fermeture du forum
Après plus de deux ans de bons et loyaux services, GOS ferme ses portes.
On vous remercie pour cette aventure et pour en savoir plus, c'est .

 
 délivrez-nous du mal | ft. Théodoric
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théodoric Petritsch
https://www.gameofshadows.org/t6420-the-whistling-snake-from-dis-
Théodoric Petritsch
the last young renegades
homecoming : 04/10/2018
Messages : 412
pretty face : Mads Mikkelsen
julius caesar : vava (c) Kaotika / signa (c) kss
legends never die : Dalgoneth, Démon inférieur de la bonne parole de la Sphère du Culte. Loyal soldat à la langue subtile et au verbe précis.
the mighty bush : Prêcheur de la bonne parole, le pouvoir de persuasion est sien, maîtrisé à la perfection.
weapon : Connaissance sans faille des écrits bibliques afin de mieux les détourner. Verbe cinglant murmuré à la Persuasion certaine en plus d’une Dague du Paradis..
Allegeance : Loyale soldat au sein de sa Sphère au travail reconnu et respecté. Démon assidu qui n’attire pas l’attention et qui ne fait jamais de vague… Inférieur respecté et respectable à la loyauté sans faille.
these streets : Emplumés soupçonnés d'avoir rompu le pacte, d'où la raison de leur présence. Mais les Dieux sont là aussi... Soupçons, doutes, recherches,... Quête parallèle d'une explication en cours, dans ce monde d'âmes à convertir.
Démons

délivrez-nous du mal | ft. Théodoric Empty
Sujet: Re: délivrez-nous du mal | ft. Théodoric Mar 20 Nov - 16:09 ()
Délivrez-nous du mal
† Melgalath & Dalgoneth †

Vermisseau aux inquiétudes et aux doutes justifiés. Il vient geindre aux oreilles attentives du prêtre à l’écoute de ses petits pantins de chairs, aux âmes meurtries et aux idées instables. Jubilation secrète lorsque l’un d’entre eux vient se confier et confesser ses idées les plus inavouables. Pauvres petites bêtes en quête de rédemption, de savoir et de vérité. Serpent siffleur sous la peau du messie, infiltre son venin au creux de leurs âmes, avalant sans inquiétudes ces paroles qu’ils attendent et qu’ils sont venus chercher. Présence souvent demandée, afin de les rassurer et de les conforter de leurs doutes, glanant une vérité directrice, afin de nourrir le cercle vertueux. Secte aux esclaves délectables sous l’identité d’un groupe d’individus éclairés.

Mais il y en a un à l’œil curieux. Se rapprochant dangereusement de la véritable nature de son commandant. Il se confesse à l’attention de cet homme de foi ; ce Père pour ces âmes instables, soupçonnant une possession démoniaque chez un individu au comportement ‘différent’. Le Père se montre attentif et attentionné envers sa brebis égarée dans la pénombre de son esprit, glanant la lumière sur ce fait. Le Père se montre prompt à l’aider et à lever le voile sur ses doutes. Confident sérieux, le serpent – après réflexion – lui propose de confirmer personnellement ses doutes en le lui présentant. Qu’il l’attire dans ce piège, afin d’en constater personnellement la noirceur spirituelle. Abstention volontaire de lui préciser que la nature d'un lieu saint, servirait d’ores et déjà de preuve, déclarant une torture visible sur la cible…

Murmures confiés, le serpent prend congé de son agneau déterminé et rassuré de ne pas avoir été touché par la folie. Il n’est pas seul dans sa croyance. Accompagnateur perfide, attendra la nuit pour invoquer Melgalath…

Nuit tombée, attendue avec impatience. Prêtre sournois se clos dans ses modestes appartements, afin d’en échapper en toute discrétion. Soldat fidèle à la loyauté indiscutable et à l’efficacité certaine, il sait que son commandant comprendra le degré d’urgence de sa présence en ses lieux privés. N’ayant guère pour habitude de déranger pour des broutilles, le soldat démontre ses talents à distance et en solitaire, enfuit dans sa couverture, assurant son image, confortant son infiltration au sein de ces jouets de chairs… Présence souvent exceptionnelle de la Mauvaise Parole auprès de son supérieur et des siens, elle est n’en est pas moins importante lorsqu’il occupe les lieux de sa carcasse. Présence prise au sérieux. Degré de gravité souvent soupçonné lorsqu’il apparait. Le serpent vil, veille à son efficacité et à ce que ses propos soient d’autant plus mesurés.

Lame se matérialisant sous sa gorge, Dalgoneth se fige sous la surprise. Relevant le menton, il ne bouge pas, laissant le temps aux obsidiennes supérieures de reconnaitre sa carcasse faussement bénie.

« J'ose espérer que c'est important. » Annonça-t-il dans un grognement trahissant le moment mal choisi pour apparaître en ces lieux privés. Il se retourne, le vil. Faisant face au costume de chaire de son commandant. Pudeur inexistante, relayant cette carcasse au statut de vêtement de peau. Son visage reflète la mauvaise humeur de l’instant. Les yeux et le visage de l’obligé s’habillent de sérieux mécanique, ignorant la tenue trempée de son supérieur. Les mains jointes, il ne taraude pas l’évidence de l’importance de sa présence ici. Il ne tarde en aucune façon de répondre directement sur la raison qui l’amène :

« Un paroissien est venu me confesser qu’il avait des doutes quant à votre véritable nature, commandant… À ses yeux, vous auriez eu un comportement déviant de l’identité de votre hôte… »

Lui annonça-t-il dans un premier temps. Il avait pour habitude de ne guère se perdre en excuses ou en autres termes inutiles. Pour le démon de la Mauvaise Parole, il était soigneux des mots qu’il choisissait de dire. Une qualité qu’on pouvait souvent lui reconnaître. Exposant ici directement la raison de sa présence, il n’avait pas encore développé la suite… Il le ferait, si toute fois son commandant le jugerait utile. Par ses mots, il ne jugeait en rien la façon de vivre de son supérieur. Prévenant, il préférait qu’il sache qu’il était potentiellement repéré par un quidam, fidèle aux services du prêtre que l’obligé incarne.

(c) kss






_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
délivrez-nous du mal | ft. Théodoric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
Elsewhere
 :: Flash-back V7