fermeture du forum
Après plus de deux ans de bons et loyaux services, GOS ferme ses portes.
On vous remercie pour cette aventure et pour en savoir plus, c'est .

 
 Défi - For the greater good (Baz & Arthur)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Mar 30 Oct - 20:07 ()


for the greater good
Défi templiers



Il y avait eu beaucoup de changements, beaucoup trop pour son petit cœur. Pourtant, il était anesthésié depuis tant d’années… Tara soupira, se laissa aller contre le dossier de son fauteuil, seul objet confortable dans son bureau. Elle pinça l’arrête de son nez. Tout allait beaucoup trop vite, et la templière peinait à suivre les nouveautés. Les découvertes au sujet des dieux avaient donné un coup d’accélérateur à la cellule de recherche mise en place depuis la mission à la Sainte-Chapelle, et ce n’était pas pour plaire à la gamine. Ca lui rajoutait une dose de travail supplémentaire, puisqu’elle gérait la foutue cellule à leur sujet. Et ajouter à cela les dizaines de vidéos sur le net reprenant les exploits de ces Dieux…. Tara passait un temps fou derrière son ordi, à effacer et modifier tout ce qui se retrouvait sur les réseaux. Et les humains étaient particulièrement prolifiques, lui faisant enchaînées nuits blanches sur nuits blanches. Aucune nuit, aucune journée de repos. Il fallait protéger les humains, à défaut d’être capable de se protéger soi-même. Combien de temps tiendrait-elle ? Finalement, les anti-douleurs avaient été nécessaires pour continuer à vivre, pour rester éveillée, alors qu’elle avait promis à Arthur qu’elle arrêterait… Si Don avait été là, tout cela n’aurait pas eu lieu. Mais là, elle n’avait plus le choix…

Après quelques minutes à tourner en rond, elle attrapa son téléphone. Elle n’avait jamais pris le temps de discuter avec ses collègues de manière générale, et c’était peut-être le moment de proposer à certains d'entre eux d’aller se promener dans le coin. Prendre une pause, prendre une inspiration… Même si le boulot et les templiers n’étaient jamais loin. Quoi qu’on dise, devenir templier de soi-même était l’une des pires décisions à prendre, et Tara le ressentait bien. Elle n’avait pas la culture templière dans sa famille, et cela l’avait définitivement écarté des siens. Le regrettait-elle ? Oui, certainement. Trop de sacrifices pour si peu… Qui apprécierait ? Et surtout, qui accepterait en en connaissant toutes les conséquences ? Personne de sensé. La tête se secoua, et le message fut envoyé à Arthur et Baz dans la foulée. A trop réfléchir, la gamine en oubliait d’agir. Elle attrapa sa canne rétractable, et un petit sac dans lequel elle fourra sa tablette fétiche, et ses pas la menèrent hors du QG. Voir la lumière naturelle l’étonna un instant, preuve que ses visites à l’extérieur avaient été rares sur les derniers jours…

Elle finit par apercevoir la silhouette de ses collègues, pile à l’heure du rendez-vous. Au moins, elle n’aurait pas à attendre longtemps… Tara détestait les retards, bien qu’elle ait du mal à être à l’heure elle-même… Le paradoxe. Elle se rapprocha d’elle, laissa sa voix s’élever : « Salut... » Et la phrase ne se termina pas. Parce qu’évidemment, un dieu ou un démon avait décidé de faire des siennes dans le quartier, se dévoilant. Et qu’évidemment, il y aurait au moins un humain pour voir le tout. Et si ce n’était qu’un humain… Tara le sentait, que le problème sera plus compliqué que prévu à régler. Ce devait être le karma qu’elle se prenait en pleine gueule en permanence, parce qu’elle récoltait toujours les plus gros soucis. Et elle aimait se plaindre oui, il va falloir s’y habituer…

Y’eut une silhouette qui se rapprocha, marmonnant quelques mots à propos de la Vox, et des événements. Le regard de la plus jeune se tourna vers les deux hommes, sombre. Bien sûr que son foutu instinct avait eu raison. C’était pire qu’un humain qu’il faudrait stopper, c’était un révolutionnaire…



