fermeture du forum
Après plus de deux ans de bons et loyaux services, GOS ferme ses portes.
On vous remercie pour cette aventure et pour en savoir plus, c'est .

 
 arthur m. leroy ♦ baz h. ravel
sunsets on the evil eye, always on the hunt for a little more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Baz H. Ravel
https://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Baz H. Ravel
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Lun 21 Jan - 23:31 ()
T'as le coeur qui bat à cent à l'heure. Vérité qui vient d'être découverte et t'avais rien pu faire. Parce qu'ils étaient trop motivés. Parce que t'étais seul contre tous. Parce que c'était pas toi qui étais tombé sur les indices et que t'avais pas pu les subtiliser. Il fallait que tu les préviennes. T'as les mains qui tremblent légèrement quand tu saisis ton téléphone et que tu recherches le contact du chef de l'ordre. Qu'est-ce qu'il allait dire ? Qu'est-ce qu'il allait penser de tout ça. Ca sonne. Répondeur. Merde. Pourquoi c'était toujours quand on voulait avoir quelqu'un de toute urgence qu'on n'y arrivait pas. « Arthur, c’est Baz. Rappelle-moi, c’est urgent. » Voix pressée, stressée, tendue. T'arrivais pas à cacher l'urgence de la situation. T'avais plus qu'à attendre qu'il te rappelle.

@arthur m. leroy
Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
https://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
Arthur M. Leroy
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Ven 25 Jan - 16:43 ()
Quand le téléphone sonna, les doigts fins de la mère s'en emparèrent d'un geste calme. « Arthur, téléphone ! » Judith ne s’embarrassa pas de jeter un œil sur l’écran, puisqu’elle n’en tirerait aucune information importante. Mais le fait que son fils ne daigne presque jamais répondre en sa présence était bien plus équivoque. Elle retourna à la lecture de l’article qui devait sans doute l’agacer quelque peu, au vu des rides d’expression qui apparurent sur son front. Ou peut-être était-ce la sonnerie qui l’avait interrompue. Quoi qu’il en soit, elle daigna à peine lever les yeux vers son fils, lorsqu’il apparut dans le salon. Il attrapa le cellulaire sur la table, le collant entre son oreille et son épaule, prêt à retourner à ses occupations. Mais la voix à l’autre bout du fil ne lui disait rien qui vaille. En fronçant les sourcils, il appuya sur le contact à rappeler. « Je vais faire un tour dans le jardin. » Lui qui ne fumait pas souvent ne put s’empêcher de sortir une cigarette de sa veste, tandis que Baz décrochait enfin. « Allô, Baz. Qu’est-ce qu’il se passe ? » Ça ne pouvait être qu'une mauvaise nouvelle. On ne l'appelait que rarement et en général, les urgences étaient signalées d'un bipeur clair et concis. Là, c'était d'ordre personnel...

