenir par ici. La luxure n’était pas un de ses pêchés, et jamais ça ne le serait. Y’eut les doigts qui se glissèrent dans les cheveux, pour les replacer derrière son oreille. Autant jouer de son visage innocent, de ses traits qui n’inspireraient jamais la terreur. C’était sa chance pour s’en sortir….


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Jeu 16 Aoû - 17:31 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
Elle vous paraissait étrange, mais à vrai dire, ici, tout le monde parait ainsi, c'est presque de la folie, mais elle plus que les autres, alors pour comprendre le pourquoi du comment, vous la questionnez, un peu, histoire de pouvoir mieux la situer dans l'univers du Moulin Rouge. Elle n'est pas la pour le spectacle, alors peut être qu'elle est là pour assouvir d'autres pulsions, après tout, même si c'est une femme, peut être a-t-elle envie de s'amuser un peu, de se découvrir une nouvelle vie. Parfois les gens osent venir ici, puis c'est après que ça se corse, qu'ils n'osent pas franchir le pas suivant. Pourtant, non, elle n'est pas là pour ça non plus, ce qui la rends d'autant plus suspecte. Elle voulait donc voir l'endroit où sa soeur bossait. C'est une excuse assez moyenne, vous avez connu mieux, mais elle ajoute qu'elle se sent mal à l'aise par ici, comme par hasard. Vous arquez un sourcil. Mais presque aussitôt votre sourire revient, vous allez lui poser simplement une question de plus pour voir si elle va réussir le test. Peut être qu'elle dit vrai, mais la vérité semble être ailleurs.

" Votre soeur a de la chance de travailler ici. Je peux vous la faire appeler si vous voulez, vous n'avez qu'à me donner son prénom et elle pourra venir au moins vous saluer à défaut de plus peut être. "

Parce que si elle était danseuse, avec le spectacle en cours, elle ne pourrait pas venir immédiatement, si elle vend son corps, peut être sera-t-elle avec un client, et si elle est serveuse, là ce sera très simple, mais vous doutiez de cette dernière hypothèse.

" Si votre soeur est à vos côtés, vous vous sentirez mieux sans doute, mais détendez-vous. "

Vous aviez presque envie de lui faire un petit massage pour qu'elle se détende à vrai dire, mais avant d'agir de la sorte, vous vouliez connaître le prénom de sa soeur, pour savoir si vous alliez la faire appeler, tout de suite ou plus tard, ou pas du tout si elle n'existait pas. Puis, elle finit par vous poser une question, depuis combien de temps êtes vous ici. Plusieurs mois à présent, mais elle essaye de noyer le poisson assurément.

" Je suis là depuis un petit moment oui. "


Vous ne précisez pas, elle n'est pas une habituée, à quoi cela peut-il bien lui servir de savoir la date précise ? Peut être pour mieux vous embobiner, pour mieux arranger son mensonge, à moins que ça ne soit quelques choses d'autres.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Mar 4 Sep - 20:53 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



Les mensonges coulaient de ses lèvres, sur sa langue. Elle les enchaînait, créait dans son esprit tout un chemin. Ce serait s'enfoncer, mais elle s'en moquait bien la templière. Elle avait l’habitude que la vérité ne fasse plus. Après Tout, elle mentait comme un arracheur de dents, à longueur de journées, quand le biper la faisait quitter une conférence en plein milieu d'une intervention. A ce moment-là, il n’y avait qu’un sourire désolé sur son visage, un report de quelques jours au grand dam de ceux souhaitant échanger avec elle. Si elle n’était pas célèbre Tara, elle avait une certaine renommée dans le domaine. La robotique n’avait plus de secret pour la gamine, et si cela pouvait lui perdre de développer ses contacts… Cependant, aujourd'hui, elle était face à une inconnue, ce qui ressemblait à une petite humaine. Les discours ne seront pas les mêmes, et l’ingénieure ne pouvait pas se permettre de se dévoiler de trop. Elle jouait avec le feu, à vouloir mettre des caméras et micros en plein service, quand l’activité battait à son plein au Moulin Rouge. Pourtant, il s’agissait là du meilleur moment. Tout le monde était occupé par les formes aguichantes des jeunes femmes se trémoussant sur les estrades, et les videurs avaient les regards rivés sur les clients et leurs petites merveilles.

