boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
let the sky fall
Un accident d'avion, un trésor piégé et un équilibre mis à mal par l'arrivée de nouvelles forces dans le jeu d'ombres...
Voilà ce qui vous attend dans la nouvelle intrigue.
like I own it
Parfois, on a juste envie d'inaugurer un bâtiment tranquille. Malheureusement, on a souvent des invités surprise....
Participez au premier event de cette nouvelle saison ici.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT
if you ride like lightning, you're gonna crash like thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 24/06/2017
Messages : 782
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)BALACLAVA & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 3 Oct - 19:21 ()
Le regard s’était posé sur l'estrade, avait détaillé les scènes se déroulant sous ses yeux. Tara, elle n'avait fait ni attention aux surnaturels se glissant dans la foule, ni aux personnes qu’elle connaissait, humaine ou non. Les lèvres se pincèrent à l’arrivée des conseillers municipaux, suivis d'un Maire très en forme. Avait-il déjà décidé de la fin de cette journée, de la direction qu’elle prendrait ? Et si tous les gens présents aujourd'hui devenaient malheureuses victimes ? Une explosion, c’était si vite arrivé… Et ça le ferait passer pour une simple victime, ça lui donnerait une exemple image publique. Les dents se serrèrent, tout comme les poings, à cette pensée. Ce serait dégueulasse et cruel. Mais ce serait à la hauteur de l'horreur que l'homme représentait…

Les paupières se fermèrent un instant, le temps de relativiser, de se recentrer. Ce n’était pas le moment de se laisser aller à la peur et la haine. Arthur était suffisamment tendu et proche de l'explosion pour deux, elle le sentait. Et en tant que templière, support, c’était son rôle ce soir de maintenir le chef dans un état plutôt conscient, et non pas consumé par les émotions. Ou alors elle ferait en sorte de lui rappeler ce qui s’était passé la dernière fois qu'il avait joué au chien rebelle. C’était une jambe qu'elle avait perdu, et une partie de sa dignité, de son humanité. « Oui, ça peut mal tourner. Mais c’est notre rôle de faire en sorte que cela n'arrive pas, ou que l'impact soit des moindres. » Pause dans les murmures, avant de reprendre : « La dernière fois, tu m'as dit d'avoir foi, et qu'on arrivera à s'en sortir. Ce sera le cas aujourd’hui, sauf que nous partons avec des coups d’avance, et nombre d'alliés. » Elle avait mûri Tara, elle avait abandonné une partie de sa vengeance, de sa colère.

Elle s'assit à ses côtés, posa la béquille contre le siège devant elle, agrippa son sac contre elle. Ce qu'il contenait était des biens particulièrement importants, notamment de quoi mener un piratage impressionnant. Elle s’était préparée l'ingénieure, bien plus qu'on ne l’aurait pensé. « S'il le faut, je t'attacherai à cette chaise, tu le sais ? » Ou elle lui planterait un couteau pour ne plus qu'il bouge. Et même avec un entraînement moindre, elle serait capable d’une telle chose…

Et la jambe se mit à trembloter légèrement, échappant toujours à son contrôle par moment. Enfin, elle était assise, tout irait bien…

Les conversations et réponses s’intéressaient guère Tara, qui se contentait d’observer et détailler les différentes personnes présentes, pour repérer les fauteurs de trouble.

Spoiler:
 

_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t446-jeanne-death-is-at-your http://www.gameofshadows.org/t5612-jeanne-a-debussy-anges
homecoming : 01/11/2016
Messages : 2103
pretty face : luca hollestelle
julius caesar : (c) beylin
legends never die : archange de la mort elle gère le destin de ces âmes perdues, de ces humains présents sur terre, elle capture leur âme et organise leurs morts
the mighty bush : précognition elle voit des futurs, des dizaines de futurs pour chaque personne mais toujours la même chose, sa mort. des futurs pas encore figés, des futurs que les démons ou dieux pourraient mettre à mal ou même un ange se plantant, des futurs plus ou moins heureux, plus ou moins longs avant qu'elle n'arrive. mais au final, il y en aura toujours un élément qui se réalisera, celui où elle prendra la vie de la personne.
contrôle du sang contrôle du flux sanguin, elle apporte la mort douce en le ralentissant. débit trop insuffisant pour que le coeur ne puisse continuer à battre. elle est douce la mort alors qu'elle prend la vie et capture l'âme. mais elle peut aussi faire souffrir. sang coulant le long des visages alors qu'elle fait souffrir d'autres créatures. les humains, ce n'était pas elle qui les faisait souffrir avant leur mort, elle se contente de venir les achever à la toute fin.
weapon : une dague du paradis qu'elle porte toujours sur elle. unique arme pour combattre les démons. cela fait bien longtemps qu'elle a perdu sa faux au cours d'une bataille
Allegeance : on ne pourrait faire guère plus loyal qu'Azrael. elle a dévoué sa vie à Dieu et elle le fait toujours sous le commandement de Gabriel. elle fera tout pour le bien de son camp, ce camp qu'elle n'a jamais hésité à tromper quitte à perdre ceux qui lui étaient le plus cher au fil des ans. alors elle suit les ordres même si elle garde sa propre opinion sur les événements, mais pour l'instant, les méthodes de son leader lui conviennent.
these streets : elle sait tout désormais. elle n'a pas voulu y croire pendant bien trop longtemps aux dieux, mais elle a été forcée d'ouvrir les yeux sur leur naïveté à tous. pourtant, elle ignore encore tout du pacte entre les différents protagonistes, elle ne faisait pas partie de cette bataille.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 3 Oct - 22:05 ()
Tu souris quand l’Infini s’installe à tes côtés (@camille v. rousseau). Alliée millénaire qui te rejoignait en vue de la bataille à venir. Parce que ça dégénèrerait. Ca dégénérait toujours. Et c’était bien ça le problème. Et puis il y a la Lune, celle dont tu avais jadis pris la vie avec douceur (@historia oathbridge). Et tu lui souris doucement. T’as l’impression d’être là-haut, dans la cité d’argent alors qu’ils sont là. T’as l’impression d’être chez-toi pendant quelques secondes. Mais l’arrivée de la reine des démons change la donne. Evidemment qu’ils étaient là, eux aussi. Elle, te souriant (@garance m. lesquen). Si elle savait comme tu pouvais t’en moquer d’elle. Tu n’y croyais pas à son règne. Pas la moindre seconde. T’attendais juste l’instant où l’un des plus vieux reprendrait le contrôle. Parce que tu ne voyais pas comment il aurait pu en être autrement. Samael, s’agenouiller devant elle ? Non, jamais. @lucien charon finit par rejoindre votre petit groupe. « Eh ben, on s’habille bien pour voir le maire. »

Y a les questions qui arrivent. Certaines logiques et prévisibles, comme celle de la blonde (@pascaline e. sabot). D’autres inutiles mais qui ont le don de détourner la conversation du sujet problématique comme celle du démon (@b. alastair delpire). Et puis d’autres encore, celle de @clarisse arsenault. Evidemment qu’elle se devait d’être là. Evidemment qu’elle se posait des questions. Réponses qui n’apportent rien. Mais tu ne l’écoutes pas vraiment le dieu qui parle. Parce que ton regard est tourné vers @eliane lavalle. Déesse dont tu guettais les réactions. A qui parlait-elle ? Vers qui se tournait-elle ? A qui souriait-elle ? Tu en repères plusieurs, malheureusement déjà découvert comme étant des dieux (@elena jordan & @alexandre p. rey). Mais ils feraient des erreurs, et vous les feriez chuter. « Observez les biens. » Informations pour tes frères et sœurs angéliques.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1489-garance-envoyee-sur-te
homecoming : 18/01/2017
Messages : 5180
pretty face : Dree Hemingway
julius caesar : Dandelion (icons, gif, ava) / Beylin (code sign) / Babine (gif) / Faust (icon) / Me (icons) / Adèle (aest)
legends never die : Reine des Enfers. Démon de la Discorde et de la Frustration, Commandant de la sphère de la Discorde, Reine des Garces, Intendante de l'Impatience, Instigatrice des réactions disproportionnées et des caprices inutiles, Destructrice de la sérénité. Progéniture du Chaos. Éternelle pétasse des Enfers.
the mighty bush : Discorde évidence de la semeuse de zizanie. Prestidigitation le talent de l'empêcheuse de tourner en rond Catalyseur la puissance de la maîtresse des conflits
weapon : Faux de la Mort, Dague du Paradis.
Allegeance : Nouvellement couronnée, Malphas entend rétablir l'ordre parmi les rangs démoniaques, avant que ses pulsions de Discorde ne la rattrapent. Dans ce nouveau Paris, terrassé par les révélations, le Jeu de l'Ombre est devenu une partie d'échec exaltante pour celle qui collecte les coups d'avance dans le seul espoir de voir le monde à genoux.
these streets : Tout.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Jeu 4 Oct - 7:56 ()
« Je m'ennuie déjà. Dommage qu'il n'ait pas de fiches, il aurait été triste qu'elles disparaissent malencontreusement. » Et elle joue avec ses doigts, sur sa cuisse, regarde sa manucure frapper le tissus de sa robe et y imprimer quelques ondes physiques... Puis Melgalath se fatigue de son propre ennui, rebondit à ses conneries et se lève, fier par avance de sa bêtise, de son coup de génie. Il se dresse, Culte, et récupère le micro utilisé pour semer les graines de mensonge, s'intéressant très justement au sort oublié des langoustines parisiennes. Alors Discorde applaudit, du bout des doigts, la prunelle rieuse. « Le passage le plus intéressant de la soirée, si on me demande. » souffle-t-elle lorsqu'il revient à ses côtés, effleurant son poignet du bout de l'index, pour le plaisir de gratter sa peau et d'entrer en contact avec quelque chose d'un peu moins futile que l'événement. « Hey ! M’sieur langoustine ! » La blonde tourne la tête, surprise de l'interpellation, pour voir un grand barbu rire à sa propre blague, comble du narcissisme, en envoyant le reste d'un sandwich à l'odeur douteuse. Hilarant. Une moue songeuse tord ses lèvres tandis qu'elle revient à sa contemplation du massacre qu'elle espère en devenir, perdant ses prunelles aux contours monstrueusement convenus de la tête de la municipalité, s'interrogeant sur l'aspect comique d'une chute. Ou de la disparition d'une chaise, pour entraîner une chute peut être. Alors elle se penche, vers Alastair, glissant ses lèvres sur sa joue avec douceur pour le distraire un peu, jetant une œillade discrète par dessus l'épaule de son petit frère. Oups. La chaise disparaît sans crier gare, abandonnant le fier postérieur de son occupant. Était ce aussi drôle que cette stupide histoire de sandwich ? Assurément, répondrait-elle, quand bien même cela dépend très certainement de celui qui demande.