_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Mar 30 Oct - 23:44 ()
for the greater good

citation citation

T’étais pas en train de faire grand-chose quand t’avais reçu le SMS de Tara. En fait, tu savais pas vraiment quoi faire. Tes journées semblaient bien trop vides quand tu ne travaillais pas depuis qu’elle n’était plus là. C’était comme ça. Tu te sentais seul. Un peu trop parfois. Tu savais que les Fontanges t’avaient proposé d’aller chez eux, mais t’avais pas trop envie de t’imposer. Tu pouvais te débrouiller seul. Tu l’avais fait pendant bien longtemps d’ailleurs. Mais sans Vivian, elle avait perdu un peu de lumière ta vie. C’était comme ça, avoir le cœur brisé. Il se réparait, petit à petit, avec le temps. Mais pas aussi vite que tu l’aurais aimé. Parce que dans le fond, c’était toujours elle qui occupait tes pensées. Encore plus que tu la croisais à la Vox même si vous tentiez de vous éviter. Elle était dans ceux qui étaient importants pour eux. Elle était dans ceux qui étaient jamais partis. Alors tu passais, mais tu savais que c’était certainement encore plus sa maison que la tienne. Parce que toi, toi t’avais arrêté d’aider. T’avais fait autre chose. T’avais plus eu le temps et plus l’intérêt vu que tu savais tout. C’étaient des amis, des potes, une famille. Mais c’était plus une raison réelle de se battre pour toi. Alors tu les aidais, à ta façon. En les empêchant de commettre des erreurs. En évitant les conséquences de leurs actions grâce aux templiers.

Tu souris quand tu vois Arthur qui est là aussi. Parfois tu lui en veux au chef des templiers. Et puis parfois tu oublies aussi. Parce que t’es comme ça. T’as jamais été très rancunier. Il est juste l’image de celui qui a donné l’ordre de ne pas parler de l’ordre. Celui à la tête du mouvement qui a un peu trop transformé ta vie sans que tu ne puisses pas faire grand-chose pour aller contre. Parce que tu tenais un peu trop à ta vie et tu ne voulais pas essayer de prendre des risques. « Salut ! » Sourire véritable cette fois, bien loin de celui que tu lui avais adressé lors de cette mission. L’eau avait coulé sous les ponts, un peu. Et elle arrive quelques secondes plus tard la blonde qui vous avez envoyé un texto. Elle et son léger boitement que tu reconnaitrais de bien loin. « Salut... » Tu lui souris avant de lui faire la bise. « Salut. »

Pas le temps de vraiment s’étendre. Parce qu’il y a encore un surnat qui joue au con. Et toi pendant quelques secondes tu prends un peu peur. Parce que t’as pas grand-chose pour intervenir, comme bien trop souvent. Dans des cas comme ça, tu te sentais bien trop humain. Parce que t’étais qu’un apprenti sans arme. Est-ce que tu te sentirais plus à l’aise si tu en avais une, t’étais pas certain, mais certainement plus. Et y a le visage qui traine. Un que tu reconnais bien rapidement aussi. Et le « merde. » qui tombe. Juron lâché trop naturellement alors que tu comprends immédiatement les conséquences. Ils doivent aussi avoir compris vu ton air, d’où il vient celui qui passe. Vox qui allait encore avoir trop de preuve. Vox qui allait encore jouer les curieuses sur cette personne quitte à la suivre d’un peu trop près. « Il fait partie de la Vox. » Comme ça s’il avait pas compris la première fois, c’était désormais chose faite.

