fermeture du forum
Après plus de deux ans de bons et loyaux services, GOS ferme ses portes.
On vous remercie pour cette aventure et pour en savoir plus, c'est .
-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

 
 god hunt | alastair
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Etienne H. Ferrand
https://www.gameofshadows.org/t6351-hiberiel-every-battle-is-won-
Etienne H. Ferrand
the last young renegades
homecoming : 25/09/2018
Messages : 191
pretty face : jordy baan
julius caesar : faust
legends never die : ange de la stratégie militaire
weapon : une <i>épée</i> bénie par gabriel en personne lorsqu'il est arrivée au sein de sa sphère. épée magnifique récupérée sur le corps de son frère d'arme lors du siège d'halicarnasse et que la famille a souhaité qu'il garde. dernier vestige de l'humain qu'il a jadis été.
Admin

god hunt | alastair Empty
Sujet: god hunt | alastair Sam 3 Nov - 18:53 ()
god hunt

citation citation

Curiosité piqué. Il se mêle à la foule l’ange. Il a les yeux qui errent sur les corps, sur les visages. Il tente d’en identifier un ou deux. Noms trouvés dans les registres. Dieux connus de leur part. Il guette l’erreur commise, l’instant où ils le mèneront dans le gouffre. Le moment où il pourra en apprendre bien plus sur ce nouvel ennemi. Regard qui accroche une chevelure noire, regard qui s’assombrit. Cible verrouillée. Il a les poings qui se serrent, la détermination qui se glisse sur son visage. Il quitte sa route, change de direction, le suit pendant quelques temps. La foule lui permet de passer inaperçu. Aussi inaperçu qu’il peut l’être. Il a l’adrénaline qui pulse dans les veines. Confrontation peut-être à venir. Et il avait toujours aimé ça. Les combats, le sang, les coups. Epée qu’il a avec lui. Elle ne les tuait pas, jamais, il avait déjà testé. Sa lame bénie n’avait pas l’effet qu’elle pouvait avoir alors qu’elle transperçait le corps d’un démon. Mais elle les arrêterait. Et dans l’état actuel des choses, c’était déjà un énorme début.

Il le suit sur des centaines de mètres, il navigue entre les corps étrangers des humains pour ne pas le perdre. Taille moyenne faisant qu’il peut passer inaperçu là où un grand gaillard ne le pourrait pas. Il ne sait pas où il l’entraine le grec, mais il compte bien ne pas le perdre. Et puis, ils se rejoignent. Autre visage connu. Sourire qui s’étire sur son visage. Enfin. Enfin un semblant de piste dans ce monde. Retrouvailles entre deux divinités qui appelaient à plus. Il espère qu’il en apprendra plus. Il espère qu’il aura ses réponses. Alors, il les suit quand ils entrent dans le bâtiment. Il sait pas ce qui l’attend à l’intérieur. Il n’a pas peur. Parce qu’il y a des humains partout, alors il se fera discret. Peut-être qu’il aurait dû entrainer un autre à ses côtés. Autre ange qui permettrait de mieux se fondre parmi la foule, d’être une personne parmi tant d’autres, de ne pas être seul et visuellement un peu trop visible. Il pose fermement sa main sur la poignée de la porte avant de l’abaisser. Douce chaleur qui se propage alors que le froid de l’hiver approchant arrête pendant quelques secondes de fouetter son visage. Lieu bien connu de toute la population parisienne pour avoir été installé à la place d’un autre monument. Il essaie de ne pas les perdre dans les couloirs alors qu’ils vont certainement retrouver d’autres personnes. Evidemment qu’il devait leur servir à quelque chose ce lieu, en plus du nom qu’ils lui avaient donné. Tous les dieux s’y rendaient-ils, ou était-ce plus une réunion informelle ? Il ne les perd pas de vue au milieu de l’agitation. Pourtant, il est pas serein. Il a l’étrange impression d’être guetté. De où ? Cela reste encore à être déterminé. Regard qui tourne sans accrocher un visage particulier. Pourtant, elle ne le lâche pas cette désagréable impression qu’on va lui tomber dessus d’un instant à l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Etienne H. Ferrand
https://www.gameofshadows.org/t6351-hiberiel-every-battle-is-won-
Etienne H. Ferrand
the last young renegades
homecoming : 25/09/2018
Messages : 191
pretty face : jordy baan
julius caesar : faust
legends never die : ange de la stratégie militaire
weapon : une <i>épée</i> bénie par gabriel en personne lorsqu'il est arrivée au sein de sa sphère. épée magnifique récupérée sur le corps de son frère d'arme lors du siège d'halicarnasse et que la famille a souhaité qu'il garde. dernier vestige de l'humain qu'il a jadis été.
Admin

god hunt | alastair Empty
Sujet: Re: god hunt | alastair Sam 1 Déc - 2:44 ()
god hunt