« J'ai une question. », elle murmure à son comparse. « Il va juste falloir attendre de voir si Monsieur le Maire reste aussi calme, encore quelques minutes avant de titiller la bête... Je le sens susceptible, même s'il a l'air détendu. »


Spoiler:
 

_________________

Connasse
- La méchanceté d'un homme fait de lui un démon, la méchanceté d'une femme fait d'elle un enfer.

praise & pray:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6081-perfidie-melgalath http://www.gameofshadows.org/t6185-b-alastair-delpire-demons#159196
homecoming : 13/08/2018
Messages : 1900
pretty face : brendon urie.
julius caesar : jenesaispas (ava)
legends never die : Commandant des Cultes, roi des pécheurs, d'une religion bafouée et mensongère, chevalier des croyances perverties et sectaires, maître des satanistes et de l'occulte, capitaine du sacrilège et de la profanation, adulant les offrandes dégueulasses, détournant les fois pour mieux les rendre perfides. Double jeu délectable. Premier apôtre de Dis, d'une reine hostile, demeurant dans son ombre.
the mighty bush : Persuasion, sifflant les horreurs pour mieux plier aux volontés. Utile pour glaner, récolter, insuffler de quelconques croyances et idées perfides. Indispensable pour entretenir un culte quelconque, être adulé, rendre captif les quidams égarés, les tenir en haleine par des persuasions de bien être.
Souffle de connaissances, voix infime qui s'infiltre, murmure quelques vérités et souvenirs, transmission d'éléments intentionnellement succincts, souvent incomplets, font travailler les esprits.
Profanation, bouffer le sacre en un festin exquis, dégueulant des relents infernaux dans les lieux saints afin de mieux les éteindre, entravant les anges dans la géhenne pour élever les suppôts démoniaques et leurs pouvoirs.
weapon : Connaissance accrue des cultes et autres magouilles, les phalanges habiles pour tracer les sceaux de Salomon et Enochien, ainsi qu'un cercle d'Hermès hostile. Relique biblique, bâton de Moïse changeant l'eau en ondine purpurine, première plaie d'Egypte assoifant par son cruor.
Allegeance : Loyauté apposée envers Dis et ses entrailles dégueulasses, ne croyant désormais plus en un Lucifer déchu au profit d'une Reine perfide, marchant dans l'ombre de Malphas.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Jeu 4 Oct - 12:49 ()
si j'étais président
topic commun
Les lippes du Maire semblent se délier, saisissant d'avance que tout ne serait que vent futile et trop ennuyeux. Et il le soutient du regard, Culte, presque provocateur, enregistrant l'amoncèlement et le dégueulis de conneries qui s'extirpent en guise de réponse à ses élucubrations ridicules. La carcasse se renfrogne un peu, croise les bras sur le torse en un soupir soufflant l'amertume, commençant sérieusement à se questionner quant à sa présence dans les lieux. Au moins, la voisine, complice, eut le mérite de s'en être amusée.

L’interpellation vient de derrière, relevant le museau en direction d'@Andreas Van Haan pour rattraper la prise d'une main. Une œillade se lève en direction des cieux après avoir un instant jugé quelque peu l'investigateur, trouvant la plaisanterie très franchement de moyen goût. Avait-il une tête de sans domicile fixe qui crevait la dalle sous la famine ambiante ? Il le lui aurait certainement fait gober par les sinus, Melgalath, son sandwich douteux, espérant qu'il n'eut pas oublié de faire une marinade exquise à base d'eau bénite. Bagatelle coutumière, en un jeu puérile et somme toute ridicules qu'ils eurent tous les deux, gentillet.

« Voyons le bon côté, à défaut des tomates, j'aurai quelque chose de plus original à lancer. » Qu'il ricane, amer, à l'oreille de Discorde (@Garance M. Lesquen) qui tente une diversion en une approche subtile, quelque peu contrarié qu'elle lui dérobe sa petite revanche personnelle. Un regard se dresse en direction d'Andreas qui se retrouve dépourvu de son siège, succinct, un brin narquois, retenant un ricanement. « Joli. » Qu'il applaudit tout de même, se renfrognant à nouveau dans le fond de son siège, glanant les nouvelles confessions de la blonde infernale qui chatouille son intérêt. « Ne te laisse pas trop désirer. »

en bref:
 


_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 19/07/2018
Messages : 113
pretty face : Audrey Plaza
julius caesar : Miroir
legends never die : Démone de la petite musique qui court dans la tête • Sphère de la discorde
the mighty bush : Parasite sonore• Ce parasite s’insinue ensuite dans l’esprit de la victime. Il peut être une petite musique entêtante qui empêche de se concentrer ou de dormir ou une idée fixe et terrible qui se répétera en boucle au point de difficilement faire la différence entre son idée ou ce parasite.
weapon : Soit un poignard, soit une chaine
Allegeance : Pomme est loyale à sa sphère et aux démons. Son coeur, si on peut appeler ça ainsi, ne bat que pour l'amusement et l'adrénaline.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Jeu 4 Oct - 13:10 ()
C'était de pire en pire cette affaire. Pomme s'imaginait comment, humaine, elle réagirait à ce genre de situation. La faim, la peur, l'impuissance et maintenant ce simulacre de questions réponses. N'être qu'un chien enchaîné devait plaire aux hommes puisqu'aucun ne se rebellait contre cette hiérarchie qui les asservissait. La maire devait des explications et ce n'était pas normal d'avoir à en demander!

La réplique de Livie arracha une grimace à la démone qui applaudit  avec entrain. Peu importe si le monde autour choisissait le silence ou les boutades. Pomme, elle, avait une toute autre cible en tête, loin de remarquer celle de Garance. A vrai dire, elle restait assez loin de groupe des démons. Elle, elle n'était pas encore connue comme démoniaque. Aussi, elle avait bien l'intention de se faire passer pour une humaine lambda, tant que c'était possible, bien sûr.

Le maire restait trop évasif, trop absent et Axi Rel ressentait une chose étrange, peut être de la colère et la crainte. Elle n'en savait rien. Il y avait trop de monde réuni des démons certes mais aussi des anges et des templiers. Le combat ne l'effrayait pas, jamais, l'odeur du sang l'avait toujours alléchée. Mais cette fois, un détail important lui échappait et cette idée la rendait dingue.

"Ca c'est vrai!" S'écria Pomme pour appuyer Livie, loin de s'imaginer qui était derrière cette beauté calculée. " Des soupes populaires, c'est le meilleur endroit pour se faire agresser, en plus!"

Autant appuyer où ca fait peur avant de s'occuper de ce qui fait mal.

@Livie D. Delmas

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6304-kalei-cocaine-song-and-women- http://www.gameofshadows.org/t6309-kalei-hogan#162076
homecoming : 15/09/2018
Messages : 134
pretty face : lalisa manoban
julius caesar : skate vibe (avatar)
legends never die : démon des religions absurdes, des pensées obsédantes qui tourne et bourrique dans le vacarme de l'esprit jusqu'à prendre les rênes de votre vie.
the mighty bush : manipulation des esprits ↯ il suffit d'une idée, un murmure glisser dans le confort de votre intimité, dans les dédales des songes colorés, ou au détour d'un verre échangé. Une idée qui croit, s'épanche jusqu'à tout submerger, pour finalement totalement vous obsédez. Une simple idée, qui devient le centre de votre réalité.
weapon : un sabre accroché au mur de son appartement, décoration fictive qui luit aux vus et aux sus de tous
Allegeance : Elle est versatile, fiable à demi-mesure, efficace dans ses démesures. Elle brille de sa présence à chaque fois qu'on fait appel à la source de ses tourments, même si on ne la comprend pas vraiment.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Newbie

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Dim 7 Oct - 0:58 ()
Yenit eut un regard vaguement surprit à l'attention de @Pomme Petit, il ne pensait honnêtement se faire aborder aujourd'hui. Mais il sourit l'enfant, hausse vaguement ses épaules avant de tendre le gobelet dans sa direction dans une nette invitation à s'y essayer, après tout c'était elle qui l'avait demandé. Et puis, l'attention se fit volatile, son regard s'attardant un instant sur @B. Alastair Delpire sous ce trait d'esprit avant de se reporter sur le maire dont le calme éhonté ne semblait pas vouloir s'altérer.

Ce calme de parade ne lui plaisait guère, et c'est sans doute pour cela qu'elle s'employa à applaudir en écho à Pomme, opinant vigoureusement du chef comme si toute cette mise en scène et la situation précaire dans laquelle évoluait Paris l'intéressait. "Après, on ne commentera pas cette magnifique gestion de la montée de violence n'est ce pas."

Et sa tête s'incline sur le côté, brève oeillade accordée à @"Jules E. Rivières" dans l'attente d'une réaction, d'un commentaire, d'un petit quelque chose qui viendrait attiser la colère de la liesse populaire, le désordre qui se passe des micros pour faire monter les récriminations et voler en éclat cette façade branlante de pseudo maitrise de la situation.

Spoiler:
 

_________________
blue cocaïne I try to stay awake and remember my name
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 26/08/2018
Messages : 96
pretty face : RJ King
julius caesar : {ava} Ala (le plus bg des cornus #dandelion) {icons} Vocivus {signature} Astra
legends never die : Ange de l'agriculture, celui qui fait pousser les cultures des humains, qui leur a apprit a contrôler leur bétail, a planter les graines pour se nourrir, celui qui apporte la force, le bonheur d'une certaine manière. L'Agriculture qui a permis aux hommes d'avancer plus vite, d'en apprendre plus.
the mighty bush : Contrôle des Plantes: De ses mains apparaît la vie, et les plantes l'entourent, il leur redonne leur vigueur des premiers jours, les fait grandir plus vite que le temps ne l'aurait voulu, les contrôle a sa guise et par sa pensée, insufflant un amour presque naïf en chacune d'elles. Pouvant être douces et salvatrices, belles et inoffensives que fortes et étouffantes, défigurées et violentes.
Allegeance : Il est fidèle aux humains. Il existe pour eux, a toujours donné tout ce qu'il pouvait pour eux. Il obéit aux archanges, il suit les ordres, mais il ne se battra que s'il n'en a pas le choix, contre ceux qui pillent son art, qui détruisent son oeuvre, brûlent les champs, assèchent les serres, piétinent les cultures ou mettent en déroute le bétail. Et par dessus tout, même si les années sont passées depuis que l'eau lui a été retirée, il le retrouvera, cet ange qui était le ying de son yang. Celui sans qui les plantes ne sont plus aussi belles, ne sont plus aussi nombreuse. Il retrouvera son Eau.
these streets : Il sait maintenant que les dieux sont revenus sur la ville de Paris, il sait que le monde est en crise, il sait que la pluie ne cessera pas encore de tomber. Mais il ne sait rien du contrat entre Zeus, les anges et les templiers. Il ne sait pas grand chose au final.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Dim 7 Oct - 6:37 ()
si j'étais président
topic commun
Il ne savait pas trop pourquoi il s'était déplacé à cette conférence de presse. Ses pas l'avaient conduit là-bas dans une sorte d'automatisme étrange, manteau long claquant avec le vent léger, mélodie saccadée rythmant des pas incertains. La pièce était pleine de monde, des visages qui n'importaient que peu à Lecabel. Voilà quelque temps que l'ange de l'Agriculture évitait le contact de qui que ce soit, depuis qu'il avait vu Metafel. Son regard balayait la pièce, il remarquait un petit groupe qui pour lui se détachait des autres, les anges étaient présents, il restait immobile quelques instants, écoutant les questions qui pleuvaient. Puis se dirigeait vers @Historia Oathbridge, silencieusement, murmurant des pardons à la foule qui s'entassait. Il se glissait à ses côtés, lui lançant un salut discret, "Excusez le retard" il saluait du regard les autres anges présent dans ce petit groupe.