La proposition de la jeune femme face à elle lui laissa un goût amer dans la bouche. Le sourire se fit plus sombre sur son visage, le regard plus triste. « Elle s'appelait Ambre. » Éclat de vérité, quand les pupilles se décrochèrent des traits de la brune. « Elle est morte depuis plusieurs mois déjà. » Même depuis quatre longues années. Elle lui manquait terriblement, et en parler remémorait des souvenirs, parfums oubliés de ce passé devenu trop lourd… « Je ne sais même pas si elle utilisait son véritable nom ici. » Ambre, ça restait suffisamment commun comme identité, non ? Puis la lieutenante de l’orgueil, elle n’était peut-être pas si bas dans l’échelle. Ou alors peut-être que si. En fait, Tara ne s’en était jamais préoccupée, pour garder son esprit intact. Ça l’avait si bien réussi… Les paupières se fermèrent quelques secondes, le temps de relativiser, de se détacher de la situation. Elle s’enlisait la templière, mais elle avait toujours la possibilité de partir si cela dégénérait. Ce n’était pas son interlocutrice qui l’en empêcherait, non ?

« Vous l’avez peut-être croisé alors. » Pause, réflexion. « Même si en réalité je n’ai pas eu de contact avec elle pendant des années, donc les rumeurs n’étaient peut-être pas fondées. » Le sourire se fit triste, par réflexe, par habitude. Dès que la jumelle était évoquée, elle n’avait même pas besoin de faire semblant. Le mensonge n’en trouverait qu’encore mieux le goût de vérité…


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Ven 7 Sep - 21:44 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
Vous ne comprenez pas tout de suite, vous ne comprenez que lorsque vous voyez l'expression de son visage, et lorsqu'elle parle au passé de celle qui fut autrefois sa soeur. Et si en général, vous vous sentez facilement mal, là, c'est le cas. Si vous pouviez vous mettre dans un trou de souris, c'est ce que vous ferriez parce que ce serait le mieux à faire après tout. Vous ne risquez pas de faire appeler sa soeur, car elle n'est plus de ce monde, depuis plusieurs mois, depuis trop longtemps maintenant si bien que le coeur de la jeune femme est encore meurtri de cette perte là. Et cette perte là fait échos à vos pertes que vous avez eu vous aussi, celle d'un mari, celle d'un enfant, en l'espace de quelques jours, comme un ouragan était passé sur votre coeur et votre esprit en même temps, vous ravageant de l'intérieur, vous laissant en miettes, en milliers de morceaux. Et ce n'est pas le regard triste de la jeune femme qui vous rassure. Ici tout n'est qu'apparence, mais là, vous ne pouvez feindre cette larme qui coule sur votre joue, laissant apparaître à cette inconnue vos fêlures. Mais sans le savoir, la corde sensible a été touché, la perte d'un être cher est un sujet qui vous brise à chaque fois, surtout une soeur, surtout si elle est morte ici au Moulin Rouge ou non loin. Mais il y a eu tellement de mort à Paris, dans les affrontements avec les révolutionnaires, tellement de batailles que les dommages collatéraux ont été nombreux. Vous n'en avez pas fait partie, parfois, vous auriez préféré que ce soit le cas, vous n'auriez plus à subir cette vie. Pourtant, quand on parle de suicide, vous n'y pensez pas, à croire que vous êtes sadomasochiste, à vouloir vous entêtés dans cette vie là. C'est dingue, mais vous préférez souffrir dans une vie sans saveur plutôt que d'y mettre un terme. C'est ainsi, alors vous ne savez plus quoi dire à la jeune rouquine devant vous. Ambre, ce prénom ne vous dit rien, mais est ce qu'elle l'utilisait ici ? Impossible de savoir, vous ne savez même pas depuis combien de temps exactement, elle est morte. Vous êtes ici depuis quelques mois seulement, sans doute pas assez pour l'avoir véritablement croisée.

" Je suis désolé pour votre perte, je ne pensais pas qu'il en était ainsi. Ambre, ça ne me dit rien, mais peut être que des plus anciennes s'en souviendront, je peux demander si vous le désirez. Ce n'est jamais simple de perdre une soeur, un être cher. "

Et à la fin de votre tirade vous essuyez une larme qui roulait sur votre joue, car vous repensez trop fortement à vos propres pertes. En disant cela, la jeune femme ne parait plus si suspecte que ça à vrai dire, elle a gagné en authenticité, car son regard triste ne semble pas être un masque, elle l'est vraiment. Depuis que vous êtes ici, vous savez reconnaître une façade d'un véritable visage, et celui de la jeune femme n'est pas feint. Vous ne savez cependant pas quoi lui dire de plus, peut être qu'elle ne voudra pas en savoir plus à propos d'Ambre finalement ...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Ven 21 Sep - 13:26 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