citation citation

Corps qui se retrouve devant lui. Et il reconnait le visage. Il reconnait le démon. Et il n’est pas heureux de le retrouver. Commandant du culte. Ennemi d’un temps qu’il avait terrassé. Evidemment qu’il ne devait pas être heureux de le retrouver. Il se dresse fier alors que le lieutenant reste calme, répondant à son regard noir par le sien peut-être un peu trop assuré. Y a les allers et venues tout autour d’eux. Témoins gênants. Alliés du moment. Et l’interrogation qui n’en est pas vraiment une. Que faisait-il là ? Evidence pourtant alors qu’il doit être en train de faire la même chose que lui. recherche sur les dieux qui devaient être une plaie pour celui qui contrôlait les cultes. Coup du destin qu’il n’avait pas vu venir. Et le stratège non plus à vrai dire. Il a le regard qui traine sur les dieux un peu plus loin. Il est gêné dans sa mission par cet indésirable.

Main qui entraine l’ange dans un couloir. Y a la main qui enserre la gorge et qui vient le plaquer contre le mur. Et il sent les ongles qui s’enfoncent doucement dans la chair. Douleur plus que supportable contrairement au manque d’air qui viendra à se faire sentir. « Donne-moi une seule bonne raison de ne pas t'arracher les globes oculaires pour te les faire bouffer. » Et c’est par un simple sourire qui lui répond Hiberiel. Un sourire avant une réponse. « Parce que tu te mettrais tous les dieux présents dans ce lieu à dos et que tu n’en sortirais pas vivant. » Parce qu’il était seul, comme lui-même pouvait l’être. Et c’était bien ça leur erreur, à tous les deux. Y a l’air qui commence à manquer. Y a la voix qui se déforme un peu alors que les cordes vocales sont comprimées. Pour peu, il lui ferait peur le démon. Il lui ferait peur s’il ne l’avait pas déjà battu. Et s’il ne savait pas qu’il pouvait recommencer. Parce qu’il l’avait étudié Melgalath. Il l’avait étudié pendant des mois et des années avant de porter le coup mortel à sa sphère il y a de cela plusieurs décennies. Et il savait ce qu’il valait en combat. Tout comme il savait à quel point il pouvait être doué pour murmurer à l’oreille des humains. Comment il arrivait à les retourner. Les pieds viennent bientôt rejoindre le sol mais il ne le lâche pas l’autre, malgré le regard empli de rage et de colère qu’il plonge dans le sien. « Ne reste pas dans mes pattes Hiberiel, ou je te renverrai au Paradis en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. » Y a la main qui relâcher la pression et l’air qui s’engroufre de nouveau dans les poumons alors qu’il retrouve le sol. Sourire qui s’étire sur le visage de l’ange. Il est mauvais. Il est moqueur aussi. « Par pitié, épargne-toi une nouvelle défaite, on sait tous les deux que tu n’as aucune chance en combat singulier face à moi. » Simple constatation. S’il craignait certains démons de la sphère de la guerre ou d’autres sphères, il y avait bien une sphère qu’il ne craignait pas c’était celle-ci. Oh oui ils étaient doués. Plus doués que la plupart des démons. Mais pas pour ça. Ils n’étaient pas des combattants, pas des personnes qui pouvaient facilement tuer face à un adversaire sachant se défendre. Et lui, lui était un soldat. Une machine de guerre que ce soit du temps où il n’était qu’un simple humain ou désormais au sein de l’armée angélique. « En plus tu vas seulement réussir à nous faire repérer avec tes histoires. » Léger silence. « Et ça ne sera bénéfique ni à toi, ni à moi. » Lueur de défi. Trêve proposée. Le temps que durerait les recherches. Le temps de sortir de ce lieu. Et c’était à lui de saisir l’opportunité au vol. Ou ils seraient deux à vous crasher dans les filets des dieux dans le territoire desquels ils venaient de s’introduire.



Dernière édition par Etienne H. Ferrand le Dim 17 Fév - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Etienne H. Ferrand
https://www.gameofshadows.org/t6351-hiberiel-every-battle-is-won-
Etienne H. Ferrand
the last young renegades
homecoming : 25/09/2018
Messages : 191
pretty face : jordy baan
julius caesar : faust
legends never die : ange de la stratégie militaire
weapon : une <i>épée</i> bénie par gabriel en personne lorsqu'il est arrivée au sein de sa sphère. épée magnifique récupérée sur le corps de son frère d'arme lors du siège d'halicarnasse et que la famille a souhaité qu'il garde. dernier vestige de l'humain qu'il a jadis été.
Admin

god hunt | alastair Empty
Sujet: Re: god hunt | alastair Dim 17 Fév - 19:28 ()
god hunt

