boom bitch
Le forum est de retour pour vous jouer de mauvais tours.
Pour tout savoir des nouveautés, c'est ici !
mai 2047
La révélation du surnaturel plonge la Vox Populi au coeur du pouvoir. Alors que la Milice veut anéantir tous les
êtres surnaturels, les pions sont redistribués par la découverte des pierres de l'apocalypse... Pour en savoir plus c'est là.
quand on est un vrai
Kidnappez des gens en votant par là.
Vous pouvez aussi poster sur nos sujets de publicité ici et !

 
 vital needs (pascaline)
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Celeste A. Hance
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6648-dark-anger-celeste#171862
the last young renegades
homecoming : 16/12/2018
Messages : 120
pretty face : phoebe tonkin
julius caesar : @rxdleaves. (img) mattuvu (av + sign)
the mighty bush : Absorption de la colère, elle est capable d'absorber la colère et la violence d'une personne pour l'apaiser. Malheureusement, ce don est loin de l'apaiser, elle. Ce pouvoir renforce son côté colérique, ne faisant qu'accentuer son côté brisé et sa souffrance intérieure. Lorsqu'elle utilise son pouvoir, ses crises de colère suivent assurément.
weapon : un couteau suisse, toujours caché dans sa chaussette droite.
Allegeance : Elle vouait une dévotion sans faille envers Gabriel, qui est son seul et unique chef. Dirigeant la sphère de la Guerre, c'est à lui seule qu'elle estime devoir rendre des comptes. Malgré cela, depuis son arrivée sur Terre, elle part en vrille. Toujours officiellement loyale à Gabriel, c'est une véritable pile électrique. Elle fait tout et n'importe quoi pour gagner ce combat sans fin et voir les démons éradiqués. Personne ne la contrôle réellement, et sa loyauté pourrait bien dévier plus vite rapidement qu'on ne le pense.
Anges

Sujet: vital needs (pascaline) Sam 22 Déc - 15:41 ()
vital needs
ft. @Pascaline E. Sabot


Les yeux dans le vague, l'ange attend impatiemment. La veille, elle avait reçu un message de Pascaline, lui demandant de la voir dans les plus brefs délais. Intriguée par ce message, elle avait fini par se dire que l'humaine voulait la voir dans l'unique but de lui parler de ses médicaments. Elle ne suivait pas son traitement à la perfection, parfois elle prenait les médicaments dont Celeste avait besoin, parfois non. Amiel se disait qu'elle n'était pas malade, que l'ange était en capacité de guérir les troubles de l'humeur de son hôte alors qu'en fait, les troubles de Celeste ne faisait qu'accentuer son instabilité. Amiel était un parfait petit soldat, suivant les ordres, mais elle était malheureusement capable de disjoncter à tout moment. L'instabilité était sans doute le mot qui l'a définissait le mieux, après les troubles de l'humeur. Fort heureusement, elle était plutôt calme en cette fin d'après-midi, se sentant d'humeur à discuter avec une simple mortel. Alors, elle attendait, assise sur un banc doré, typique du jardin doré, à l'entrée du jardin. Elle s'était dis que c'était un bon endroit pour discuter, puisque c'était apparement ce que Pascaline voulait faire. Discuter. Des frissons lui parcourait l'échine, ne sachant pas réellement ce qui l'attendait. Une silhouette blonde attire son regard, la ramenant rapidement à la réalité. immédiatement, elle se lève pour la saluer et lui faire la bise, un geste que les humains se faisaient pour se saluer. Ecoeurant. « Salut Pascaline. Comment vas-tu ? » Ses yeux espiègles la fixe, cherchant le moindre indice qui pourrait expliquer les raisons qui ont poussé la blonde à l'inviter. Pourtant, elle semble de bonne humeur et ravie, comme à son habitude. « Ca te dit de marcher un peu? J'ai besoin de me dégourdir les jambes. Et peut être qu'on pourra descendre dans la mine de cristaux, si on arrive jusque là-bas. » La mine était au fond du parc, donc elles y seraient au bout d'une bonne dizaine de minutes. Celeste priait pour que la conversation soit plus expéditive, mais son instinct lui soufflait malheureusement le contraire. Et puis, elle avait besoin de bouger, de se défouler un peu, alors autant joindre l'utile à l'agréable.