Elle aurait aimé en rire, n’en avoir rien à faire, d’user de son mensonge sans la moindre vergogne. Sauf que ça la touchait toujours Tara, même cinq ans après. Elle ne s’était pas fait à l’idée d’avoir une démone pour jumelle, pendant un an. Elle ne s’était pas fait à la mort soudaine du corps si semblable au sien. Parfois, elle se disait que si elle n’avait pas été templière, si l’humaine était restée plus longtemps, elle aurait peut-être pu en profiter, d’Ambre. Elle aurait pu croire que tout allait se passer pour le mieux, se voilait la face. Puis, si elle était morte une fois de plus, y’aurait juste eu des pleurs, ou une simple disparition. Là, elle avait dû enterrer un cercueil vide, avait fait croire à ses parents que tout n’était qu’une vaste comédie, qu’elle n’était jamais revenue, leur deuxième fille. Elle avait menti aux dernières personnes de sa famille, pour les protéger, pour se protéger aussi. C’était la meilleure chose à faire, qu’elle se disait, pour se rassurer, pour y croire elle-même. Alors que tout n’était qu’illusions et inventions. Son esprit avait besoin de se protéger, d’éviter que les tendances suicidaires ne deviennent trop fortes pour la survie du corps.

Et pourtant, ça ne changeait rien aux faits. Elle avait tout perdu Tara, avait fini par se jeter à cœur perdu dans cette nouvelle vie. Elle se rappelait, des nuits passées au QG, de tous les micros posés, des sites hackés, mis hors-ligne par ses soins. Finalement, sa venue au Moulin Rouge n’était qu’une suite logique à sa vie de ces dernières. Néanmoins, cette fois-ci, personne n’était au courant, et elle avait agi seule. Ce qui était nettement plus dangereux que d’avoir une équipe de templiers expérimentés collée au cul, ou juste Arthur. Là, si un démon la prenait en flagrant-délit… C’était la mort dans le meilleur des cas. Et elle n’osait même pas imaginer ce qui se passerait dans le pire.

Les doigts se glissaient dans les cheveux, cherchaient à offrir une contenance à Tara. Mal à l’aise de parler de tout cela à une inconnue oui. Pourtant, cela était bien nécessaire pour devenir invisible aux yeux de tous, leur faire croire qu’elle n’était qu’une âme endeuillée… « Vous êtes vraiment gentille de vouloir m’aider. » Le sourire restait triste quand il s’étirait sur son visage. Innocence perdue, détruite quand le corps avait explosé sous ses yeux. Puis, l’altruisme, ça se perdait de nos jours, alors un remerciement ne faisait jamais de mal : « Merci. Et si vous en avez la possibilité, sans que cela vous nuise, cela m’aiderait grandement. » Ca n’avait été qu’un murmure, surplus d’émotions qu’elle ne maîtrisait pas.

Puis l’autre pleura, légère larme roulant sur la joue, éclairant par un sport lumineux passant sur elle à intervalles réguliers. Le corps se tendit, face à l’émotion et pleurs qu’elle avait elle-même créé. Fait chier. Elle s’approcha la gamine, tendit un bras, se stoppa, avant de le laisser retomber le long de son corps. Elle n’était pas friande de contact… « Je… Je suis désolée, je ne voulais pas vous impacter autant. » Non, ce n’était pas le but premier…


