boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 family isn't always easy | samuel (défi)
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your http://www.gameofshadows.org/t5612-jeanne-a-debussy-anges
homecoming : 01/11/2016
Messages : 1935
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
weapon : dague du paradis
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: family isn't always easy | samuel (défi) Lun 3 Sep - 22:31 ()
family isn't always easy
p'tite citation qui claque
La mission était on ne peut plus claire, tous les moyens étaient bons pour contrer Famine et son influence néfaste. Si les templiers avaient menées des actions limitant l’emprise de son pouvoir et permettant à la population de survivre il était désormais temps d’organiser la riposte. Et pour ça, tout était autorisé. Les ordres étaient clairs. Ils l’étaient devenus encore plus après que Gabriel soit venu te voir quelques jours plus tôt. Les anges de la médecine lui avaient fait part d’un souci avec un laboratoire de drogues géré par les démons – évidemment. Les anges de la médecine étaient dans la boucle mais ils n’étaient pas des combattants. Ils combattaient en limitant les pertes sur les humains dont tu finissais toujours par prendre la vie de toute façon. Alors t’avais le plan, les informations globales sur le lieu et la mission. Une mission évidente même si tu ne savais pas comment les anges de la médecine envisageaient de gérer les choses par la suite. Tu te contenterais de gérer une partie du problème, la principale, à savoir récupérer le bâtiment et mettre les démons qui s’y trouvaient hors d’état de nuire.

Minuit résonne au loin et t’es vêtue de noir. De ton poste d’observation, tu te fonds dans le décor et personne ne devrait pouvoir te voir. Et t’attends. T’attends que celui qui doit te rejoindre arrive. Il avait été clair votre leader, t’étais pas seule en mission ce soir, ça pouvait trop facilement mal tourner. Tu te demandais juste qui il t’avait assigné. Parce qu’il te le disait toujours d’ordinaire, lorsque tu n’avais pas le droit de choisir pour une raison x ou y. C’était souvent quand il y avait besoin d’aide dans une autre sphère et qu’il voyait directement avec les archanges des sphères concernées. Mais il t’avait pas dit qu’il ne savait pas encore, il t’avait juste dit d’attendre. Et tu l’avais regardé d’un air perplexe. Parce que c’était pas son genre, parce que c’était pas comme ça entre vous. Mais tu t’étais dit qu’il devait avoir ses raisons, et t’avais autre chose à faire que d’argumenter à ce moment précis.

Le regard qui guette les allées et venues dans le lieu. Ils ont l’air d’être deux à l’entrée, à surveiller ce lieu néfaste pour la ville. Pas de relève pour l’instant. Tu te demandes combien ils sont à l’intérieur, s’ils ont embauché des humains. Si tu pouvais foncer dans le tas sans rien craindre ou s’il fallait se méfier des dommages collatéraux. Léger bruit derrière toi. Tu sursautes légèrement et tu te retournes. Et tu le vois. Cette silhouette que tu connais bien désormais. Cet ange avec qui rien n’était jamais simple alors que ça l’était tellement avec l’humain. Samuel, Lecabel. Tu sais pas comment l’appeler ce soir. Parce que c’était pas simple comme chez les Debussy, quand vous prétendiez tous deux être un autre. Alors tu te contentes d’un simple. « Salut. » Léger silence. « C’est toi que Gabriel envoie ? » Oui, la déduction devait être un de tes pouvoirs pour avoir trouvé une chose aussi évidente. Et tu reportes ton regard sur le labo. « Ils sont deux à l’extérieur, mais j’ai aucune info sur l’intérieur. » Bien plus pro que toutes les conversations que vous aviez pu avoir alors que vous pensiez chacun que l’autre était un humain. Mais ce soir, c’était pas des humains qui se retrouvaient.

- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 26/08/2018
Messages : 68
pretty face : RJ King
julius caesar : {ava} Ala (le plus bg des cornus) {icons} Vocivus {signature} Astra
legends never die : Ange de l'agriculture, celui qui fait pousser les cultures des humains, qui leur a apprit a contrôler leur bétail, a planter les graines pour se nourrir, celui qui apporte la force, le bonheur d'une certaine manière. L'Agriculture qui a permis aux hommes d'avancer plus vite, d'en apprendre plus.
the mighty bush : Contrôle des Plantes: De ses mains apparaît la vie, et les plantes l'entourent, il leur redonne leur vigueur des premiers jours, les fait grandir plus vite que le temps ne l'aurait voulu, les contrôle a sa guise et par sa pensée, insufflant un amour presque naïf en chacune d'elles. Pouvant être douces et salvatrices, belles et inoffensives que fortes et étouffantes, défigurées et violentes.
Allegeance : Il est fidèle aux humains. Il existe pour eux, a toujours donné tout ce qu'il pouvait pour eux. Il obéit aux archanges, il suit les ordres, mais il ne se battra que s'il n'en a pas le choix, contre ceux qui pillent son art, qui détruisent son oeuvre, brûlent les champs, assèchent les serres, piétinent les cultures ou mettent en déroute le bétail. Et par dessus tout, même si les années sont passées depuis que l'eau lui a été retirée, il le retrouvera, cet ange qui était le ying de son yang. Celui sans qui les plantes ne sont plus aussi belles, ne sont plus aussi nombreuse. Il retrouvera son Eau.
these streets : Il sait maintenant que les dieux sont revenus sur la ville de Paris, il sait que le monde est en crise, il sait que la pluie ne cessera pas encore de tomber. Mais il ne sait rien du contrat entre Zeus, les anges et les templiers. Il ne sait pas grand chose au final.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: family isn't always easy | samuel (défi) Mar 4 Sep - 7:50 ()
family isn't always easy
p'tite citation qui claque
La nuit mordait Paris. Tu appréhendais cette soirée, Odell avait été pourtant bien clair, tu n’avais pas d’autre choix que d’obéir aux ordres de Gabriel. Et pourtant, ton âme entière te hurlais de désobéir, d’abandonner cette soirée aux aléas du destins. Ne pas prendre part à cette mission. Ton coeur battait un peu trop vite à ton goût, et pourtant tu t’avançais vers le lieu de rendez-vous sans faire de bruit, discret dans l’ombre de la nuit qui te couvrait, et la lune qui gardait tes mouvements secrets. Tu n’étais pas un ange combattant, tu étais un ange pacifiste, et tout les autres anges le savaient au fond, que tu étais capable de te donner en pâture aux démons pour sauver un humain. Alors tu ne savais pas vraiment ce que tu faisais ici, on parlait d’une mission musclée, éjecter les Démons de ce laboratoire que la sphère de la Médecine avait découvert. Et pourtant, détruire les drogues créées par les démons te paraissait être la bonne chose à faire, même si tu ne pourrais le faire sans te salir les mains auparavant.

Minuit sonne, et la lune nargue ceux qui sont encore debout dans les rues, car ceux-là sont forcément porteurs de vices ou de mésaventure. Tu rejoins l’observatoire de celle qui prends le visage d’une Cousine, et pourtant, tu aurais préféré que ça reste ça entre vous, juste des cousins, qui ne savent pas qui est l’autre. Tu savais qui tu accompagnais, avec quel ange tu allais travailler, et cela ne t’avais pas réjouis d’avantage, Odell n’avait rien voulu entendre, et tu te promettais de ne pas lui servir des prochains fruits que tu ferais pousser. Vengeance douce...à laquelle tu ne te tiendras sûrement pas. Tu restais debout, les yeux vers la cible de cette nuit. Tu hochais la tête, sourire léger, éclairé par la lune timide, sans vraiment répondre quoi que ce soit, puis tu prenais la parole, chuchotant dans la nuit pour ne pas briser le calme extérieur. «  Je ne comprends pas plus que toi ce que je fais ici...  » Tu avais même l’impression que c’était une blague, l’Ange de la Mort qui allait travailler avec l’Ange de l’Agriculture. Deux esprits totalement différents. Deux âmes opposées. Tu observais l’Ange, voyant son air sérieux qui était rare sur les traits de la Debussy, pour certains anges il était facile de séparer l’humain qui était Mort de l’ange, mais pas pour toi, les deux s’étaient mélangés, et ton âme était un peu perdue et déchirée entre tout ça. « Promets-moi de ne tuer que si tu n’as pas le choix...  » Une véritable peur se lisait sur ton visage, tu ne voulais pas faire de victimes innocentes, tu ne voulais pas blesser qui que ce soit. Pas après avoir rencontré Haiaiel, pas maintenant que les questions se bousculaient dans ta tête. Pourtant tu étais le premier a bouger, ton regard posé sur les deux silhouettes devant l’entrée. Quelques secondes avaient suffi pour que des lianes les momifient, laissant assez d’espace pour qu’ils puissent respirer, se laissant ensuite enterrer par des couches d’herbe légère. « Hâtons-nous, qu’on en finisse au plus vite...  » Tu sentais cette épée dans ton dos que Odell t’avais ordonné de prendre pour cette nuit, mais tu la laissais dans son fourreau, refusant de l’utiliser.

- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your http://www.gameofshadows.org/t5612-jeanne-a-debussy-anges
homecoming : 01/11/2016
Messages : 1935
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : Archange de la mort, tu gères le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, de leur naissance à leur mort
the mighty bush : Précognition Elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. Des futurs en mouvement en fonction des actions des démons et des autres anges, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins long avant qu'elle n'arrive. Mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
Contrôle du sang La voilà à l'action. Le flux sanguin diminue, d'ici quelques instants, il n'y aura plus assez de débit pour que le coeur continue de battre. Alors il s'endormira à tout jamais, la mort l'aura frappé. Une mort douce, sans souffrance, car la souffrance, ce n'est jamais elle qui l'amène.
weapon : dague du paradis
Allegeance : On ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. Elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. Elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper. Alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements. Mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: family isn't always easy | samuel (défi) Mar 11 Sep - 0:34 ()
family isn't always easy
p'tite citation qui claque
T’as le regard qui tombe sur l’ange qui t’accompagne. Et tu sais pas si t’es contente qu’il soit là ou pas. Parce que désormais tu regrettes le cousin. Le Samuel avec qui tu t’entendais bien alors que ça n’avait jamais été le cas avec l’ange de l’agriculture. Trop de différences. Trop de doutes à ton égard pour que tu puisses t’entendre avec lui alors que tu l’avais bien compris. Les salutations sont étranges. Tu ne sais pas vraiment comment réagir. Comment faire alors que ce n’est pas Samuel face à qui tu te trouves. « Je ne comprends pas plus que toi ce que je fais ici... » Tu l’observes quelques instants. En effet, toi non plus tu ne comprenais pas. Il n’avait jamais été dans le combat direct et il était évident que cela n’allait pas se passer de cette façon aujourd’hui. « Parfois les dirigeants font des choix étranges. » Et étrange il l’était. Tu ne manquerais pas d’en parler à l’archange de la nature, ou à défaut à Odell, la petite âme que tu avais jadis déposée sur la Lune. Non pas qu’il soit incompétent, il devait l’être dans son rôle comme bien des anges, mais tu ne voyais pas pourquoi Gabriel avait voulu d’un ange de la nature pour t’accompagner et encore moins pourquoi de tous c’était lui qui avait été choisi. Ce n’était pas comme s’il n’y en avait aucun qui aimait se battre réellement contre les démons.

« Promets-moi de ne tuer que si tu n’as pas le choix... » Tu lèves les yeux au ciel. Mais le pire c’était qu’il était sérieux. Tu pouvais le lire sur son visage. Cette crainte que tu ne tues alors que ce n’était pas nécessaire. T’as pas le temps de lui répondre. Pas tout de suite. Il agit déjà Lecabel et il y a ces lianes qui viennent encercler les troupes à l’extérieur. C’était déjà ça. Tu le suis alors qu’il commence déjà à s’approcher du bâtiment dont vous devez prendre le contrôle. « Hâtons-nous, qu’on en finisse au plus vite... » Au moins vous étiez d’accord sur ce point, plus vite vous iriez plus vite vous en auriez terminé. Parce que tu n’avais pas réellement envie de rester longtemps avec lui. Surtout pas en mission. Vous avancez rapidement en direction du lieu. « Tu me connais vraiment mal si tu penses que je peux tuer sans raison. » Mais c'était certainement le cas. Car on les comptait sur les doigts d'une main ceux qui te connaissais réellement. Ceux qui savaient ce que tu faisais et pourquoi. Ceux qui connaissais tes doutes et tes peurs. Ceux qui avaient vu les larmes ravager ton visage et le sourire éclatant avant que tout ne bascule. Et lui, lui il n'était même pas né à cette époque là. Pourtant tu étais l’exact inverse de ce qu'il pensait.. Celle qui contrôlait le destin des hommes et leur temps de vie sur cette Terre. Tu faisais tout pour que leur destin soit respecté. Tu n’étais pas suffisamment folle pour te mettre Absolem à dos et que tu tombes à cause de lui. Car il connaissait le destin des hommes comme tu connaissais leur date de mort. Deux archanges qui se controlaient et surveillaient l’un l’autre, empêchant que les erreurs soient commises. Tu ne parles pas des démons. Ils ne faisaient pas partie de ces personnes que tu considérais comme humaine. Ils étaient déjà morts ces humains là. T’arrives devant la porte et tu l’ouvres à la volée. « Personne. » Murmure adressé à l'autre. Et ce silence. Ce silence un peu trop pesant. Un regard dans sa direction et voilà ton doigt qui se porte à ta bouche pour lui dire de rester silencieux. C’était très calme, c’était trop calme. Ça sentait le piège à plein nez alors que tu te déplaçais doucement pour te mettre à couvert dans un coin.

- a game of shadows, shall we play ?  -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: family isn't always easy | samuel (défi) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
family isn't always easy | samuel (défi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Samuel "Sam" Fisher ♦ les amis peuvent être pire que les ennemis ♦
» NSA : Samuel "Sam" Fisher
» Samuel Krakow
» easy come easy go ♠ jesse st james
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Nord-est :: vingtième arrondissement