_________________
here, you won’t suspect a thing, you won’t see me in the mirror but I crept into your heart, you can’t make me disappear, til I make you. I made myself at home, in the cobwebs and the lies, i’m learning all your tricks.
SWEET ANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Pascaline E. Sabot
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
the last young renegades
homecoming : 29/10/2016
Messages : 16036
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Beylin + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
Humains

Sujet: Re: vital needs (pascaline) Jeu 27 Déc - 1:09 ()
Vital Needs
Pascaline & Céleste


Tu es comme ça, à vouloir le bien de tout le monde autour de toi, et lorsque certaines de ses personnes n'agissent pas comme il faut, malheureusement pour elles, ou heureusement, tu t'en souviendras et c'est ce qui se passe avec Céleste. Ta mémoire est trop bonne, trop grande, trop parfaite pour qu'elle passe à travers les mailles de ton filet. Alors, la veille tu lui avais envoyé un message que vous puissiez vous retrouvez le lendemain, pour que tu lui en parles, pour qu'elle puisse aller dans le bon sens avec son traitement, pour qu'elle puisse aller mieux, pour qu'elle puisse aller bien tout simplement, car à sauter des prises régulièrement, elle allait déréglé son corps, faire en sorte que l'équilibre précaire de son esprit soit foudroyé sans qu'elle ne s'en rende véritablement compte. Elle était malade, moins gravement que d'autres, mais ce n'était pas anodin, ce n'était pas à prendre à la légère, tu le savais, elle le savait, tu le lui avais dit plusieurs fois, mais malgré tout, elle continuait à faire preuve de mauvaise volonté même si en vérité c'est bien plus compliqué que cela, tu le sais bien. Parce que chaque situation est unique, tu le sais, avec tous tes patients, dans un hôpital ou l'autre, c'est compliqué d'agir de la même façon avec les uns et les autres. Mais comme tu te souviens de tout, tu sais exactement ce que tu dois faire avec tous. C'est un don que tu as obtenu, un don que tu ne veux pas perdre, un don qui te sers pour rendre la vie des autres meilleures, ce qui est ton but dans ta vie. Alors, tu vas sur le lieu de rendez-vous, tu es là l'heure dans le Jardin Doré. Ce n'est pas forcément celui que tu préfères, celui où tu te rends le plus souvent, tu vas plus souvent dans celui d'Athéna à vrai dire, mais ça n'a pas d'importance. Tu la vois et immédiatement tu as le sourire, car mine de rien, Céleste t'es agréable alors tu lui fais la bise comme à bien d'autres alors que vous vous saluez.

" Tu sais bien que ça va toujours pour ma part. Le jour où je dirais que ça va mal, c'est que ça ira vraiment mal. Et toi comment ça va Céleste ? "

Tu adorais son prénom, il lui allait si bien, car tu avais l'impression que parfait, elle était un véritable ange à travers sa manière de se tenir, sa manière d'être tout simplement. Tu lui souriais, tu savais déjà sa réponse. Visiblement, elle ne tient pas à rester assise, préférant marcher dans le jardin, car elle avait envie de se rendre dans la mine de cristaux. Cela te semblait possible oui, même si elle était encore loin, mais vous marchiez dans la bonne direction quoiqu'il en soit.

" Bien sûr, nous pouvons aller faire un tour là-bas. Tu as déjà vu l'intérieur de la mine ? "

Une question comme une autre finalement, pour faire la conversation, mais aussi pour savoir si elle avait déjà tenté de s'y rendre seule ou avec d'autres personnes. Alors pour le moment, je n'aborde pas pleinement le sujet de cette entrevue amicale. Si son médecin n'a rien vu par rapport à son traitement car il est bien occupé avec d'autres, toi tu as vu, parce que ta mémoire est infaillible. Alors tu veux lui en parler comme une amie le ferait. Tu n'as pas prévu de lui parler spécialement de cela, essentiellement de cela d'ailleurs, mais cela fait partie des sujets principaux que tu veux aborder avec elle.