Puis il se mettait à écouter le maire, arrivé à temps pour entendre sa réponse quand à la famine, il ne put d'ailleurs s'empêcher de lâcher un léger rire teinté d'ironie à sa réponse. Ses soupes populaires évidemment, ça endiguerait la Famine. Puis vint la question de Megalath, (@B. Alastair Delpire) qui arrachait malgré tout un sourire à l'ange. Au fond il avait raison, cette conférence n'était qu'une mascarade, une farce pour renforcer la confiance ébranlée des Parisiens envers une Mairie qui ne se soucie plus guère de sa population. Et Lecabel souffrait silencieusement, cela faisait quelque jours qu'il avait cessé de se battre contre cette famine, raison plus ou moins simple, si les autres anges l'ignoraient, il n'arrivait plus à faire pousser quoi que ce soit qui ne meurt pas immédiatement. La machine était cassée. Il se massait doucement le cou, comme pour chasser ses pensées douteuses et revenir à la conférence. Glissant discrètement aux autres de son groupe "Pourquoi ils ont réuni tant de monde dans un espace confiné ? Y'a aucune chance que ça finisse bien cette histoire."    

Spoiler:
 

[/quote]

_________________


Muddy Waters
It is not clear why we choose the fire pathway, where we end is not the way that we planned, all the spirits gather 'rounds like it's our last day, to get across you know we'll have to raise the sand. I will ask you for mercy, i will come tou you blind, in the muddy waters we're falling...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6119-amira-soaked-in-technicolor-r
homecoming : 19/08/2018
Messages : 229
pretty face : Emeraude Toubia.
julius caesar : tara-chou, astra, vocivus.
the mighty bush : aérokinésie, soit la capacité d'être théoriquement aussi badass que Tornade, mais qui ressemble pour l'instant surtout à un mauvais gag. elle n'a qu'un contrôle limité dessus, malgré le fait qu'elle l'ait depuis le grand schisme. si elle parvient progressivement à l'utiliser quand elle en a besoin, les environs se retrouvent encore secoués de bourrasques violentes dès qu'elle est contrariée.
weapon : une épée-fouet, d'acier et de fer, qu'elle a reçu la veille de son départ en France. petit bijou sorti des forges saoudiennes, elle ne l'a encore jamais déçue.
Allegeance : bien qu'elle soit à l'origine un émissaire d'Arabie Saoudite, elle s'est finalement intégrée au point qu'elle n'est plus seulement un "effectif étranger" mais bel et bien un collègue templier. la participation active de Mira et son côté extraverti ont fait le reste. à ce jour, en dépit des débuts difficiles, la princesse fait partie de l'Ordre de Paris. elle leur est loyale, jusqu'à son dernier souffle.
these streets : l'avantage d'être chez les templiers, c'est qu'on a accès à une tonne d'informations, et qu'on est souvent mis au courant des dernières nouvelles. le souci, c'est qu'il y a eu les Dieux qui sont totalement passés sous le radar, alors ils ont eu l'air un peu cons. mais ils se rattrapent. ils complotent. et elle aussi.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Lun 8 Oct - 15:43 ()
EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT
parce qu'on peut porter des escarpins et botter des culs

Les questions sont jetées, ici et là, comme des bouées à la mer. Je ne sais pas tellement à quoi il faut s’attendre avec le Maire, s’il va juste noyer le poisson ou déguiser la vérité avec juste assez de jolis nœuds brillants pour qu’elle ne semble plus aussi effrayante. Certains – certaines, plutôt – ont le mérite de poser les interrogations les plus difficiles. Celles qui fâchent et déstabilisent. Pendant une seconde ou deux, j’ai l’intense plaisir de voir le Maire hésiter. Personne n’est infaillible. Puis la valse du micro reprend son court, et j’aurais pu m’en désintéresser totalement si je n’avais pas perçu quelques gloussements dans les rangs derrières. J’ai raté toute l’action, mais je croise juste à temps le regard encore amusé d’@Andreas Van Haan avant qu’il ne me sorte le grand numéro du chien abandonné sur le bord de la route. Désolée, mon grand, que je lui souffle d’un sourire coupable, pendant que Noah fait remarquer son besoin d’attention. J’aurais pu lui expliquer les raisons de ce changement de cap s’il m’avait donné une minute d’avance avant de rejoindre @Iris Simon, avec laquelle il a l’air d’échanger avec beaucoup d’aise. Moi, jalouse ? Non. Simplement concernée par son bien-être. C’est ça. Je m’apprête à répondre à la question de @Noah T. de Fontanges quand le bruit d’un corps qui tombe manque de me faire sursauter – non, promis, je ne suis pas sur les nerfs. Mes doigts qui s’étaient rapidement refermés sur ma ceinture se relâchent tout aussi vite, mes traits reprenant la légèreté du masque de la princesse saoudienne. C’est mieux pour les caméras. « Abbes… » J’insiste sur le prénom, presque malgré moi. Il faut toujours que je m’y reprenne à deux fois avant de réaliser que ce n’est pas vraiment de lui que je parle. Pendant que je réponds au templier, je scanne discrètement la salle pour comprendre l’origine de la chute. Andreas est au sol, l’air abasourdi, et sa chaise semble avoir littéralement disparu. Démoniaque much ? « Abbes ne voulait pas avoir à subir, je cite « une énième mascarade digne de celles d’En-Haut ; ce type adore tellement s’écouter parler que même sous la douche il doit réciter ses discours. » » Je mimique à la perfection le ton bourru de mon frère – de mon presque frère.

Je me penche vers Noah, effleurant brièvement sa joue du bout des lèvres. « Je vais porter secours à notre pauvre chaton, sois sage. » Et après une pression de ma main sur la sienne, je quitte mon siège pour rallier le templier déconfit, évitant soigneusement tout contact visuel avec la déesse à ses côtés. Sur le chemin, il me semble reconnaître la tignasse de @C. Stanislas Vadasz, mais je n’ai pas le temps de dévisager le propriétaire de ces cheveux bruns pour m’en assurer. Mon bras se glisse avec aisance sous celui d’Andreas, ayant simplement l’air de l’aider à se relever alors que je m’assure également qu’il ne s’emporte pas davantage. Ce n’est pas tellement son genre, seulement si ce tour de magie est celui d’un démon, je ne voudrais pas donner plus de munitions au petit clown pour faire son show. Je l’attire, doucement, un peu vers l’arrière, vers les personnes massées au fond de la salle, toutes debout. « Alors comme ça, on joue avec la nourriture ? C’est peut-être Dame Nature qui s’est vengée, » que j’ose dans un murmure malicieux, le regard perdu dans la marée de visages sérieux. Il y a cette jolie blonde qui souligne, très justement, l’absence de réelle solution contre cette famine – et une autre, brune cette fois, qui surenchérit. Je suis presque désolée pour le Maire de voir ce peuple s’insurger contre ses perpétuels mensonges. A ce stade, il ne manque qu’une étincelle pour embraser la révolte. Et je ne vois honnêtement pas comment il pourrait retourner ça à son avantage cette fois. « Tu veux rejoindre Arthur et Tara ? Je crois qu’il reste des places de libres. » J’entoure cette fois son avant-bras de mes deux mains, parfait simulacre de la damoiselle princière. « Noah est devant. Je crois avoir aperçu Stanislas aussi et Elizabeth… » Cela m’importe peu. Je suis mal à l’aise, quelle que soit la compagnie qu’il choisira. Ce meeting a des allures de guet-apens. Je n’aime pas ça.
- a game of shadows, shall we play ?  -
Spoiler:
 

_________________


Darkness is your candle.
Amira Al Saoud ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4485-jasmin-les-fleurs-du-mal#1261
homecoming : 13/02/2017
Messages : 1112
pretty face : ellie bamber
julius caesar : av : kozmic blues.
the mighty bush : électrokinésie
weapon : médaillon d'uriel
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Lun 8 Oct - 18:45 ()
Un sursaut la tire de sa rêverie. Ses prunelles qui couvaient nonchalamment les ors de la mairie rappelées à la réalité. Cette main qui se pose sur son épaule, résonne à travers ses os comme si on venait d’y abattre une épée. Jasmin aurait dû se douter que ces semaines de relative liberté n'auraient su durer. Elle avait juste vainement espéré que la cage dorée ne se refermerait pas avant le lendemain. L’enfant se rebelle et pourtant, le ton est doux, bien loin des ordres auxquels elle aurait cru s’attendre.
« Je ne veux pas rentrer, je veux savoir. What are you doing here ? Je croyais que ces histoires ne t’intéressaient pas ? » Elle ne veut pas rentrer chez elle, congédiée comme une môme de 10 ans alors qu’enfin elle avait su exploser la bulle qui la maintenait hors de la réalité, bulle qui maintenait ses démons à portée. Il y a dans son regard un brin de rébellion, un soupçon d’espoir larmoyant.
Elle a l’impression que le monde est suspendu aux lèvres de sa tante, un mot suffirait pour le château de cartes ne s’effondre.

Et puis il y a un tout autre silence qui envahit la salle alors que le Maire fait enfin son entrée. Jamais l’anglaise ne l’a vu d’aussi près. La gamine est suspendue à ses lèvres, n’a-t-il pas l’air de bonne volonté et fort compétent ? Si le costume faisait le moine, sans aucun doute Silas Archambault pourrait-il devenir Président. C’est qu’elle lui donnerait presque sa confiance à le voir ainsi …
Mais les questions fusent, sérieuses ou sarcastiques, concrètes ou délirantes. Elle s’y perd, la môme, venue écouter des réponses alors qu’elle-même semble ne pas avoir de questions. Elle croyait que quelque chose ne tournait pas rond, à écouter les plaintes des uns et des autres, elle se rend compte qu’il semblerait que le monde ne tourne plus du tout.
Désorientée, elle tourne la tête de tous les côtés, telle une poupée désarticulée. C’est un peu par hasard qu’elle l’aperçoit, le garçon du jardin d’Athéna. (@Jules E. Rivière) Elle retient son souffle une demi-seconde avant de rassembler son courage. Elle sent déjà le regard courroucé d’Elizabeth alors qu’elle ose lever en l’air une main tremblante. « I would like to … Je voudrais savoir, comment expliquez-vous les phénomènes étranges qui se passent dans la rue parfois ? » Sa voix chevrotante aux accents de la perfide albion s’élève tant bien que mal dans la cohue qui déjà gagne du terrain.