@tara c. bellamy @arthur m. leroy
Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Mer 7 Nov - 22:28 ()

for the greater good
Comme le dit l’adage, le sms de Tara n’était pas tombé dans l’œil d’un aveugle. Arthur revenait à peine d’une mission de reconnaissance avec un de ses collègues. Il tenait toujours à accompagner ses soldats, parce qu’il avait toujours estimé que sa vie ne valait pas plus que la leur. Rien de très dangereux cette fois-ci, mais avec des dieux mythologiques qui couraient les rues, le risque zéro n’existait pas. L’Ordre était plus que jamais sur le qui-vive, même si l’atmosphère tendue de Paris faisait désormais partie de leur routine. La mission avait laissé quelques traces – boueuses – sur les vêtements des templiers et c’est tout naturellement qu’Arthur s’était empressé d’aller prendre une douche et se changer au QG du Louvre. Pour l’heure, aucun imprévu n’était à signaler et le Chevalier du Roi n’avait plus qu’à atteindre la fin de journée pour une réunion avec les autres membres du Conseil. Il avait volé ne serait-ce qu’une dizaine de minutes pour lui, à profiter d’une douche chaude. Le jet d’eau puissant le coupait du reste du monde et il n’y avait rien de plus bénéfique à cet instant précis. Il savait combien tout le monde bossait dur à longueur de journée, et pour d’autres à longueur de nuit. Arthur faisait de son mieux pour répartir les tâches et laisser les corps comme les esprits s’aérer. La dernière soirée escape game qui avait été organisée à l’insu des soldats de l’Ordre lui laissait malgré tout un bon souvenir et il avait espoir que la solidarité et la fraternité étaient des moteurs indéfectibles qui leur permettaient à tous de tenir le coup. Continuer à grappiller ces instants de détente… Voilà pourquoi il n’avait pas pu refuser à Tara cette échappatoire éphémère. Puisqu’il n’y avait rien d’urgent, il avait répondu présent et s’était hâté de s’habiller, une fois sorti de la douche, pour aller la rejoindre à la sortie du Louvre.

Une capuche enfoncée sur ses cheveux encore mouillés, Arthur tomba d’abord sur Baz qui avait visiblement reçu la même proposition. « Salut Baz ! » répondit-il, d’une tape à l’épaule. Cette fois-ci, il semblait de bonne humeur. Si sa recrue semblait avoir une opinion mitigée quant à son chef et son rôle dans l’Ordre, lui avait toujours cru en son potentiel. La phase de doute qu’il était en train de traverser, tous l’avaient déjà traversée, à une période différente, de façon plus ou moins difficile. Pour Arthur, ça avait été des années de déni d’un destin qui ne lui appartenait pas. Aujourd’hui, il avait accepté le chemin qui lui était tout tracé et s’efforçait de le modeler à sa façon. Alors, il n’en voulait pas au petit soldat d’être un peu ambivalent. Bientôt, les deux hommes furent rejoints par celle à l’initiative de ces retrouvailles. Il s’empressa de la saluer et de féliciter l’idée qu’elle avait eue : « Ça va faire du bien de… » Mais le karma en avait décidé autrement car quelques mètres plus loin, un surnaturel faisait déjà démonstration de ses pouvoirs sans se préoccuper du passant qui l’épia, interloqué. Si Baz n’avait pas été le premier à réagir d’un juron bien mérité, Arthur l’aurait sans doute fait. Il stoppa aussitôt ses deux comparses dans leur marche, le temps d’analyser la situation. Mais bien vite, Baz confirma leurs soupçons : c’était un révolutionnaire. « Putain… » Quelle plaie.

Réfléchir vite. Et bien. Il fallait absolument empêcher le membre de la Vox d’aller cafter chez ses amis. « OK. Qu’est-ce qui empêche un révo de parler ? De quoi vous manquez ? » Il se mordait l’intérieur de la joue, signe qu’il était en pleine réflexion intense. « Baz, on te connait là-bas. Va le voir et range-toi de son côté, montre-lui que vous avez vu la même chose. Il se laissera plus volontiers influencer s’il n’est pas le seul. » Il se tourna alors vers Tara. Ils n'avaient pas le temps d'appeler un ange. Une idée ?