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Dim 30 Sep - 15:25 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
De suspecte, elle était passée à un autre état, un état de personne triste qui venait véritablement ici pour en savoir plus, en apparence, car peut être qu'il n'en était rien, mais vous n'aviez pas réussi à voir le leurre s'il y en avait un. Cette jeune femme semblait être parfaitement authentique même si elle avait agit auparavant de façon un peu suspecte. Mais à présent, ce n'était plus le cas, non, c'était même tout le contraire. Elle semblait dire tout cela avec une véracité authentique, car tout simplement, ce qu'elle disait était vrai, elle le tirait du plus profond de son âme, de son être. Mais elle ne savait pas à qui elle avait à faire. Parce que vous êtes quelqu'un de fragile Grazyna, c'est pour cela qu'une perle roule sur votre visage, parce que lorsque le thème de la mort est abordé, forcément, vos morts vous reviennent en mémoire, celle d'un mari, celle d'un enfant partis trop vite, en trop peu de temps. Vous n'aviez pas eu de chance, raison pour laquelle vous êtes venue ici, en France, parce qu'il n'y avait plus rien qui vous retenez en Pologne, plus rien, mais cela n'a jamais été simple pour vous, non. Régulièrement encore, vous pleurez de ses pertes, et sans doute que ce soir, vous agiriez ainsi. Ce n'était pas de sa faute à elle, comment pouvait-elle savoir ? A moins de vous connaitre intimement ou d'être télépathe, elle ne pouvait pas le savoir, c'était une certitude. Alors d'un revers de la main, vous essuyez cette larme, ainsi qu'une seconde alors que la jeune femme en face de vous semble d'un coup encore plus mal à l'aise. C'est comme ça après tout, il n'y a rien à faire, forcément, vous agirez de cette façon, fragile, à fleur de peau, parce que c'est votre façon d'être depuis maintenant de nombreuses années. La jeune femme semblait cependant vouloir en savoir plus sur sa soeur décédée. Vous feriez le nécessaire pour sonder les serveuses arrivées avant vous au Moulin Rouge, pour savoir, simplement. Alors lorsqu'elle vous le demanda, vous lui faisiez un petit sourire, comme pour lui faire comprendre que vous alliez agir de la sorte. Et puis, elle s'excusa mais ce n'était pas vraiment de sa faute.

" Ne vous en faites pas. Je suis un peu trop à fleur de peau, alors quand on évoque la mort d'un être cher, je pense forcément à mes êtres chers à moi. C'est comme ça, ce n'est pas votre faute. Peut être que vous pourriez me laisser un numéro de téléphone cela dit ? Parce que je doute pouvoir sonder mes collègues ce soir, mais je le ferais prochainement, et je vous tiendrais au courant si cela vous convient évidemment. "

Vous ne vouliez pas vous montrez insistante, surtout pour un numéro de téléphone, donc si elle disait non, alors ce serait non, tant pis, mais pour avoir les informations cela voudrait dire qu'il lui faudrait revenir pour pouvoir vous parler.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Lun 5 Nov - 23:31 ()
]

Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



Elle avait menti. Elle s’était embourbée dans un amas de fausses vérités, d’anomalies temporelles. Et il était trop tard pour faire marche arrière. Les larmes chez l’humaine face à elle la touchèrent bien plus qu’elle ne l’aurait estimé. Jusque-là, Tara n’avait jamais évoqué sa sœur aussi ouvertement, encore moins avec une inconnue, et dans des lieux infestés de démons. Mais parfois, il fallait glisser une part de vérité dans les propos, pour qu’ils touchent le cœur des interlocuteurs. Même si ça la foutait mal l’enfant. Après tout, ne mentait-elle pas à tous ceux qu’elle côtoyait ? Que ce soit de simples humains ou révolutionnaires, au sujet de ce qui se passait à Paris, ou simplement d’autres templiers, au sujet de son état, de sa survie. La vérité, fallait y faire attention, la garder pour soi autant que possible. Personne n’avait besoin de s’inquiéter, sinon, elle ne pourrait jamais se soigner la blonde. Du moins était-ce ce qu’elle pensait. En réalité, il faudrait qu’elle accepte que d’autres puissent être dans la confidence. Mais c’était dur. Trop dur.

« Je n’avais pas à évoquer cette perte devant vous. Je ne connais pas votre histoire, ça ne pouvait être que blessant… » Les doigts se tordaient, et l’instinct lui criait de prendre la fuite dès maintenant, avant de faire plus de dégâts. Elle n’était pas vraiment empathique Tara, elle ne savait pas trop se mettre à la place d’autres. Elle s’attardait sur ses erreurs, sur ses sentiments, sur son passé. Mais chez les autres… Elle ne voyait rien, bien trop aveuglée par sa haine et sa rancœur. C’était ce qui l’empêchait d’avancer vers les anges, et dans sa vie, toutes ces chaînes qu’elle fermait elle-même… L’autre était bien trop agréable, bien trop gentille. Tara avait un peu honte, de s’en servir comme excuse, de la mettre possiblement dans l’embarras. Dans un coin de son esprit, elle se nota alors de vérifier régulièrement la présence de la jeune femme en ses lieux, pour l’en sortir au moindre souci. Elle était peut-être antipathique l’enfant, mais elle restait humaine quelque part au fond. « Oui, je vais vous donner un numéro. » Les doigts sortirent un morceau de papier du sac et un stylo, chiffres rapidement alignés sur la blancheur du papier. Bien. « Vous pouvez aussi me contacter pour tout, je suis toujours disponible. » Que ce soit pour discuter, ou autre… Qu’importait. Ce numéro, c’était un des innombrables que possédait Tara. Rien qui remonterait réellement jusqu’à elle cela dit…