Spoiler:
 


_________________
“ j'ai couru en longeant la Seine, en espérant te retrouver, l'âme sereine. j'ai couru sans savoir comment, ni pourquoi on s'emballe, on ne s'est connus qu'un moment. ”



autres comptes : jade s. dumeny & adrien lestrange
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6420-the-whistling-snake-from-dis- http://www.gameofshadows.org/t6432-theodoric-petritsch-demons#166526
homecoming : 04/10/2018
Messages : 399
pretty face : Mads Mikkelsen
julius caesar : vava (c) arté / signa (c) kss
legends never die : Dalgoneth, Démon inférieur de la bonne parole de la Sphère du Culte. Loyal soldat à la langue subtile et au verbe précis.
the mighty bush : Prêcheur de la bonne parole, le pouvoir de persuasion est sien, maîtrisé à la perfection.
weapon : Connaissance sans faille des écrits bibliques afin de mieux les détourner. Verbe cinglant murmuré à la Persuasion certaine en plus d’une Dague du Paradis..
Allegeance : Loyale soldat au sein de sa Sphère au travail reconnu et respecté. Démon assidu qui n’attire pas l’attention et qui ne fait jamais de vague… Inférieur respecté et respectable à la loyauté sans faille.
these streets : Emplumés soupçonnés d'avoir rompu le pacte, d'où la raison de leur présence. Mais les Dieux sont là aussi... Soupçons, doutes, recherches,... Quête parallèle d'une explication en cours, dans ce monde d'âmes à convertir.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mar 9 Oct - 17:31 ()
Si j'étais président
† event 7.2 †

Invitation de 2 fronts. Les Révolutionnaires ont fait part du prochain évènement à leur prêtre, souhaitant la présence et le soutien de ce dernier. Aubaine pour eux. Les Démons ont été contactés en masse, afin de faire la démonstration de leur puissance si nécessaire… Scepticisme. Non désireux d’exposer sa couenne dans ce rassemblement inutile, investigué par un Maire dont la véritable nature reste un doute. Ennemi potentiel soupçonné… Génocide de masse, imaginé. Mais l’appel est important et il ne s’y dérobera pas. Situation tournée à son avantage, l’image du prêtre présent face au Maire, destructeur de chapelle, sera comme une provocation passive et silencieuse.

Il accompagne quelques Révolutionnaires. Il repère son Commandant et ses frères du Culte. Il situe également la place de la tête couronnée et des démons qu’il connait. Le serpent a revêtu sa laine d’agneau et gardera sa vicieuse dans sa bouche ce soir. Serrant des mains à gauche et à droite, le Père est salué et nombreux sourires humains viennent affirmer la joie qu’ils ont de constater son soutien.

Dalgoneth et présent, dans le fond de la salle. Debout, parce qu’il n’y plus de place assise. Debout, parce qu’il peut mieux observer l’ennemi. Son col blanc ressort quelque peu dans le foule et dévoile quel est son rôle. La raison de sa présence est devinée. Son Culte s’est vu bafoué par la destruction de la chapelle.

Les questions se posent. Les réponses se donnent. Un léger rictus vient étirer les lèvres du maudit, lorsque son commandant parle de la situation des langoustines. Tension dans la foule, palpable. Certains exigent des réponses. Les prochaines questions se veulent plus pertinentes et plus éclairantes quant à la situation actuelle. Réponse attendue. Œil observateur. Le démon de la mauvaise parole avale tous les signes qui pourraient trahirent la nature et/ou les intentions de cet ennemi.
(c) kss


Résumé :
 





_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5948-andreas-quand-soufflera-le-ve http://www.gameofshadows.org/t5608-lukas-vanek-templier
homecoming : 03/03/2017
Messages : 3564
pretty face : Michiel Huisman
julius caesar : Balaclava
legends never die : Il est Maitre de l'Ordre, chargé plus spécifiquement des relations et de la communication entre les différentes branches nationales. De fait, ce n'est pas un cheval de guerre, mais plutôt un homme de l'ombre, que l'on croise plus souvent dans les réunions et les couloirs que sur le terrain.
the mighty bush : Depuis 2046, il a acquis un pouvoir de contrôle de la météo. Sous l’influence de ses émotions, il peut créer des sortes de microclimats qui le suivent dans ses déplacements. De nature joyeuse et positive, le soleil illumine souvent sa route, mais lorsque a faim, le temps se couvre brusquement. Il n’a aucune conscience de cette capacité, il est très loin de le maîtriser ou même de créer des phénomènes réellement puissants.
weapon : N'étant pas vraiment un templier de terrain, il n'a pas d'armes spécifiques ; il utilise l'équipement de base des templiers. Il est en revanche très calé lorsqu'il s'agit des connaissances religieuses ou mythologiques et a tout un éventail de compétences à son arc.
Allegeance : Une loyauté à toute épreuve à l'égard de l'Ordre, il ne trahirait jamais l'institution, ses frères et sœurs d'armes ou le secret de leur existence.
these streets : Il sait tout ce qu'il y a savoir, anges dieux démons, il a appris les choses en même temps que ses collègues templiers.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Jeu 11 Oct - 0:26 ()
@Iris Simon « Je ne lui donnerait qu'un quatre et seulement s'il m'est permis de surnoter. » Il rit discrètement et chuchote en réponse « Permission accordée. La prochaine fois, il faudrait venir avec les petites pancartes qu’ils utilisaient pour les jeux télévisés. Ca mettrait un peu de peps, non ? » Quelques échanges d’amabilités plus tard avec son démon préféré, elle rouspète « Sérieusement ? Pour une bête blague, vous lui avez donné tout un sandwich ? » Le néerlandais s’est déjà désintéressé des pitreries démoniaques, il se tourne vers son amie, petit mine de gamin fautif « Si vous avez faim, j’dois encore un avoir un »

Le voilà qui soulève légèrement son séant du support pour se pencher avec l'intention d'attraper le sac à dos glissé sous la chaise. Lorsque soudain celle-ci disparait @"garance m. lesquin" @b. alastair delpire, il perds son équilibre et se sent tomber en arrière. Pour un peu, il se détacherait de son corps pour assister à la scène ridicule, avec un ralenti digne d’un film hollywoodien. Malheureusement, il se contente de la réalité. Le sac amorti la chute mais une douleur diffuse se répand dans son bras lorsqu’il tente vaguement de se rattraper à la chaise d’Iris dans un mauvais mouvement de bras. Il n’accorde pas d’attention à sa dernière réplique, plus focalisé sur la disparition de la chaise. Le voilà, levant un regard vers sa voisine, presque déçu de ne pas pouvoir lui fournir de la bouffe. « Zut. J’crois que j’l’ai écrasé désolé » qu’il lui souffle dans un murmure penaud.

Il s’accroupit un instant, rassemblant ses affaires, puis glisse à mi-voix avec la déesse « J’vais vous laisser Iris, me trouver un siège ailleurs. » Et alors même qu’il chuchote cela, un bras se glisse sous le sien. Il dévisage Amira un poil surpris de la voir surgir à ses côtés, si rapidement ; puis se laisse tirer hors du rang de chaises sans difficultés. @amira al saoud Les voilà qui longent le mur de la salle en parlant à mi-voix entre eux, il se masse le coude et le bras en grimaçant ; le postérieur un poil douloureux. Alors comme ça, on joue avec la nourriture ? C’est peut-être Dame Nature qui s’est vengée » Il sourit et hausse les épaules « Qui aime bien, taquine bien, comme ils disent ici » Ils ont ce drôle de rapport, ni vraiment amical, ni  vraiment antipathique avec Alistair ; des gamins qui se cherchent et se trouvent avec bien du plaisir ; transformant les situations les plus sérieuses en cour de récréation délicieusement puérile. Et puis, il soupire en étouffant un bâillement ; l’air presque déçu « Il est plus fin que ça d’habitude » il marmonne à l’attention d’Amira « Faire disparaitre une chaise comme ça, devant tout le monde … pas très discret »

Ils restent dans leur coin de salle quelques instants, en retrait. Vigies presque silencieuses. « Tu veux rejoindre Arthur et Tara ? Je crois qu’il reste des places de libres. » Son regard se porte sur les deux concernés et il se dit qu’un petit renfort psychologique ne pourrait pas faire de mal. « Bonne idée, allons-y » Pendant qu’ils se déplacent et se rapprochent des deux templiers, il retire discrètement son bras de l’emprise de la jeune femme et sa main se glisse dans le dos d’Amira pour la laisser passer devant lui « Après vous, votre altesse » la taquine-t-il, puis les voilà face au grand chevalier et à son nouveau chaperon @arthur m. leroy @tara c. bellamy. Petite boutade, il rit de sa mésaventure « Je vais rester debout » tout en s’adossant au mur proche avant de se pencher vers Arthur et de lui glisser « Y a des ronflak cornus qui se prennent pour Houdini dans les rangs de devant. » et puis il se redresse avant de sourire à Tara « Ca va, Tara ? » Son sourire s’étire, complice « J’ai croisé Martine c’matin, elle vous passe le bonjour » . Ses yeux s'accrochent sur la silhouette du maire en entendant une question qui n'arrange pas leurs affaires sortir de la bouche d'une jeune femme rousse, il remarque la présence d'Elizabeth à ses côtés.



Spoiler:
 

_________________
coeur:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org
homecoming : 13/12/2014
Messages : 3651
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PNJ

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Lun 22 Oct - 21:36 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

Si j'étais président
event 7.2

Il soupire d'avance lorsqu'il voit le micro tomber entre les mains de @livie d. delmas. Parce qu'il sait que la grecque ne sera jamais de son coté. Y a son regard qui la lache pas alors qu'elle entame. « J’aimerais revenir sur votre gestion de la famine. Pensez-vous sincèrement que des soupes populaires étaient suffisantes et que vous avez réglé le problème à présent ? Parce que je pense ne pas être la seule à avoir dû mal à m’approvisionner en ce moment. Les magasins sont vides les trois-quart du temps. On se fait attaquer lorsque l'on rentre chez nous avec des courses. Moi je ne trouve pas le problème réglé. » Evidemment qu'elle allait les monter contre lui. Avec une famille comme celle qu'il avait, il n'avait pas besoin d'ennemis.

Micro qui passe un peu plus loin et il le sent bien que ça gronde. Et que ça amplifie quand @Pomme Petit enchaine. « Ca c'est vrai ! Des soupes populaires, c'est le meilleur endroit pour se faire agresser, en plus ! » Il force le sourire quand il répond. Faut bien faire plaisir au peuple. « Je ne suis pas responsable du manque d'éducation d'une partie de cette ville. Et je pense que M. Victor sera d'accord avec moi pour dire que la police a plus fort à faire dans cette ville que de gérer un citoyen se faisant voler son gouter. Je peux vous assurer qu'il y a la quantité nécessaire à toute la ville, après c'est aussi à chacun d'être bienveillant et de se servir en quantité raisonnable. A moins que vous ne préfériez que nous mettions en place un rationnement pour toute la ville. » Le rationnement. Ca devrait suffire à les calmer tous autant qu'ils étaient.

Et puis, il observe la petite rouquine qui prend la parole un peu timidement @jasmin daniels. Autour, il y a du chahut, des gens qui ont changé de place, des sandwichs qui volent mais il s'en moque bien. Aujourd'hui, il reprendra le pouvoir et personne ne pourra l'en empêcher. « I would like to … Je voudrais savoir, comment expliquez-vous les phénomènes étranges qui se passent dans la rue parfois ? » Evidemment qu'elle allait venir cette question. Il serre les poings Zeus. Parce que c'était à cause de ces maudits dieux. Ils avaient détruit un plan qu'il avait mis des années à bâtir en un claquement de doigt. « Ecoutez Mademoiselle, cette question sur des phénomènes étranges, cela fait cinq ans que les meilleurs scientifiques de la planète cherchent à lui trouver une solution, comme à la question du grand départ, ne pensez-vous pas que si nous avions la réponse nous vous la fournirions ? Tout ce que nous pouvons vous dire de source sûre, c'est qu'il y avaient eu quelques phénomènes auparavant, mais qu'une nette augmentation des phénomènes a été remarquée ces derniers temps, » Trop curieux ces humains.