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Tara C. Bellamy
Voir le profil de l'utilisateur
the last young renegades
homecoming : 24/06/2017
Messages : 812
pretty face : Emily Browning
julius caesar : (c)beylin & (c)Astra (signa) & (c)Eden Memories/Kiri/Aslaug (icones)
the mighty bush : Technosymbiose avancée. Pouvoir découvert il y a quelques années tout au plus, en total raccord avec son travail et son amour pour les nouvelles technologies. Capacité de glisser son esprit dans n’importe quel objet électronique et de naviguer au travers des réseaux pour communiquer avec d’autres mais aussi trouver des informations, entendre des conversations. Tara se joue complètement de l’électronique, cherchant à en faire entièrement son domaine. Même si cela finira par devenir dangereux… Désormais, elle peut utiliser la technosymbiose à distance, avec un simple contact visuel, et aussi de ne plus avoir à s'infiltrer dans le réseau pour des manipulations "simples
Allegeance : Son allégeance va aux templiers, cela va de soi. Mais... Tout est nettement plus compliqué qu'il n'y paraît. Au final, sa seule alliée, la seule qui a pleinement sa confiance, c'est elle-même. Un sentiment qui s'est accentué lorsque sa soeur a définitivement péri... Sous la main d'un ange.
these streets : Ils sont là et elle le sait. Anges et démons se battant sur cette magnifique ville qu'était Paris. Ils sont là et elle s'en fout, souhaitant simplement qu'ils dégagent aussi rapidement qu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas leur place ici, et ne l'auront jamais.
Et elle sait tout désormais. Elle a mené une cellule spécialisée pour découvrir les dieux, pour en savoir plus sur eux, mandatée par Arthur. Et même si elle doit mourir, elle trouvera ce qui s'est réellement passé, pour les renvoyer là où ils devraient être : en enfer.
Templiers

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Ven 23 Nov - 0:48 ()


for the greater good
Défi templiers



Ils sont venus. Elle ne s’y attendait presque pas Tara finalement, à les voir accepter l’invitation. Car pour une fois, elle cherchait un contact en dehors du Louvres, pour se détendre, pour s’aérer la tête. Puis finalement, ce serait l’occasion de faire plus amples connaissances, notamment avec Baz qu’elle avait surtout suivi de loin. Après tout, elle s’occupait de la partie technologie et armes, et ce, depuis maintenant deux ans. Si elle n’avait rien d’une chef la gamine, elle en était presque devenue incontournable au QG. Peut-être parce que sa réputation la précédait, et qu’elle était le genre de folle à rester quarante-huit ou soixante-douze heures d’affilées dans son bureau, à peaufiner des détails ou suivre des templiers en mission. Rien de bien extraordinaire, mais presque tous l’avaient eu au bout du fil quand ils avaient une demande. Voilà, en fait, Tara, c’était un ordinateur parmi tant d’autres dans la salle informatique, mais qui était toujours allumée, et toujours opérationnelle. Et finalement, souvent, elle-même oubliait qu’elle n’était qu’un être humain qui avait tout une panoplie de besoins… Et ne s’en rendait compte qu’à l’instant où elle s’évanouissait dans son bureau.

Mais le karma en avait décidé autrement, peut-être pour lui rappeler à quel point elle avait été une connasse ces dernières années, avec sa rancune lui collant à la peau. Les pupilles s’accrochaient à l’homme qui avait vu la manifestation de pouvoir, dont l’affiliation ne faisait plus aucun doute. Elle ne pensa même pas au juron qui avait quitté la bouche d’Arthur, qui aurait quand même mérité sa petite remarque. « Parce qu’on ne va pas le tuer ? » Situation de stress oblige, elle ne pouvait pas s’empêcher de réagir sur un ton mortellement cynique. Et même si le chef de l’Ordre savait qu’elle ne ferait jamais rien de tel, ce n’était peut-être pas la meilleure des choses à dire. « Plus sérieusement, effacer sa mémoire serait le plus simple, mais on n’a pas de telles technologies sous la main. » Et pas d’anges non plus, ni de démons ou autres foutues créatures. Quant aux pouvoirs… L’être humain n’était pas un système informatique ou réseaux, Tara ne pouvait rien faire. Dommage.