« En revanche, je ne veux pas que cela vous cause des soucis. Je ne sais pas trop comment fonctionne le management par ici, mais peut-être que ce n’est pas la meilleure des choses à faire pour vous… » L’inquiétude était palpable dans son ton. Peu de patrons accepteraient que de telles données sur les employées soient données. Et encore plus quand on parlait de démons, même si la jeune femme fasse à elle ne devait pas le savoir. Enfin, tant qu’elle ne prenait pas de risques inconsidérés… Tara accepterait l’aide au sujet de sa sœur… En apparence.



_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Grazyna O. Shadowsky
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 12/07/2017
Messages : 163
pretty face : Kristina Bazan
julius caesar : Faust & Tumblr
the mighty bush : Lecture d'auras cosmiques : Depuis le grand retour, Grazyna ne voit plus qu'en noir et blanc, les médecins n'ont pas compris le pourquoi du comment. Mais elle voit l'aura des personnes qu'elle croise. Ainsi, elle voit quelques nuances de couleurs pastels, selon la nature de la personne, mais comme elle ne sait pas pour les anges, démons, dieux, elle ne comprend pas pourquoi tout le monde ne reflète pas la même couleur autour d'eux. Les personnes qu'elle aime ont une aura plus vive que les autres, comme si elle était faites pour passer sa vie avec eux.
these streets : Grazyna ne sait rien ou presque, elle a vécu les événements en tentant de survivre à cette folie.
Humains

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Sam 17 Nov - 15:40 ()
Catch Me
GRAZYNA ✧ TARA
La petite brune est confuse devant votre réaction, elle ne pensait sans doute pas que vous agiriez de la sorte, que quelques larmes viendraient ponctuées votre conversation, mais elle ne pouvait pas savoir, que vous êtes constamment à fleurs de peau, constamment sur le point de craquer à la moindre évocation d'un dur souvenir du passé. C'était dans le passé de la jeune femme mais cela faisait terriblement échos à votre passé à vous Grazyna. Il y a tellement de choses qui font écho à votre passé à vrai dire, mais il en est ainsi, n'est ce pas ? Comment éviter toutes les allusions ? Cela était tout simplement impossible, vous le saviez bien, vous en aviez conscience et parfois, vous arriveriez à être assez forte, mais c'était rarement le cas, comme ce soir. Alors les larmes avaient coulées. Vous proposiez cependant une sorte d'accord, pour pouvoir donner plus d'informations à la jeune femme dans un proche avenir. Et elle accepta donc de donner un numéro de téléphone, pour que vous puissiez lui donner des informations, si jamais vous parveniez à en décrocher quelques unes. Peut être que vous n'arriverez à rien du tout cela dit, la possibilité était là, vous en aviez conscience mais vous alliez tenter de faire quelques choses. Cela ne vous coûterez rien ou presque, si ce n'est quelques minutes de perdues par-ci par là, autrement une goutte d'eau dans l'océan de votre vie. Elle griffonna donc son prénom et le numéro de téléphone qu'elle vous tendit donc, vous disant que vous pouviez la contacter pour tout, pas seulement sa soeur à elle, comme si vos larmes avaient fait apparaître un mal bien plus profond en vous, et qu'elle voulait vous aider. C'était gentil de sa part, alors vous preniez le papier avec un petit sourire. Vous ne feriez pas cela, vous ne la dérangeriez pas pour autres choses que sa soeur, c'était une certitude, mais vous vous gardiez bien de le lui préciser sous peine que peut être, elle veuille en faire plus pour vous, trop donc. Car elle ne semblait pas avoir fini de s'inquiéter pour vous, disant que peut être poser quelques questions sur une ancienne employée pourrait vous attirer des ennuis. Elle avait raison, mais votre curiosité semblait avoir pris le pas sur le reste, pour une fois. Même si tout cela s'était mal finie pour sa soeur ici, vous aviez envie de comprendre pourquoi, et ce qui avait pu se passer. Alors le sourire de façade revint sur vos traits.