Voix qui s'élève dans la pièce alors que le micro n'est pas dans des mains. Devant à droite. « Et que pouvez vous dire à la famille Dupont qui attend toujours le retour de leurs deux filles. » Voix qui s'élève dans le fond. « Et aux enfants de M. et Mme Tanghe qui sont élevés par leur tante puisque leurs parents ne sont jamais revenus chez eux. » Y a les voix qui s'élèvent. Ce soir, la Vox était là, et elle n'était pas venue pour rien.

quelques détails
pour que tout soit clair



INRP, la conférence de presse se tient le 15 septembre.
La conférence est organisée par Zeus pour tenter de ramener le calme dans la ville
Tout le monde est invité
Le maire vient d'ouvrir le bal des questions.
Certaines indications de groupe ont changé, n'hésitez pas à les relire.


Les groupes
indications pour mieux se situer


Les dieux grecs se mêlent à la foule. Ils jouent un jeu complexe alors que de cette soirée peut dépendre l’avenir de Zeus à la tête de la ville. Les complots sont sur toutes les lèvres et chacun cherche à se servir de cette soirée pour atteindre son objectif réel : maintenir Zeus en place coûte que coûte ou le destituer avec l’aide du reste de la population.
Les révolutionnaires lancent leur offensive et comptent bien se faire remarquer. Ils avaient raison depuis le départ en pensant que les choses ne tournaient pas rond dans la ville et ils comptent bien mettre une action en place ce soir.
Les humains commencent à s'agacer des réponses et peuvent être tenté de suivre le mouvement initié par la Vox. Ils peuvent aussi toujours continuer de se mettre en lumière.
Les anges et les démons cherchent toujours à faire tomber le dieu à la tête de la ville. Mais ils sentent que la situation pourrait dégénérer à cause de la Vox, ils suivent de très près les événements pour ne pas que le secret vole en éclats.
Les templiers guette l'entourage du maire, mais avant cela, ils ont bien compris que la Vox menaçait la suite des événements. Ils ne comptent pas voir des secrets trop révélés ce soir et sont sur le qui-vive.
Les dieux des autres panthéons veulent récupérer le pouvoir, déstabiliser le maire est donc une occasion unique. Ils ignorent en revanche la nature de disparu du Maire et donc ses origines olympiennes. Ce soir, ils veulent se rapprocher du pouvoir, écouter le peuple et gagner une place dans leur cœur grâce à leurs actions.  


Règles
pour que ça ne devienne pas la bamboula


Mettez un résumé sous spoiler des actions de votre personnage pour que vos actions soient prises en compte par le PNJ


Il n'y a pas besoin d'inscription : pour participer, il vous suffit de poster avec qui vous voulez, et autant de fois que vous voulez.
Pour la fluidité de l'event, des posts d'environ 500 mots sont demandés.
Taguez les membres que vous mentionnez dans votre RP.
Pour rendre la lecture plus facile, postez vos dialogues en couleur et respectez la couleur de chacun.
Il n'y a pas d'ordre de passage, vous postez quand vous voulez. De même, vous pouvez poster plusieurs fois jusqu'à la prochaine intervention.
Les masterposts du forum sont à respecter, tout comme les autres joueurs, afin que tout le monde prenne du plaisir à participer.
En acceptant de participer, vous avez accepté de soumettre votre personnage aux instructions du MDJ et au hasard des dés. Il pourra être blessé ou au contraire, très bien s'en sortir et il vous faudra tenir compte des interventions des autres joueurs.
Tout abus sera sanctionné.


Bonus
grattez des louis d'or


En participant, vous gagnez 30 louis d'or par post. Si vous allez jusqu'au bout de l'évènement, vous en gagnez 80 à réclamer ici.
Vous pouvez ouvrir un rp en rapport avec l'event. Chaque ouverture de sujet rapporte 40 louis d'or et chaque post 30 louis d'or. Si vous menez ce post jusqu'à la fin, vous gagnerez 50 louis d'or supplémentaires (à réclamer dans la partie concernée).
- a game of shadows, shall we play ?  -
[/quote]

_________________
PEOPLE BELIEVE

WHAT THEY WANNA
believe



Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6351-hiberiel-every-battle-is-won- http://www.gameofshadows.org/t6380-etienne-h-ferrand-anges
homecoming : 25/09/2018
Messages : 100
pretty face : jordy baan
julius caesar : faust
legends never die : ange de la stratégie militaire
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 24 Oct - 18:04 ()
Regard pendant quelques secondes posé sur la montre qu’il porte à son poignet. Il va être en retard l’ange et il le sait. Il le savait d’avant. Parce qu’il ne pouvait pas se soustraire à l’horaire. Il se glisse à l’arrière de la foule. Il reconnait quelques visages. Celui d’un collègue et ami dont il trahit la confiance (@c. stanislas vadasz). Et une nouvelle fois, il y a cette légère culpabilité qui revient lui rendre visite. Il reconnait quelques templiers avec qui il a pu travailler. Il y a ses collègues anges sur le côté. Un regard pour celle avec qui il travaillait souvent aux côtés de Gabriel (@camille v. rousseau). Cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas croisés, comme si son positionnement opposé à celui dont il était le stratège avait brisé le lien qui les avait jadis unis.

Il a le regard qui se plante sur le maire. Dieu. Nouvel ennemi. Les yeux qui scrutent la foule, qui reconnaissent des ennemis ancestraux. Peut-être futurs alliés. Il n’en savait rien. Jamais il ne pourrait leur faire confiance, et il le savait très bien. Parce qu’ils restaient bien trop fourbes à son goût. Dans la guerre millénaire qu’il leur menait, il avait vu la noirceur de leurs âmes. Une noirceur bien supérieure à la sienne alors que lui aussi menait des troupes vers la mort. Y a un premier cri qui résonne. Et puis un second, non loin de lui. Ca allait dégénérer. Mais il n’était pas contre. Parce qu’il espérait bien que le dieu à la tête de tout ceci plonge. Et alors, peut-être qu’ils auraient un peu plus de chance de les faire tomber. Sans le soutien du peuple, leur pouvoir sur la ville ne serait qu’affaibli et ça ne serait pas si mal. Profitant du mouvement, il se glisse au milieu de la foule pour rejoindre le templier et militaire, laissant les troupes angéliques au fond de la salle. « Salut. J’ai raté quelque chose ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5672-jules-titititre http://www.gameofshadows.org/t6182-jules-e-riviere-humains
homecoming : 18/05/2018
Messages : 154
pretty face : louis hofmann
julius caesar : dandelion
legends never die : speedy une des mains armées de la mafia à laquelle il appartient depuis qu'il est gosse. nouveua dans le conseil de famille auquel il a gagné le droit d'assister au fil des missions menées pour sa famille. atout secret d'un projet monté depuis des années et visant à prendre le contrôle des institutions et à approcher le monde politique.
the mighty bush : Luminokinésie ce pouvoir que t’as caché pendant des mois quand t’as compris ce que tu pouvais faire par peur de les perdre en sachant ce qu’ils pensaient du surnaturel et des disparus. Une arme entre tes mains et les leurs à présent. Lumière qui éblouie, lumière qui brule, lumière qui défend ou attaque, lumière qui fait parler.
weapon : son couteau et son flingue, rien de bien méchant contre un surnat en somme
Allegeance : à la mafia, celle à laquelle il appartient, celle qui l'a adoptée, celle pour qui son coeur bat, sa famille. jamais il ne cessera de se battre pour elle, quitte à y perdre son âme et son sommeil, quitte à y perdre la vie. parce que c'est sa famille et qu'elle compte pour lui autant qu'il compte pour elle.
these streets : il sait rien. rien de plus que le fait qu'il a récupéré un pouvoir en même temps qu'ils sont revenus. rien de plus que les disparus ne sont pas dignes de confiance et qu'on ne peut leur faire confiance. il cherche pas. pas vraiment. il a un autre combat à mener, un combat dans lequel paris pourrait tout aussi bien bruler.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 24 Oct - 19:22 ()
Y a ton regard qui glisse sur les participants, sur le maire qui se présente enfin face à vous. Y a tes poings qui se serrent aux premières réponses. Parce qu’il ne donnait pas vraiment de réponses, un vrai politicien, comme ceux des centaines de discours que vous aviez pu suivre en cours alors que vous étudiez les discours politiques. Tous différents, mais tous très bien maitrisés d’un bout à l’autre. Et lui, lui c’était ce qu’il faisait alors qu’il répondait aux questions de @pascaline e. sabot et @clarisse arsenault. Tu les connaissais pour les avoir déjà croisées au milieu de la cohut ou d’une émission de radio. Deux jeunes femmes bien sympathiques même si tu préférais le feu de la colère brulant chez la plus jeune qui était un peu plus loin dans la salle. Et puis, il y a la brune à côté de ta voisine qui prend également la parole (@pomme petit). Elle a raison dans le fond et tu le sais. Mais ce n’est pas toi qui va t’en plaindre. Pendant que Paris crevait, vous vous faisiez du fric sur leur dos dans le marché noir. C’était toujours comme ça que vous aviez vécu et ce n’était pas maintenant que ça allait changer. Cette famine vous permettait de placer vos pions comme vous le souhaitiez. Remarque de la part de la jeune femme qui est installée à côté de toi (@kalei hogan). « Je suis pas certains que ça soit pire qu’avant lui à la tête de Paris. » Parce que les émeutes, c’était avant qu’elles avaient eu lieu. C’était depuis le grand départ tout ça. Certes, désormais il y avait les pouvoirs, les choses étranges, mais une montée de la violence, tu n’en étais pas persuadé. Le précédent maire n’avait pas réussi à gérer les émeutes lorsque c’était lui à la tête de Paris.

Regard qui se tourne vers la voix que tu reconnais (@jasmin daniels). Léger sourire alors que la rouquine semble pétrifiée de peur mais finit par poser sa question. Une question intéressante. Mais pourquoi y répondrait-il. Léger soupir à la réponse. « C’était pas pour des réponses qu’on était là ? Ces scientifiques ont l’air peu compétents… » Et puis y a les voix qui s’élèvent. Et t’es presque pas étonné. Parce que c’était du pain béni pour la Vox, ou pour tous ceux qui voulaient se faire entendre cette conférence. Peut-être même que certains étaient là pour le pouvoir. Enfin, ce n’était pas bien évident vu ce qu’il se passait.