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
https://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Baz H. Ravel
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Lun 28 Jan - 20:30 ()
Les minutes d'attente semblent des heures alors que la situation semble sur le point de dégénérer à chaque instant. T'as la main sur le téléphone, attendant l'appel, la réponse, trouvant qu'il traine trop le chef. Toi qui leur en voulais il y a quelques temps, tout semblait disparaitre alors que tu sentais que la ville pouvait basculer d'une seconde à l'autre dans le chaos. Et puis ça sonne enfin et tu décroches immédiatement. Enfin. T'as le sang qui bat contre tes tempes, la peur au creux du ventre. Peut-être que t'aurais préféré qu'il réponde pas. Parce que tu savais pas comment il allait le prendre. T'avais raté. Ils avaient été trop rapides. Ou pas. Tu savais plus vraiment. Il va direct au but, et c'est peut-être mieux comme ça. « Ils savent. » Et puis tu réagis que c'est pas suffisant comme information. « La Vox sait pour les dieux. » Et la précision. Celle de taille. « Tous les membres sont au courant. » Salive que t'as du mal à avaler. « J'ai rien pu faire, j'suis désolé. » Voix qui s'éteint de ton coté. Qui attend le verdict ou la sentence, t'en sais trop rien.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
https://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
Arthur M. Leroy
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Sam 2 Fév - 23:04 ()
Alors que la tonalité résonnait dans le téléphone, Arthur ne pouvait s’empêcher de s’imaginer les pires scénarios. Baz était infiltré chez les révolutionnaires, ça devait forcément concerner la Vox Populi. Un autre coup d’éclat avait-il été organisé ? Un attentat malheureux ? Qu’est-ce qu’ils avaient encore fait, ces inconscients ?  Chaque fois qu’ils prenaient les armes, c’était pour mieux bousculer leur ville. Malgré eux, ils étaient capables de faire de plus grands dégâts que les surnaturels qui savaient jouer la carte de la discrétion. Ils agissaient dans l’ignorance et c’était certainement le plus dangereux de tous. Entendre la voix de sa recrue n’était pas pour le rassurer. Mais vraiment, le chef des templiers ne put s’attendre à la bombe qui lui fut lâchée à l’autre bout du fil. « Comment ça, ils savent ? » La question rhétorique, l’instinct qui espérait que tout ça ne soit que malentendu. Soudain, il eut peur pour les siens, pour ses templiers. Si l’Ordre venait à être découvert, Paris serait un champ de bataille ouvert. Puis Baz précisa la nature des révélations. Ils avaient appris pour les dieux, ce qui signifiait que la vérité du Grand Retour avait été révélée au grand jour. « Putain de merde. » Il sentit la rage monter et puisa toute son énergie pour ne pas faire subir à Baz un drame qui n’était sûrement pas de son fait. Le pot de fleurs à proximité fit les frais d’un coup de talon bref mais impulsif. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Déjà dans sa tête, se mêlaient mille questionnements. Comment allaient-ils gérer ça ?

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
https://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Baz H. Ravel
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Jeu 7 Fév - 0:05 ()
Ca décroche. Et tu sais pas comment annoncer la nouvelle. Alors tu présentes pas les choses comme il faut. C’est pas clair. Pas assez précis. Tu sens la voix un peu paniquée d’Arthur. Ou pas. C’est dur à dire dans le téléphone. Alors tu continues. C’est pour les dieux qu’ils savent. Pas pour tout. Et y a la colère. Ouais, ça doit être ça, de l’autre côté du téléphone. Les jurons lâchés. Ceux que t’avais pensé quand ils avaient trouvé. Ceux que t’avais pas pu dire à voix haute par contre. Et puis y a l’interrogation. Celle légitime. Comment ils avaient su. Et t’en reviens toujours pas. Tu sais même pas comment tu peux expliquer ça. Parce que ça aurait dû prendre des semaines et qu’ils avaient résolu l’énigme bien trop rapidement. « Y a un mec qu’avait convoqué tout le monde parce qu’il avait trouvé la vérité. » Silence. Y a le cœur qui se serre alors que t’y repenses. Parce que c’était un ami. « Et puis, il a été retrouvé mort. » Voix qui casse un peu. Douleur de la perte de l’ami. « Personne n’y croyait vraiment quand on a été chez lui pour comprendre. » Ouais, toi non plus t’y croyais qu’à moitié, elle était peut-être là l’erreur. « Mais il avait laissé des indices au cas-où. C’était un historien et il avait réussi à retracer le tout. » Tu laisses un petit silence. « Ca a été trop vite. Quand on s’est retrouvé devant les infos, y avait plus rien à faire et ils étaient déjà trop nombreux sur place. Y avaient trop de groupes de recherches pour se dispatcher le boulot. » Et puis, y avait l’info. Et elle avait circulé un peu trop rapidement. « Ils ont balancé l’info avant que je puisse contacter Tara. » Ils avaient pas voulu renouveler l’erreur, mourir pour la vérité. « Je suis désolé, j'aurais dû appeler dès le départ. » Parce que t’étais responsable. Mais t'avais pas la tête à ça. T'avais trop mal au cœur pour réfléchir correctement à ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
https://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
Arthur M. Leroy
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Dim 10 Fév - 19:28 ()
Tout serait différent, désormais. Depuis la minute même où la Vox Populi avait découvert la vérité, une nouvelle page s'était tournée. Rien ne serait plus pareil. L'Ordre allait devoir revoir toute sa façon de faire. L'existence officielle des surnaturels permettrait peut-être un combat plus offensif, mais aussi plus de risques pour les templiers sur le terrain. Il était hors de question que l'Ordre soit révélé à son tour. Il était impensable que cet échec ne survienne, pendant son règne. Il ne supporterait jamais d'être le responsable de la fin de siècles entiers de discrétion. Arthur écoutait le récit de Baz, qui semblait touché au-delà de la tragique nouvelle. C'était son cœur de révolutionnaire qui parlait. La recrue, elle, se blâmait d'une erreur dont elle n'était pas responsable. Ça faisait trop longtemps que la Vox tournait autour de la vérité. « Tu n'y es pour rien, Baz. » Tentative de se convaincre lui-même, puisqu'il ne savait même pas ce qu'il aurait fait, à sa place. « Ça fait des années qu'ils ne vivent que pour ça. Plusieurs fois, ils ont été au bord de comprendre. Ce n'était qu'une question de temps. » On ne pouvait combattre l'acharnement du cœur brisé. « Comment est-il mort ? » Jamais l'Ordre ne se serait permis de tuer un révolutionnaire qui en savait un peu trop. Ils auraient falsifié les preuves, soudoyé l'homme, l'auraient peut-être même capturé. Mais le lavage de cerveau était la pire torture que l'Ordre aurait pu lui infliger. C'était sa mort même qui avait accéléré les choses. Le serpent s'était mordu la queue. Et ça, ça le rendait fou. « Je vais contacter le Grand Conseil et on va réunir tout le monde. » C'était une nouvelle épreuve qu'il allait falloir affronter ensemble. « On va... On va s'en sortir. » Il l'espérait de toute son âme. Il allait devoir réfléchir ardemment pour trouver un bon côté à cette autre révélation...