« Baz… S’ils ont besoin de certaines choses en particulier, si ça touche à l’informatique ou la robotique, je peux gérer. » Elle pouvait se permettre de piocher dans sa propre réserve. En revanche, ses pupilles n’avaient pas quitté la silhouette, tenant toujours son téléphone à la main et apparaissant abasourdi par la situation. Au moins, cela leur laissait quelques secondes pour trouver une solution. Au pire, Tara irait faire du charme le temps de le retenir. Ou alors ce serait Arthur, on ne sait jamais, l’orientation sexuelle n’étant pas portée sur le visage d’une personne…


_________________
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Dim 9 Déc - 16:01 ()
for the greater good

citation citation

« Salut Baz ! » Sourire adressé au chef du mouvement. Véritable sourire cette fois. Peut-être parce que l’eau avait coulé sous les ponts. Peut-être parce que c’était à l’appel de Tara qu’il avait répondu. Et que ce n’était pas censé être une mission mais une soirée entre camarades. « Ça va faire du bien de… » Mais il a pas le temps de terminé. Parce qu’il y a le surnaturel qui explose. Classique. Peut-être un peu trop en ce moment. Et la réalité qui leur revient dans la tronche. Parce qu’il y avait un témoin. Un révo que tu connaissais de vue. T’en étais pas proche. Certainement plus qu’eux mais pas tant que ça. « Putain… » T’as le regard qui se pose quelques secondes sur Arthur. Il allait falloir agir mais t’étais certainement pas le mieux pour ça. Tu pouvais pas risquer de faire exploser ta couverture. Et puis, ils étaient deux. « OK. Qu’est-ce qui empêche un révo de parler ? De quoi vous manquez ? » Tu commences à réfléchir. Mais y a rien qui te vient en tête. Parce que c’était pas un leader. C’était juste un membre lambda. Un membre pas vraiment intéressant. Un de ceux qui faisaient des petites missions. « Baz, on te connait là-bas. Va le voir et range-toi de son côté, montre-lui que vous avez vu la même chose. Il se laissera plus volontiers influencer s’il n’est pas le seul. » Tu le regardes. Une fois. Deux fois. « T’es sûr ? » Parce que tu doutes un peu de ce plan. Il te parait un peu foireux. « Parce qu’on ne va pas le tuer ? » C’est un regard noir que tu poses sur Tara. Tu ne sais pas si elle le pense sérieusement et c’est peut-être ça qui t’inquiète. Est-ce qu’elle en serait capable ? Est-ce qu’ils l’avaient déjà fait ? Tuer un membre de la Vox un peu trop curieux. « Plus sérieusement, effacer sa mémoire serait le plus simple, mais on n’a pas de telles technologies sous la main. » Et y a le soupir de soulagement qui t’échappe. C’était quoi cet humour bidon ? Bon, vu la situation, t’allais vraiment devoir y aller.

« Baz… S’ils ont besoin de certaines choses en particulier, si ça touche à l’informatique ou la robotique, je peux gérer. » Tu hoches doucement la tête. T’étais pas persuadé qu’il était en état de demander quelque chose, de faire de la négociation. Ça se lisait sur ses traits qu’il était complètement à côté de la plaque et ne comprenait pas ce qui était en train de se passer. « Je suis pas sûre que ce soit sa première réaction de demander du matos. » Et tu laisses échapper un léger rire. Et puis t’essaies de réfléchir. Comment t’allais faire. De quelles infos ils avaient besoin pour mener tout ça à bien. « C’est pas un leader. C’est pas assez concret pour lui. » Et puis tu les laisses. A eux de voir comment le convaincre, vous convaincre, de vous taire. Tu te déplaces dans sa direction. Et tu sors ton meilleur jeu d’acteur. Et il n’était pas bien haut. Heureusement qu’il était plus concerné par ce qu’il venait de se passer que par ta réaction. « Te… T’as vu ce qu’il vient de se produire… » Légers bégayements. Tentative de choc. « Qu…Qu’est ce que c’était ? » Incompréhension simulée. Démon bien présent, dont tu n’ignorais pourtant rien.