Spoiler:
 

_________________
C'est la NUIT qu'il est beau de croire à la l u m i è r e
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t1298-la-rose-n-a-d-epines-q
homecoming : 05/01/2017
Messages : 402
pretty face : Bridget Satterlee
julius caesar : Fae & Helpers
the mighty bush : Superforce, je crois que c'est assez explicite pour que j'en dise plus, non ? En gros, je vous mets un pain dans la gueule et vous avez mal, voilà.
Allegeance : Je sais pas comment on pourrait me qualifier, je pense que je suis un peu l'opportuniste de service qui a suivi sa cousine et qui a trouvé ça cool. Après voilà, je veux des réponses, mais si je les ai pas, je m'en fous. Si je peux foutre un peu plus le boxon en ville, c'est bien aussi, m'voyez ?
these streets : Y'a un truc, c'est plus que certains. Quoi ? Je sais pas exactement, je vous l'avoue, mais y'a un truc. Mes cousins sont un peu louche, et puis tout ceux qui sont revenus aussi, enfin certains.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Sam 27 Oct - 23:52 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

Si j'étais président
event 7.2



Tu es là, tu observes la foule. Il y a tellement de monde qui arrive, et certains vont vouloir avoir de véritables réponses, tu le sais bien, mais d'autres ne seront là que pour jouer les troubles fêtes. Tu observes les révolutionnaires se mettre en place un peu partout dans la salle. Tu ne sais pas s'il manque du monde, tu t'en fiches, toi tu sais ce que tu vas devoir faire dans les prochaines minutes après que quelques questions soient enfin tombées. C'est une blonde qui parle en premier, deux questions sérieuses, puis les autres arrivent dans la place, enfin, ceux qui, comme toi, comme les révolutionnaires sont là pour noyer le poisson, enfin la langoustine en l'occurrence. Et ça te fait rire. Pourquoi est ce que ça ne t'étonne pas que ce genre de question soit là pour foutre le boxon ? Mais le maire réponds avec aplomb ce qui te fait encore plus rire au final. Clarisse pose une question pertinente à son tour, mais elle est renvoyé dans les cordes par le Maire. Et puis, tu n'écoutes pas les autres questions, tu t'en fiches un peu d'avoir de véritables réponses dans l'instant, tu sais très bien que le Maire n'y répondra pas comme il le devrait. Alors sous ta chaise, tu laisse un petit haut parleur, et finalement, tu te lèves, tu t'excuse auprès des personnes à proximité, tu leur dis que tu as envie d'aller aux toilettes, ce n'est pas faux en soit. Tu vas vers le fond de la pièce, et tu te baisses une fraction de secondes pour installer un autre haut parleur. Ils sont petits mais puissant en terme de watts. Mais il y a du monde, alors tu fais mine de saluer quelqu'un pour aller dans sa direction, et tu déposes un autre haut parleur là, dans le fond de la salle aussi. Est ce que ça suffira ? Tu ne sais pas trop, tu en as un quatrième à placer quoiqu'il en soit alors tu t'excuses encore, faisant mine de rejoindre une autre amie dans le milieu de la salle, et tu poses le dernier haut parleur, juste là. Tu ne peux pas garantir la qualité optimale du son mais les quatre hauts parleurs sont à priori bien répartis dans la salle pour ça le fasse correctement.


Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the http://www.gameofshadows.org/t5639-arthur-leroy-templiers
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1542
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : schizophrenic
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Templiers

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mar 30 Oct - 22:13 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

Si j'étais président
event 7.2


Les questions s’enchainaient et l’atmosphère commençait à se réchauffer. Entre les débats sur les langoustines et les préoccupations quotidiennes des Parisiens, certains se risquaient à parler du passé qui n’avait pas toujours cicatrisé. À la dernière interrogation d’une jeune femme, Arthur tendit l’oreille et ne fut pas surpris d’entendre le Maire reléguer une fois de plus le sujet à ses collaborateurs. Encore des sbires qui devaient manipuler les faits et les chiffres selon son bon vouloir. @Tara C. Bellamy remarqua bien l’attitude de son supérieur et ce fut à son tour d’essayer de le détendre. Il fallait avouer que ses paroles l’atteignaient comme toujours et lorsqu’il s’aperçut que sa jambe tremblotait, le templier se rappela amèrement des conséquences de son impulsivité. Ses yeux clairs dévièrent vers le sac auquel elle s’agrippait fermement. Elle ne partait jamais les mains vides, Tara. Elle était toujours prévoyante. Avant qu’il n’ait eu le temps de lui demander quoi que ce soit, ils furent rejoints par @Amira Al Saoud et @Andreas Van Haan. Ce dernier lui signala discrètement la présence de démons, au plus près des premiers rangs, et Arthur hocha la tête, pensif. Son regard parcourut l’assemblée et il tomba sur @Elena Jordan, une des déesses officiellement démasquées. « Je crois que y’a un bon concentré d’emmerdes, ici. » marmonna-t-il pour lui comme pour ses comparses. C’est alors que le Maire commença à se faire interpeler tour à tour par d’autres membres du public. La Vox était en train de se réveiller. « J’ai l’impression qu’ils essaient de lui faire dire quelque chose. » Le chef des templiers avait ce sentiment désagréable dans la nuque, ce frisson qui lui indiquait que quelque chose était en train de se préparer dans son dos. Sans bouger de sa chaise, il dit le plus calmement du monde, la voix voilée par le brouhaha ambiant et l’attention concentrée sur l’imposteur à la tête de la ville : « Andreas, Amira, faites le tour de la salle et mettez-moi un templier dans chaque coin. Guettez les visages reconnus de la Vox. Prévenez les anges qu’ils utilisent leur influence sur eux. » Il se pencha vers Tara pour donner son ordre, bien qu’elle se doutait certainement de ce qu’il allait lui demander : « Brouille-moi toutes les fréquences du bâtiment et nique le réseau du quartier. Il n’y a rien qui rentre, rien qui sort. » Personne ne sortirait vainqueur de cette conférence de presse. Personne ne tirerait parti de cette mascarade de monsieur le Maire.

Spoiler:
 

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth http://www.gameofshadows.org/t5614-baz-h-ravel-templiers
homecoming : 27/01/2018
Messages : 227
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 31 Oct - 0:05 ()
Y a le maire qui répond aux questions et y a ton sourire qui s’efface au fur et à mesure des réponses du dieu. Parce que la population, comme @clarisse arsenault qui se trouvait assise à côté de toi, qui avait posé une question intelligente contrairement à d’autres dans la salle (coucou @b. alastair delpire), elle en avait besoin de réponses. Et tu savais pas si t’étais rassuré qu’il dise pas la vérité ou non. Parce que tu comprenais pas à quoi il jouait. Y avait les dieux qui se faisaient remarquer à côté mais ils ne semblaient pas aller au bout de leur démarche en ne se dévoilant pas entièrement. Et tu comprenais pas pourquoi ils agissaient ainsi. T’avais peur de la raison, des conséquences, de ce qu’ils étaient en train de mettre en place. Tu pousses un soupir de désolation alors qu’il parle des soupes populaires. T’as envie de hurler que c’était toi, toi et d’autres templiers qui étaient là à les tenir les soupes. Que c’étaient vous et uniquement vous qui vous étiez battus pour la population avec le concours de certains anges. Mais c’était impossible. Parce que tu pouvais pas en parler de votre ordre et de ce que vous faisiez pour la population. Pourtant, peut-être qu’ils comprenaient tous, que vous n’étiez que des pantins dans un jeu plus grand. Tu savais pas encore quoi penser des anges et des démons, c’était flou, encore plus depuis que les dieux étaient là. Mais t’étais sûr d’une chose. Certains anges essayaient vraiment de faire le bien.

Et puis y a des nouvelles questions. Tu la vois la rouquine qui prend la parole (@jasmin daniels). Elle doit pas être bien plus jeune que toi. Ca se sent qu’elle sait pas tout ça dans la naïveté de sa question, dans sa voix qui tremble alors qu’elle commence à parler. Les surnaturels, ils étaient plus sûrs d’eux, encore plus si c’était pour s’attaquer au maire. Tu l’écoutes jusqu’au bout et t’écoutes la réponse. Il s’agace le maire. Et c’est le moment choisi pour que tout se mette en place. Un signal lancé. Et y a les premières questions qui fusent un peu plus loin dans la salle. Tu vois @siam a. de stahl qui se lève de sa chaise, pas très discrètement il fallait bien l’admettre. Il allait falloir un peu plus de cohue si vous vouliez réussir. Détourner le maire de tout le monde. De l’humaine sur lequel son regard s’était de nouveau posé, de la foule. Détourner la Vox des templiers et des anges. Tout devait être parfait. « Qu'est-ce que vous pouvez dire à la famille Petit qui ont perdu leur fille lors du grand départ ? » Et en même temps, tu guettes des réactions dans la foule alors que des noms sortent. Visages qui vont se sentir concernés ou non. T’as l’impression d’avoir les regards des templiers fixés sur toi. Et ils le sont peut-être. Mais tu tiens ton rôle, celui qu’on t’avait assigné alors que tu n’étais pas encore un soldat. Celui du traitre pour ta famille. T’aimerais leur dire de faire attention, de se méfier, parce que ça va partir n’importe comment. Mais tu peux pas. Parce que Clarisse, elle te le pardonnerait jamais si elle voyait que t’envoyais un SMS à quelqu’un pour le prévenir de la suite. Il aurait pas fallu que tu te mettes avec elle, mais c’était la solution la plus logique pour le rôle assigné au final. Y a d’autres questions qui sont posées. Y a les regards qui se tournent vers vous, vous qui parlez sans micro, qui perturbaient la chose. Et parfois, parfois tu vois qu’ils en meurent d’envie de la poser la question. Parce qu’ils avaient compris tous maintenant que dans le fond, la Vox avait raison. Et t’étais bien placé pour le savoir qu’elle courrait après une vérité depuis des années maintenant. Une vérité qu’elle ne faisait qu’effleurer. « Est-ce que vous trouvez normal de laisser la sécurité de la ville à M. Victor dont on ne sait plus rien et qui a disparu pendant plus d'un an ? Est-il toujours fiable ? » Ange visé. Tu le sais. Est-ce qu’il était là l’archange ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t4496-maybe-i-m-foolish-maybe-i-m-b http://www.gameofshadows.org/t5665-adele-duval-revolutionnaire#148247
homecoming : 28/10/2017
Messages : 427
pretty face : gal gadot
julius caesar : lourdsilence (avatar) - cassini (gif) - old money (sign)
the mighty bush : persuasion ☆ Capacité de moduler sa voix afin de produire un ordre qui sera automatiquement suivi.
these streets : Après les pleures et la colère vient la révolte et les cris. Malgré les coups et le sang versé, Paris reste dans le noir. Mais plus pour longtemps. C'est une promesse. Une certitude.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Jeu 1 Nov - 11:55 ()
Event 7.2 ; Si j'étais président


« Il y a trop de monde ici. Et même pas un buffet ! » Elle serre la main de sa cadette @Jo C. Duval dont elle perçoit l'agitation. Elle se veut rassurante mais ce soir il lui est difficile de se concentrer, ses pensées tournées vers le maire et le déroulement de la soirée. La foule s'anime et les flash crépitent quand enfin l'homme fait son apparition. Le micro vagabonde et les langues se délient. Les moqueries fusent, l'agacement se fait ressentir mais jamais le maire ne se départi de son calme. Les bras croisés sur sa poitrine Adèle ferme les yeux et tente de réprimer la colère qui lui brûle les veines. Il lui faut garder son calme afin de réussir à aller au bout des choses. Un hochement de tête en direction d'@Apolline C. Haudesant suffit pour que cette dernière comprenne et s’éclipse. « Qu'est-ce que vous pouvez dire à la famille Petit qui ont perdu leur fille lors du grand départ ? Est-ce que vous trouvez normal de laisser la sécurité de la ville à M. Victor dont on ne sait plus rien et qui a disparu pendant plus d'un an ? Est-il toujours fiable ? » C'est @Baz H. Ravel qui ouvre le bal et il est grand temps pour Ad de danser aussi. « Qu'est-ce que vous pouvez dire au de Stahl restants qui ont perdu tous les leurs ? N'ont-ils pas le droit d'enfin avoir des explications ? » Elle évite de chercher @Siam A. De Stahl du regard et avance d'un pas pour se rendre visible dans la foule. Ce soir elle veut que la Vox s'exprime et que la vérité soit enfin dévoilée. Pour eux et pour tout Paris. « Et est-ce que vous avez des informations sur l'explosion à paris-plage ? C'était quelqu'un ? Il a été identifié ? Il est dangereux ? » Elle a les yeux qui brillent de défis la révolutionnaire.