" Ne vous en faites pas pour moi, ça ne me coûtera pas grand chose de poser quelques questions. Au pire des cas, j'aurais l'indifférence de mes collègues, peut être qu'ils me diront certaines choses, peut être pas. Je n'aurais pas d'ennuis pour ça. "

Vous lui preniez la main droite dans votre main gauche, comme pour la rassurer. Il était temps pour vous de reprendre votre service, avec cette petite mission en tête. Ce n'était pas grand chose, mais cela vous donnerez une raison de plus de venir ici, en plus du travail.

" Je suis désolé, on a besoin de moi en salle, mais je n'hésiterais pas à vous contacter pour vous donner des informations. Essayez de profiter de la fin de soirée en tout cas. "

Car jusqu'à présent, elle ne semblait pas vraiment en profiter, entre le fait de chercher des informations sur sa soeur et tout ce qui tournait autour. Mais déjà, vous étiez concentrée sur votre prochain client, prenant une commande à quelques mètres de là, jetant un dernier coup d'oeil en direction de la jeune femme, un dernier sourire aussi, comme pour lui dire que tout irait bien, qu'elle n'avait pas à s'en faire pour vous.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) Ven 28 Déc - 19:07 ()


Catch me
La prostitution est un commerce dont l'enveloppe est plus attrayante que le contenu.



L’inquiétude était restée dans son ton, dans son comportement. Elle avait beau savoir manipuler et mentir, puisqu’elle l’avait fait avec ses parents, sans rien regretter, l’empathie était toujours présente, encore plus quand la personne face à elle avait son âge, vivait entourée de démons, sans même le savoir… Comment Tara se sentirait-elle, le jour où on annoncerait sa mort, où les templiers se pencheront là-dessus ? Il ne fallait pas être très futé pour penser à cela. C’était la vérité, tout simplement. Après, la jeune brune ne faisait rien de mal, à demander des informations. Rien de mal… Les paupières se fermèrent un instant, pour se détendre, pour passer outre… Puis, quand les yeux retrouvèrent les traits de l’autre, un sourire s’était dessiné sur son visage. Véridique ou falsifié ? Pourquoi se posait-elle la question la templière ? Depuis quand avait-elle décidé que les gens ne pouvaient plus sourire simplement parce qu’ils en avaient envie à cet instant ? C’était si étrange, si bizarre pour elle, ce besoin, cette sensation de pouvoir sourire…

Et les mots s’ajoutèrent au comportement. Le verbal s’accorda avec le non-verbal, comme pour lui signifier que tout irait bien. « D’accord, si vous le dites… » Pause, parce qu’elle ne pouvait pas retirer les tambours de son cœur dans la situation. « Mais ne vous mettez pas dans des situations dangereuses quand même. » On ne savait jamais, si la curiosité était insatiable… Tara avait suffisamment de morts sur la conscience pour ne pas rajouter une innocente. Innocente dont elle ne savait d’ailleurs rien, peut-être s’agissait-il d’une démone qui la roulait depuis le début ? Sourire sur les lèvres, plongé dans la pénombre… Enfin, toute cette histoire n’était qu’un mensonge pour ne pas être dévoilée. Après, peut-être que sa jumelle avait réellement été danseuse par ici, ou responsable. En tant que lieutenante de l’orgueil, comme le lui avait si bien rappelé Lucifer, ce ne serait guère étonnant… Au moins, elle en apprendrait peut-être sur sa sœur après le Grand Retour, et le démon qui s’était emparé d’elle… Et la vengeance viendrait, encore une fois.

Contact physique qui la fit sursauter, avant d’adresser un sourire un peu plus franc à l’autre jeune femme. Elle n’aimait pas les contacts Tara, mais ce n’était pas le moment de le faire remarquer. Avec l’aide qu’elle devait lui apporter… « Je comprends. Bon courage pour votre fin de soirée, et merci encore pour votre aide. » Et elle l’observa s’éloigner, sans ajouter un mot. Profiter de la soirée, quelle idée… Pourtant, c’est ce qu’elle fit Tara, se glissant entre les tables après s’être assurée que son interlocutrice n’avait pas eu de problèmes à discuter aussi longtemps avec elle. Les caméras et micros seront dispersés sur le chemin, pour lui donner l’opportunité d’en savoir un peu plus, et surveiller cette soudaine protégée mise au travers de son chemin…


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades

Sujet: Re: Catch me (Grazyna) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Catch me (Grazyna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» Hornswoggle
» ADR Vs Rey Mysterio
» Riggs Vs Goldberg
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
Elsewhere
 :: Flash-back V7