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
Celeste A. Hance
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t6648-dark-anger-celeste#171862
the last young renegades
homecoming : 16/12/2018
Messages : 120
pretty face : phoebe tonkin
julius caesar : @rxdleaves. (img) mattuvu (av + sign)
the mighty bush : Absorption de la colère, elle est capable d'absorber la colère et la violence d'une personne pour l'apaiser. Malheureusement, ce don est loin de l'apaiser, elle. Ce pouvoir renforce son côté colérique, ne faisant qu'accentuer son côté brisé et sa souffrance intérieure. Lorsqu'elle utilise son pouvoir, ses crises de colère suivent assurément.
weapon : un couteau suisse, toujours caché dans sa chaussette droite.
Allegeance : Elle vouait une dévotion sans faille envers Gabriel, qui est son seul et unique chef. Dirigeant la sphère de la Guerre, c'est à lui seule qu'elle estime devoir rendre des comptes. Malgré cela, depuis son arrivée sur Terre, elle part en vrille. Toujours officiellement loyale à Gabriel, c'est une véritable pile électrique. Elle fait tout et n'importe quoi pour gagner ce combat sans fin et voir les démons éradiqués. Personne ne la contrôle réellement, et sa loyauté pourrait bien dévier plus vite rapidement qu'on ne le pense.
Anges

Sujet: Re: vital needs (pascaline) Dim 20 Jan - 12:18 ()
vital needs
ft. @Pascaline E. Sabot


Le sourire sur les lèvres de l'humaine la rend perplexe. Elle s'attendait à des réprimandes, Celeste, pas à ça. Bon certes, elles n'avaient pas encore engagé la conversation, et l'ange se doutait que Pascaline finirait par mettre le sujet de son traitement sur le tapis, mais elle avait au moins l'amabilité de s'abstenir dès les salutations. « Tu sais bien que ça va toujours pour ma part. Le jour où je dirais que ça va mal, c'est que ça ira vraiment mal. Et toi comment ça va Céleste ? » C'est vrai, elle allait toujours remarquablement bien. Aucune saute d'humeur, aucune grimace, c'était toujours un sourire parfait qui l'habitait. « Je vais bien aussi, même si je souffre toujours d'une hyperactivité comme tu peux le remarquer. » Elle tente une blague à deux balles, en souriant nerveusement et en priant pour éviter le sujet de son traitement. Pourtant, il fallait qu'elles en parlent, car c'était important. Amiel, qui avait toujours un bon petit soldat, devenait de plus en plus instable avec cette maladie. C'était une véritable bombe a retardement, et peut être que Pascaline arriverait à la désamorcer. « Bien sûr, nous pouvons aller faire un tour là-bas. Tu as déjà vu l'intérieur de la mine ? » Ravie qu'elle accepte, elle emboitait le pas vers la mine qui se trouvait encore loin. Pas après pas, elle sentait la colère qui la bouffait s'estomper, mais ce n'était que pure illusion car rien ne pourrait déloger cette colère qu'elle avait au fond d'elle.  « Jamais, ça va être une première. Et toi ? On m'a raconté que c'était magnifique à l'intérieur, mais je n'ai jamais pris le temps d'aller voir, alors je me suis dit que c'était l'occasion idéale pour une balade entre filles. » Entre filles, elle tente de reprendre les termes des humains depuis plusieurs années, mais les mots sonnent toujours aussi bizarrement dans sa bouche. Jamais elle ne sera des leurs, ô grand jamais.

_________________
here, you won’t suspect a thing, you won’t see me in the mirror but I crept into your heart, you can’t make me disappear, til I make you. I made myself at home, in the cobwebs and the lies, i’m learning all your tricks.
SWEET ANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Pascaline E. Sabot
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameofshadows.org/t292-pascaline-estelle-sabot
the last young renegades
homecoming : 29/10/2016
Messages : 16036
pretty face : Teresa Palmer
julius caesar : Beylin + Garance + Tumblr
the mighty bush : Hypermnésie : Elle se souvient de tout, et cela lui sert pour se souvenir des patients, et tisser des liens avec tout le monde
these streets : Pascaline ne sait rien ou presque, mais ça ne saurait tarder si vous voyez ce que je veux dire.
Humains