Spoiler:
 

_________________


--- revolution
maybe I'm foolish, maybe i'm blind but I'm only human after all. Don't put your blame on me
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
homecoming : 29/10/2016
Messages : 15681
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : midnight blues + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Humains

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Dim 4 Nov - 17:23 ()

some secrets should never be discovered, my friend.

Si j'étais président
event 7.2

Tu es la première à prendre le micro, tout un symbole pour toi, pour ce que tu es. Tu veux obtenir des réponses, il le faut. Tu en as conscience, mais est ce qu'il va agir de la sorte ? Tu n'en sais rien car tes questions ne sont pas assez bien ciblées, tu le crains. Tu as vu trop large, tu as vu trop grand, surtout qu'après toi, d'autres s'amusent à noyer le poisson avec des questions véritablement sans aucun intérêt et ton regard se porte sur lui. Et pour une fois, ton regard habituellement doux ne l'est pas vraiment. Pourquoi font-ils ça ? Nous attendons des réponses depuis des lustres et peut être qu'il va en apporter et ils font n'importe quoi. Tu fustiges l'homme du regard même s'il ne le voit pas. Tu croise alors le regard de @Lucien Charon car sa présence ici te rassure grandement. Tu sais que s'il est dans les parages, ça devrait aller, tu le penses, tu n'es sûre de rien. Et d'autres questions arrivent. Tu écoutes les réponses, le Maire ne se mouille pas vraiment, il reste vague, mais ça ne t'étonne pas vraiment. Les voix s'élèvent, les questions fusent mais le maire reste toujours aussi vagues dans ses réponses et sa mauvaise foi se lit sur son visage quand à la question de @Jasmin Daniels et cela t'horripile. Pourtant, le bal des questions continue, il s'intensifie même dangereusement. Tu ne sais pas vraiment ce qui se passe mais tu n'aimes pas ça. Le Maire va peut être réussir à s'énerver et donner de véritables réponses cela dit.


Spoiler:
 
- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5404-je-jure-solennellement-que-me
homecoming : 16/03/2018
Messages : 350
pretty face : Adele Exarchopouloulou
julius caesar : balaclava (avatar) ; solosands (signa)
the mighty bush : INTANGIBILITÉ ⇴ Capacité de se déplacer à travers des matières solides et de n'être pas entravé par des murs ou des coffres fort.
these streets : Rien, et c'est justement le problème. Des doutes, ça certainement il y en a. Chaque jour passe et les questions se tassent dans ma tête. Des rumeurs défilent, encore et encore, personne ne sait qu'est-ce qu'est vrai, qu'est-ce qu'est faux. Ce qui est certain, c'est qu'il se trame quelque chose.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revolutionnaires

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Dim 4 Nov - 21:08 ()

“d'étranges choses sont arrivées ici” &  Les festivités étaient lancées, j'observais les alentours, toujours aux côtés d'Adèle, celle que je prenais comme modèle. J'étais toujours admirative par ce qu'elle faisait, et ses actions au sein de la Vox. J'avais trouvé en elle une sorte de grande soeur, celle que je n'ai plus. Ça comblait mon manque. J'avais trouvé en la Vox une famille, une sur qui vraiment compter. D'ailleurs je retournais un sourire complice à @Jo C. Duval Malgré tout, la solitude me hantait, et bien souvent la nuit. Alors je restais là, essayant de me tenir un peu à l'écart de cette foule venue écouter le Maire. Je restais là les bras croisés, tandis que tout le monde s'installait. "C'est vrai et il est surveillé de partout." ajoutais-je en répondant à Adèle qui me faisait la remarque. Tout était filmé, et les explications étaient largement attendues, et on ne laissera rien passer. Tout le monde dans cette salle n'avait pas les mêmes raisons d'être en colère, mais nous avions au moins en commun cette volonté d'avoir des réponses. Et ces réponses on les attendait avec impatience. Le Maire arriva enfin, les festivités étaient bien lancées dans ce silence pesant. J'écoutais attentivement les questions mais surtout les réponses, quand tout à coup @Clarisse Arsenault attira mon attention lorsqu'elle posa sa question. J'avais faim, faim de cette vérité qui me hantait qui me blessait. Le Maire devait savoir ce qu'il se passait, Paris est sa ville, et il se devait de nous donner des réponses. Ça me rappelait mon combat, et surtout ce qu'il lui était arrivé. Ma colère grandissait quand il se dédouanait. Je fronçais des sourcils, je trouvais ça ridicule. Entre temps j'apercevais @Siam A. De Stahl placer les hauts parleurs, alors je la suivais, après un hochement de tête d' @Adèle Duval . "Je vais t'aider" lui soufflais-je. C'était le moment de nous montrer. Je quittais Adèle pour rejoindre mon poste. Je posais mon regard sur Siam quand Adèle évoquait sa famille. Je posais une main sur son épaule en signe de soutien, tout en restant silencieuse. Le Maire avait intérêt à donner la bonne réponse.

 
code by solosands

Spoiler:
 

_________________

y'aura pas d'destin
je me suis vidée un chargeur dans le pied, crasher la voiture. souiller l'amour qu'on m'a prêté, surtout me faire souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t3217-lucien-ancien-heroes-turning- http://www.gameofshadows.org/t5795-lucien-a-charon-anges?nid=470#150603
homecoming : 09/06/2017
Messages : 1490
pretty face : Tyler génie Joseph
julius caesar : langouste ♥︎ (avatar) ; fucking face (signa) ; tweek (icons profil)
legends never die : nm. l'infini ☨ ange de la représentation mentale.
the mighty bush : ☨ pouvoir de stockage de la mémoire // capacité de stocker mémoire d’une personne dans un objet.
Allegeance : Josuel se fond dans la masse, disons. Il suit les ordres de Gabriel, sans plus. Il tente de faire bande à part, mais tout le retient. Oh il n'est en rien un leader et ne veut pas l'être. Un traître ? Il n'est pas si extrême, même s'il va se faire passer pour un humain, il reste très loyal envers les anges. Il ne cherche jamais son propre intérêt, mais celui des autres en premier.
these streets : Il parcoure les rues, traînant des pieds, regardant tout autour de lui cette ville de Paris en train de s'autodétruire. Il voudrait faire quelque chose, mais simple ange qu'il est, simple spécialiste en informatique au quai des Orfèvre, il semble impuissant. Enfin c'est ce qu'il croit en tout cas. Alors il observe les évènements qui ont troublé la vie à Paris, cette ville aux aires innocentes, il voit, il sait, mais ne fait que suivre. Les démons sont ce qu'ils sont et le resteront, il n'a pas un bien grand espoir. Les templiers sont d'une aide utile. Les humains et les révolutionnaires restent dans une ignorance certaine. Mais ce ne sont pas les seuls, les Dieux cachent bien leur jeu.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mar 6 Nov - 1:37 ()
event 7.2si j'étais président
Je vais bien j'imagine, il y a pire. Enfin, il y a des jours où je garde espoir que nous gagnerons la guerre, puis il y a des jours où tout semble s'effondrer, et nous avec. Cette conférence du Maire, personne ne la sentait. La tension était bien présente, et il n'y avait pas qu'elle, je sentais le désordre arriver. C'est qu'il y avait ceux qui étaient prêts à se faire entendre, les révolutionnaires. J'étais mitigé à leur propos. Si je n'étais pas d'accord sur leurs méthodes et leurs actions, ils restaient néanmoins des humains en quête de réponses, de cette vérité qui fâche. Et ça, je ne pouvais leur enlever. Je devais même les protéger. Malgré tout, le danger était là, prêt à frapper à la porte de l'hôtel de ville dans lequel nous étions tous attentifs à ce que le Maire allait bien pouvoir répondre. Je me tenais toujours près de mes camarades ailées, et d'ailleurs j'esquissais un sourire à la remarque d'Azrael @Jeanne A. Debussy "Ce n'est pas tous les jours qu'on nous invite à l'hôtel de ville." lui répondis-je, la tête presque baissée. Puis c'est à ce moment que les questions commençaient à fuser. J'écoutais d'une oreille attentive tout ce qui se disait. J'entendis tout à coup une voix bien trop familière, qui fit bondir mon coeur. @Pascaline E. Sabot  Bien qu'il fut bien longtemps que je ne l'avais pas revue, m'étant un peu éloigné, j'avais cru comprendre que les questions humanitaires lui tenait à coeur. Elle ne cessera de me surprendre. Je sortais de mes pensées quand Lecabel @Samuel T. Debussy  arriva. "Tu n'as pas raté grand chose." lui disais-je en le saluant. Je me sentais bien au milieu de mes amis angéliques, et je n'avais pas ressenti ça depuis bien longtemps. Ça m'avait manqué. Dans la foulée, je croisais le regard de Pascaline, je lui souriais comme un signe de soutien face à ce Maire dont on ne connait rien finalement. Je ne savais pas comment le reste de la journée allait se dérouler, mais quoiqu'il arrive, je devais garder un oeil sur Pascaline en priorité. J'allais culpabiliser s'il lui arrivait quelque chose au milieu de cette foule. Je reportais mon regard sur le Maire qui m'intriguait. Notre objectif était certes de le faire tomber de son piédestal, mais en même temps je restais perplexe. Je me mettais à penser qu'il ne veut que le bien de la ville, cette ville lumière comme il le précisait. Mais était-ce simplement une des pièces d'un beau discours fait pour apaiser les moeurs ? Je me devais de rester prudent. Je restais silencieux pour le moment, restant prêt à agir au moindre mouvement.