@tara c. bellamy @arthur m. leroy
Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Jeu 27 Déc - 23:21 ()

for the greater good
Il fallait agir vite. Le problème avec le surnaturel est qu’il n’attendait que rarement que l’Ordre se soit préparé à intervenir. Ils choisissaient le moment le plus inopportun pour se montrer et faire état de pouvoirs qui n’auraient pas dû exister dans la vie normale. Ils prenaient tous un malin plaisir à prendre au dépourvu ceux qui se devaient de garder un secret de plus en plus difficile à porter. Arthur et ses collègues se devaient de trouver une solution, car la Vox Populi n’attendait que des occasions telles que celles-ci pour augmenter leurs rangs et faire asseoir leur vision des choses. De plus en plus d’habitants se rangeaient à leurs côtés. Et leur influence grandissait : à son grand damne, il avait pu le constater dernièrement. Alors quand Tara protestait, avec un certain humour, que la meilleure solution aurait été de le tuer, il ne put s’empêcher d’esquisser un bref sourire désolé. Oui, tout serait plus simple s’il suffisait de coller une balle dans la tête des perturbateurs. Mais il ne resterait plus rien des valeurs qui avaient fait prospérer l’Ordre des templiers. Contrairement aux adversaires qu’ils combattaient, le sang versé était un cher prix à payer. Chaque mort, chaque disparition était un nouveau coup au cœur pour de simples humains qui essayaient de préserver la paix sur Terre. C’était alors une douce ironie que d’espérer la mort d’un révolutionnaire, même s’il allait très certainement poser problème. Il tiqua d’agacement, quand la jeune femme lui rappela qu’ils n’étaient pas en mesure d’influer sur sa mémoire. Il se souvenait de la fois où il avait fait appel à sa cousine pour altérer les souvenirs d’une pauvre humaine et ça lui avait semblé si facile, si indolore, presque légitime… Non, il fallait se montrer malins et Arthur décida d’envoyer Baz pour jouer les faux compères. Un homme ne se laisserait pas convaincre aussi facilement s’il n’y avait que sa conscience pour lui dicter quoi faire. Un peu de pression sociale ne pourrait leur être que bénéfique. Sur l’instant, sa recrue paraissait peu convaincue de la démarche à suivre, mais avaient-ils mieux sous la main ? Au pire des cas, ils essuieraient un refus et devraient employer les grands moyens. Mais il fallait d’abord essayer de la jouer fine.

Baz lui confirma que le matériel n’intéresserait pas un révolutionnaire. Il venait de voir quelque chose d’inédit, quelque chose d’inexplicable qui pourrait servir ses intérêts. Non, il fallait jouer sur d’autres cordes. Le templier lui confirma que ce n’était pas un révolutionnaire haut placé, puis s’en alla le rejoindre. Arthur resta brièvement à l’écart, le temps de réfléchir un peu plus. « Il y a toujours l’argent en dernier recours. » dit-il, en haussant les épaules. Il fallait essayer. Le trentenaire se gratta le haut du front avant de désigner le sac de Tara. « Sors ta tablette. » Puis sans attendre, il s’élança vers les deux hommes. Sur son visage, se lisait une panique extrême, comme s’il perdait ses moyens. « Excusez-moi ! Vous avez assisté à la scène ? » Il laissa quelques secondes filer avant de se taper le front du plat de la main. « Sarah, je t’avais dit que c’était une très mauvaise idée. » Il passa une main dans ses cheveux, tissant son mensonge au fil de ses paroles. « Nous sommes des techniciens d’effets spéciaux pour un prochain grand film. On était en train de régler les effets d’une scène importante en contexte, histoire de vérifier la lumière, la visibilité du truc. On ne pensait pas que quelqu’un passerait dans le coin. » Un regard vers Tara. « On va se faire tuer, vous n’étiez pas censés voir ça. C’est un tournage qui doit rester secret… Qu’est-ce qu’on peut faire pour vous convaincre de ne pas en parler ? » Un autre regard angoissé vers la jeune femme. « Sarah, qu’est-ce qu’on peut leur proposer ? » Un faux rôle de figuration, une avant-première bidon, une exclusivité ? Tara, l'ingénieure, allait devoir se montrer convaincante.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades

Défi - For the greater good (Baz & Arthur) Empty
Sujet: Re: Défi - For the greater good (Baz & Arthur) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
Défi - For the greater good (Baz & Arthur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» GOOD VIBRATIONS
» Classement solo en Greater Rift
» You can be a good neighbor only if you have good neighbors. ft Rafael
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
Elsewhere
 :: Flash-back V7