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
https://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Baz H. Ravel
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Dim 17 Fév - 17:38 ()
T’as ce sentiment de culpabilité alors que tu cherches à moitié à te justifier. Parce que c’était ta mission. Ta première véritable mission pour les templiers et tu l’avais foirée. « Tu n'y es pour rien, Baz. » Tu essaies de le croire. Mais tu le savais que t’étais responsable. Parce que t’avais voulu creuser avec eux, et tu t’étais enterré. « Ça fait des années qu'ils ne vivent que pour ça. Plusieurs fois, ils ont été au bord de comprendre. Ce n'était qu'une question de temps. » Et tu te dis qu’il devait avoir raison malgré tout. « Comment est-il mort ? » Soupir. « On sait pas vraiment. » Parce que vous n’aviez rien trouvé de probant. « Blessures surnaturelles. » Tu marques un temps d’arrêt. « Certainement un dieu dont il avait réussi à trouver la trace. » Il n’y avait pas d’autre raison de ton point de vue. « Je vais contacter le Grand Conseil et on va réunir tout le monde. » T’as la gorge qui se noue. Ils allaient découvrir la vérité. Tous. Celle de ta défaite, et t’en avais pas envie. « On va... On va s'en sortir. » Et t’espères que tu le crois, mais t’en es pas vraiment sûr. Parce que c’est le monde tout entier qui va basculer. « Tu veux que je fasse quoi ? » Est-ce que tu avais encore quelque chose à jouer ? Tu n’en étais même plus certain.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur M. Leroy
https://www.gameofshadows.org/t372-holding-hands-while-the
Arthur M. Leroy
the last young renegades
homecoming : 30/10/2016
Messages : 1586
pretty face : Jake Gyllenhaal
julius caesar : dandelion
Allegeance : Puisqu'il est ni plus ni moins le chef de clan des templiers, il se doit d'être un exemple de loyauté. C'était pourtant mal parti, lui l'électron libre, l'âme rebelle dans une famille qui ne vivait que pour le devoir envers autrui. Aujourd'hui, tous les regards et toutes les craintes sont rivés vers lui et il se doit alors de représenter l'union au sein de l'Ordre. Néanmoins, il met un point d'honneur à ne pas être l'homme derrière le bureau, celui qui tire les ficelles depuis son nuage paisible. Il met la main à la pâte et entend donner à son camp une efficacité jamais atteinte autrefois .
Templiers