(c) ANAPHORE


 
Spoiler:
 

_________________
I'M WALKING DOWN THE LINE THAT DIVIDES ME SOMEWHERE IN MY MIND. LÀ OÙ LA LUMIÈRE PLEUT. fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur
homecoming : 08/10/2018
Messages : 41
pretty face : Tom Hardy
julius caesar : lux aeterna (av) gifs (tumblr)
legends never die : Commandant du Chaos, Grand Bourreau des Enfers, Persécuteur et Tourmenteur du Royaume de Dis. Faisant hurler les damnés entre ses doigts expérimentés. Démon des Hautes Sphères, Ancien Archange de L'infini, Déchu pour échapper à la soumission. Il est l'un des grands noms de Dis, craint et admiré par tous les démons qui ont suivi.
the mighty bush : Corruption - Il se glisse dans l'esprit de ses victimes, leur susurre des douceurs démoniaques à l'oreille. L'homme droit devient adultère, l'homme pieu devient criminel, la femme chaste devient esclave de la nuit, le calme devient violence incarnée. Il fait perdre la tête à Paris, il joue avec ses habitants, fais d'eux l'objet de ses désirs, les façonne à sa guise.
Dégradation Psychologique - Le Chaos dans la tête, l'esprit de l'homme est fragile, et les idées noires ne demandent qu'à être exploitée. Il ne crée pas la dépression, il la nourrit, le moindre petit obstacle devient insurmontable, et la victime en est terriblement affaiblie. Seuls les esprits les plus forts peuvent résister dans une certaine mesure à ce don du démon, mais peu ne ressentent aucunement les effets de ce pouvoir.
weapon : Une lame forgée par Azazel lui même, une simple coupure avec ce fer forgé dans le feu de Dis provoque une douleur intense à la victime.
Allegeance : Il n'a plus d'allégeance aujourd'hui. Il ne voit que son être, satisfait ses désirs les plus sombres, les plus fous. Viole la liberté de Paris et se repaît de sa peur ambiante et des cris de ses victimes. Pendant longtemps, le trône de Lucifer lui faisait de l’œil au déchu, fin stratège cherchant à voler le royaume de son frère affaibli. Et aujourd'hui, après avoir disparu pendant une longue année, la Discorde est assise couronnée. Usurper le trône ? Récupérer sa place ? Dominer Paris ? Les choix sont nombreux, le jeu plus attrayant que jamais
these streets : Azazel sait tout ce qui se trame dans les rues de Paris, des anges aux dieux. Il sait tout sur cette guerre qui fait rage. Et il s'amuse de la situation, profites de la guerre pour satisfaire chacune de ses envies.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Démons

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mar 6 Nov - 14:42 ()
Il était invisible l’Archange, dans un coin de la salle, il avait marché tête baissée dans les rues de Paris, ce trench-coat et un chapeau sur la tête, chemise blanche à moitié sorti d’un jean des plus basiques crachant sur des chaussures cirées. A vrai dire il ne savait pas ce qu’il faisait là, il était simplement venu par curiosité malsaine. Parce que forcément, le Chaos adorait voir une foule dans un endroit confiné, c’était du pain bénit à ses yeux. Alors il observait, silencieux, les manèges des uns et des autres, grinçant des dents en entendant certaines choses. Et il faisait aussi office d’homme d’affaire. Parce que les caméras de Believe n’aurait pas raté cette mise en scène de ce qui servait de Maire à Paris. Il reconnaissait certains visages, des faciès ancrés dans sa mémoire ravagée, d’autres qu’il avait sûrement croisé mais qui ne l’avaient pas marqués. Il restait à l’écart cependant, soucieux de ne pas se faire reconnaître, de ne pas se faire remarquer plus qu’il ne fallait. Pourtant certaines paroles lui arrachaient un sourire, des humains qui attendaient des réponses, sans vraiment se donner la peine de chercher, comme s’ils espéraient qu’on leur offre le savoir, la vérité, sans avoir à gratter ou souffrir pour la mériter. Et puis les noms commencent à tomber, les familles déchirées, les départs inexpliqués. Il levait les yeux au ciel, s’impatientant désormais, priant presque pour que quelque chose d’intéressant se passe. Un mouvement à sa droite le poussait à se tourner vers les arrivantes (@Siam A. De Stahl @Apolline C. Haudesant), qui posaient quelque chose contre un mur, le bourreau restait silencieux, les écoutant paresseusement, malgré leur discrétion étonnante "Pas rassurant ce maire hein ? A l'écouter, il en sait encore moins que nous" Il sourit, blagueur, séducteur. Il écoute, silencieux, une ombre dans cette assemblée, et il hésite, à laisser le chaos exploser, que la colère ambiante s’exprime enfin dans Paris tout entier.

Spoiler:
 

_________________
THE TRUE FACE OF EVIL:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5635-desillusion-des-illusions-his
homecoming : 16/05/2018
Messages : 145
pretty face : Kiko Mizuhara
julius caesar : kane (av)
legends never die : Protectrice de la nuit, Ange Supérieur de la Nature, tu manipules la Lune entre tes doigts.
the mighty bush : Energie Stellaire - L’utilisateur peut contrôler les effets positifs et/ou négatifs de la Lune. L’énergie lunaire peut être une arme pour endommager, détruire, et consommer tout ce qui passe à travers, représentant le côté destructeur du pouvoir. En soit, il s'agit uniquement de contrôler les puissances négatives de la Lune en générant des brûlures lunaires. Dans le cas où l’énergie lunaire est utilisée pour sa nature bienfaitrice, il peut augmenter les effets de guérison naturelle sur un individu.

Insomnie Lunaire - Ce pouvoir permet à son utilisateur d'agir sur la qualité du sommeil. L'énergie lunaire est canalisé afin d'agir sur l’insomnie en empêchant la personne visée de pouvoir se reposer. Sujette à une fatigue constante, si cette dernière parvient à s'endormir durant un laps de temps, son sommeil n'en sera que plus agité.
weapon : Pas particulièrement, tu n'estime pas ta vie en danger pour le moment.
Allegeance : Odell, tu es loin de suivre aveuglément la cause angélique, tu sais être un acolyte fidèle mais jamais au point de bafouer ton libre arbitre. Globalement ton cœur reste aux anges, à ta sphère, mais tu te poses énormément de questions en raison des divergences d’opinion, sur la disparition d'Haiaiel ou encore sur l’absence de Dieu.
these streets : Le ciel s’est crevé, et les anges en sont tombés. Une disparition inexplicable par les concernés, et pourtant bien que tu saches, tu ne cesse de te questionner. Comment cela peut-il être aussi nébuleux de comprendre cette année de césure, cette année de deuil national pour les familles des disparus ? Les ombres démoniaques dansent sous les hécatombes de Paris, tu poursuis ton chemin avec des interrogations plein l’esprit.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Anges

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mar 6 Nov - 19:01 ()
Tu te sens apaisée Odell. Entourée des tiens, tu accueilles sereinement l’arrivée de Josuel (@lucien charon) et de Lecabel (@samuel t. debussy) avec un petit sourire. Si d’apparence tu donnes l’air d’être soucieuse, cela n’est qu’une façade. Ton regard chocolat scanne un à un les visages des convives alors que les individus ayant répondus à l’appel du Maire ne cesse d’augmenter. « M’en parle pas, ça m’épuise déjà » soupires-tu en réponse aux paroles du blond. Parce qu’il a raison, un rassemblement d’une telle ampleur ne peut que mal tourner à Paris compte tenu des derniers événements qui s’y sont produits. Azrael est dans la vérité, l’observation est la seule chose concrète que vous puissiez faire. Ton regard se suspend à celui de la Mort avant de le suivre pour voir l’objet de son attention qui avait été accaparé quelques instants auparavant. Une blonde sulfureuse qui était arrivée en adressant un sourire dans votre direction, notamment envers ton amie. Tu arques un sourcil interrogateur alors que tu suis ses mouvements avec lassitude.  « Qui-est-ce ? » chuchotes-tu à Azrael (@jeanne a. debussy). Ou autrement dit, pourquoi semble-t-elle avoir attiré son regard ? Et si tu semblais calme jusqu’à maintenant, ton sang-froid s’effrite lorsque tu aperçois Azazel (@christopher lion) qui se faufile dans la foule. Ta mâchoire se crispe, ton corps se tend et tu serres des poings. La tension qui monte en toi est palpable alors que tu ne parviens pas à le lâcher du regard, comme paralysée sur place.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
crash like lightning
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5672-jules-titititre http://www.gameofshadows.org/t6182-jules-e-riviere-humains
homecoming : 18/05/2018
Messages : 154
pretty face : louis hofmann
julius caesar : dandelion
legends never die : speedy une des mains armées de la mafia à laquelle il appartient depuis qu'il est gosse. nouveua dans le conseil de famille auquel il a gagné le droit d'assister au fil des missions menées pour sa famille. atout secret d'un projet monté depuis des années et visant à prendre le contrôle des institutions et à approcher le monde politique.
the mighty bush : Luminokinésie ce pouvoir que t’as caché pendant des mois quand t’as compris ce que tu pouvais faire par peur de les perdre en sachant ce qu’ils pensaient du surnaturel et des disparus. Une arme entre tes mains et les leurs à présent. Lumière qui éblouie, lumière qui brule, lumière qui défend ou attaque, lumière qui fait parler.
weapon : son couteau et son flingue, rien de bien méchant contre un surnat en somme
Allegeance : à la mafia, celle à laquelle il appartient, celle qui l'a adoptée, celle pour qui son coeur bat, sa famille. jamais il ne cessera de se battre pour elle, quitte à y perdre son âme et son sommeil, quitte à y perdre la vie. parce que c'est sa famille et qu'elle compte pour lui autant qu'il compte pour elle.
these streets : il sait rien. rien de plus que le fait qu'il a récupéré un pouvoir en même temps qu'ils sont revenus. rien de plus que les disparus ne sont pas dignes de confiance et qu'on ne peut leur faire confiance. il cherche pas. pas vraiment. il a un autre combat à mener, un combat dans lequel paris pourrait tout aussi bien bruler.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Admin

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT Mer 7 Nov - 21:04 ()
Y a les questions qui s’élèvent de toutes parts. T’as pas le temps de reconnaitre les visages de ceux qui parlent. Elles sont sûres d’elles les voix qui s’élèvent. Comme si elles attendaient cet instant depuis des mois désormais. Et tu le sais dans le fond qu’ils avaient toujours eu raison pour partie la Vox. Mais vous aviez autre chose à faire que les rejoindre. Et pourtant. Pourtant, depuis le départ vous aviez compris cette même vérité. Les disparus avaient changé. Les disparus n’étaient pas dignes de confiance, alors vous les teniez éloignés de vous, vous l’arrondissement épargné. « Est-ce que vous trouvez normal de laisser la sécurité de la ville à M. Victor dont on ne sait plus rien et qui a disparu pendant plus d'un an ? Est-il toujours fiable ? » Victor. Un nom bien connu de vous. Lui, celui à la tête de la police. Lui à la tête de ceux qui tentaient de vous traquer. Victor. Nom d’un ennemi à abattre. Nom à la tête de l’organisation qu’il vous fallait corrompre coute que coute. Et s’il tombait suite à tout ceci, ça ne serait que pour vous arranger. Qu’il chute, vous n’attendiez que ça, alors la Vox se faisait alliée alors qu’elle le citait. Autre question venant d’un autre endroit. Voix féminine cette fois. Et elle se lève la brune (@adèle duval). Inconnue qui ne l’est plus. Visage marquant son opposition franchement. « Et est-ce que vous avez des informations sur l'explosion à paris-plage ? C'était quelqu'un ? Il a été identifié ? Il est dangereux ? » Et il rate un battement ton cœur. Puis, il se fige entièrement. Tu la sens cette peur qui te paralyse sur ton banc pendant quelques secondes avant que tu ne reprennes tes esprits. T’es pas à l’aise, alors que ton regard se pose par la suite sur la foule. Comme pour vérifier que personne n’a vu ta réaction. Parce que t’avais vite repris tes esprits non ? Pourtant, elle reste présente, l’idée que quelqu’un a pu te reconnaitre. Et tu détestes ça.

Spoiler:
 

_________________
C'est la NUIT qu'il est beau de croire à la l u m i è r e
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
crash like lightning
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sujet: Re: EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT ()
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT 7.2 ★ SI J'ETAIS PRESIDENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» SHOULD PRESIDENT OBAMA SIGN THE ORDER WHEN IT COMES TO WIKILEAKS?
» Le president Preval repond au ministre demissionaire Elie
like lightning
if you ride
ϟ you're gonna crash like thunder ϟ

a game of shadows :: Paris :: Nord-ouest :: Premier arrondissement :: L'Hôtel de Ville :: Salle de réception