citation citation

Il est devenue une proie l’ange. Mais il n’a pas peur. Parce qu’il connait ses capacités en combat. Il en connait toutes les méthodes pour quitter la poigne du démon qui lui fait face. « Ton arrogance risque de te jouer des tours. Tu es seul, Hiberiel, et sans ton armée. » Et y a son rictus, celui qui fait écho au sien. Parce qu’il n’avait pas besoin d’une armée. Et parce que lui était également seul. Lui qui n’avait jamais réussi à le détruire malgré tout. Pourtant, il n’était pas souvent entouré Hibériel. Il était peut-être un général mais il n’avait pas de garde rapprochée. Pourtant il le savait qu’il risquait gros à s’en prendre à lui. Mais le risque c’était quelques décennies plus tôt qu’il les avait pris. Et il n’y avait eu aucune conséquence. Pourtant il le savait Melgalath qu’il était responsable de la chute de sa sphère, de sa perte de pouvoir subite. « Et tu ne devrais pas sous-estimer ma capacité à te faire bouffer ta propre cervelle par le simple biais de ma volonté. » Il rit l’autre fier de sa petite réplique. Combat de coq qui se met en place. « Alors pourquoi ne l’as-tu pas fait lorsque ta sphère est tombée ? » Regard qui se plante dans l’autre. « Tu savais pourtant bien qui était le responsable de ton malheur. » Sourire qui vient déformer le coin de ses lèvres. C’était à celui qui ne se soumettrait pas ici. Peut-être qu’il aurait pu tout perdre l’ange, mais ils étaient chez l’ennemi. Et il était peut-être bon de le rappeler à celui qui n’excellait pas dans l’art de la guerre. Parce qu’il s’agissait d’autre chose que de pouvoir et de puissance. Il s’agissait d’avoir les compétences ou non. Samael les avait, lui… L’ange en doutait bien plus fortement. Le démon, c’était avec les esprits qu’il jouait, il les retournait, s’en amusait. Est-ce qu’il serait capable de mener une guerre, de guider des troupes vers la victoire ? Peut-être. Mais il ne l’avait jamais prouvé. « J'imagine que nous n'avons pas le choix. » Il peut voir son mécontentement. Et c’est une semi-victoire pour l’ange. « Je suppose qu'il serait plus judicieux de s'entre-aider pour traquer l'ennemi commun. » Hochement silencieux de la tête. Il acceptait. Pour cette fois. « Au moindre mouvement suspect, je t'arracherai le cœur. » Sourire moqueur qui se peint sur son visage. Il ne l’effrayait pas le démon. Pas maintenant. Pas plus qu’avant. Il était peut-être puissant mais il était un ange et non un humain qu’il maitrisait comme il le souhaitait. Là était la grande différence. Avec le temps, il en était peut-être venu à oublier que tout le monde n’était pas aussi influençable qu’un faible humain. Lui aussi il maitrisait les foules, faisait ce qu’il voulait des humains. Est-ce qu’il s’amusait à faire la même chose avec des créatures surnaturelles ? Non jamais. Et il n’était peut-être pas au même rang que l’autre mais il restait persuadé qu’il n’en avait pas le pouvoir. Sinon cela ferait longtemps qu’il aurait joué de son petit pouvoir pour mettre un terme à ses agissements. « Si tu le dis. » Y a la main qui glisse sur l’épée qu’il porte. Arme dont il usera si nécessaire.

Ils glissent dans les couloirs, les alliés d’un jour. Et puis, c’est dans le vestiaire qu’il entre. Uniforme attrapé à la volée. « Je présume qu'il serait judicieux que se fondre dans la masse en tant que membres du personnel. » Et puis il l’enfile. Parce qu’il a bien raison sur ce coup-là le démon. Il fallait qu’ils soient discrets, tous les deux. Et le voilà qui sort quelques secondes plus tard. « Allons-y, je veux savoir quelle magouille ils sont en train de préparer. » Sourire. « Bien  M. Leconte. » Léger sourire. Souvenirs qui lui remonte d’une ancienne vie. Une de celles où il avait joué un rôle comme celui-là. Avec un ami, et ça changeait peut-être tout. Souvenirs humains qui n’ont pas encore tous disparus, qui remontent de temps en temps. Et il le suit. Parce que c’était comme une évidence. Parce que c’était sa mission à lui aussi. Hostilités mises de côté le temps de quelques minutes. Parce qu’elle ne disparaitrait jamais. Parce qu’il n’oublierait pas le démon, l’affront qu’il lui avait fait à une autre époque, il n’en doutait pas un seul instant Hibériel. Ils étaient ennemis et rien ne pourrait les empêcher de continuer de l’être. Pas légers dans les couloirs. Et puis la porte. « Je crois qu’ils sont là. » Murmure alors qu’il vient coller son oreille contre la porte pendant quelques secondes. Voix qu’il entend sans parvenir à distinguer les mots et les propos. Et il se redresse, légère déception sur le visage. « Va falloir contourner. » Mais sans connaitre les lieux, cela risquait d’être plus compliqué que prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades

god hunt | alastair Empty
Sujet: Re: god hunt | alastair ()
Revenir en haut Aller en bas
 
god hunt | alastair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
Elsewhere
 :: Flash-back V7