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Ven 1 Mar - 21:13 ()
Arthur essayait tant bien que mal d'éclaircir les circonstances de cet événement. Il se perdait dans des questions techniques et objectifs, pour ne pas laisser l'aigreur prendre le dessus. Baz n'avait pas besoin de ça. Il évoqua l'implication probablement surnaturelle dans la mort du Révolutionnaire et le Chevalier du Roi ne réfléchir même pas avant de promettre : « On va s'en occuper. » Il était impensable que cette mort reste impunie. Cela confirmait également combien les dieux étaient égoïstes et fonctionnaient à leur instinct vieux de plusieurs millénaires. À cet instant précis, ils s'avéraient encore plus dangereux que les démons qu'ils combattaient depuis la nuit des temps. L'Ordre allait devoir se réunir de toute urgence. Pour l'heure, il fallait contenir la nouvelle, l'empêcher de déborder et de mener à d'autres révélations. « Garde leur attention là-dessus. Il ne faudrait pas qu'ils se sentent pousser des ailes et qu'ils finissent par faire encore pire. » C'est-à-dire, les percer à jour, eux. Il n'y avait plus rien à faire, sinon se regrouper et agir. «  Je vais en informer le Grand Conseil tout de suite et prépare-toi à tout raconter en détails, ce soir. Trouve-moi toutes les preuves que tu as. » Avant de raccrocher fébrilement, une dernière recommandation plus personnelle cette fois à destination de ses infiltrés, ceux qui prenaient le plus de risques finalement. « Faites attention à vous. Faites profil bas. »

_________________
- - I'm odds and ends but I'll be stumbling away
Revenir en haut Aller en bas
Baz H. Ravel
https://www.gameofshadows.org/t5166-baz-the-unspeakable-truth
Baz H. Ravel
the last young renegades
homecoming : 27/01/2018
Messages : 263
pretty face : taron egerton
julius caesar : (c) moony
the mighty bush : absence totale de pouvoirs, à son plus grand regret
weapon : pas d'arme pour les novices, il a que son couteau, au cas où, mais il sait que c'est pas ce qui le sauvera des griffes d'un démon
Allegeance : novice, il suit les ordres mais les remets régulièrement en question lorsqu'il ne les comprend pas. suivre la hiérarchie n'a jamais été son truc et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer
these streets : il sait tout, les anges, les démons et maintenant les dieux. il tente de comprendre et de faire le tri entre les bons et les méchants même si c'est parfois difficile.
Admin

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Mer 20 Mar - 19:54 ()
« On va s'en occuper. » Et les mots d’Arthur te rassurent. Parce que tu te dis qu’il comprend ce que tu ressens. Et tu sais qu’ils feront forcément ça mieux que les révolutionnaires. Parce qu’avec eux, il ne serait question que de vengeance. Et tout le monde pourrait y passer. Il te rassure de l’autre côté du téléphone. Te dit que c’est pas de ta faute même s’il est évident que t’es un des responsables de cet échec. « Garde leur attention là-dessus. Il ne faudrait pas qu'ils se sentent pousser des ailes et qu'ils finissent par faire encore pire. » Tu comprends ce qu’il veut dire par ça. « Ca marche. » T’as une légère pause. « Je pense qu’ils ont aucun doute sur nous. » Non, ils n’y avaient aucune preuve pouvant compromettre les templiers, pour l’instant en tout cas. « Je vais en informer le Grand Conseil tout de suite et prépare-toi à tout raconter en détails, ce soir. Trouve-moi toutes les preuves que tu as. » Tu t’accroches un peu plus à ton téléphone. Il allait falloir que tu agisses rapidement et discrètement. Encore plus qu’ils étaient tous sur les nerfs avec cette histoire là. « Faites attention à vous. Faites profil bas. » Tu sens tes muscles qui sont tendus. « Merci. » Et puis un dernier mot avant que l’autre ne raccroche. « A ce soir. » Et t’en as peur d’avance. Parce que si Arthur semblait compréhensif, tu te demandais comment allait réagir les autres. Mais t’as pas le temps de te poser des questions, t’avais des preuves à trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the last young renegades

arthur m. leroy ♦ baz h. ravel Empty
Sujet: Re: arthur m. leroy ♦ baz h. ravel ()
Revenir en haut Aller en bas
 
arthur m. leroy ♦ baz h. ravel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» Arthur Leroy Elmsley [In Progress]
» THE LITTLE BIRD ♣ with Arthur Paton
» Préparation pour l'arène [PV Aaron & Arthur]
» Sous ses airs de crapaud ~Arthur
like lightning
if you ride
you're gonna crash like thunder

a game of shadows :: 
These nights will never die
 :: gestion du personnage :: Communications :: Appels