Sujet: Re: vital needs (pascaline) Mer 23 Jan - 20:15 ()
Vital Needs
Pascaline & Céleste


Tu pourrais lui ressortir toujours la même rengaine à Céleste, tu pourrais mais tu ne le fais pas, à quoi bon ? Tu sais pertinemment qu'elle s'en amusera, et qu'au fond, cela va la saouler et ce n'est pas ce que tu désires de votre relation devenue amicale avec le temps. Parce que oui, tu te souviens de chaque détail et tu sais en jouer comme il faut, pour tisser de belles relations avec tes patients, car ils aiment ça, que tu te souviennes d'eux, de ce qu'ils ont pu faire de bien, même si tu ne l'as pas vu, mais simplement entendu de leur bouche. Cela fonctionne particulièrement bien avec les personnes âgées, qui parfois radote, alors tu leur ressors exactement, mots pour mots ce qu'elles vont te dire car tu le sais déjà. Mais tu ne le fais pas en mode blasé, non, mais avec des étoiles dans les yeux parce que parfois, c'est assez extraordinaire ce qu'ils ont pu faire. Mais là, tu n'es pas avec une personne âgée, mais Céleste, qui a encore un physique très jeune. Elle est belle d'ailleurs, mais tu trouves tout le monde beau en vérité, c'est rare que l'inverse se produise. Alors tu souris lorsque tu lui retournes sa question. Est ce qu'elle va bien ? Tu sais pertinemment que ce n'est pas vraiment le cas, sinon, elle n'aurait pas à suivre de traitement, mais elle te dit le contraire, toujours hyperactive, raison pour laquelle sans doute, elle veut se diriger vers les mines. Tu pourrais lui glisser son traitement à ce moment là, tu devrais, mais tu remarques que tu le fais presque tout le temps quand elle s'y attend le plus, alors tu le lui diras, plus tard, quand elle n'y pensera plus, car c'est ton devoir d'aide soignante d'agir de la sorte, tu le sais mieux que personne, tu t'en voudrais si jamais elle venait à claquer entre tes doigts. Tu aimerais tellement avoir la possibilité de sauver ses personnes là, avoir la capacité de les guérir, mais tu ne possèdes pas ce don, même si intérieurement, tu en rêves. Tu as déjà eu cette discussion avec toi même. Tu aurais voulu avoir le don de guérison au lieu de te souvenir du moindre détail qui passe dans ton champs visuel. Mais tu fais avec et tu utilises ce que tu possèdes pour le bien de ceux qui partage ta vie. Quoiqu'il en soit, vous vous dirigiez vers ce lieu qu'elle voulait explorer, lui demandant si elle avait déjà vu l'intérieur, pour voir si elle allait te mentir ou dire simplement la vérité, car tu te souviens très bien de ce qu'il y a là-bas. Cela fait quelques temps que tu n'y as pas mis les pieds, mais ça n'a pas pu changer tant que ça, enfin en théorie, car les choses peuvent changer si vite, ici à Paris. Et elle te dit qu'elle n'a jamais vu l'intérieur, te demandant si c'était ton cas.

" Oui, j'ai déjà eu l'occasion de les voir, tu verras, c'est magnifique, je suis sûre que tu aimeras la vue. Pourquoi tu as envie d'y aller ? Maintenant je veux dire ? "

La question parait presque anodine, mais elle ne l'est pas tellement à vrai dire. Tu en souris, le timing est presque étrange même si à vrai dire il n'y a pas de saison pour visiter les mines, n'est ce pas ?

- a game of shadows, shall we play ?  -

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Pascaline. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades

Sujet: Re: vital needs (pascaline) ()
Revenir en haut Aller en bas
 
vital needs (pascaline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commentaire fiche Nuala
» I just want to see you, it's important (PV Aspen)
» Il faut apprendre à partager dans la vie, même l'espace vital!
» PARCE QUE C'EST VITAL (FIESTA IN THE WORLD)
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
Elsewhere
 :: Flash-back V7